Mardi 25 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Mànkoo, Wattù, Benno, Joyyanti, Yessal… : Pourquoi le wolof a la cote

Single Post
Mànkoo, Wattù, Benno, Joyyanti, Yessal… : Pourquoi le wolof a la cote

Pourquoi les partis, coalitions et mouvements politiques engagés dans ces législatives choisissent des noms wolofs ? Amour de la langue de Kocc ? Souci d'être au plus près du peuple ? Simple marketing politique, voire de la pure démagogie ? Seneweb a mené l'enquête.

Sur les 47 listes présentées pour les législatives de ce dimanche, 28 ont donné des appellations wolofs à leurs coalitions, partis et mouvements. On peut citer, entre autres, Mànkoo Taxawu Senegaal, Mànkoo Yeesal Senegaal, Mànkoo Wattù Senegaal, Leeral, Senegaal ca Kanam, Suxali Senegaal, Joyyanti, Saxal liggeey, Wattù Senegaal, Benno Bokk Yaakaar. Le procédé est une tendance forte du champ politique ces dernières années, mais il est vieux de plus de 40 ans.

Mamadou Diop Decroix signale que, pour avoir créé "And jëf xarebi" en 1973, lui et ses compagnons de lutte figurent parmi les pionniers de cette forme de consommer local. Il bombe le torse : "Si on cherchait ceux qui ont été à l'origine de ça, nous en ferions partie. Si nous ne sommes pas les précurseurs, nous sommes parmi eux. Nous sommes toujours dans cette logique d'utilisation de nos langues nationales pour nommer nos partis politiques et nos coalitions."

"Depuis Senghor…"

Decroix estime que cette "irruption des langues nationales dans le paysage politique" peut se comprendre. Il explique : "Depuis Senghor, agrégé de grammaire française, en passant par Lamine Gueye, et tout le monde jusqu'à présent, quand on s'adresse aux populations pendant les campagnes électorales, on le fait dans leur langues maternelles. Donc, ce n'est pas surprenant dans ces conditions que les coalitions essayent de trouver des noms assez percutants dans les langues nationales, en particulier dans le wolof. Maintenant si Mànkoo et Taxawu reviennent souvent ? C'est parce que, surtout pour l'opposition, c'est la notion d'unité qui imprègne tout ça. Au niveau du pouvoir on dit Benno."

Mayoro Faye du Pds, membre de la Commission communication de la "Coalition gagnante Wattù Senegaal" ne dit pas autre chose. "Ce sont des cris de guerre que les coalitions utilisent et qui sont facilement identifiables et qui permettent, quand même, à toute coalition de se sentir imprégnées des réalités socioculturelles de notre pays", décrypte-t-il.

Me El Hadj Diouf, leader de la coalition Leraal, a une autre explication. "Nous nous adressons à un électorat qui est composé d'une majorité d'analphabètes. Alors, créer une coalition, lui donner un nom français me semble inadapté, tranche-t-il. A travers Leraal, notre coalition, nous voulons montrer qu'on veut la transparence. Leraal c'est la transparence."

Pour le député Thierno Bokoum, du parti Rewmi, le plus "important ce n'est pas la langue du mot choisi, mais la signification". Il dit : "Nous avons choisi 'Rewmi' qui fait référence au pays. Concernant notre coalition, Mànkoo Taxawu Senegaal, 'Mànkoo' est un nom qui renvoie à une nécessité de se mettre ensemble. 'Taxawu', c'est être au chevet du Sénégal. Donc, 'Mànkoo Taxawu', c'est se mettre ensemble pour être au chevet du Sénégal. Parce que le Sénégal est malade."

Moussa Diakhaté, porte-parole du parti Bokk Gis Gis de Pape Diop, membre de la coalition Wattù enfonce le clou sur la situation du Sénégal en décortiquant le nom de la liste dont la tête de liste nationale est l'ancien Président Abdoulaye Wade. Il théorise : "Wattù, c'est celui qui surveille. Avant Wattù, on aurait dû faire du Wallu (secourir). Wattù parce que nous sentons des dérives et constatons des manquements."

Décalage

Poète, homme de lettres et écrivain, Dr Massamba Guèye est d'avis que "la 'wolofisation' des noms des coalitions obéit à un seul but : toucher les électeurs. Parce qu'on sait que le wolof est, au Sénégal, la langue la plus parlée, la plus accessible".

Malheureusement, déplore-t-il, les parts, coalitions et mouvements qui choisissent des noms en langues nationales, ne vont pas au bout de leur logique : "Les acteurs politiques choisissent le français pour faire leur manifeste et leur déclaration, et quand il s'agit maintenant de toucher l'électeur, ils vont vers la langue wolof. Quand ils communiquent, le long de l'année, ils parlent dans 90% des cas en français et lorsqu'il s'agit de campagne, leurs coalitions portent des noms wolofs. Et ils cherchent chacun à parler aux paysans, à parler à ceux qui sont au fin fond du pays."

Pour atteindre leurs cibles, les partis, coalitions et mouvements n'hésitent pas à se rapprocher au plus près des populations. "Ils cherchent donc, un mot que les wolofs utilisent dans les associations, dans les regroupements mais surtout dans le mouvement navétane. C'est exactement les mêmes noms que ceux des équipes de navétanes- Mànkoo, Mbolo, And…- et les mêmes concepts.  Maintenant, au-delà de l'amour de la langue wolof, je pense qu'il y a vraiment une fonction utilitaire de ces noms-là qui cherchent à toucher et à parler au peuple."

Il donne l'exemple de la coalition d'Abdoul Mbaye et Cie : "'Joyyanti' veut dire redresser. Mais, c'est un mot qu'on ne trouve particulièrement que dans les villages, là où il y a des palissades. Cela peut vouloir aussi dire que l'économie du pays n'est pas bien et qu'ils viennent seulement pour redresser. Donc, Joyyanti, c'est l'action qu'on va faire. Maintenant tout ce qui est Mànkoo, And, Bolo, c'est l'intention de regroupement. Donc, il y a des noms qui expliquent l'intention de se regrouper. Il y a des noms qui expriment l'action qu'on va faire."

Membre de Joyyanti, Iba Niang acquiesce : "Le terme n'est pas galvaudé, il est synonyme de 'jubanti', qui veut dire 'redressement'."

Historien chargé de cours à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Pr Lamane Mbaye se réjouit de cette tendance. "L'usage de mots wolof comme noms de coalitions est une excellence chose, s'enflamme-t-il. C'est quand même un retour à des valeurs authentiques comme par exemple le ''boolo'', le ''leeral''. C'est un retour vers le Sénégal des profondeurs. Parce que, tant qu'on avait des noms collés à la linguistique française, cela ne mobilisait pas. Mais le fait de prendre des mots vraiment wolof cela permet quand même de fédérer."

Marketing politique

Le sociologue Djiby Diakhaté est moins emballé. Il soupçonne de la démagogie dans le choix du wolof pour nommer les coalitions, partis et mouvements politiques. Il détaille : "Ces organisations politiques utilisent des noms locaux qui, des fois, renvoient à des valeurs connues dans nos communautés. Ce sont les valeurs de solidarité, de partage, d'accompagnement. Ce sont ''Mànkoo'', ''Taxawu''. On les utilise plus dans le cadre d'un marketing politique que véritablement dans une volonté réelle de prise en charge des préoccupations des populations."

Pour étayer son propos, démontrer que les préoccupations des populations ne sont pas la priorité des leaders des entités politiques en question, Djiby Diakhaté martèle : "Si c'était le cas, on n'aurait pas 47 listes, premièrement. Deuxièmement, on n'aurait pas assisté à l'éclatement de grandes coalitions sur la base de tactiques politiques. Troisièmement, si c'était vraiment le cas, les noms des coalitions ou des organisations, partiraient des populations elles-mêmes et non pas des leaders qui ont créé ces organisations. Cela veut dire donc qu'il n'y a pas d'encrage communautaire réel."

D'autant que, souligne le sociologue, "les populations sont de plus en plus disposées à déchiffrer ces types de marketing politiques. Et elles attendent vraiment, non pas que l'on prenne en charge leurs préoccupations, mais qu'on participe avec elles, à la définition des tâches, des outils, des ressources et des acteurs".

Autre bémol : l'orthographe des noms. "Il  y en a qui ne font pas l'effort pour écrire correctement le nom de ces coalitions et c'est là où j'ai un problème, s'étrangle Pr Massamba Mbaye. Parce que quelqu'un qui est susceptible de donner un nom wolof à sa coalition, s'il ne fait pas l'effort de l'écrire correctement pour moi, il ne me touche pas directement."



61 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (14:07 PM)
    si c'était en pulaar les wolof allaient nous manger je les détesté nous autres ethnies devons boycotter cette langue de singe vive le français la seule langue officielle du Sénégal.
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (14:07 PM)
    Ju g
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (15:13 PM)
    Wattu mo woor,

    C'est ce qui permet d'agir avant le danger ,

    Ce qui permet de veiller sur le Sénégal
    {comment_ads}
    Auteur

    Wade Plus Inteligent

    En Juillet, 2017 (15:24 PM)
    watu rek mo guena bah

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Edy

    En Juillet, 2017 (15:28 PM)
    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye
    Top Banner
    Auteur

    Edy

    En Juillet, 2017 (15:29 PM)
    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiayeb

    {comment_ads}
    Auteur

    Edy

    En Juillet, 2017 (15:30 PM)
    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye
    {comment_ads}
    Auteur

    Edy

    En Juillet, 2017 (15:32 PM)
    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye
    {comment_ads}
    Auteur

    Edy

    En Juillet, 2017 (15:32 PM)
    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye
    Top Banner
    Auteur

    Edy

    En Juillet, 2017 (15:33 PM)
    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye
    {comment_ads}
    Auteur

    Edy

    En Juillet, 2017 (15:33 PM)
    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye

    Baatu askan wi... Mansour Ndiaye :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (15:35 PM)
    merde à ces spécialistes ce sont eux qui nous créent des problèmes ojordui ils disent ceci demain ils disent celà en fonction de leur intérèt, regarder l'interprétation des lois et de la constitution. ce sont des cons ces gens là ne faut surtout pas les écouter
    {comment_ads}
    Auteur

    Volai414

    En Juillet, 2017 (15:37 PM)
    ÊTRE BERNEE DANS SA LANGUE OU DANS CELLE D'UN AUTRE, ELLE EST Où LA DIFFERENCE?

    C'est bien gentil toute cette littérature autour des slogans de campagne mais qu'est-ce ça change à la fin? Au moins, avant, quand les populations se faisaient rouler dans la farine, elles avaient l'excuse de ne pas toujours saisir les objectifs des politiciens qui utilisaient une langue qu'elles ne comprenaient pas toujours. Aujourd'hui, ces mêmes tordus s'adressent au peuple dans uns langue comprise par une énorme majorité. Ils leur font une montagne de promesses et n'en tiendront pas une seule. La grosse différence c'est que maintenant le peuple n'aura plus d'excuse pour pardonner les mensonges et trahisons faits dans la langue de Kocc.

    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (15:45 PM)
    voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegalvoter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal  :sunugaal:  voter manko taxawu senegal
    {comment_ads}
    Auteur

    Serere De Dionewar

    En Juillet, 2017 (16:00 PM)
    Le wolof est la langue qui nous unit,tout comme l'Est le Swalihi en Tanzanie ,Kenya ,ouganda ,Mozambique ,etccc alors que rien qu'entretient Tanzanie il ya aucune minimum 100 langues ,meme chose avec le Lingala dans les 2 congos ,meme chose avec les Zulu dans presque toute l'Afrique Australe ,meme chose avec les hausa dans tout le Niger ,tout le nord du Nigeria qui 55% de la population .Meme chose avec la chine ou il ya plus de 150 langues et ce qui les unis,c'est le mandarin .Meme chose avec les Maliii voisin avec le Bambara .Si tu veux avoir une belle vie dans ce monde il faut etre tolerant .Suis serere du sine ,et tres fier que le serere est mature langue maternalle et le wolof mais langue vehiculaire et vernaculaire permi mes compatriotes.Vive le Senegal ,vive l'Afrique .N'en deplaisent aux mecontents frustres.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (16:04 PM)
    Ouolof vient de "wa laaf": ou ceux qui habitent pres de l'eau. Laaf est la rive et le bord de l'eau. Donc c'etait des pecheurs ou ils vivaient de la peche. On sait qu'ils descendent de Ndiadiaye ndiaye le perebde tout ouolof qui vivait au nord du Senegal. "Ndiaye" signifie commerce ou commercer.

    Donc, on vient tous du nord du pays: entre saint-louis et Podor

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (16:07 PM)
    En Afrique ,a part le Cameroun ,le Gabon et l'Angola il y a aucun pays ou la langue colonisatrice est la langue dominante.Contrairement au senegal ou le francais est la langue officielle ,dans beaucoup de pays en Afrique de l'Est et Australe ,des langues africaines sont des langues officielles.Meme le Soudan du sud est en phase de remplacer l'anglais par le Swalihi comme langue officielle.Tu ne verra jamais en Asie des gens preferer parler les langues europeennes au detriment des leurs.C'est quand meme une honte en Afrique.
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (16:11 PM)
    Nous sommes un seul peuple ,Uni par le destin .

