Mardi 28 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

“Lettre aux Sénégalais” (Thierno Alassane Sall)

Single Post
“Lettre aux Sénégalais” (Thierno Alassane Sall)
   
Chers compatriotes,

Dimanche, nous allons voter pour  l’avenir de nos enfants et pour changer le destin de notre nation. 

Le Sénégal, notre pays, est le fruit de plusieurs combats menés par nos illustres prédécesseurs. C’est un creuset de plusieurs legs historiques, culturelles, sociales, économiques et juridiques. 

Le Sénégal est la terre où s’est déroulée la révolution Torodo conduite par Thierno Souleymane Baal ayant mis fin à la domination des Maures et à la traite des esclaves. C’est le territoire qui a enregistré un acte héroïque, à jamais gravé en lettres d’or dans notre histoire, le «Talaatay Nder», où les femmes de Nder ont préféré la mort, plutôt que la vie dans le déshonneur et  l’humiliation de la captivité. C’est le pays qui a été héroïquement défendu par d’illustres résistants tels que Aline Sitoé Diatta, qui s’était érigée farouchement contre la colonisation française ; Maba Diakhou Bâ, qui s’était investi dans la protection des populations les plus faibles et l’unification du pays ; Alpha Molo Baldé, qui a vaincu les troupes Mandingues de l’empire du Gabou pour défendre l’intégrité territoriale. C’est la terre de la tolérance et du vivre ensemble, cultivés et entretenus par les différents Cheikh qui se sont succédés à la tête des confréries soufies Q?diriyya, Tij?niyya, L?h?niyya et Mour?diyya ainsi que par les archevêques ayant assuré la guidance de la communauté chrétienne. De façon plus contemporaine, plusieurs acteurs politiques d’envergure ont combattu la domination coloniale, puis parachevé le processus de décolonisation et asseoir les bases d’une Nation intégrée avec un État structuré. 

Cet héritage est l’aboutissement de sacrifices, d’efforts, d’abnégation et d’initiatives créatrices de plusieurs générations de femmes et d’hommes. Il crée des liens entre nos illustres devanciers et nous. Il s’impose donc à nous tous. C’est un legs que nous avons le devoir de préserver, de fructifier, puis de transmettre aux générations à venir. 

Malheureusement, force est de constater que cet héritage est en train de s’éroder à une vitesse exponentielle pour donner lieu à une nation divisée, antagoniste, clivante et intolérante. Le climat social et politique délétères qui prévalent aujourd’hui sont révélateurs de l’existence de de l’affaiblissement de nos valeurs culturelles. Cela prouve, si besoin est, la faillite des personnes entre les mains desquelles sont déposées les destinées du pays. 

En plus de cette déchéance révélatrice de l’effritement des valeurs et porteuse de menaces sur la pérennité de notre commune volonté de vivre ensemble, cette situation charrie des difficultés croissantes pour les Sénégalaise et les Sénégalais dans leur vie quotidienne. Une grande partie de la population a vu ses conditions de vie se dégrader. Les politiques économiques et sociales mises en œuvre sont loin de poser les bases d’une émergence.

Le Sénégal connaît une baisse de son activité économique comme en atteste la chute du taux de croissance au cours de ces dernières années. Les nominations partisanes de personnes inexpertes, l’absence d’une culture du suivi et de l’évaluation des effets et impacts des politiques et programmes ainsi que tant d’autres facteurs ont fini de rendre inopérants, voire inefficaces les différentes initiatives mises en place au profit des PME qui constituent l’essentiel de notre tissu économique. En dépit des slogans et des discours d’autoglorification du gouvernement, la mise en œuvre des différents programmes annoncés n’a pas permis d’améliorer le bien-être des populations. Au-delà de la pauvreté monétaire, les conditions de vie des Sénégalais sont très difficiles. Les populations sont confrontées à des tensions inflationnistes qui ont provoqué la cherté de la vie, particulièrement celles des produits alimentaires. Ces tensions inflationnistes se sont considérablement faites ressentir sur le panier de la ménagère. La souveraineté alimentaire tant chantée par le gouvernement n’est pas au rendez-vous. Les niveaux du chômage et du sous-emploi sont élevés, et la plupart des Sénégalais travaillent dans l’informel. Le programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion socioéconomique des jeunes, «Xëyu ndaw ñi», a été élaborée dans la précipitation en réponse à une situation de crise sociale aiguë post-émeute survenue en mars 2021. D’où plusieurs lacunes importantes dans sa conception et dans sa mise en œuvre. Ce qui n’a permis l’atteinte des objectifs initialement visés. Le déficit budgétaire est important et ne cesse de se creuser. Ce qui conduit systématiquement l’État à recourir à des emprunts importants pour boucler ses budgets et, subséquemment, à accroitre considérablement l’endettement du pays. La gouvernance administrative, économique et financière est défaillante en charriant une absence de reddition systématique des comptes, une corruption devenue gangrène et une faible imputabilité.

