Jeudi 22 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Présidentielle 2019 : Comment elles ont couvert la campagne

Single Post
Présidentielle 2019 : Comment elles ont couvert la campagne

Le 24 février dernier, le Sénégal organisait la onzième élection présidentielle de son histoire. Durant l'échéance, nombreux sont les journalistes qui ont suivi les différents candidats durant la compagne électorale. Parmi eux, des journalistes femmes qui ont bravé les difficultés pour s'acquitter de leur mission d'information. Elles racontent…

Marième Ndiaye est reporter au Journal les échos. Durant la campagne électorale, elle avait suivi le candidat du Parti de l'Unité et du rassemblement (Pur). Elle indique que la couverture de la campagne n'a pas été difficile dans l'ensemble. Mais, ce fut à Tamba que les choses ont été dures, du fait des affrontements entre le Pur et Benno Bok Yakaar.

«Je suis restée pendant plus d’une semaine sans dormir parce que les images me revenaient. Je suis une personne sensible donc le fait de voir cette violence m’a perturbée. Des gens que je connaissais ont été incarcérés à Tamba. Je suis même retourné dans la région pour prendre de leurs nouvelles», explique-t-elle. 

Seule femme journaliste de la caravane, Marème Ndiaye confie qu'en tant que femme, elle avait parfois des soucis côté hébergement. «Je ne peux pas loger dans une même chambre qu'un homme. Ce fut le cas à Kaolack par exemple. J’ai passé deux nuits ailleurs qu'à l’hôtel où logeait l’équipe. Pour dire vrai, on n'a pas eu droit le minimum de confort», témoigne la journaliste.

Pour la journaliste de l’observateur, Aicha Fall,  la campagne avec le candidat Ousmane Sonko n’était pas de tout repos. Elle explique pourquoi: «En tant que femme, on ne pouvait pas dormir avec tout le monde dans une même pièce. Mais l’équipe faisait son maximum pour nous aider. Par exemple, quand on arrivait dans un endroit où il y avait deux pièces, ils nous donnaient l’une des pièces et les garçons se partageaient l’autre»,

Et durant les moments de tension, Aicha Fall usait d'astuces pour pouvoir recueillir l'information, tout en préservant sa sécurité. Elle explique: « Il y a des moments où j’ai senti ma condition féminine. Et dans ces circonstances, je me dis, "là, il faut que je la joue plus intelligente. Souvent, je me mettais toujours à coté du grand garde du corps de Sonko pour me protéger", nous souffle-elle.

Awa Faye, elle n'a pas eu la même chance que sa consoeurs de l'Observateur. Si celle-ci a pu couvrir la campagne sans égratignures, elle, par contre, a failli payer un lourd tribu: «Malheureusement pour moi, j’ai eu un accident à 3 jours de la fin de la campagne. C’était à Thiès lors du meeting du candidat Madické Niang à la place de France. Le véhicule du candidat a roulé sur mon pied gauche. Je m’en suis sortie avec une entorse. C’était douloureux", raconte-t-elle.

Mais, cet accident n'aura pas eu raison de la détermination de la journaliste de Seneweb à couvrir la totalité de la campagne électorale. "Beaucoup me demandaient de ne pas retourner couvrir la campagne. Mais, je ne voulais pas baisser les bras. J’ai couvert le meeting de clôture de la coalition Madické 2019 à Pikine. Mieux, je suis allée à Touba pour couvrir le vote du candidat. Et ce, malgré la douleur que je ressentais», explique t-elle.

Elle tenait à prouver que les femmes pouvaient assumer leur rôle dans le traitement de l'information, même dans des conditions difficiles: "ll faut qu’on arrête de dire que le journalisme est un métier d’homme. C’est juste une passion que chacun peut nourrir", indique-t-elle.

 

Article_similaires

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR