Mardi 18 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Mously Diakhate, député à l’assemblée nationale: « Avec ou sans Lamine Diack, Wade allait perdre le pouvoir en 2012 »

Single Post
Mously Diakhaté, députée

Député et membre de la coalition « Bennoo Bokk Yaakaar », Mously Diakhaté déplore le fait que les acteurs politiques aient rangé, au second plan, les réalisations du chef de l’Etat dont le complexe multifonctionnelle installé à Tivaouane au profit de l’affaire Lamine Diack. La présidente du mouvement A3J soutient qu’avec ou sans l’appui de M. Diack, l’ex-président Wade allait perdre le pouvoir en 2012.

Les aveux de Lamine Diack devant la justice française, notamment sur le financement de l’opposition en 2012, ont suscité un tollé au Sénégal. Quelle appréciation en faites-vous ?
Au Sénégal, le financement des partis n’est pas encore autorisé. Pour permettre aux partis politiques d’être financés, il faut d’abord identifier les différentes formations politiques. Il ne s’agit pas seulement d’avoir un récépissé pour être un parti politique. J’avais interpelé le ministre de l’Intérieur lors de mon premier mandat de député. Dans la loi, il est interdit aux partis politiques de recevoir un financement extérieur. Le parti politique ne doit pas accepter qu’un étranger finance sa campagne. C’est ce qui est écrit. Cette Loi ne vise pas Lamine Diack qui est un Sénégalais.
Lamine Diack était vu comme un homme crédible au Sénégal jusqu’à ce que cette affaire éclate. Il était un Sénégalais crédible. Personne ne doutait de sa crédibilité. Je ne vois pas pourquoi un candidat aurait refusé de prendre son soutien. Il était présenté comme un modèle de droiture, un homme crédible. Il n’est pas dit qu’un Sénégalais qui soutient un leader de parti politique ou un candidat à une élection doit justifier l’origine de cet argent. S’il soutient un candidat, ce dernier a le droit de prendre cet appui, parce que c’est un Sénégalais. Personne n’avait aucun indice qui met en cause la crédibilité de Lamine Diack. Il était respecté. Avant l’éclatement de cette affaire, tous les Sénégalais pensaient que Lamine Diack était un homme crédible. Cette crédibilité lui donnait la possibilité d’aider un Sénégal engagé à une élection dans le pays. C’est pourquoi, j’estime que le débat autour des fonds que Lamine Diack aurait donné à des partis politiques n’a pas sa raison.

Pourquoi ?
Le débat public ne devait pas être orienté vers cette affaire. Ce qui devait faire l’actualité est l’importante infrastructure que le président de la République à mise à la disposition de la cité religieuse de Tivaouane. En moins de 11 mois, le président a construit une salle multifonctionnelle à Tivaouane. Tous les regards devaient se tourner vers cette grande réalisation. Le président se bat pour développer le pays en s’engageant dans la construction d’infrastructures de désenclavement pour aider les populations. Il est en train de refaire le tour du Sénégal avec des infrastructures pour satisfaire les doléances qu’il avait répertoriées lors de la tournée nationale qu’il avait effectuée avant son élection en 2012. 16 800 unités agricoles ont été données aux paysans. Les prix des denrées de première nécessité ont baissé. Le coût du loyer a chuté. Ce sont là autant de réalisations qui méritent d’être mises en exergue. Le président inscrit le travail au cœur de sa politique. Il exprime cela à travers ses faits et gestes. Macky Sall dit clairement ce qu’il pense pour le développement du pays. Le fait que les gens laissent de côté ces avancées significatives en insistant sur l’affaire Lamine Diack me dérange. Que Lamine Diack ait aidé des partis politiques ne me dérange pas. Il avait le droit de le faire.
Est-ce que les gens doivent identifier l’origine de tout fond reçu par un homme politique ?
La simple réponse à cette question peut clore ce débat inutile.
Que pensez-vous de l’arrestation d’Oumar Sarr après sa virulente sortie contre le régime ?
Je ne suis pas pour l’emprisonnement des journalistes ou des leaders de l’opposition qui ont parlé de cette affaire. Le dossier Lamine Diack est entre les mains de la justice. Qu’on laisse la justice faire son travail. Lamine Diack a bien dit qu’il ne connaissait pas Macky Sall. Il n’a approché le président Sall qu’après sa victoire à l’élection présidentielle de 2012. Des Sénégalais vivant dans le pays ont apporté leur contribution dans la campagne de Macky Sall et celle des autres leaders de près ou de loin. Le citoyen lambda qui achète un tee-shirt à 1 000 Fcfa pour accueillir un candidat a donné sa contribution. Cela doit pousser les citoyens à comprendre que l’affaire Lamine Diack ne concerne pas Macky Sall. Elle oppose Lamine Diack aux Russes. Personne ne doit profiter de ça pour ternir l’image du pays.

Pensez-vous réellement que la main de Lamine Diack a été décisive lors de la lutte de l’opposition contre le régime de Wade ?

Lamine Diack n’a comploté contre personne. Il a trouvé des citoyens engagés qui ont dit non à un troisième mandat, non à une succession monarchique à la tête du pays. L’opposition a mené le combat en 2012. Peut-être, Lamine Diack a apporté son soutien sans que les autres forces de l’opposition ne soient au courant. Lamine Diack ne faisait pas partie des principaux leaders qui ont mené le combat contre Abdoulaye Wade. Lamine Diack voulait même être candidat à la présidentielle de 2012. Nous étions partis voir des personnes à Yarakh lors des préparatifs des élections, mais celles-ci nous avait dit qu’elles soutenaient Lamine Diack. Je ne sais pas pourquoi il n’est pas allé jusqu’au bout en briguant les suffrages des Sénégalais. C’est le pays lui-même qui avait affiché sa détermination à se débarrasser de Wade. Avec ou sans Lamine Diack, Wade allait perdre le pouvoir.

Que doit être l’attitude de l’opposition et de la Mouvance présidentielle ?
Les gens doivent garder la sérénité. Nous n’avons rien à nous reproché. L’opposition s’est battue pour gagner la présidentielle. Mon mouvement avait soutenu la candidature du président Sall. Nous avions dégagé des moyens pour battre campagne. D’autres leaders ont fait de même. Il faut de la sérénité. Le président a démarré des chantiers. Le pays a besoin de sérénité pour la réalisation de ces chantiers. Le pays a besoin de paix. Que le camp présidentiel œuvre pour la paix devant toutes les épreuves qui se présentent dans le pays, parce que le président doit terminer ses chantiers pour avoir un second mandat.
Vous parlez de sérénité, alors qu’à l’Assemblée nationale des invectives entre députés sont signalées…
C’est dommage que certains ne retiennent que les choses négatives qui se passent à l’Assemblée. Pourtant, nous avons des députés intègres qui font correctement leur travail sans insulter personne. Je rappelle que les problèmes ont commencé avec la crise au sein du groupe parlementaire de l’opposition.
Il y avait des complots contre Modou Diagne Fada. Quand on complote, on perd souvent la raison. C’est pourquoi, les libéraux doivent porter leur propre combat. En 2007, Modou Diagne Fada est parti aux élections avec la liste war-wi. Il avait obtenu 3 députés. Quand Fada a rejoint le gouvernement, les députés de sa liste avaient rejoint le Pds. Ces députés devaient être exclus de l’Assemblée nationale, mais le Pds avait fermé les yeux. Pendant la même législature, Mbaye Ndiaye et Moustapha Cissé Lô ont été exclus parce qu’ils avaient participé à une réunion de l’Apr. Ce sont ceux qui étaient au cœur de ces manipulations qui s’illustrent dans la violence et le sabotage à l’Assemblée, mais les Sénégalais ont tout compris. Personne ne peut les manipuler. En ce qui concerne les insultes et les invectives, je dois avouer qu’elles n’honorent pas notre pays. Des rivalités au sein des parlements sont notées dans toutes les grandes démocraties, mais l’insulte n’est pas conforme à notre tradition. Mais quand on analyse bien ce qui se passe avec le groupe parlementaire de l’opposition, on se rend compte que notre démocratie manque de maturité pour avoir un régime parlementaire.

Pourquoi pensez-vous que la démocratie sénégalaise n’est pas prête pour inaugurer un régime parlementaire ?

Si l’opposition était majoritaire, elle ferait tomber le régime du président Sall depuis longtemps. Elle ne mettrait jamais en avant les intérêts des populations, mais ses propres intérêts. Notre démocratie n’a pas encore le niveau qui lui permet d’avoir un régime parlementaire. Un président élu a besoin d’une majorité à l’Assemblée nationale pour diriger le pays. Il y va de la stabilité du pays. Heureusement, les Sénégalais sont suffisamment avertis. Ils prennent la précaution de donner la majorité au président élu.
Propos recueillis par Babacar DIONE

liiiiiiiaffaire_de_malade

21 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (18:15 PM)
    En tout cas ce que monde a dit est clair, Macky n'a pas ete finance directement. Cela ne le blanchit pas. Il reste toujours mouille
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2015 (18:31 PM)
      là nest pas la question.l'opposition d'alors a reçu des fonds de lamine diack oui ou non???
  2. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (18:20 PM)
    A travers son mensonge grossier (et s'il est vrai qu'il a faussement accusé Maky ou autre) Lamine Diack a déshonoré tout le peuple sénégalais et voir toute l'Afrique.



