Lundi 15 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

[ VIDEO ] Le tunnel de Soumbedioune apres le passage des manifestants

Single Post
[ VIDEO ] Le tunnel de Soumbedioune apres le passage des manifestants
[ VIDEO ] Le tunnel de Soumbedioune apres le passage des manifestants 



34 Commentaires

  1. Auteur

    Hg

    En Février, 2012 (00:29 AM)
    c grav
    Top Banner
  2. Auteur

    Informee

    En Février, 2012 (00:32 AM)


    A tous les Sénégalais ATTENTION .............



    Un complot est en train d'etre préparé par Abdoulaye Wade, Cheikh sidi Moukhtar Mbacké et Macky Sall contre les Sénégalais. Ces trois connards sont ensembles, Ils bleuffent .



    Macky sall Détient les plans pour truquer les éléctions ce qui explique d'ailleurs son impatience..



    On y reviendra quand on en aurra d'autres informations via nos sources qui sont trés proches des camps.





     :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Hg

    En Février, 2012 (00:33 AM)
    kim mon cher tu es trop lent en fait je suis pas interese par la course car l urgent c est l etat du pays mon cher mon pays souffre
    {comment_ads}
    Auteur

    Crv

    En Février, 2012 (00:35 AM)
    A qui profite le crime ?

    Le peuple sénégalais subit, depuis quelques jours, des bourdonnements effroyables parfois proches, parfois lointains entrainant même des morts . La cabale est sournoise : le complot tourne à plein régime et les activistes recrutés par Idrissa Seck se réjouissent des belles provocations qui poussent partout dans leurs sanctuaires. Les auteurs, 200 anciens militaires recrutés par le maire de Thiès sont payés 20 000 f par jour. Ils montent des brigades dans les différents quartiers de Dakar et tentent de mettre le feu. Les jeunes manifestants organisés en brigade reçoivent 10 000 f par personne et par jour. Parmi eux le faux policier qui a balancé une grenade lacrymogène dans la Zawya. Chers concitoyens voilà le coup monté par Idrissa Seck . Sachant qu’il ne peut pas gagner par les urnes, IDY s’adosse sur de pauvres innocents pour faire basculer le pays dans le CHAOS . Restons vigilent.
    {comment_ads}
    Auteur

    Satan

    En Février, 2012 (00:36 AM)
    hooo.............. notre tres chere tunnel nationale sous la manche qui nous a coutée des milliards est saccagée



     :cry:  :cry:  :cry: 
    Top Banner
    Auteur

    Kamilidjeily

    En Février, 2012 (00:36 AM)
    yaw imformè cheikh sidi moukhtar mbackè na rien en avoir d tt sa ok et j t l dit tu va rgrètè s k tu vien d dire jt jure bakhna
    {comment_ads}
    Auteur

    Mssalik

    En Février, 2012 (00:37 AM)
    C'est juste une erreur, peut etre meme ce policier fut payé ou manipulé par l'opposition Idy Seck ou un autre pour monter les Tijaan contre WAde



    Leur wassifa ou salatoul fatiha , Dieu ne va pas l'accpter car cela est fait avec hargne et colére et HAINE.



    Serign Touba dit dans MAssalikoul Jinaan que la Haine, la Hargne, la Colére sont les attitudes de SATAN.



    Alors calmez vous et soyez au dessus des Politiciens qui vous utilisent.



    WAde avait gagner en 2000 et 2007 malgré une confirmation de Serign MAnsour qu'il avait élu déjà Abdou Diouf à Alweul Mahfouzz



    Allons voter le 26, on verra qui le peuple préfére
    {comment_ads}
    Auteur

    Packou

    En Février, 2012 (00:39 AM)
    VRAIMENT ABLAYE WADE EST REGRETTABLE MALGRE QUELQUES POINTS POSITIF PUISQU'IL A PERMIT DE COMPRENDRE LA VERITABLE NATURE DE BIEN DES SENEGALAIS.SUTOUT LES SOIT DISANT MARABOUTS IMPOSTEURS COLABORATEURS CORROMPUS.
    {comment_ads}
    Auteur

    Informee

    En Février, 2012 (00:43 AM)
    A tous les Sénégalais ATTENTION .............



    Un complot est en train d'etre préparé par Abdoulaye Wade, Cheikh sidi Moukhtar Mbacké et Macky Sall contre les Sénégalais. Ces trois connards sont ensembles, Ils bleuffent .



    Macky sall Détient les plans pour truquer les éléctions ce qui explique d'ailleurs son impatience..



    On y reviendra quand on en aurra d'autres informations via nos sources qui sont trés proches des camps.





