Dimanche 28 Novembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Mamadou Lamine Diallo : «Macky devrait discuter avec Macron des inconvénients du...»

Single Post
Mamadou Lamine Diallo Tekki

Le Président français Emmanuel Macron va fouler le sol sénégalais dès ce jeudi. Le Président du mouvement Tekki, Mamadou Lamine Diallo, veut que le chef de l’Etat Macky Sall en profite pour aborder avec son homologue français, la question du franc Cfa, et surtout ses inconvénients. «Le Président Macky Sall aura-t-il le courage d’aborder les inconvénients du FCfa avec le président Macron ?

Le ministre Amadou Ba, désormais meilleur ministre des finances de l’Afrique, a déclaré que le Franc Cfa avait plus d’avantages que d’inconvénients pour le Sénégal. Je l’ai interpellé plusieurs fois pour savoir quels sont ces inconvénients. Il a toujours dégagé en touche comme il le fait pour les arriérés intérieurs dont l’évidence ne peut plus être niée.

Si comme il le prétend, il y a des inconvénients, le Président Macky Sall devrait en discuter avec le Président Macron», a indiqué l’économiste et député dans sa question économique de ce mardi. Il rappelle que François Hollande avait soutenu en 2012 à l’Assemblée Nationale du Sénégal qu’il était temps d’avoir une gestion plus flexible de la monnaie. Aussi, M. Diallo renseigne que le «Tchad est en ajustement structurel sous la dictée du Fmi» et la question du Franc Cfa «a été déjà soulevée au Burkina lors de la dernière visite du Président Macron».

Donc, Mamadou Lamine Diallo estime que «sous le poids des arriérés intérieurs, et au moment où Amadou Ba s’apprête à lancer un emprunt de près de 600 milliards sur le marché international en dollars après l’autorisation obtenue au forceps lors du vote de la loi des finances 2018, ce débat sur les inconvénients du franc CFA soulevé par le régime de Macky Sall doit être clarifié.»


affaire_de_malade

15 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (11:27 AM)
    Dites à ce minable que Macky n'attend pas de directives de sa part.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (11:28 AM)
    le fcfa concerne aussi d'autres pays que le Sénégal ,reste au lit fainéant  :contaan: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Cheikh Yerim Seck

    En Janvier, 2018 (11:38 AM)
    Peuls fouta dring tu feras mieux d'aller t'occuper des questions economiques de la Guinee Konakry .laisses nous notre senegal Ndiaye je voulais laisse nous notre Senegal Seck .le senegal ne se nomme pas Ndiaye Ni poulo mais c'est bien le senegal Seck
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (11:39 AM)
    Je n'ai jamais vu des gens aussi réfractaires a la critique que ces répondeurs de l'apr. La France nous suce le sang et vous trouvez que personne ne doit en parler.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonymefoufon

    En Janvier, 2018 (11:44 AM)
    Effectivement..Macky dois dire a Macron que la France dois sortir de la Zone Francs car cela ne concenre ni son economie ni sa monnaie..ellen ne fait que porfiter..Parcontre Macky n'a pas ce courrage ni ses autres paire africains..Pourquoi ne pas bouter Dehors la France? Car elle ne sortira jamais de bon gre du CFA..C a nous de la chasser et de creer notre monnaie
    Auteur

    Le Sn Supporter

    En Janvier, 2018 (12:04 PM)
    Qui garantie la parite du fcfa a l'euro ? La France , elle est bien concernee.Mais la monnaie est une chose serieuse, au dela de la souverainete, c'est un outil de stabilite et de credibilite.

    Le CFA malgre son histoire a des avantages et des limites.

    Ce n'est pas une question uniquement de fierte , c'est plus serieux que ca! C'est une question technique , c'est un debat d'experts.Il faut dabords que les gouvernements organisent des ateliers de reflexion et de partage et voir qu'est ce qu'il faut ameliorer et eliminer dans la politique monetaire de nos pays.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (12:27 PM)
    Je ne comprends ces interventions de nos hommes politiques de l'opposition qui font trop dans la démagogie et finalement ne font pas avancer les choses : il est clair et entendu que le CFA est un frein à notre développement et que par conséquent il nous faudrait à sa place une monnaie commune et communautaire au moins dans un premier temps puis africai plus tard!

    Or le CFA ne concerne pas que le Senegal. Objectivement a quoi sert il que Macky Sall parle à Emmanuel Macron des inconvénients du CFA . Macron le sait bien mais il s'en fout, il est français et s'occupe des intérêts français, il a été elu pour s'occuper d'éliminer les inconvénients aux intérêts français pas africains !

    Il appartient aux Chefs d'Etat africains non pas d'en parler à Macron et s'ils en sont convaincus de decider pour le CFA ou alors aux parlementaires de la zone CFA de prendre des initiatives parlementaires pour contraindre les Chefs d'Etat a sortir du CFA : il faut réfléchir et initier des actions et non pas toujours accuser ou attendre des autres!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (13:06 PM)
    Waouw, la programmation de la sortie du franc CFA est déjà actée au niveau de la Cedeao,sous le pilotage du Ghana et du Niger.

    Pourquoi vouloir mettre un dossier multilatéral déjà pris en charge dans un agenda bilatéral avec le risque de confondre nos dirigeants avec des étudiants Burkinabés.......

    L'économiste que je respecte a souvent été plus pertinent........
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (13:33 PM)
    Celui là ,quand il se brosse les dents le matin ,il voit Macky dans le miroir .c'est une obsession .
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (14:53 PM)
    KI MO NEKON PRIMATURE WAY SENEGAL
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (15:45 PM)
    Economiste et Africain ça me fait bien rire ! ces pseudos éconmistes sont d'une nullitée éffrayante....que tous les pays de la zone Franc CFA prennent leur responsabilité et crée leur propre monnaie mais arrétez de nous emmerder ... :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (15:56 PM)
    Ce Mamadou Lamine Diallo incapable de se faire élire député sans être à la remorque des autres nous tympanise avec ses questions idiotes.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (19:19 PM)
    Si le CFA n'existait il fallait le créer. Des opposants sans programme entrain de nous abreuver avec des lieux communs.

    Si le CFA n'est pas utile , dites nous pourquoi la Guinée, la Sierra léonne, le libéria et ....le Nigéria sont toujours dans la merde. On peut quitter le CFA en douceur avec des propositions réalistes émanant de la réflexion des citoyens des pays concernés à la place de la rhétorique
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (23:16 PM)
    D'abord les opposants economistes prennent tjrs une part contre le FCFA mais je n'ai jamais entendu un de ces gens parler que le franc CFA a un avantage et le quel alors que ces gens deviennent des milliardaires avec le meme franc cfa

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (08:18 AM)
    le frein au développement en Afrique n'est pas du au Franc Cfa mais aux mentalités :aucun sens dela prospective , aucun sens de l'organisation , aucun esprit démocratique , aucune volonté de travailler plus , éducation à la traine, pasde recherches , poids écrasant des coutumes et de la religion......on aurait donné l'Afrique aux Chinois Japonais ou Coréens ce continent serait immensement riche .....prenez conscience que vous serez TOUJOURS les derniers de la classe !!!!!:
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email