    Un peuple ,un but ,une seule foi.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (16:18 PM)
    Pour qu'une langue soit la mieux parlee ou pas ,c'est un tres tres longue processus .Ce n'est pas quelque chose que le l'on force.Meme les descendants d'esclaves d'Amerique parlent toujours certaines langues africaines.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (16:20 PM)
    Ndiadiaye ndiaye pere des ouolofs tient son nom des sereres qui l'ont appele ainsi lorsqu'ils arrival chez eux. En serere djadjan djay signifie "l'homme brave". Donc serere et ouolof melanges

    La mere de ndiadiaye ndiaye le pere des ouolofs est une popular: Fatimata Sall. Donc popular et ouolof melanges

    Les noms des premiers ouolofs, exple : mbodj sontes premiers vient de " bo" en bambara ou soninke qui est en mauvaise prononciation devenu mbodj. Donc bambara et soninke et ouolof melanges. On pense meme que l'un des demi-frere de ndiadiaye ndiaye est bambara d'origine.

    Beaucoup pensent que ndiadiaye ndiaye vient d'une ethnie serere qui est plus ancienne que le ouolof. Ces sereres devaient etre des pecheurs qui vivaient pres du fleuve senegal avant de migrer vers le sud du Senegal

    On viet tous d'un meme ancetre

    CQFD

    {comment_ads}
    Auteur

    Mbacke Soum Diouf

    En Juillet, 2017 (16:32 PM)
    Serere du Sine ( Diaoule ) je ne sais pas ce que " joyanti " veut dire .

    Abdou Baba MBAYE de Kaolack , son Président peut il m aider à comprendre ?
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (16:36 PM)
    moi , je suis pour l'utilisation du wolof comme langue de communication au Senegal . C est un phenomene irreversible vu qu il a plus d avenir que le francais au Senegal, mais ce procesus devra se faire graduellement et naturellement sans heurter personne. Pour son utilisation en tant que langue officielle , un referendum devra etre tenu, un oui l 'emportera dans 15 a 20 ans , si on laisse faire les choses sans demagogie et sans exces de zele.



    ps : je suis un toucouleur qui aligne a peine quelques mots de wolof

    {comment_ads}
    Auteur

    Abdoulaye Traore

    En Juillet, 2017 (16:41 PM)
    On utilise le wolof car c'est une langue africaine ,pas europeenne.Cela pouvait etre le diola ,peul ,soninke ,etccc mais c'est la volonte de Dieu.Quand les europeens tuaien,brulaient,massacres ,violaient nos ils se fichaient de qui est wolof ,moore,soussou ,mandingue etccc.Nous sommes en Afrique pas en Europe .N'en deplaisent aux negres de services.Vive l'Afrique et la culture africaine.Que nos ancetres injustement tues,jetes dans la mer ,violes ,massacres par les francais ,les belges ,les Portuguais reposent en paix.Vive la.paix et l'Unioj des coeurs.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (16:44 PM)
    des journalistes incapables de dire un mot de français sans fautes voilà la raison! :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (16:46 PM)
    JE NE SUIS PAS WOLOF MAIS J'AVOUE QUE CETTE LANGUE EST COMPRISE PAR LA MAJORITÉ DES SÉNÉGALAIS VOILA LA RAISON ET ELLE EST SIMPLE.
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (16:47 PM)
    Si les al pulaar etaient majoritaires au senegal ils allaient exterminer tous les autres!! c des NAZIS je vous dis ils sont pires que les NAZIS.. j ai jamais vu un groupe ethnique aussi raciste!!! Faites le constat vous meme c le seul groupe ethnique qui dirige son vote vers l ethnicité du candidat il choisit selon le candidat est pulaar ou pas..Si les wolofs etaient aussi ethnocentriques voire racistes comme les alpulaar Macky ne serait jamais élu!! heureusement que les wolofs ne sont pas comme ça..Ce qui se passe sous Macky Sall çaurait été dans un autre pays le pays allait bruler!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (16:48 PM)
    Je vote (Joyyanti) : "Abdoul Mbaye car il est l'un des rares PM à avoir dit non à la caisse noire". Un vrai patriote
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (16:49 PM)
    On sait que le ouolof est un synthese dans le temps des autres langues et ethnies. Tout le monde s'y retrouve en quelque sorte
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (17:16 PM)
    Quelqu'un peut-il m'expliquer pourquoi les marabouts vont ils aux élections pour se faire élire députés. Ne peuvent ils pas prier pour devenir des députés.

