Jeudi 22 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Pose : Le Pds en phase avec l'opposition, mais…

Single Post
Pose : Le Pds en phase avec l'opposition, mais…

L'opposition s'est érigée, ce jeudi, en bouclier pour la sécurisation des élections, à travers la Plateforme opérationnelle pour la sécurisation des élections (Pose). Une rencontre qui a vu la participation de la quasi-totalité des candidats à la candidature. Plus de 20 leaders se sont engagés à travers une charte pour des élections libres et transparentes le 24 février prochain. Le grand absent de cette rencontre était le Parti démocratique sénégalais (Pds).

Selon Mayoro Faye, le Pds adhère à cette initiative, mais la priorité, pour les libéraux, c'est d'abord la mobilisation pour leur candidat annoncé à Dakar dans les jours, voire semaines à venir.

"Notre parti est loin de boycotter, comme semblent le dire déjà certains. Nous ne boycotterons pas une quelconque initiative tendant à renforcer l'opposition pour faire face à Macky Sall. En ce qui concerne l'initiative de Mame Adama Guèye relative à la sécurisation du dispositif électoral, nous sommes d'accord. Seulement, aujourd'hui, notre priorité est la mobilisation de toutes nos forces pour préparer l'accueil de notre candidat Karim Meissa Wade. Nous devons gagner d'abord la bataille de la participation. Nous ne pouvons pas disperser nos forces. Nous sommes sur le terrain, sur d'autres sections, sur d'autres batailles intermédiaires, notamment l'organisation de la tournée nationale. Ce n'est pas parce que le Pds n'est pas présent à une des rencontres que le Pds est en train de faire autres chose", précise le chargé de communication du Pds, Mayoro Faye.

Article_similaires

25 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (13:59 PM)
    Ndeyssane  :sunugaal: KARIM :sunugaal:  notre général de gaulle et futur président  :fbhear:  :thumbsup: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (15:26 PM)
      le pds n'est pas né de la dernière pluie,on sait qui est qui dans cette armée mexicaine,infiltrée parles chevaux de troie du macky .la priorité est ailleurs ,. karimistes et khalifistes sont clairs ,sans leurs candidats pas d’élection.
      c'est la même choses avec la bande à moundiaye cissé (sté civile) qui veut aider le macky à valider sonforfait.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (14:17 PM)
    Un groupe de boy Town qui se dise opposants.L’interieur du Pays est absent.Ce n’est pas une opposition inclusive,aucune diversité.

    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (14:18 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (14:44 PM)
    Moi je suis très sceptique, je n'ai pas du tout confiance au PDS. je jure que je suis PDS mais franchement j'ai pas confiance. Que des déclarations pas d'actions concrètes. En tous nous attendons toujours.
    Auteur

    Yedd

    En Décembre, 2018 (14:46 PM)
    L’opposition doit aussi se montrer solidaire avec les dossiers et khalifa sinon le jeu est faussé d'avance.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (14:52 PM)
    Thiey Politique. Seul les ignorants sacrifient leur vie pour ces gens. Ils se reunissent pour conquerir le pouvoir une fois fait, cest chacun pour soi Dieu pour tous
    • Auteur

      X

      En Décembre, 2018 (16:43 PM)
      vous avez raison. si on mettait le feu au pays ils vont fuir en europe. ils ont tous la nationalité française ou américaine ou canadienne
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (15:04 PM)
    Karim et khalifa sont out. L'opposition doit se mettre derriere Idy pour bousculer Macky. Sonko est encore jeune meme s'il a de bonnes idees, il a besoin de l'experience dans la gestion d'un pouvoir. Si l'opposition part dispersee malgre la POSE elle sera battue au premier tour.



    Karim et Khalifa ne seront pas candidats. Vouloir perdre son temps sur ces deux la ne fera que fragiliser l'opposition car les autres leaders de l'opposition ne pourraient ne pas suivre le PDS dans son combat pour la candidature de Karim. Au meme moment Macky deroule et renforce sa coalition.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (15:29 PM)
    Fortes impressions de négociations en sourdine avec le PDS et même avec Khalifa SALL.

    jE NE SAIS PAS TROP MAIS CONVICTION FORTE
    Auteur

    Deugdji

    En Décembre, 2018 (15:45 PM)
    Mais qui est ce Karim qui nous pompe l'air. Il a été condamné par la justice sénégalaise, contraint à l'exil pour la paix du Sénégal, ne serait ce que cela il devrait faire profil bas, de même que son père et demander pardon aux sénégalais. Ils ont dilapidé les maigres ressources et adopté une gestion gabègique du pays. En plus, Il n'est pas inscrit sur les listes électorales, il n'est donc ni électeur ni éligible et il a une double nationalité, ce qui est interdit par la loi électorale. De grâce, BASTA c'est fini pour lui. On ne peut légalement l'imposer aux sénégalais. Il n'est ni le plus beau, ni le ple plus dur ni le plus compétent des sénégalais. D'ailleurs, les militants poltrons du PDS doivent, en tout cas ceux qui veulent sauver l'avenir du PDS, organiser avec leurs propres moyens, un congrès de destitution de Abdoulaye Wade de toutes ses fonctions politiques de même que son fils pour afin ôter cette pensée que se font les sénégalais sur la propriété clanique et familiale du PDS. Vivement que le candidat anti-système SONKO remporte l'élection présidentielle de 2019 et qu'une nouvelle page et une ère s'ouvrent pour le Sénégal, l'Afrique et le Monde.
    Auteur

    Pleures

    En Décembre, 2018 (15:47 PM)
    Nay Leer. Tout le Monde y gagne. Les pouvoir et l'opposition. La première place de "Mime" Touré n'est pas importante. Le plus important au Conseil Constitutionnel c'est de dire que les candidatures sont valables ou sont validées.

    Aux candidats de se battre avec les électeurs pour que les élections soient transparentes. Tout un chacun doit avoir sa carte, doit voter s'il le désire. Aucune disposition ne doit être mentionnée sur une carte pour préciser le statut de non électeur ?

    Zia Ul Hacq a une histoire terrible avec Ben Hazir Butho. Il avait programmé les élections vers le terme d'accouchement de cette dernière et finalement, il mourut dans un accident d'avion ou d'hélicoptère avec l'Ambassadeur des USA. A méditer pour le présent et la postérité.

    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (15:55 PM)
    Sonko ne peut gerer ce pays. Il est encore tot, il a besoin d'apprendre.
    • Auteur

      Dommage

      En Décembre, 2018 (06:50 AM)
      alors, tu donnes carte blanche aux pilleurs de nos ressources pour au moins 45 ans!!!
    • Auteur

      Dommage

      En Décembre, 2018 (06:50 AM)
      alors, tu donnes carte blanche aux pilleurs de nos ressources pour au moins 45 ans!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (15:57 PM)
    Maky un gros poltron qui tremble devant karim et khalifa, Tous contre maky, tous sauf maky pour que maky degage
    Auteur

    Moda

    En Décembre, 2018 (16:22 PM)
    Le POSE ne verra pas le PDS, parce que le PDS n'ira pas aux élections. Ils reprochent presque aux autres partis de ne pas venir les aider à gagner la "bataille de la participation". Ils auraient pu y envoyer au moins un représentant. Mais non, le PDS boude. Il risque de s'isoler si jamais les autres composantes de l'opposition lui rendent la pareille. La vérité est que nombre de candidats à la candidature pensent en leur for intérieur que Karim Wade est coupable des grizfs contre lui et que sa condamnation est légale. Le dossier Khalifa Sall bénéficie d'une plus grande sympathie des opposants, mais aussi des populations.

    L'image d'un Maitre Wade qui à 92 ans descend au Sénégal guerroyer pour un fils qui attendrait au chaud à Doha, ne passera pas bien dns un pays où, culturellement, c'est l'inverse qui correspond à l'imaginaire des Sénégalais.

    Wade vendra - t - il avec son fils? La question se pose. Toute la presse avait annoncé la venue de Wade en découdre avec l'Internationale libérale. Au finish, pas de Wade, mais on a plutot vu 3 présidents de cette Internationale afficher leur soutien à Macky. Contexte difficile pour Wade et le PDS
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (16:36 PM)
    Il faut arrêter de nous tympaniser avec cette ritournelle de fraude. Si la fraude était possible au Sénégal, Wade serait encore au pouvoir. Vous avez intérêt à descendre sur le terrain, parce que Lui Macky a un bilan et un programme. Les sénégalais attendent les vôtres. De grâce ............au travail!
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (16:46 PM)
    au travail
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:23 PM)
    Franchement..vous croyez que les marchés peuvent se mettre à brûler un à un de l'Est à l'Ouest, du Nord au Sud du pays comme ça? par hazard? Pourquoi Macky Sall fait ce qu'il veut et personne ne bouge?

    Serigne Moustapha Sy parlait de quelque chose qui serait mis dans l'eau...ça n'a rien à voir..Il y'a des gris gris qu'on fabrique à partir des cendres de marché brulé ..Vous savez quand un marché brûle jusqu'au cendres tout devient silencieux..plus de vas et viens, plus de dispute..juste le calme plat..

    Des marabouts nigériens que MACKY SALL a fait rentré au Senegal font brûler les marchés pour faire leur gris gris avec le cendres et garder le peuple dans l'immobilisme…

    c'est juste ça.

    Ces élections seront terribles!
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:22 PM)
    Moi je préfère khalifa qu'à ce karim qui n'a rien Foutu pour ce pays.

    Khalifa lui au moin a travaillé pour Dakar.

    Macky va l'amnistier après les élections et travailler avec lui rek Sénégal dieum kanam bulen gnu sonal ak karim
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:46 PM)
    Poste15 vraiment ton commentaire est drôle...mort de rire bilay.

    En tout cas li leer n'a leer mooy ce MACKY les laminera à mourir.Ils ne verront même pas la poussière de ce dernier.Par À ou par B MACKY les terrassera easily...
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:46 PM)
    Poste15 vraiment ton commentaire est drôle...mort de rire bilay.

    En tout cas li leer n'a leer mooy ce MACKY les laminera à mourir.Ils ne verront même pas la poussière de ce dernier.Par À ou par B MACKY les terrassera easily...
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (21:18 PM)
    LE PEUPLE EST EN AVANCE SUR LES POLITIQUES.LES COMMENTAIRES LE MONTRENT.PENDANT K L'OPPOSITION BAVARDE?,MACKY "POSE" SA VICTOIRE INTELLIGEMMENT TELLE UN ROULEAU COMPRESSEUR DEPUIS 2012
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (12:43 PM)
    Une armée mexicaine. Pas plus. Des drôles de cols blancs qui ne travaillent pas ;qui ne s'occupent que de politique pour vivre et faire vivre leurs familles. Quand - même
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (13:01 PM)
    Mais quels sont les citoyens assez aveugles pour élire un de ces guignols
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (15:39 PM)
    Regardez-moi cette clique affamée
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:21 PM)
    Ce qui fait mal c'est qu'ils savent tous qu'ils ne peuvent pas gagner les élections. Maintenant ils mettent dans la tête de leurs pauvres militants que les élections peuvent faire l'objet de manipulations
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (13:06 PM)
    L'Opposition a tout intérêt à ce qu'il y ait élection. Parsk s'il y en a pas, ça arrange Macky Sall, plus que tout autre. Il va crier à la face du monde - et personne ne le démentira, parsk c'est la vérité - qu'il a tout essayé et que c'est les autres qui ne veulent pas d'élection. ET À L'IMPOSSIBLE, NUL N'EST TENU ! Alors il va se rasseoir tranquillement dans son fauteuil, et attendra que les conditions redeviennent normales pour organiser des élections "calmes et apaisées". Il pourra ainsi s'octroyer un autre report, qui peut aller jusqu'à 2 ans. Qui sait ? Et tt ça, par la faute de cette Opposition irresponsable.

    En tout cas, il est temps que notre Opposition sache raison garder, et se convainque définitivement que cette élection présidentielle ne pourra en aucune manière s'organiser selon ses exigences et ses desiderata. Ça n'existe dans aucun pays, même parmi les plus démocratiques, comme la France ou les Etats-Unis. Partout dans le monde, c'est le Pouvoir en place, qui organise les élections à sa manière et conformément à la Constitution, comme de bien entendu.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR