Lundi 23 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Le PM sénégalais à l'assemblée nationale tous les 15 jours pour "clarifier" les politiques publiques

Single Post
Le PM sénégalais à l'assemblée nationale tous les 15 jours pour "clarifier" les politiques publiques

Le Premier ministre du Sénégal va passer devant l’assemblée nationale pour des sessions de clarification des politiques publiques qui auront lieu tous les 15 jours, a annoncé mardi à Dakar, le président Macky Sall.

S'exprimant au cours de la cérémonie officielle de la 2e édition de la Journée nationale des institutions, M. Sall a expliqué que son souhait est que ce passage du PM devant les députés soit un "moment de clarification des politiques publiques".

"Car, dans une démocratie, le dialogue politique se passe a l'assemblée nationale. Ainsi, j'invite tous les ministres à se conformer à ces séances de clarification des politiques publiques. Maintenant, tous ceux qui ne voudraient pas le faire, j'en tirerai toutes les conséquences", a poursuivi Macky Sall.

Selon lui, ce passage du gouvernement à l'assemblée nationale participe de la transparence voulue par son régime

Article_similaires

16 Commentaires

  1. Auteur

    Sam

    En Décembre, 2014 (13:10 PM)
    Quelle perte de temps ce sera de passer faire un discours a l'Assemblee Nationale chaque deux semaines pour un premier ministre. N'a-t-il rien d'autre a faire? Nous ne voulons pas de discours mais plutot des resultats qui sont la meilleure explication de vos politiques. Le peuple n'a pas ce temps de vos discours qui ne changent en rien son vecu quotidien au contraire, il a besoin de resultats concrets. Reveillez-vous Messieurs car 2017 n'est pas loin.
    • Auteur

      Rsvp

      En Décembre, 2014 (15:03 PM)
      qui n'a pas vole parmi

      ou qui ne sait pas enrichi illicitement

      parmi tout ceux qui ont exerce des responsabilites de gestion des ressources publiques


      .??????

      et le president de la republique ?

      celui de l'assemblee nationale ( les passé ports diplomatiques des chinois de hong kong )

      ce pays devrait etre recolonise. car plus confience aux dirigeants. ils ont nos milliards a l'etranger et continuent de nous gouverner


      on doit etre dupes ou indigenes !!!!!


      en occidents ceux qui nous gouvernent en ce moment seraient tous en prison !

      et ils le savent !
    • Auteur

      On Ettouffe

      En Décembre, 2014 (15:26 PM)
      actions speaks louder than words



      les tonneaux vides font trop de bruit


      cigarettes. cafe noir. whyski:

      puis paratataparataptaraptta. moliere shakespire victor hugo


      di lakkah ay nassaraan reek

      bizzarrement les dirigeants asiatiques maitrise not mal les langues du colonisateur ( surtout l'anglais )

      ils parlent rarement d'ailleurs. - et quand ils parlent ils sont tres peu eloquants


      mais. mais. mais. ils sont entrain de rattraper plusieurs pays occidentaux

      singapore. korea. thailande taiwan malaisie

      meme les pays de sates par des guerres recentes comme le vietnam et le cambodge.

      gouvernants du senegal intellos complexes - peu ou pas efficace. - incapable.

      mais naal gnooo daakhhaa sol ou souko toubab fii.

      costumes cravates griffes protocole de luxe parc auto sophistiques ect. ...... gros train de vie

      meme les diplomates moyens dans les ambassades voyage premiere classe avec emirate sur des long hall

      bayiileen di doze eh di mystified vos citoyens qui sont tres pauvres - yeurmandeh touttii naak

      mandouleen gouvernants du senegal teh bayii discourounassaaraan you rely yoyou te amouniou beenah substance

      arreter de peter plus haut que vos derriere pour que vos administes puissent enfin respirer

      yennaguiniouy beugeu fatttahh
    • Auteur

      Xeme

      En Décembre, 2014 (17:13 PM)
      est ce que aliou sall avait été envoyé à l'assemblée pendant petro-tim ? est ce que aly ngouye et amadou ba avaient été envoyés à l'assemblée pendant arcelor mittal ?
      alors, si nous suivons ceux qui sont envoyés à l'assemblée, le vrai film va nous échapper. les choses sérieuses se passent derrière le décor.
    • Auteur

