Mercredi 19 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

Macky éjecte Sory Kaba : Le 3e mandat, le sujet qui fâche !

Single Post
Macky éjecte Sory Kaba : Le 3e mandat, le sujet qui fâche !
« Par décret n°2019-1763 du 21 octobre 2019, Monsieur le Président de la République a nommé Monsieur Amadou François GAYE, expert financier, titulaire d’un MBA de l’Université des Sciences de Philadelphie, Directeur général des Sénégalais de l’Extérieur, au Ministère des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, en remplacement de Monsieur Sory Fantamady KABA », note un communiqué du ministre porte-parole du gouvernement, Ndèye Tické Ndiaye, ce lundi 21 octobre.

Rewind ! « Macky Sall entame son dernier mandat à la tête du Sénégal. La Constitution lui interdit de faire un troisième mandat. Notre constitution a été verrouillée. Deux mandats pas plus. Il n’y a aucune possibilité de rétroactivité », déclarait la veille (dimanche 20 octobre 2019) le désormais ex-directeur général des Sénégalais de l’extérieur, Sory Kaba sur le plateau de l’émission Grand Jury de la Rfm. Le ciel lui tombe sur la tête à sa sortie de studio.

Honni soit qui ‘’mal’’ y pense !

Ses déclarations notamment sa position tranchée sur la question du mandat, fait vaciller la stabilité précaire de l’Apr. Kaba reçoit le soir même, une pluie de quolibets et de menaces de la part des sbires du locataire du Palais et c’est la section Apr de Fatick qui se signale en première : « c’est avec regret que nous avons suivi, ce matin (Dimanche), les graves allégations de Sory Kaba qui, comme à l’accoutumée, vient de manifester encore une fois sa déloyauté envers le président de la République. Chômeur de son état, émigré clandestin, rapatrié sans papier, M. Kaba a bénéficié des largesses du Président Macky Sall, soucieux de lui éviter la dépression qui avait déjà fini de manifester ses signes précurseurs ».

Le directeur du quotidien national, Le Soleil, Yakham Mbaye enfonce le clou : « c’est de l’indiscipline et une atteinte à l’autorité du président »…avant que le sabre supersonique de Macky Sall ne s’abatte aussi sec qu’un couperet sur la tête de Sory Kaba juste 24 heures après sa ‘’gaffe’’. La célérité avec laquelle le leader de l’Apr a réagi, renseigne, si besoin en était encore, sur la sensibilité du sujet : l’éventuel 3e mandat. Estampillé tabou, même les têtes brûlées du parti au pouvoir se gardent de tout commentaire hasardeux sur ce sujet qui fâche.

Ballon de sonde ?

La question a été soulevée au lendemain de la réélection de Macky Sall par d’éminents membres de son parti notamment l’ancien ministre de la justice, Ismaïla Madior Fall dans un entretien accordé à Enquête en mars dernier. « Je pense que la constitution est assez claire. En principe, c'est le deuxième et dernier mandat du chef de l'État », lance-t-il. D’aucuns voyaient derrière son ‘’en principe’’, un nuage qui cache les intentions inavouées de Macky Sall. Une vive polémique s’en suit.

Embouchant la même trompette, Sitor Ndour est on peut plus clair sur le sujet : « légalement, le troisième mandat est possible.  La Constitution dit à peu près ceci : le mandat présidentiel est de 5 ans. Nul ne peut exercer au-delà de 2 mandats consécutifs. Cette loi a été prise au moment où le premier mandat de Macky Sall était en cours. Tout le monde sait qu’en droit, la loi ne vaut que pour l’avenir, elle n’a  point d’effet rétroactif ». Diop Sy et Abdou Ndéné Sall vont plus loin, ils estiment que Macky « peut briguer jusqu’à 10 mandats si ,ça lui tente, parce qu’il est le meilleur président de la République jusqu’à 2035 pour exécuter le Plan Sénégal émergent ».

Emmuré dans un silence assourdissant alors que la polémique était des plus vives, ce n’est qu’un mois plus tard que Macky décide de clore ce qu’il qualifie de « faux débat » sans clarifier sa position. « Ne me parlez pas de troisième mandat. Parlons du quinquennat et des réformes à engager », dit-il, en marge d’une rencontre avec les parlementaires de sa coalition.

Macky sur les pas de Wade ?

La question qui taraude les esprits après le limogeage de Sory Kaba qui n’a fait qu’interpréter la constitution, c’est : Macky Sall va-t-il suivre les pas de son père idéologique, Abdoulaye Wade ? Pour beaucoup, certaines décisions de Macky Sall portent à le croire, notamment : l’absence de numéro 2 à l’Apr, la suppression du poste de Pm pour tuer toute ambition de succession, entre autres. 


11 Commentaires

  1. Auteur

    En Octobre, 2019 (18:30 PM)
    Ce Macky va mal finir s'il tente un 3ém mandat
    Top Banner
  2. Auteur

    Je Suis Alpha Conde Guinee

    En Octobre, 2019 (18:40 PM)
    Au secours les sénégalais!!! Mes amis proches!!! Mes voisins!!!

    Puisque je tente un 3eme mandat et vous ne me vienez pas en aide en Guinée .

    Chacun a son tour chez le coiffeur.

    Je vais parler wolof ''sene tour sou dioté douma niow sénégal noppi né ték tekaral lay def''.

    Merci.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (18:47 PM)
    Vraiment. Je supporte Mocky mais ce limogeage signifie que macky songe 1 troisième mandat,,Vraiment nos dirigeants ne réfléchissent pas. C est dommage pour lui.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (18:52 PM)
    Macky rek l'homme de 65% mo tey koumou nékhoul dal kharoul
    {comment_ads}
    Auteur

    Menfou

    En Octobre, 2019 (18:55 PM)
    Il n’y a aucun doute, Macky se présentera pour un troisième mandat. Nous sommes un peuple de traîtres ou chacun ne pense qu’à sa gueule. Beaucoup d’abrutis soutiendront son désire de 3 ieme mandant. Le reste c’est des peureux, Macky les a mesuré tous et a compris qu’ils ne feront rien du tout.
    Top Banner
    Auteur

    Doylu

    En Octobre, 2019 (19:37 PM)
    Je en phase avec les projets de MS je respecte beaucoup ce qu'il a fait pour le Sénégal même si tout n'est pas parfait. D'ailleurs la perfection n’étant pas de ce monde. Je n'ai jamais été dans les querelles de bas étages entre politiciens et militants, cependant penser a un 3e mandat serait un précédent dangereux et écornerait encore l'image du Sénégal après la tentative de Wade. Je ne pense pas que ça puisse être envisagé même si la jurisprudence le permettrait par ailleurs.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (19:37 PM)
    Pourquoi certains veulent nous prendre pour des cons et ouvrir un débat sur un troisième mandat de Macky alors que la constitution est claire et limpide. Un Président vient juste d'être réélu et certains politiciens perdent leur temps à bavarder dans les médias et réseaux sociaux pour nous parler de troisième mandat. Il Faut siffler la fin de la récréation et mettre à la touche tous ceux qui veulent distraire les citoyens avec des débats sans aucun intérêt. Sory Kaba n'est pas la personne autorisée pour ouvrir ce débat stérile qui n'a même pas sa raison d'être.
    {comment_ads}
    Auteur

    Moom N'diaye

    En Octobre, 2019 (20:55 PM)
    Le troixième mandat du pdt sortant commencé à égrenner des victimes.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (22:15 PM)
    Si Macky s’amuse à vouloir briguer un 3ème mandat, di na gnou tegal nd*yam mou guess.
    Top Banner
    Auteur

    En Octobre, 2019 (22:32 PM)


    "Chômeur de son état, émigré clandestin, rapatrié sans papier, M. Kaba a bénéficié des largesses du Président Macky Sall, soucieux de lui éviter la dépression qui avait déjà fini de manifester ses signes précurseurs ».



    Woow, Macky choisit des minables comme Ministres alors!



    Avant moi Il n'etait rien , apres moi Il ne sera rien!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (07:53 AM)
    Manque de programme rek nous sommes encore en 2019 et vous parlez de 2024. Seneweb est contre le Sénégal
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email