Vendredi 22 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Palais : Plus de deux heures de huit clos entre Macky et Aminata Touré hier

Single Post
Palais : Plus de deux heures de huit clos entre Macky et Aminata Touré hier

Rentre Macky-Aminata Touré après les locales du 29 juin lors desquelles elle a perdu le contrôle de la capitale Dakar tombée dans l’escarcelle de la coalition Taxawu Dakar de Khalifa Sall. Trois (3) jours après les faits, le Président de la République retrouve son Premier ministre battu. Aminata Touré est arrivée vers les coups de 22 heures. Pour l’heure, rien n’a filtré de la rencontre. Sauf que les discussions ont duré deux tours d’horloge, susurre-t-on dans les couloirs du Palais de la République. 

 Et semble-t-il, selon toujours ces sources, le Palais s’attendait à ce qu’elle démissionne de son poste juste immédiatement après sa défaite à Grand-Yoff et le basculement à Dakar. Une attitude, selon eux, logique compte tenu des enjeux des locales. Et poursuivent-ils, dans tous les cas, jusqu’à hier avant le huis clos avec le président Sall, Aminata Touré n’avait pas l’intention de le faire. 

Elle serait dans une posture d’attente, mettant ainsi Macky dans l’embarras. Mais dit-on toujours au Palais de la République, Macky n’ira pas par quatre (4) chemins. Il prendra ses responsabilités si elle ne veut pas assumer. "Soit elle démissionne, soit elle sera démise"



16 Commentaires

  1. Auteur

    Bonethugs

    En Juillet, 2014 (12:21 PM)
    Que chacun prenne ses responsabilites c'est tout sinon les frondes au sein de l'APR seront nombreuses on ne peut pas mettre au devant des gens qui ont perdu et laisser les vainqueurs a quai Mr le PR :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    • Auteur

      Sous Developpement

      En Juillet, 2014 (12:51 PM)
      c a cauz des idees de ce genre ke le senegal n'ira nulle part. aucun journaliste ou doulnaliste, aucun membre d'un parti kelconke ne sest erige contre 7 idee stupide qu'un membre du gouvernement doit etre verse dans les politiques pour garder son poste.
      mai en quoi les resultats des elections affectent la competence des technocrates? en fait ils doivent etre apolitiks et etre des techniciens purement et simplement. je ne suis pas fan de mimi, mais la remplacer a cauz des elections serait la plus grande idiotie qu'un president puisse commettre.
      et ke klkun aie le courage de le dire dans l'entourage de macky. eskil est requis d'etre maire d'ici ou de la ou d'etre un politicien rode dans un kelconke fief pour etre ministrable?
      mais soyons serieux kan meme.
    • Auteur

      @ Sous Developpement

      En Juillet, 2014 (13:24 PM)
      effectivement et le truc c'est que ça ne choque personne quand ils parlent de : "suite logique" à ça...
    • Auteur

      Werneu

      En Juillet, 2014 (16:01 PM)
       :love:   :sn:  moi c'est le depart d'abdou lo de son post que je ne comprenais pas meme si des elements de son camp politique avaient sequestre un adversaire politique..

      il y a des technocrats qui ne sont pas forcement des politiciens et qui peuvent apporter beaucoup a la republique et le cas d'abdou lo.
      mimi aux affaires etrangeres et comme les petits marabouts ne l'aiment pas ,ce sera alors la fin de la distrubition des passports diplomatiques a cette race de vendeurs d'illusions :-d
  2. Auteur

    Citoyendebanlieue

    En Juillet, 2014 (12:31 PM)
    il faudrait que les gens restent logiques car les postes ministeriels ne doivent pas dépendre d'elections ou pas car c'est des postes nominatifs et non electifs. En faisant dépendre la longévité des ministres à leur victoire aux locales le président risque de s'enfermer dans un etau et même se priver de competences dont il a necessairement besoin. Il faudrait garder la logique et choisir ses ministres selon leur profil et leur competence et non selon leur popularité. vive le Sénégal, Vive la Patrie
    • Auteur

      Citoyendebanlieue2

      En Juillet, 2014 (12:40 PM)
      donc pourquoi ces ministres ne travaillent ils pas au lieu de chercher à se faire élire à des élections pour s'assurer un fauteuil en cas de....
      c'est une logique, qui se jette dans l’arène en assume les conséquences, on ne peut pas poursuivre 2 lièvres en même temps.
    Auteur

    Guilé De Ndangalma

    En Juillet, 2014 (12:57 PM)
    "Dakar bascule dans l'escarcelle de Taxawu Dakar ...". Mais Dakar a tjrs été dans l'escarcelle de Khalifa. Franchement nos journalistes peuvent faire vomir.
    Auteur

    Hugo

    En Juillet, 2014 (12:58 PM)
    elle est la avec maky pour reformer un nouveau gouvernement ,vous n avez rien comprit ,mimi ne va ps demissionner,vous allez voir maky l a gardera aupres de lui, elle boss bien
    Auteur

    Fayssal

    En Juillet, 2014 (13:13 PM)
    ce serait une erreur de Maky que de se séparer de Mimi a cause d élection, et c est en même temps pour faire d elle un opposant du futur si elle veut car elle sera libre. je pense qu' il faut la juger a partir de son travail a la primature. Puis c est une femme riche avant son arrivée au commande de la primature. Elle n a rien a perdre . LE BBKY n a pas trop perdu dans l ensemble. Maky doit continuer a travailler avec Mimi et l avenir nous jugera.
    Auteur

    Tolof

    En Juillet, 2014 (13:22 PM)
    Malheureusement c'est la politique qui est ainsi faite et Mimi Toure n'aurait jamais du , alors qu'elle est Premier ministre du Sénégal, vouloir se jeter dans l'arène politique pour être maire de Grand Yoff.

    Cela n'en valait pas la peine, et elle n'avait rien a y gagner, même élue.

    Sans en avoir totalement envisagé tous les risques, certainement convaincue de sa victoire, elle a finalement été battue, ce qui en soit, est une faute,une erreur politique .

    Du coup, elle apparaît sous un jour: sa défaite électorale , même pour une élection mineure, indique malgré sa posture, les moyens mis en œuvre, signifie qu'elle n'a été plébiscitée par le peuple, qu'elle a été désavouée, mène si encore une fois, c'est pour autre chose.

    Son aura en prend un coup, sa crédibilité également, et son autorité forcément vis a vis de ceux qu'elle aurait a diriger demain si elle devait rester Premier ministre surtout des ministres qui eux ont été élus et qui la toiseront pour lui dire que nous au moins nous avons une base politique.

    Nous sommes bien d'accord que les élections municipales n'ont a priori rien a voir avec un attelage gouvernental, mais les ministres devaient eux mêmes le comprendre, les premiers et le premier d'entre eux, et ne pas en faire un enjeu car des lors, ils se sont piégés eux mêmes et doivent en tirer les leçons et les conséquences eux mêmes.

    C'est ainsi, mais en tout État de cause , personne n'est indispensable et seul le Sénégal est éternel .
    Auteur

    Huitahuit

    En Juillet, 2014 (13:42 PM)
    ELLE CROYAIT QUE LES MARCHANDS AMBULANTS AVAIENT UN POIDS ELECTORAL A GRAND YOFF POUR LES INVITER DS SES MEETING ET LES HABILLER C MAL CONNAITRE LES GRANDS YOFFOIS......DETACHES TOI DE CES BORDELIQUES DE MANIERE CLAIR NOUS VOULONS DE LORDRE CHEZ NOUS KHALIFA SALL L'A COMPRIS.....C NOUS OU LES AMBULANTS ET PAS LES DEUX ...NO WAY
    • Auteur

      Tuto

      En Juillet, 2014 (14:18 PM)
      tous les deux partagent la meme logique batir la ville de dakar et le senegal d une maniere generale
    Auteur

    Objectivité

    En Juillet, 2014 (13:44 PM)
    L'analyse de la situation embarrassante dans laquelle se trouve le PR et les cadres de son parti qui ont perdu les éléctions est un dilemme à doubles titres:



    1. Macky a proferé des menaces publiques aux perdant et de ce faite il est contraint de les respecter sinon ce sera du wakh wakheet comme Wade donc il risque de devenir ridicule aux yeux de tout le monde.



    Morale: Un président doit bien étudier sa communication avant de parler, il n'avait pas besoin de dire ce qu'il aller faire en cas de defaite des ses partisans ( cela pose un probleme de communication encore au palais!).



    2. Perdre des éléctions dans sa localité ne signifie pas forcément etre incompétent professionnellement. Donc nous devons faire attention entre la compétence professionelle et la politique politicienne. On n'a pas forcément besoin des policitiens aguerris pour developper un pays mais des compétences aguerries. Je vous rappelle aussi que la masse peut se tromper, si vous voulez des exemple aller puiser dans l'Histoire.



    Du reste si les cadres perdant doivent demissioner ce principe doit etre prolonger par itération jusqu'au président de la république car cette défaite pourrait etre interprétée comme une défaite de Macky. Ces cadres ne sont que des tentacules de macky dans les localité c'est le régime de macky qui a été sanctionner au juste.



    3. Le vin étant tir.é , il faut le boire mais attention il faut bien murir la réflexion avant de prendre toute décision

    Car le PR se serait tu sans proférer des menaces il serait pas dans ce dilemme.

    Auteur

    Tolof

    En Juillet, 2014 (14:21 PM)
    La différence entre un chef d'Etat et des ministres, est que:

    - lui ne se présente qu'à des élections présidentielles tous les 7 ans, alors que de putatifs ministres peuvent se présenter a toutes élections ,municipales, départementales, législatives, et sénatoriales.

    Donc si le Président lui est battu, il s'en va.

    - Ensuite un ministre n'est que nommé et non élu: sa démission peut relever de son incompétence, de toute autre considération y compris son échec électoral!
    Auteur

    Fans

    En Juillet, 2014 (14:31 PM)
    Celui qui emploie l'épée périra par l'épée. Mimi est devenue PM en s'acharnant sur des gens pour se faire une popularité ( " la Dame de fer" ) ; il partira par acharnement et deviendra " la dame de coton"
    Auteur

    Moda

    En Juillet, 2014 (14:52 PM)
    Le projet de Mimi était louable: solliciter les suffrages des populations de Grand Yoff pour participer au développement de sa localité . Rien à lui reprocher, l'intention relève du bon sens. Maintenant, qu'elle n'ait pas été choisie ne peut pas signifier qu'elle est une mauvaise Première Ministre. Les technocrates apolitiques ne pourraient donc jamais être Ministres? Je suis convaincu qu'un PM apolitique serait plus à l'aise qu'un politique, pris en otage par ses militants, avec les ravages que le communautarisme (religieux ou ethnique) fait à ce pays. Macky Sall ne devrait pas limoger Mimi pour cette raison.
    Auteur

    Maintien

    En Juillet, 2014 (15:17 PM)
    je ne suis pas de l'APR, monsieur le président maintenez Aminata, elle est fidèle, brave, d'accord changez quelques ministres pour créer le déclic mais pas Aminata Touré.
    Auteur

    King

    En Juillet, 2014 (16:11 PM)
    LA SANCTION EST GENERALE EN COMMENCANT D'ABORD PAR LE PRESIDENT QUI A LAISSE SES COMPAGNONS DE PREMIERE HEURE AU PROFIT DE BENNO/ SA VA LUI COUTE CHER ATTENDONS UN PEU IL SERA OBBLGE DE STRUCTURE SON DAHIRA OU IL EST LE SEUL KHALIFE

    Auteur

    Ndeyesane

    En Juillet, 2014 (16:30 PM)
    maky il feu se fair regardé bien ton entourage aven de prandre des desition.
    Auteur

    Wey Fipu

    En Juillet, 2014 (17:11 PM)
    Je n'est pas apprécié le fait que madame la première ministre veille faire chute Khalifa Sall malgré le fais que ce dernier ait accompli un travail remarquable au niveau de la mairie;toutefois je n’apprécierai pas aussi qu'elle soit limogée juste parce quelle à perdu les élections dans une commune d'arrondissement. Que représente grand yoff par rapport à tout le Sénégal?Si elle accomplit un bon travail au niveau de la primature je pense à mon humble avis que le président doit lui renouvelle sa confiance.
    Auteur

    Kras

    En Juillet, 2014 (18:01 PM)
    Mieux vaut avoir Mimi comme camarade politique que comme adversaire . Le mouvement Mimi 2017 sera lance des qu'elle sera demise .
    • Auteur

      Passion

      En Juillet, 2014 (20:11 PM)
      moi,je ne comprends pas les politiciens et comme disait l'autre ce seront toujours les médiocres qui dirigeront le monde! macky sall n'a pas de parti politique et ne l'a jamais eu . ceux qui veulent lui faire croire le contraire sont ceux là qui le trompent. il a été élu sans parti, juste par la volonté de dieu et des sénégalais exténués de wade. il a une seule arme s'il veut vraiment servir son pays au lieu de penser à la prochaine élection qui semble préoccuper tous les profitars de son entourage, c'est travailler, travailler avec les sénégalais les plus compétents qui peuvent amener les changements attendus peu importe ou ils se trouvent dans le monde et dieu sait qu'ils font légion, travailler à faire avancer les idées pour lesquels il a été élu. il n'a besoin ni du soutien de niasse, de tanor, aminata tall, ou autre dansokho,...il a déjà payé le lourd tribut de leur soutien en 2012. aujourd'hui, qu'il prenne son courage a deux mains et qu'il travaille avec les senegalais de sa génération compétents et crédibles capable de faire avancer le pays. il n'a besoin de rien d'autre ni de personnes! il faut qu'il arrête de tourner en rond dans des voyages futiles qui ne rapportent rien au pays et qui ne profitent qu'à leurs organisateurs au vu des perdiums distribués.
      qu'il dégage la horde de conseillers et suiveurs sans vergogne spécialistes dans la défense des idées et de l'image du président qui n'éxistent pas... retrousses toi, les manches, macky, descends dans le pays des profondeurs et ajustes ton programme sur trois points essentiels: agriculture , petite et moyenne industrie, santÉ, education.
      tu vas réussir en le faisant in cha allah...sénégal mo yombe développé..mais wakh rek, wakh rek....

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email