Lundi 14 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Meïssa Babou : "Ces défis du second mandat de Macky Sall"

Single Post
Meïssa Babou : "Ces défis du second mandat de Macky Sall"

Alors que Macky Sall boucle son septennat à la tête du Sénégal ce 25 mars, l'économiste Meïssa Babou dresse une liste des mauvais points récoltés par le chef de l'État lors de son premier mandat et qui devront être corrigés lors du second. "Les grands défis de ce quinquennat sont de corriger les ratés de son septennat. Sur le plan des investissements, les parents pauvres ont été la santé et l'éducation", a-t-il dit dans L'Observateur.

Selon l'universitaire, "l'agriculture n'a pas atteint l'autosuffisance alimentaire promise en 2017 et reste encore traditionnelle, tout comme l'emploi n'a pas été au rendez-vous, malgré une croissance chantée, parce qu'elle n'était pas inclusive". Meïssa Babou d'ajouter : "Il y a également le manque d'eau, la facture d'électricité qui coûte encore trop cher et le volet santé, hormis la Cmu, qui été complètement oublié par Macky Sall".


Article_similaires

17 Commentaires

  1. Auteur

    En Mars, 2019 (15:00 PM)
    C'est très partisan comme jugement: la prise en charge sanitaire a progressé sous Macky 1er mandat, CMU bien sûr, vaccinations obligatoires et gratuites, prise en charge de l'insuffisance rénale (Dialyse), Centres de santé, ambulances, Hôpitaux régionaux, appareils de radiothérapie etc, etc...Et bien sûr les infrastructures qui vont avec, pistes, routes, autoroutes...Quand la mauvaise foi s'en mêle!
    • Auteur

      Antoinereply_author

      En Mars, 2019 (16:44 PM)
      si ce que dis est vrai pourquoi les sénégamlais continuent de se plaindre des coûts des prestatations dans le milieu de la santé. et pourquoi les agents deu secteur de la santé des medecins aux garççons de salles occupent plus la rue que les structures sanitaires qui manquent de tout. et pourquoi il y a une montagne de dossiers médicaux de sénégalais qui attendent pour les évacuations sanotaires? je rappelle que c'est sous l'ere macky sall que des malades ont quitté le s"n"gal pour se faire traiter en mauritanie quand l'appareil qui traitait les cancéreux était tombé en panne.
  2. Auteur

    En Mars, 2019 (15:10 PM)
    Demandez lui qu'est-ce qu'il pense de la construction du pont de Farafanié ,il répond sans ambages que ce n'est pas opportun. Il parle toujours de Macky avec le coeur pourri en mettant sous le siège toute idée économique rationnelle. C'est le Pape Alé de l'économie
    Auteur

    Salimata Ba

    En Mars, 2019 (15:10 PM)
    c'est tout a fait le contraire les factures ont baissées surtout avec le woyofal, gratuité dialyse cesarienne …

    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2019 (20:12 PM)
      ndeyssan maissa babou est orphelin depuis le rappel à dieu de sidy lamine niass son parrain. il était abonné à l'émission diine ak jamono avec son compère le journaliste ludovic rosener alissoutin le naturalisé sénégalais. toujours rompts à déverser leur bave sur macky sall.
    Auteur

    En Mars, 2019 (15:14 PM)
    NACKY DE DOU KATTE A PART TRICHER AK WORRE, IL N EST CAPABLE DE RIEN DE BON.
    Auteur

    Alexis

    En Mars, 2019 (15:21 PM)
    MEISSA BABOU doit arrêter de se faire passer pour un économiste, c'est de l'usurpation. c' est un enseignant en gestion qui doit penser à faire ses diplômes (agrégation). Je m'étonne de le voir disserter sur la croissance, domaine dans lequel un bagage mathématique et une maitrise des modèles de développement sont nécessaires: c'est un domaine de prédilection des économistes.

    Non à l'usurpation, à la resquille.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2019 (15:26 PM)
      il n'y a rien de compliqué dans l'économie. rien. la mathematisation de l'économie n'est que arnaque.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2019 (17:44 PM)
      même sans diplômes n'importe quel individu qui a des yeux pour voir, des oreilles pour entendre peut accréditer les vérités hélas bien réelles des manquements flagrants faits à la population.
    Auteur

    M. Gueye ,saint-louis

    En Mars, 2019 (16:19 PM)
    En tant que haut cadre , retraité de la Fonction Publique , je voudrais confirmer mes propos , il ya de celà quelques semaines dans les colonnes de SENEWEB : pour assurer le succès du HCCT et, plus généralement, pour prendre de bonnes décisions politiques en toute connaissance de cause,le Président Macky Sall Sénégal doit remettre la présidence de cette institution à une personne qui dispose d'une expérience et d'une bonne connaissance des problèmes des collectivités territoriaux .Et justement si Monsieur le Président Macky Sall veut une véritable révolution et une réussite dans le domaine des collectivités territoriales , je lui conseille , en toute objectivité de confier la présidence du Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCT) au Docteur Aliou Sow Président du Mouvement des Patriotes pour le Développement (MPD/LIGGEEY) .
    Auteur

    En Mars, 2019 (16:24 PM)
    Le Sénégal avance avec macky plus que jamais depuis l'indépendance ,n'en déplaise aux oiseaux de mauvaise augure.
    Auteur

    En Mars, 2019 (16:27 PM)
    n'oublions pas de nous construire de belles demeures la ou on va vivre eternellement sans le soucis du depense quotidien ni de sante,de veillesse ou la haine des autres,l'impuissance ou l'insecurite,les accidents ou la trahison,les banques ou la police,l'impartialite des juges,sans avoir peur d'etre jete a reubeuss de innocent etc...le prix pour qui n'est pas milliardaire?l'adoration de dieu!
    Auteur

    Noella

    En Mars, 2019 (17:00 PM)
    Les grands oubliés de la politique de Macky Sall - premier mandat- sont effectivement l'éducation et la santé. Le Sénégal doit assurer une éducation plus performante à sa jeunesse pour espérer avancer ; dans un premier temps, ne pas délaisser le corps enseignant - la régularisation des salaires éviteraient bien des arrêts dans l 'enseignement et par conséquent serviraient mieux les enfants ; pour les filières professionnelles, il n'y a pas assez de stages pratiques - la théorie n'est pas suffisante pour acquérir de solides bases d'un métier - l'accès à l'emploi à l'issue d'une formation est trop aléatoire et conditionnée bien souvent au réseau de chacun et non aux compétences -

    Quand à la santé, il y a beaucoup à faire ; les hôpitaux manquent de tout ; le matériel tombe en panne par manque d'entretien ( on en revient au manque de formation) ; la continuité des soins laissent à désirer ; des personnels mal formés et parfois peu consciencieux. Le système de santé devrait être revu en profondeur afin de limiter les trafics en tout genre ...
    Auteur

    En Mars, 2019 (23:26 PM)
    Macky sait en son âme et conscience que les Sénégalais dans leur majorité lui ont tourné le dos.

    Il a certes fait de belles réalisations (Ponts de Farafégné et Foundiougne par exemple).Mais son bilan immatériel rend tout l'ensemble négatif:la pauvreté n'a reculé d'un iota;la démocratie est à terre,notre système de santé mourant ,notre école en retard,nos ressources bazardées à l'étranger....,le commerce local anéanti par Auchan et Carrefour...

    Son échec sera plus visible quand le ter va démarrer ses activités.La circulation entre Dakar et sa banlieue sera bloquée,et il n'aura pas 115.000 voyageurs/jour pouvant payer 1500 FRS au quotidien.
    Auteur

    En Mars, 2019 (23:26 PM)
    Macky sait en son âme et conscience que les Sénégalais dans leur majorité lui ont tourné le dos.

    Il a certes fait de belles réalisations (Ponts de Farafégné et Foundiougne par exemple).Mais son bilan immatériel rend tout l'ensemble négatif:la pauvreté n'a reculé d'un iota;la démocratie est à terre,notre système de santé mourant ,notre école en retard,nos ressources bazardées à l'étranger....,le commerce local anéanti par Auchan et Carrefour...

