Lundi 29 Novembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Ousmane Ngom sur l’incident de la Zawiya : " Nous présentons nos plus sincères excuses"

Single Post
Ousmane Ngom sur l’incident de la Zawiya : " Nous présentons nos plus sincères excuses"

Le ministre d’Etat sénégalais Ousmane Ngom a présenté dimanche les excuses du ministère de l’Intérieur et celles de la police nationale suite à la bavure policière survenue vendredi à la Zawiya El-Hadj Malick Sy à Dakar.

 

‘’Je voudrais présenter, en mon nom personnel et au nom des plus hautes autorités de la police nationale, nos plus sincères excuses au Khalife général, aux moqadems et aux disciples de la Tidjaniya’’, a-t-il dit dans une déclaration à l’APS, regrettant ‘’cet incident qui, a-t-il assuré, ne pouvait être intentionnel’’.

 

Vendredi à Dakar, des grenades lacrymogènes tirées par la police ont atteint l’intérieur du lieu de culte alors que des fidèles s’y trouvaient pour une séance de dévotion. En ce moment, des manifestations politiques dégénéraient sur la Place de l’Indépendance, se poursuivant sur l’Avenue Lamine Guèye où se trouve la zawiya tidjane.

 

Son fondateur, El-Hadji Malick Sy, un savant et mystique (1853-1922), est un ancien khalife de la confrérie musulmane tidjane, qui résidait à Tivaouane de 1901 à sa disparition dans la ville où se trouve son sanctuaire. Suite à l’incident, ses fidèles ont violemment réagi dans plusieurs localités du pays.

 

Pour sa part, le ministre de l’Intérieur, en charge également le Culte dans le pays, a indiqué qu’il s’est entretenu, aussitôt vendredi soir, avec Serigne Abdoul Aziz Sy, porte-parole du Khalife général des tidjanes, de même qu’avec Serigne Mbaye Sy Mansour Sy, pour leur présenter ses excuses et regretter la survenue de l’incident.

 

A la suite de ces entretiens, Serigne Abdoul Aziz Sy avait suggéré au ministre d’Etat qu’il se rendit lui-même à Tivaouane, auprès du Khalife général ‘’pour réitérer de vive voix les sincères excuses et les profonds regrets’’ de son ministère et de la police. Ce qui fut fait samedi, avant que d’autres manifestations de colère ne resurgissent sur place dans le fief de la communauté.

 

‘’Il ne peut être qu’un incident regrettable, une bavure policière. Il ne saurait nullement être question d’agression quelconque’’, a-t-il insisté soulignant le respect dû au caractère sacré du lieu. ‘’La Zawiya de Seydi El-Hadj Malick Sy est un sanctuaire très respecté, pour tous les Sénégalais de toutes les confessions, en raison du symbole qu’il représente.’’

 

Cependant, Me Ngom a déploré ‘’l’exploitation à des fins politiques qui est faite de cet incident, encore une fois, regrettable’’. ‘’Dans ce pays, politique et religion ont longtemps cheminé de manière harmonieuse, chacune évoluant séparément (…) en gardant sa spécificité’’, a-t-il précisé. ‘’Les autorités politiques ont toujours entretenu les meilleures relations avec les chefs religieux.’’

 

Le ministre de l’Intérieur a en outre annoncé des mesures conservatoires consistant à dégager ‘’un périmètre de sécurité’’ pour maintenir les forces de l’ordre, notamment la police, à des distances respectables des lieux de culte, pour éviter de répondre à toute provocation venant de manifestants qui s’y réfugieraient.

 

‘’J’invite tout un chacun à éviter les confusions de genres pour ne pas mélanger les choses, c’est pourquoi j’en appelle tous les acteurs politiques, de les tous bords au respect de l’étanchéité des sphères religieuse et politique’’, a-t-il poursuivi.

 

‘’L’exerce du culte doit être séparé de l’action politique et je voudrais que nous autres acteurs politiques éloignons nos manifestations des mosquées’’, a ajouté Me Ngom qui dit espérer que l’incident est clos et qu’auncun autre ne se reproduise pour aller dans la sérénité aux élections, dimanche prochain.

 


affaire_de_malade

22 Commentaires

  1. Auteur

    Djx

    En Février, 2012 (18:41 PM)
    To late
  2. Auteur

    Lima

    En Février, 2012 (18:44 PM)
    prenez des lances pierres et des bouteilles d essence avec des meches < coptail molotof< et mettez vos casques pour proteger la tete pck la bataille ne fait que commencer pck il faut refuser qu on installe ce plus grand goorguigèene < KARIM WADE < a la tete de l etat < et puis attaquer la maison de farba senghore
    {comment_ads}
    Auteur

    Bo

    En Février, 2012 (18:45 PM)
    Aucune democracie n'a ete batie sans le sang. Wade est venu au pouvoir avec du sang dans ses mains (Maitre Seye), il quittera avec le sang. La reponse au lacrymogene est le coctail molotov.
    {comment_ads}
    Auteur

    Deug

    En Février, 2012 (18:53 PM)
    C'est pas la premiere fois toujours des excuses il est faut que vous dégagez maintenant.
    {comment_ads}
    Auteur

    Dfgrt

    En Février, 2012 (19:03 PM)
    va te faire f......... rend plutôt ta démission tu es entrain de bruler le pays
    Auteur

    Deug

    En Février, 2012 (19:04 PM)
    abdoulaye wade ne veut pas la paix , contrairement a diouf qui en 2000 avait accèptè toutes les propositions de l'opposition pour des elections claires, transparentes et ds la paix....ainsi wade veut maintenir le duo guom cheikh tidj sy pour encore voler ces elections et pire encore apres les marches du 23 juin , le peuple et l'opposition ont demandè le depart de nguom,,,mais wade sous un air moqueur, convoque le pds pour demander en plein meeting si nguom doit partir ou pas?......ou avez vu un président de tout un peuple qui convoque ses militants pour decider du sort du ministre chargé des Elections

    ???????????? wade doyna , n'est ce pas nguom qui disait que wade n'est pas un musulman, puis wade parle en démocrate mais agit en dictateur........donc senegalais, cherchons la maison des proches de NGUOm, ses freres, soeurs, cousins........dafa doy qu'il demisionne ou on brûle tout.
    {comment_ads}
    Auteur

    Yatt

    En Février, 2012 (19:06 PM)
    Est-l'épopée de Tiwawone qui a assagit cet irresponsable ? Qui a dit que le manifestant de Colobane écrabouillé par le camion à eau de la police et les grenades lacrymogènes lancées dans la mosquée étaient des accidents ? Qu'en est-il du partisan de Ibrahima Fall tiré à bout portant par le commissaire Arona SY (en direct de Walf TV) ? Un autre accident jusqu'à ce que l'ONU menace de lancer un mandat d’arrêt ? D 'autres excuses ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Samory

    En Février, 2012 (19:08 PM)
    Tout le Senegal est une Zawiya
    {comment_ads}
    Auteur

    Africana100

    En Février, 2012 (19:09 PM)
    Pour une fois Me El hadj Diouf a raison: L' ARMEE DOIT INTERVENIR ,PRENDRE LE POUVOIR,METTRE DE L'ORDRE ET ORGANISER DES ELECTIONS CLAIRES ET TRANSPARENTES!
    Auteur

    Rachide Diagne

    En Février, 2012 (19:26 PM)
    je pense que li khew balla bou yalla beuge wane ablaye wade ak ngouram ndakh li dara diarouko ndkh interet wade ak diabotam ak seni kharite wade ak ousmane ngom ak sene gouvernement yallna yalla fayyoul peuple senegal aminne
    {comment_ads}
    Auteur

    Rachide Diagne

    En Février, 2012 (19:35 PM)
    pour l armee je ne suis pas pour
    {comment_ads}
    Auteur

    Diop

    En Février, 2012 (20:15 PM)
    arme moo wara diok balaa wess  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Kaaw

    En Février, 2012 (20:25 PM)
    ousmane ngom s excuse en son nom personnel et au nom des hautes autorités de la police;

    mais pas au nom du president de la republique et du gouvernement.

    wade se fou des tidjan
    Auteur

    Absa

    En Février, 2012 (20:26 PM)
    Dina tamarin sa maman yaw
    {comment_ads}
    Auteur

    De La Memoire

    En Février, 2012 (20:50 PM)
    Ce gars dit que ’L’exerce du culte doit être séparé de l’action politique" Alors qu'il sait que pendant tout le temps qu'il est au poivoir, Wade n'a cessé d'utiliser les confreries religieuses pour asseoir son pouvoir... Il a un probleme de credibilité.... Je ne voit pas qui va accorder le moindre credit à ses paroles....
    {comment_ads}
    Auteur

    Max

    En Février, 2012 (21:05 PM)
    c'est regrettable, au lieu de démissionner il présente ses excuses. Je vous assure ces gens là sont assoiffés de pouvoir, ils sont prêts à tout même tuer tous les sénégalais. Alors avant qu'ils nous tuent tous prenons les devant et chassons les du pouvoir par tous les moyens.
    {comment_ads}
    Auteur

    Talibe

    En Février, 2012 (21:12 PM)
    Ablaye Wade et sa famille et tous leurs affidés, particulièrement ousmane bovin ngom, farba, serigne mbacke seront brules vifs. Quant à ceux qui ont lancé une grenade dans la zawiya seydi el hadji malick Sy, le maître de la khadara s'en chargera. Bilahi walahi.
    Auteur

    Ndel Fondel

    En Février, 2012 (22:20 PM)
    Ce traître professionne ,il n'a appris que çal.Il avait trahi Ablaye Wade qui l'avait formé pour aller rejoindre Abdou Diouf qui l'a aidé à créer son Parti Libéral Sénégalais dans le seul but de neutraliser Wade.L'orsque Wade est devenu président,il trahit le Parti socialiste pour aller s'agenouyer devant Wade et mendier un poste de ministre. A sa place j'allais DEMISSIONNER ET ALLER ME CACHER LOIN DU SENEGAL.
    {comment_ads}
    Auteur

    Cleanex

    En Février, 2012 (01:09 AM)
    il parait que ousmane ngom pleurait avant l'arrivèe du gign pour l'exfiltrer.....est-ce que c'est vrai?moi je n'y crois pas du tout...le premier flic de ce pays!!!!non!!!il a frolé la mort....les senegalais sont pire que les arabes...je suis sur qu'ils ont tous fumé avant de descendre dans la rue...incroyable...je ne savais pas que mes compatriotes étaient plus guerriers que les arabes...comment doit-on appeler notre rèvolution.....la meilleure suggestion recevra 50 euros....gagni lolu rek la aaam......je parle sérieux....
    {comment_ads}
    Auteur

    Makav

    En Février, 2012 (01:57 AM)
    ousman est le plus nul parmi k je connè il mèrite la peine de mort

    {comment_ads}
    Auteur

    But

    En Février, 2012 (08:38 AM)
    Ayez la crainte de DIEU.

    DIEU voit tout.

    Que las politiciens cessent d'utiliser le religion pour leur propre affaire.

    Attention au jugement dernier.
    Auteur

    Aicha

    En Février, 2012 (09:58 AM)
    En Afrique la démission ne fait pas partie de leur vocabulaire, alors que c'est ce qu'il a de mieux à faire c'est imbélicile.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email