Mardi 28 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

[1 jour, 1 ministre] Malick Ndiaye : Un logisticien à la tête des transports

Single Post
[1 jour, 1 ministre] Malick Ndiaye : Un logisticien à la tête des transports
Son sacrifice pendant des années durant n’a pas été vain. Malick Ndiaye plus connu sous le nom de El Malick figure dans le gouvernement Sonko 1. El Malick est appelé à relever bon nombre de défis dans un domaine qui ne lui est pas étranger.

Quand tout semblait mener Pastef vers les abîmes et que le régime de Macky Sall utilisait sa toute-puissance pour les réduire au silence, El Malick Ndiaye a maintenu la voix du parti de Ousmane Sonko audible afin que la voie tracée par celui qui est aujourd’hui le Premier ministre du Sénégal demeure celle de l’espoir pour des centaines, des milliers voir des millions de Sénégalais. Rien que son visage rappelle le parti Pastef. El Malick est le contact de la presse quand il s’agit d’avoir des informations sur la structure politique de Ousmane Sonko étant le secrétaire national à la communication. Un homme qui n’hésite pas à aller au charbon quand il le faut. Ce poste, El Malick Ndiaye l’occupe depuis la réorganisation du parti en octobre 2022. Celui qui est par ailleurs le coordinateur Pastef du département de Linguère a un « engagement politique » sans faille. Cet engagement lui a valu des accrocs. 

 Le 16 juillet 2023, le natif de Dahra Djolof, une commune du département de Linguère, est arrêté dans le restaurant d’un hôtel de la place puis placé en garde à vue à la Section de recherches de Colobane. A l’origine de son arrestation, un enregistrement audio dans lequel, l’individu appelle les jeunes à se mobiliser massivement en direction du marché Sandaga alors que les députés étaient convoqués en session extraordinaire. Malgré le rejet des accusations à son encontre, celui qui a passé les sept premières années de sa vie en Libye auprès de son père, est déféré au parquet le lundi suivant. Alors qu’il avait 41 ans, El Malick Ndiaye est poursuivi pour appel à l’insurrection et diffusion de fausses nouvelles. Cette arrestation n’était une première, en mars 2023, il est arrêté pour diffusion de fausses nouvelles de nature à jeter le discrédit sur les institutions après les manifestations du 16 mars. Une semaine après, Malick Ndiaye est libéré mais placé sous bracelet électronique avec assignation de demeurer dans la région de Dakar. Ce qui l’empêchera de poser les pieds dans son Djolof natal jusqu’au 06 mars 2024.

Du Pr Ibrahima Fall à Ousmane Sonko



Découvert par le grand public avec le parti Pastef, El Malick Ndiaye n’en est pourtant pas à sa première expérience en politique. Dans un entretien avec nos confrères de Senepeople, il révélait avoir « battu campagne en 2000 pour Moustapha Niass » même s’il n’était pas encore en âge de voter. Disant ainsi être plus proche de l’idéologie gauche, il a aussi été avec Abdoulaye Bathily en 2007. « Une fois à Dakar aussi, autour de moi, j’ai battu campagne pour une certaine Marie Angélique Savané de And Jef PADS, ensuite Cheikh Bamba Dièye » narre-t-il. Toutefois, c’est en 2011 que celui qui obtenu son bac au lycée Seydina Limamoulaye de Guédiawaye, a acté son entrée en politique auprès d’un homme qu’il considère comme son mentor, le professeur Ibrahima Fall. « Il était le candidat de Taxaw tem. Il a renforcé mes principes et valeurs en politique. C’était un modèle pour moi. Je l’ai connu comme j’ai connu le président Ousmane Sonko. Je suis habitué à suivre les émissions politiques étant jeune. Un jour, je l’ai découvert sur la TFM dans un entretien avec Alassane Samba Diop ensuite je l’ai écouté sur Walfadjri. Et je me suis dit que c’est lui que je cherchais. Ensuite on m’a mis en rapport avec son responsable des jeunes qui m’a indiqué sa maison. Après discussion avec lui, j’ai décidé de m’engager parce que je voyais en lui le salut du Sénégal. J’ai cheminé avec lui avec l’ensemble des péripéties. Nous avions signé le protocole qui stipulait qu’on ne devait pas battre campagne et qu’on devait se battre contre la candidature de Wade. Macky Sall, Moustapha Niass, Tanor Dieng, tous étaient partis battre campagne par la suite. Il ne restait que lui, Cheikh Bamba Dièye, Ibrahima Fall, Mansour Sy Djamil et Idrissa Seck. Quand on lui demande de partir, il dit qu’il préfère perdre tout ce qu’il avait investi que de renoncer à sa signature. C’est pourquoi, il n’est pas parti en campagne. Ainsi tous les jours je l'accompagnais à la place de l’indépendance et j’étais tout le temps à ses cotes », raconte El Malick Ndiaye.



Ce compagnonnage a continué jusqu’en 2014. El Malick Ndiaye découvre Ousmane Sonko et voit en lui un « Ibrahima Fall en plus jeune ». Une volonté de créer une troisième voie les amène à travailler avec le Pastef qui venait à peine de naître. « Nous avons travaillé à créer une alliance. Cheikh Mbacké, Falilou Ndao et moi étions les plénipotentiaires de Taxaw Tem de Ibrahima Fall tandis que Bassirou Diomaye Faye, Birame Souleye Diop et Maimouna Dieye représentaient le Pastef. Les réunions se faisaient au siège de Pastef et on s’était rendu compte que nos idées convergent. C’est ainsi qu’on a décidé d’une fusion. Malheureusement, cela n’a pas marché et j’ai voyagé », explique-t-il. Après un mois hors du pays, El Malick Ndiaye revient avec une volonté de « réorienter » sa carrière d’homme politique. Après avoir reçu les bénédictions de son mentor, il décide de marquer une pause qui ne durera que le temps d’une rose. Entre fin 2015 et début 2016, il est directement coopté dans le bureau de Pastef pour gérer la communication du parti, un département dont il avait la charge auprès de Ibrahima Fall.



Et pour beaucoup, El Malick Ndiaye succéderait naturellement à Moussa Bocar Thiam, le dernier ministre en charge de la Communication sous l’ère Macky Sall. C’est dans un tout autre domaine qu’on le retrouvera. Un secteur qui ne lui est pas étranger, celui des transports. En réalité, El Malick Ndiaye est diplômé en transport logistique. Son parcours professionnel lui permettra d’approfondir ses connaissances dans ce domaine. Même s’il travaillait jusqu’à sa nomination dans une multinationale dans le secteur minier, celui qui est décrit par certains de ses collègues comme une personne professionnelle, ouverte, courtoise et discrète, s’occupe toujours des opérations portuaires, logistiques. A la tête du ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et Aériens, se retrouve un pur logisticien.


25 Commentaires

  1. Auteur

    Logisticien

    En Avril, 2024 (09:49 AM)
    Ensemble de méthodes et de moyens relatifs à l'organisation d'un service, d'une entreprise, etc., et comprenant les manutentions, les transports, les conditionnements et parfois les approvisionnements.

    le gars est à sa place alors

    Du point A vers le point B ave moindre cout.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (10:43 AM)
      les minsitres de Sall sont de loins meilleurs que ces bouffons de la manipulation et de fake. Vous verez bientot les résultats. Un député gambien disait que les sénégalais se mettront à cherhcer Macky avec une lampe torche en peline journée. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      @10:43 Am

      En Avril, 2024 (11:09 AM)
      Tu dois être un sacré crétin pour croire que les Moustapha Diop, Mame Mbaye Niang, Pape Malick Ndour, Thérèse Faye, Gorgui Ndong etc. sont meilleurs que les ministres actuels. 
       
      Tu peux détester Sonko et Diomaye, mais ne sois pas un menteur quand même. Nafekh bou bone bi
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (13:10 PM)
      Il n'était pas en âge de voter en 2000 ?
      Mais donc il n'a pas encore 35 ans ?
       
    {comment_ads}
    • Auteur

      @ 13:10 Pm

      En Avril, 2024 (13:41 PM)
      C'est à croire qu'être de lapr est synonyme d'avoir un quotien intellectuel de chèvre. 
      Si el Malick a moins de 35 aujourd'hui, ça veut dire qu'il avait moins de 11 ans en 2000. L'article te dit bien qu'el Malick a 42 ans et donc certainement qu'il avait 18 ou sur le point d'avoir 18 ans en 2000.
       
      cest vraiment très élémentaire ça.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (15:17 PM)
      décidément le dicton ne s'est pas trompé : seul les tonneaux vides font du bruit même si celui-ci faisait quand même un son relativement bon sur les plateaux de télévision.
      en même temps avec le niveau du Chef du gouvernement, faut pas demander la lune aux ministres (membres du gouv.)
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Avril, 2024 (09:52 AM)
    C'est quelle multinationale dans le domaine minier au Sénégal ?
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (11:09 AM)
      G CO . Zircon. 
      Mais il n'y était pas cadre. C'est un technicien supérieur classé agent de maîtrise. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (11:09 AM)
      G CO . Zircon. 
      Mais il n'y était pas cadre. C'est un technicien supérieur classé agent de maîtrise. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (10:06 AM)
    Félicitations il faudra virer tous les directeurs généraux amis de Mansour Faye et les auditer ils ont trop volé d'argent.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (10:11 AM)
    transport aérien, djotéwoul akk transport aérien dara, et c'est vraiement dommage

    j'espère vraiment qu'il sera entouré des personnes qu'il faut

    bonne chance en tout cas
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Dd

    En Avril, 2024 (10:19 AM)
    Ce el malick n'est meme pas capable de gerer 3 velos et lui confie le ministre des insfrastructures et des transports aeriens, terrestre et maritime quelle honte. Il n'a voyagé que deux fois dans sa vie, le jour qu'il a quitté libye pour rentrer au senegal et le jour qu'il est parti en france pour F24... il va gerer tous les dossiers de notre prestige Air Sénégal.... hum
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (11:15 AM)
      Mbeulé 😂. Que ça te plaise ou non El Malick est le ministre des transports. 
      Ton cœur va continuer à péter de jalousie. Attention à ne pas faire un AVC deh. Si tu meurs de jalousie, ça sera ton problème et malheureusement tu ne verras pas Ousmane et Diomaye faire du Sénégal un pays émergent.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Amy

      En Avril, 2024 (11:18 AM)
      Apparement, vous ignorez le rôle d'un ministre..    C'est treq dommage parler pour bz rien dire. Sachons que c'est Dieu qui décide!
    {comment_ads}
    Auteur

    Ano

    En Avril, 2024 (10:20 AM)
    Il est diplômé de quel école ? Il a travaillé dans quel structure ?
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (10:28 AM)
      les noirs africains ont apparemment un grand complexe pour les diplômes et universités.
      dans les pays développés et civilisés, je pense qu'on ne pose pas ces questions.
      mais peut être, souvent, ce qui le font ne sont pas n'importe qui (surement des recalé qui tentent de ternir une image)...
      qu'il ait juste le bac ou le cfee, on s'en fout, qu'il fasse le job, c'est ca!
       
    {comment_ads}
    Auteur

    Moussa Sene

    En Avril, 2024 (10:41 AM)
    Mais le gars est sorti de quelle école, il a quels diplômes, quel est son parcours ? C'est pas seulement la Lybie j'espère quand meme.

    Autant nous avons vu des ministres avec une expérience et un parcours étoffés (Yacine Fall, Mabouba Diagne, les généraux Diop et Tine, Cheikh Diba, Sarre, Maimouna Dièye, Boucal, Khady Dièye, et j'en passe); autant le parcours décrit pour M.Ndiaye est pauvre et limité. On se rend compte qu'on est devant quelqu'un qui n'a pas d'expériences pour un ministère aussi stratégique (les permis a points, le renouvellement des bus, Air Sénégal, les infrastructures routières) a un moment ou les attentes sont vives; son seul mérite aura été donc d'être un politicien alors qu'on nous avait vendu la rupture et l'excellence.

    Franchement, celui la fait tache dans ce gouvernement; espérons qu'il pourra s'en sortir mais on pouvait le "récompenser" autrement en nous faisant prendre moins de risque. Je n'avais pas voté pour Pastef pour ce genre de choses qu'on nous avait promis d'enlever de ce pays.

    Et soyons sérieux, d'autres patriotes comme Ly ou Amadou Ba étaient mille fois meilleurs que lui sur le volet communication. On lui reconnaît quand meme sa courtoise et sa sympathie.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (10:47 AM)
      on dirait un fans club et plus des citoyens...allez bossez et arrêtez de fantasmer sur des ministres et leurs parcours si c'est le cas.
      on dirait des supporters d'un club de foot.
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (10:58 AM)
    Il est diplômé d' ITECOM 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (11:08 AM)
    Un futur milliardaires
    Auteur

    Joal

    En Avril, 2024 (11:08 AM)
    Félicitations 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (11:12 AM)
    vous avez besucoup ecrit mais je ne comprends toujours pas ce que vous voulez nous dire avec ce roman🙄😂
    {comment_ads}
    Auteur

    Du Sérieux

    En Avril, 2024 (11:13 AM)
    Un Ministre doit avoir de l'expérience, doit connaitre le secteur qu'on lui confie.

     

    Cette histoire d'être juste un manager ne tient pas la route. Il faire avoir une base solide sur le secteur au moins pour bien le manager. 

    Autrement, on ne sera pas aussi efficace que les Hommes d'expérience.

    Certaines  personnes sans expérience dans l'administration peuvent avoir des problèmes pour se lever tôt et tous les jours et rentrer tard. Peuvent avoir des difficultés pour diriger des réunions, pour élaborer une feuille de route etc
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (11:21 AM)
    Vraiment certains Sénégalais sont mechants. 

    Prenez la peine d'aller à linkedin pour vérifer son cv qu'il a affiché publiquement.

    Il a plusieur Masters dont Paris-Sorbone et Paris Dauphine

    Tapez juste à linkedin Malick Ndiaye (CILTP)
    • Auteur

      Thioungua

      En Avril, 2024 (13:29 PM)
      Pour ces Masters de Sorbonne et Paris Dauphine, heureusement qu'il a mis en cours ( 2023-2024. )
      Comment peut-on on faire deux masters en même temps dans deux universités parisiennes différentes, alors qu'au même moment on est sous bracelet électronique à Dakar....?
      Franchement, c'est du grand n'importe quoi...
      Son manque d'expérience est patent, son parcours académique alambiqué...
      C'est l'un des rares qui mérite pas sa place dans ce casting....
      Il est sympathique, calme, courtois...
      Mais n'a pas le profil du poste. Dommage, il aurait pu servir ailleurs.
    {comment_ads}
    Auteur

    Talis

    En Avril, 2024 (11:23 AM)
    J'ai l'impression qu'il ya beaucoup de ministre/metier. Ministre c'est une fonction et non un métier. C'est comme mettre un artiste comme ministre de la culture. Le ministre doit avoir de solides capacités managériales et organisationnelles.🤷🏽‍♂️
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (11:33 AM)
    il nya pa un diplôme pou etre ministre ou president😛
    {comment_ads}
    Auteur

    Moi

    En Avril, 2024 (11:46 AM)
    On ne s'appesante pas sur ses diplomes apparemment, 

    On aimera bien connaitre son niveau, et les diplomes qu'il a effectivement eu.

    Sinon ne faites pas d'article sur lui, on comprend le pourquoi de sa nomination. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (11:49 AM)
    Nooooon

    Les gars je vois une réculation 

    On va être le dernier de la classe avec ses islamistes 

    Il vont passer le temps à se marier et à collectionner les femmes

     
    Auteur

    M. T

    En Avril, 2024 (12:14 PM)
    "Macky Sall utilisait sa toute-puissance pour les réduire au silence "  

    Faut rester objectif sur vos ecrits
    {comment_ads}
    Auteur

    Now

    En Avril, 2024 (12:25 PM)
    J'espére qu'on lui a collé un secrétaire d'Etat, Sinon il court droit vers le mur.

    Transport ne se limite pas au transport routier avec les nombreuses gréves de transporteurs.

    cE GAS A VRAIEMENT BESOIN DE SOUTIEN
    {comment_ads}
    Auteur

    Bougouma Kouta

    En Avril, 2024 (13:06 PM)
    Son Engagement et son courage politiques ont fini par payer. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (13:31 PM)
    C'est flagrant. Ousmane sonko a mis son boy inexpérimenté et maniable au ministère du ciel et de la terre pour récompenser ses dealers qui finançaient ses activités politiques et de sweet beauté. Comment pouvez comprendre, confectionner un giga ministère qui pèsent très lourd en budget et marché et le confier à un jeune inexpérimenté qui n'a jamais eu dans sa vie un poste de direction et vanté dans les autres ministères plus petit l'expérience et la compétence des ministres choisis.

    c'est clair il faut surveiller ce ministère et ceux qui vont gagner les marchés. Bonjour le faille bor 
    Auteur

    En Avril, 2024 (14:24 PM)
    Je me pose la question pourquoi les boy dakar n'accèdent jamais au sommet de l'Etat
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Antoine.diémé

    En Avril, 2024 (00:30 AM)
    Bon profil...mais ça pèse. Un logisticien n'est rien d'autre qu'un magasiner .au ministère des infrastructures, il verra des centaines d'ingénieurs génie civil,au transport aérien des ingénieurs aéronautique, au transport terrestre idem des ingénieurs électromécanique et des dr en transport urbain...

    Soyez humbles .ne mettez pas vos diplômes en avant car dans l'administration sénégalaise ya que des diplômés modestes qui font pas de la politique avec de petit moyen...

    L'isra regroupe bcp Dr et chercheur qui n'ont pas de moyen et ils arrivent à sillonner et vendre leur résultat partout dans le monde....

    Au niveau de la culture des Dr en développement culturel dispensent dans  des cours culturels dans les  plus prestigieuses universités du monde
    {comment_ads}
    Auteur

    Antoine.diémé

    En Avril, 2024 (00:35 AM)
    La directrice culturelle de la francophonie(OIF) était une femme senegalaise Docteur en développement culturel...svp...ne mettez pas en avant vos diplômes...légui au Sénégal ya que des Master qui chôment ou perçoivent des salaires de 100mil
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (05:41 AM)
    Je suis plus que dubitatif sur la nomination de Biram souley diop, inspecteur  des impôts, semble t-il, au ministère hautement stratégique de l'Energie et des mines surtout avec la renégociation des contrats.  Ça promet. 

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email