Mardi 23 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Ndella Madior Diouf tête de liste de Petaw : « Macky Sall a envoyé Niasse et mon père à la retraite»

Single Post
Ndella Madior Diouf tête de liste de Petaw : « Macky Sall a envoyé Niasse et mon père à la retraite»

Ndella Diouf est la seule femme tête de liste parmi les 24 coalitions et partis en lice pour les législatives du 1er juillet. Cette femme chef de parti dit à qui veut l’entendre qu’elle ne va pas à ces joutes électorales comme figurante. Elle s’est fixé comme objectif d’empêcher à Macky Sall et sa coalition d’avoir la majorité à l’Assemblée nationale. Car, pour Ndella Madior Diouf, ce serait dangereux que Macky Sall qu’elle considère comme un président par défaut ait la majorité à l’Assemblée nationale.

 

 

Wal Fadjri : Quelque deux mois après la formation du nouveau Gouvernement, après l’ère Wade,  avez-vous l’impression que Macky Sall et ses hommes sont sur la bonne voie ?

 

Ndella DIOUF : Franchement, ce Gouvernement ne m’a pas encore convaincu. Macky Sall est tout simplement en train de placer ses hommes. C’est tout. Je ne vois pas autre chose. Au même moment, il a pris la décision d’envoyer ses alliés à la retraite. Rendez-vous compte : Il place ses amis et pourtant Moustapha Niasse n’est nulle part, Abdoulaye Bathily n’est nulle part, mon père (Madior Diouf, Ndlr), de même. Pour ne citer que ceux-là que Macky Sall a subtilement envoyés à la retraite. Ce n’est pas en promettant de mettre Niasse comme président de l’Assemblée nationale qu’il va régler le problème. Ces gens méritaient plus de considérations. On ne peut pas sortir troisième d’une élection et se retrouver comme ça dans la rue. Niasse devait être le Premier ministre. Qu’est-ce que Macky Sall a fait d’autres ? Rien du tout. Les denrées de première nécessité coûtent toujours cher, les hôpitaux agonisent, les délestages sont revenus, le prix du carburant monte en flèche etc… Vraiment le seul travail de Macky Sall pour l’instant, c’est de placer ses amis.

 

Il a quand même supprimé quelque 59 agences et ramené le nombre des ministres à 25 comme promis dans le cadre de la réduction du train de vie de l’Etat.

 

Je considère cette suppression d’agences et de directions nationales comme une simple annonce. J’ai donc constaté cette annonce en attendant les effets que cela va produire. Jusqu’à présent, Macky Sall n’a fait aucune proposition concrète pour régler le problème du chômage des jeunes. C’est grave. Pourtant c’est cette jeunesse - et non Benno Bokk Yakaar - qui a amené Macky Sall au pouvoir en disant «non à un troisième mandat de Wade». Moi j’ai voté pour lui au second tour pour dire non à Wade. Pourtant je n’étais pas de Benno Bokk Yakaar. Je constate qu’il a mis un de ses hommes à la tête du Fnpj (Abdoulaye Timbo, oncle maternel du président Sall, Ndlr), cette structure dont le budget est estimé à dix milliards.

 

C’est trop peu. Macky Sall a intérêt à renflouer les caisses du Fnpj et à dépolitiser cette structure pour la mettre au service de tous les jeunes du Sénégal. Pas seulement pour les jeunes de son parti. Je suis en train de confectionner une banque de données de tous les chômeurs du Sénégal et qui sont porteurs de projets que je vais présenter à Macky Sall. Pour qu’il se rende compte de la gravité de la situation. Encore que le chômage ne se limite pas seulement aux jeunes de Dakar. Il faut aller dans les régions. C’est pour vous dire que l’essentiel ce n’est pas dans la réduction des agences ou du nombre des ministres. Il faut identifier les problèmes du pays et placer les hommes qu’il faut à la place qu’il faut.

 

Quels sont vos avis sur les audits qui font couler beaucoup d’encre et de salive ? avez-vous l’impression qu’il s’agit d’un moyen de chantage comme soutiennent les hommes de l’ancien régime ?

