Mardi 26 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Me El Hadji Diouf avertit Macky Sall: «Président, si cette réforme des chambres de commerce passe, on t’efface»

Single Post
Me El Hadji Diouf

C’est en marge d’une assemblée générale de la Chambre de commerce d’Industrie et d’Agriculture de Kaolack (CCIAK) samedi, que le député Me El Hadji Diouf a saisi l’occasion pour asséner ses vérités au Chef de l’État sur le projet de la chambre nationale unique au Sénégal qui défraie la chronique en ces termes : « Si ça passe, on t’efface ».

Après la sortie du député Moustapha Cissé Lô, qui s’est défoulé sur le patronat par rapport aux chambres de commerce d’industrie et d’agriculture, c’est autour de Me El Hadji Diouf d’attirer l’attention du Président de la République Macky Sall sur le danger de vouloir faire une seule institution consulaire.

Celui qui se proclame « député du peuple », de passage samedi à Kaolack, a demandé au chef de l’État de revenir sur ces “mesures rétrogrades, réactionnaires et dangereuses pour notre économie”. 

«Monsieur le Président, qui vous a proposé ces mesures ? Avez-vous discuté avec les principaux acteurs de l’économie sénégalaise ? Avec les chambres de commerce d’Industrie et d’Agriculture, non rétorque Me El Hadji Diouf?

S’adressant toujours à Macky Sall devant un parterre de journalistes venu couvrir l’événement, il dira : «Il parait que des mesures sont envisagées. Je vous demande alors de les retirer immédiatement du circuit. Je vous demande de respecter les chambres de commerce, de les renforcer, les fortifier, leur donner des moyens et de les encadrer pour leur permettre de mener leur activité sans blocage ni sabotage, il faut les respecter».

Très en verve l’avocat de souligner : «Ces acteurs contribuent fortement à l’Émergence que vous voulez pour le Sénégal. On ne peut pas supprimer les chambres de commerce dans les régions à la place d’une seule et unique chambre qui n’a aucun sens».

Galvanisé par la forte présence des ambassadeurs et élus de la chambre de commerce de Kaolack venus des différentes communes de la région, Me El Hadji Diouf d’attirer l’attention du Chef de l’État sur ce qu’il a vu et entendu sur place : «Il n’est pas question de prendre des mesures réactionnaires qui font reculer notre pays et son économie. Vous ne pouvez pas isoler l’agriculture par rapport à l’industrie et au commerce. Il me parait maladroit et même dangereux d’écarter l’agriculture des chambres de commerce et d’industrie». Avant d’ajouter : «Si cette réforme passe, on t’efface ».

Me Diouf a aussi mis en exergue, l’importance des Chambres de commerce qui sont “de véritables acteurs de notre économie nationale. Président, on ne peut pas supprimer les Chambres de commerce dans les régions où l’industrie, le commerce et l’agriculture doivent vivre, se concerter pour faire avancer notre pays.



9 Commentaires

  1. Auteur

    Mansawali S2n2gal Sunugal 2016

    En Octobre, 2016 (06:35 AM)
     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: :sunugaal



    OUI BIEN HEUREUSEMENT QUE LE "ON" DU MEILLEUR AVOCAT DU MONDE NE POURRA

    JAMAIS EFFACER LE "NOUS" DE MAJESTÉ DE NOTRE PEUPLE QUI NOMME & DÉGOMME



     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: :sunugaal
    • Auteur

      Sine Ak Saloum Bour Ak Boumi

      En Octobre, 2016 (06:41 AM)
      la gouvernance nationale de l'état de droit et de droiture du sénégal s'entend, se
      fait et se dit par le biais de la voie ou de la voix des trois pouvoirs indépendants
      que sont ici au delà de tout soupçon le pouvoir exécutif, législatif judiciaire
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2016 (07:30 AM)
      de par ce que nous venons d'entendre ici faut-il en déduire que nous devons
      entendre et comprendre que c'est el-haji diouf le politicien qui a plus parlé que
      el-hafjoi diouf l'avocat des causes les plus difficiles à plaindre ou à défendre ? !

