Mardi 20 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Mahammed Boun Abdallah Dionne : "Au cours du premier mandat, nous avons pu créer 491 000 emplois net"

Single Post
Mahammed Boun Abdallah Dionne : "Au cours du premier mandat, nous avons pu créer 491 000 emplois net"

Le Premier ministre qui se démène partout pour défendre le bilan du Président sortant Macky Sall, candidat à sa propre succession, a pris de son temps précieux pour répondre aux questions de "L'As". À 48 heures de scrutin du 24 février prochain aux multiples enjeux, Mahammed Boun Abdallah Dionne Dionne ne se départit pas de sa sérénité et son optimisme légendaire quant à l'issue du vote qui dégage les perspectives du deuxième mandat de Macky Sall. Entretien.

L'As : Monsieur le Premier ministre, vous êtes coordonnateur du pôle programme du Président Sall, a deux jours du scrutin, quelles sont vos impressions sur cette fin campagne ?
Mahammed Boun Abdallah Dionne :
Je pense que le peuple a montré sa grande adhésion à la perspective de développement proposée par le président Macky Sall : le Plan Sénégal émergent. Depuis le début de la campagne, on a vu des témoignages de sympathies et d'adhésion à l'homme Macky Sall en ce qu'il représente comme sagesse comme stabilité pour le Sénégal. On a vu également de grands témoignages par rapport à sa vision du développement, une vision dont le caractère distinctif passe par sa grande volonté d'embarquer tous les Sénégalais, de ne laisser personne à bord sur la voie de l'émergence. Cela s'appelle l'inclusion sociale, c'est l'axe 2 du Plan Sénégal émergent.

On sait que l'emploi de jeunes a été un de ventre mou du régime. Comment envisagez-vous d'inverser la tendance, en cas de réélection ?
Mais non, il n'y a pas de problème avec l'emploi des jeunes. Aujourd'hui, le problème structurel que nous avons, c'est que par génération de 200 000 chercheurs d'emploi qui arrive sur le marché chaque année. 45% de cette génération sort de l'école ou des daaras sans formation, sans métier. C'est pourquoi, le président de la République, même au cours de son premier mandat, a mis l'accent sur la formation professionnelle. Quand on veut régler le problème de l'emploi, nous avons deux leviers : Le premier, c'est l'offre de travail, c'est à dire les jeunes. Si vous avez 45% de jeunes qui investissent le marché de l'emploi, il faut investir massivement sur le marché du travail. Quand le président Macky Sall est arrivé au pouvoir à peine 5% de cette génération étaient orientée vers le système de la formation professionnelle. Tout le reste était dans l'enseignement général. Le président a donc investi massivement dans la création partout sur le territorial national, de centres de formation professionnelle. Vous l'avez vu inaugurer à Nioro, un centre doté de tous les équipements techniques nécessaires pour un investissement de 1,4 milliard. Vous m'avez vu inaugurer, au nom du chef de l'État, un centre de formation professionnelle à Gossas pour un investissement de 1,2 milliard. Partout le Président a mis en place de telles structures pour arriver justement à 15% au moins par génération orientée vers la formation professionnelle. L'objectif qu'il fixe à travers le Pse, c'est que 30% des jeunes de chaque génération de jeunes, puissent être orientés vers la formation professionnelle. C'est comme cela que nous allons résoudre le problème de l'employabilité des jeunes. C'est la première mesure sur l'offre du marché. Un marché, c'est une offre, mais c'est aussi une demande. La demande vient du système productif. Le système de production, ce n'est pas que l'administration, c'est aussi le secteur privé. Je pense que le secteur privé a joué sa partition. Sur le premier mandat, nous pouvons dire que le secteur privé a investi et c'est ce qui nous vaut la croissance et elle a créé beaucoup d'emplois. Avec le Pse, dés 2015, nous avons créé avec le secteur formel, 70 0000 emplois par an. Aujourd'hui, nous tournons autour de 80 000 emplois par an. C'est pourquoi au cours du premier mandat, nous avons pu créer 491 000 emplois nets. Ce qui veut dire que les 500 000 emplois promis est un objectif atteint. Mais l'ambition du président est de faire plus. Sur le côté offre de travail, il dit : "Je mettrai dans chaque département grâce à un programme d'investissement public de 50 milliards, un centre de formation professionnelle pour les jeunes garçons et les jeunes filles du pays".

À Pikine, Macky Sall a fait une promesse de 1 million d'emplois pour les 5 ans à venir…
L'objectif est que chaque élève ait un métier et soit prêt à être employé. Et du côté de l'offre avec tout ce que nous faisons, en matière de renforcement de capacité que cela soit dans le secteur de l'agriculture, la pêche, de l'élevage, de l'artisanat, que cela soit les industries qui arrivent avec les Zones économiques spéciales, que cela soit avec les emplois verts, nous pensons que l'objectif d'un million d'emplois que s'est fixé le président est largement à notre portée. Je vous donne quelques exemples : Le Président vient de mettre en place le Pse vert pour s'occuper de la reforestation durable du territoire national. Cela, c'est 50 000 emplois nouveaux, c'est du concret à travers l'Agence sénégalaise de la protection des forêts, nous perdons 40 000 ha par an du fait de l'homme. Pour ce qui est des Domaines agricoles communautaire, il y a quatre nouveaux Dac, en construction avec la Banque islamique de développent. C'est 30 000 emplois. Il y a également la Zone économique spéciale au niveau de Diamniadio avec un investissement de 25 milliards pour héberger des industries dont une qui a délocalisé ses activités du Rwanda, c'est environ 1000 emplois par an. Le chef de l'État a signé avec son homologue chinois pour la phase 2. Ce qui permettra au parc industriel de s'étendre sur 50 hectares pour permettre à des entreprises de s'y installer. Chaque entreprise, c'est au moins dix mille emplois. Rien que sur Diamniadio ce sera 250 000 emplois dans la ZES de Diamniadio.

À vous entendre, on a comme l'impression que le deuxième mandat est déjà plié alors qu'on est en campagne…
Mais, non ce sont des projets. Permettez-moi de conclure pour montrer la pertinence de ces idées. Pour le deuxième mandat, le Président a prévu dans son programme, "le programme sectoriel, Zéro bidonville", c'est 100 0000 logement, par an, c'est 20 0000 logements par an, soit 200 00000 jeunes qui seront employés. Compte non tenu des 80 000 emplois du secteur privé et des emplois générés par l'administration. Ce n'est pas du rêve, tout a été calculé et travaillé. Là nous sommes dans le concret, je ne parle même pas de l'impact que l'exploitation du pétrole et du gaz aura sur l'économie notamment avec la loi sur local content.

Les autres candidats ont aussi des programmes aussi alléchants…
Mais non, ils n'ont pas de programme. Une liste de vœux pieux, ce n'est pas un programme. Un programme, il doit être articulé. C est pourquoi, je tenais à vous livrer des détails précis sur notre programme. Regardez ce qui se dit. Mais, ils n'ont fait que du plagiat. Certains veulent même créer le pôle de développement de la Casamance que nous avons déjà créée. Les pôles territoires c'est l'acte 3 de la décentralisation. J'ai entendu un autre candidat parler de l‘introduction de l'anglais, mais cela c'est du plagiat. Le programme du président Macky Sall, c'est le rendez-vous avec avec l'avenir : "Liggeeyal euleuk". Il est dans le temps de l'action, mais il est aussi dans le temps du futur. Le Pse l'horizon c'est 2035. Il transcende le mandat du Président. Les trois piliers qui vont être intégrés dans le quantum horaire, c'est l'anglais. Aujourd'hui, l'espace numérique est dominé par l'anglais. Il dit : "Je mettrai l'anglais depuis le primaire". Le deuxième pilier c'est l'informatique. Et enfin, le président a commandé la réécriture de l'histoire du Sénégal par nos meilleurs historiens, nos meilleurs historiens. Parce que pour le président après l'anglais et l'information, le troisième pilier, c'est l'histoire. Ce qui nous permettra de nous connaître.

Vous avez qualifié Idrissa Seck de faussaire. Sur quoi fondez-vous vos accusations.
J'ai taquiné Idrissa Seck. Mais quoi que l'on dise, Idrissa Seck doit des explications aux Sénégalais. Il a été Premier ministre. Dites-moi ce qu'il a fait dans ce pays. Son bilan se résume aux chantiers de Thiès et à leurs conséquences. Mais les diplômes, je n'en parlerai pas. Mon oncle me disait : "Méfie-toi de deux personnes : celui qui a redoublé la terminale et celui qui a repris le Cm2 parce qu'ils ont le complexe de leur génération".

Vous parlez d'Idrissa Seck qui est devenu quand même brillant après Hec.
On peut tout dire, je ne taquine personne, mais on se connaît tous. On sait qui est qui. On se connaît bien. Il se dit aussi qu'il a fait Hec. C'est ce qu'il a mis dans son CV, mais la classe préparatoire, ce n'est pas Hec.

Vous pronostiquez une victoire au premier tour. Cela est-il possible, à la lumière des foules drainées de part et d'autre des camps dans cette campagne ?
Je sûr que le Président va passer au premier tour. Vous voyez ce qu'il a fait. Personne ne discute de son bilan. Lorsque j'ai annoncé que 5 candidats seulement allaient passer le tamis du parrainage, je fondais cela sur le fait que n'eut été le plus fort reste, certains candidats qui parlent n'auraient pas siégé à l'Assemblée.