Je mesure, personnellement et de visu, ce délitement généralisé. Le constat est le même partout dans le pays : les Sénégalais sont fatigués et se sentent délaissés !

Les souffrances de mes concitoyens ont toujours été ma boussole, guidant chacun de mes pas, en tant que citoyen, dans ma vie professionnelle ou d'homme politique. Mon engagement envers ce pays est inébranlable, animé par la loyauté et la dévotion d'un patriote et d'un républicain. Mon dévouement est indéniable envers le Sénégal. J’ai une profonde passion pour ce pays. 

Chers compatriotes, 

J’ai été destinataire de nombreux messages émanant de citoyens appartenant à tous les segments de la population sénégalaise, qu’ils soient militants ou apolitiques. À toutes ces femmes, à tous ces hommes, je dis : je vous ai entendus. 

Mon offre programmatique est articulée autour des réalités du pays, du vécu quotidien de nos compatriotes, de l’état de la situation économique, sociale, culturelle, industrielle, démocratique, sécuritaire et diplomatique du Sénégal. Mes propositions pour changer le destin de notre pays s’enracinent dans nos valeurs et s’adossent sur les règles qui organisent et déterminent le fonctionnement d’une République. Elles sont innovantes, créatrices de plus-value et porteuses d’ambitions généreuses pour le Sénégal et les sénégalais. Elles vise à consolider les acquis et à préparer notre pays à entrer, de plain-pied, dans le cénacle des pays qui comptent. 

Si le peuple sénégalais me fait confiance, en me portant à la magistrature suprême de notre pays, la mise en œuvre de mon programme permettrait d’assurer, au terme de mon mandat quinquennal :

un meilleur fonctionnement de nos institutions : la normalité républicaine sera retrouvée et les mœurs de la vie politique assainies ;

un Sénégal qui entre, de plain-pied, dans l’ère numérique en utilisant toutes les potentialités et opportunités de développement qu’elle offre ;

une souveraineté économique retrouvée en donnant priorité aux entrepreneurs nationaux et en parvenant à l’autosuffisance alimentaire ;

un capital humain mieux valorisé avec des programmes de formation, de santé publique et de protection sociale plus adaptés et couvrant plus de risques sociaux ;

une sécurité intérieure renforcée et un leadership sous-régional retrouvé.

Chers compatriotes,

L’élection présidentielle de 2024 est une étape cruciale dans la vie de notre pays. Elle est la plus ouverte depuis notre accession à la souveraineté internationale. Le changement sera à notre portée. Voilà pourquoi j’appelle chacune et chacun de vous à faire le choix de la probité, de la responsabilité, de la compétence. Afin qu’au soir du 24 mars 2024 s’ouvre, au Sénégal, une nouvelle ère démocratique, de justice, de transparence, de travail et de prospérité. 

Je vous remercie.

Vive la République

Vive le Sénégal 



22 Commentaires

  1. Auteur

    En Mars, 2024 (11:59 AM)
    Tout ça c'est à cause de novices fascistes politiciens qui ne connaissent rien de l'Etat et qui veulent nous diriger. Y'a une déchéance de crédibilité criarde des politiciens sénégalais globalement alors qu'eux tous ne font même pas 2% de la population. Ce pays est pris en otage par la classe politique qui devenu trop médiocre au fil du temps. Vivement dimanche inchallah, le peuple choisira son président et lundi matin on se remet au travail. Y'a en marre de la politique politicienne depuis 2021. 
  2. Auteur

    Patriote

    En Mars, 2024 (12:05 PM)
    Vous avez tout mon respect monsieur Sall. 