 

Il ne faudrait surtout pas ces audits soient un moyen d’endormir les Sénégalais. J’ai surtout l’impression qu’on cherche juste à faire des effets d’annonce. Si le pouvoir a franchement décidé d’auditer il faut aller jusqu’au bout. Je le dis parce que nous sommes à la veille des législatives. Donc il ne faudrait pas ranger ces dossiers aux oubliettes après les élections.

 

Est-il possible aujourd’hui d’imposer la cohabitation à la mouvance présidentielle à l’Assemblée nationale ?

 

Cette cohabitation est bien possible et j’y crois. Mais elle ne se fera pas avec les coalitions comme Benno Bokk Yakaar ou Bokk Guiss Guiss. Ces gens-là vont tous perdre les élections législatives. Les Sénégalais sont aujourd’hui assez mûrs pour ne pas laisser les pouvoirs Exécutif et le législatif entre les mains d’un seul homme qui est Macky Sall. Je profite de cette occasion pour demander au pouvoir en place d’arrêter son jeu. Je constate que, depuis un certain temps, le débat tourne autour du futur président de l’Assemblée nationale. Et là-dessus le parti et la coalition de Macky Sall ont tous désigné leurs présidents. Ce n’est  pas sérieux ?. comment peut-on dire qu’untel sera le président d’une Assemblée élective alors qu’il n’y a pas encore d’élections. Ça fausse le jeu politique. Et cela peut avoir des conséquences négatives sur les élections puisque les électeurs peuvent se décourager en se disant que ce n’est pas la peine d’aller voter car les jeux sont déjà faits.

 

Macky Sall n’a aucun droit  de décréter que telle personne sera le président de l’Assemblée nationale. S’il peut le faire, c’est qu’il lui sera possible de violer la loi et dire que cette même personne  ne sera ne sera plus au perchoir. Comme Wade l’a fait avec ce même Macky Sall. Il faut respecter les règles de la démocratie. Benno Bokk Yakaar n’a rien gagné, il ne faut pas qu’il oriente les esprits vers une future victoire aux législatives.  Nous allons nous battre pour que Benno Bokk yakaar échoue dans sa volonté d’être majoritaire à l’Assemblée nationale.  Il faut que les électeurs comprennent le danger qu’il y aura de confier l’Assemblée nationale à Macky Sall qui est un autre Wade à 90 %. Macky Sall est un président par défaut et il faut corriger cette erreur en évitant de lui confier le pouvoir législatif. Notre objectif, c’est de corriger cette erreur que les Sénégalais ont commise. Beaucoup de gens ont voté pour lui sans croire en lui. A commencer par moi. Puisque l’objectif à un certain moment, c’était de faire partir Wade et son régime.

 

«Je suis convaincue que je ferai mieux que mes sœurs Diouma Dieng Diakhaté et Amsatou Sow Sidibé aux prochaines élections législatives. Ma candidature suscite beaucoup d’intérêts»

 

Vous êtes la seule femme tête de liste à s’engager à la conquête de l’Assemblée nationale. L’aventure tentée par vos sœurs Amsatou Sow Sidibé et Diouma Dieng Diakhaté à la présidentielle ne vous a-t-elle pas enseigné grand-chose ?

 

Je ne suis pas du tout découragé par les différents scores obtenus par les dames à la dernière élection présidentielle. Ces scores ont une explication. D’abord Diouma Dieng Diakhaté ne s’était pas du tout préparée. C’est dans la dernière semaine qu’elle a été investie par le parti des chômeurs. Quant à Amsatou Sow Sidibé, une grande universitaire, a quand même eu des problèmes de communication. Mais elle s’y est mise un peu tard. De Car Lenen, elle a fini par faire porter sa candidature par un autre parti politique puisque le sien n’était pas encore reconnu par les services du ministère de l’Intérieur. Ensuite, je note que sa communication n’a pas bien fonctionné parce qu’elle n’a pas, à mon avis, trop convaincu. Son discours n’a pas trop accroché. Mais je compte faire la différence puisque je n’ai pas un problème de communication. C’ est pourquoi, je suis convaincue de pouvoir faire mieux que mes sœurs aux prochaines élections législatives. Je n’ai pas encore reçu le récépissé de mon parti que j’ai créé depuis 2004, mais cela ne me dérangera pas.

 

Le nouveau ministre de l’Intérieur Mbaye Ndiaye a promis en tous les cas de me délivrer le récépissé pour bientôt. Mais en attendant, nous irons sous la bannière d’un autre parti politique dénommé parti Taxaw Askan Wi (Petaw) de Khalifa Ababacar Sall. Je dois dire aussi que je suis dans la politique depuis 2004 même si ma présence n’était pas trop visible sur le terrain politique. Vous remarquerez que je suis la seule femme tête de listes sur les 24 coalitions ou listes en lice. C’est important à souligner et je vais exploiter cette donnée genre à fond pour faire la différence. J’ai un programme très intéressant à proposer aux Sénégalais tant sur le secteur primaire, secondaire que tertiaire. Je vois déjà que ma candidature suscite beaucoup d’intérêts. Il suffit juste de regarder le nombre de mes amis sur ma page facebook pour s’en rendre compte. Ensuite les visites de proximité que j’ai eu à faire dans les différents endroits du pays drainent toujours du monde. Ndella Diouf suscite beaucoup d’intérêts, même dans la rue.

 

Quels sont les objectifs que vous vous êtes fixés pour ces élections ? Un, trois, dix députés ou un groupe parlementaire ?

 

Ndella Diouf à l’Assemblée nationale, ce n’est pas un problème. Je peux vous dire que je suis déjà député. Mon élection est acquise. Donc mon objectif, c’est d’avoir un grand groupe parlementaire pour créer une Assemblée nationale de rupture. Et je ne vais pas à l’Assemblée nationale pour faire de la figuration. Je veux être la véritable voix des sans-voix. Je veux faire en sorte que le député retrouve son véritable rôle à l’hémicycle. Que le travail de contrôle que doit effectuer l’Assemblée nationale soit effectif. Un député doit formuler des questions orales ou faire des propositions de lois allant dans le sens de l’intérêt du peuple. Malheureusement notre Assemblée nationale n’a pas toujours fonctionné comme cela et certains députés se sont parfois  comportés comme de simples figurants. Peut-être aussi qu’ils ne comprenaient pas exactement pourquoi ils étaient là.

 

A défaut d’avoir assez de députés pour constituer une groupe parlementaire, envisagez-vous déjà une alliance avec d’autres forces à l’Assemblée nationale ou vous serez un député non inscrit ?

 

C’est ridicule d’être un député non-inscrit. Franchement. L’idéal pour moi c’est d’être dans un groupe parlementaire pour faire passer mes propositions de loi ou mes questions orales. Mais si par manque de chance, on n’a pas assez de députés pour former notre propre groupe parlementaire, nous allons nouer une alliance avec d’autres pour constituer un groupe assez fort. Et je dis tout de suite que ce groupe parlementaire dont je vous parle sera différent du probable groupe de la mouvance présidentielle Benno Bokk Yakaar.

 

«Je m’inscris dans une dynamique d’opposition radicale au régime de Macky Sall. Notre objectif, c’est d’être majoritaire à l’Assemblée nationale»

 

Donc vous vous  inscrivez dans la dynamique d’une opposition radicale dès lors que vous excluez toute alliance avec la mouvance présidentielle ?

 

Je m’inscris dans une dynamique d’opposition radicale au pouvoir de Macky Sall. Si j’avais en tête de rallier le groupe parlementaire de la majorité, une fois élue à l’Assemblée nationale, je serais tout simplement partie me fondre dans Benno Bokk Yakaar. Je peux dire que j’ai ouvert la voie d’une opposition radicale. Cependant, je précise qu’on peut bien s’opposer au régime de Macky Sall et travailler avec lui. Tout dépendra du résultat que nous obtiendra à l’issue de ces élections puisque si nous sortons majoritaires, le pouvoir sera obligé de travailler avec nous et nous l’accepterons volontiers dans l’intérêt supérieur de la Nation. En tout cas c’est notre objectif. Nous voulons une majorité à l’Assemblée nationale. Je sais que beaucoup de jeunes, de  femmes, de personnes du 3e âge sont avec Ndella Diouf. Et tout le monde s’en rendra compte avec la campagne électorale.

 

Pourquoi avoir choisi d’aller en solo au lieu d’une coalition  comme beaucoup l’ont fait ? Est-ce un bon choix quand on sait qu’il est devenu difficile voire impossible à un parti de remporter tout seul une élection ?

 

Il est vrai que plusieurs listes sont portées par des coalitions. Mais moi j’ai choisi d’aller avec un seul parti. L’explication est simple. Au moment d’envisager cette candidature, j’avais décidé d’aller aux législatives avec mon parti, mais comme on le sait, sous l’ère Wade, il était devenu d’obtenir un récépissé à partir d’un certain moment. J’ai été, comme Mme Amsatou Sow Sidibé, victime de ce blocage des récépissés. Donc quand on m’a bloquée, je n’ai pas insisté. J’ai choisi une solution de rechange étant donné que Macky Sall une fois au pouvoir n’a reculé les élections que de deux semaines donc pas assez suffisant pour me faire délivrer ce document à temps. Donc c’est dans ces conditions que j’ai préféré aller aux élections sous la bannière du parti Taxaw askan wi de Khalifa Ababacar Sall. Etant donné qu’ils avaient donné le support, moi j’ai payé la caution de 20 millions.

 

Mais je signale que ce n’est pas par manque de propositions d’alliances que nous partons seuls. Je dis révèle que j’ai fermé la porte à beaucoup de partis qui voulaient s’allier à nous pour ces élections. Vous savez, il y a beaucoup de pièges dans les alliances. Certains viennent juste grossir les rangs en espérant quelques millions de francs en retour pour soi-disant battre campagne. Et parfois toutes ces sollicitations peuvent mener à des frustrations. Donc pour éviter ces problèmes, j’ai choisi d’aller avec un seul parti politique. Il y aura moins de problèmes. Il est plus facile de gérer un seul parti que quatre, cinq à dix chefs de partis qui vont tous vous demander un budget de campagne.

 

Reconnaissez quand même que cette option a des limites puisque vous n’êtes pas présent sur les 45 départements.  N’est-ce pas là une preuve de votre sous représentativité alors que vous avez l’ambition d’avoir un groupe parlementaire à défaut d’être majoritaire ?

 

Je confirme qu’effectivement, notre liste n’est présente que sur le scrutin proportionnel. C’est-à-dire la liste nationale. Je crois d’ailleurs que nous sommes les seuls à ne pas aller dans le scrutin départemental. Nous allons consacrer toutes nos forces sur la liste nationale. Au fait, moi je suis contre ce mode de scrutin majoritaire où une seule voix de plus suffit pour remporter tous les sièges du département. C’est injuste. Et si je suis élue, je ferai une proposition de loi pour revoir ce mode de scrutin.

 

Je signale que ce n’est pas un problème de représentativité. Puisque sur les 24 partis et coalitions en lice, je crois que seuls Benno Bokk Yakaar, le Pds, Aj/Pads, environ six au total, sont présents sur les 45 départements du Sénégal. Certains ont choisi de se présenter seulement dans des départements où ils croient pouvoir engranger des voix. Et le fait de présenter uniquement une liste nationale ne signifie pas que nous n’irons pas dans les régions. Nous allons faire le tour du pays comme tout le monde. Saviez-vous aussi qu’on peut ne pas présenter se présenter sur la liste majoritaire dans un département et le remporter ? Par exemple : Nous ne sommes pas sur la liste départementale de Dakar et pourtant il est fort possible qu’on remporte ce département. Pourtant nous n’avons investi personne à Dakar et nous voulons gagner ce département. C’est l’un des défis que nous nous sommes fixés.

 

Les femmes ne jouent pas souvent le bon rôle à l’Assemblée nationale. Certaines sont souvent préposées aux invectives et aux applaudissements. A votre avis, cela ne risque-t-il pas de jouer en votre défaveur ?

