Mercredi 10 Août, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Le cri de cœur du Maire de Djibidione : "2450 réfugiés de ma commune vivent dans la misère en Gambie"

Single Post
2450 personnes déplacées de la commune de Djibidione recensés en Gambie
2450 personnes déplacées de la commune de Djibidione recensés en Gambie et à l’intérieur de la commune, depuis le début des opérations de démantèlement des bases rebelles du MFDC dans le Nord Sindian. La révélation est de Lamine Diémé, maire de Djibidione. Il demande l’organisation d’un convoi exceptionnel de retour de ces populations qui souffrent énormément en terre gambienne, et sont laissées à elles-mêmes. Il lance un cri de cœur en direction des autorités régionales notamment au Gouverneur, aux autorités de l’armée et au Chef de l’Etat.


7 Commentaires

  1. Auteur

    Amateurisme D’état

    En Mai, 2022 (11:20 AM)
    Ça, ce régime ne veut ni en parler ni que les gens en parlent 
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2022 (12:41 PM)
      Cette affaire dans ce commune dépasse l'entendement d'autant plus que c'est entre parents que ça ce passe, l'état ne peut pas avoir plus de cœur que quelqu'un vis à vis à ses propres parents. C'est une affaire locale les mains de l'état sont liées il ne peut y utiliser que la méthode douce  pour garder les chances de trouver une résolution durable sans des regrets. Il ne faut pas causer des cassures et déchirements insurmontables, mais aussi éviter que certains en trouvent des avantages en nature ou en argent qui maintiendraient cette situation pour cette cause. Il appartient aux réfugiés, aux notables aux gens de bonne volonté du milieu de, avec leurs frères rebelles trouver une issue heureuse à ce problème qui ne peut pas affecté l'énorme etat centrale à Dakar seul les locaux et combattants vont souffrir de cela. 
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Mai, 2022 (11:33 AM)
    Monsieur le maire, toi tu devrais avoir honte de demander aux autorités de t'aider pour le retour des populations de ta commune. Toi tu sais, moi je sais, Yankhoba sait. Assumez vos actes. Depuis des décennies, vous avez créé les conditions d'un déploiement du MFDC dans votre commune et tu sais le rôle que tu as personnellement joué dans cela. Il n'y a aucune population à faire revenir. En réalité, vous voulez tromper les autorités pour le retour des gens du MFDC qui ont fui en Gambie. Je te dis le reste en diola: dji kat ébountaye boukanak. Aw atika ati MFDC.
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2022 (13:22 PM)
      est ce que tu n'es pas fou, les rebelles s'installent la ou ils veulent de gré ou de force sans l'autorisation de personne et tu dois le savoiré
    {comment_ads} Top Banner
    Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Mai, 2022 (11:34 AM)
    le monde a avancè , UN LYCEE à Djibidione dans le bled de Sindian.😂
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2022 (13:07 PM)
    Mr le Maire, le retour des réfugiés, ça s'organise entre les deux pays en compagnie des ong. Mais il faut attendre qu'il y ait une accalmie totale pour penser au retour des réfugiés. Parmi ces réfugiés il y a bien sûr les combattants du MFDC qui sont tous installés en Gambie dans différentes familles.

    De toute façon, les maires de cette zone sont tous des collaborateurs du MFDC. Ça c'est un secret de polichinelle.
    {comment_ads}
    Auteur

    Nianthio

    En Mai, 2022 (13:33 PM)
    Le gars a raison, nous qui sommes de la zone savons ce qui s'y passe. Ce maire est un hypocrite, il souffle le chaud et le froid. C'est eux qui ont déroulé le tapis rouge à ces rebelles et ils ont battu campagne sur l ethnicisme.  Ces mêmes rebelles les ont soutenus car ils étaient les seuls à mener campagne. Tu ne fais pas campagne pour Sonko alors tu persona no grata  dans la zone au risque de leur vie. Les rebelles leur ont grandement ouvert les portes de leurs mairie. Maintenant il ya retournement de situation, assumez donc. Ces populations ont abandonné la culture de l'arachide depuis + 20 ans, le cannabis y était cultivait. Les populations ne veulent pas revenir car ils n'ont même pas un seul panier de semences. Les semences qu'ils avaient ( celles de cannabis) ont été brûlées par les jambars.

    M. Le Maire n'est ce pas les rebelles vous demandaient de cultiver le cannabis car les militaires n oseraient mettre leurs pieds là-bas, c'est un NO MAN LAND. Dis nous M. Le maire que tu connais tous les rebelles qui ont fui en Gambie. 

    Qui empêche ces gens de revenir s'ils sont clean? Personne! J'ai entendu les pro mfdc de Gambie ( diolas) dire que les populations ont peur de cohabiter avec l'armée, c'est une vérité ça?

    Et pourtant ils cohabitaient avec ces délinquants qui leur menaient la vie difficile. Débiles 

    Dji regue boukanak tognaye ( traduction : dites la vérité aux gens)
    Top Banner
    Auteur

    En Mai, 2022 (14:36 PM)
    Ce sont des combattants du MFDC et leurs proches qui sont en Gambie.
    {comment_ads}
    Auteur

    Good Man

    En Mai, 2022 (14:46 PM)
    Ah Djibidione sama bapteme de feu dans les années 2001
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email