      Pétrotim Et Arcelor Mital

      En Décembre, 2014 (01:40 AM)
      exactement.je s8 avec vous.mai je vous rassure k j oublierais jamais. ces deux scandales.
  2. Auteur

    Ouf

    En Décembre, 2014 (13:11 PM)
    c'est une bonne politique de transparence pour que les sénégalais soient édifiés sur la gestion publique
    • Auteur

      Au Cemga

      En Décembre, 2014 (15:01 PM)
      le comzone fait une discrimination hallucinante dans l'attribution des logements aux militaires. en effet, au cap manuel, le site doit être repris pour les besoins d'un projet et le comzone devait procéder au relogement des familles installées là bas. ainsi, le comzone a choisi les deux officiers sortant de l'enoa pour les reloger et laisser en rade deux médecins. un officier en service chez les sapeurs pompiers à été relogé alors que c'est les sapeurs qui devaient le loger. plus grave, l'autre officier relogé à air france s'est vu attribué deux logements pour en choisir un et il garde toujours son logement du cap manuel,en plus de bénéficier de l'indemnité de logement.
      alors que les deux médecins n'ont pas d'indemnité de logement. cette situation ne fait que confirmer le jalousie maladive de certains fantassins envers les médecins et la ségrégation basée sur l'école d'origine. cet acte du comzone est néfaste pour la camaraderie et les bonnes relations dans les armées.
    Auteur

    Mounos

    En Décembre, 2014 (13:15 PM)
    Je salue à sa juste valeur cette décision ! Nul ne peut dire que ce n'est pas une rupture ! Bravo !
    Auteur

    Un

    En Décembre, 2014 (13:23 PM)
    OK on note.



    Mais si c'est pour l'overdose de parole pour zéro acte ==> les communiqués des conseils des ministres nous suffissent

    Auteur

    Macky Degage

    En Décembre, 2014 (13:27 PM)
    dioune yak macky dem len ligueyi tebayi tappaleyi monolena nakh askanwi khamolen tous dalen di lamboto
    Auteur

    Petit Fils De Ceedo

    En Décembre, 2014 (13:34 PM)
    merci Mr le president
    Auteur

    Frtt

    En Décembre, 2014 (13:56 PM)
    wade bakh nafi deh

    ces gens sont paniques
    Auteur

    Dabo

    En Décembre, 2014 (14:04 PM)
    les urgencies sont ailleurs passer tous les 15 jours pour allimenter la galerie

    c'est peu pertinent

    une fois tous les trois mois pour apprécier l'état d'avancement de chantiers de développement oui

    Monsieur le Président tournez le dos à la rumeur et mettez vous au travail

    ce ne seront pas les deputes qui vous éliront ce sera ce peuple concient et mature qui s'est évaluer qui vous jugera

    • Auteur

      Haha

      En Décembre, 2014 (14:54 PM)
      haha,
      je plains les ministre nullards. surtout une qui est tellement nulle que je pense qu'elle vas se faire humilier pars députés.
      vivement ça way
    Auteur

    Haha

    En Décembre, 2014 (14:55 PM)
    Haha,

    je plains les ministre nullards. Surtout une qui est tellement nulle que je pense qu'elle vas se faire humilier pars députés.

    Vivement ça way
    Auteur

    Oops

    En Décembre, 2014 (16:15 PM)
    C'est pour le mettre dehors...C juste un fusible :up:  :up:  :up: 
    Auteur

    Kama

    En Décembre, 2014 (16:44 PM)
    Salam sa c 1 excellente choz M Le PM du courage !! g crw q c avec vous que LE PR va reussir son plan emergeant
    Auteur

    Deugue Rek

    En Décembre, 2014 (17:47 PM)
    Ce pm je le croyait intelligent mais c'est le plus con du Sénégal
    Auteur

    Gautron

    En Décembre, 2014 (20:56 PM)
    Je crois qu un passage du gouvernement chaque mois minimum ou tous les 2 mois était beaucoup plus judicieux,passage au niveau de l assemblée je entends.
    Auteur

    Bessell

    En Décembre, 2014 (21:03 PM)
    Panique dans le macky! Wade titeul na gayi!!! Mais pire, la réponse consistant à passer tous les 25 jours à l'assemblée est insensée et proprement impossible. On en reparlera. Macky est aux abois, ca c'est sûr
    Auteur

    Fokkmuguenn

    En Décembre, 2014 (23:11 PM)
    Au Sénégal, l'aménagement territorial qui est en place depuis Senghor (1960) jusqu'à aujourd'hui (2014), ne permet point l'installation d'une vraie Gestion administrative de ses institutions de type démocratique. Les raisons sont connues. Quand, un responsable d’institution ne peut prendre des décisions librement c’est qu’il est nommé ou que sa place dépend de ses penchants politiques ou de ses appartenances à tel ou tel parti politique.

    L'administration a placé volontairement des contraintes aux vrais jeux décisionnels, de concertations, dont chaque voix devrait être indépendante et libre. Le jeu démocratique au vrais sens du mot ne peut en aucun cas ni s’y inspirer, ni s’y expirer.

    Ces confusions qui contrarient la bonne marche de la gouvernance à modèle démocratique, sont les suivantes:

    1- La place du gouverneur ne permet point le fonctionnement de son institution régionale sans que l’État ne dicte ou n’approuve les décisions. Raison : le gouverneur est nommé.

    2- Ce qui influe sur la cohabitation entre les rôles et fonctions du gouvernement et du Préfet.

    3- Le Maire, appartenant à un parti politique (conquérant du pouvoir de l’état), se trouve souvent, s'il est du parti au pouvoir à avoir plus de relations et de privilèges que son homologue du parti opposition. Ce même Maire qui a d’autres fonctions ailleurs, d’autres responsabilités.

    Ces facteurs, sont les déterminants clés d'une politique d’un état qui ne se dotant pas des vrais instruments et des principes fondamentaux d'une politique d’état administrative à valeur démocratique, se refoule derrière des applications institutionnelles dont toutes les décisions sont d'abord approuvées par le parti au pouvoir par une manière officielle, celle des procédures à recouvrement d’intérêt que sont celles de l'état ( pouvoir en exercice) avant qu'elles ne approuvées.



    Cela revient au fait que les populations ne peuvent jamais s'exprimer librement et que les concertations émanant du peuple aboutissent souvent à des décisions que n’approuve le peuple. Pour l’intérêt du peuple et non pour l’intérêt personnel du Gouvernant.

    Dans les vraies démocraties, les partis politiques qui investissent les maires ne sont les mêmes partis qui conquièrent le pouvoir de l'état. La Mairie est autonome et le maire a autant de pouvoir pour sa Ville que le président de la république l'a pour l'État. C’est là, que la place du gouverneur n’ait point de sens, si ce n’est une place cachée de gestion des intérêts personnels du président de la république et du parti au pouvoir.

    Cette place à la tête des régions devait être attribuée
    Auteur

    Mital

    En Décembre, 2014 (01:50 AM)
    Il fallait passer à la CREI Pour répondre aux affaires Pétrotim et Mital. Le Sénégal n'a pas mérité un (soi disant)Président comme Macky amoul xam-xam expérience non plus.il n'a k un seul objectif :remettre les sénégalais aux Français .comme ils ont fait leurs acte d allaigence a la France. Lui sengor et Abdou Diouf.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR