Mardi 24 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Nécessité de survivre au-delà de 2024 : Bby veut se muer en parti unique, mais…

Single Post
Benno Bokk Yakaar veut se muer en Parti en 2024

Après avoir expérimenté le multipartisme depuis plusieurs décennies, le Sénégal évolue à l’ère des grandes coalitions telle Benno Bokk Yakaar, au pouvoir depuis 2012. Mais la grande coalition de la majorité présidentielle ne veut plus rester une coalition, elle cherche à se muer en parti politique avec la mise en place d’une direction unifiée en vue des futures joutes électorales de 2024 et au-delà.

Si l'idée fait son petit bonhomme de chemin, il est à se demander si Benno peut y arriver et comment. Devant cette ambition pour le moins audacieuse, se dressent des écueils et pas des moindres, comme la candidature annoncée par l’Alliance des forces de progrès (Afp) de Moustapha Niasse, à la présidentielle de 2024.

Un parti comme le PS, après le décès de son secrétaire général, Ousmane Tanor Dieng, nage en eux troubles avec les démons de la division qui hante la succession du défunt patron des Verts. Il y a également le cas Khalifa Sall, exclu du parti avec ses soutiens, qui ne cachent pas leur désir de rentrer dans les rangs socialistes. Mais pour l’Alliance pour la république (Apr) et ses alliés, l’idée d’un parti unique n’est pas saugrenue.

Elle s’impose même. «De Bennoo Bokk Yaakaar, on est passé à la Majorité présidentielle. Donc, il faut réfléchir à avoir une direction politique unifiée. Il faut que les formes changent et que nous puissions avoir de l’audace pour aller vers une unité politique», évoquait, dans Sud quotidien, le député Aymérou Gningue, président du groupe parlementaire de la majorité Benno Bokk Yakaar.

Pour sa part, Moussa Sarr de la LD estime que la coalition Benno ne doit pas s’arrêter en si bon chemin après avoir remporté la dernière présidentielle avec plus de 58% des suffrages. «Bennoo doit survivre au-delà de 2024. À la Ld, nous voulons que la coalition Bby se transforme en un grand parti de rassemblement pour garder le pays jusqu’en 2035.

C’est notre souhait et nous travaillons pour y arriver», déclare-t-il, repris par Sud quotidien. Il toutefois rappeler que le fait que le président Macky Sall effectue son second et dernier mandat, devrait nécessairement ouvrir la porte à une nouvelle candidature au sein de la majorité présidentielle. Une candidature qui risque de ne pas faire l’unanimité au sein de Benno étant donné que les velléités de succession se font connaitre déjà dans les rangs des alliés. A commencer par l’Afp.


affaire_de_malade

9 Commentaires

  1. Auteur

    Thierno

    En Août, 2019 (13:01 PM)
    La perspective de la perte du pouvoir en 2024 est très redoutée !!
  2. Auteur

    En Août, 2019 (13:09 PM)
    Socialistes et libéraux se fondre en seul parti, c'est du jamais entendu dans l'histoire du monde. La nausée, on ne connait plus.
    {comment_ads}
    Auteur

    Jallarbi !

    En Août, 2019 (13:12 PM)
    "la coalition Bby se transforme en un grand parti de rassemblement pour garder le pays jusqu’en 2035" dixit Moussa SARR de la LD. Les masques tombent. Camarade, tu fais un aveux que vous avez vendu le parti pour vos intérêts mesquins.

    Travaillons pour une retrouvaille de la Gauche au pouvoir
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (13:24 PM)
    Il se font des illustrations. Et ils ont réussi à se convaincre eux-même qu'ils ont gagné à 58%
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (14:48 PM)
    Putain de politiciens. Ils sont capables de tout pour jouir de leurs privilèges. Sans gêne, sans honte, sans regrets, sans remords.



    Je comprends les attitudes des Ousmane TOUNKARA, Assane DIOUF et autres insulteurs infatigables de la toile.



    Mon Dieu !!!
    Auteur

    En Août, 2019 (15:16 PM)
    L'idée de parti unique n'ira pas loin parce que les têtes d'affiches ont besoin de se distinguer pour pouvoir avoir les postes, les sous, maison, voiture,essence,et autres distributions généreuses du PR...Or dans un parti unique ils seront fondus dans la masse et beaucoup redouteront de n'avoir plus rien à vendre
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (15:16 PM)
    L'idée de parti unique n'ira pas loin parce que les têtes d'affiches ont besoin de se distinguer pour pouvoir avoir les postes, les sous, maison, voiture,essence,et autres distributions généreuses du PR...Or dans un parti unique ils seront fondus dans la masse et beaucoup redouteront de n'avoir plus rien à vendre
    {comment_ads}
    Auteur

    Ld

    En Août, 2019 (15:17 PM)
    Avant de songer à une candidature en 2024 , il est plus juste d'étudier les voies appropriées pour résoudre les difficultés que nous traversons actuellement.

    Nous saluons les efforts de développement posés par Monsieur le Président de la République mais en revanche nous souhaiterions que les individus mus que par des intérêts crypto personnels soient écartés des centres de décisions pour que cessent leurs viles manœuvres.

    En effet, il est tristement constaté que depuis Mars 2019 , notre Administration est découragée par des mesures de nominations qui favorisent largement aux politiciens à la place de fonctionnaires bien formés et ayant duré dans leur poste et supporté les manquements en termes d'avantages ou de commodités de travail.

    Ainsi, les mauvaises propagandes politiciennes doivent cesser et céder la place à l'expression vivante et manifeste d'un Sénégal où seul le mérite compte pour qu'ensemble nous continuons la poursuite des efforts de construction socio- économique de notre nation .
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (16:00 PM)
    Je me demande dans quel pays sommes-nous?

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email