    Son échec sera plus visible quand le ter va démarrer ses activités.La circulation entre Dakar et sa banlieue sera bloquée,et il n'aura pas 115.000 voyageurs/jour pouvant payer 1500 FRS au quotidien.
    Auteur

    En Mars, 2019 (23:26 PM)
    Macky sait en son âme et conscience que les Sénégalais dans leur majorité lui ont tourné le dos.

    Il a certes fait de belles réalisations (Ponts de Farafégné et Foundiougne par exemple).Mais son bilan immatériel rend tout l'ensemble négatif:la pauvreté n'a reculé d'un iota;la démocratie est à terre,notre système de santé mourant ,notre école en retard,nos ressources bazardées à l'étranger....,le commerce local anéanti par Auchan et Carrefour...

    Son échec sera plus visible quand le ter va démarrer ses activités.La circulation entre Dakar et sa banlieue sera bloquée,et il n'aura pas 115.000 voyageurs/jour pouvant payer 1500 FRS au quotidien.
    Auteur

    En Mars, 2019 (23:26 PM)
    Macky sait en son âme et conscience que les Sénégalais dans leur majorité lui ont tourné le dos.

    Il a certes fait de belles réalisations (Ponts de Farafégné et Foundiougne par exemple).Mais son bilan immatériel rend tout l'ensemble négatif:la pauvreté n'a reculé d'un iota;la démocratie est à terre,notre système de santé mourant ,notre école en retard,nos ressources bazardées à l'étranger....,le commerce local anéanti par Auchan et Carrefour...

    Son échec sera plus visible quand le ter va démarrer ses activités.La circulation entre Dakar et sa banlieue sera bloquée,et il n'aura pas 115.000 voyageurs/jour pouvant payer 1500 FRS au quotidien.
    Auteur

    En Mars, 2019 (23:26 PM)
    Macky sait en son âme et conscience que les Sénégalais dans leur majorité lui ont tourné le dos.

    Il a certes fait de belles réalisations (Ponts de Farafégné et Foundiougne par exemple).Mais son bilan immatériel rend tout l'ensemble négatif:la pauvreté n'a reculé d'un iota;la démocratie est à terre,notre système de santé mourant ,notre école en retard,nos ressources bazardées à l'étranger....,le commerce local anéanti par Auchan et Carrefour...

    Son échec sera plus visible quand le ter va démarrer ses activités.La circulation entre Dakar et sa banlieue sera bloquée,et il n'aura pas 115.000 voyageurs/jour pouvant payer 1500 FRS au quotidien.
    Auteur

    En Mars, 2019 (23:26 PM)
    Macky sait en son âme et conscience que les Sénégalais dans leur majorité lui ont tourné le dos.

    Il a certes fait de belles réalisations (Ponts de Farafégné et Foundiougne par exemple).Mais son bilan immatériel rend tout l'ensemble négatif:la pauvreté n'a reculé d'un iota;la démocratie est à terre,notre système de santé mourant ,notre école en retard,nos ressources bazardées à l'étranger....,le commerce local anéanti par Auchan et Carrefour...

    Son échec sera plus visible quand le ter va démarrer ses activités.La circulation entre Dakar et sa banlieue sera bloquée,et il n'aura pas 115.000 voyageurs/jour pouvant payer 1500 FRS au quotidien.
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2019 (00:03 AM)
    C LA VERITE ABSOLUE AVEC MR BABOU MEME SI ON EST AVEC LUI CELA VEUT PAS DIRE QU ON NE LE CRITIQUE PAS NE SERAIT-CE QUE POUR L AVANCEMENT DU PAYS ET POUR SA GLOIRE AUSSI SOYONS JUSTE ET VERIDIQUE
    Auteur

    Souadou

    En Mars, 2019 (11:42 AM)
    Le Sénégal avance avec macky plus que jamais depuis l'indépendance ,n'en déplaise aux oiseaux de mauvaise augure.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR