Dimanche 27 Novembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

Manifestations : Vers l'interdiction des armes à feu

Single Post
Manifestations : Vers l'interdiction des armes à feu

Le Général  Cheikh Sène, installé ce matin dans ses fonctions de Haut commandant de la gendarmerie nationale (Comgend), a sonné la fin de l'usage des armes à feu lors des manifestations. Il a fait part de sa volonté de créer de véritables changements qui vont profiter aussi bien aux populations qu'à l'institution qu'il dirige.

"Afin de produire une sécurité qui ne compromettra  pas la liberté, je veux faire un effort sur la prévention et l'anticipation, tout en veillant à préserver en permanence la capacité de la gendarmerie à assurer le continuum que requiert la réponse des autorités politiques face aux crises. Plus que par le passé, il s'agira d'éviter la violence même légitime en imposant la non-létalité au cœur de notre action", a-t-il déclaré.

Pour cela, il compte "poursuivre le maillage territorial en développant une stratégie de prévention de proximité et en veillant à la cohérence du dispositif et au maintien des capacités  opérationnelles, conduire avec pragmatisme le retour à l'orthodoxie militaire et administrative dans tous les aspects du service. Notamment dans le port de la tenue et des attributs, la présentation des écrits de service et la gestion des moyens matériels et financiers , garantir le crédit stratégique de la gendarmerie par une coopération globale aux plans national (avec les autres forces de sécurité et de défense) et international (avec les partenaires) ainsi que la promotion du partenariat public-privé".

Lutte contre les accidents routiers
Le nouveau Haut commandant de la gendarmerie veut aussi réduire drastiquement le nombreux cas d'accidents sur nos routes. "La lutte contre l'insécurité routière est devenue une priorité gouvernementale. Et pour infléchir la courbe des accidents de la route, des unités motorisées et d'autoroute spécialement dédiées à cette tâche seront créées et équipées au niveau de la gendarmerie territoriale", promet-il.

Âgé de 59 ans, le Général Sène qui vient officiellement de succéder au Général Meïssa Niang, occupait depuis le 1 novembre 2016, la fonction de Haut commandant en second de la gendarmerie.


affaire_de_malade

17 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (18:56 PM)
    vive la gendarmerie, vive son excellence macky sall, vive le Senegal  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (19:10 PM)
    ok, fantastique sauf qu'il est la pour un an ensuite son successeur dira le contraire. Je me demande pourquoi est t on obligé de nommer des pré retraités à la tete de la police ou de la gendarmerie.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (19:18 PM)
    Mon Général

    Si c’est à cause des événements de l’UGB et pour plaire au prince que vous dites cela sachez que vous êtes à tout faux! La notion de légitime défense et les conditions d’utilisation de la force létale ont été bien définies par le législateur et cela dépasse votre personne ainsi que votre titre. Il ne faut jamais sacrifier vos hommes. Qu’a cela ne tienne, je suis pour le déploiement intimident de la force pour ne pas avoir à l’utiliser mais à l’imposs Nul n’est tenu!!! Que les étudiants sachent raison gardée! Il y a des limites en tout!

    Enfin pour un leader, parlant de chantier qui implique tous vos collaborateurs, l’usage de la première personne du singulier n’est pas bon signe “je veux....je vais....” et quoi d’autres!!!! Pour l’année de service qui vous reste consolidez les acquis initiés par votre prédécesseur et passez le flambeau avec les honneurs mais de grâce pas de tape à l’oeil au prince!

    Honneur et Patrie!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (19:33 PM)
    Mon général! un gendarme sans arme est garde champêtre  :contaan: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Sénégal

    En Août, 2018 (19:39 PM)
     :sunugaal:  :sunugaal: Nous sommes sous la menace des fondamentalistes religieux, nos militaires doivent être armés en tout lieu et en tout temps :sunugaal:  :fbhear:  :thumbsup: 
    Top Banner
    Auteur

    Paix

    En Août, 2018 (20:16 PM)
    post n4 nianal diam thi réwmi. tu est un vrai semeur de trouble, té payé pour provoquer la haine entre les tarikhas et les ibadous ?. de grace laissez nous tranquille, on vit en paix même avec des non musulmans malgré nos différences idéologiques.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (20:20 PM)
    Général sene n'oubli jamais que tu avais détourné les caisse de la gendarmerie toi est le colonel konaté vous êtes des voleur tu devais pas être general de division ton fils khadim trafiquant de yamba est buveur de bière contrôle ta famille d'abord  :emoshoot:  mbeulei 
    {comment_ads}
    Auteur

    Paix

    En Août, 2018 (20:23 PM)
    je me suis trompé je m'adressais au post 5 au lieu de 4
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (20:40 PM)
    Vraiment le Sénégal est tout sauf un Etat digne de ce nom. On se pose des question sur la main mise de la France dans notre économie, notre politique, mais je suis d'autant plus choqué quand j'entends les armées ou la gendarmerie sénégalaises jouer les marches de la fanfare française. Comment avec tous nos ingénieurs polytechniques en folklore, lutte, musique et dance combinés, nos corps de défense se permettent de jouer la marche de la victoire napoléonienne de la garde blanche ou de rendre les honneurs par les mêmes procédés?

    Arrêtons tout ! Tout est à refaire. Ces micro-républiques sont une farce totale ! On s'est fait berner depuis le début.
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (20:48 PM)
    pour les manifestations laissez la police faire son job. :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Weuz

    En Août, 2018 (22:24 PM)
    Le changement est utile à toute chose.Cette préoccupation et respect aux citoyens est à saluer.

    Il est parfaitement possible d'encadrer les manif sans armes à feu.

    Quant aux accidents de la route, il nous faut ,au delà de la discipline,une meilleure conception des routes.

    @5, faut arrêter de nous embarquer dans les histoires de toubab way.et cultivons notre paix que ceux la veulent détruire.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (22:46 PM)
    Ca Va etre Gendarmerie MASLA.....
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (04:03 AM)
    Encore des envolées lyriques pour le début de son mandat à la tête de la gendarmerie nationale !



    vu qu'il désire ardemment des changements , je lui en suggère qq uns !



    * interdire à ses gendarmes de racketter les automobilistes



    * interdire à ses gendarmes de ne pas se déplacer lors d'appels urgents ( médecins après la mort)



    * interdire à ses gendarmes de fermer les yeux sur des faits graves quand les auteurs sont des "privilégiés" du pouvoir et de la finance....





    Top Banner
    Auteur

    Gueye

    En Août, 2018 (07:08 AM)
    Que vos hommes respectent leurs serments
    {comment_ads}
    Auteur

    Gueye

    En Août, 2018 (07:08 AM)
    Que vos hommes respectent leurs serments
    {comment_ads}
    Auteur

    Gueye

    En Août, 2018 (07:08 AM)
    Que vos hommes respectent leurs serments

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (21:15 PM)
    NON ce nest pas une solution de désarmer vos hommes . comme vous lavez appris et vécu une manifestions peut dégénérer a toiut moment . vous voulez laiser vox homme a la merci des manifestants soyez aussi prêt a en assumer la responsabilité si vos hommes sont tués.ou blessés parce qu'il sont sans défense
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email