      de par ce que nous venons d'entendre ici faut-il en déduire que nous devons
      entendre et comprendre que c'est el-haji diouf le politicien qui a plus parlé que
      el-hafjoi diouf l'avocat des causes les plus difficiles à plaindre ou à défendre ? !

      de par ce que nous venons d'entendre ici faut-il en déduire que nous devons
      entendre et comprendre que c'est el-haji diouf le politicien qui a plus parlé que
      el-hafjoi diouf l'avocat des causes les plus difficiles à plaindre ou à défendre ? !
  2. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (07:26 AM)
    Organisons ces elections nous nous sommes inscrits correctement on reclame nos elections nous sommes pres 100 000 inscrits dans tout le pays si avec toutes ces pennes Macky ecoute ce patronat qui n'a meme pas 10 personnes . on votera contre Macky . et nous sommes tous des porteurs de voix. Merce Me E.Diouf
    Auteur

    Reformiste

    En Octobre, 2016 (08:34 AM)
    La réforme est plus que nécessaire, me Elhadji est expert en tout et ne connaît rien. C'est dommage qu'il y'ait des gens qui prônent le statut quo, à savoir 14 Chambres, alors que chacun des pays de la CEDEAO à une seule Chambre. La réforme, il nous la faut et très rapidement car nous qui travaillons dans les Chambre s'avons pertinemment que les 14 chambres ne sont pas du tout viables.

    Elles sont incapables d'accompagner les entreprises en termes de développement de l'investissement, de développement des activités à l'export, incapables d'identifier les opportunités, d'informer les entreprises sur les risques et menaces qui pèsent sur leur secteur d'activités, les Chambres sont incapables de faciliter les formalités administratives aux opérateurs économiques pour l'obtention de certaines pièces dans les chefs lieu des régions où elles sont implantées, à fortiori dans les centres économiques du Pays.



    Les Chambre sont comme des clubs pour barons régionaux qui dans leur cour se glorifie de se faire appeler Président, de voyager, d'administrer un budget, exécuté par des Secrétaires Généraux ayant largement dépassé l'âge de la retraité et qui n'est contrôlé par aucune autorité publique quand bien que celui-ci provient de ressources et de concessions données par l'Etat.



    La Chambre nationale devra être capables d'offrir les services cités ci-haut sur tout l'étendue du territoire, partout où le besoin d'accompagnement se fera sentir. Elle devra répondre aux critères de bonne gouvernance et de transparence.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (08:44 AM)
    Eliminer les chambres de commerce dans les régions,affaiblir les regions,centraliser tout à dakar et dire qu'on veut décentraliser et developper ce pays ,c'est utopique .
    Auteur

    Anonyme11

    En Octobre, 2016 (09:48 AM)
    Dakar étouffe fo décentralisé car la capital étouffe
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (11:54 AM)
    Bilahi wakhatico dakar étouffe vraiment. D'ailleurs je propose pour un début de transférer une partie des services administratifs à Diameniadio. nous sommes fatigués et frustrés par les ambouteillages Monsieur le président
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (12:09 PM)
    Ceux qui parle de réforme c'est juste parce qu'il ont peur d'affronter Sérigne Mboup qui va les battre à dakar c'est parce ue nous sommes pas dans un Etat de droit sinon nous on s'en fou de Mansour kama ou Sérigne vous nous avez fait travailler pendant 4 mois et voilà que ce gouvernement de macky veut nous fatiguer et La CDEAO n'est une réference aller dans les pays développés dans chaque région tu as une chambre de commerce on recule pas en développement. Organisez nos élections et laissez dire du faux à Macky sall, ces élections sont impératives sinon Macky va perdre beaucoup de militants dans le pays ça c'est sure.

    On veut nos élections
    Auteur

    Negué

    En Octobre, 2016 (15:38 PM)
    el hadj diouf restera toujours un guignol qui n'a rien rien à faire sur la scéne politique. ces menaces sont à mettre à la poubelle
    Auteur

    Lagarang Korka

    En Octobre, 2016 (16:44 PM)
    El Hadj fait honte a la grande Famille des Bour Saloum / Bour Sine .

    Dafa fa Dioukh dông nak

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email