Samedi 22 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

PLUS LOIN AVEC…Serigne Modou Bousso Dieng, président du Collectif des jeunes chefs religieux du Sénégal : «Sur le terrain politique, le marabout doit ôter son manteau religieux»

Single Post
PLUS LOIN AVEC…Serigne Modou Bousso Dieng, président du Collectif des jeunes chefs religieux du Sénégal : «Sur le terrain politique, le marabout doit ôter son manteau religieux»

Défenseur des symboles du mouridisme, Serigne Modou Bousso Dieng apprécie l’agression du journaliste de la Rfm. De même, il analyse, avec fermeté, l’utilisation du nom de Serigne Touba par des marabouts-politiciens avant d’annoncer une rencontre avec Serigne Saliou Mbacké.

Un journaliste de la Rfm a été agressé ce matin par des disciplines d’un marabout. Comment avez-vous apprécié cette agression ?

C’est vraiment catastrophique. Mais je dois d’abord vérifier si cette agression a été effectivement commise par des disciples du marabout cité. Si c’est le cas, je dis que c’est une situation inacceptable, une situation qui n’est pas même recommandée par Serigne Touba. Une agression n’est pas mouride.

Quelle lecture vous faites de l’immixtion des marabouts dans la politique, en général ?

Il faut reconnaître que ces marabouts sont des citoyens comme tout le monde. Je trouve que le problème ne se situe pas à ce niveau. A mon avis, le véritable problème, c’est que le marabout, s’il le veut, peut descendre sur le terrain politique en ôtant son manteau religieux. Les deux ne sont pas compatibles. Je rappelle que notre guide, Serigne Touba a été toujours été apolitique. En effet, personne ne peut politiser Serigne Touba. Personne, je dis bien, ne pourra utiliser Serigne Touba, pour faire de la politique et qu’il lui réussisse. Ses écrits sont clairs. Alors, si quelqu’un peut penser utiliser les disciples de Serigne Touba à des fins politiques, les talibés ne le suivront pas. Car, la politique n’a rien de religieux. La politique n’est pas l’Islam et celui-ci n’est pas politique.

Vous dites que les chefs religieux qui veulent faire de la politique politicienne doivent enlever leur manteau religieux. Est-ce possible si l’on sait que les disciples le plus souvent ne font pas la différence entre le guide religieux et l’homme politique ?

Je pense que les disciples ne doivent pas fermer les yeux. Qu’ils ne croient qu’à personne d’autre que Serigne Touba. C’est lui seul le grand marabout. Et je suis sûr que les disciples mourides ne croient qu’en Serigne Touba. Et, à ce titre, personne ne suivra autre ndigël que celui de Serigne Touba. C’est son seul ndigël qui est constant.

A ce niveau, est-ce qu’une conscientisation des disciples ne s’impose pas d’autant qu’ils font la confusion entre le politique et le religieux. Cela aboutit le plus souvent sur des affrontements et sur des règlements de comptes ?

Dans ce cas, tout le tort revient au marabout-politicien qui utilise des disciples pour ses ambitions personnelles. Une seule chose est sûre actuellement : seuls les fils de Serigne Touba sont et restent les vrais marabouts. Tous les autres sont impliqués dans la politique et cela est un mélange qui ne doit pas se faire. Il faut éviter de mêler les affaires de Khadimou Rassoul à la politique. C’est très grave et il vaut mieux l’éviter. Car, c’est une catastrophe. Moi, je m’oppose à toute agression contre un journaliste et contre qui que ce soit.

Vous semblez dire que ceux qui utilisent le nom de Serigne Touba pour faire de la politique ne lui rendent pas service…

Absolument pas ! Ce sont des individus qui ne cherchent que leurs intérêts. Ils utilisent leurs disciples pour s’alimenter et se remplir les poches.

Votre organisation regroupe des jeunes marabouts, que comptez-vous faire pour contrer l’utilisation du nom de Serigne Touba sur le terrain politique ?

Je suis un disciple de Serigne Touba et, en même temps, son petits-fils direct. Nous allons nous opposer à l’utilisation de ce symbole pour imposer une collaboration avec un parti politique pour jouer des rôles inacceptables. Nous citerons des noms en rencontrant le khalife général des mourides, Serigne Saliou Mbacké, pour sauver et préserver l’image de notre guide vénéré afin qu’elle reste toujours belle. Il s’agit aussi de sauver la conscience de certains disciples. Car, il y a des voleurs de conscience qui s’appuie sur l’image de Serigne Touba pour vendre ses disciples comme du bétail politique. Cela doit s’arrêter et cela doit être le combat de tout bon mouride.

Vous dites que vous allez citer des noms. Quels sont ceux qui vous viennent à l’esprit ?

Je vous prie de me permettre de garder pour l’instant cette information, le temps de rencontrer Serigne Saliou.

Ndiaga NDIAYE



1 Commentaires

  1. Auteur

    Diazz

    En Décembre, 2012 (08:34 AM)
    ce petit mara est le plus menteur de sa génération des petit mara de son ghetto  :haha:  :haha:  :haha: 
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email