    Je suis sérieux pour ma question
    Top Banner
    Auteur

    Seck

    En Juillet, 2017 (17:23 PM)


    "Dimanche prochain, je serai privé de mon droit de vote. Mais en vous, j'accomplirai mon vote et je partagerai avec vous la satisfaction d'avoir exercé mon droit chaque fois que vous mettrez votre bulletin dans l'urne", a déclaré le maire de Dakar dans une lettre adressée aux Sénégalais. La dernière avant le scrutin des législatives, d'après son entourage.

    Dans son adresse dont Seneweb a obtenu copie, Khalifa Sall appelle les électeurs à voter "massivement pour Mànkoo Taxawu Senegaal", la coalition dont il est la tête de liste nationale. Ce, souligne-t-il, pour "exprimer (leur) volonté de changer le cours de notre destin commun et de reconstruire ensemble notre pays sur de nouvelles bases fondées sur la dignité, la liberté, la solidarité et la justice sociale".

    Considérant que "la fraude est le seul moyen sur lequel il (probablement Macky Sall) compte pour gagner ces élections législatives dont l'organisation chaotique est à l'image de la gestion de notre pays depuis 2012le pouvoir", et qu'"il s'évertue à brouiller les pistes et à multiplier les pièges pour démobiliser et décourager les électeurs", la tête de liste de Mànkoo invite ses partisans "à un surcroît de détermination pour retirer (leurs) cartes et pour l'obliger à organiser des élections libres et transparentes".

    "Il pensait me condamner au silence. J'ai refusé de vivre sans liberté de parole, jubile Khalifa Sall. Il voulait m'obliger à me battre les mains attachées dans le dos. J'ai trouvé, grâce à votre soutien, l'énergie pour défaire les liens et pour triompher de sa déloyauté. Il a tout tenté pour m'empêcher de faire campagne. Je participe malgré tout à des meetings à Tambacounda, à Kolda, à Saint-Louis, à Kaolack, à Louga,… Je sillonne en caravane les rues de Thiès, de Tivaouane, de Mbacké, de Ziguinchor, de Bakel… Je fais des visites de proximité aux Parcelles Assainies, à Grand-Yoff, à la Médina, à la Sicap, à Pikine, à Guédiawaye, à Rufisque…"

    Le maire de Dakar de marteler : "Je suis partout avec vous. Partout, j'entends le même cri de détresse dont l'écho se répand dans nos villes et dans nos villages. J'entends le désarroi des femmes et des hommes, jeunes et moins jeunes, qui ont le sentiment d'avoir été abusés. (…) Je vois aussi dans vos regards qui se croisent et dans vos mains qui se nouent, que malgré la déception et la colère, notre peuple n'est pas résigné et n'accepte pas que le seul chemin qui lui soit proposé soit de poursuivre cette folle course vers le désastre."
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonymeseerre

    En Juillet, 2017 (17:46 PM)
    On vient tous de quelques parts Adama et Awa n étaient pas serere ,wolof ou peul , les peuls viennent du métissage entre berbères et negro africains nos ethnies sont très récentes par rapport à l'histoire de l'humanité Ndiadiane Ndiaye n est pas l ancêtre des wolof le wolof est antérieur à Ndiadiane aujourd'hui les wolof habitent le cayor le walo le baol le djolof le saloum...





    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (17:49 PM)
    aucune langue locale n'a la cote au Sénégal dirigé depuis plus de 30 ans par les suppóts du néocolonialisme. Tout dans ce pays est mascarade, ruse et conspiration pour endormir le peuple et lui voler ses terres, sa mer et toutes autres ressources qu'il possède dont l'exploitation peut faire son bonheur
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (17:59 PM)
    Non quel est ce titre à la con qui réveille les vieux démons que ce régime dangereux APR BENNO à déjà distillé des les cœurs
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (18:05 PM)
    Deguentane ndeki li sap deuguine ndat say  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :xaxataay: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (18:05 PM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Dxb

    En Juillet, 2017 (19:02 PM)
    Dissoo Bouli Gnognu Politik

    {comment_ads}
    Auteur

    Benn Waay

    En Juillet, 2017 (19:05 PM)
    Je ne savais pas que le Sénégal trainait toutes ces maladies et déformations :



    Mànkoo Taxawu = Non assistance à pays en danger

    Mànkoo Yeesal = uni pour rénover un pays old fashion

    Mànkoo Wattù = uni pour veiller sur quelque chose qui risque de se gâter

    Leeral = apporter la lumière puisque tout est lëndëm

    Senegaal ca Kanam = cri de coeur pour quitter la place ndare

    Suxali Senegaal = tirer le pays du naufrage

    Joyyanti = Senegal penché à redresser

    Saxal liggeey = pays de feneants allez travailler

    Wattù Senegaal = surveiller les prédateurs comme du lait sur le feu

    Benno Bokk Yaakaar = se nourrir d'espoir jusqu'à quand ?
    Top Banner
    Auteur

    Sénégalais

    En Juillet, 2017 (19:27 PM)
    Il faut arrêter de verser dans la calomnie pour cacher ce que les Occidentaux savent.

    je peux mentir quand je suis enfant, mais je ne peux le faire éternellement ainsi.

