Mardi 27 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Lutte contre les inondations : Vers une dissolution du CESE et du HCCT ?

Single Post
Lutte contre les inondations : Vers une dissolution du CESE et du HCCT ?
Aminata Touré et Aminata Mbengue Ndiaye, respectivement présidentes du Conseil économique, social et environnemental  (CESE) et du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT) seraient en sursis. 

Selon les informations de Walf Quotidien, face aux inondations qui ont fait 6 morts, il n’est pas exclu que Macky Sall supprime ces deux institutions, "lesquelles n’ont aucun impact sur le quotidien des Sénégalais". 

Le journal d'en rajouter une couche : "Rien pour que l’année fiscale 2020, le CESE émarge à près de 7 milliards Fcfa. Tandis que le HCCT a un budget de 8,640 milliards Fcfa sans oublier les fonds politiques de 40 millions Fcfa qu’Aminata Mbengue Ndiaye gère annuellement".
Pour rappel, à son arrivée au pouvoir en 2012, Macky Sall avait dissous, face aux inondations, le Sénat dirigé par Pape Diop pour économiser 8 milliards FCFA.

liiiiiiiaffaire_de_malade

15 Commentaires

  1. Auteur

    Peuple Oublié

    En Septembre, 2020 (08:58 AM)
    Sortie de Moustapha Diagne contre maître Diop de DDD: Sacrés alliés du Président. Un déluge s'est abattu sur le pays avec des morts et des milliers de centaines de milliers de sinistrés en banlieues et régions et ça parle de détails intra muros. Voilà la cause principale des inondations, l'abandon total de gestion du pays en termes de priorités sociales et économiques ....avec suivie. Ce n'est pas la faute de la pluie nature" qui est tombée en un jour en lieu et place d'une saison " ( dixit ministre de l'eau ). Il pleut depuis des millions d'années et ce sera toujours ainsi jusqu'à la fin du monde. Autant en tenir compte et anticiper et assurer la sécurité des Sénégalais, n'est pas " mouvements de soutiens aperistes et cie ".
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2020 (09:17 AM)
      qu'on me dise l'utilité du hcct et cse pour ce pays. vraiment, il faut changer cette façon de faire la politique dans les pays africains. je pense qu'on est maudit, on ne mérite pas cela. payer des gens à ne rien faire parce que seulement ils vont vous assurer une réélection, c'est du vol contre la population. ces institutions ne sont d'aucune utilité pour le pays. il faut les supprimer. que ceux qui n'ont pas de métier aille trouver de quoi se nourrir et ceux qui en ont retournent à leur travail.
  2. Auteur

    En Septembre, 2020 (09:08 AM)
    un président qui ne connait pas les priorités des sénégalais



    vivement 2024 qu'ils dégagent tous
    Auteur

    En Septembre, 2020 (09:10 AM)
    C’est bien président il faut supprimer ces deux institutions qui n’apportent rien au Sénégalais à part caser des anciens ou anciennes politiciens...Il faut auditer et résoudre les inondations et vous serez réélu en 2024
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2020 (05:15 AM)
      pauvre demeuré. parceque tu es d'accord qu'il viole la constitution et va se dédit pour un 3eme qui de toute ne va sera jamais accepté par les sénégalais respectables
    Auteur

    En Septembre, 2020 (09:25 AM)
    Comme solution à une calamité naturelle découlant de très fortes pluies, Seneweb ne trouve rien à proposer que la dissolution des institutions de la République. Des pays développés comme le Japon, les USA, la Chine, la France, l'Italie...connaissent des inondations sans commune mesure avec celles du Sénégal sans pour autant que ces pays ne suppriment leurs institutions .Il faut savoir raison garder, les pluies d'une telle ampleur causent des inondations dans tous les pays du monde. A moins que certains veulent en faire une exploitation politicienne.
    Auteur

    Zeuble

    En Septembre, 2020 (09:30 AM)
    Je connais la signification du mot intox mais ça c est de l intox vrai nak car le boss ragal la
    Auteur

    Salif

    En Septembre, 2020 (09:31 AM)
    Le Président gagnerait en crédibilité en supprimant ces institutions budgétivores d'aucune utilité
    Auteur

    En Septembre, 2020 (09:42 AM)
    Il n'osera jamais faire cela. Amoul fitt
    • Auteur

      Hcct = Djiroo GÉant

      En Septembre, 2020 (10:21 AM)
      il n'osera pas le faire parce qu'au hcct siège des fils de certains de ses aliés marabouillons_confréristes !!!

      le hcct est une saloperie où siègent des analphabètes, des gens qui ne comprennent pas un traître-mot de la langue de travail du sénégal qui est le français, entre autres des fils de marabouillons_confrériques , des courtiers de marabouillons-confrériques, des gens qui ne servent à thiote !!!
      voilà ceux qui bouffent vos milliards et vous disent de rester tranquilles face aux injustices du régime !
      et vous êtes nombreux à vous laisser-faire !
    Auteur

    Vbn

    En Septembre, 2020 (09:58 AM)
    il faut intégrer la soi-disant assemblée nationale qui n'a d'utilité que pour ceux qui s'en servent.
    Auteur

    Zeum

    En Septembre, 2020 (10:01 AM)
    ce serait la plus bonne nouvelle de l'année

    Auteur

    En Septembre, 2020 (10:10 AM)
    En tout cas s il ne veut pas un troisième mandat il doit se débarrasser de tous ses machins inutiles qui font que décorer certains immeubles de Dakar.
    Auteur

    En Septembre, 2020 (10:10 AM)
    IL ne fera rien car il n'est pas cohérent avec lui.
    Auteur

    Diop Diop

    En Septembre, 2020 (11:15 AM)
    Et Moustapha Niass alors président de l’assemblée qui n’a rien fait depuis sa réélection. Il ne donne même pas son avis sur ce qui se passe dans ce pays . On n’a pas d’institutions c’est tout . C’est pour ça Michelin tâtonne et ne sait pas où se donner la tête
    Auteur

    Nkhson

    En Septembre, 2020 (13:53 PM)
    La conjoncture mondiale actuelle difficile, aggravée par la pandémie de la covid-19, exige à Macky de procéder à un réajustement des dépenses de l'état. Dès lors il devrait se pencher sur les urgences, les priorités et bannir toute autre dépense jugée prestigieuse. Autrement, il doit réduire drastiquement le train de vie de l'état, comprimer de fait son gouvernement, réduire les dépenses de fonctionnement des ministères et autres services apparentés de l'état. Ils doit par ailleurs se débarrasser de bons nombres de ses conseillers personnels, supprimer tout simplement les institutions telles que le CESE et le HCCT, et surtout avant tout renoncer à ses fonds politiques. Avec cette crise mondiale dont les effets commencent à se faire sentir dans notre pays à faible économie, un changement de paradigme est nécessaire afin d'atténuer ses effets néfastes. Par conséquent, nos dirigeants devront alors se départir de cette attitude, tendant à mettre le parti et ses intérêts au dessus de toute autre considération. L'urgence c'est de travailler sérieusement, pour relever le pays et le mettre effectivement sur les rampes d'une réelle émergence profitable pour tous.

    Auteur

    Watergate

    En Septembre, 2020 (14:32 PM)
    Le Sénégal immergent
    Auteur

    En Septembre, 2020 (15:36 PM)
    Seul ceux qui en profitent défendent ces institutions .ceux qui sont laba ne servent qu'à bouffer l'argent du contribuable .des journalistes profitard et opportuniste ainsi que des politiciens attardés.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email