Mercredi 19 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

POUR EVITER UN NOUVEL EPISODE DU 23 JUIN 2011 : « Benno bokk yakaar» assure que les députés ne seront pas à la solde de Macky, mais du peuple...

Single Post
POUR EVITER UN NOUVEL EPISODE DU 23 JUIN 2011 : « Benno bokk yakaar» assure que les députés ne seront pas à la solde de Macky, mais du peuple...

La Coalition «Benno bokk yakaar», qui a porté Macky Sall à la magistrature suprême, le 25 mars dernier, veut imprimer à la prochaine Législature sa marque de fabrique et opérer une rupture par rapport au passé. C'est pour cette raison qu'elle veut que des événements, comme celui du 23 juin 2011, ne se reproduisent pas à l'avenir. Face à la presse, hier, lors de la présentation du Directoire de campagne de «Benno bokk yakaar» à Dakar, la tête de liste départementale, Moustapha Diakhaté, a porté la réplique au Parti démocratique sénégalais (Pds), à l'Alliance «Bokk guis-guis» et autres listes qui invitent les Sénégalais à ne pas donner une majorité confortable au chef de l'État. 

«La qualité et la composition de la Coalition 'Benno bokk yakaar' interdisent une majorité mécanique et de députés soumis au diktat du président de la République», a-t-il déclaré. Se voulant rassurant, M. Diakhaté d'asséner : «Nous ne serons pas des députés de Macky Sall, de 'Benno bokk yakaar', mais des députés du peuple sénégalais. Le Sénégal ne peut pas élire, le 25 mars, un président de la République, et attendre de lui des changements, des réformes institutionnelles, et moins de trois mois après, lui donner une Assemblée qui ne sera qu'une sorte de blocage». Pour assurer la victoire à la Coalition au pouvoir, Moustapha Diakhaté a indiqué qu'ils vont sillonner le département de Dakar, afin de permettre au chef de l'État d'exécuter son programme et de respecter les engagements qu'il avait pris, lors de la campagne pour la présidentielle.

 

Abdoul Aziz Tall : «La majorité mécanique est terminée»

Lui emboîtant le pas, Abdoul Aziz Tall du mouvement «Yamale» a souligné que «la majorité mécanique est terminée. Il n'y a pas de craintes à se faire. Ce sont des gens responsables qui iront à l'Assemblée nationale et qui, sans être une opposition à Macky, seront pleinement conscients du rôle qu'ils vont jouer, et faire en sorte que l'Assemblée ne soit pas une chambre d'enregistrement, mais un moyen de contrôle de l'Exécutif, et de faire de très bonnes lois. Et au besoin, de sanctionner l'Exécutif, si tentés que, dans leur attitude, ils se comportent d'une manière qui n'est pas conforme aux intérêts de la population». Pour Thierno Bocoum, responsable des jeunes de Rewmi, «ceux qui disent qu'il ne faut pas donner à Macky Sall la majorité à l'Assemblée nationale veulent être des députés pour se prévaloir d'une immunité parlementaire et, éventuellement, se soustraire de la justice». Concernant la composition du Comité électoral, il faut dire qu'il est réparti en 9 structures. Seydou Guèye, Secrétaire général adjoint de la Présidence de la République, a été désigné Directeur de campagne. Il sera secondé par Mme Ndèye Sally Diop Dieng.

Le Conseil politique est constitué, entre autres, de Mamadou Diop, ancien maire de Dakar et de Khalifa Sall du Ps.

 

...Et dévoile son programme de législature

Le Directoire de campagne de la Coalition «Benno bokk yakaar» n'a pas manqué, lors de son face-à-face avec la presse, de dévoiler son

programme de législature axé sur 9 points. Selon Thierno Bocoum, un des porte-paroles de la Coalition susmentionnée, «les députés de la

prochaine Assemblée ne seront pas des béni-oui-oui. Ils seront au service du peuple». «Benno bokk yakaar» compte déposer sur la table du futur Président de l'Assemblée nationale des propositions de lois relatives à l'encadrement des loyers, l'accès à la propriété foncière des paysans et l'instauration de la couverture médicale universelle. L'Assemblée nationale va désormais s'impliquer dans certaines nominations civiles et militaires, et va recourir aux cabinets d'audits, dans le cadre de sa mission, et permettre aux corps de contrôle d'avoir un regard sur la gestion de l'Hémicycle, à en croire Thierno Bocoum.

Moustapha BA & Zalihata Bounou (Stagiaire)



5 Commentaires

  1. Auteur

    Papa

    En Juin, 2012 (14:34 PM)
    soyons sérieux, messieurs - dames, réflechissons et évitons d'utiliser les enfants pour les besoins de la campagne électorale, au moins cette souche encore saine, franche et innocente de la population nous devons tout faire pour la préserver en évitant de la méler à cette mascarade; pendant qu'on y est, pourquoi ne pas les envoyer directement travailler dans les mines ou autres porcheries.

    Ma surprise n'est pas grande de constater que la rts "chaine leader de l'autre monde" est complice de ce délit, et que dire de cette tete de liste ou je ne sais quoi encore, aspirante future élue du peuple revendiquer la prise en charge de certains travailleurs du secteur informel sans prendre la prudence de les exhorter à se mettre en régle, qui veillera sur l'économie; le Sénégal n'est pas encore sorti du tunnel!!! :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Top Banner
  2. Auteur

    Assembee

    En Juin, 2012 (15:49 PM)
    N'insultez pas notre intelligence!!!!! Pourquoi voulez vous avoir la majorité? Vous ne pouvez rien inventer, dans tous tous les pays du monde la majorité parlementaire soutient le pouvoir exécutif. faut pas chercher loin l'exemple français est là. Utilisez d'autres arguments et laissez nous tranquillement!!!!!!!!!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Handéné

    En Juin, 2012 (15:58 PM)
    Ces futurs députés ne seront là que pour leur poche et pour avoir l'immunité parlementaire, puisque ils son tous des escrocs, je n'ai rien inventé, ils peuvent pas diriger une seule prière, tout leur problème c'est l'argent la femme, remplissez les poches et il en restera toujours
    {comment_ads}
    Auteur

    Boy Peulh

    En Juin, 2012 (17:07 PM)
    Oh, ne vous foutez pas de nous car si Macky n'avait pas peur d'être minoritaire à l'Assemblée il n'allait pas descendre sur le terrain et commencer à battre campagne sous prétexte des conseils des ministres.
    {comment_ads}
    Auteur

    Sénégal Plus Fort

    En Juin, 2012 (20:21 PM)
    Un nouveau concept, l'actualité par vous. Votre vision, votre style, votre domaine de compétence votre passion ...



    Vous aimez écrire et vous voulez que les choses bougent , rejoignez-nous sur senegalplusfort .com !
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email