Dimanche 21 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Les femmes leaders de BBY condamnent les “appels à l’insurrection" de Sonko

Single Post
Les femmes leaders de BBY condamnent les “appels à l’insurrection" de Sonko
“Elles appellent au calme, à la paix et à la stabilité du Sénégal. Tout en rappelant les principes fondamentaux de la liberté, elles demandent de savoir raison garder dans une affaire judiciaire en cours”, lit-on dans un communiqué que Seneweb publie en intégralité.

 La Plateforme des Femmes Cadres de BBY et de la Majorité Présidentielle, dans son 24ème communiqué hebdomadaire, se réjouit de la tenue de l’édition 2023 de la Ziarra de Tivaouane sous l’égide du Khalife Général Serigne Babacar Sy Mansour, le dimanche 12 mars dans la ferveur et la paix avec comme thème « les dahiras, vecteurs du développement économique et social ». 

 Avec fierté, les Femmes Cadres félicitent les lionceaux U20 consacrés champions d’Afrique de leur catégorie. C’est l’occasion pour elles de féliciter chaleureusement le Président Macky Sall pour l’efficacité de sa politique sportive qui depuis 2021 a permis au Sénégal de remporter 4 coupes d'Afrique, de hisser le Sénégal à un niveau de référence international. Ainsi, la compétence, l’abnégation et le travail acharné de ces jeunes joueurs, future relève du football sénégalais ont été récompensés. 

De nouveau, elles se réjouissent de la prime de 10 millions accordée à chaque joueur et au staff qui récompense de ce fait le mérite et le talent et promeut la Culture de l'excellence. Par ailleurs, elles encouragent le Ministre de la Femme, de la Famille et de la Protection des Enfants, Madame Fatou Diane Gueye, qui du Siège des Nations Unies a participé à la 67ème session de la condition féminine. Ses différentes rencontres avec les organisations internationales telles que l’OIF autour des contraintes entravant l’autonomisation des femmes, l’intégration du genre en Afrique à l’ère du numérique, l’égalité homme-femme ont permis de poser le débat entre les pays Nord- Sud , à l’amélioration des conditions de vie des femmes en particulier et des couches vulnérables en général. 

 La Plateforme des Femmes Cadres de BBY condamne fermement l’appel à l’insurrection et à la violence, destiné aux enfants et à la jeunesse, de Monsieur Ousmane Sonko. Elles appellent au calme, à la paix et à la stabilité du Sénégal. Tout en rappelant les principes fondamentaux de la liberté, elles demandent de savoir raison garder dans une affaire judiciaire en cours. Elles déplorent la violence, la manipulation, le projet de destructions des valeurs morales, civiques et religieuses aux fins d’un seul homme qui a peur de répondre à la justice pour deux plaintes distinctes. Les Femmes Cadres disent « HALTE aux mensonges de Ousmane Sonko » qui ont déjà coûté la vie à plusieurs innocents et qu’il sache qu’il ne dérogera pas à la justice. 

La Droit sera dit. Elles encouragent le Ministre de l’Intérieur ainsi que les forces de sécurité et de défense du pays qui assurent au quotidien un travail remarquable. Parce que les hommes passent mais la nation sénégalaise demeure, aussi, la Plateforme des Femmes Cadres de BBY et de la Majorité Présidentielle, réaffirme son engagement sans détour, son soutien sans faille, sa détermination sans concession et son assurance sans limite, à son Excellence le Président Macky Sall quitte à porter sa candidature pour un Sénégal émergent en 2024.


5 Commentaires

  1. Auteur

    En Mars, 2023 (19:46 PM)
    Dégager vous ne valez rien. Ayez du respect pour Sonko.
    Top Banner
  2. Auteur

    En Mars, 2023 (19:55 PM)
    Sonko a réduit Macky à sa plus simple expression 
    {comment_ads}
    Auteur

    Att

    En Mars, 2023 (20:05 PM)
    si les élections avaient eu lieu demain ou plus tard macky contre un chat : le chat l'emporterait haut la main, il doit comprendre que même le grand abdoulaye, un des hommes politiques les plus adulés par la jeunesse en un moment donné quand il a voulu transférer le pouvoir à son fils, il a été débouter et surtout reçu 5 pour 5 le message lors des élections. macky c'est terminé, tout ce qui lui reste c'est de rendre compte à la justice plus tard, pour ces nombreuses crimes d'ordre moral et économique, c'est dailleurs pour éviter cela qu'il s'accroche au pouvoir, mais c'est peine perdu, dans le sens ou les choses évoluent, il risque fort bien de prendre la poudre d'escampette.
    {comment_ads}
    Auteur

    Akila

    En Mars, 2023 (20:09 PM)
    Oui mais dites à votre mentor que nous lui avons défendu quand on a voulu lui creer des problèmes quand il été au perchoir et nous avons combattu avec lui la troisième candidature du puissant Me Wade et les senégalaises ret et Sénégalais lui ont maintenant qu'il laisse la lassitude est senégalaises et Sénégalais de choisir leurs candidant en laissant les opposants mener aussi leurs combat car c'est ça la démocratie.
    {comment_ads}
    Auteur

    Baakhogne

    En Mars, 2023 (21:29 PM)
    et l'appel du crétin de ministre de la jeunesse elles en pensent quoi les pucelles ?
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email