Lundi 21 Septembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Macky Sall veut le point sur l’état d’exécution des directives adressées au gouvernement depuis 2012

Single Post
Macky Sall veut le point sur l’état d’exécution des directives adressées au gouvernement depuis 2012
Le chef de l’Etat Macky Sall a demandé mercredi en Conseil des ministres, au Premier ministre, ‘’de lui faire le point sur l’état d’exécution de l’ensemble des directives adressées au gouvernement depuis 2012 et des mesures adoptées lors des conseils des ministres délocalisés’’, a-t-on appris de source officielle.

Lors de la réunion gouvernementale, rapporte le communiqué du Conseil des ministres reçu à l'APS, Macky Sall a évoqué ‘’l’impératif de la mise en œuvre diligente des directives présidentielles et du suivi évaluation de l’action gouvernementale, dont dépend le respect de ses engagements’’.

Dans ce cadre, ajoute la même source, il a invité le Premier ministre à ‘’mettre en application un nouveau référentiel de suivi-évaluation du travail gouvernemental qui doit faire l’objet d’une revue semestrielle en présence des partenaires techniques et financiers’’.

Le communiqué précise que ce référentiel doit être ‘’assorti d’un rapport de performances des finances publiques, intégrant le niveau d’exécution des marchés publics et les taux d’absorption des crédits alloués aux dépenses de fonctionnement et d’investissement’’.

liiiiiiiaffaire_de_malade

19 Commentaires

  1. Auteur

    Mo

    En Décembre, 2014 (11:06 AM)
    Koi de plus normal?
    • Auteur

      Xeme

      En Décembre, 2014 (12:34 PM)
      je rappelle que le chantier promis de la réhabilitation du port de kaolack a été annoné comme budgétisé pour 2013. la preuve, ici:

      tinyurl.com/mk5j5cj

      réhabilitation du port de kaolack en 2013. pape diouf annonçait le début des travaux, et bien d'autres promesses dites budgétisées. ils répétaient: "l'argent est là, disponible."
    • Auteur

      Concret

      En Décembre, 2014 (13:42 PM)
      nous voulons du concret mal acky? mbel mbel et a l' arrivee zero. ou passe ces budgets a 3000 milliards a moins que ca soit virtuel. bon dieu. senegal le pays le plus bavard sur terre + plus des teles et soient- disant stars poubelles qui nous mettent plus de stress. 3 ans et zero a l' arrivee. le clan paie meme une equipe de missiles version humaine de riposte programmee pour les defendre sur le net. donner l' impression aux etrangers que les senegalais sont derriere ce monsieur et son gros clan qui negrement gere ce pays: petrole, fer, bip, gign,bir, lgi etc + plus collection de diamants,d' oretc..
    • Auteur

      Deugue Dji

      En Décembre, 2014 (16:08 PM)
      un nihiliste, pessimiste en plus, puisque rien n'a d'importance, pas même ta propre personne qui n'existe probablement même pas , alors l'opinion des autres….
    • Auteur

      Xeme

      En Décembre, 2014 (17:56 PM)
      si macky avait quelque chose de pertinent, il aurait mis en prison son ministre pour détournement, ou il aurait simplement démissionné lui même pour attendre son jugement. ils annoncent avoir budgétisé des travaux en 2013, en fin 2014, il n'y a rien, et tu oses dire que s'il demande la situation il est pertinent ? tu cherches avec quoi te gargariser, mais tu perds ton temps. les poulars disent:" mo wi'i ena 6amta gadta faabru, maa woppu", (celui qui se fixe comme tâche d'empêcher aux fesses de la grenouille de toucher le sol finira pas abandonner). parce que par nature les fesses de la grenouille vivent au sol.
    • Auteur

      Deugue Dji

      En Décembre, 2014 (18:16 PM)
      aujourd'hui, parce que tu es de l'autre coté de la barrière, tu oses parler de démission. pourquoi n'avais-tu pas tenu ce discours quand ton mentor donnait son fameux yobeul à alex ségura.
  2. Auteur

    Dohine

    En Décembre, 2014 (11:12 AM)
    je veut savoir si paul faye a honte et quesqu il est devenu :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Na Ja

    En Décembre, 2014 (11:15 AM)
    Awadi est un beninois dont le pere etait venu ici comme travailleur emigre.Alors si c est lui et sa bande de desoeuvres qui definissent la marche de notre pays au point de meriter une audience avec le President du Senegal alors la on est foutu et ce gros maky ne connaît franchement pas les priorites de notre pays.A voir les postes qui defendent Awadi sans arguments on sent une bande de desoeuvres nullards et sans racines senegalaises.Insultez insultez votre Awadi n est pas des notres et les senegalais de bon sens le savent. Alors merde.
    • Auteur

      Ld

      En Décembre, 2014 (11:58 AM)
      un fils de béninois, de chinois, ou de suédois, nÉ au sénégal et ÉduquÉ au sénégal est un sénégalais à part entière.
      alors si tu as une critique à apporter à l'action de awadi, il serait plus juste de la baser sur un argument probant plutôt que sur des considérations haineuses et xénophobes.
    Auteur

    Kooyou_macki_sale

    En Décembre, 2014 (11:59 AM)
    -----
    Auteur

    Sidiki Diouf

    En Décembre, 2014 (12:17 PM)
    Seneweb est le nouveau Il Est Midi de triste memoire, c-a-d la caisse de resonance de Macky. Trente fois par jour, des "articles" pour caresser le nullard dans le sens du poil.
    Auteur

    Nandité

    En Décembre, 2014 (12:59 PM)
    lii yeup pour wadjia kadji wa ps nandité sonoul d
    Auteur

    Malagoulou Iii

    En Décembre, 2014 (13:32 PM)
    En tout cas, sonnal nguen niou!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Auteur

    Niox

    En Décembre, 2014 (13:52 PM)
    C'est vraiment dommage!! Je me demande à quoi servent tous les organismes de contrôle et de réforme mis en place qui se donnent tous dans leur texte dorgànisation des attributions de contrôle, suivi évaluation des politiques publiques?

    Je pense au BOM, à L IGE!

    Avec un bon système de management, on ne peut donner de directives sans qu elles ne soient accompagnées d' un tableau de bord indiquant des méthodes et moyens de suivi et d'évaluation de leur exécution , et les services responsables!

    Je suis étonné que de tels systèmes de management n'aient pas été mis en place face au nombre important de directives de politiques publiques émises par le Gouvernement de Macky Sall depuis 2012.

    Au lieu d'un rapport semestriel, c'est plutôt un rapport trimestriel qui est plus adéquat pour mesurer la progression et les difficultés éventuelles dans l exécution des directives de politiques publiques et prendre les mesures correctives avant la fin de l année.

    Dommage ! Dommage! :down:  :tala-sylla: 

    Mais il n'est pas trop tard pour bien faire :up: 
    Auteur

    La Vision

    En Décembre, 2014 (15:35 PM)
    Moi!! Moi!!!monsieur je peux faire le point : euh!!!euh tu as changé à trois reprise de PM en 2 ans!!! Voilà!!! :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    L'afrique Sera Libre

    En Décembre, 2014 (16:10 PM)
    La vérité et quel que soit le verdict de cette audience de la CPI, le Président Laurent Gbagbo est et demeurera le meilleur homme politique africain de ces cinquante dernières années. Vivement que les élites africaines suivent les sages conseils de cet homme exceptionnel ; particulièrement, que les dirigeants de l’UA entendent bien ce Gbagbo a dit au monde.
    Auteur

    Le Comba Du Siecle

    En Décembre, 2014 (16:16 PM)
    Une éthique





    Homme de grande valeur, le Président Laurent GBAGBO incarne des valeurs prisées par le peuple : le courage, la vérité, le parler vrai, l’intégrité, le respect des engagements pris, l’humilité, l’humanisme et la justice. C’est le «woody», le «jal Afrique», «le garçon pile ». Autant d’appellations affectueuses qui retracent sa constance, sa persévérance et sa témérité dans la lutte. Il estime d’ailleurs que Dieu l’a préparé pour les temps difficiles. Ce leader courageux a seulement deux peurs : la peur du jugement de Dieu et la peur du jugement du peuple. Il peut dormir tranquille car il vit dans la foi et ses actions plaident pour un jugement bienveillant du peuple.

    Le Président GBAGBO dit la vérité parce que c’est par la vérité qu’on suit les traces. C’est par rapport à ce que tu dis qu’on sait ce que tu es. Il fustige le comportement de tous ceux qui croient que la politique, c’est l’art de mentir. Il sait aussi que le peuple aime la vérité. «Du reste, le Président de la République est un homme prédisposé à aimer et à cultiver la vérité. Le nom GBAGBO, nom prémonitoire, est une invitation à l’amour de la vérité. En effet, ce nom dans une de nos langues nationales, de nos langues du terroir, signifie «n’aie pas peur, n’aie aucune crainte de dire la vérité, de faire éclater la vérité», «GBA-GBO». Oui, «GBA-GBO ! Monsieur le Président, votre nom est une invitation, mieux, une injonction à toujours dire la vérité.».

    Il est le «Tiantigui».
    Auteur

    L'afrique Vaincra

    En Décembre, 2014 (16:37 PM)
    Le combat pour la démocratie et contre l’injustice, nous le menons, vous et moi, depuis près de 40 ans. Nous en avons payé le prix et nous continuons à en payer le prix. Nous sommes devenus les symboles de la lutte contre l’oppression, l’oppression coloniale mais aussi l’oppression de la violence, l’oppression des archaïsmes en tous genres qui sont autant de freins au développement de l’Afrique.
    Auteur

    Djoolof

    En Décembre, 2014 (17:14 PM)
    Seneweb, je confirme vous êtes des putes au solde de la francafrique. Heureusement qu'il voit tout L'OMNISCIENT.inch allah les patriotes ouestafricains vaincront.
    • Auteur

      Djoolof

      En Décembre, 2014 (17:16 PM)
      vous êtes aussi, au solde du conseil des investisseurs français et européens au senegal.
    Auteur

    Pour La Victoire Ds Noirs

    En Décembre, 2014 (17:23 PM)
    En optant pour la République, en 1960, au moment de la proclamation de l’indépendance, en adoptant la voie des élections pour désigner nos dirigeants, nous avons défini par-là même la démocratie comme la voie de la paix en Côte d’Ivoire. Et, dans notre histoire, chaque fois que nous avons dérogé aux règles démocratiques, chaque fois que certains ont voulu contourner la voie électorale pour accéder au pouvoir, la Côte d’Ivoire s’est trouvée plongée dans une crise plus ou moins longue, plus ou moins aiguë.



    Laurent GBAGBO
    Auteur

    L'afrique Sera Libre

    En Décembre, 2014 (17:35 PM)
    Mes convictions sont la force qui me permettront de tenir...Sachez que je ne suis pas prêt à marchander quoi que ce soit...Je tiendrai parceque j'ai foie en cette lutte....Je n'ai jamais trahi...Ils ont la montre, nous avons le temps...la Côte d'Ivoire un jour aura le sourires aux lèvres...Dieu Parlera à notre place...



    Charles Blé Goudé
    Auteur

    Le Visionnaire

    En Décembre, 2014 (18:02 PM)
    VISIONNAIRE AFRICAIN D’AUJOURD’HUI

    Laurent Gbagbo voulait marquer l’histoire. ‘Faire bouger les choses, s’opposer au diktat, ce n’est pas facile, ce qui m’arrive en est l’illustration. Nous ne sommes libres qu’en apparence, à l’intérieur de la cage où l’on nous a mis, nos finances et notre économie sous tutelle, sans poids réel au niveau international, menacés d’être mis à l’amende si nous n’obéissons pas.
    Auteur

    Tekh Tekh Mayre

    En Décembre, 2014 (18:54 PM)
    Ha ha ha !!! Il y a deux ans quelqu un sur seneweb ecrivait ceci

    "Je refuse de suivre un homme apparemment kidnappé et instrumentalisé par des socialistes et de vieux communistes au point d’oser regarder tout un peuple dans le blanc des yeux et lui promettre de diminuer le prix des denrées de 1ere nécessité, en faisant fi des coûts de production qu’il ne maitrise pas ; et qui aujourd’hui, fait face en toute impuissance, à la flambée de l’ensemble des prix, plongeant notre pays dans une crise économique et financière sans précèdent.

    Je refuse de suivre un homme qui crie, urbi et orbi, probité et sobriété à tous les carrefours du pays, alors qu’on informe peu après, qu’il disposerait d’un patrimoine symbolisé par un iceberg dont la seule partie visible dépasse dit on, les 8 milliards, fortune dont même la chancelière de la première puissance économique européenne Angela Merkel ne dispose du dixième, elle qui est pourtant aux affaires depuis 8 ans.

    Oui j’avais toutes les raisons de refuser il y a un an de suivre des hommes dont le profil éthique pour gouverner est douteux, de suivre un candidat président sans vision, et conviction claires, qui une fois élu passerait tout son temps à tâtonner, tergiverser et imiter au lieu d' initier"

    Au lieu de l ecouter on linsulter dans les commentaires !!!





    Auteur

    Alioune Diouf

    En Décembre, 2014 (00:40 AM)
    Excellence, Mr Le President

    Le suivi des directives et des promesses electorales doivent faire l'objet d'un suivi permanent a travers des tableaux de bord bien organises revus et corriges au plus trimestriellement.

    Six mois c'est trop long et 2017 est deja la
    Auteur

    Alioune Diouf

    En Décembre, 2014 (01:45 AM)
    Le maillon manquant de la chaine.

    Je respecte votre volonte de voir vos engagements se realiser. Et pour ce faire, vous auriez besoin d'un suivi regulier du niveau de leur execution.

    Mon probleme est que vous demandiez au premier ministre de s'auto evaluer en vous presentant un rapport d'etat d'execution des directives.

    Il me semble plus pertinent d'avoir une entite rattachee au secretariat general de la presidence chargee de ces taches.

    Bref une entite de controle de gestion au niveau etatique

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email