Ousmane Sonko en fait partie, mais là son poids électoral a flambé. Il ne vous inquiète pas…
Personne ne nous inquiète. Nous avons un candidat qui incarne la stabilité nationale. Vous savez là où nous sommes, c'était le bureau de Modibo Keïta, Président de la Fédération qui nous liait au Mali. Vous voyez ce qui se passe dans ce pays frère agressé par de forces obscurantistes, salafistes qui déstabilisent le Mali et veulent avoir un débouché sur la mer, c'est à dire Dakar. Rendons donc hommage à l'action sécuritaire et diplomatique du Président Macky Sall qui nous a préservé jusque-là de ce type de menaces présentes à nos frontières. Aujourd'hui, le discours que j'entends de certains candidats montre qu'ils ne méritent pas le suffrage des Sénégalais, parce qu'ils portent en eux les germes de l'instabilité. J'ai écouté avec tristesse un candidat dire, à partir de Richard Toll, que le fleuve Sénégal est un fleuve 100% sénégalais, parce que de l'autre côté, il y a des Sénégalais. Et que lui n'a pas peur de l'occident à plus forte raison de la Mauritanie.

Il s'agit de Ousmane Sonko…
C'est lui qui l'a dit. Vous l'avez tous entendu. C'est facile d'être belliqueux, mais si c'est pour déstabiliser son pays, déstabiliser la paix dans la sous-région, menacer les frontières qui existent, cela devient de la paranoïa. Il faut dénoncer avec vigueur ce discours, parce qu'il n'a pas sa place dans un pays. Nous avons des ressources en commun avec la Mauritanie. Nous avons un peuple frère et ami avec la Mauritanie. Vous n'êtes même président de groupe parlementaire, vous menacez. Que se passera-t-il le jour où vous deviendrez chef suprême des armées ? Heureusement, les Sénégalais ne sont pas dupes. Ils savent distinguer la bonne graine de l'ivraie. Et c'est comme cela qu'ils vont réélire le Président Macky Sall qui incarne la stabilité de la sous-région et du pays.

Sur les questions de bonne gouvernance, votre régime est constamment critiqué. On vous accuse également d'instrumentaliser la justice avec notamment le cas Khalifa Sall ?
(Il nous coupe) Ecoutez, ce sont les juges qui jugent en toute conscience et en toute liberté. En tant que Premier ministre, je ne connais pas les juges, je ne les reçois pas et je n'ose leur parler. Vous voyez un chef d'État appeler un juge pour lui donner des instructions ? Non, mais à la minute qui suit, il convoque une conférence de presse. L'Exécutif travaille avec le procureur qui est l'avocat de la société. Et le justiciable a ses avocats. Le Président ne met personne en prison, c'est la loi qui met les gens en prison. Le Prison n'acquitte personne. 

Me Wade menace d'empêcher la tenue de la présidentielle…
Nous sommes à quelques heures de la fin de la campagne, je voudrais appeler à l'apaisement. Le Sénégal est un et indivisible. Nous aimons tous notre pays, il nous faut des plages de convergence. Le Président est un homme de dialogue et bien éduqué. Aujourd'hui, le Conseil Constitutionnel a validé cinq candidats. La campagne est en train de se dérouler, nous regrettons l'incident à Tambacounda. Nous le déplorons tous, maintenant il appartient à la justice d'en tirer les conclusions. Ce dont il s'agit, c'est d'aller à la rencontre du peuple sénégalais et pour l'État de faire respecter le droit du peuple à choisir ses dirigeants. C'est un rendez-vous par cinq. Je pense que le Sénégal qui vote depuis les années 1840 ne mérite pas certains propos qui ne sont plus de cette ère. La démocratie sera respectée. Les suffrages seront protégés par l'État. Le vote aura lieu et Macky Sall va continuer à servir le pays Inchallah

Article_similaires

72 Commentaires

  1. Auteur

    En Février, 2019 (14:17 PM)
    Où ? En France ? Maroc ou Turquie ?
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (14:20 PM)
      net en fictif, autrement dit. sacré pm, jadis plus sérieux, sage et bcp moins politicien hâbleur en puissante ridicule.
    • Auteur

      Fanta

      En Février, 2019 (14:57 PM)
      opposition bi lou niouy wakhati ?? loudoul kass ci kom kom bou rewmi ngeu khamni bakh rek leu def
    • Auteur

      Good Pm

      En Février, 2019 (15:20 PM)
      monsieur le pm, chaque jour que vous prenez la parole vous m'impressionnez un peu plus. vous êtes loyal, rigoureux avec une tête bien faite et cohérente. vous ne distes jamais au gens ce qu'ils veulent entendre mais rien que la vérité.
      continuez.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (15:41 PM)
      la promesse en 2012 était " 500 000 emplois par année". alors allez savoir avec la nouvelle promesse de " 12 commissariats "entre pikine et guédiawaye ". je crois rêver. a bon entendeur ,salam.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (15:55 PM)
      hannnnnnnnnnnnnnnnnnn 491 000 emplois diammmm dou au sénégal deh! balilene sounou khel yinguene di fowé wayyyy.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (16:04 PM)
      491.000 emplois en 7 ans et 1.000.000 d'emplois promis en 5 ans rien que pour le département de pikine qui a 800.000 habitants. plus idiots que macky tu meurs.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (16:56 PM)
      ok ça fait 70 000 emplois par an (sur 7 ans). combien d'emplois par an on nous avait promis pour les jeunes?
  2. Auteur

    En Février, 2019 (14:18 PM)
    50 ANS BAC+5 MATH INFORMATIQUE Cherche boulot depuis belle lurette... NADA
    Auteur

    En Février, 2019 (14:22 PM)
    En résumé :

    Ceux qui veulent la continuité des leaders et du système depuis 1960 jusqu'à nos jours sont avec Macky Sall!!!

    Ceux qui veulent un changement de leaders dans la continuité du système sont avec Idrissa seck

    Ceux qui veulent un changement de leaders et de système sont avec Ousmane Sonko !!!

    Expert Bou khamm lou guédje-guiye riire
    Auteur

    Simon Wané

    En Février, 2019 (14:29 PM)
    Des emplois imaginaires et des emplois de copinage c'est un ml message très fort pour les jeunes de ce pays ça veut dire qu'on se moque de vous et vos soucis on s'en fout royalement peut être aussi Ils ont créés des emplois ailleurs que dans le pays ou des emplois pour les étrangers qui sont venus s'enrichir c'est fort possible à vérifier et à voir
    Auteur

    Seck Mansour

    En Février, 2019 (14:32 PM)
    J'aimerai bien savoir de quel emploi il s'agit ?. Il faut les détailler Monsieur le premier ministre afin qu'on comprenne bien.
    Auteur

    En Février, 2019 (14:33 PM)
    A-t-il créé 450 000 emplois ou 450 000 vrais emplois c-à-d dignes de nom?..
    Auteur

    Ibson

    En Février, 2019 (14:34 PM)
    Doul rek lay def
    Auteur

    En Février, 2019 (14:45 PM)
    Quel est ce peuple qui de génération en génération s'est laissé sodomisé par les esclavagistes, niqué par les colons et maintenant se fait enculé par sa propre classe politique. Croyez-vous que c'est Dieu lui-même qui viendra vous sortir de cette situation désastreuse ? Non il ne le fera pas car Dieu vous a doté d'un même cerveau que ceux qui sont développés, de deux bras, deux yeux, deux lèvres et d'une tête. J'ai honte d'une jeunesse qui se contente des promesses de campagne électorale à campagne électorale, cette jeunesse immobile, désœuvrée allergique à tout progrès. Sachez que Dieu ne fera jamais une chose pour un peuple ce dont ce peuple est capable de faire pour lui même.







    Sans dire la même chose que Senghor (l'émotion est Nègre, la raison est Héleine), je reconnais que même si je n'ai jamais soutenu l'élection de Trump mais j'ai aimé le désir de changement politique, le désir de recherche permanente de solution exprimé par le vote des américains face à la crise économique qui a frappé de plein fouet les puissances économiques, en France également deux présidents de la république ont fait un seul mandat durant ces dix années de crise économique qui a abouti à l'élection du plus jeune président de la 5éme république. Ces peuples sont ceux qui cherchent des voix de sortie face à l'incompétence et la déchéance morale de leur classe politique traditionnel. Reste à savoir si le peuple sénégalais, la jeunesse sénégalaise est assez mature pour rompre avec ce cercle vicieux.
    Auteur

    En Février, 2019 (14:50 PM)
    DONT 400.000 ASP
    Auteur

    En Février, 2019 (14:50 PM)
    Et combien d'emplois bruts
    Auteur

    En Février, 2019 (14:51 PM)
    mdr premier ministre bi naaak mo meun doulll deug...wouyayyoy
    Auteur

    En Février, 2019 (14:52 PM)
    Mentir pour mentir tu peux même annoncer 500001 emplois puis que la promesse de Macky c'était 500000 emplois. Comme ça tu diras que ton patron à même dépassé ses objectifs. Ridicule.
    Auteur

    Kalim

    En Février, 2019 (14:52 PM)
    Ki loumouy wakh, boune moo neekh.
    Auteur

    Diouf

    En Février, 2019 (14:55 PM)
    Magnifique !! bravo président !
    Auteur

    Alou

    En Février, 2019 (14:55 PM)
    Macky a tellement oeuvré pour les Seneglais durant son premier mandat, il faut absolument le réelire
    Auteur

    Fatou

    En Février, 2019 (14:56 PM)
    Macky Sall est un visionnaire-batisseur, il faut le laisser poursuivre son œuvre saluée jusqu'au-delà des frontières nationales

    Auteur

    Camara

    En Février, 2019 (14:57 PM)
    Selbe Dionne a encore parler idy est plus humain que toi.Mais ausi plus diplome que ton nullard de geologue .Pour le nombre des emploi ce que juste du mensonge comme tu sais le faire.
    Auteur

    Samba

    En Février, 2019 (14:57 PM)
    Magnifique ! Depuis le temps que j'attendais ca !

    Auteur

    Ddr

    En Février, 2019 (14:57 PM)
    Il s'agit de Ousmane Sonko…

    C'est lui qui l'a dit. Vous l'avez tous entendu. C'est facile d'être belliqueux, mais si c'est pour déstabiliser son pays, déstabiliser la paix dans la sous-région, menacer les frontières qui existent, cela devient de la paranoïa. Il faut dénoncer avec vigueur ce discours, parce qu'il n'a pas sa place dans un pays. Nous avons des ressources en commun avec la Mauritanie. Nous avons un peuple frère et ami avec la Mauritanie. Vous n'êtes même président de groupe parlementaire, vous menacez. Que se passera-t-il le jour où vous deviendrez chef suprême des armées ? Heureusement, les Sénégalais ne sont pas dupes. Ils savent distinguer la bonne graine de l'ivraie. Et c'est comme cela qu'ils vont réélire le Président Macky Sall qui incarne la stabilité de la sous-région et du pays.
    Auteur

    En Février, 2019 (14:58 PM)
    Il parle de 491 000 f emploi net, a mon avis il manque le - pour faire -491 000 emplois net.
    Auteur

    Pogba

    En Février, 2019 (14:58 PM)
    Moi je vois les progres realise par le president macky, et je vois les resultats de ce qu'a fait l'opposition, le choix est vite fait

    Auteur

    Adama Diallo

    En Février, 2019 (15:05 PM)
    70 000 emplois par an, pendant 7 ans fait 49000 emplois; Evidemment il pouvait meme dire 5 millions d'emplois en absence de statistique fiable sur l'emploi. Même si on compte les chinois , les indiens et les français, il n'y pas 100 mille emplois crées. La grosse faiblesse du bilan de Mack ce sont les emplois formel créé.

    Qaund au emploi informel, les sénégalais se sont toujours débrouilléet le feront toujours fautes d'emploi formel, Personne n'a attend Macy Sall pour vendre du Guerté Thiaf, du lath, des beignets, du pain ou d'être marchant ambulant. Il l'ont toujours fait et le feront encore. Le régime n'y a aucun mérite.

    Le mérite serait de supprimer les emplois informel en proposant des emmplois formel, ce que aucun gouvernement n'a jamais pu faire.

    Un gouvernement qui compte les emplois informel c'est le sommumu de l'echec.

    Vive un sénégal qui sort de la pauvreté
    Auteur

    24

    En Février, 2019 (15:05 PM)
    M. Le PM Merci de bien préciser les types d'emplois que vous avez créer et les salaires sont comprises entre?

    vous parlez d'ailleurs que la plupart sont les ASP. Quel emploi? emploi dont les salaires sont fixées à 50 000 F.

    J'appelle ca seulement "emploi précaire". Si se sont des emplois comme vous dites, donnez les à vos enfants.
    Auteur

    Baba

    En Février, 2019 (15:06 PM)
    Oui 49 000 agents de sécurité
    Auteur

    Djinguily

    En Février, 2019 (15:09 PM)
    Ah les menteurs!!!!

    Les Sénégalais ne sont pas dupe!!!
    Auteur

    En Février, 2019 (15:11 PM)
    CHEUTTT BOUNE GUEUMEUL YALLA NAK ON AURA UN NOUVEAU PRÉSIDENT ET UN PREMIER MISTRE DÈS LA SEMAINE PROCHAINE



    DÉSOLÉ POUR VOUS ON EST PAS DES MARIONNETTES LES DANSES MBARASS D'UN PM FENEANT ÇA SUFFIT



    LE POUVOIR AU PEUPLE REK
    Auteur

    En Février, 2019 (15:17 PM)
    Ah bon ou ca? Dans quel pays? Ou sont ils? Boune bayil doul , boune bayil mew, boune bayil ambiance, boune bayil pinw, boune bayil fene, boune bayil katcheu
    Auteur

    Lissa

    En Février, 2019 (15:25 PM)
    Niaf wédi guiss bokousi machalla et bne suite au president macky sall ainsi k SN gouvernement
    Auteur

    Fatou

    En Février, 2019 (15:27 PM)
    Machallla fière de vous
    Auteur

    Weur Ndombo

    En Février, 2019 (15:27 PM)
    UN PEUPLE UN BUT DEGAGER MAKCY SALL

    VOTER Tous Contre Macky

    inchalla il sera minoritaire

    Auteur

    Weur Ndombo

    En Février, 2019 (15:27 PM)
    UN PEUPLE UN BUT DEGAGER MAKCY SALL

    VOTER Tous Contre Macky

    inchalla il sera minoritaire

    Auteur

    Badou

    En Février, 2019 (15:29 PM)
    Macky a fait du bon boulot et il mérite d'avoir un deuxième mandat, vive macky
    Auteur

    Libasse

    En Février, 2019 (15:30 PM)
    Le meilleur reste a venir bravo président macky sall nous sommes de TT cœur avk vous
    Auteur

    Assane

    En Février, 2019 (15:31 PM)
    Il es le meilleur et restera le meilleur dans l'histoire du Sénégal
    Auteur

    Fafa

    En Février, 2019 (15:32 PM)
    Kou meun na def ni mom tei wagni wokh yi liguey lagnou wokh vive macky
    Auteur

    En Février, 2019 (15:32 PM)
    DETAIL SVP
    Auteur

    Fifi

    En Février, 2019 (15:32 PM)
    Macky élu au premier tour inchalla yagatoul legui moi ler
    Auteur

    Awa

    En Février, 2019 (15:34 PM)
    Le pse n’est plus un simple plan mais un matériel palpable, on a vu les résultats, nous sommes satisfaits et allons renouveler notre confiance pour vous
    Auteur

    Astu

    En Février, 2019 (15:34 PM)
    Kouy diapalei jeunes yi ak mag yi di liguey guir avancements Sénégal kokou moy Kane sall gari bour guédé iow bo falllou watoul ken dou donn prsident
    Auteur

    Oulita

    En Février, 2019 (15:35 PM)
    Machalla Sénégal émergence lagnou wokh tei mom lagnou geum macky rk lagnou si wollou
    Auteur

    Larita

    En Février, 2019 (15:36 PM)
    Molen meun dousen morom machalla 100% macky
    Auteur

    Choupette

    En Février, 2019 (15:37 PM)
    On a confiance en votre gouvernement, pas besoin de justification
    Auteur

    Mareme

    En Février, 2019 (15:38 PM)
    Macky Sall président 2019 in shaa allah
    Auteur

    Data Driven

    En Février, 2019 (15:46 PM)
    I would like to see the break down by areas of this employment number the Prime Minister is talking about.

    That would be very convincing had he shown what makes up the number. Some of us are data driven and would like to see justifications through analytics. Wasalam
    Auteur

    Pipi

    En Février, 2019 (15:52 PM)
    Entre 491000 emplois et 500000 emplois il ya un gap de 9000 emplois, ce qui n’est pas négligeable dans un pays pauvre comme le Sénégal.
    Auteur

    En Février, 2019 (15:56 PM)
    Merci Monsieur le premier ministre
    Auteur

    En Février, 2019 (16:05 PM)
    • Le taux de croissance économique du Sénégal est passé de 3,5% en 2012 à 6,8% en 2018 ;

    • Plusieurs infrastructures de qualité ont été achevées ou construites sous votre magistère : AIBD, MUSEE DES CIVILISATIONS NOIRES, PÔLE URBAIN DE DIAMNIADIO (avec notamment CICAD, DAKAR ARENA, GARE DES GROS PORTEURS et autres …..), ARENE NATIONALE, ILA TOUBA, AUTOROUTE DIAMNIADIO-AIBD-MBOUR, PROLONGEMENT DE LA VDN, LOGEMENT DES ÉTUDIANTS, TER, PONT DE FARAFÉGNÉ….

    • Beaucoup de programmes ont été mis en œuvre pour améliorer les conditions de vie des populations notamment la DER, le PUDC, LE PUMA, PROMOVILLES, LA CMU, LE PROGRAMME DE MODERNISATION DE CITÉS RELIGIEUSES, LE PRODAC, les ENO…

    • Le séjour au Sénégal des plusieurs Chefs d’Etats, de Gouvernement ou de Royaumes durant votre magistère (USA, ALLEMAGNE, FRANCE, CHINE, QATAR, TURQUIE, MAROC…)

    • L’arrêt des coupures intempestives d’électricité ;

    • La création et le démarrage des activités de la compagnie AIR SENEGAL SA ;

    • La création de l’OFNAC pour lutter contre la corruption ;

    • La diminution de plusieurs denrées de première nécessité ;

    • Les avancées significatives en termes de production agricole notamment le riz, l’arachide, les fruits et légumes ;

    • La suppression du Sénat et de plusieurs agences qui ne servaient qu’à caser un personnel politique ;

    Relever de tels défis passent par accorder une place centrale à l’éducation, mais aussi à comment trouver des emplois à ces millions de jeunes.
    Auteur

    Boun Moy Cul

    En Février, 2019 (16:12 PM)
    C'est seulement au Sénégal où l’état crée des emplois. Merde, il est nul pour parler ainsi. Un état créateur d'emploi, je me demande bien ce qui leur reste comme imagination. Il joue avec les chiffres. Il devrait dire 491000 bourses familiales qu'ils distribuent aux militants pour les narguer. Nul ne peut sauver le yambar Macky qui sait honnêtement avoir perdu le pouvoir et son porte à porte dans son quartier est révélateur. Il dit je taquinait parlant de Idrissa Seck pour justifier son revirement à propos du CV d'Idy. Plus tard, il dit je ne taquine personne. Oh mon Dieu. De l'aide pour Macky
    Auteur

    En Février, 2019 (16:16 PM)
    Faux chiffres, nous voulons le détail des chiffres combien de CDD?CDI? Dans quel secteur? Source ANSD? Vous nous prenez pour des moutons?

