Samedi 25 Juin, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

Mahammed Dionne : " Si la fraude existait, Wade n'allait pas perdre "

Single Post
Mahammed Dionne : " Si la fraude existait, Wade n'allait pas perdre "

Après avoir été reçu aux Parcelles Assainies, à Yoff et à Ngor, la tête de liste nationale de la coalition Benno Bokk Yakaar, Mahammed Boun Abdallah Dionne, s'est rendu à Guédiawaye où il a tenu un meeting. Occasion saisie pour répondre à l'opposition qui soupçonne déjà le pouvoir à vouloir organiser une fraude massive en faveur du camp présidentiel.

 "Si la fraude existait dans ce pays, Abdoulaye Wade n’allait pas quitter le pouvoir. Combien de personnes a-t-il tué pour un troisième mandat?", accuse-t-il.  "Nous sommes  des démocrates. Le président Macky Sall est un démocrate. Parler de fraude relève  de l’illusion. Le 30 juillet, nous gagnerons les 45 départements du pays et la diaspora, la 15e région», croit-il.

Il n'a pas manqué de rassurer les jeunes de la banlieue en leur disant  que l'Etat a inscrit l'emploi des jeunes parmi ses priorités.

"L’emploi des jeunes est une priorité pour le gouvernement : 45 % de la jeunesse sénégalaise a des difficultés parce que cette frange de la jeunesse  n’a pas reçu de formation et n'a pas de diplôme", soutient le Premier ministre, accueilli dans un stade Amadou Barry plein comme un oeuf.

"C'est, ajoute-t-il, ce qui a motivé le président à mettre en place une formation professionnelle efficace d’une courte durée. En six mois, tu as ton certificat de spécialité. Le président a investi 40 milliards dans la formation des jeunes".

Aussi,  les zones économiques spéciales (Zes), un projet cher à Macky, contribuent à l’emploi des jeunes", note le Premier ministre. 


affaire_de_malade

33 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (01:04 AM)
    En matière de fraude, vous dépassez le PS...et les faits sont là visibles..du jamais vu des cartes d'électeurs jetés dans des poubelles, transhumance en pleine campagne, corruption jamais vue au pays, cartes non disponibles en une semaine des élections, cartes empilés chez des responsables politiques....si j'étais le Pt du CENA..j'allais jeter l'éponge mais gor beurétoul Senegal depuis l'avénerment du régime APR Benno..même les rares gor de benno préfèrent se terrer dans le silence en souffrant et vous laissez dérouler..et puis 2012 n'est pas 2017,vous êtes minoritaire dans ce pays, vomi par tout le peuple...si vous voulez gagner alors qu'est-ce que vous allez faire.noyauter l'administration territoriale...

    QUE DIEU SAUVE CE PAYS en le sortant des mains des maquilleurs mackyavéliques de la république qui ont divisé les ethnies, les confréries, les partis (AFP,... PS...), la de Benno et inscrite dans l'espace et le temps, il suffit de savoir décrypter les signes de Dieu..surtout ne tenter de renverser cette tendance à essence divine..pour l’intérêt du pays..mêmes certains de vos alliés ont honte devant tant de médiocrité, cette précipitation suspecte partout Cartes d'identité bio..TER, ....Diamniadio...en 5 petites années autant de maladresses, de catastrophes ( gaz et pétrole vendu avant exploitation..., corruption théorisée et déguisée en bourse de solidarité, corruption massive de la presse, transhumance théorisée.....5 petite années pour assister au retour d'un ancien PR de 92 ans accueilli partout comme un sauveur par un peuple désabusé ( les faits là messieurs, je ne suis d'aucun parti) Vox populi vox dei, 5 ans pour se voir rejeter par le peuple vrai profond, par les jeunes...il y a de quoi se poser des questions...
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (01:25 AM)
    ZES, ZAC, VDN, ...ça c'est bien..sortir les nombreux projets de l'ancien régime, peindre les autres projets..car l'état continue et y aller de manière sereine, sans course poursuite, sans se comparer..c'est tout ..
    {comment_ads}
    Auteur

    Breton 22

    En Juillet, 2017 (02:02 AM)
    Continuez à prendre les gens pour des demeurés. Jamais on aura connu pareille situation dans toute l'histoire du Sénégal. il m'arrive même d'en rire tellement c'est grotesque. J'en veux au peuple Sénégalais qui vous a laissé poser vos pions : Verrouiller l'administration territoriale ; Recomposer le conseil constitutionnel ; Nommer des membres APR dans les ambassades et consulats ; Neutraliser la plus part des patrons de presse et des membres de la société civile ; Investir dans les cités religieuses ; Ethnicité dans le choix des responsables des forces de sécurité ; Neutraliser de potentiels adversaires par des procédés non conventionnels.



    Après tout ça , il ne vous restait qu'à saboter le processus électoral à savoir : Nous imposer une refonte du fichier en sachant que le délai ne s'y prêté pas ; Saboter les inscriptions pour les cartes ; Saboter les opérations de retraits en nous faisant croire que les gens ne se présentaient pas pour récupérer leurs cartes alors que le vrai problème est que vous avez déposé les cartes d'une commission dans d' autres commissions pour nous parler de cartes en souffrance (sic).



    Après la pagaille des cartes, il ne vous restez qu'à mettre le dernier maillon de la chaîne : Saisir le conseil constitutionnel pour valider les conditions de fraudes à grande échelle car au vu des raisons avancées par ce conseil, je ne vois pas comment on pourra échapper à çà.



    Nous risquons de vivre un dimanche de violence et une période post électorale explosive. Des gens descendront dans les rues, la police chargera comme à son habitude, des personnes se blesseront, d'autres seront arrêtaient et tout çà, parce que vous vous accrochez au pouvoir en sachant que la majorité de la population ne veut plus de vous.



    Que Le Tout Puissant fasse ce qu'il y a de mieux pour le Sénégal.







    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (03:02 AM)
    Contrairement à vous et malgré ce qu'on a pu reprocher à Wade, il a organisé des élections propres, avec un fichier propre, une distribution des cartes propre, une proclamation des résultats propre. Wade croyait en la démocratie et y a frotement contribué. Vous, vous êtes un grand n'importe quoi qui a fait reculer la démocratie et fait de notre pays la risée du monde.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (04:07 AM)
    laisser wade en paix
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (04:59 AM)
    la vérité simple :xaxataay: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (06:59 AM)
    il est tare ce mec, wade dou sa moorom
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (07:03 AM)
    Franchemment, je ne vois pas comment Benno peut gagner les législatives
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (07:08 AM)
    petit PM tais toi, wade n est pas ton égal
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (07:56 AM)
    monsieur boune dione, le ridicule ne tue pas. Tu es qui? Tu penses que les sénégalais donneront leur bulletion à celui que l'on ne connait pas? Tu peux toujours réver mais le reveil sera difficile
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (08:01 AM)
    C'est parce que Wade lui il avait organisé des élections transparentes il avait nommé un ministre neutre chargé des élections , il n'y avait pas de rétention de cartes , il n'avait pas fait emprisonner ses adversaires , les partis disposaient du fichier électoral , il n'y avait pas de listes financées par wade , il n'avait pas décidé à l'avance de tricher , à l'avance bien avant même les élections d'attribuer 15 députés à la liste de P S Mboup , les autres listes que Macky a financées il leur a aussi promis des députés , donc pour lui ce n'est pas le peuple qui va décider mais c'est lui . Mr le PM la volonté de frauder de votre part est réelle mais le peuple saura faire face.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (08:07 AM)
    tenga fonp saboune te teuc sa gath
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (08:23 AM)
    Wade au moins à organisé des élections propres ! Et grâce à votre incompétence et malgré son age il est revenu dans le coeur des sénégalais et va remporter les élections si vous êtes prêts à reconnaître sa large victoire de dimanche
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme123

    En Juillet, 2017 (08:52 AM)
    Ce premier ministre est bête. Wade a nommé un ministre compétent et neutre chargé des élections.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (09:11 AM)
    Peut-être que cela n'a pas suffit.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (09:11 AM)
    comme si wade est un voleur d’élection. les conditions de frauder n'était pas réunies contrairement à ce cas



     :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :looney: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (09:11 AM)
    Monsieur Le Premier Ministre! De grâce laissez Wade en paix! Il n'a jamais parlé de vous! ne vous a jamais fait allusion! Il a l'âge votre papa, peut etre! Vous avez servi sous régime sans jamais bronchez mot! Même le Président Macky Sall a du respect pour lui, et ne répond pas à ses invectives. Ayez un peu de courtoisie vous aussi!
    Top Banner
    Auteur

    Kassa

    En Juillet, 2017 (09:21 AM)
    mr Dione s'il vous plaît. Emprisonnez un maire surtout de Dakar pour l'empêcher de compétire et dire que son patron est un démocrate, ça fait rire. Incapacité de produire des cartes des électeurs avec 50 milliards de francs cfa ? Vraiment... Le Sénégal va mal... On a honte...
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (09:50 AM)
    LA DIASPORA SENEGALAISE ET LES LEGISLATVES DU 30 JUILLET : LE TEMPS DE LA RESPONSABILITÉ !



    Chers compatriotes Emigrés, n’êtes-vous pas la première force économique, sociale et intellectuelle de notre pays ? Qui donc, plus que vous, serez en mesure de sortir notre pays des ténèbres dans lesquels il est plongé par la médiocrité de nos prétendues élites ? Assurément, pas les corrompus qui gravitent autour des différents pouvoirs depuis l’indépendance. Une des raisons pour lesquelles, nous avons fondé Sunu Naatangé Réew / Rassemblement pour la Dignité et la Prospérité (SNR / RDP), un parti politique dirigé par Damel Maïssa FALL, officiellement reconnu, et le premier qui soit né de la volonté d’hommes et de femmes de notre Diaspora. Historique !

    Et, chers compatriotes Emigrés, valez-vous moins que les mouvements « 5 étoiles » en Italie, « Podemos » en Espagne ou « En marche » en France ? Au regard du soutien inestimable que vous apportez à notre pays, aucun d’entre eux ne vous égale. Donc qu’attendez-vous pour investir massivement l’espace politique ? que les politiciens professionnels vous associent à l’exercice du pouvoir ? Alors vous attendrez en vain, parce que le pouvoir, quel qu’il soit, se conquiert. Cela procède d’une ambition et celle de SNR, tout aussi saine que profonde, n’est autre que la vôtre.

    Notre volonté d’exercer avec vous le pouvoir politique est d’autant plus forte que c’est grâce aux milliers de milliards que nous envoyons au Sénégal que la classe politique parvient, depuis des décennies, à se maintenir en place. En effet, nos centaines de milliards garantissent la paix et la stabilité, évitant ainsi à notre pays de sombrer dans un chaos qui emporterait pouvoirs et institutions.



    Servir les intérêts de notre Diaspora, c’est être au chevet du Peuple sénégalais tout entier. Donc nous avons décidé de participer aux législatives du 30 juillet 2017, sous notre propre bannière. Une situation inédite dans l’histoire politique de notre pays. En effet, notre Diaspora n’a jamais participé à une élection nationale en tant que force politique autonome et pour sa première expérience, elle récuse toute forme d’alliance, pour porter le discours qui est le vôtre.

    Notre ambition est porteuse de la Vraie Rupture rêvée par notre population. Une perspective qui effraye le personnel politique actuel. Ce qui a valu à SNR d’être ostracisé, diffamé et bloqué par les partis qui se partagent le pouvoir depuis les indépendances et, surtout, par l’APR du président Macky Sall. Mais la force de notre ambition étant supérieure à toute conspiration ou trahison, SNR est plus que jamais debout et davantage déterminé, pour donner à notre Diaspora une opportunité jamais eue : porter sa propre parole au cœur du débat politique.



    Constitués en force politique autonome depuis avril 2011, nous allons donc solliciter le suffrage de nos compatriotes et avons confiance quant à leur adhésion à notre ambition.



    En effet, au regard de notre contribution à l’économie nationale et à la paix sociale, ils peuvent avoir l’assurance que nous continuerons d’être à l’écoute de notre pays, pour le rendre Digne et Prospère, d’une Dignité et d’une Prospérité toujours plus grandes.



    Après avoir renouvelé notre engagement à servir notre pays, nous confirmons que la Diaspora autonome que nous sommes :

    - Refuse de voter pour des politiciens qui ont trahi et ruiné notre pays.

    - Refuse d’abandonner notre pays à des politiciens corrompus.

    - Refuse de confier l’avenir de notre pays aux pilleurs du passé.

    - Refuse de laisser de vieux prédateurs privatiser notre Etat.

    - Refuse d’être éloignée de notre pays par des corrompus.

    - Refuse de remplacer le pire par le moins pire.

    - Refuse de choisir entre prédateurs et prévaricateurs.

    - Refuse de cheminer avec une opposition corrompue.

    - Refuse de participer à tout rassemblement incohérent et inconséquent.

    - Refuse d’être le dindon de la farce politique sénégalaise.

    - Refuse donc les députés des partis responsables du pillage de notre pays.

    La Diaspora autonome que nous sommes, convaincue que notre pays mérite le meilleur qui puisse exister, propose un personnel politique digne, pour garantir :

    - L’indépendance et la sécurité nationale.

    - L’engagement et le patriotisme.

    - La liberté individuelle et l’intérêt général.

    - Le travail et la paix sociale.

    - La dignité et la prospérité.

    Pour y parvenir, il faudra l’élection de députés SNR. En effet, chers compatriotes émigrés, le comble de la crédulité serait de croire qu’un député défendra autre chose que les intérêts de son parti. Donc les quinze (15) députés qui seront élus dans la Diaspora, s’ils appartiennent à d’autres partis que SNR, ils ne seront jamais vos députés, parce que pour sauver leur mandat en 2022, ils exécuteront les dix commandements de leurs partis. A l’inverse, les députés SNR que vous élirez, s’ils souhaitent préserver leur mandat en 2022, ils défendront notre Diaspora et par conséquent les plus modestes familles sénégalaises. Donc plus ils seront nombreux à l’Assemblée nationale, mieux vos intérêts et ceux de notre pays seront pris en charge.

    Chers compatriotes émigrés, SNR est une singularité dans le landerneau politique sénégalais : il n’est pas né d’une confrontation ou d’une frustration, d’une trahison ou d’une exclusion, ce climat de tension qui marque la création des partis connus de notre pays. SNR est le fruit d’une ambition saine, à savoir le désir d’opérer la Rupture dont notre pays a tant besoin, une urgence que les partis traditionnels n’ont pas le courage d’affronter. SNR, c’est le premier parti qui propose de vous constituer en force politique autonome, capable de rivaliser et de battre les politiciens auxquels vous ne faites plus confiance. SNR, c’est le premier parti à vous offrir l’opportunité de vous présenter à des élections locales et nationales. SNR, c’est le parti qui s’est engagé à défendre vos intérêts grâce à des députés qui seront investis et élus par vous. SNR, c’est le seul parti qui soit allé à votre rencontre dans plus de 120 villes à travers le monde, pour vous écouter et faire de vos récits un rapport remis au Chef de l’Etat le 6 juin 2014 et intitulé « Il faut une alliance Etat-Diaspora pour assurer l’émergence de notre pays ». SNR, c’est le seul parti qui soit allé dans les quarante-cinq (45) départements de notre pays pour annoncer à la population que la Diaspora réalisera la Rupture tant souhaitée, l’occasion de rencontrer des hommes et des femmes qui rejettent la classe politique actuelle. SNR, c’est enfin le parti d’hommes et de femmes qui ne sont ni responsables ni complices du pillage de notre pays.

    Au regard de ce qui précède, comment un émigré pourrait-il voter pour un autre parti que SNR ? Nous avons pris nos responsabilités en fondant SNR et ne doutons pas que vous prendrez les vôtres en votant pour LA VRAIE RUPTURE, le bulletin jaune, avec les mains vertes synonymes de propreté.



    POUR UN SENEGAL DIGNE ET PROSPERE !!!

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (10:10 AM)
    voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (10:20 AM)
    wade sur ce point, avait le mérite et la capacité d'organiser des elections tranparentes et de respecter les résultats, ce qui n'est pas le cas de la racaille actuelle à la tête du pays.

    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (10:26 AM)
    yambare bou mak bi / c est pas la peine de le feliciter / pendant toute la campagne il na fait que danser le MBARASSE KI DOU ROUSSE SAKH C EST CA VOTRE TETE DE LISTE BBY HIHIHHHHH

    DIONE MBARASSE MBARASS MBARASS FETCHAL WAY
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (10:49 AM)
    yambare bou mak bi / c est pas la peine de le feliciter / pendant toute la campagne il na fait que danser le MBARASSE KI DOU ROUSSE SAKH C EST CA VOTRE TETE DE LISTE BBY HIHIHHHHH



    DIONE MBARASSE MBARASS MBARASS FETCHAL WAY
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (10:50 AM)
    Yallah ngène agalé ak sène saggo lingène soumbou. mouy diam askan wi

    {comment_ads}
    Auteur

    Pds

    En Juillet, 2017 (11:40 AM)
    PM TRES NUL COMME SON MAITRE MACKY WADE SAMANLA DAKH WADE MOYE BAYI MACKY AK MARIENE :bindeu: 
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (11:50 AM)
    qui a tue son pere en dormant au volant
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (12:00 PM)
    toi BOUNE WALA TOUNOU CANARA yambare bou mak bi / Yaw nopile au moins wade a 92ans il est tjrs aussi acti et vous terrorise aussi / pendant toute la campagne il na fait que danser le MBARASSE KI DOU ROUSSE SAKH C EST CA VOTRE TETE DE LISTE BBY HIHIHHHHH

