Mercredi 16 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Passer de 3,5 millions passagers en 2025 à 10 millions en 2035 : Alioune Sarr prêt pour l'envol avec de nouveaux projets

Single Post
Passer de 3,5 millions passagers en 2025 à 10 millions en 2035 : Alioune Sarr prêt pour l'envol avec de nouveaux projets
Avoir un aéroport de haut niveau de sécurité et de sûreté, arriver à un accroissement significatif du trafic en faisant passer le nombre de passagers à 3,5 millions en 2025 et à 10 millions en 2035 (avec une croissance de 30% des passagers en correspondance), créer un véritable pôle aéronautique autour du MRO et de l’Académie aux Métiers de l’Aviation civile, avoir un aéroport Best-in-Class, reconnu pour sa qualité de services aux standards internationaux et une expérience voyageur unique, connecter l’AIBD à l’ensemble des autres modes de transport (routiers et ferroviaires) et enfin, créer un pôle d’activités aéroportuaires et péri aéroportuaires faisant de l’AIBD un véritable pôle économique et culturel pour le Sénégal et la sous-région. Voilà les objectifs que se fixe le ministre Alioune Sarr qui veut que le Sénégal soit positionné comme une plateforme économique et culturelle de référence en Afrique de l’Ouest. Mieux, qu'il soit le premier Hub Aérien de la zone ouest-africaine.

Pour y arriver, plusieurs projets sont en gestation notamment la mise en place d'un Centre de Maintenance MRO, d'une Académie des métiers de l’Aviation civile, d'un développement d’un hub fret et d’un centre de tri logistique, d'une Aéroville avec des activités commerciales et touristiques, entre autres. 

Alioune Sarr, ministre du Tourisme et des Transports aériens était à Saly pour l'élaboration d'un Plan Stratégique du Hub aérien pour la période 2021-2025.

Pour l’atteinte de ces objectifs, le ministre invite à une mobilisation quotidienne de l’ensemble des travailleurs du secteur 
des transports aériens.

En outre, il invite les partenaires sociaux, le patronat du transport aérien, le gouvernement du Sénégal à travailler pour le maintien d'un climat social apaisé. 


8 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 5 jours (17:34 PM)
    Excellente idée mais monsieur le ministre pour y arriver il faut  revoir les prix de la destination Dakar les taxes aéroportuaires sont très élevés par rapport au reste du monde

    les taxes dépassent largement 100%
  2. Auteur

    il y a 5 jours (17:49 PM)
    Vraiment rigolo ce ministre, la destination Sénégal n'intéresse plus personne, tout est hors de prix, le vol, l'hébergement, la nourriture pour un pays qui n'en vaut pas le coût : saleté dans toutes les rues de Dakar, les odeurs, la pollution, inondations, agressions, bruit, harcèlement des marchands ambulants, arnaques en tout genres. Il y a très peu de plages à Dakar, pas de cinémas, très peu de centres commerciaux dignes de ce nom, les transports sont harassants, pas de loisirs pour les touristes, vous allez dans certains restaurants vous risquez de payer votre dîner plus cher qu'à Paris, les Sénégalais passent leur temp à essayer de vous soutirer le peu d'argent que vous avez.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 5 jours (17:52 PM)
    Ptdrrr

    Nonms des personnes ds le deni c incroyable

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Patrick

    il y a 5 jours (20:55 PM)
    Et rigolo...il ferait mieux de retirer l'autorisation d'embarquement.tous les pays ouvrent ou entrouvent les frontières...sauf le Sénégal..bye bye le touriste il va voir ailleurs 🤭🤭
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 5 jours (04:34 AM)
    Tu peux toujours rêver, même les sénégalais fuient le pays ou rien ne marche. Faut jamais oublier que cet aéroport a été construit avec l argent des voyageurs, (les taxes d aéroport).
    Auteur

    Fall

    il y a 5 jours (06:28 AM)
    mais oui tous ca c est bon .....maintenann faut ouvrir l aeroport pour les touristes....

     
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 4 jours (22:57 PM)
    N'importe quoi! Ce ministre rêve debout! ce n'est pas par des incantations ou en se tapant la poitrine que Dakar deviendra un hub aérien. Ce n'est pas la création d'un centre de maintenance et celle d'un institut des métiers de l'aviation qui vont drainer les clients et le trafic vers l'aéroport de diass. N'importe quoi !  Un beau jour des gens se lèvent et se mettent à parler d'un MRO à Dakar ou d'un Centre de formation sans même savoir ce que tout cela signifie vraiment et ce que cela exige comme moyens, comme competences.. Le Sénégal n'est présentement prêt sur aucun plan pour avoir un centre de maintenance digne de ce nom! Et si malgré tout vous proclamez l'existence d'un centre, il ne sera reconnu ni par une seule autorité d'aviation civile ni par aucun organisme de certification digne de ce nom; aucune compagnie aérienne n'y fera pas entretenir ses avions! Quant au hub aérien sous-regional, c'est peine perdu, c'est de la rigolade. Air Sénégal est dirigé par des amateurs sortis de nulle part qui sont plus préoccupés à s'enrichir (Le cumul des salaires du top management, une dizaine de personnes, est d'un peu plus de 100 millions CFA mensuels ! et en plus ils viennent de se partager des primes variant entre 10 et 40 millions chacun). Ibrahima Kane le DG, un personnage arrogant et incomptétent, et ses acolytes se sucrent sur les contrats, surtout sur les contrats de location d'avion. Les tensions sur la trésorerie sont au maximum, Air Sénégal accumulent les retards de paiement des factures de ses fournisseurs et de ses sous-traitants, chaque semaine ces derniers menacent d'arreter de les servir. Malgré qu'ils sont aidés par l'état c'est une gymnastique quotidienne avec les banques  pour payer les fournisseurs les plus pressants. Les avions volent à plus de la moitié vide, les tarifs des billets sont fantaisistes, on ouvre des lignes sans aucune étude sérieuse. La direction fait beaucoup de bruit dans les médias, mais en réalité rien ne va. Bientôt les avions seront retenus dans les aéroports étrangers pour des problèmes de paiement avec les fournisseurs. même soucis avec airbus et avec les banques et assurance qui risquent bientôt de saisir des avions surtout les a330neos

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Badara

    il y a 12 heures (10:21 AM)
    merci beacoup monsieur le ministre pour votre vision claire et votre pragmatisme.

     

     
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email