    Je décide finalement de voter pour vous.
    {comment_ads}
    Auteur

    Azele

    En Mars, 2024 (12:05 PM)
    TAQ tu es un bon technocrate mais absolument un pietre politique. Et je pense que ce n est pas pret de changer. Ton probleme c est ta posture dans l opposition ou la majorité des gens te jugent contre le Pastef et tu ne faits rien pour le dementir. En prononcant le mot TAPALé a l endroit du PASTEF tu t es tiré une balle dans le pied. Etre un bon technocrate ne suffit absolument pas pour gagner les elections sinon d illustres candidats qui t ont precedé allaient gagner les lections. Je pourrai citer Ibrahima Fall qui est bien meilleur que toi sur le plan academique et sur le plan du CAV tout court mais qui a peiné pour obtenir 1 %. Seras tu capagne d operer a cette mue pour devenir attractif aux yeux des senegalais ou resteras tu toujours dans ta zone de confort en rappellant toi meme tes faits d armes notamment la non signature de cette concention petroliere qui lesait les interets du Senegal qui au demeurant etait une excellente chose. THAT IS THE QUESTION
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2024 (13:17 PM)
      Quelle mauvaise foi ! N'est-ce pas le gourou de pastef qui le taxait d'être de connivence avec Macky ? !?
    {comment_ads}
    Auteur

    Samir

    En Mars, 2024 (12:09 PM)
    Texte tres fort monsieur SALL , on sent une sincerite dans vos paroles ..  vous meritez detre president de la république 
    {comment_ads}
    Auteur

    Sénégalais

    En Mars, 2024 (12:12 PM)
    Votre courage ma impressionné TAS. Vous avez tout mon respect.

    Yalla nanga gagné way. 
    Auteur

    Moustapha Faye

    En Mars, 2024 (12:15 PM)
    Thierno alassane sall 5ÈME PRÉSIDENT 
    {comment_ads}
    Auteur

    Inconnu

    En Mars, 2024 (12:18 PM)
    Je vote pour lui
    {comment_ads}
    • Auteur

      Supporter De Diomaye 2024

      En Mars, 2024 (14:42 PM)
      Tu en as la totale liberté, vas retirer ta carte d'identité biométrique et ta carte d'électeur si ce n'est déjà fait et le jour du vote concrétise ton commentaire en toute liberté sérénité et conscience ! Et fais ton possible pour sécuriser ton vote, renseignes sur les consignes de validité pour que ton choix ne soit pas invalidé. Bon courage ! 
       
      Moi je supporte Bassirou Diomaaye Diakhaar Faye et j'implore ALLAH AZ_ZAWAJEL de l'élire président du Sénégal dès le premier tour avec une victoire bénie par AL FATAH, une victoire éclatante, sans bavure ni contestation, Allahuma Amin 🥰 🧡 🥰 🧡 🥰 
    {comment_ads}
    Auteur

    Moulaye Cissé

    En Mars, 2024 (12:20 PM)
    TAS le constant

    TAS le véridique

    TAS le Républicain

    TAS le patriote

    Que Dieu fasse ce qui est mieux pour vous!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (12:27 PM)
    MAIS ALASSANE SALL ou sont passés tess 44 000 senegalais qui ont parrainé pour toi?

    charlatan

    tu es inexistant toi et 15 autres candidats
    Auteur

    En Mars, 2024 (12:29 PM)
    Le meilleur choix
    {comment_ads}
    Auteur

    Sangomar Diouf

    En Mars, 2024 (12:32 PM)
    Sama carte yako mom dei walahi
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (12:33 PM)
    Belle lettre tu mérites vraiment d'être élu président du Sénégal 🇸🇳 un homme intègre et honnête bonne continuation !
    {comment_ads}
    Auteur

    Observateur

    En Mars, 2024 (12:41 PM)
    On ne peut sortir le Sénégal des difficultés sans tenir compte de la souveraineté monétaire (avec la CEDEAO  ou un ensemble régional )

    Souveraineté Alimentaire avec la production et la transformation de ce que nous mangeons !

    La Production et  transformation de nos ressources minières  (part du Sénégal au minimum 80%)

    Souveraineté électrique (production et vente à  bas coût ), Sanitaires , militaires , télécommunications, Enseignements et Éducations  (avec des formations et  métiers de nos besoins  )

    Souveraineté et indépendances de la justice et de  tous les organes de contrôle  et les nominations par appels a candidatures et concours (Ige ,cours des comptes, Ofnac ,Dge,  CENA ,Conseil Constitutionnel  ,criminaliser leurs infractions et aussi  le faux et l'usage du faux sur le processus et le  code électoral , et qui sera modifiables que par voie référendaire ) 

    L'amnistie se vote par voie référendaire. 

    Inclure dans la constitution la déchéance  du président de la République  en cas de violation de la constitution, de haute Trahison, de corruption ,et de l'ingérence dans la justice  !!!
    Auteur

    En Mars, 2024 (13:10 PM)
    Mon vote vous est acquis. Cela ne changera sans doute pas grand mais votre posture quand vous êtiez directeur d'une agence publique, puis ministre et plus récemment sur l'affaire Karim est restée constante. Yallah na Yallah diokhe Sénégal Président bi geune ci mome in cha Allah
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (13:12 PM)
    Je souffre d'hépatite B chronique avec une charge virale de 200 depuis plus de 5 ans et on m'a recommandé d'utiliser un médicament à base de lamivudine, ce qui a conduit à une cirrhose du foie.  Je cherchais un remède naturel que j'ai obtenu grâce à l'aide des herbes du docteur Nelson Salim.  Je suis tombé sur ses publicités sur ce blog avec une série de témoignages de ses précédents patients guéris d'un cancer du côlon.  J'ai décidé d'essayer le spécialiste des plantes médicinales et j'ai passé une commande de ses suppléments à base de plantes pour l'hépatite B et la cirrhose du foie, que j'ai reçus à mon adresse via DHL - service dans les 4 jours, et avec ses instructions, j'ai utilisé le produit pendant 21 jours.  .  Après avoir terminé les traitements à base de plantes selon les directives de l'herboriste, j'ai fait un test d'hépatite et mon résultat était négatif sans aucune trace de virus dans mon sang avec une charge virale complètement réduite à 40 et mon scanner du foie a montré de bonnes fonctions et fonctionne parfaitement.  Je le recommande à toute personne ayant ;  Diabète, cancers, désintoxication complète du corps, VPH, EBV, fibromes, gale, arthrite, coagulation sanguine, prostate, virus de l'herpès et épidémie, dysfonction érectile, cholestérol, BPCO, maladie de Lyme, asthme, psoriasis, infection à levures.  Ses infos.  E-mail;  [email protected]
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (13:26 PM)
    Le candidat le plus méchant. Tu es comptable du bilan de Macky Sall. Je déteste les politiciens qui veulent utiliser le peuple pour régler leurs propres comptes avec leurs anciens camarades. Car ils peuvent se retrouver demain, le peuple restera le grand perdant.

    Tu n'auras même pas 2% et tu seras encore battu à Thiès.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2024 (13:35 PM)
    Merci Président TAS. Vous êtes une chance pour le Sénégal et les sénégalais doivent saisir cette chance le 24 Mars 2024.
    Auteur

    Ababacar Diouf

    En Mars, 2024 (13:43 PM)
    Thierno Alassane Sall est notre espoir. 5e président de la république du Sénégal.💪
    {comment_ads}
    Auteur

    Lynx

    En Mars, 2024 (14:34 PM)
    Pour sa constance,ses compétences et sa probité morale déjà prouvées, je vote Thierno Alassane Sall ! 

    Qu'Allah le bénisse et le protège AMINE 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Guignolesque !!! Mdrrrrrr

      En Mars, 2024 (15:25 PM)
      Aah bon 🤣 tu as lâché l'APR-BÈNNO ??? Wahahahahaha :hihi: 🤣 🤣 🤣 🤣 🤣 🤣 🤣 🤣 🤣 🤣 
    {comment_ads}
    Auteur

    Nafi Ndiaye

    En Mars, 2024 (14:42 PM)
    Je voterai pour lui 
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Ibu

    En Mars, 2024 (14:51 PM)
    Merci  tas. Tu aurais pu être un bon président mais je vote diomaye pour une victoire au 1 er tour et le changement tant espéré
    Auteur

    Mamadou Diop

    En Mars, 2024 (15:59 PM)
    THIERNO ALASSANE SALL est une chance pour notre Sénégal en perte de repères, en perte de valeurs. 

    THIERNO ALASSANE SALL mérite de passer au premier tour. Car il a le meilleur profil.

    Yàlla nala Yàlla def ngay juroomeelu njiitu réewum Senegaal. Amiin

     
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email