Samedi 24 Septembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Présentation de son contrat de législature : Les 14 engagements de Aar Sénégal

Single Post
Présentation de son contrat de législature : Les 14 engagements de Aar Sénégal

La coalition Aar Sénégal ne fait pas les choses à moitié. Pour ces élections législatives du 31 juillet, elle a décidé de sortir le grand jeu. Face à la presse et une centaine de militants, ce jeudi 10 juin 2022, Abdourahmane Diouf, Thierno Alassane Sall et Cie ont présenté leur contrat de législature, une première en  politique au Sénégal. Ce contrat permet aux mandants d’évaluer l’action des députés. Ainsi, à travers le plan 14/14, Aar Sénégal propose 14 réformes majeures, que ses candidats s’engagent à opérer pour une assemblée du peuple, par le peuple et pour le peuple.

Ces 14 points sont les suivants : « le fonctionnement parlementaire ; l’efficacité parlementaire ; la redevabilité parlementaire ; la rationalité parlementaire ; le patriotisme économique ; le système éducatif ; Doomu Daara ; personnes à mobilité réduite ; gouvernance foncière ; souveraineté alimentaire ; régulation ; citoyenneté ; diaspora et développement durable ».

Pour le premier point, constatant un dysfonctionnement de l’assemblée nationale, les futurs députés de Aar Sénégal s’engagent à proposer des lois qui permettront d’appliquer le principe de transparence pour renforcer le rôle de la commission comptabilité et contrôle afin que chaque denier public dépensé puisse être tracé et justifié. Mais également attribuer, de droit, à l’opposition deux postes de vice-présidents quel que soit son niveau de représentativité à l’assemblée nationale, afin de garantir la pluralité et l’inclusion démocratique au sein de l’hémicycle.

S’agissant de l’efficacité parlementaire, ils s’engagent à réduire à 10 députés le nombre d’élus nécessaire pour créer un groupe parlementaire et d’interdire systématiquement les cumuls de mandats électifs qui sont, selon Théodore Monteuil, la cause principale de l’absentéisme à l’assemblée nationale.

 Aar n’exclut pas une alliance avec Yewwi à l’assemblée

Quant au point sur la redevabilité parlementaire, Aar Sénégal s’engage à mettre en place un système de suivi-évaluation du parlementaire pour ainsi rendre obligatoire la redevabilité auprès des mandants et également mettre en place une chaîne parlementaire qui permettra de diffuser en direct les travaux aussi bien en commission qu’en plénière. La gouvernance foncière, une véritable bombe à retardement, ne sera pas en reste. Aar Sénégal s’engage, à ce propos, à mettre fin à l’appropriation privative des terres communautaires par l’octroi de titres fonciers arbitraires

Pour mettre le camp du pouvoir en minorité à l’assemblée nationale et appliquer ces réformes, Abdourahmane Diouf et Cie n'écartent pas une probable alliance avec Yewwi Askan Wi à l’hémicycle pour un pôle d’opposition majoritaire dans le but de faire en sorte que le rapport de force tourne en leur faveur.

 



21 Commentaires

  1. Auteur

    En Juin, 2022 (00:04 AM)
    comminiqué bidon pour juste occuper l'espace médiatique

     
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2022 (03:38 AM)
      Une chose est certaine !
      Nous ne sommes pas dans un régime parlementaire mais dans un régime présidntiel fort, et c est comme cela depuis la dissolution du parlement de Lamine Guèye du temps après la tentative de coup d état constitutionnel de Mamadou Dia, alors que LS Se,ghor était Chef de l Etat.
      Certains points ne relèvent pas du champs de compétences du parlement
      Dans le système dans lequel nous nous trouvons le Président de la République peut décréter la dissolution du parlement après une motion de censure de l assemblée contre le Premier Ministre si ce PM est nommé d ici la fin du mandat du Chef de l Etat.
      L Assemblée ne peut mettre fin au Mandat du Président de la République alors que ce dernier peut mettre fin à la prénte législature et provoquer de nouvelles élections législatives
      L assemblée  ne peut provoquer un référendum national pour changer la constitution alors que la Président de la république peut le faire
      SOMME TOUTES AAR NE POURRA ABSOLUMENT RIEN FAIRE SANS L AVAL DE L EXECUTIF
      Et que toute loi votée par l assemblée sera nulle et non avenue si la loi n est pas promulguée par Le Président de la République
      C est pourquoi parler de "cohabitation" avec l opposition n a aucu, sens pour le Président de la République qui peut à tout moment dissoudre le Parlement.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2022 (06:37 AM)
      L'histoire se répète.... en 2012, quand tous les opposant étaient à la place de l'obélisque pour manifester, Macky Sall était parti à la rencontre des Sénégalais pour leur faire des propositions concrètes, la suite on la connaît. Nous allons vers des élections législatives, Yewwi askan wi occupe la place de l'obélisque, AAR SÉNÉGAL est entrain des faire des propositions concrètes 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Conference Tres Mal Fimée

      En Juin, 2022 (09:23 AM)
      7tv pas pro, ou caméras auto? Mauvais cadrages, très mauvais son, confusion micro salle et celui de la TV.  Speaker tourne le dos à la camera, vas et vient ça grouille derrière. Passer une chanson? depuis un smartphone... Resultat, les télespectateurs n'ont rien entendu ni compris, malgré volume à fond.
    Top Banner {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2022 (10:29 AM)
      Si vious ne voulez pas voter BENNNO, faudra voter pour AAR sénégal. c'est des gens responsables et crédibles
    {comment_ads}
    • Auteur

      Rosamo

      En Juin, 2022 (10:57 AM)
      tu peux pas dire cela. De quel droit des sénégalais n'auraient pas le droit de s'exprimer? Je ne suis pas du même bord politique que ces gens mais je trouve les trouve très interessants. Si vous pensez qu'un seul homme peut sauver notre pays vous vous mettez le doigt dans l'oeil jusqu'au coude. Que ce soit Macky Sonko Wade peut importe, notre pays est tellement gangréné par la médiocrité qu'il faudrait mobiliser toutes les energies. et ça c'est pas joué
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Juin, 2022 (00:18 AM)
    Aar la troisième voie je les vois bien rafler la mise en 2024. S'opposer de façon plus soft va attirer tous les gens inquiets de la violence de yewi mais qui veulent aussi le changement 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2022 (00:23 AM)
      mdr Sonko est le khalife de la jeunesse et des sénégalais conscient ! 
      Barkep Sonko mousele miiiii 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2022 (08:01 AM)
      Sa divinité, son altesse, sait très bien, qu'avec ces gens là, il n'aura pas le dernier mot, et qu'il finira non écouté avec ses diatribes suicidaires. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2022 (00:28 AM)
    Aar Sénégal, une lueur dans la grisaille et le désordre ambiant 
    {comment_ads}
    Auteur

    Conscient

    En Juin, 2022 (00:34 AM)
    Cette coalition fera des surprises ! Que des gens instruits, intègres qui ont la tête sur les épaules !
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Deugay Moudj

    En Juin, 2022 (00:45 AM)
    Coalition des Hommes intégres,de qualité,ils méritent le soutien du peuple,vive AAR
    Top Banner
    Auteur

    Merci

    En Juin, 2022 (01:04 AM)
    Voilà ce qui est attendu d'une coalition sérieuse.. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Je Me Lie Plus

    En Juin, 2022 (01:11 AM)
    N'est ce pas eux qui disaient que ni Yewi ni Bby ne doivent participer aux élections? La je comprend mieux que leur problème n'est pas Macky Sall mais biensure Sonko et Yewi. Donc même avec cette forfaiture du conseil constitutionnel, du ministre de l'intérieur ils acceptent quand même d'aller aux élections. Wallahi doumaleen woteel inchaAllah. 
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2022 (01:12 AM)
    Zéro pointé 
    {comment_ads}
    Auteur

    Matar Mbodj

    En Juin, 2022 (01:14 AM)
    Aar Sénégal ndam rék insahalla 
    Top Banner
    Auteur

    En Juin, 2022 (01:40 AM)
    opposition de l opposition la voie est balisee nak deroulen senegalais toplen mais ay lapoto deug .Engrenger sur le vote sanction contre Macky et l absence de l opposition authentique pour sortir majoritaire au  parlement mais trop timore ils n auront rien .Il faut faire une manifestation samedi a Colobane pour natt sen bopp
    {comment_ads}
    • Auteur

      Aarr S.g. Sent L'apr

      En Juin, 2022 (09:36 AM)
      Ils seront vite avalés par l'ogre du palais (si ce n'est pas créé par le Manitou comme appât de plan B)..
    {comment_ads}
    Auteur

    Harlem Globe Trotter

    En Juin, 2022 (01:41 AM)
    Juste des mots et des formules. Mensonges sur Mensonges. Une opposition à l'Opposition. 

    Juste à voir la tête de ce Cheikh Omar Sy dans cette coalition, ça decredibilise tout. J'accorde du crédit à Abdourahmane et au juge Dème. Pour le reste à la poubelle. Surtout ce Cheikh Oumar Sy.  Un grand mythomane. C'est un immigré raté qui a voulu utiliser la politique comme gagne pain. Il a utilisé Mansour Sy Jamil pour devenir député. Le revoilà avec le même subterfuge. 

    Doul rek la deff avec ses oreilles d'éléphant. Un grand mythomane et trafiquant d'influence. Il fait croire aux gens qu'il fait partie de la famille machin omarienne je ne sais quoi. Mais on s'en fout nous. Il était ici aux États-Unis comme immigré. Mais doul rek lay deff waadji. On le connaît bien. Sénégalais yii rek la yeureum. N'importe quel énergumène peut les tromper. 

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Dia

    En Juin, 2022 (01:41 AM)
    Ce sont des pions de Macky sathikati souf ne voter pas pour ces faux types 
    {comment_ads}
    Auteur

    Oussou

    En Juin, 2022 (05:23 AM)
    Faudrait pas mettre la charrue avant les boeufs !

    Les élections n'ont pas lieu encore... qu'ils s'y croient déjà !

    Oh...attendez d'avoir des élus avant de peaufiner un programme de gagnants !

    Voilà encore des gens qui sont assoiffés de pouvoir et qui sont pressés de diriger l'assemblée nationale. Waoouh quelle démagogie !
    Top Banner
    Auteur

    En Juin, 2022 (06:14 AM)
    Jamais au plus grand jamais avec cette coalition qui se dit de l'opposition et qui passe tout son temps à dénigrer yaw. En dehors de Dr Abdourahmane Diouf aucun membre de cette coalition n'a une once de crédibilité encore moins une base politique. Je préfère fermer les yeux, boucher mon nez et voter bby.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2022 (06:17 AM)
    Wouyayyyoooooye les faux opposants : regroupements de halpular qui n osent pas critiquer macky de peur d avoir les peulh contre eux 

    de véritable faux opposants .... BBY numéro 2
    {comment_ads}
    • Auteur

      Marvel

      En Juin, 2022 (06:57 AM)
      Réponse d un abruti. Il fait arréter ce débat stupide sur les ethnies. AARa soumis aux citoyens un programme crédible qui va aider à restaurer la bonne gouvernance. Les hauts faits connus de tous de ses dirigeants devraient nous amener à leur faire confiance. Faut pas laisser les apôtres de la violence sous toutes ses formes que sont YAW et BBY, continuer à nous empoisonner la vie. 
       
    {comment_ads}
    Auteur

    Participation

    En Juin, 2022 (07:25 AM)
    Cette coalition peut aller loin. Thiernos Alassane Sall & Abdourahmane peuvent faire bouger les choses de manière concrète. Ce sont des hommes de principe.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2022 (07:30 AM)
    Voilà yewi c'est la catastrophe. Vous m'avez averti. Merci. 
    Top Banner
    Auteur

    En Juin, 2022 (07:33 AM)
    On dirait un sujet de dissertation pour des gamins qui cherchent une bonne note. La politique c'est un art. La réalité est différente du rêve debout 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2022 (09:05 AM)
    Sonko et YAW restent la seule opposition au régime mafieux de Macky Sall et ses alternoceurs. Tout le reste n'est que diversion pour disperser les votes et favoriser le CLAN FAYE-SALL. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Macky Dictateur

    En Juin, 2022 (09:23 AM)
    Il faut bien que ces braves membres de ARR Sénégal comprennent qu'ils n'existent pas pour Mackyavel sinon il les aurait empêché de participer aux élections comme il l'a toujours fait parfois avec succés sur Karim WADE ou Khalifa SALL, Bougane, Sérigne MBOUP à Kaolack, Guirassy à Kédougou ... par exemple toujours en utilisant des subterfuges et mensonges appuyés par sa justice et ses procureurs sous ses ordres, même si YAW n'existait pas,  ARR ne fait malheureusement pas le poids, il est temps pour ces membres de rejoindre la coalition de l'opposition pour virer Mackyavel, tant que ce président sera là, ils seront réduits à leur plus simple expression comme c'est le cas actuellement, ce sont des hommes de qualité certes mais l'heure n'est pas aux débats politiques avec des adversaires dans une atmosphére saine ou des idées peuvent se confronter, il faut d'abord se débarasser de ce régime qui a installé la corruption généralisée et la violence politique dans ce pays.
    {comment_ads}
    Auteur

    Pape

    En Juin, 2022 (09:49 AM)
    AAR VEUT DIRE COCHON EN NAAR
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email