Jeudi 29 Juillet, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Les proches de Me Aissata Tall Sall répliquent à Moussa Bocar Thiam

Single Post
Aissata Tall Sall

Les propos tenus par Me Moussa Bocar Thiam, adjoint de Abdoulaye Wilane, porte-parole du Parti socialiste (PS), qui avait soutenu que « Aïssata Tall Sall n’est plus membre du PS depuis 2 ans », n’ont pas laissé indifférents les jeunesses socialistes de Matam. Dans un communiqué parvenu à Seneweb, ces jeunes socialistes avec à leur tête leur secrétaire général, Alassane Dia, signent la mort politique de Me Thiam dans le Fouta. « Nous, socialistes de Matam, imbus des valeurs du Fouta, de “’Teddoungaal”’ et de “’Dimagou”’ (Ngor), marquons notre désaccord et appelons à votre exclusion, car en tenant ces propos, vous avez fini de signer votre mort politique au Fouta », note le texte.

De l’avis de ces jeunesses socialistes de Matam, on devrait exclure plutôt au PS « ceux qui complotent sur le dos de la mairesse de Podor, pour plaire et satisfaire les intérêts d’un Président devenu impopulaire qui a discrédité le champ politique ». D’où leur mise en garde : « Me, nous vous disons qu’on ne peut empêcher le vent de souffler. Ce serait un suicide de vouloir s’attaquer à Me Aissata Tall Sall ».

« Quels privilèges Me Aissata Tall Sall doit-elle au PS ? Ce serait méconnaître cette dame de valeurs ou de jouer de la mauvaise foi. Nous vous rappelons que Me Aissata Tall Sall n’a pas besoin de se lancer dans un jeu de manipulations. Elle n’attend rien de la politique pour bouillir sa marmite. Nous tenons aussi à vous faire savoir que Me Aissata Tall Sall ne court pas d’arrière des prébendes. Son éthique et ses valeurs qu’elle a puisées de notre Fouta ne lui permettent pas de telles bassesses pour plaire à des hommes dont leur jeu n’est plus un secret pour personne. Au contraire, c’est une femme de valeurs, de convictions, qui place l’éthique au début et à la fin de son combat politique », lit-on dans les colonnes du texte.

C’est fort de ces valeurs, précise le document, qu’« elle ait décidé de mener un combat pour le peuple afin de restaurer sa dignité et la valeur de la parole donnée surtout venant d’un chef d’État ». C’est pourquoi Me Aissata Tall Sall a décidé aussi de voter et de faire voter le « Non » au référendum du 20 mars prochain.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email