    DIONE MBARASSE MBARASS MBARASS FETCHAL WAY

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (12:52 PM)
    wade dou sa morom
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (15:58 PM)
    pourquoi il dormait ?
    Top Banner
    Auteur

    Ok

    En Juillet, 2017 (16:08 PM)
    Le baril de pétrole coutait 150 dollars sous WADE ; aujourd'hui il vaut 30 DOLLARS , qu'avez-vous fait de cette masse d'argent économisé ? Vérifiez vos factures de courant : il n' y a aucune baisse . Que de tromperies.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (17:02 PM)
    OUSMANE SONKO OU L'ESCROQUERIE POLITICO-MEDIATIQUE



    La diaspora sénégalaise respecte-t-elle notre pays et notre démocratie ? En effet, cette diaspora vit dans des pays démocratiques, où aucun candidat (aux législatives, à la présidentielle et même pour des primaires) ne peut avoir comme coordonnateur ou principal collaborateur un patron de presse (télé, radio, journal ou site internet). Dans le cas d'une telle collaboration, le patron de presse démissionne. La démission ou le congé étant aussi la règle pour le journaliste ou l'animateur. Ce fut le cas d'Audrey Pulvar, lors des primaires du PS français en 2012, alors qu'elle était la compagne d'Arnaud Montebourg.



    Ces règles de bonnes mœurs démocratiques, les émigrés les connaissent parfaitement et les apprécient en Occident. Mais, concernant notre propre pays, ils bafouent ces règles, comme si le citoyen sénégalais ne méritaient pas la meilleure démocratie. En effet, des émigrés sont sur la liste de Sonko et d'autres sont prêts à voter pour lui, alors que son coordonnateur n'est autre que Demba Makalou, le Directeur Général de Seneweb, le site d'information le plus regardé par la diaspora et les Sénégalais.



    Sonko, qui passe son temps à dénoncer et accuser, sait parfaitement que sa relation avec Mr Makalou s'appelle COLLUSION ou CONFLIT D'INTÉRÊT. Donc s'il était honnête avec nous, ses compatriotes, il ne serait pas dans ce cas. Et pire, Mr Makalou figure en très bonne position sur la liste nationale de Sonko.

    C'est comme si Mr Racine Talla, DG de la RTS, était en très bonne position sur la liste nationale de BBY. Personne ne l'aurait accepté. Donc pourquoi la diaspora l'accepte dans le cas de Sonko ? Surtout, comment Sonko, le donneur de leçon, peut bafouer à ce point les valeurs qu'il évoque sans cesse ?



    Nous ne sommes pas en temps de guerre, et donc, actuellement, notre patriotisme se mesure à notre engagement à servir civilement notre pays. Ce qui commence par le respect de nos compatriotes. Un respect qui n'est pas observé par Sonko. Ce qui est d'autant plus grave dans son cas qu'il ne cesse de dénoncer les fautes des autres et d'accuser tout le monde.



    Naturellement, Sonko et Demba Makalou n'avoueront jamais leur flagrante escroquerie, comme ils ne s'expliqueront jamais. Mais vous les émigrés, en tout cas ceux d'entre vous qui souhaitent à notre pays une démocratie irréprochable, ne voteront pas pour un tricheur (Sonko, BBY, Manko Taxawu, Manko Watu, etc.), car celui qui triche pour conquérir une position trichera pour la conserver. Donc avec Sonko, ce n'est pas le meilleur qui attend notre pays, mais la poursuite de la tricherie.



    La diaspora aime notre pays, les sénégalais aiment le Sénégal, donc qu'ils tournent le dos à tous les tricheurs, surtout les plus jeunes, parce qu'ils vont gérer le pays pendant 50 autres années. Une catastrophe !!!



    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (18:34 PM)
    le patriotisme ne vieillit jamais ..Boune aprés le depart de Macky Sall du pouvoir que tu a partagé avec lui comme Directeur de cabinet à la Primature comme à l'Assemblée Nationale ;tu a préféré te réfugier en Autriche .







    Wade te battra ce dimanche avant 17h
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (20:51 PM)
    Pm mouna doul
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email