    Je ne peux pas contninuer à mentir encore et encore.

    Malheureusement, certains gens ingobles en ont fait une profession de foi.

    Il y a une limite aux mensonges.

    Le Wolof est la langue actuelle intercommunautaire au Sénégal,

    comment pourrai-je le nier?

    Mon mensonge serait flagrant.

    Vous parlez de développement et vous versez encore dans la calomnie et le tappalé.

    C'est



    Il y'a beaucoup de non dits dans ce pays. Qu'est ce qui fait que le colon est encore présent chez nous, alors qu'on ouvre sa bouche pour parler de développement?



    Les"grands intellectuels "sénégalais"" savent que le pays ne se "développera jamais avec les occidentaux, français derrière.



    Parce qu'il ya des tappalé qui ont signé des contrats de soumission, en tout cas de leur soumission à ces colons.

    "D'autres" ne l'auraient jamais faits. Plutôt se battre jusqu'à la mort que de livrer son pays aux esclaves occidentaux qui n'oseraient jamais se mettre devant ces "autres"?





    Les occidentaux français ont conclu des pactes avec les "tappalé" , et inventer toute sorte de passé historique pour recréer une histoire du Sénégal.

    C'est çà la vérité.

    Arrêtons de mentir dans ce pays!!!!! pour des gens qui disent qu'ils sont croyants!!!!

    Waye, liii moy lann.



    Ainsi, le Wolof a été imposé par les pactisants avec les Occidentaux nuisibles-vulnérables au bien-être des Sénégalais.



    Naniou bayyi fène si deukk-bi.

    On ne pourra pas toujours continuer à mentir jusqu'à ce que nos enfants nous y trouvent.



    Je répéte, le Wolof a été imposé par les colonisateurs et leurs "collaborateurs sénégalais qui font toujours des coups tordus".



    Malheureuseument, on ne pourra pas continuer à vivre dans le mensonge jusqu'à ce que les Français reviennent et reprennent notre pays comme les ont laissés faire les "nègres complexés de titre de noblesse".



    Voilà, la vérité.



    Maintenant, peu importe qu'on parle dans ce pays Wolof ou une autre langue. Dans l'intérêt immédiat du pays, cela importe peu. Ce qui importe c'est que les "faux-rois" qui s'adjugent des titres et les "tappalé" cessent de collaborer avec les Français et autres occidentaux pour vendre le pays.



    Qu'on ne me parle pas de Macky Sall. Cet "honorable monsieur" est un esclave complexé,

    qui veut être annobli par les tortionnaires des Africains : les Occidentaux.



    Nous sommes rentés dans le siècle où il faut que les Sénégalais arrêtent de raconter des mensonges que eux mêmes savent mensonges.





    La cour est levée.

    Accusé ici présent, jurez-vous de dire la vérité, toute la vérité et rien que la vérité?

    Moi, citoyen, descendant de gens ayant peuplé le Sénégal depuis plus de 7000 ans attestés, je jure de ne dire que la vérité, rien que la vérité et, toute la vérité"

    Je le jure votre honneur, je le jure.

    et comment?

    Voilà mon testament.









     :rigolo:  :rigolo:  :rigolo:  :rigolo: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Sénégalais Commentaire

    En Juillet, 2017 (19:34 PM)




    Il faut arrêter de verser dans la calomnie pour cacher ce que les Occidentaux savent.

    je peux mentir quand je suis enfant, mais je ne peux le faire éternellement ainsi.

    Je ne peux pas contninuer à mentir encore et encore.

    Malheureusement, certains gens ingobles en ont fait une profession de foi.

    Il y a une limite aux mensonges.

    Le Wolof est la langue actuelle intercommunautaire au Sénégal,

    comment pourrai-je le nier?

    Mon mensonge serait flagrant.

    Vous parlez de développement et vous versez encore dans la calomnie et le tappalé.

    C'est



    Il y'a beaucoup de non dits dans ce pays. Qu'est ce qui fait que le colon est encore présent chez nous, alors qu'on ouvre sa bouche pour parler de développement?



    Les"grands intellectuels "sénégalais"" savent que le pays ne se "développera jamais avec les occidentaux, français derrière.



    Parce qu'il ya des tappalé qui ont signé des contrats de soumission, en tout cas de leur soumission à ces colons.

    "D'autres" ne l'auraient jamais faits. Plutôt se battre jusqu'à la mort que de livrer son pays aux esclaves occidentaux qui n'oseraient jamais se mettre devant ces "autres"?





    Les occidentaux français ont conclu des pactes avec les "tappalé" , et inventer toute sorte de passé historique pour recréer une histoire du Sénégal.

    C'est çà la vérité.

    Arrêtons de mentir dans ce pays!!!!! pour des gens qui disent qu'ils sont croyants!!!!

    Waye, liii moy lann.



    Ainsi, le Wolof a été imposé par les pactisants avec les Occidentaux nuisibles-vulnérables au bien-être des Sénégalais.



    Naniou bayyi fène si deukk-bi.

    On ne pourra pas toujours continuer à mentir jusqu'à ce que nos enfants nous y trouvent.



    Je répéte, le Wolof a été imposé par les colonisateurs et leurs "collaborateurs sénégalais qui font toujours des coups tordus".



    Malheureuseument, on ne pourra pas continuer à vivre dans le mensonge jusqu'à ce que les Français reviennent et reprennent notre pays comme les ont laissés faire les "nègres complexés de titre de noblesse".



    Voilà, la vérité.



    Maintenant, peu importe qu'on parle dans ce pays Wolof ou une autre langue. Dans l'intérêt immédiat du pays, cela importe peu. Ce qui importe c'est que les "faux-rois" qui s'adjugent des titres et les "tappalé" cessent de collaborer avec les Français et autres occidentaux pour vendre le pays.



    Qu'on ne me parle pas de Macky Sall. Cet "honorable monsieur" est un esclave complexé,

    qui veut être annobli par les tortionnaires des Africains : les Occidentaux.



    Nous sommes rentés dans le siècle où il faut que les Sénégalais arrêtent de raconter des mensonges que eux mêmes savent mensonges.

    {comment_ads}
    Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Juillet, 2017 (20:27 PM)
    Les politiciens sont devenus tous des mèdiocres des idiots à force de frequenter les ignorant..........Jamais le senegal emergera avec le WOLOF les autoritès le savent mais lemergence ne les interesse pas.....Moi je ne peux pas comprendre un cultivateur qui ne respecte son ilère qui lui permet de travail..............Si le francais est encore notre langue de travail tous les fonctionaires de l'etat devraient l'utiliser pour travailler............Utiliser le wolof dans ce domaine de la politique et de l'administration est une faute grave et un manque e RESPECT aux autres car le senegal n est un ilot il appartient à la comunautè qui doit comprendre ce qui s y passe.........Si le senegal etait un pays normal les autoritès allaient interdire d utiliser le wolof dans l'administration.......c'est vraiment vulgaire....quand le gouvernemt se rendait en france pour chercher des finacements pour leur projet bok soxili senegal...........arrivès en france , les francais les avaient obligè de changer le nom car ceux qui investissent doivent comprendre la signification du projet TOUTE HONTE BUE ils l'ont changè en PSE si ces autoritès ne comprennent pas ces choses elementaires sont des idiots.............LE JOUR QU ON DECIDERA A PRENDRE NOTRE VIE EN MAINS ON VA BIEN UTILISER NOTRE LANGUE DE TRAVAILLE QUI NOUS OUVRE LES PORTES DU MONDE ENTIER....... :frustre: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (21:07 PM)
    ALERTE ALERTE COUPURE D ÉLECTRICITÉ A PIKINE CREANT UNE INSÉCURITÉ TOTALE EN CETTE VEILLE D ÉLECTION !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (21:07 PM)
    ALERTE ALERTE COUPURE D ÉLECTRICITÉ A PIKINE CREANT UNE INSÉCURITÉ TOTALE EN CETTE VEILLE D ÉLECTION !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (21:07 PM)
    ALERTE ALERTE COUPURE D ÉLECTRICITÉ A PIKINE CREANT UNE INSÉCURITÉ TOTALE EN CETTE VEILLE D ÉLECTION !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (21:07 PM)
    ALERTE ALERTE COUPURE D ÉLECTRICITÉ A PIKINE CREANT UNE INSÉCURITÉ TOTALE EN CETTE VEILLE D ÉLECTION !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (21:07 PM)
    ALERTE ALERTE COUPURE D ÉLECTRICITÉ A PIKINE CREANT UNE INSÉCURITÉ TOTALE EN CETTE VEILLE D ÉLECTION !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (21:15 PM)
    Je ne suis pas Wolof mais il faut reconnaitre en eux hn peuple accueillant et ouvert ce qui fait qu on les accueille partout sans pb. Cette langue aide a forger notre unite on commu ique tous sans soucis et le debat politique n est pas ethnisise thx God.

    Mais je pense qu il faudrait qu on maintienne le francais et qu on souvre un peu pkus vers l anglais. On pourrait penser aune federation avec nos freres gambiens. On est pareil wasalam
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Sénégal

    En Juillet, 2017 (22:30 PM)
    nous parlons tous le wolof avec plaisir et nous parlons l'anglais e, le français , l'arabe par nécessité. les meilleurs parmi nous parlent nos autres langues par filiations ans complexe ou par intelligence , ou tout simplement par facilité c'est notre Sénégal une langue appartient à celui qui veut bien la véhiculée et surtout sans contrainte .  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :fbhear:  :thumbs_up: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Analphabetisme

    En Juillet, 2017 (22:53 PM)
    Faillite des gouvernements successifs et de l’éducation nationale...

    comme ça marche partout

    on caresse le peuple dans le sens du poil on lui parlant de retour aux sources...



    C'est du bidon !!



    Analphabètes à la pelle....manque de moyens pour envoyer sa progéniture à l’école

    médiocrité du corps enseignant...salaires dérisoires...diplômes achetés



    Pas grave nous parlons wolof....et sommes nuls en maths !!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (23:05 PM)
    Poste 37 ok pour emerger on doit parler le français les congolais les camerounais et les ivoirien en passant par Togo sont emerges parsqu'il la langue française
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (23:43 PM)
    C'est la langue elle même qui s'impose mais pas wolof remarque les Gambien qui vivent en europe angleterre et en Suede leur groupe theatral qui joue des theatre mais ces Gambiens le font en wolof ces theatres et tu ne voit même pas un wolof de dans aller sur yutou tapper theatre Gambien en angleterre ou en suede vous allez voir est ce que les Wolof ont impose ça non

    En europe tu vois tjrs que les autres nationalities africain en general aiment echanger quelque mots wolof avec les senegalais on ne sais pas pourquoi







    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (00:07 AM)
    wolof n existe pas tioto d'Ay diolfo
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (00:58 AM)
    Si vous ne savez pas pour qui voter parce que les politiciens sont tous pareils, alors je vous apporte la solution avec notre Président, Damel Maïssa FALL, qui a rendu à Macky Sall l'argent qu'il lui proposait. Regardez :















    https://www.facebook.com/damel34/videos/vb.292648537414864/1638711236141914/?type=2&theater







    Maintenant il ne vous reste plus qu'à voter pour LA VRAIE RUPTURE
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (02:03 AM)
    Vous ne savez pas pour qui voter, parce que les politiciens sont tous pareils? Alors, je vous apporte la solution avec cette déclaration de mon leader. Regardez et agissez!







    facebook.com/damel34/videos/vb.292648537414864/1638711236141914/?type=2&theater
    Top Banner
    Auteur

    Buur

    En Juillet, 2017 (06:07 AM)
    Sunu Natangue Reew
    {comment_ads}
    Auteur

    Buur

    En Juillet, 2017 (06:07 AM)
    Sunu Natangue Reew
    {comment_ads}
    Auteur

    Buur

    En Juillet, 2017 (06:07 AM)
    Sunu Natangue Reew
    {comment_ads}
    Auteur

    Buur

    En Juillet, 2017 (06:07 AM)
    Sunu Natangue Reew
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (06:29 AM)
    Post 37: Excellente contribution! Ns sommes en phase! Les ignards qui pensent que le wolof peut faire avancer, progresser ou développer le pays n'ont rien compris!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (08:48 AM)
    Poste 53 quelle exelente contribution non ils sont tous venus s'instaler dans les regions traditional Wolof walo, djolof, cayor, baol, cap vert, saloum aujourdhuis ils nous disent de ne pas parler notre langue chez nous même le blanc n'a pas reussi ça
    {comment_ads}
    Auteur

    Djollof For Ever!!!

    En Juillet, 2017 (10:26 AM)
    LA WOLOFISATION est un PROCESSUS INARRETABLE!!!!!!! :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Macky L'ethnocentriste

    En Juillet, 2017 (10:28 AM)
    LE POULAR VA DISPARAITRE ET LE NEDDO KO BANDOUM SYSTEM :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay: 
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email