 

Si certaines femmes députés jouent les mauvais rôles comme vous le dites à l’Assemblée nationale, c’est parce qu’elles ne sont pas leaders. Moi, je suis chef de parti. c’est pourquoi j’invite les femmes à postuler pour le leadership. Actuellement, dans ce pays, nous ne sommes, je crois bien, que 4 femmes chefs de parti : Il y a Marième Wane Ly, Zahar Iyane Thiam, Amsatou Sow Sidibé et moi-même. C’est trop peu pour un total de plus de 160 partis politiques. Donc il est temps que les femmes sachent qu’on ne va pas à l’Assemblée nationale pour applaudir les partisans et invectiver les adversaires politiques. Aujourd’hui, les femmes ont de la place à la tête des formations politiques au Sénégal. Moi je suis venue dans l’arène politique pour changer les manières de faire. Il faut éradiquer cette conviction que Wade a mise dans la tête des Sénégalais en faisant croire qu’il faut de l’argent pour réussir en politique parce que chaque Sénégalais a un prix.



27 Commentaires

  1. Auteur

    Constat

    En Juin, 2012 (18:42 PM)
    Hier Me Ousmane Ngom a repondu a une convocation du procureur.On l'a fait attendre ,selon ses dires ,1 heure 15 minutes,le procureur a eu le temps de sortir,de raccompagner quelqu'un ,et de s'enfermer a nouveau dans son bureau laissant l'ex minitre de l'inrerieur poirauter.

    Ce meme procureur,qui cherche visiblement a humilier un citoyen(a t-il reçu des ordres pour le fair?),il ya 3 mois en arrieres(Ousmane Ngom etant en ce moment ministre)allait courir repondre a un appel de ce dernier dans les minutes qui auraient suivi.

    La question qui se pose est pourquoi traiter de la sorte une presonne differemment qu'elle soit au pouvoir ou elle perd ce pouvoir?Nos hommes de loi vont ils honteusement etre traite comme des moutons avec la corde au cou,allant dans la direction que voudraient les hommes politiques?Et le droit qu'ils ont etudie,qu'en font ils?

    Ousmane Ngom ministre,n'aurait jamais subi un simple regard meprisant de la part de ce procureur.Sacree justice de mon pays!
    Top Banner
  2. Auteur

    Zem

    En Juin, 2012 (18:44 PM)
    Encore une folle qui veut qu'on parle d'elle alors qu'elle n'a pas ....1o personnes.

    La presse doit ignorer ces maitres chanteurs comme la famille Niasse.

    la mierda...
    {comment_ads}
    Auteur

    Doff Bou Reew

    En Juin, 2012 (18:59 PM)
     :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry: 



    HE NDELLA,





    TOI TU N'AURAS MEME PAS LE TEMPS DE BOSSER POUR



    POUVOIR PROFITER D'UNE RETRAITE MERITEE.





      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Wolof_yi

    En Juin, 2012 (19:08 PM)
    Je suis au moins d'accord avec elle sur le fait que " Macky Sall n’a aucun droit de décréter que telle personne sera le président de l’Assemblée nationale. S’il peut le faire, c’est qu’il lui sera possible de violer la loi et dire que cette même personne ne sera ne sera plus au perchoir. Comme Wade l’a fait avec ce même Macky Sall. "



    Donner ce droit au Président est l'un des plus sûrs moyens de le laisser se faire tenter par les tares de Wade: sentiment de toute puissance et d'infaillibilité, réfractaire à tout contre pouvoir et à toute critique.

    Il faut sonner l'alerte pendant qu'il est encore temps.
    {comment_ads}
    Auteur

    Marie Fall

    En Juin, 2012 (19:46 PM)
    je me demande bien comment on peut avoir pour nom de liste PETAW comme s'il s'agissait d'une troupe de theâtre ou de danse. C'est drôle.



    En plus elle dit que son élection est déjà acquise car elle est déjà députée sortante. C'est débile. Un sortant peut être sorti non ? Sinon il n'y aurait jamais eu d'alternance.



    Ces législatives n'emballent personne, il manque quelque chose dans cette classe politique. Il n'y a personne qui porte un projet pertinent ou des idées intéressantes. Ils cherchent tous des postes et privilèges.