    Je voudrais savoir ce que pense votre IDIOT de ''fausse Vedette Footballeur sénégalais nommé Diouf'' qui a vivement défendu Lamine Diack et a été dans le même temps nommé Ambassadeur cpar Macky S.



    Vraiment la Pirogue Sunugal est en cours de toucher le FOND DES RIDICULES : des journalistes menteurs, des sportifs corrupteurs et corrompus, des arrivistes ici et là
    Auteur

    Dirty Money

    En Décembre, 2015 (18:22 PM)
    De mieux en mieux , nous n'avions pas bien compris quand le N° 1 du Sénégal disait que l'agent sale ne circulais plus ,nous autre gorgorlou nous nous sommes demander de quel argent sale fait t-il allusion ,Donc l'argent salé à bien circulé mais dans un autre contexte que celui qui avait été mis en exergue par certain indexant le régime sortant c'était plutôt les tombeurs ou vainqueur du moment qui en ont le plus usité cet argent dite salé

    Auteur

    Unifem

    En Décembre, 2015 (18:27 PM)
    Ndékété yoo Amsatou Sow Sidigui dopagebi la

    Ndékété yoo Amsatou Sow Sidigui dopagebi la

    Ndékété yoo Amsatou Sow Sidigui dopagebi la

    Ndékété yoo Amsatou Sow Sidigui dopagebi la

    Ndékété yoo Amsatou Sow Sidigui dopagebi la
    Auteur

    Amsatou Sow Sidibe

    En Décembre, 2015 (18:32 PM)
    Je me demandais comment Amsatou Sow Sidibe, une simple professeur d 'université pouvait payer une caution de 65 millions lors ce élections de 2012??? Ndékété Lamine Dopage moo fa DJAAR.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (18:41 PM)
    N y chaud n y froid...on met tièdement sa ceinture de sécurité face à un bandit de 82 ans....



    L article Ci-dessus : "comment faire du tapalé pour les nuls"



    Vive la paix

     :sunugaal: 
    Auteur

    Lem

    En Décembre, 2015 (19:01 PM)
    Oui Mousli ,mais il fallait que Wade perde sans l'argent de la corruption et du dopage ainsi votre victoire ne serait pas entachée aujourd'hui . De sobre et vertueux la victoire se transforme en faste et malpropre . Victoire de la triche ou victoire de la honte , choisissez la formule qui vous ressemble le plus.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2015 (19:08 PM)
      c'est à cause de la caution élevée que le professeur de droit amsatou sow sidibe a accepté l'argent du dopage.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (19:10 PM)
    peut être mais sans cet argent il nyaurait peut être pas eu yen a marre, fekké maci bolé, assises nationales, mouvement 23 juin, tournée d'un opposant etc..etc...etc...et peut être que wade serait réelu!
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (19:23 PM)
    fermer votre gueule mousline vous faite honte a l'afrique :taz-smile: 
    Auteur

    Mgueye

    En Décembre, 2015 (19:34 PM)
    toute personne qui est concernée dans cette affaire sera connue !

    car c'est une affaire qui dépasse nos pauvre pays africains
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (20:29 PM)
    Le bateau de talla part mously coster
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (20:42 PM)
    elle na rien compris
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (20:50 PM)
    ce n'est pas le sujet

    Auteur

    Mille Cornues!

    En Décembre, 2015 (20:51 PM)
    Mille cornues alambiquées! Mais quel tas d'inepties!
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (21:43 PM)
    les politiciens sénégalais battant champagne jouissent de financements étrangers, il faudrait bien veiller à mettre fin à cet état de faits
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (23:03 PM)
    Mais ki depute la?
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (23:42 PM)
    Elle est trop ignorante pour comprendre les enjeux de l'argent sale de lamine diack sur les élections
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (01:39 AM)
    C est une ignorante qui na rien dans la tete pour comprendre les enjeux et ce qui se passe.
    Auteur

    Poulho

    En Décembre, 2015 (09:21 AM)
    Gaayi

    Mon probleme est que cette femme me tue.

    Quel charme,qu elle est belle et naturelle.

    A 287 m son chourai vous way douma wax

    MOUSLY maala beug

    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (10:20 AM)
    dégue na deug dé Mously ! ce n'est parce que les gens ont oublier mais nafèkh yi nio bari en plus des personnes qui parlent sans réfléchir et des gens méchants ! diack a dit clairement qu'il avait dis à wade les yeux dans les yeux l'ors ce qu'ils s'étaient rencontrés pour débattre sur la démolition du stade assane diouf qu'il le combattrai et tout le monde se souvient des marches et protestations contre cette démolition, mieux le journaliste français a la base de cette polémique a confirmé sur Rfi et une de nos Radio (cone kay diekhna) terminé , ces libéraux et leurs supporters ne causent que pour leur propres intérêts et non pour le pays
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (10:35 AM)
    maky degage

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email