     :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Top Banner
    Auteur

    Nia

    En Février, 2012 (00:46 AM)
    vive le president
    {comment_ads}
    Auteur

    Jex

    En Février, 2012 (00:50 AM)
    A ceux qui vous disent de tout detruire sur votre passage pour rendre le pays ingouvernable faites leur savoir qu'on ne quite le pouvoir que par la maniere dont on le conquiert. Wade a eu la patience d'attendre 26 ans et eux ils le veulent en sms ou via le net mais qu'ils sachent qu'il est facile de demolire le plus difficile reste la reconstruction. pendant 40 ans le ps n'a rien ajoute à ce qu'avait le colon et vous voila foutre en l'air ce qui est entrain de se faire en moins de 12 ans. ce message que vous etes entrain de faire passer eloignera à tout jamais d'eventuels investisseurs et comme le disait le chanteur nous risquons de manger des pierres parce qu'un pays sans ressources n'attire que s'il est stable.le m23 est un groupe de mercenaires qui ira monnayer sa forfaiture apres avoir foutu le bordel chez nous.
    {comment_ads}
    Auteur

    Crv

    En Février, 2012 (00:57 AM)
    A qui profite le crime ?

    Le peuple sénégalais subit, depuis quelques jours, des bourdonnements effroyables parfois proches, parfois lointains entrainant même des morts . La cabale est sournoise : le complot tourne à plein régime et les activistes recrutés par Idrissa Seck se réjouissent des belles provocations qui poussent partout dans leurs sanctuaires. Les auteurs, 200 anciens militaires recrutés par le maire de Thiès sont payés 20 000 f par jour. Ils montent des brigades dans les différents quartiers de Dakar et tentent de mettre le feu. Les jeunes manifestants organisés en brigade reçoivent 10 000 f par personne et par jour. Parmi eux le faux policier qui a balancé une grenade lacrymogène dans la Zawya. Chers concitoyens voilà le coup monté par Idrissa Seck . Sachant qu’il ne peut pas gagner par les urnes, IDY s’adosse sur de pauvres innocents pour faire basculer le pays dans le CHAOS . Restons vigilent.
    {comment_ads}
    Auteur

    Informee

    En Février, 2012 (00:59 AM)
    A tous les Sénégalais ATTENTION .............



    Un complot est en train d'etre préparé par Abdoulaye Wade, Cheikh sidi Moukhtar Mbacké et Macky Sall contre les Sénégalais. Ces trois connards sont ensembles, Ils bleuffent .



    Macky sall Détient les plans pour truquer les éléctions ce qui explique d'ailleurs son impatience..



    On y reviendra quand on en aurra d'autres informations via nos sources qui sont trés proches des camps.





     :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Top Banner
    Auteur

    Guito

    En Février, 2012 (01:14 AM)


    A qui profite le crime ?

    Le peuple sénégalais subit, depuis quelques jours, des bourdonnements effroyables parfois proches, parfois lointains entrainant même des morts . La cabale est sournoise : le complot tourne à plein régime et les activistes recrutés par Idrissa Seck se réjouissent des belles provocations qui poussent partout dans leurs sanctuaires. Les auteurs, 200 anciens militaires recrutés par le maire de Thiès sont payés 20 000 f par jour. Ils montent des brigades dans les différents quartiers de Dakar et tentent de mettre le feu. Les jeunes manifestants organisés en brigade reçoivent 10 000 f par personne et par jour. Parmi eux le faux policier qui a balancé une grenade lacrymogène dans la Zawya. Chers concitoyens voilà le coup monté par Idrissa Seck . Sachant qu’il ne peut pas gagner par les urnes, IDY s’adosse sur de pauvres innocents pour faire basculer le pays dans le CHAOS . Restons vigilent
    {comment_ads}
    Auteur

    Informee

    En Février, 2012 (01:20 AM)
    A tous les Sénégalais ATTENTION .............



    Un complot est en train d'etre préparé par Abdoulaye Wade, Cheikh sidi Moukhtar Mbacké et Macky Sall contre les Sénégalais. Ces trois connards sont ensembles, Ils bleuffent .



    Macky sall Détient les plans pour truquer les éléctions ce qui explique d'ailleurs son impatience..



    On y reviendra quand on en aurra d'autres informations via nos sources qui sont trés proches des camps.





     :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Baye Toubab

    En Février, 2012 (01:22 AM)
    LES SEUL NOBLES SONT LES TOUBABS QUI ONT MIS A GENOUX VOS ANCETRES..FINI CES HISTOIRES DE ROIS ET DE ROITELETS..SEUL LES TOUBABS SONT DES GUEIRS.VOUS ETES TOUS LEURS EASCLAVES
    {comment_ads}
    Auteur

    Bien

    En Février, 2012 (01:44 AM)
    tout les manifestation sont des bandits et des criminal ils sont tous des voleurs est juste pour avoir voler les gens rien dautre ,arrêtez votre connerie dans notre pays

    Top Banner
    Auteur

    Le Senegalais

    En Février, 2012 (01:46 AM)
    Pour l'amour de dieu donnons notre point de vue sans pour autant injurier. Svp!!!

    C'est pas en injuriant qu'on n'a raison. Soyons Responsables.

    Vraiment Yéneu Gni di Saga Vous n'avez aucun respect en vous (ce qui n'est pas notre problème) mais pire vous n'avez pas de respect pour tous ceux qui regardent l'actualité sur seneweb.

    Vous m'excusez de vous le dire mais vous representez un facteur de sous développement.



    {comment_ads}
    Auteur

    Bien

    En Février, 2012 (01:47 AM)
    tout les manifestation sont des bandits et des criminal ils sont tous des voleurs est juste pour avoir voler les gens rien dautre ,arrêtez votre connerie dans notre pays

    {comment_ads}
    Auteur

    Astou

    En Février, 2012 (01:54 AM)
    je faisais parti de ceux qui etaient contre la candidature mais je commence à comprendre qu il ya une manipulation des jeunes du coté de l opposition et des journalistes ces manifestants doivent etre punis.
    {comment_ads}
    Auteur

    Dada

    En Février, 2012 (02:06 AM)
    les policiers vont encore tuer parce qu ils ne sont que des banits
    Top Banner
    Auteur

    Informee

    En Février, 2012 (02:12 AM)
    A tous les Sénégalais ATTENTION .............



    Un complot est en train d'etre préparé par Abdoulaye Wade, Cheikh sidi Moukhtar Mbacké et Macky Sall contre les Sénégalais. Ces trois connards sont ensembles, Ils bleuffent .



    Macky sall Détient les plans pour truquer les éléctions ce qui explique d'ailleurs son impatience..



    On y reviendra quand on en aurra d'autres informations via nos sources qui sont trés proches des camps.





     :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Khoolwakh

    En Février, 2012 (02:25 AM)
    Bah! Foute-nous tous la paix! Le pays est divisé en ce moment et vous trouvez encore le moyen de foutre plus de bordel en semant la zizanie. Mourides, tidiane...On s'en moque. On croit tous en Dieu, musulmans ou chrétiens. Non mais franchement, il y a de ces gens qui ont un yaourt à la place du cerveau. De plus, il y a ce crétin qui a écrit plus haut que Wade était un élu d Dieu et en même temps il osait parler de Satan. N'est-ce pas lui le compagnon intime de Satan quand il est là à défendre un homme qui brutalise les sénégalais, bafouille leurs droits, veut les opprimer?

    Ce que ce policier a fait est insoutenable. Les tidianes ont le droit d'être en colère et tout musulman devrait l'être car ce n'est pas le tidianisme qui a été attaqué mais plutôt une maison de Dieu.

    Alors, au lieu d'écrire pour raconter des conneries et défendre ce crétin chauve au visage brûlé, pensez d'abord à tous nos frères et soeurs qui sont dans la rue à lutter pour vos droits, nos droits.

    Dire que Wade est un bon président reviendrait à insulter la mémoire de tous ceux qui sont morts dans ces affrontements car ceux qui défendnt Wade sous entendent que tous ces gens là sont morts pour rien. Je suis sure que Mouride ou tidiane ou niassène, peut importe votre appartenance, si un jour vous veniez à perdre un membre de votre famille dans ces manifestations, vous cesserez une bonne fois pour toute de défendre c despote de Wade qui conspire contre son propre peuple. Pour l'amour de Dieu, ne nous divisons pas. Nous avons plus que jamais besoin d'être unis. Chers compatriotes, je vous aime et que Dieu nous protège tous. Nous vaincrons. Ayons foi en Dieu car il ne nous laissera pas tomber.

    Que la paix soit sur nous tous!
    {comment_ads}
    Auteur

    Bon Senegalais :

    En Février, 2012 (03:58 AM)
    SI CES M23 PENSENT QUE NOUS ALLONS LAISSER NOTRE WADE PARTIR , CES MINORITÉS SE TROMPENT. ILS ESSAIENT DE FAIRE UN CHAOS ; MAIS NOUS SOMMES MAJORITAIRES ET, SI WADE NE NOUS AVAIT PAS RETENUS, CROYEZ-MOI, LE MONDE SERAIT SURPRIS DE CONSTATER COMBIEN LES MAJORITÉS DES SÉNÉGALAIS AIMENT WADE, ET VEULENT QU'IL RESTE !!!!!!

    {comment_ads}
    Auteur

    Les Pyromanes Du Senegal :

    En Février, 2012 (03:59 AM)
    LES PYROMANES DU SENEGAL :

    Barra GAYE PDS

    Ousmane sene walf

    birahim toure zik

    ndiaye doss zik

    maodo faye sud fm

    djamil sy marre a bout

    fadel barro yen a marre de lui

    serigne mbacke ndiaye porte malheur

    khalifa diakhate futur media

    pape ngagne futur media

    pape thiarre sud fm

    awa diop ndiaye walf

    dr correa mpcl

    khalifa sall ps

    bamba dieye n'importe ou n'importe koi

    al badara cisse n'importe kan

    tous les petits marabouts politiciens (na seny way diour wakh ak gnom waye)

    gadiop mpcl

    amath dansokho plus pres de sa tombe que du peuple

    YOUSSOU NDOUR SEYTANE MOKO NGEMB

    ALIOUNE TINE SEYETANE MOKO NGEMB

    SYDI LAMINE NIASS

    ABDOU LATIF COULIBALY

    Top Banner
    Auteur

    Solutions

    En Février, 2012 (04:00 AM)
    SOLUTIONS : QUELQUES RECOMMANDATIONS DE SORTIE DE CRISE :

    1) IL FAUT FERMER WALF-FM-TV & RFM-TFM. SINON CE PAYS SERA A FEU & A SANG.

    2) OU BIEN ENVOYER DES EXPEDITIONS QUI LES DETRUISENT , LES BRÛLENT TOTALEMENT. SINON ……

    3) FAIRE ATTAQUER VIOLEMMENT LES CONVOIS M23 AUSSI , DE MANIERE A CE QU’ILS GOÛTTENT A CE QU’ILS ONT CREE

    4) FAITES BRÛLER LES MAISONS DES EMPLOYES DE WALF & RFM ! IL FAUT QUE CES JOURNALISTES REGRETTENT D’AVOIR CONTRIBUE A SEMER MORTS ET DESOLATIONS DANS CE PAYS !

    5) IL FAUT QUE TOUS LES VA-T’EN-GUERRE COMPRENNENT QU’ILS NE PEUVENT TIRER LEUR EPINGLE DU FEU !

    6) FAITES DETRUIRE & BRÛLER LES DEMEURES DE TOUT M23

    7) QUE L’ON DISPERSE VIOLEMMENT TOUT MEETING OU MARCHE M23

    8) FAITES BRÛLER LES MAISONS DE SYDI LAMINE NIASS & YOUSSOU NDOUR . C’EST JUSTEMENT DE CE YOUSSOU NDOUR QU’AVAIT ETE DIT (ECRIT) : «Ils (ndlr : Me Wade et son gouvernement) m'ont cherché, et je vais réagir politiquement. Qu'ils sachent qu'en s'attaquant à moi, ils s'attaquent à un intouchable, et je ne vais pas rester les bras croisés», a fulminé M Ndour qui annonce de «terribles» dans les jours à venir, par rapport à ce qui s'est passé ces derniers jours dans le pays».

    9) BRÛLEZ ET DETRUISEZ LA MAISON DE IDRISSA SECK : IL A RECRUTE D’ANCIENS MILITAIRES QUI SEMENT LE BORDEL DE MANIERE ORGANISEE.

    {comment_ads}
    Auteur

    Khoolwak

    En Février, 2012 (07:28 AM)


    Je crois que tu confonds recommandations avec meurtres et violences en série. Tu devrais aller prendre un médicament, lire un livre, écouter de la musique ou mieux encore, t'acheter un cerveau. Mets ça sur ta liste de recommandations car si t'avais un cerveau, su saurais qu'on ne combat pas la violence par la violence. Redis-nous à quel point tu aimes Wade le jour où tu assisteras au meurtre d'un être qui t'es cher, du viol de ta soeur ou de ta femme ou de ta copine, le jour où tu n'auras plus de maison car elle sera brûlée par les gens à qui t'aura brûlé leurs maisons. Si ce jour là tu pourras encore dire que tu aimes Wade, eh ben, nous te croirons. En attendant, tout ce que nous voyons sont les propos d'un gamin écervelé qui a moins de neurones qu'un macaque. Crois-mois, si tous les sénégalais étaient aussi sadiques et irresponsables que toi, notre pays serait irrécupérable. Heureusement, j'ai foi en nos compatriotes et je sais qu'ils sauront trouver les solutions adéquates à ces problèmes. Un conseil "Solutions": tu peux rendre un grand service à tous les sénégalais en gardant tes recommandations dans ton pois chiche qui te sert de cerveau et vas te reposer car t'as l'air usé
    {comment_ads}
    Auteur

    Gentel

    En Février, 2012 (08:04 AM)
    soyez tranquilles, vous les manifestant et oppositions mediocres, vous etes entrain de detruire notre chere pays le Senegal.

    Si vous sûr de ce que vous fêtes est normal ,Pourquoi vous n'aviez reagit de cette maniere avant le debut de la campagne elect. Recamer son doit ne rime pas avec violence.

    Moi je ne voterai pas Wade mais je sais que il a le plein droit de se presenter aux elections constitutionnellement parlant malgrè son age.Vous etes genès par ce que vus êtes sûr qu'il va gagner.Et c malheureux ceux qui manifeste n'ont pas de cartes d'electeurs.

    Même s'il est le plus mauvais president qu'on a jamais eu, garder votre calme et esesperer le jour deu vote pour le sanctionner.Au moins quand il etait dans l'opposition il n'a jamais opter pour la violence.Toujours il accepter de dialoguer quan c'est l'interêt du pais qui ce pose.Donc laisser le ,et qu'il se presente.

    Deu1
    {comment_ads}
    Auteur

    Orléans45

    En Février, 2012 (08:08 AM)
    1

    Manifeste de « Devoir de Résistance »

    « Lorsque la vérité est remplacée par le silence, le silence devient un mensonge » Yevgeny Yevtushenko

    Il est des moments dans la vie d’une nation où le silence est complice et l’inaction coupable. Le Sénégal est en face d’un coup de force sans précédent, qui prend les allures d’un coup d’Etat constitutionnel, prélude à un hold-up électoral.

    Il est nécessaire de revenir quelque peu sur le débat de la constitutionnalité de la candidature de l’actuel Président de la République. L’initiateur de la réforme constitutionnelle du 22 janvier 2001, Abdoulaye Wade lui-même, en avait précisé l’esprit et fixé la compréhension en déclarant publiquement, urbi et orbi, qu’il ne pouvait se présenter à la magistrature suprême plus de deux fois, car il avait lui-même verrouillé la Constitution et limité la consécution des mandats à deux. Plus tard, dira-t-il « j’avais dit, je me dédis… ». Soit, grand bien lui en prenne. Se dédirait-il que toute la nation sénégalaise comme un seul homme devrait le faire avec lui ?

    Toujours est-il que débats d’interprétations, arguties juridiques et joutes sibyllines ne feront rien devant cette idée simple que nous avions tous comprise : pour garantir la respiration démocratique, un président élu ne pouvait faire au maximum que deux mandats consécutifs et s’en aller. Il lui était même loisible, s’il le souhaitait, de revenir plus tard briguer les suffrages du peuple, après qu’un autre sénégalais eût à son tour occupé la fonction présidentielle. Cette idée, nous l’avons confiée au langage et à un texte dit fondamental, notre Constitution.

    Les institutions ne valent que par les hommes qui les incarnent. Si ces derniers les trahissent en les vidant de leur substance, elles perdent de fait leur légitimité, deviennent des formes creuses et ne doivent plus être obéies. Nous ne pouvons et ne devons accepter la décision d’un conseil constitutionnel aux ordres qui ne dit point le droit, ne préserve point les valeurs communes que nous nous sommes choisies, mais l’intérêt privé et la surdité à l’intérêt général. Ce sont à des valeurs que nous donnons forme en créant des institutions qui sont les cadres devant garantir leur expression et préserver leur partage commun. Lorsque ces cadres ne les expriment plus et que les hommes censés les incarner foulent au pied, en toute conscience, celles que nous nous sommes données, il n’est d’autre choix que le refus et la résistance. Les gardiens de notre Constitution et du sens de notre loi fondamentale, ont déserté le temple, la besace remplie de pièces d’or rapinées, la livrant à des pilleurs. Nous devons les chasser et rebâtir nos édifices.

    2

    Qu’un clan tente de violer notre constitution, voici un fait indéniable que nous ne pouvons que constater. Si cependant, par lassitude, par manque de conviction et de courage, par faiblesse devant l’inéluctabilité supposée d’un fait accompli, nous y consentions, nous partagerions avec lui la responsabilité d’avoir totalement délégitimé et désacralisé notre loi fondamentale et par conséquent de ne plus pouvoir en faire un horizon, une référence intouchable, une ultima linea.

    Le temps des indignations feutrées de salon, des petits calculs, de la préservation d’intérêts mineurs et privés, de la posture d’intellectuels prudents « sages et avisés » est révolu. Des jeunes gens souvent sans diplômes ni grades, ayant beaucoup à perdre et peu à espérer ont montré le seul chemin qui vaille. Devant ce crachat projeté à la figure de tous les sénégalais, toutes les femmes et tous les hommes de bonne volonté qui sentent quelque part en eux, parfois obscurément, la profondeur de cette ignominie, doivent se lever, s’engager, agir concrètement devant l’urgence de la situation pour rétablir la dignité des règles du vivre ensemble que notre nation s’est choisie. Une dictature rampe et ne s’installe que lorsque les citoyens sont atomisés, retardent le moment de l’action, laissent le soin à d’autres de prendre en charge le refus nécessaire qui préserve la liberté de tous. Dans un Etat de droit, lorsque les normes sont désertées de l’esprit de préservation contre l’arbitraire des gouvernants et des juges, elles cessent d’être légitimes. La régularité formelle apparente de la règle ne suffit alors guère à réparer le vice de son irrégularité substantielle, son illégitimité augurant son ineffectivité ! L’insoumission, dans ce cas, est un devoir civique, si tant est que le civisme traduise encore notre « amour des lois ». Le fait peut rétablir le droit et c’est à cela que nous appelons nos concitoyens : ne pas entériner un fait apparemment accompli. Plus que ce qui arrive, c’est la manière dont nous y faisons face qui importe.

    Devant l’urgence de la situation, nous avons décidés de quitter le silence de nos amphithéâtres et de nos laboratoires de recherche pour lutter et préserver notre Démocratie et notre République. Nous nous devons en tant qu’Universitaires et Citoyens d’incarner les valeurs que nous professons. Instruire, éduquer, éclairer peut-être, telles sont les missions que la nation nous confie, ce sacerdoce nous enjoint également, lorsque les valeurs que nous transmettons tous les jours sont en péril, de prendre position et de les défendre. Il s’agit aujourd’hui de se dresser, de faire front contre la tentative de nous déposséder de notre liberté de choix. Cet appel s’adresse à tous les citoyens sénégalais soucieux de préserver le bien commun le plus précieux dont nous disposons : notre République.

    La bataille doit se mener sur plusieurs fronts. Celui d’abord de la délégitimation de la candidature inconstitutionnelle de Wade, celui ensuite de la transparence des élections, et enfin celui du refus d’un hold-up électoral qui se profile.

    3

    1) D’abord continuer à Résister contre cette candidature illégitime et illégale dans l’esprit et dans la lettre. Le faire avec toute la mesure, la dignité, la force et la sérénité de la conviction qui nous anime. Manifester inlassablement notre refus dans toutes les places symboliques de toutes les villes et bourgades du Sénégal, tous les jours, pacifiquement, autant de temps qu’il le faudra. Essuyer la répression qui va s’afficher hardiment, l’endurer, revenir, se dresser à nouveau, jusqu’au bout. La tentative de confisquer notre liberté de choix et notre souveraineté mourra à la barricade que nous lui aurons choisie. Aujourd’hui, elle prend le visage d’une candidature illégitime qu’il faut combattre avec la dernière énergie. Il importe de résister et d’empêcher Abdoulaye Wade, par un front de refus sans concession de se présenter à un troisième mandat, car aller aux élections avec sa candidature, c’est accepter de jouer un jeu dont les dés sont déjà pipés. Comme lorsque vous acceptez de jouer un match de foot avec douze adversaires en face au lieu de onze et que vous reprochiez à cet intrus de marquer un but avec la main. C’est une pente glissante, dès que nous y consentons, l’abîme nous guette. Le refus doit être ici primal, originel, de principe, total.

    La campagne électorale d’un scrutin originellement entaché est enclenchée et le passage en force pourrait sembler déjà consommé et inéluctable. En réalité, il n’en est rien. Si nous devons gérer le paradoxe d’une élection avec un candidat illégitime entré dans le jeu par effraction, les solutions existent et demeurent. 1. Se mobiliser, aller voter et lui infliger une sévère défaite qui, par son ampleur, exprimera le rejet populaire et massif de son régime, de ses pratiques et de celles de son clan. 2. Continuer à informer et à sensibiliser l’opinion sur le fait que la candidature de Wade est inconstitutionnelle et qu’elle le demeure. 3. L’exclure car il ne doit pas faire partie du jeu. Puisqu’il y est entré frauduleusement, en considérant qu’il n’en fait pas partie, en ne l’y associant pas, en ignorant tout simplement son bulletin le jour du vote, nous rétablirons le droit par le fait. Bokku ci, bouleen ko ci boole : il n’en fait pas partie, ne l’y associez pas. Le refus de sa candidature s’exprimera ici par la mise en quarantaine symbolique de ce bulletin qui n’a pas droit de cité sur le présentoir des urnes.

    2) S’organiser pour éviter les fraudes, être présent dans tous les bureaux de vote au moment du dépouillement. Mettre sur pied des comités citoyens de vigilance pour la transparence du vote. Tenir une comptabilité en temps réel des voix, les transmettre à toutes les radios instantanément. Eviter que les urnes ne soient transportées nuitamment. Faire preuve d’imagination, réfléchir aux antidotes de tous les mécanismes de fraude connus, les anticiper, les contrecarrer. Votez et surveillez, votez et veillez, votez et demeurez vigilants, restez sur place jusqu’au dépouillement. Ma voix, mon bureau de vote, ma vigilance. Dans les bureaux de vote les plus reculés du Sénégal, s’organiser pour assister au

    4

    dépouillement et s’assurer que des correspondants de radios puissent communiquer les résultats en temps réel.

    3) Dernier temps de cette bataille décisive ; se mobiliser pour que les vrais résultats des urnes soient proclamés et se dresser si, d’aventure, ce clan poussait la forfaiture jusqu’à confisquer les suffrages des sénégalais en proclamant de faux résultats. Nous pêcherions par une coupable naïveté, si nous songeons un instant que ce régime compte naturellement respecter les suffrages des Sénégalais. Il ne le fera que s’il y est forcé et contraint, cerné, empêché de manoeuvrer. Le rejet massif du coeur des sénégalais de ce système, largement exprimé, démontre qu’Abdoulaye Wade ne peut gagner ni au premier tour, ni au second tour. Il faudra dans le cas fort probable de la diffusion de faux résultats, qu’un conseil constitutionnel aux ordres se hâtera de proclamer, se battre résolument et reconquérir la souveraineté du Sénégal, car soyons en sûrs, ce régime qui ne recule devant rien, même pas devant le meurtre de citoyens honnêtes réclamant leur droit à choisir qui va les diriger, poussant l’indécence jusqu’à comparer cette tragédie à une brise, reculera qu’il le veuille ou non devant plus fort que lui, c’est-à-dire, le Peuple sénégalais.

    Pr Felwine Sarr, Maitre de Conférences Agrégé, Doyen de la Faculté de Sciences Economiques et de Gestion de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis.

    Dr Ibrahima Silla, Enseignant-Chercheur en Sciences Politiques, Université Gaston Berger de Saint-Louis

    Pr François Joseph Cabral, Maitre de Conférences Agrégé, Enseignant-Chercheur en Economie, à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

    Dr Mohamadou Boye, Enseignant-Chercheur en Droit Privé, Université Gaston Berger de Saint-Louis.

    Dr Adrien Dioh, Enseignant-Chercheur en Droit Public, Université Gaston Berger de Saint-Louis

    Dr Mohamed Moro Koïta, Chef du Département de Gestion, Université Gaston Berger, Université Gaston Berger de Saint-Louis

    Pr Abdou Sène, Doyen de la Faculté des Sciences Agronomiques d’Aquaculture et de Technologie Alimentaire de l’Université Gaston Berger, de Saint-Louis

    Dr Abdoul Alpha Dia, Enseignant-Chercheur en Economie, Université de Bambey

    5

    Dr Aziz Diouf, Enseignant-Chercheur à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar

    Dr Seydina Ndiaye, Enseignant-Chercheur en Informatique, Université Gaston Berger de Saint-Louis,

    Dr Omar Mbodj, Enseignant-Chercheur à l’UFR SAT, Université Gaston Berger

    Dr Benjamin Ndong, Chef du Département d’Economie, Université Gaston Berger

    Dr Ousmane Thiaré, Maitre de Conférence en Informatique, Université Gaston Berger

    Dr Boubacar Diallo, Enseignant-Chercheur en Droit Privé, Université Gaston Berger

    Dr Amadou Ka, Enseignant-Chercheur en Droit Public, Université Gaston Berger

    Dr Mouhamadou Moustapha Ly, Enseignant-Chercheur en Economie, Université Gaston Berger, Saint-Louis

    Lina Husseini, Libraire, Dakar

    Mamadou Sarr, Colonel à la retraite

    Dr Moussa Zaki, Enseignant-Chercheur en Droit Public, Université Gaston Berger, Saint-Louis

    Dr Khadidiatou Diallo, Enseignant-Chercheur, UFR LSH, Université Gaston Berger, Saint-Louis

    Xavier Correa, Juriste, New-York

    Nayé Bathily, Banque Mondiale, Paris

    Dr Babacar Sène, Enseignant-Chercheur en Economie, Université Cheikh Anta Diop de Dakar

    Pr Ousmane Kane, Columbia University, New-York
    Top Banner
    Auteur

    Un Senegalais

    En Février, 2012 (08:33 AM)
    Sénégal, comme toi, comme tous nos héros,

    Nous serons durs sans haine et des deux bras ouverts.

    L'épée, nous la mettrons dans la paix du fourreau,

    Car le travail sera notre arme et la parole.

    Le Bantou est un frère, et l'Arabe et le Blanc.





    Mais que si l'ennemi incendie nos frontières

    Nous serons tous dressés et les armes au poing :

    Un peuple dans sa foi défiant tous les malheurs,

    Les jeunes et les vieux, les hommes et les femmes.

    La mort, oui ! Nous disons la mort, mais pas la honte.
    {comment_ads}
    Auteur

    Opinion

    En Février, 2012 (11:58 AM)
    C'est de la folie de vouloir détruire tout ce que Me Wade a fait ici de bon car ces choses ne lui appartiennent pas c'est pour nous, donc nous devons tout faire pour conserver ces patrimoines .
    {comment_ads}
    Auteur

    Sénégalaise

    En Février, 2012 (15:17 PM)
    ” La presse libre n’existe pas. Vous, chers amis, le savez bien, moi je le sais aussi. Aucun de vous n’oserait



    donner son avis personnel ouvertement. Nous sommes les pantins qui sautent et qui dansent quand ils tirent sur les fils.



    Notre savoir faire, nos capacités et notre vie même leur appartiennent. Nous sommes les outils et les laquais des



    puissances financières derrière nous. Nous ne sommes rien d’autre que des intellectuels prostitués “.



    John Swaiton, l’éditeur du New York Times, lors de son discours d’adieu



    tfm walfadjri prostituée des lobby maçoniques
    {comment_ads}
    Auteur

    Médecin Galséne

    En Février, 2012 (23:35 PM)
    o manipulateurs de la république,nous disons NON!

    o pyromanes de la république,nous disons NON!

    o marchands d'illusions de la république,nous disons NON!

    o despotes de la république,nous disons NON!

    o trouble-fétes de la république,nous disons NON!

    o pouvoiristes de la république,nous disons NON!

    o rancuniers de la république,nous disons NON!

    o mauvais perdants de la république,nous disons NON!

    o lapins flingueurs de la république,nous disons NON!

    o escrots de la république,nous disons NON!

    o candidats inconscients,insolents,et incompétents de la république,nous disons NON!

    Nous exprimerons toujours notre indignation et notre désarroi en disant NON! NON! NON!































    o manipulateurs de la république,nous disons NON!

    o pyromanes de la république,nous disons NON!

    o marchands d'illusions de la république,nous disons NON!

    o despotes de la république,nous disons NON!

    o trouble-fétes de la république,nous disons NON!

    o pouvoiristes de la république,nous disons NON!

    o rancuniers de la république,nous disons NON!

    o mauvais perdants de la république,nous disons NON!

    o lapins flingueurs de la république,nous disons NON!

    o escrots de la république,nous disons NON!

    o candidats inconscients,insolents,et incompétents de la république,nous disons NON!

    Nous exprimerons toujours notre indignation et notre désarroi en disant NON! NON! NON!



















    o manipulateurs de la république,nous disons NON!

    o pyromanes de la république,nous disons NON!

    o marchands d'illusions de la république,nous disons NON!

    o despotes de la république,nous disons NON!

    o trouble-fétes de la république,nous disons NON!

    o pouvoiristes de la république,nous disons NON!

    o rancuniers de la république,nous disons NON!

    o mauvais perdants de la république,nous disons NON!

    o lapins flingueurs de la république,nous disons NON!

    o escrots de la république,nous disons NON!

    o candidats inconscients,insolents,et incompétents de la république,nous disons NON!

    Nous exprimerons toujours notre indignation et notre désarroi en disant NON! NON! NON!























    o manipulateurs de la république,nous disons NON!

    o pyromanes de la république,nous disons NON!

    o marchands d'illusions de la république,nous disons NON!

    o despotes de la république,nous disons NON!

    o trouble-fétes de la république,nous disons NON!

    o pouvoiristes de la république,nous disons NON!

    o rancuniers de la république,nous disons NON!

    o mauvais perdants de la république,nous disons NON!

    o lapins flingueurs de la république,nous disons NON!

    o escrots de la république,nous disons NON!

    o candidats inconscients,insolents,et incompétents de la république,nous disons NON!

    Nous exprimerons toujours notre indignation et notre désarroi en disant NON! NON! NON!























    o manipulateurs de la république,nous disons NON!

    o pyromanes de la république,nous disons NON!

    o marchands d'illusions de la république,nous disons NON!

    o despotes de la république,nous disons NON!

    o trouble-fétes de la république,nous disons NON!

    o pouvoiristes de la république,nous disons NON!

    o rancuniers de la république,nous disons NON!

    o mauvais perdants de la république,nous disons NON!

    o lapins flingueurs de la république,nous disons NON!

    o escrots de la république,nous disons NON!

    o candidats inconscients,insolents,et incompétents de la république,nous disons NON!

    Nous exprimerons toujours notre indignation et notre désarroi en disant NON! NON! NON!
    Top Banner
    Auteur

    X

    En Février, 2012 (11:32 AM)
    ca ca va faire mal a WADE! S#en prendre au jouet de son cher bebe KARIM...GRRRRRRRRRRRRR!!!!!!!!!!!!
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email