Lundi 17 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Présidentielle 2019 : Les enseignements d’un scrutin

Single Post
Présidentielle 2019 : Les enseignements d’un scrutin

Macky Sall réélu avec 58,27%, un taux de participation de 66,23%, Ousmane Sonko la révélation…, la présidentielle du 24 février 2019 est pleine d’enseignements.

BABACAR WILLANE

La Commission nationale de recensement des votes a livré jeudi dernier les résultats provisoires de la présidentielle du 24 février 2019. D’après les chiffres rapportés par le juge Demba Kandji, son président, Macky Sall a été réélu avec 58,27 des suffrages. Idrissa Seck arrive deuxième avec 20,50% des voix, suivi du jeune Ousmane Sonko (45 ans) avec 15,67%. Issa Sall, le candidat du Pur (4,07%), et Madické Niang (1,48%) ferment la marche.

Même si l’opposition déclare rejeter les résultats, les candidats malheureux n’en précisent pas moins qu’ils n’introduiront pas de recours. La messe est donc déjà dite, puisque le Conseil constitutionnel va confirmer les mêmes résultats, à l’absence de contestation. Le temps est donc venu de tirer les enseignements.

Le premier est sans doute la belle leçon offerte encore une fois par le peuple sénégalais. Comme en 2012, le contexte électoral de 2019 était très chargé, tant les désaccords entre le pouvoir et l’opposition étaient nombreux et la tension vive. Mais les citoyens ont rappelé aux politiques qu’ils n’ont pas besoin de violence pour choisir le président de la République. Avec un taux de participation de 66,23% (4 426 344 votants), le peuple a fait savoir que la voie des urnes reste son seul mode d’expression.

’’Le territoire électoral est fracturé en trois’’

Il y a cependant un bémol, à savoir le nombre de bulletins nuls. 42 465 suffrages invalidés pour un peuple qui vote depuis le 19e siècle ! Il y a de quoi s’interroger sur la maturité démocratique des citoyens. A moins que ce ne soit un choix délibéré de la part de l’électeur ; ce qui est peu probable. Il suffit juste de citer l’exemple de la dame qui, après avoir glissé le bulletin dans l’enveloppe, a déposé celle-ci non pas dans l’urne, mais dans la poubelle.

Autre enseignement de cette présidentielle : les apparentes lignes de fractures territoriales. Dr Momar Thiam, conseiller en communication politique et directeur général du groupe HEIC Dakar, fait remarquer que les localités du Centre, notamment Thiès, Kébémer, Touba et Mbacké, ont voté massivement pour Idrissa Seck. Pendant ce temps, le Sud a opté pour Ousmane Sonko, sachant que le Nord et le Nord-est ont choisi Macky Sall. ‘’Le territoire électoral est fracturé en trois. Prions pour que cette fracture soit uniquement électorale et non ethnique ou ethniciste’’, croise-t-il les doigts.

En tout cas, nombreux sont les Sénégalais désormais persuadés que le vote ethnique ne fait plus l’objet de mystère avec les résultats de Sonko en Casamance et surtout le score soviétique de Macky dans le Fouta, plus de 90% à Matam et 100% à Agnam. Quant à Dakar la capitale, il reste une ville plus que jamais disputée, alors que Touba reste toujours hostile au président de l’Apr.

Une victoire suspicieuse

A propos des résultats, le premier point à élucider est sans conteste le score du candidat sortant Macky Sall. 58,27% pour un premier tour est un score sans doute honorable. De l’avis de Babaly Sall, analyste politique, enseignant chercheur à l’Université Gaston Berger (UGB), il s’agit à la fois d’un renouvellement de confiance de la part des Sénégalais, mais aussi un espoir fondé sur ce qui a déjà été fait. ‘’C’est une sorte de plébiscite et de défi. Et ce n’est pas beaucoup par rapport à l’opposition  qu’il avait en face’’, estime-t-il.

Dr Momar Thiam pense lui aussi que c’est un bon résultat compte tenu de la configuration de la présidentielle. Il rappelle qu’il y a eu toute une série de récriminations relatives au fichier électoral, au parrainage, à la personne du ministre de l’Intérieur et à l’exclusion de certains candidats par voie judiciaire. Malgré tout, le candidat de Benno bokk yakaar s’en est sorti. ‘’Macky Sall a gagné avec un peu de panache’’, affirme-t-il.

Toutefois, il pense qu’il faut plutôt comparer les résultats à celui de 2012. ‘’Sous ce registre, son score a baissé, puisqu’il avait 65% en 2012’’, indique-t-il.

Sociologue et politiste, Dr Abdou Khadre Sanoko ne partage pas l’avis de ses collègues. Cet enseignant à l’UGB a du mal à trouver une légitimité au score attribué au candidat Macky Sall. ‘’Les Sénégalais ont été très surpris par les résultats. Si vous voyez l’ampleur de la contestation avant l’élection, vous comprenez que le résultat n’est pas conforme avec l’expression des Sénégalais’’, martèle-t-il.

Sanoko croit savoir que les résultats publiés par Demba Kandji ne sont pas forcément les mêmes diffusés dans les médias le jour du vote. Et lorsque l’opposition parle de falsification de procès-verbaux, le politiste déclare qu’il lui appartenait de se faire représenter dans tous les bureaux de vote pour éviter les fraudes.

Au vu des résultats, Dr Sanoko pense que les suspicions de l’ancien Président Abdoulaye sont peut-être légitimes. Légitimes ou pas, Dr Momar Thiam constate que le doute est bien là. Il est même renforcé par un certain nombre d’actes posés avant et le jour j. ‘’Ce qui renforce cette suspicion, c’est que avant la présidentielle déjà, le président du groupe parlementaire de Benno bokk yakaar, Aymirou Gningue, disait que Macky Sall allait gagner avec 57%. Le jour du scrutin, le Premier ministre a annoncé le même chiffre. On a l’impression, à tort ou à raison, que c’est un scénario écrit d’avance. C’est comme si Wade a eu raison sur les autres, lui qui disait qu’il refuse de participer à un simulacre d’élection’’, ajoute-t-il.

Sonko, l’avenir et Idy, le revenant

En outre, même si l’opposition a été vaincue, deux d’entre eux en sortent presque vainqueurs. Il s’agit du leader de Rewmi, Idrissa Seck, mais particulièrement du patron du Pastef Ousmane Sonko. Pour ce qui est de Idrissa Seck, les interlocuteurs pensent qu’il a réussi à redorer son blason, eu égard au fond du trou où il était il y a juste quelques mois, suite à sa sortie sur Makka et Makka. Cependant, le sociologue  pense qu’il est plutôt un homme du passé, puisqu’il a abattu sa dernière carte dans cette présidentielle.

Tout le contraire de l’enfant du Sud. Inconnu il y a 5 ans, Ousmane Sonko est parti de rien politiquement parlant, puisqu’il n’a jamais été dans un parti et n’a jamais eu de responsabilité politique ou étatique. L’ensemble des interlocuteurs sont unanimes sur le fait qu’il est la révélation de cette élection. ‘’Il a créé son parti en 2014. En 3 ans, il devient député. En tennis, c’est ce qu’on appelle un premier essai réussi. Aujourd’hui, avec 15% de l’électorat, il gagne en notoriété et en présidentiabilité’’, soutient Dr Momar Thiam selon qui le Sénégal n’a jamais connu un parcours politique aussi rapide et aussi dynamique.

De l’avis d’Abdou Khadre Sanoko, son mérite est d’autant plus grand qu’il a battu campagne avec des moyens modestes. ‘’Il n’y a ni achat de conscience, ni tissu, casquettes ou t-shirts. Il a convaincu par les idées et sa bonne offre programmatique’’, affirme-t-il. Pour lui donc, ‘’l’avenir appartient à Sonko’’.

Dans tous les cas, c’est une page politique qui s’ouvre, comme le souligne Babaly Sall. Le chef des Patriotes a les cartes en main, il reste maintenant à savoir comment il va jouer.

La résistance du système

Cependant, si Sonko est sorti de cette élection avec une certaine légitimité, il n’a pas réussi à atteindre sa principale cible : le système. D’abord, Macky Sall qui incarne aujourd’hui le système, à ses yeux, a été réélu. Mais aussi parce que ce système a eu un score soviétique. En effet, Idrissa Seck, arrivé deuxième, est lui aussi de cette oligarchie. Il est d’ailleurs formé à la même école que Macky et par le même maitre : Abdoulaye Wade. Or, les scores de Macky Sall, Idrissa Seck et Madické Niang réunis feraient environ 70% des suffrages.

Autrement, le système a été encore plébiscité, en dépit des efforts de Sonko. ‘’Le système cherche toujours à se régénérer. Il a des moyens d’autoprotection. Depuis Senghor, ce sont toujours les mêmes, avec le même mode de gestion et de recrutement du personnel.’’

Toutefois, Dr Sanoko pense que le discours de Sonko a déjà eu un effet sur les Sénégalais. Il reste que le système ne peut être vaincu que dans la durée. Et il y a de quoi espérer une victoire prochaine pour quelqu’un qui franchit la barre des 15% dès son premier essai.

Le vote du monde rural

Mais pour arriver à ce succès, Ousmane Sonko ou tout autre opposant devra sans doute trouver des arguments solides pour convaincre le monde rural. En effet, l’un des enseignements de ce scrutin, c’est aussi que la campagne reste toujours fidèle au pouvoir. Une réalité qui dure depuis l’indépendance et qui s’explique, selon l’analyste politique Mame Less Camara, par le fait que les citoyens conscients des enjeux et donc plus exigeants se trouvent davantage dans la capitale et les grandes villes.

Tout le contraire des zones reculées, généralement moins hostile à l’autorité. ‘’Dans les centres ruraux, on note une certaine tradition plus tolérante vis-à-vis des écarts du pouvoir que dans les centres urbains. Il faut dire également que plus on s’éloigne de la capitale et des grandes villes, plus le pouvoir d’influence politique des chefferies religieuses restent intact. Dans les villes se constitue une opinion, dans l’arrière-pays, une certaine tradition reste vivace’’, explique le  journaliste Camara, dans une interview accordée à Seneweb.

Dr Abdou Khadre Sanoko y ajoute aussi l’impact des projets comme le Puma, le Pudc et la bourse de sécurité familiale, mais surtout la connaissance de la  cartographie électorale par le Président Macky Sall, ancien ministre de l’Intérieur.

A la conquête du pouvoir local

Quoi qu’il en soit, la victoire semble nette et sans bavure. Cependant, il reste à Macky Sall un autre défi, celui de la stabilité. Jeudi dernier, après la proclamation des résultats provisoires, Aminata Touré, sa directrice de campagne a appelé l’opposition au dialogue, tout en précisant que le Président Sall est ouvert. Mais il n’est pas sûr que son appel soit entendu.

D’abord, parce que tous les 4 candidats ont énergiquement rejeté les résultats, tout en renonçant à induire des recours auprès du Conseil constitutionnel. ‘’Il y a une forme de mépris de la victoire du Président Macky Sall. On a donc un Etat avec un président démocratiquement élu, mais dont la victoire n’est pas reconnue’’, remarque Dr Momar Thiam. 

Ensuite, un candidat comme Sonko qui a déjà tourné le regard vers l’avenir a appelé les forces vives à se préparer au combat, parce que persuadé que des réformes sont indispensables. L’opposition qui pense que ‘’le scrutin a été piégé d’avance’’ va réclamer davantage de transparence.

Et à ce rythme-là, les élections locales, prévues dans quelques mois et considérées comme le second tour de la présidentielle pourraient se tenir dans un contexte de tension entre acteurs politiques. Surtout que l’opposition tient là un moyen de garder le pouvoir local, après avoir perdu le pouvoir central et celui législatif.



39 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2019 (01:03 AM)
    il y a eu une fraude massive de la part du président de l'apr
    Top Banner
  2. Auteur

    En Mars, 2019 (01:27 AM)
    Tiens!!! puisqu'on y est,hein bien que sont-ils devenus ces deux pyromanes internationaux Mamadou Diop DECROIX et Maître Amadou SALL?Walla book,ne sont ils pas quelque part dans la forêt de Oussouye pour préparer la révolution ou guerria?

    Sénégalais,soyez vigilants...Pour ces deux Kromognons là,on ne sait jamais.Mefiez-vous deh!Les attaques par surprise par derrière,en tout cas vous êtes avertis.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (01:27 AM)
    Tiens!!! puisqu'on y est,hein bien que sont-ils devenus ces deux pyromanes internationaux Mamadou Diop DECROIX et Maître Amadou SALL?Walla book,ne sont ils pas quelque part dans la forêt de Oussouye pour préparer la révolution ou guerria?

    Sénégalais,soyez vigilants...Pour ces deux Kromognons là,on ne sait jamais.Mefiez-vous deh!Les attaques par surprise par derrière,en tout cas vous êtes avertis.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (01:27 AM)
    Tiens!!! puisqu'on y est,hein bien que sont-ils devenus ces deux pyromanes internationaux Mamadou Diop DECROIX et Maître Amadou SALL?Walla book,ne sont ils pas quelque part dans la forêt de Oussouye pour préparer la révolution ou guerria?

    Sénégalais,soyez vigilants...Pour ces deux Kromognons là,on ne sait jamais.Mefiez-vous deh!Les attaques par surprise par derrière,en tout cas vous êtes avertis.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (01:27 AM)
    Tiens!!! puisqu'on y est,hein bien que sont-ils devenus ces deux pyromanes internationaux Mamadou Diop DECROIX et Maître Amadou SALL?Walla book,ne sont ils pas quelque part dans la forêt de Oussouye pour préparer la révolution ou guerria?

    Sénégalais,soyez vigilants...Pour ces deux Kromognons là,on ne sait jamais.Mefiez-vous deh!Les attaques par surprise par derrière,en tout cas vous êtes avertis.
    Top Banner
    Auteur

    Ousmane

    En Mars, 2019 (01:30 AM)
    Franchement Sonko esf l'avenir....Mais Idrissa Seck m'a trop surpris. Je le croyais fini. S'il n'y avait pas Bakka Makka, il aurait pu etre president cette année.

    {comment_ads}
    Auteur

    N'importe Quoi

    En Mars, 2019 (01:34 AM)
    Regardez moi ce torchon. Kebemer a largement voter pour Macky. C'est un fief de Wade et le maire est du PDS. C'est la première fois que Macky y gagne . Le department de Diourbel a largement vote pour Macky avec plus de 56%. Bambey a ete remporte pour Macky. Tivaouane a ete remporte pour Macky. Idy a seulement gagne le department de Mbacke et le department de Thies car il est de Thies . Ensuite Sonko n'a pas gagne la Casamance. Il y 3 regions en Casamance et Sonko n'a gagne qu'une seule region. Idy a perdu la region de Thies . Ensuite ce faux analysiste parle du Nord et ne parle ni de Fatick, ni de Kaffrine, ni de Kaolack.
    {comment_ads}
    Auteur

    Macron

    En Mars, 2019 (01:36 AM)
    Le seul candidat ayant bénéficié d'un vite ethnique est Macky Sall. Ayez un peu de courage et dites le clairement au lieu de tourner autour du pot en essayant d'y mêler Sonko en Casamance! Macky Sall a orchestré toutes ses stratégies de fraude autour des peuls. Aussi à propos des bureaux de vote où l'opposition n'était pas représentée, cela est fait sciemment. Les autres n', étaient même pas au courant de l'existence de ces bureaux. N'oubliez pas aussi que des milliers de sénégalais n'ont pas pu voter faute de recevoir leur carte ou de trouver leur bureau de bote. Cela a été fait sciemment. Les consulats à l'étranger qui sont devenus des QG de Toucouleurs ont refusé de donner leur carte d'électeur à ceux qu'ils soupçonnaient de ne pas voter pour Macky. Malgré toutes ces manigances Macky a perdu et a été obligé de faire appel aux juges pour trafiquer les PVs.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ohhh

    En Mars, 2019 (01:37 AM)
    Arretez de dire que Sonko a remporte la Casamance. C'est quoi ces betises? Sonko n'a gagne que la region de Ziguinchor chez lui. Issa Sall a meme gagne la commune de Tattaguine chez lui. Bref chacun a gagne chez lui. Macky a gagne a Fatick, Sonko chez lui a Ziguinchor, Idy chez lui a Thies , Madicke son meilleur score chez lui a Saint Louis
    Top Banner
    Auteur

    Fini

    En Mars, 2019 (01:41 AM)
    Les elections sont terminees. Le conseil constitutionel a parle et le reste n'a aucun sens . Ce qui est fait est deja fait
    {comment_ads}
    Auteur

    Lol

    En Mars, 2019 (02:24 AM)
    Issa Sall est as aussi pulaar donc on ne peut pas parler de vote ethnique. Ensuite Sonko n'a gagne que Ziguinchor chez lui et pas la Casamance. Ensuite les scores sovietiques de Macky avec plus de 85%il y'en a beaucoup de localite dans la region de Louga, Sedhiou, de Tamba, de Kaffrine, de Kaolack, du department de Diourbel, du department de Mbour, de Thies, du department de Linguere etccc. Voila la verite.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ohhh

    En Mars, 2019 (02:29 AM)
    Ohhhh ce type est fou. Issa Sall aussi est 100% pulaar . Aussi Idy n'aura gagne que le department de Thies et de Mbacke, c'est Macky qui a le department de Diourbel, de Bambey et la region entiere de Thies . Sonko a gagne Ziguinchor car il est de Ziguinchor. Madi Niang son plus grand nombre c'est chez lui a Saint Louis. Issa Sall meme a gagne chez lui a Tattaguine.

    Pour etre plus precis, chaque candidat a gagne chez lui sauf Madicke
    {comment_ads}
    Auteur

    Oggg

    En Mars, 2019 (02:32 AM)
    C'est Macky qui a gagne Kebemer, donc arretez vos mensonges.

    Macky a gagne Kebemer avec presque 54% et cet doit disant analyste nous dit que Kebemer a largement vote pour Idy.

    Idy n'aura gagne que le department de Mbacke avec 56% et de justesse le department de Thies avec seulement 20 mille voix. Idy a perdu la region de Thies.
    Top Banner
    Auteur

    En Mars, 2019 (02:46 AM)
    Analyse synthétique et pertinente
    {comment_ads}
    Auteur

    Senegal En Danger

    En Mars, 2019 (03:25 AM)
    Une victoire de honte ,comment dire on ne peut pas voler les elections au senegal .alors les elections etaient injuste par le fichier electoral trop manupiler par des senegalais privés de leur droits.j'interpels les journalistes partisanes et nos intellectiels conronpues par leurs hypocrisies et par l'argent sales de l'etat.d'ailleur je felicite Charle de jakaarlo ,qui fait d'excellent analyse ,comme Malal aussi.mais Bouba m'as deçu cette fois ci ,en defendant trop le TFM .pourquoi ne pas faire comme El hadji Ndiaye .alors d'autre parasites qui font honte cpmme Elhaj Diouf et cisse lo.j en courage Sonko de continuer le combat ,un combat difficile ,mais possible a vaincre .faisons enquete sur la remise des cartes d'identité au senegal.Macky sall a vraiment saboter le pays par sa folie de gouverner.revoyons le systeme eletoral du pays.
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Sn Supporter

    En Mars, 2019 (03:57 AM)


    Arretez de dire c'est le Monde rural qui a vote pour Macky. Meme dans le departement de Dakar , Macky est partout 1er .

    Certe en Majorite absolue il est a 48,30 et l'opposition a 51.70 de ce departement.Donc tres serre.

    Mais Globalement dans le region de Dakar avec les victoires des departments de Pikine, Guediawaye et surtout de Rufisque (+55%), Macky a la majorite absolue dans la region de Dakar.

    L'analyse est que les Senegalais ont plus confiance a la politique de Macky , au PSE a tout autre projet alternatif.

    Ce peuple est mur et en avance sur les politiques !
    {comment_ads}
    Auteur

    Idy Transhumant Confrerique

    En Mars, 2019 (04:02 AM)
    Maintenant que les elections sont derriere nous, on verra si Idy le neo-mouride, alias Makka ou Bakka, va transhumer vers la Tidjania encore.
    Top Banner
    Auteur

    En Mars, 2019 (05:19 AM)
    Je vois les Senegalais de la diaspora qui connaissent pas le probleme du pays et qu'ils veulent un changement avec Sonko est le peuple Senegalais sur place a vote Macky alors ne nous casser pas les tympan c'est fini.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (06:13 AM)
    J’ai très peur pour cette catégorie de sénégalais qui franchissent des portes inconnues en votant pour un garçon comme Sonko dont il ne connaissent absolument rien . On ne joue pas à la loterie avec son pays . Bcp on vote Sonko parce qu’ils n’aiment pas Maky Sall . Soit . Mais de grâce réfléchissaient avant de mettre quelqu’un pour dire plus tard on s n’est trompé . J’ai espoir que les avancées de Sonko comme celles de Djibouti ka , de landing de Idrissa Seck dans le passé , vont s arrêter net et que la réflexion sensée et non l’emotion va l’emporter . Ne mettez quelqu’un dont vous ignorez tout à la tête de votre pays . Quant les adultes disaient à la jeunesse de faire attention à Wade elle n’avait pas écouté , douze ans plus tard c’est cette même jeunesse qui a reconnu s l’être trompé qui s’est mobilisée un 23 juin pour entamer le processus de son dégagement . Alors de grâce ne refaites pas la même erreur
    {comment_ads}
    Auteur

    Patriote

    En Mars, 2019 (06:26 AM)
    On aime sonko parce quil est unvrai patriote qui aime son paye. Genre thomas sankhara.
    {comment_ads}
    Auteur

    Hahahaha

    En Mars, 2019 (06:46 AM)
    Idrissa Seck ne sera jamais jamais jamais président s'il nie Makka et Bakka.

    Quel perdant il est !
    Top Banner
    Auteur

    Sira

    En Mars, 2019 (06:53 AM)
    Analyse bidon est orienté. Macky a démonté tout votre charge contre lui. Vous avez été degueulasse de parler de vote ethnique sachant qur le pire ethniciste au Senegal reste le wolof. La preuve le peuh est un touc un mbidou le sudiste un lalakatr un kagna l etranger africain noire un niack. Vous etes toujours dans la diminution des autres. Toujours des expressions pejoratives pour qualifier les autres. Est ce que vous ne vous posee pas la question de savoir si justement les autres ethnis du senegal ont pris la ferme decision de vous dire qu eux aussi il compte et qu ils peuvent aussi decider du destin des senegalais en nommant celui qui va gerer la destiné de leur pays. Je n ai pas voté Sonko mais lui a compris qu on ne peut etre president de la republique si on a le malheure de froisser tout une ethnie. Le fautif n est oas Idrissa mais tout ces faux mecs dans les reseaux sociaux qui sautoproclame activiste et sont ls a attaquer Macky en n y inserant systematiquement le fait qu il soit d origine puular. Moi j ai voté dans le sens qu on en a marre d etre considéré comme des senegalais de seconde zone. Trop c est trop bien
    {comment_ads}
    Auteur

    Sonkho L'espoir Et L'avenir

    En Mars, 2019 (09:26 AM)
    Toute la diaspora devrait se mettre dés à présent à travailler pour que SONKO soit porté au pouvoir . C'est l'espoir de toute la jeunesse Sénégalaise . La diaspora patage les valeurs de ousmane SONKO.

    Il n'a pas les moyens financiers comme un parti au pouvoir . Au lieu d'envoyer de l'argent à nos amis et proches qui ont voté pour le pouvoir actuel qui va certainement répondre à leurs aspirations car il ya une distribution inégalitaire de l'argent , je vous propose désormais chaque mois , d'envoyer de l'argent au parti de SONKO.



    Solidairement ,
    {comment_ads}
    Auteur

    Khaf

    En Mars, 2019 (09:29 AM)
    Il. Faut pas dire que Sonko a fait campagne sans moyens, ceci n'est pas exact il avait beaucoup de tee-shirt et autres au même titre que Macky
    {comment_ads}
    Auteur

    Détective Privé

    En Mars, 2019 (09:56 AM)


    Détective privé:

    Infidélité, Enquêtes, Investigations, Analyses, recherches de preuves, les collectes et recueils d'informations sur le terrain, vérifications, filature, enquêtes pré embauche, enquêtes de moralité, de solvabilité et autres, Vérification de CV attachez vous les services d'un Détective privé.

    Contactez-moi :



    Mail: [email protected]

    78 289 30 05

    Top Banner
    Auteur

    En Mars, 2019 (09:58 AM)
    Macky Korr Marieme Faye moo ko yorr
    {comment_ads}
    Auteur

    Un Penseur

    En Mars, 2019 (10:07 AM)
    Vous de la diaspora qui menacez de couper les vivres à vos proches qui ont voter pour Maky,la famille transcende les clivages politiques.Et si vous le faites la colère céleste peut vous laisser le choix entre: une impuissance totale et définitive ou bien une pauvreté absolue.La famille est sacrée.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (10:31 AM)
    Tant qu Il garde Le fichier jusqu a 15 jours des Relations, ce nest pas la peine daller en election contre macky. Avec les duplikatats Il a fait voter plus de 500 000 militants 2 fois. Et Il a empeche plus de 500 000 autres senegalais de voter
    {comment_ads}
    Auteur

    Sonko L'espoir

    En Mars, 2019 (10:42 AM)
    Il faut un nettoyage absolu de tout ce systeme APR qui crée des inégalités . Que la diaspora poursuit dés aujourd'hui l'entreaide et la solidarité en faveur d' Ousmane SONKHO à réfléchir sur comment , quand et pourquoi et avec quels moyens pour un Sénégal à l'image de pays dans lesquels nous vivons .
    Top Banner
    Auteur

    En Mars, 2019 (11:08 AM)
    Résultats préfabriqués avec 380 000 voix d’avance pour maky, sabotage du vote en milieu wolof, sabotage du vote des jeunes, vote frauduleux des peuls foutas guinéens, vote frauduleux des poulars mauritaniens, élimination par maky des leaders politiques wolofs comme karim et khalifa, parrainage, bousrses ethniques, nominations ethniques, BILAN ethnicisme émergent sous maky
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (11:14 AM)
    En tout cas seul le travail paie ,ces histoires de je suis avec les mourides ou tidianes je vais gagner c'est du pipo... je crois que c'est une leçon pour les politiciens sénégalais .Au sénégal y'a des érudits de l'islam qui dorment là bas et on entend pas leurs petits enfants faire de la marchandisation sur leur grand pères... Allez travailler la religion est d'ordre privé et c'est entre dieu et la personne et non entre ces gourous qui sont comme des sectes, en passant félicitation à Macky respectes toutes les religions et la séparation des pouvoirs entre religion et ETAT !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (11:23 AM)
    Il y eu tout sauf une élection. On analyse des résultats crédibles. Par contre on peut bien analyser la chaîne d'actes de vol et et de fraude
    {comment_ads}
    Auteur

    Myself

    En Mars, 2019 (11:49 AM)
    Vous ne pouvez pas faire des analyses avec des résultats préfabriqués,donc erronés.

    Malgré la fraude massive l'opposition à bien gagné les élections. Seulement y a eu hold up électoral qui a été validé par le juge Soupou Kandja.

    Si la coalition idy consolidé leur union ils seront largement la première force politique du pays. BBY arrive en 2nde position et Pastef est 3eme.
    Top Banner
    Auteur

    En Mars, 2019 (11:56 AM)
    Ce qui est sûr est que Sonko est un personnage dangereux pour la cohésion nationale. La Casamance est un cas particulier au Sénégal contrairement au nord qui est totalement soudé au reste du pays et qui n'a jamais réclamé son indépendance. Le Sud a cette particularité d'être un peu coupé du pays par la Gambie et Sonko n'a jamais hésité à insinuer des soit disant délaissements et d'exploitation de cette partie du Sénégal par les gouvernants par rapport aux autres parties du pays. Il a même avancé qu'il rétablirait la Casamance unifié en une seule région du Sud s'il arrivait au pouvoir, ce qui sous entend qu'il pourrait déterrer les revendications d'indépendance de cette partie du Sud qu'il clame urbi et orbi que ses propres ressources lui suffisent pour se prendre en charge sans le reste du Sénégal. Son discours reste celui d'un Islamiste, et d'un rebelle, les hommes politiques et les gouvernants devraient faire tout leur possible pour reprendre les choses en main avant que Sonko n'anéantisse les avancées notoires pour la paix déjà acquis au prix d'efforts incommensurables depuis plusieurs années. Même sans gagner le palais, s'il obtient une envergure politique et la fidélité de ces personnes qui pourraient lui obéir au doigt et à l'oeil, ça risque d'être très négatif pour l'unité de notre pays.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (11:56 AM)
    Lambi mousse, janakh dou fa bakkou



    Macky sounou President moo ko yorr



    Macky Korr Marieme Faye moo ko yorr



    Macky Sall Ngary gorko torodo



    Avec Macky pour un Senegal emergent et qui gagne



    Avec Marieme pour servir le Senegal

    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (12:52 PM)
    Sonko ne s'est pas signalé par des tee shirts et des casquettes afin de pouvoir tromper les Sénégalais et leur faire avaler son discours, mais il a bien donné de l'argent, on ne déplace pas des cars remplis de militants au milieu de la nuit avec zéro francs. il disait bien que ses militants ne se déplaçaient pas de localité en localité mais on a bien vu l'accident qui est survenu et qui a bien démontré le contraire. Yéné wouniou lène ko wayé nak Yallah nélawoul.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (13:35 PM)
    Votre politique de decrebiliser SOnko , ca ne passera pas. On a tout compris de cette Guerre psychologique infame, nulle et sordide, vous ne changerez pas notre apercu positif et a crescendo sur notre futur president inchallah, quil soit du sud, on sen tape, Remarque sa mere est serere, Donc ce Monsieur est Le fruit d'un brassage qui doit dailleurs etre encourage dans ce pays pour eviter ces clivage ethniques imbeciles et nuisibles au pays. Ns sommes tous descendants dadam et eve./ vous Perdez votre temps a le diaboliser, plus vous en faites plus vous lui faites une Bne pub. SOnko sa kanam sa kaw, on n'est pas dupe.
    Top Banner
    Auteur

    Et Maintgenant Prochain Gouver

    En Mars, 2019 (13:43 PM)
    BOuNE SERA RECONDUIT POUR QUELQUES MOIS,avant d'etre remplace par MIMI aissata tall a l assemblee nationale ,MIMI AU CES ,

    BAILA va rejoindre le gouvernement ou reprendre pour une troisieme fois la lonase (pour blanchir des milliards du frere et de la famille)

    Sij'etais mor ngom , yakham ,je me mefiaerais , ils seront des boucs emissaires et n'ont aucunne credibilite ni base:ils ont eté tellement hautains que personne ne les ecoutera ou les defendra

    Si macky est intelligent et sur de lui , il va faire un gouverment d'union nationale , dissoudre l'assemble, appeller à de nouvelles elections(pour faire croire qu'il n 'a pas vole et se donner une caution democratique ) avec ses 60 pour cent il aura une majorite non?

    il pourra virer tous ces initules ou boulets sans etre traite de traitre afin de se donner une virginite d'icin 5 ans et partir en laissant le doute sur ses turputides
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2019 (14:56 PM)
    Sonko dou dème fèneu, il a les islamistes qu'il a su convaincre avec ses mandargaye dioulite et ses sourates, + des jeunes qu'il a réussi à éblouir avec un discours insolent et de va t'en guerre (il y en a qui aiment ça comme le petit monde de Assane Diouf et sa patronne Françoise Hélène Gaye qui eouvraient pour le compte de Idy le fourbe) + la Zone Sud à qui il promet la réunification pour mieux les avoir dans sa poche. Pour les derniers cités, attention danger pour l'unité du Sénégal Indivisible.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email