    Sonko rek
    Auteur

    En Février, 2019 (16:21 PM)
    je ne fais pas de la politique mais j'ai très mal avec ce que j'ai vu aujourd'hui



    en partant chez moi à la pause, ici à liberté j'ai vu beaucoup de cars stationnés surtout les anciens car rapide qui ne devaient même plus circuler. On y mettait des femmes et des jeunes habillés avec les tee-shirts de MACKY SALL.



    AU RETOUR DE la pause j'ai vu une longue file des jeunes avec toujours des tee-shirts on les donné des pancartes. On voyait qu'on les a rassemblé quelques parts pour les faire venir remplir les cars.

    J'ai interrogé 3 d'entre eux en leur demandant combien on vous a donné Ils m'ont dit 5 000 F CFA.

    Tu regardais ces jeunes ils sont désœuvré, ils n'ont rien. Ils avaient même honte lorsque tu les regardais.



    En partant à la pause j'ai vu mêmes des jeunes se battre pour un sandwich.



    Il est clair maintenant pour moi que les stades qu'on voyait rempli était le fruits de cars qu'on remplissait avec des gens qu'on payait.

    C'est triste, c'est de la lâcheté. Ces jeunes, ces femmes au lieu de leur trouver des emplois, au lieu de leur faciliter une vie descente on les exploite comme ça.



    MACKY SALL ET SON ENTOURAGE SONT MAUVAIS. J'ai même les larmes au yeux.
    Auteur

    Jakson

    En Février, 2019 (16:26 PM)
    Emplois vous dites Mr le premier Ministre?un emploi pour moi cest un emploi digne qui permet a la personne de vivre dignement de son salaire au moins pendant 30 jrs et non des emplois comme les les ASP qui ne perçoivent que 50mil pauvres francs cfa et quils peinent souvent a toucher pendant que bcp sont issus d une localité et sont detaches dans dautres zones eloignées de leurs terres ou ils sont obliges de prendre en location pour un budget superieur a 20mil francs,participer au paiement de leau et de l electricite;leur manger ;leurs transports.devoir envoyè la depense quodienne a leur epouse etc etc .Cest cela que vous nommez emploi?ça cest pire qu un emploi car en realité vous avez creé plus de desespoirs chez ces gens la et plus de misere et pourtant cest eux qui font le boulot dans les commissariats dans les brigades et dans certains tribunal pour ne citer que cela
    Auteur

    En Février, 2019 (16:30 PM)
    M. Le PM comment vous avez trouvé cette statistique? La méthode d’évaluation svp.

    Taux de vraisemblance 0

    Vos chiffres sont du n’importe quoi.
    Auteur

    En Février, 2019 (16:36 PM)
    Bilaaay sénégalais yi bougnou dof doflo ba falat wadji ak ay mbokam aprés 7 ans de deuk bou taratarr wakhoumala barça wala barsakh rek wayé...
    Auteur

    En Février, 2019 (16:42 PM)
    Félicitations pm on s'en fout de cette jeunesse pauvre et minable reew mi macky moko mome gno tey on fait ce qu'on veut que ca plaise ou non
    Auteur

    En Février, 2019 (16:46 PM)
    Vous chassez wade soit disant qu'il voulait donner le pouvoir à son fils et vous mettez un mec qui place tous ces parents dans la gestion du pays, femme enfants freres, soeurs, beaux fréres, belles soeurs, amis, parents de même ethnie... falat léne ko rek! Sénégalais est ce que ay nit lagnou?! Il y a vraiment de quoi devenir fou!
    Auteur

    En Février, 2019 (16:49 PM)
    491000 emplois net pour les Amis, les Parents et les Ralliés
    Auteur

    En Février, 2019 (16:50 PM)
    Macky Sall a fait construire un aéroport international, un Musée des civilisations noires, deux stades, un pont transnational et des centrales solaires…
    Auteur

    En Février, 2019 (17:00 PM)
    491000 emplois ??? Doyna waar !



    Khana ce sont les personnes que vous employez à raison de 5000 CFA par jour pour assister à vos meetings ?
    Auteur

    Tour Leudeum

    En Février, 2019 (17:05 PM)
    Ok ça fait 70 000 emplois par an (sur 7 ans). Combien d'emplois pour les jeunes on nous avait promis par an? c'était pas 500 000?
    Auteur

    Ngoor Diegane

    En Février, 2019 (17:10 PM)
    On est loin de résoudre le problème du chômage au Sénégal. Système éducatif catastrophique, industrialisation zéro, secteur privé timide, ce système tel qu'il est favorise le chômage, les entreprises étrangères (BTP, gestion infrastructures, services,ferroviaires,banques). Les emplois nets dont vous parlez ne sont pas stables et qualifiés. (Est ce que vous comptez le travail journalier par exemple?)
    Auteur