    Ce pays traînera encore et encore car c'est la langue de bois partout ....
    Top Banner
    Auteur

    Diogope

    En Juin, 2012 (20:32 PM)
    vous estce k vous n etes pas folle de plus toi tu as 1mari blanc espon portuguais ne te fatigue pas

     :down:  :down:  :down: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Sankoung

    En Juin, 2012 (21:49 PM)
    Ma Soeur ton Pere et les autres sont des vieux et ont bcp bouffer au paravant . Donc ils n'ont qu'a reste a la Maison et laisser la jeunesse travailler c'est tt
    {comment_ads}
    Auteur

    Mou8

    En Juin, 2012 (21:55 PM)
    Ndella Diouf, n'est pas celle qui a ruiné l'espoir de beaucoup de jeunes sénégalais en encaissant leur argent contre une formation d'infirmier qu'ils n'ont jamais subi ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Wwwakhéte

    En Juin, 2012 (22:11 PM)
    Cette femme a des problémes ! Trop arrogante
    Top Banner
    Auteur

    Kunfu

    En Juin, 2012 (23:30 PM)
    mdrrrrrrrr mais Ras ya may ray nodef ba guiss conjugaison bi ken bayiwouthi won khel
    {comment_ads}
    Auteur

    Lynx

    En Juin, 2012 (00:16 AM)
    chére voisine (sacrée coeur 3) commence par entretenir des rapports de bon voisinage avec les habitants de ton quartier une chose est sur personne ne votera pour toi ton arrogance ak seu diayoum réwendé indispose les gens moi personnellement je pense que mentalement tu as des soucis ce qui ne serait pas étonnant......... mais bon un peu plus d'humilité ne te ferais pas de mal ndella watawat saluer les gens ne te tueras point
    {comment_ads}
    Auteur

    Foxy

    En Juin, 2012 (00:16 AM)
    Votez pour.Dr Rose wardini comme députe une femme de cœur :sn:  :sn:  :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Hadiza

    En Juin, 2012 (00:22 AM)
    ki dal lynx il faut la laisser tel kel de feu dof nous ça ne nous dérange pas et de toute façon elle est incorrecte et personne dans le quartier ne votera pour elle
    Top Banner
    Auteur

    Boy Dakar

    En Juin, 2012 (00:38 AM)
    Dr Rose Wardini est candidate? sur quelle liste?
    {comment_ads}
    Auteur

    Lois

    En Juin, 2012 (01:56 AM)
    Je pense que dr rose wardini est sur la même liste que diopsy :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Sete

    En Juin, 2012 (07:51 AM)
    Vous qui lisez MAMA DIARRA....Sachez qu'elle n'est pas musulmane, ni senegalaise !!!

    Son pere est du Malawi , sa mere est Tcheque.

    Faites une recherche de son nom sur : BING - MSN..!

    Elle vient des USA , et la 1re fois qu'elle est venue au Senegal , c'etait en 2011, comme touriste!

    Elle vous manipule,ansi que SENEWEB....Donc mefiez-vous, car, je ne connais certainement pas ses VERITABLES intentions. Pour qui travaille-t-elle?...pourqoi Seneweb lui donne un blog???

    N'est elle pas une espionne ?....WASSALAM...
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Balante

    En Juin, 2012 (08:56 AM)
    petite folle et chercheuse de raccourci
    Top Banner
    Auteur

    Modibo

    En Juin, 2012 (08:58 AM)
    VRAIMENT QU'EST CE QU'ON A CIRER DE CELA, TON PÈRE ET NIASSE NE SONT QUE DES LOOSER. ILS NE REPRÉSENTENT PAS LES DERNIERS DES MOHICANS. QUE DE GRANDES GUEULES AU SÉNÉGAL QUI FONT TROP DE BRUIT...ON A EN MARRE.
    {comment_ads}
    Auteur

    Radia

    En Juin, 2012 (09:17 AM)
    nan mais senegalais mo méchant ki ngue hamni souniou sagnone mou nek presidente de la republik guéne di commenter lou niaw lii ndella ns somm derriere toi on na bsoin des gens com vs ds ce pays
    {comment_ads}
    Auteur

    Gose

    En Juin, 2012 (09:23 AM)
    Ndella où est Khadafi? Wassalam
    {comment_ads}
    Auteur

    Mo9

    En Juin, 2012 (10:42 AM)
    Ndella, commence par rembourser l'argent que tu as escroqué; tu te souviens certainement avoir roulé dans la farine ces dizaines de jeunes bacheliers qui voulaient subir une formation d'infirmier dans ton pseudo-école de formation. Tu as encaissé le fric de leurs parents sans leur offrir la moindre formation. Le jour où tu seras député, je quitterai à jamais le Sénégal. Et c'est dommage que n'importe qui veuille profiter de cette ambiance de parité, de promotion voire de discrimination positive envers les femmes, pour parler au nom des femmes sénégalaises. Les vraies femmes sénégalaises (celles qui travaillent et gagnent leur vie honnêtement) n'ont pas besoin de toi car moralement, tu es trop limite.

    Top Banner
    Auteur

    Guewel Mbaye

    En Juin, 2012 (13:49 PM)
    qui dafagnou yab
    {comment_ads}
    Auteur

    Gueweul Mbaye

    En Juin, 2012 (14:15 PM)
    soude dagnaye beugue nek depute sa papa wara bayi doyena en plus il faut etre honete avec soi meme tu crois que le president Sall peut regler les problemes du Senegal en trois voire dix mois vous connaissez l'ampleur des degats causes par le clan wade et cie le Senegal a bcoup reculer avec ces gens nous avs 700 milliards a payer avt ........... a cause d'eux et non du Senegal c'est comme si nous faisons un pas en avant et trois derriere il y a bcoup de choses a remettre en ordre :hun:  :hun:  :hun:  :hun: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Gueweul Mbaye

    En Juin, 2012 (14:26 PM)
    Je crois qu'elle cherche etre proteger par la deputation en sus il faut donner du temps au President Sall le temps de regler les problemes du Senegal qui sontenormes avec les degats causes par le clan Wade et cie entre autre nous avs 700 milliards a payer avt .............. a cause d'eux et non du Senegal car ils ont regle leurs problemes et non ceux du Senegal de grace soyez patients en trois voire dix mois les problemes ne peuvent pas etre resolus les delestages qui reviennent sont le fruit de l'heritage legue par ces gens laet cela ne fait que commence nous verons autre chose il faut etre dans les contes de fees pour regler tout avec un coup de baguette ne revons soyons lucides si nous voulons avancer  :?:  :?:  :?:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Waw

    En Juin, 2012 (15:26 PM)
    trop katable celle la
    Top Banner
    Auteur

    Asse

    En Juin, 2012 (15:57 PM)


    Alerte, à y voir de près parmi les 24 listes, il au moins 6 qui sont des Listes du PDS, donc de Wade. Bokk Gis Gis, PDS, Djibo, Decroix, Agne Abdourahim, Cap 21 etc...Ca c'est du Wade. C'est fait exprès. Il a financé pour capter plus de voix...Attention à ces Listes. Ils ont fait mal au peuple sénégalais...
    {comment_ads}
    Auteur

    Telbi

    En Juin, 2012 (17:07 PM)
    Bonjour,



    Dimanche prochain, le peuple sénégalais retourne aux urnes pour parachever le sauvetage de notre démocratie confisquée et dévoyée par un clan qui a fait main basse sur l'essentiel des ressources de notre pays.



    Au regard de la mobilisation sans précédent de toutes les forces vives de la nation, il n'y a pas de doute que le 25 mars, nous écrirons en lettres d'or une nouvelle et glorieuse page de notre histoire.



    La plus grande vigilance devra cependant être exercée par chacun d'entre nous pour empêcher les affidés de ce régime agonisant de tenter un ultime coup de force afin de se maintenir au pouvoir.



    Nous devrons surveiller sans relâche toutes leurs manœuvres, contrecarrer avec fermeté les mécanismes sophistiqués de fraude qu'ils concoctent et faire échec aux achats de conscience pratiqués à grande échelle partout .



    Je vous invite à aller voter massivement pour le CHANGEMENT et veiller à ce que personne ne puisse nous priver de notre victoire au soir du second tour.



    Vive le Sénégal



    Vive la République









    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email