    En Février, 2019 (17:33 PM)
    Monsieur le PM publiez le détail de ces emplois svp.C'est trop facile de dire des chiffres sans fondement.Et si je disais qu'en 5 ans je suis devenu milliardaire comme vous l'étes sans travailler?Arrêtez de vous moquer des sénégalais way.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (20:35 PM)
      il faut publier la répartition de ces 491 000 emplois par secteur d'activité (bâtiment, cuisiniers de "fondé", fabricants de belle bastiques, vendeurs de cure-dents, ambulants, écailleuses de poisson, etc). voilà les emplois créés par le pse de macky sall !
    Auteur

    Snoopy125

    En Février, 2019 (18:20 PM)
    Je ne comprends comment c'est possible si la France prend deux ans pour créer 500 000 emploi,et j'ai bien dis la France !

    comment le Sénégal pays sous sous développé peut faire plus que la France en matière de création d'emploi.
    Auteur

    En Février, 2019 (18:56 PM)
    Et combien d'emplois perdus pendant ce temps?Combien de chomeurs a crée le non-paiement par l'état de la dette intérieure aux entreprises locales?Avec Auchan,beaucoup de petits commerçants ont perdu leur boulot."Carrefour" s'installe doucement.Il semble que le gouvernement a signé avec "Doux",qui est leader dans la commercialisation de la volaille.En définitive ou si Macky continue à nous gouverner,dans un an,tous ceux qui sont dans le secteur de l'aviculture risquent de disparaître;c'est au minimum 500.000 emplois de perdus.Les petits commerçants et certains maraîchers vont encore perdre leur emploi et (re)bonjour la Méditerranée.

    Macky a aussi commandé pour 52 de nos milliards ,50.000 lampadaires à ....une petite entreprise française de moins de 50 employés.Alors que notre pays dispose de ressources humaines nécessaires pour ce projet.En créant plusieurs milliers d'emplois....

    Auteur

    Wédi

    En Février, 2019 (19:04 PM)
    Le rapport de l’enquête sur l’emploi, la rémunération et les heures de travail au Sénégal (EERH 2018), publié en ce mois de février 2019, consultable sur le site de l’ANSD (ansd.org), nous renseigne que le nombre d’emplois formels au Sénégal est actuellement de 300 284, dont 80,1% de permanents. Cela signifie que le nombre d’emplois formels permanents est de 240 500.

    No comment !

    Comment Macky t il ^pu créer 491 000 emplois alors que l'ANSD dit qu'il n'y a que 300 284 emplois formels au Sénégal
    Auteur

    Doynawaar

    En Février, 2019 (19:14 PM)
    C' est que les sénégalais ignoraient que le groupe "gass-faye-sall-tombo & co" étaient si GRAND en NOMBRE!!!
    Auteur

    Dou

    En Février, 2019 (19:58 PM)
    fenrek
    Auteur

    El Hadj Dione

    En Février, 2019 (20:09 PM)
    Notre cher à été corrompu par l argent du pétrole auquel il a touché malheureusement. C est dommage qu' un neveu du noble Doudou Thiam devienne le griot d'un esclave.
    Auteur

    Tchippiri

    En Février, 2019 (20:25 PM)
    Monsieur le Premier Ministre, et si vous disiez quel est votre instrument de suivi des emplois créés étant donné que vos chiffres incluent même les journaliers des chantiers ? Le nombre d'emplois NETS est encore plus difficile pour vos hommes car cela suppose que les emplois perdus (entreprises fermées, etc) sont aussi connus ! Vous êtes incompétents pour bâtir des statistiques fiables !!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (20:30 PM)
      merci de cette contribution. ce sont des gens incompétents, ils ne savent que "construire" des bâtiments ou des routes -surfacturés - avec notre argent!
      quand lors de la campagne électorale de 2012 macky sall proposait de créer 500 000 emplois, il avait déjà promis de ramener son 1er mandat à 05 ans ! et comme il a maintenu les 07 ans, logiquement la promesse de 500 000 emplois auraient dû être recalculés à 700 000 emplois. c'est mathématique !
    Auteur

    Alineoom

    En Février, 2019 (20:52 PM)
    C n'importe quoi MACKY.. il est alle en Casamance et declare a Sedhiou qu'il a cree 1000 emplois avec le projet Pakao Prodac.. il se trouve que j'ai mon cousin qui y travail... il me dit ils sont en tout et pour tout 19 jeunes. Ceux de Sedhiou le savent bien. Pourquoi mentir ainsi Monsieur le President.
    Auteur

    En Février, 2019 (21:40 PM)
    Pourquoi omettez vous toujours PRODAC dans votre bilan?
    Auteur

    En Février, 2019 (01:26 AM)
    Il ne se rend pas compte de ce qu'il dit 500 000 emplois c'est à peu près 7% a 10% de la population active si seulement c'était vrai on l'aurait vraiment senti dans ce pays, il n'aurait même pas besoin de le dire. Avec la promesse de 1 million net on sera proche du plein emploi. S'il faut mentir autant le faire plus intelligemment.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (10:02 AM)
    à kotate

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR