Lundi 17 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Présidentielle, Macky, Sonko, 7 000 milliards : La cinglante lettre de Awadi

Single Post
Présidentielle, Macky, Sonko, 7 000 milliards : La cinglante lettre de Awadi

Laisse-toi faire, ça vas aller

Bonjour mon frère Ndiaye, c'est encore moi, Ndiaye, depuis Dakar. Comment va l'état de ta santé là-bas au Canada ? Quant à moi, Dieu merci.

Je t'écris une énième fois, en espérant que tu me liras cette fois. De toute façon, je suis sûr que tu as reçu mes précédentes lettres. Il parait que tu ne veux pas répondre, parce que tu considères que toutes mes paroles sont des dörr, "des frappages," une manière de te soutirer des dollars. Je te promets qu'il n'en est rien. Je veux juste te donner des news de la famille. Même si tu es loin, n'oublie jamais d'où tu viens, frangin. Tu dois toujours être au courant de ce qui se passe chez toi, et à part moi, personne ne te diras ce qui se passe au pays. C'est juste pour ça que j'ai besoin d'un petit téléphone et je sais qu'au Canada, ça ne coûte rien. Ndiaye, un petit iPhone X, qu'est-ce que ça te coûte ? Moi, je veux juste te donner des nouvelles, puisqu'on s'approche des élections, pour que tu fasses les bons choix. Tu me diras qu'il n'y a plus vraiment de choix, puisque les gars veulent éliminer tous les candidats. Ce n'est pas moi qui le dis, c'est la rumeur (bala niou mey tedj). Il parait que même leur histoire de parrainage, c'est pour filtrer et dégager les candidats qui pourraient faire de l'ombre.

 En tout cas, Karim, pour le moment, est au Qatar. A mon avis, il a intérêt à y rester, car on lui promettrait la même chambre, dans le même hôtel à Rebeuss. C'est juste ce que les gens disent, moi, je n'habite pas le quartier... Et pour ce qui reste du Pds, il cherche à intégrer les rangs du pouvoir, quitte à faire des fausses candidatures et à la dernière minute, nous parler du grand rassemblement de la famille libérale (on se connaît au village, on est tous des Sénégalais).

Le looser historique, multi récidiviste du Ps, Tanor, a sacrifié le parti de Senghor, la cause est entendue. Niasse est perché au perchoir et a tranquillement enseveli les restes de son parti. Khalifa, qui était pressenti comme le plus sérieux opposant, est à Rebeuss, et il parait qu'ils feront tout pour le rendre inéligible... La justice, ici, est très, très indépendante... Les gens l'aiment beaucoup, quand même. Idy môme, il s'est suicidé à l'insu de son plein gré "ndeyssane"... A moins qu'il aille faire des prières à  Baka.

Les autres ? Oh, des aventuriers qui veulent soit se signaler, soit perdre beaucoup d'argent. Pour nous au quartier, en tout cas, on s'est bien organisé avec le "Cstlm" : "Comité de soutien à tout le monde".

Je t'explique notre stratégie :

Tu viens avec ton argent, on te fait le show... on porte tes tee-shirt, on fait ta mobilisation, 5 000 F par personne stp, on mange tes sandwichs, les femmes avec Adji Nogaye se partagent les tissus et font le manger, des gros "mbana" de "tiebou yapp" ; tu connais notre appétit légendaire. Les boys font l'animation avec Dj Jacko et les boys rappeurs. Ali colle les affiches, il y a aussi l'option ‘’sabar’’ ou ‘’nguel’’, avec Sally Mbaay et Aladji Mbaay, mais c'est plus cher... On peut même te faire ta caravane, si tu payes. Tu vois, on est bien organisé. Mansour confectionne les banderoles. Les boys, parmi eux, il y a même des étudiants rabatteurs. Mais ceux qu'on préfère, c'est les gens du pouvoir ; ils ont plus d'argent à distribuer, donc plus de butin à partager. Nous môme, rien à foutre, tu donnes, on bouffe. On fait comme les politiciens, on te promet le ciel et la terre avec le sourire, et dans les urnes, tu ne verras que du vent. On vote pour qui on veut ! On récupère le blé, c'est notre argent après tout, "yabbaté ba dé". A malin, malin et demi.

• Mais j'oubliais : il y a un candidat qui met une pression terrible au pouvoir. C'est le jeune Sonko. C'est lui qui fait le buzz. Il dit des choses intéressantes qui parlent aux jeunes, mais je crois qu'il fait peur aux businessmen et aux Toubabs, ils doivent le penser trop nationaliste, trop révolutionnaire. En tout cas, lui parle de rupture, même pour le Cfa. Il a l'air sincère, mais il parait qu'il ne "donne pas" ; il paraît qu'il est un peu "naye". Les jeunes le kiffent, mais c'est ça son seul défaut, il ne passe pas à la douane. Bref, on verra bien... Avant que je n'oublie, pour rassurer le pouvoir, il s'est allié au guerrier, au pitbull, au cogneur, au fonceur, l'épouvantail du parti au pouvoir : The one and only Barthélemy Dias, A.K.A "s'en fout la mort".... tey rek mou nekh. Affaire à suivre...

• Mais je ne t'ai pas parlé de Bougane : lui il dit haut et fort qu'il a de l'argent. Les boys sont pressés de l'accueillir pour l'aider à le dépenser. On va lui faire ça bien, t'inquiète. Da niou gueum sunu boppou poche.

• Récapitulons : Pour le Ps, Rewmi, Rnd, Afp, Pit, Pai, Urd, Ld/Mpt, Aj/Pads, c'est presque... Rest in peace. Macky les a décédés au calme, il tient à son second mandat... Il mettra les moyens. Le quartier l'attend les poches ouvertes, avec le pactole on va organiser des prières pour des élections apaisées.

• Il ne faut pas sous-estimer kor Sandrine, il est teigneux. Ces temps-ci, tous les jours, il déroule sa campagne (déguisée). Même s’il n'y a pas d'argent dans le pays, comme l'a avoué son ministre des Finances, lui il inaugure rek. Tous les jours inaugurations. Mais pour cette fin d'année, en guise de cadeau de Noël, il est revenu de Paris avec le jackpot : 7 000 milliards de francs de dette pour nous, nos enfants, leurs enfants, tes arrière-petits-fils et leurs copines... Ses partisans applaudissent, mais moi je n'y comprends rien, j'ai toujours été nul en math, mais je me soigne. Je préfère les croissants à leur croissance.

• Hey, il y a aussi le Pur, un parti religieux qui ne dit pas son nom. Ils mobilisent grave, mais je ne sais pas s’ils "donnent"... Au quartier, on essaye de voir la stratégie pour les avoir, peut-être par des ‘’dahira’’, des ‘’thiant’’ ou des chants religieux. On affine notre stratégie.

• S’il te plait, je voudrais que tu m'aides à faire un petit business pour la campagne. Finance-moi une petite sono rek et on partage les bénéfices. Ils en ont tous besoin. Et avec ça, je pourrais faire le poulailler dont on a rêvé toi et moi, dans notre tendre enfance. Tu te rappelles, ndeyssane... on voulait appeler ça: "Baye Guinar chez Ndiaye et Frères". Je n'ai jamais oublié ce nom. Déjà, à l'époque, tu étais visionnaire Ndiaye. Billaye Ndiaye, poulailler ça marche, demande à Ngom Sedima... Comme ça, plus besoin d'envoyer de l'argent chaque mois, fini les westerns intempestifs, je vais gérer tes intérêts. Je t'en supplie fais-moi confiance, c'est une occasion en or. Sur la ceinture de notre père, Ndiaye "boul ma yakhal". Pour une fois, ce n'est pas des "frappages", ce n’est pas des "dörr". Si tu ne m'aides pas qui va le faire ? Pense à ta pauvre mère.

• Bon, mon cher Ndiaye, je vais m'arrêter là, et j'attends impatiemment ta réponse. La campagne commence bientôt et c'est ma seule occasion de m'en sortir.

• Ps: N'oublie pas le petit iPhone X c'est important, comme ça tu auras toutes les photos en direct par WhatsApp, donc toutes les preuves que ton argent a été bien utilisé... La rumeur dit qu'ils vont essayer de brouiller les résultats des élections sur les réseaux sociaux avec leur nouvelle loi pour nous censurer... (Oui, c'est sérieux ça a été voté au Sénégal, pays des libertés... ) Mais on a tout prévu, on sera tous sur Vpn.

• Allez bye mon frère et couvre-toi bien. Il parait qu'il fait froid au Canada.

• Ton frère Ndiaye depuis Dakar qui t'aime très Fort

• Ps 2 : Pour une fois, laisse-toi faire, ça va aller...

 

Maillon véhiculatoire de la pensée de Ndiaye :

Didier AWADI


liiiiiiiaffaire_de_malade

206 Commentaires

  1. Auteur

    D.

    En Décembre, 2018 (17:42 PM)
    un pseudo rebel opportuniste....
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (17:47 PM)
      les répondeurs automatique venez vite. ils ont recruté plusieurs personnes pour ne commenté pour macky et dénigré les opposants de décembre à mars 2019. quel gatié
    • Auteur

      Oussou Tounk-marteau

      En Décembre, 2018 (18:41 PM)
      fichez-nous diameu-la-paix, nous les opportuniste,!!! nous sommes libres et nous avons comme tout le monde, le droit à la vie... même en faisant du "frappage (moodi "dörr" quoi) !
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (18:59 PM)
      soyez serieux!!! c'est in artiste emerite et engage. ce texte est bien redige. le style est aere et joyeux. du respect. tout n'est pas politique.
      liberez l'espace....au dialogue apaise
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (21:39 PM)
      non essayez de riposter intelligemment en mettant en face des arguments et non une injure
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (10:13 AM)
      bonjour ndiaye,
      notre parent awadi a oublié de te dire que le ranch de doli est clôturé, qu'on projette d'y cultiver des plantes fourragères et qu'il y a des points d'eau partout. il a oubliè de te dire que le pudc a été confié au pnud. quelle preuve de transparence!!!
      il a oublié de te dire que la durée du trajet pour se rendre au magal a été divisée par 4 en moyenne cette année. en effet en plus de ilaa touba, on pouvait passer par fatick-bammbey ou fatick-diakhao et ensuite diourbel et gossas. il a oublié de te dire que les routes tamba-goudiry-bakel, tamba-kédougou et bakel-ourrossogui sont en cours de réalisation. il a oublié de vous parler du pont de farafégné qui va permettre d'aller facilement au sud. vous savez qu'il y a d'autres réalisations arena, cicad...….

      il a oublié de vous dire que le candidat qui fait le buzz est un agent des impôts dont le plus grand mérite résidait dans la rupture de l'obligation de réserve. ses plus grands dossiers concernent des problèmes fiscaux. sa colombe de candidat a jugé légitime de fusiller ces prédécesseurs. quelle prétention!!! enfin il utilise beaucoup la première personne du singulier. un candidat doit avoir une vision, mais la réalisation se fait avec une équipe et des contraintes.

      un président sortant est jugé à son bilan, un candidat est jugé au réalisme de son programme. dans ce village planétaire la révolution est utopique et l'innovation est salutaire.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (12:02 PM)
      j'aime bien ta réponse intelligente mails il faut noter que le texte n'est pas politique et est plutôt humoristique et informatif.
      merci
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (12:02 PM)
      j'aime bien ta réponse intelligente mails il faut noter que le texte n'est pas politique et est plutôt humoristique et informatif.
      merci
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (20:47 PM)
      merci awadi, j'ai aimé lire ce texte, ça change des torchoons de seneweb.

      joli réponse aussi de vous qui citte les réalisation de macky,

      nous avons aussi le droit de tester quelqu'un d'autre et penser qu'il fasse un peu pplus encore.....
  2. Auteur

    Awadi 2

    En Décembre, 2018 (17:49 PM)
    Fils de pute. Tu léchais Sindiely pendant le Fesman, pour qu'à la fin tu trahissent son père en disant à la présidentielle de 2012 je noublierai jamais ce poste.

    Là tu n'y vois pas ton compte chez Macky c'est pour ça que tu te permets de l'ouvrir.

    Inshallah Tu restes en chien sale chien. Tout le monde te connait sale opportuniste de merde que tu es.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (18:20 PM)
      automatiquement programmé pour répondre ou robot programmé automatiquement pour répondre
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:02 PM)
    hahaha, En tout cas je ne sait pas qui sont les enseignants qui ont laissé passer macky de classe en classe, car si c'était dans un Etat sérieux, ces enseignant seraient pendu pour avoir promu un cancre à la tête du Sénégal :nohope: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (19:52 PM)
      en tout cas meme si tu es super intelligent, tu ne seras jamais president. il n'envie pas les gens de ta trempe
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (11:56 AM)
      awadi s'est fait le porte-voix de son ami ! ce qui explique le ton et les quelques fautes relevées dans le texte ! de mon temps, c'est ainsi que l'on rédigeait les lettres pour nos mères, nos tantes, grand-mères, illettrées en français !
      il faut prendre cette prose au second degré, comme du temps du politicien et du cafard libéré ! ah la belle époque de xunxunoor, de joob, de tété fons,de papa samba kâne et j'en oublie !!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (11:56 AM)
      awadi s'est fait le porte-voix de son ami ! ce qui explique le ton et les quelques fautes relevées dans le texte ! de mon temps, c'est ainsi que l'on rédigeait les lettres pour nos mères, nos tantes, grand-mères, illettrées en français !
      il faut prendre cette prose au second degré, comme du temps du politicien et du cafard libéré ! ah la belle époque de xunxunoor, de joob, de tété fons,de papa samba kâne et j'en oublie !!!
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:03 PM)
    Mais lettre bi yageu neu déh. sama gars yi déf lèn ndank; c' est du réchauffé !
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (22:05 PM)
      les répondeurs automatiques de l'apr vous travaillez même un jour férié ou bien vous êtes en astreinte?
      les sangsues de la république officiellement conseillés dans les ministéres ou au palais.
      j'espére au moins vous avez le courage de dire à vos proches votre vrai travail.
      shame on you.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (22:05 PM)
      les répondeurs automatiques de l'apr vous travaillez même un jour férié ou bien vous êtes en astreinte?
      les sangsues de la république officiellement conseillés dans les ministéres ou au palais.
      j'espére au moins vous avez le courage de dire à vos proches votre vrai travail.
      shame on you.
    Auteur

    Deugg Nekhoulll

    En Décembre, 2018 (18:04 PM)
    Regime dictatorial avec tout les grand vieux dictateur du senegal,Niass,Tanorect.... mane dall finalement Sonko rèkkkk.
    Auteur

    Gadiocoran

    En Décembre, 2018 (18:06 PM)
    Ndiaye, tu as oublié que Canada c’est le fiéf exclusif de Sonko. Tu disais en 2016 que le futur President est dans cette salle en compagnie d’Abdou Diouf, Khalifa Sall, etc.  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay: 
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:08 PM)
    Une personne qui se croit encore un surdoué
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (22:00 PM)
      les répondeurs automatiques de l'apr vous travaillez même un jour férié ou bien vous êtes en astreinte?
      les sangsues de la république officiellement conseillés dans les ministéres ou au palais.
      j'espére au moins vous avez le courage de dire à vos proches votre vrai travail.
      shame on you.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (11:46 AM)
      en bas sokhor ! les jaloux vont maigrir deh ...et finir brûlés en enfer ! kessé nak ! sokhor va !
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:11 PM)
    Wow, comme d'habitude très intéressant comme réflexion. merci D. Awadi.
    Auteur

    En Décembre, 2018 (18:11 PM)
    Mdr!! A lire quand même au second degré... Ce courrier s'adresse à ceux qui se sentent



    morveux. Il fait mouche.  :xaxataay: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (01:39 AM)
      “insensé qui croit que je ne suis pas toi. quand je parle de moi je parle de toi”
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:11 PM)
    pensée émue pour les 400 plaques du FESMAN
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:12 PM)
    Fallait le laisser dans son anonymat
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:12 PM)
    On s’en fout de sa vie et de son avis chaque votera selon sa conscience
    Auteur

    Etudiant

    En Décembre, 2018 (18:13 PM)
    waww quel texte...j'ai vraiment adoré .bravooooooooooo AWADIIIIII .....mais gardons l'espoir peut etre sonko changera la donne. :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:19 PM)
    Awadi ferme ton cul tu es un vrai escroc macky mo warona dakhar sa di kasso bi après fesman kon heure bi do tala day
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:19 PM)
    Awadi ferme ton cul tu es un vrai escroc macky mo warona dakhar sa di kasso bi après fesman kon heure bi do tala day
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:19 PM)
    Awadi ferme ton cul tu es un vrai escroc macky mo warona dakhar sa di kasso bi après fesman kon heure bi do tala day
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:26 PM)
    Ce type est un cancer pour le Senegal. Vive le president Macky
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:27 PM)
    hahaha, Macky le Cancre de l'année! :nohope: 
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:30 PM)
    Awa ou Awadaye, Macky n'est pas ton egal. Macky est l'un des hommes les plus important de l'histoire du Senegal.



    Dg Petrosen, Professeur d'universite, premier ministre, president de l'Assemblee nationale , directeur de campagne de Wade, maire de factick et puis president du Senegal de 2012 a 2024. Et toi Awadi?
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (19:00 PM)
      macky professeur de quoi??? non dans tes rêves§

      ce gars n'a qu'un niveau master 2: il a fait l'ist à l'ucad, et plutard l'institut du pétrole de paris, et le tout jusqu'au niveau ingénieur ou bac+5.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:37 PM)
    Tous c poste c wade. Et depuis quand macky est prof  :nono: 
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:37 PM)
    C'est déprimant...
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:37 PM)
    Aujourd’hui, le Ranch est devenu le symbole du pacte de confiance qui vous lie aux éleveurs. Le périmètre de 120 km a été clôturé avec une sécurité renforcée par l’installation d’un poste de gendarmerie et la présence effective des Eaux et Forets. Avec l’important investissement consenti, l’espace pastoral a été élargi, les ressources fourragères sécurisées, le cheptel mis à labri
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:39 PM)
    Avec le tableau que voilà, il est aisé de comprendre pourquoi, derrière vous, le soutien des populations de Linguère sera toujours sans faille car vous l’avez amplement mérité. Excellence Monsieur le Président de la République, Linguère vous dit diaredieuf!« , à conclu Aly Ngouille Ndiaye.
    Auteur

    Panafricanisme

    En Décembre, 2018 (18:40 PM)
    Opportuniste Opportuniste Opportuniste



    Opportuniste Opportuniste Opportuniste



    Opportuniste Opportuniste Opportuniste



    Opportuniste Opportuniste Opportuniste



    Opportuniste Opportuniste Opportuniste



    Opportuniste Opportuniste Opportuniste



    Opportuniste Opportuniste Opportuniste



    Opportuniste Opportuniste Opportuniste



    Opportuniste Opportuniste Opportuniste



    Opportuniste Opportuniste Opportuniste



    Opportuniste Opportuniste Opportuniste



    Opportuniste Opportuniste Opportuniste



    Opportuniste Opportuniste Opportuniste



    Opportuniste Opportuniste Opportuniste



    Opportuniste Opportuniste Opportuniste



    Opportuniste Opportuniste Opportuniste



    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:46 PM)
    Arrivé au pouvoir à l’issue d’un climat de crise sociale et de désordre dans les finances publiques, de malversations et d’impunité, le président Macky SALL s’est très tôt mis à la tâche du redressement économique. En dépit de ce contexte peu favorable, le pays a connu, en six ans, un essor économique, avec un taux de croissance en hausse continue.
    • Auteur

      Je Te Plains

      En Décembre, 2018 (21:33 PM)
      peine perdue, mon cher nopaloul
      tu n arriveras jamais a redorer le blason de ton champion en papier
      le peuple en en marre, apres l esclavage, ensuite la colonisation, qu on livre aussi dramatiquement tous les pans de nos secteurs economiques a la france est une insulte a tous ceux qui se sont battus pour dogg boumou diamm bi
      mais fevrier yagatoul, dina ngueen kham ni le peuple est souverain
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:47 PM)
    Ces prouesses dont nous livrerons les plus frappantes sont obtenues grâce à une grande vision et une belle ambition pour un pays en développement.

    En matière de bien-être des populations, les performances du Sénégal ont été solides dans la santé, les inégalités économiques, ou encore les disparités de genre.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:49 PM)
    En tout cas, tu m'as fait rire, meme trop meme!

    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:49 PM)
    Relativement à la santé et à l’action sociale, la lutte contre les inégalités et les injustices sociales est au cœur du projet politique du Président de la République, convaincu que la politique n’a de sens que si elle prend effectivement en charge la correction des disparités. C’est le fond de l’idéal républicain. En attestent les réformes lancées dans le domaine social dès le lendemain de son accession à la magistrature suprême : allocation de bourses de sécurité familiale aux ménages les plus démunis, carte d’égalité des chances en faveur des handicapés, couverture maladie universelle, revalorisation des pensions de retraite, gratuité de la césarienne, amélioration des niveaux de revenu des travailleurs, entre autres.

    L’enjeu est de sortir les populations du besoin en offrant à chaque Sénégalaise et Sénégalais les moyens de son autonomie grâce à son inclusion effective dans le tissu économique.

    Ces politiques volontaristes ont eu un impact positif certain puisque sur la période 2012-2017, le taux de pauvreté a diminué de 3 à 6%, principalement en milieu rural.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:50 PM)
    Moi je remarque que les partisans de Macky sont violents. Violents envers quiconque est contre leur patron. Macky ne fera jamais l'unanimité.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:51 PM)
    Sur les 3360 milliards FCFA du budget 2017, 20% ont été alloués au social et plus encore en 2018.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:51 PM)
    Kiiiiiiife ta lettre. Écroulé de rire.

    Dommage pour les insulteurs automatiques. Chacun a le droit d’avoir son opinion.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:52 PM)
    L’autre réussite du Président Macky Sall est sans conteste les pratiques réformatrices adossées aux politiques publiques dans la perspective de l’émergence à l’horizon 2035. C’est au vu de cette nouvelle culture que le Sénégal est classé parmi les grands pays réformateurs sectoriels, structurels et institutionnels du continent africain. Dans le cadre du secteur de l’énergie, les réformes initiées par la SENELEC en termes d’organisation, de stabilisation, de sécurisation des recettes et de développement, ont permis de trouver une solution définitive au lancinant problème des coupures qu’aucun autre régime n’a pu résoudre. Ainsi, en six ans le taux de coupure actuel d’électricité de 42 heures par an est le plus bas en Afrique de l’Ouest, un critère d’amélioration de la compétitivité de l’économie nationale et d’attractivité des investissements directs étrangers.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (22:50 PM)
      ???? c'est basé sur quelles études? détaillez vos sources d'information.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:52 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:52 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:52 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:52 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:52 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:52 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:52 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:53 PM)
    Aussi, faut-il rappeler que la récente crise électrique a coûté près de 1.5 % du PIB (AFD, 2015) et conduit au fort ralentissement de l’activité des entreprises.

    Mais c’est la révolution dans le secteur agricole qui aura été le chantier monumental en ce sixième anniversaire de l’accession du Président Macky SALL au pouvoir.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:54 PM)
    En effet, la politique audacieuse de soutien et de diversification des filières a permis d’enregistrer une hausse de 54% par rapport à la moyenne des 5 dernières années. De plus, le Président de la république, dans son objectif de faire les acteurs du monde rural des entrepreneurs agricoles, a permis aux producteurs de percevoir une bien meilleure compensation pour le fruit de leur travail.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:55 PM)
    En définitive, si le Président Macky Sall fait figure de grand favori à la prochaine élection, c’est qu’il sait compter sur son bilan, pour le moins remarquable.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:56 PM)
    C' est vraiment tres drole comme satyre sociale. Merci Awadi de cette revue de presse politique. Vraiment lekk len ter votel kou len nekh.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:57 PM)
    Malgré ce tableau plutôt reluisant, les partis d’opposition restent sceptiques. Ils affirment que les chiffres de la croissance brandis par le gouvernement ne correspondent nullement à l’économie réelle du pays. De toute façon les flots de témoignages de reconnaissance des bénéficiaires de la redistribution des fruits de la croissance contredisent le constat de l’opposition politique. Des milliers de villages, entre autres, sont sortis des ténèbres et de la zone d’incertitude grâce à une meilleure prise en charge de leurs problèmes.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:58 PM)
    Certes, des ajustements dans la gestion de certains programmes gouvernementaux s’imposent et le président et son gouvernement s’y attèlent vigoureusement

    Le président Macky Sall, malgré sa grande ambition pour le Sénégal, ne peut pas résoudre tous les problèmes en temps réel et à l’échelle nationale. Ses prédécesseurs ne l’ont jamais réalisé et ses successeurs n’y parviendront non plus.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (18:59 PM)
    Finalement, on fait le constat que l’essentiel qui avait été promis est réalisé en 6 ans d’exercice du pouvoir et ce au grand bonheur de la population
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:00 PM)
    Ecrivez des milliards de lettres si vous voulez, le vote comme tu l'as dit petit rappeur inculte, opposant camouflé , çà se passe dans les urnes .Les Sénégalais , qui sont plus intelligents que tu ne le crois reconduiront l'homme qui a eu le mérite d'attirer plus de 7.000 milliards d'investissement ( et non de dettes comme tes maîtres à réfléchir te l'on fait croire) . . Ces investissements serviront à amplifier le rythme de réalisations des infrastructures structurantes ( routes, pistes, ponts, autoroutes, centrales électriques, ouvrages hydrauliques, parcs industriels, ports, aéroports, etc.) qui amélioreront de façon considérable la compétitivité de l'économie sénégalaise qui attirera encore davantage d'investissements productifs se traduisant par une meilleur valorisation du potentiel économique du pays (agriculture, pêche, tourisme, élevage, services,etc.) qui aura un impact sur la vie des populations actuelles et des générations futures. Petit rappeur, saches que les pays qui fabriquent des I Phones que tu quémandes ont investi massivement des capitaux privés internationaux pour transformer la structure de leur économie. Bof , je mais m’arrêter là car je crois que je perds mon temps à répondre à un écervelé qui reprend comme un perroquet les discours des tarés de l'opposition qui à chaque avancée de ce pays racontent des bobards dans le but de manipuler des gens de ton genre. Sinon comment expliquer qu'au comment où tous les pays du monde déploient des efforts surhumains pour attirer des investissements directs étrangers, des citoyens d'un pays se plaignent d'en avoir trop sous prétexte que ce sont des dettes à rembourser. J'ai maintenant compris qu'ils veulent vivre en éternels assistés tendant la main ou s'exiler comme certains dans les pays développés pour se livrer à des petits boulots, dans la grande majorité, qui n'ont rien à voir avec leur niveau de qualification, pour se mettre sur un piédestal et donner des leçons de développement à ceux qui mouillent leurs habits pour ce pays.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:07 PM)
    Le Pont Transgambien, le pont à péage de Foundiougne, la boucle du Boundou, les routes dans tous le Sénégal, le PUDC, l’Arène Nationale, le Parc Industriel, le Train Express Régional, le Palais de Sports, l’Autoroute Ila Touba et Diamniadio- Saly, le Pont de l’Emergence, le Prolongement de la VDN et ce jusqu’à Saint- Louis, la Ville neuve de Diamniadio, la compagnie Air Sénégal S.A avec ses 4 Avions, le PUMA, le PROMOVILLES, le PRACAS, le PACASEN, le PPDC, le PRODAC, le DER/JF…etc. Tous ces projets contribueront à coup sûr, significativement à l’amélioration des conditions de vie des populations et de la transformation structurelle de notre économie. En seulement 06 ans, ces vastes programmes sont réalisés. Les baisses de la fiscalité sur les salaires, des loyers et des denrées de première nécessité complètent cette longue liste des actions politiques de son Excellence le président Macky SALL grâce à sa bonne vision.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:08 PM)
    Bravo Didier...Tres beau et incisif :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: 
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:08 PM)
    Les sénégalais de bonne foi approuvent son choix, et le renouvelleront le 24 février 2019 In cha Allah. Ce qui me confirme est la satisfaction de tous les foyers religieux qui lui ont témoigné cela en chaque occasion et l’engagement politique de 90% des femmes pour sa réélection.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:09 PM)
    Calme, pondéré, serein, réceptif, discipliné, attentionné, poli, sage, responsable, digne et honnête, son Excellence le président Macky SALL l’a toujours montré à la face du monde. En vrai homme d’État, son Excellence ne s’est jamais embarqué dans des futilités. Tous ces bruits, tout ce tintamarre médiatique qui cherchent à le mettre en mal avec les sénégalais ne seront que peine perdue.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:10 PM)
    Le Sénégal est entre de bonnes mains, chers compatriotes, je vous invite à faire très attention lorsqu’il s’agira d’engager votre personne au moment du choix le 24 février 2019.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:13 PM)
    Choisissez l’homme de PAIX, de valeurs, de foi en lieu et place des voleurs qui ont taxé WADE d’ancien spermatozoïde et futur cadavre, des indisciplinés rancuniers, radiés de la fonction publique, de traîtres ayant goûté aux délices du pouvoir et qui ne savent pas porter la reconnaissance dans leurs esprits et dans leurs cœurs. Je vous en conjure à genoux, mes chers compatriotes, songez aux dangers qui environnent notre pays à quelques mois de l’élection présidentielle et dont le risque augmente à chaque instant que des menteurs ouvrent leurs bouches pour, disent-ils alerter les sénégalais. Que chacun et chacune de nous, dans sa bonne foi, fasse le bon choix pour un Sénégal de PAIX et de cohésion sociale le moment venu afin de se sentir quitte avec sa conscience.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:15 PM)
    Je suis avec le président Macky Sall, comme vous toutes ici d’ailleurs. Je suis avec lui pour sa vision politique et pour tout ce qu’il ambitionne de faire pour notre pays. Aujourd’hui tout a changé de manière positive avec le président Sall. De la baisse des prix de denrée de première nécessité, à une absence totale de coupures d’électricité. Avec Abdoulaye Wade, la bouteille de gaz coûtait 8000 f cfa, aujourd’hui la bonbonne est à moins de 3000 f Cfa et ce prix est resté le même
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:17 PM)
    Avec Macky Sall, l’acariâtre traversée en ferry en Gambie ne sera qu’un vieux et amer souvenir. Comme il l’avait promis, le pont de Farafégny va bien voir le jour, les travaux vont bientôt être bouclés
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:17 PM)
    Awadi un hypocrite qui se dit panafricaniste. Je suis certes contre Macky mais Awadi toi ferme ta salee guele puante.

    NIAK de merde allez oust dehors



     :emoshoot:  :fbhang:  :emoshoot:  :fbhang:  :emoshoot:  :fbhang:  :emoshoot:  :fbhang:  :emoshoot:  :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:19 PM)
    sous Abdou Diouf d’abord, ensuite avec Abdoulaye Wade, le billet d’avion (Aller-Retour) Dakar-Ziguinchor coûtait plus de 150 000 aux usagers. Aujourd’hui, le président Macky Sall, l’a ramené à 55 000 tout court avec deux à trois voyages par jour entre ces deux régions. Et mieux encore, il nous a octroyé deux bateaux flamboyants neufs avec une baisse de 50% sur le biais de la traversée ce qui fait qu’avec 5000 f cfa seulement on peut se rendre aisément à Ziguinchor
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (07:35 AM)
      voici quelqu'un qui ne connait rient a offre/demande....
      cout du marché...
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:20 PM)
    Nous natifs et habitants de la Casamance nous n’avons pas encore oublié le naufrage du « Diola » qui n’avait qu’un problème de moteur qui ne coûtait que 400 000 000 f cfa au même moment Abdoulaye Wade finançait des meetings de 600 000 000 de F cfa. Macky Sall, dès son arrivée au pouvoir, il nous a enlevé cette épine sous le pied
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:23 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:24 PM)
    08 points essentiels du bilan de Macky font qu’il mérite un autre mandat. . Et ce sont, le Pont de Farafégné, la côtière (route de la VDN qui se poursuit jusqu’à Saint-Louis), le Train Express Régional, le PUDC, le chemin de fer Dakar Bamako Ferroviaire, l’Autoroute “Illa Touba”, Air Sénégal International, le programme Puma, la Sicap qui va redémarrer ses activités.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:29 PM)
    @commentaire 50

    C'est pour cela que vous les gens de la casamance, de Ziguinchor a Kolda, en passant par Oussouye, Velingara, Sedhiou, Medina Yorofoula, Bignona etcc vous devrez voter pour Macky. C'est grace lui que la Casamance est desenclavee
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:33 PM)
    le texte d'Awadi n'a rien de cinglant !!! ce texte est pauvre et surtout sans humour .....encore un trouduc qui a oublié qu'il était un lèche-bottes de Wade et sa fille pendant le Festman ..... ce n'est qu'une petite grenouile qui se croit plus grosse qu'un boeuf et qui profite de la prochaine élection pour faire parler de lui et vendre ses disques  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:35 PM)
    Réduction des inondations á travers des infrastructures installées dans beaucoup de localités même si le problème persiste toujours en banlieue Dakaroise ;

    • Un programme de plus de 70 millions de dollars (54 millions d’euros) visant à améliorer le drainage dans les quartiers périphériques est financé par l´Etat du Sénégal avec la Banque mondiale ;

    • Plus de 2800 logements sont construits et octroyés à des sinistrés dans des conditions de transparence remarquables ;

    • Politiques novatrices de protection sociale financées par une forte réduction du train de vie de l´Etat ;

    • une Couverture maladie universelle et une Bourse de sécurité familiale sur le modèle des pays émergents
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:36 PM)
    Une politique sociale englobant un budget de 120 milliards de francs CFA est disponible depuis 2015 ;

    • 40.000 logements sociaux qui seront réalisés á long terme á Diamniadio ;

    • Instauration de la carte d’égalité des chances pour les citoyens en situation de handicap ;

    • Signature le 02 octobre 2012 du décret d´application de la loi d´orientation sociale en faveur des personnes handicapées portant sur les commissions techniques départementales chargées des dossiers de demande de la Carte d´Egalité des Chances permettant á son titulaire de bénéficier des droits et avantages en matière d´accés aux soins de santé, de réadaptation, d´aide technique, financiére, d´éducation, de formation, d´emploi, de transport, ainsi qu´á tout autre avantage susceptible de contribuer á la promotion et á la protection des droits des personnes handicapées
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:38 PM)
    Réduction des inondations á travers des infrastructures installées dans beaucoup de localités même si le problème persiste toujours en banlieue Dakaroise ;

    • Un programme de plus de 70 millions de dollars (54 millions d’euros) visant à améliorer le drainage dans les quartiers périphériques est financé par l´Etat du Sénégal avec la Banque mondiale ;

    • Plus de 2800 logements sont construits et octroyés à des sinistrés dans des conditions de transparence remarquables ;

    • Politiques novatrices de protection sociale financées par une forte réduction du train de vie de l´Etat ;

    • une Couverture maladie universelle et une Bourse de sécurité familiale sur le modèle des pays émergents
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:39 PM)
    Une politique de réduction des loyers a été initiée. Les prix des denrées alimentaires diminués : le kilo de riz est á 280 FCFA au lieu de 325 FCFA. Le kilo du riz parfumé est à 435 FCFA au lieu de 475 FCFA, le kilo du sucre se vend à 580 CFA au lieu de 690 FCFA, alors que le litre d’huile est à 960 FCFA contre 1 200 FCFA ;
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:41 PM)
    Réhabilitation et élargissement de 120 km de routes entre Richard Toll et Ndioum (RN2);

    • Reconstruction du pont de Ndioum long de 150 m en 2012 ;

    • Réhabilitation et l´élargissement de 287 km de routes entre Ziguinchor et Vélingara (RN6) ;
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:42 PM)
    Reconstruction du pont de Kolda long de 91 m, travaux lancés en 2013 ;

    • Réhabilitation de la RN2: Saint-louis-Rosso y compris 65 km de voies de désenclavement ;

    • Travaux de réparation du pont de Kalakalouse ;

    • Travaux de construction du pont de Falémé ;

    • Travaux de construction du pont de Fanaye ;

    • Travaux de réhabilitation de la route wack Ngouna-Keur Madiabel ;

    • Travaux complémentaires de la ville de Touba dans le cadre du Programme de Modernisation
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:43 PM)
    Travaux de réhabilitation de la route Cap Skiring-Djembering ;

    • Travaux de réhabilitation de la route Diouloulou-Kafoutine ;

    • Travaux de la réhabilitation de la route Km 50-Kayar-Fatick-Bambey ;

    • Travaux de la construction de la route Linguére-Matam section Patouki-Ourossogui ;

    • Travaux de construction des trois (3) ponts de Matam ;

    • Travaux de la construction de la route Vélingara-Badiara ;

    • Travaux de construction de la route Gossas-Mbar ;

    • Travaux de construction de la route Passy-Foundiougne ;

    • Travaux de construction de la route Linguére- Matam section Boula-Ranérou-Patouki ;

    • Travaux de construction de la route Touba Toul-Khombole ;
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:44 PM)
    Travaux d´aménagement de la Boucle du Blouf, section Thionk Essyl Balingor ;

    • Travaux d´aménagement et de bitumage de la route Tivaoune Touba Toul-Khombole environ 37Km ;

    • Travaux de construction d´autoponts aux carrefours de Thiaroye et Keur Massar ;

    • Travaux de construction de l´autoroute Aéroport International Blaise Diagne (AIBD) – Mbour y compris les bretelles ;

    • Travaux de construction des ponts de Fanaye et de Gêole ;

    • Construction du pont de Kédougou ;

    • Travaux de construction et d´aménagement de la VDN section 3 : tronçon Golf-Tivaoune Peulh y compris bretelle d´accés au village de Tivaoune Peulh ;
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:45 PM)
    Construction de la route Fatick-Bambey ;

    • Réhabilitation de la route Mako-Kédougou/Volet sensibilisation aux problémes de santé et sécurité routiére ;

    • Remise en état de la grande Niaye entre Rufisque et Loumpoul Lot 1, Lot 2, Lot 3;

    • Remise en état de la RN1 entre Rufisque et Bargny 2 x 2 voies ;

    • Travaux d´entretiens des aménagements paysagers de la corniche Ouest entre Bloc des Madeleines et Pharmacie des mamelles ;

    • VDN lot 2 : CICES-Golf Club Dakar ;

    • Projet de modernisation de Touba ;

    • Pont Emile Badiane
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:46 PM)
    cette boule de graisse puante de riiba de la république mo bone ak ces autres voleurs de la republique
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:47 PM)
    Projet de construction, route connectivité autoroute á péage/Rufisque ;

    • Travaux de réhabilitation de la RN6, tronçon Ziguinchor-Tanaff ;

    • Réhabilitation de la route Manda Douane-Vélingara ;

    • Réhabilitation du parking gros porteur á Tambacounda ;

    • Travaux d´aménagement du contournement de la ville de Médina Gounass ;

    • Réhabilitation de la route Tambacounda-Dialacoto ;

    • Aménagement de la route Joal Samba Dia Djiffer ;

    • Aménagement de la route Passy-Sokone ;

    • Travaux de construction des postes juxtaposés de Boundou Foudou ;

    • Travaux de construction des postes juxtaposés de Moussala ;

    • Travaux de construction du pont de HALWAR (tranche conditionnelle) ;

    • Autoroute AIBD-Somone-Mbour
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:48 PM)
    Programme de la modernisation de la ville de Tivaoune ;

    • Pont de la Gambie et Postes de contrôle juxtaposés ;

    • Autoroute « Ilaa » Touba ;

    • Autoroute Diamniadio-Blaise Diagne

    • Aéroport International Blaise Diagne ;

    • Echangeur de l´Emergence á Dakar ;

    • Cité de l´Emergence avec ses 17 tours en centre-ville de Dakar ;

    • Train Express régional Aéroport Blaise Diagne-Gare ferroviére de Dakar ;

    • Tramway Blaise Diagne-Dakar ;

    • Projet de Bus rapide sur voies réservés entre Guediawaye et Dakar-centre ;

    • Construction du Quai de pêche de Soumbedioune ;
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:49 PM)
    awadi pourquoi tu dis que sonko est avare???

    la moitié de son salaire de depute va la pomponnier de kaolack aux femmes agriculteur fe lacasamance

    les recettes de son livre va aux plus demuni
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:49 PM)
    Chaloupe Dakar-Rufisque-Aguene et Diambogne ;

    • Agrandissement du Stade Alioune Sitoe Diatta ;

    • Construction de l´aréne Nationale á Dakar ;

    • Construction des Salles de Conférence pour le Gamou á Tivaoune et le Magal á Touba ;

    • Construction du Centre International de Conférence Abdou Diouf á Diamniadio ;

    • Réhabilitation du pont Patte d´oie Sénégal 92
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:50 PM)
    oui et combien de milliard volé?. wakhale waye
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:51 PM)
    Gratuité des soins pour les enfants de 0 á 5 ans et les personnes âgées ;

    • Gratuité de l´hémodialyse et de la césarienne ;

    • Gratuité des antirétroviraux. Un traitement du cancer grâce á la construction de nouveaux centres de traitement. Depuis 2012 des hôpitaux, des centres de références dans les districts sanitaires, centres de santé sont en cours de réalisation. Cela découle de la volonté politique réelle du Président Macky Sall qui souhaite avec l´aide du Gouvernement mettre á la disposition des populations sénégalaises des infrastructures sanitaires de proximité.

    • Organisation fructueuse des Concertations nationales sur la Santé et l´Action sociale en date du 18 et 19 Janvier 2013 pour une meilleure gestion du secteur ;
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:53 PM)
    Avec toutes ces réalisations beaucoup de personnes crèvent encore de fin! Il faut revoir votre politique.

    Citoyen aguéri
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:54 PM)
    Il faut foutre la paix à Awadi il a le droit de donner son point de vue.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:54 PM)
    Il faut foutre la paix à Awadi il a le droit de donner son point de vue.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:57 PM)
    Accord obtenu avec les syndicats et levée du mot d´ordre de rétention des données sanitaires ;

    • La poursuite de la gratuité de l´hémodialyse avec une inscription d´un montant de 3,3 milliards de FCFA ;

    • Obtention de réduction, sur une base conventionnelle, des tarifs de séance de dialyse dans les établissements de santé privés et au niveau du centre d´hémodialyse de la ville de Dakar ;

    • Acquisition de 76 générateurs d´hémodialyse, installés dans les hôpitaux de Kaolack, Touba, Ziguinchor et Grand Yoff (Dakar)
    Auteur

    Le Sn Supporter

    En Décembre, 2018 (19:58 PM)
    J'aime bien Awadi son texte est un tableau mais a mon sens tres subjectif.Malgre tout notre pays avance.Moi je vis en America du Nord mais quand je reviens au pays chaque jour je vois quelque de nouveau et positivement.Il ya des choses a ameliorer et d'autres a bannir.

    Je n'aime pas la carricature du Senegalais ''dorr Katt'' justement en tant que Chanteur ou leader d'opinion c'est ca qu'il faut sortir de la tete de nos jeunes.Notre pays a des opportunites mais il faut que nous soyons plus entreprenant mais surtout apprendre et avoir une competence, a high income skill dixit les Americains! Avoir un diplome c'est bien mais avoir un savoir faire c'est ca la difference mes amis.



    Cote politique Macky merite un 2nd mandat car il a un plan PSE qu'il execute a merveille.

    Tous les autres, ils n'ont pas reellement un plan ,c 'est du taf yeugeule et des discours.

    J'ai lu la Phase 2 , c'est vraiment pour le prive senegalais et tout jeune entreprenant.

    La phase 2014-2018 c'etait un programme d'urgence necessitait de lourds investissements et de la celerite.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (19:58 PM)
    Acquisition de scanners destinés aux hôpitaux de Grand Yoff, Saint-Louis, Kaolack, Tamba, Touba, Ourossogui et Kolda ;

    • Acquisition de plusieurs ambulances distribuées dans les hôpitaux du pays ;

    • Equipement des blocs opératoires des centres de santé de Khombole, Dahra et Darou Mousty
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:00 PM)
    Démarrage des activités de l´hôpital d´enfants de Diamniadio ;

    • Ouverture des centres de santé de Dianké Makhan et de Makakcolibantang ;

    • Remplacement de la source bombe cobalt de l´hôpital Aristide de Dantec ;

    • Autonomisation de la disponibilité en oxygène de 11 hôpitaux du Sénégal ;

    • Equipements des Services d´Accueil et d´Urgence (SAU) des hôpitaux de Saint-Louis, Ndioum et Matam
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:01 PM)
    Réception des infrastructures et des équipements des structures de base sept (7) postes de santé, douze (12) maternités, cinq (5) logements dans les régions de Saint-louis et Matam et des infrastructures et des équipements du Centre de Santé de référence de Pété ;

    • Inauguration de Poste de Transfusion sanguine (PTS) á l´hôpital Roi Beaudouin de Guédiawaye ;

    • Acquisition de plusieurs tables de radiologie conventionnelle pour certains hôpitaux du Sénégal
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:03 PM)
    Mise en place, dans le cadre de la couverture maladie universelle, d´un fonds d´équité pour la prise en charge gratuite des personnes indigentes et des groupes vulnérables ;

    • Lancement du projet pilote de « développement de la couverture universelle par l´assurance maladie dans les départements de Saint-Louis, Louga, Kolda et Kaolack ;

    • Mise en œuvre d´une politique de prévention, de renforcement de l´offre de santé, de relévement des plateaux techniques, de mise en place de services d´urgences et de renforcement de l´équité et de l´accessibilité des soins ;
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:04 PM)
    Subvention du matériel agricole. Le Président Macky Sall rappelle l’importance qu’il accorde au développement de la riziculture. Pour cette raison, il a fixé des objectifs clairs pour réussir l´autosuffisance alimentaire á long terme: Il s´agit d´une production de 1,600 millions en 2017 et 1,800 millions de riz blanc au Sénégal. Le Président Macky Sall insiste sur le « consommer local » qui doit être le fer de lance pour une vraie émergence. Pour y arriver il compte soutenir les agriculteurs. L´Etat va suspendre la Taxe sur la valeur ajoutée (Tva) de l´activité rizicole dans la Vallée et le reste du Sénégal.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:06 PM)
    Cet argent pourra compenser au prix fixe de l´électricité qui serait un bénéfice pour tout le monde. Plus de 1000 tracteurs ont été commandés des Pays-Bas au profit des paysans sénégalais. Un programme agricole 2012 sans couverture budgétaire, les crédits d´un montant de 27,3 milliards FCFA inscrits dans la Loi de Finances Initiale de 2012 étant destinés á payer partiellement les arriérés des campagnes antérieures.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:07 PM)
    Volet irrigation et de gestion des ressources en eau pour aménager prés de 10.000 hectares et d´exploiter 26.000 hectares de terres déjá irrigués ;

    • Mobilisation de 29 milliards FCFA pour l´appui en vivres au monde rural ;

    • Octroi de 34,2 milliards francs CFA pour la subvention des intrants agricoles de la campagne agricole pour l´année 2012-2013 ;

    • Mise en place de plus de 48.000 tonnes de semences dont plus de 7300 pour les cultures vivrières et le reste pour l´arachide ;

    • Distribution de 19.350 tonnes d´aliments dans le cadre de l´Opération Sauvegarde du Bétail pour un côut global de 3,9 milliards FCFA ;

    • Paiement des arriérés dus aux acteurs du monde rural pour les campagnes agricoles (opérateurs semenciers, industriels huiliers) pour 54 milliards FCFA
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:08 PM)
    Accroissement des montants du programme d´équipement du monde rural qui passent de 200 millions en 2012 á 4,8 milliards de FCFA en 2013 (24 fois plus) ;

    • Les Dotations du programme de reconstitution semencier passent de 150 millions de FCFA en 2012 á 5 milliards de FCFA en 2013 ;

    • Allocation d´une enveloppe financiére de 3,5 milliards FCFA au titre de la dotation des Fonds de sécurisation du crédit rural qui n´ont point été dotés ces derniéres années ;

    • Fixation du prix au producteur d´arachide á 190 FCFA et libéralisation de la commercialisation qui a permis aux prix d´atteindre parfois 275FCFA
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:09 PM)
    Augmentation des dotations du Programme national de Développement local, qui passent de 332 millions de FCFA á 4,2 milliards, soit une multiplication par 12 ;

    • Financement de l´hydraulique rurale pour une enveloppe de 24,4 milliards FCFA pour 55 forages neufs, 5 forages réhabilités, 2253 km d´extension de réseau, 98 nouveaux châteaux d´eau, 1394 bornes fontaines ;

    • Hydraulique urbaine : réalisation de 5 forages et de 2 châteaux d´eau, de 82460 d´extension de réseau et de 19100 branchements sociaux. Démarrage de la réalisation de 11 forages, 2 stations de traitement, 2 stations de pompage, 15 châteaux d´eau, 33000 branchements sociaux réalisés en 2014 et 270.000 km d´extension de réseaux réalisées en 2013 ;
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:11 PM)
    Construction d´une deuxiéme université á Dakar et d´autres universités dans les régions de Thiés, Kaolack, Fatick, Ziguinchor ;

    • Construction des centres de formation professionnelle ;

    • Rénovation de l´Université Cheikh Anta Diop de Dakar avec des pavillons bâtis ;

    • Des universités privées au profit des bacheliers non orientés ;

    • Recrutement de nouveaux enseignants. L’Education connait une certaine pacification avec des grèves moins cycliques. La concertation Nationale sur l’avenir de l’Enseignement Supérieur a dégagé les voies d’une Université Sénégalaise performante et développante avec comme toile de fond l’orientation aux STERN (Sciences, Technologies, Ingénierie et Mathématiques
    Auteur

    Ndiobene Bi

    En Décembre, 2018 (20:11 PM)
    C'est un opposant pro khalife Sall et ça se voit

    Habitué door caisse d'avance? C'est comme ça que ça se passait pour door ci caisse d'avance bi?
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:15 PM)
    302 milliards FCFA sont en train d’être investis pour le financement du Programme de Développement Stratégique de l’Enseignement,

    • Les arabisants ont pu obtenir en deux ans ce qu’ils ont revendiqué, en vain, durant plus de 52 ans. Il s’agit de l’unification et la reconnaissance du Baccalauréat en langue arabe. Il s’y ajoute que les arabisants peuvent désormais accéder à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) et y sortir comme Hauts-Fonctionnaires ;
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:17 PM)
    Merci Awadi ta lettre resume tout. Tout le monde a constaté que il y a que des répondeurs automatiques qui inondent ces derniers temps les réseaux surtout sur seneweb, mais c est un combat perdu d’avance. Nous sommes éveillés maintenant!
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (23:56 PM)
      personne n'a inondé le site de mensonges. ce que nous disons en réponse à awadi est vérifiable par les gens sincères. de toutes les façons avant chaque consultation vous avez le meme discours et à l'arrivée vous etes laminés. le vote ce n'est sur seneweb mais dans les urnes!!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:18 PM)
    Le programme des Dara modernes ;

    • Le décret historique faisant du Magal de Touba jour férié, chômé et payé finisse d’attester toute la considération que le Président Macky Sall donne à la religion locale, bouillon de cultures spirituelles et de valeurs humanistes indispensables à la société sénégalaise.

    • Sauvetage de l´année scolaire après négociation avec les syndicats, élaboration d´un calendrier consensuel après une gréve de plusieurs mois ;

    • Achèvement de la réhabilitation des lycées techniques Abdoulaye Niasse, André Peytavin,
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:19 PM)
    Limamoulaye et d´autres lycées du Sénégal ;

    • Elaboration du Projet d´Amélioration de la Qualité et de l´Equité au niveau de l´Education de Base (PAQUEEB) ou PAQUET (Projet d´Amélioration de la Qualité et de la Transparence) avec l´adhésion de tous les partenaires techniques et financiers ;

    • Mise en œuvre du programme des daaras modernes (Financement déjá obtenu)

    • Nouveau sytéme d´évaluation certificative disponible depuis 2014 ;

    • Mise en place d´une nouvelle politique d´édition des manuels scolaires, basée sur un choix multiple déconcentré et un partenariat public-privé ;

    • Réhabilitation et renforcement des équipements des centres d´enseignement technique des régions de Louga, Saint – Louis
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:21 PM)
    Réalisation de formations pour les professionnels du secteur de l´agriculture et des acteurs du secteur informel ;

    • Poursuite du programme de renforcement des infrastructures pédagogiques et sociales des universités ;

    • Amélioration de la gouvernance de l´enseignement supérieur avec la signature des Contrats de Performance de l´Université Cheikh Anta Diop, de l´Université Alioune Diop de Bambey, de l´Université Ziguinchor et de l´Université de Thiés ;

    • Mise en place de l´Autorité nationale d´Assurance Qualité (ANAQ) sur la licence, le Master et le Doctorat ;

    • Mise en place du Comité de pilotage de la Concertation nationale sur l´enseignement supérieur (CNAES)
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:22 PM)
    Implantation de l´Université du Sine Saloum de Kaolack ;

    • Création et implantation de nouveaux Centres de Recherche et d´Essai (CRE) á Ouakam et Louga ;

    • Renforcement de l´ouverture des universités vers le secteur public-privé et les autres structures publiques avec la signature de conventions et partenariat avec des projets et instituts de recherche ;

    • Développement d´une offre éducative avec des filiéres scientifiques techniques et professionnelles plus adaptées á la demande á tous les niveaux de la pyramide scolaire
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:24 PM)
    Recrutement de 8000 agents dans la Fonction Publique ;

    • 10.000 agents de sécurité de proximité donnant du coup l´exemple au privé pour la promotion de l´emploi;

    • L´audit physique et biométrique des agents de l´Etat a assaini le fichier des fonctionnaires de la Fonction Publique qui comptait des salariés irréguliers (fictifs) ;

    • Les statistiques en matière d’emplois recensés au Sénégal entre 2012 et 2014 donnent «un cumul de 135.629 contrats visés par les inspections régionales du Travail et de la Sécurité sociale, soit 37.114 en 2012, 44.695 en 2013 et 53.820 en 2014». C’est le chef de l’Etat Macky Sall qui se réjouit ainsi des progrès de son gouvernement en matière d’emploi en trois ans
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:25 PM)
    Lancement de l´Agence Nationale pour la Promotion de l´Emploi des Jeunes (ANPEJ) qui est le fruit de la politique de rationalisation des structures en charge de l’emploi des jeunes initiée par le président Macky Sall et qui abouti à la suppression de l’Agence nationale pour l’emploi des jeunes (ANEJ), du Fonds national de promotion des jeunes (FNPJ), de l’Office pour l’emploi des jeunes des banlieues (OFEIJBAN) et de l’Agence nationale d’appui aux marchands ambulants (ANAMA)
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:26 PM)
    Obtention d´une ligne de crédit de 10 milliards de FCFA avec la BAD pour le financement des activités des femmes et des jeunes filles ;

    • Mise en place du Fonds de Garantie des Investissements Prioritaires dotés de 5 milliards FCFA afin de financer les projets des jeunes et des femmes ;

    • Un financement de 17 milliards de FCFA accordé par la BAD pour l´emploi des jeunes ;

    • Programme de création de Domaines Agricoles Communautaires pour créer 300.000 emplois dans le domaine agricole (100 milliards de FCFA
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:28 PM)
    Réduction du nombre d´agences ;

    • Réalisation d´audits des organismes publics ;

    • Adoption d´une loi créant un Office national Anti-Corruption (OFNAC) ;

    • Activation de la Cour de répression de l´enrichissement illicite (CREI);

    • Adoption de loi transposant le Code de transparence des finances publiques de l´UEMOA et de la Loi portant réforme de la Cour des Comptes ;

    • Mise en œuvre de la norme mondiale qui promeut la transparence des revenus issus des ressources naturelles : Le Sénégal est membre depuis 2012 de l´Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE)
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:29 PM)
    Programme de réforme de l´enseignement des affaires et de la compétitivité (PREAC) pour relancer l´économie sénégalaise;

    • Restauration d´un Etat protecteur des populations, le rétablissement d´un Etat transparent et efficient ;

    • Mettre fin aux injustices sociales ;

    • Assurer les bases du développement ;

    • Devenir un modèle de démocratie efficace ;

    • Garantir la paix, la sécurité, la stabilité et l´intégration régionale ;

    • Œuvrer pour une presse indépendante et libre
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:30 PM)
    Maîtriser les déficits publics et le train de vie de l´Etat : une annulation de dépenses jugées non prioritaires d´un montant de 61,2 milliards FCFA a été réalisé depuis 2012 ;

    • Résiliation de toutes les lignes téléphoniques utilisées par des non ayants-droits et rationalisation de la gestion des lignes téléphoniques dans l´administration avec la mise en place de restrictions pour les bénéficiaires et de plafonds pour les abonnements ;

    • Réduction de 1,2 milliards de FCFA des facteurs de téléphone ;

    • Réduction de 608 millions de FCFA des factures d´eau de l´Administration entre juillet et décembre 2012;
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:31 PM)
    Suppression de 358 polices d´abonnement de non ayants droit á l´eau dont la consommation était payée sur le budget de l´Etat ;

    • Réduction des polices d´abonnement á la SNELEC de 7719 á 3791 polices et poursuite du processus d´audit du fichier d´abonnement ;

    • Suppression du Senat (prés de 8 milliards de FCFA d´économies) ;

    • Suppression de 59 directions et agences non nécessaires ;

    • Rationalisation des effectifs et du nombre de missions diplomatiques et consulaires
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:33 PM)
    Subvention du matériel agricole. Le Président Macky Sall rappelle l’importance qu’il accorde au développement de la riziculture. Pour cette raison, il a fixé des objectifs clairs pour réussir l´autosuffisance alimentaire á long terme: Il s´agit d´une production de 1,600 millions en 2017 et 1,800 millions de riz blanc au Sénégal. Le Président Macky Sall insiste sur le « consommer local » qui doit être le fer de lance pour une vraie émergence. Pour y arriver il compte soutenir les agriculteurs.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:34 PM)
    L´Etat va suspendre la Taxe sur la valeur ajoutée (Tva) de l´activité rizicole dans la Vallée et le reste du Sénégal. Cet argent pourra compenser au prix fixe de l´électricité qui serait un bénéfice pour tout le monde. Plus de 1000 tracteurs ont été commandés des Pays-Bas au profit des paysans sénégalais. Un programme agricole 2012 sans couverture budgétaire, les crédits d´un montant de 27,3 milliards FCFA inscrits dans la Loi de Finances Initiale de 2012 étant destinés á payer partiellement les arriérés des campagnes antérieures.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:36 PM)
    Volet irrigation et de gestion des ressources en eau pour aménager prés de 10.000 hectares et d´exploiter 26.000 hectares de terres déjá irrigués ;

    • Mobilisation de 29 milliards FCFA pour l´appui en vivres au monde rural ;

    • Octroi de 34,2 milliards francs CFA pour la subvention des intrants agricoles de la campagne agricole pour l´année 2012-2013 ;

    • Mise en place de plus de 48.000 tonnes de semences dont plus de 7300 pour les cultures vivrières et le reste pour l´arachide
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:36 PM)
    APR = ASSOCIATION DES POURRITURES DE LA RIIRPUBLIQUE

    vous allez degager
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:37 PM)
    Distribution de 19.350 tonnes d´aliments dans le cadre de l´Opération Sauvegarde du Bétail pour un côut global de 3,9 milliards FCFA ;

    • Paiement des arriérés dus aux acteurs du monde rural pour les campagnes agricoles (opérateurs semenciers, industriels huiliers) pour 54 milliards FCFA ;

    • Accroissement des montants du programme d´équipement du monde rural qui passent de 200 millions en 2012 á 4,8 milliards de FCFA en 2013 (24 fois plus) ;

    • Les Dotations du programme de reconstitution semencier passent de 150 millions de FCFA en 2012 á 5 milliards de FCFA en 2013
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:38 PM)
    Allocation d´une enveloppe financiére de 3,5 milliards FCFA au titre de la dotation des Fonds de sécurisation du crédit rural qui n´ont point été dotés ces derniéres années ;

    • Fixation du prix au producteur d´arachide á 190 FCFA et libéralisation de la commercialisation qui a permis aux prix d´atteindre parfois 275FCFA ;

    • Augmentation des dotations du Programme national de Développement local, qui passent de 332 millions de FCFA á 4,2 milliards, soit une multiplication par 12 ;

    • Financement de l´hydraulique rurale pour une enveloppe de 24,4 milliards FCFA pour 55 forages neufs, 5 forages réhabilités, 2253 km d´extension de réseau, 98 nouveaux châteaux d´eau, 1394 bornes fontaines
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:39 PM)
    FESMAN FESMAN FESMAN , please shut up!
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:39 PM)
    Hydraulique urbaine : réalisation de 5 forages et de 2 châteaux d´eau, de 82460 d´extension de réseau et de 19100 branchements sociaux. Démarrage de la réalisation de 11 forages, 2 stations de traitement, 2 stations de pompage, 15 châteaux d´eau, 33000 branchements sociaux réalisés en 2014 et 270.000 km d´extension de réseaux réalisées en 2013 ;
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:40 PM)
    maz gnou diam ak sa financement ak realisations bidons que la population ne sent pas ne voit pas

    pourquoi on souffre toujours alors



    basta macky



    sonko rek
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:40 PM)
    Awadi nel rek que tu veux le Iphone X. Boul weuri niawal si yoon bou direct bi rek  :smile:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:42 PM)
    Renforcement du dispositif d´établissement de passeports pour les sénégalais de l´Extérieur ;

    • Démarrage d´études sur l´évaluation des conventions bilatérales et multilatérales pour la sécurité sociale de nos compatriotes émigrés ;

    • Etude pour la création d´un fonds pour le rapatriement des dépouilles des sénégalais décédés á l´étranger, l´aide aux familles endeuillées, les malades nécessitant une intervention chirurgicale lourde et le rapatriement des sénégalais en situation de détresse grave avec un budget de 800 millions de francs CFA en 2015
    Auteur

    Benn Waay

    En Décembre, 2018 (20:50 PM)
    À ma connaissance le sigle LD/MPT n'existe plus depuis belles lurrettes. Ces rapeurs sont vraiment dephasés. C'est à croire que c'est ce CSTLM de Awadi qui avait accompagné Me Wade et fille à son fesman. Qui parle se découvre donc Awadi ne croyait du tout la pertinence du fesman. Il était plutôt préoccupé de remplir ses poches. Drôle d'eveilleur de conscience ce gus.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (20:53 PM)
    Peuvre awdji la musique ne marche plus tu fait la politique tu va megrire tu ne peu rien contre notre président Macky ya eu Beaucoups des chiens qui qui fauses du Bruit toi aussi tu te Fatigué pour rien bon dieu est avec Macky
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (21:19 PM)
    Merci Awadi! Wa APR yi gningui begue dé. Deugue dafa saff dé!
    Auteur

    Deug Rek

    En Décembre, 2018 (21:32 PM)
    president idy rek lagnou wakh 2019,wala president sonko.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (21:33 PM)
    Niakkouniou fayda élections yi dinguénko sathi mais Sénégal kénn douko gouverné avec le temps lepp laniouy taal
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (21:33 PM)
    Niakkouniou fayda élections yi dinguénko sathi mais Sénégal kénn douko gouverné avec le temps lepp laniouy taal
    Auteur

    Mirange

    En Décembre, 2018 (21:36 PM)
    merci awadi pour ces paroles, "ndorr rek"
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (21:47 PM)
    Macky Sall souhaite renforcer l'équité territoriale et combattre les inégalités sociales ! Il a développé pour ça 3 principaux programmes ! Le programme de cartes d’égalité des chances au profit des personnes vivant avec un handicap, mais aussi le Programme d’Urgence de Développement Communautaire, destiné aux zones rurales défavorisées : avec pour points forts des pistes de désenclavement, de nouveaux forages et divers équipements pour alléger la pénibilité des travaux des femmes et pour finir le Programme d’Urgence de Modernisation des Axes Frontaliers (PUMA) dédié aux localités sénégalaises les plus excentrées et démunies, pour mieux les arrimer au reste du pays en les dotant d’infrastructures de base, y compris une meilleure connectivité.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (21:49 PM)
    Kéne dou fi tale touss. Que l'opposition reste responsable et le pouvoir équitable et transparent. Surtout veiller au droit de vote de chaque Sénégalais disposant d'une carte d'identité. Distribuer toutes les cartes en souffrance dès lors qu'un numéro de téléphone est demandé à l'inscription. Les compagnies de téléphonie pourrait apporter une aide avec les SMS  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

    Nous voulons la paix et que le meilleur gagne
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (21:52 PM)
    bi fi Macky néké wa tey. guiss negn nou mou yoré sunu rewmi



    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (21:54 PM)
    Comment des gens peuvent encore voter pourWade ou Sonko ce sont des minables
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (21:55 PM)
    Notre pays est en train d'émerger , laissons encore notre président faire du bien pour notre pays
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (21:58 PM)
    Les répondeurs automatiques de l'apr vous travaillez même un jour férié ou bien vous êtes en astreinte?

    Les sangsues de la république officiellement conseillés dans les ministéres ou au palais.

    J'espére au moins vous avez le courage de dire à vos proches votre vrai travail.

    shame on you.

    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2018 (08:08 AM)
      c'est clair qu'il fait du "copier-coler". ils doivent avoir un database où pecher pour polluer.
      en somme, individuellement leurs neurones ne peuvent pas etre aussi prolifique.
    • Auteur

      Moi

      En Décembre, 2018 (13:40 PM)
      bayi leen fofou rek, ils sont pathetiques
      ils vont vite se rendre compte que leur tactique de polluer seneweb avec ces pseudo realisations est contre productive
      le seul barometre fiable est le vecu quotidien du senegalais lamda qui souffre de plus en plus
      gneup leenn diepi, mais fevrier soretoul, vous serez ztonnes d etre surpris, wait and see
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:08 PM)
    Vive sonko le patriote
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:11 PM)
    MR LE MINISTRE GUEDJ NGAMA SETSI DE dixit MAREME FAYE SALL c comme ça que cette dame détourne l 'argent des sénégalais
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:12 PM)
    Vive sonko le patriote
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:14 PM)
    La loi d'orientation sociale dont on parle dans les commentaires ci dessus, elle est mal exploitée par la nouvelle direction de la DGAS. Qu'est ce qui a été fait depuis 2012, certes votée en 2010, rien d'autres que les 3 decrets, pas besoin de revenir sur leurs impacts dans la vie de tous des personnes handicapées, daara, tous, nada... Sinon faire croire aux handicapés que l'obtention de la carte d'égalité des. chances leur permettra de se voir considérer comme citoyen à par entière. Que nenni, pire encore, comme aime le bien le dire "notre ami" Yama Fall, 15% de la population sénégalaise que constitue les handicapés est laissée en rade par les politiques publiques. Depuis 2014 à nos jours, seules quelques 56000 cartes d'egalite des chances ont été délivrées sur une population estimée à plus d'un million d'individus. D'ailleurs cette carte ne sert pratiquement à rien, a l'exception de quelques handicapés de Dakar qui peuvent obtenir de l'aumone de l'Etat avec.

    Malheureusement pour les personnes handicapées, l'état a tout fait pour mettre à la tête de structure qui fédère toutes les associations de personnes handicapées, (Information non verifiee) une personne de compromission en la personne d'un politicien chevronné en la personne de Yatma Fall pour contrecarrer toute velléité de cette cible.Mission qu'il a su bien remplir. Car depuis lors, toutes les demandes de personnes handicapées à se faire entendre n'a jamais l'assentiment de ce dernier. Pour preuve, il n'a été choisi par ses pairs qu'une seule fois pour le CRAES, depuis lors il a été vomi par ses pairs. D'ailleurs Santi Sene HAGNE en sait quelques choses, lu qui a été combattu de cette structure de manière honteuse ?e cette structure en produisant de faux renseignements sur sa personnes par ses vampires tapis dans l'ombre et qui ne vivent que du sang des personnes handicapées.

    Ce Yatma Fall, depuis lors, est toujours copte par les différents gouvernants sans l'?avis de ses pairs. Jamais vous lentendrez poser des questions aux decideurs polituques sur le devenir des handicapés, en dehors de la journée internationale des personnes handicapées instituée par les Nations Unies
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:14 PM)
    La loi d'orientation sociale dont on parle dans les commentaires ci dessus, elle est mal exploitée par la nouvelle direction de la DGAS. Qu'est ce qui a été fait depuis 2012, certes votée en 2010, rien d'autres que les 3 decrets, pas besoin de revenir sur leurs impacts dans la vie de tous des personnes handicapées, daara, tous, nada... Sinon faire croire aux handicapés que l'obtention de la carte d'égalité des. chances leur permettra de se voir considérer comme citoyen à par entière. Que nenni, pire encore, comme aime le bien le dire "notre ami" Yama Fall, 15% de la population sénégalaise que constitue les handicapés est laissée en rade par les politiques publiques. Depuis 2014 à nos jours, seules quelques 56000 cartes d'egalite des chances ont été délivrées sur une population estimée à plus d'un million d'individus. D'ailleurs cette carte ne sert pratiquement à rien, a l'exception de quelques handicapés de Dakar qui peuvent obtenir de l'aumone de l'Etat avec.

    Malheureusement pour les personnes handicapées, l'état a tout fait pour mettre à la tête de structure qui fédère toutes les associations de personnes handicapées, (Information non verifiee) une personne de compromission en la personne d'un politicien chevronné en la personne de Yatma Fall pour contrecarrer toute velléité de cette cible.Mission qu'il a su bien remplir. Car depuis lors, toutes les demandes de personnes handicapées à se faire entendre n'a jamais l'assentiment de ce dernier. Pour preuve, il n'a été choisi par ses pairs qu'une seule fois pour le CRAES, depuis lors il a été vomi par ses pairs. D'ailleurs Santi Sene HAGNE en sait quelques choses, lu qui a été combattu de cette structure de manière honteuse ?e cette structure en produisant de faux renseignements sur sa personnes par ses vampires tapis dans l'ombre et qui ne vivent que du sang des personnes handicapées.

    Ce Yatma Fall, depuis lors, est toujours copte par les différents gouvernants sans l'?avis de ses pairs. Jamais vous lentendrez poser des questions aux decideurs polituques sur le devenir des handicapés, en dehors de la journée internationale des personnes handicapées instituée par les Nations Unies
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:14 PM)
    La loi d'orientation sociale dont on parle dans les commentaires ci dessus, elle est mal exploitée par la nouvelle direction de la DGAS. Qu'est ce qui a été fait depuis 2012, certes votée en 2010, rien d'autres que les 3 decrets, pas besoin de revenir sur leurs impacts dans la vie de tous des personnes handicapées, daara, tous, nada... Sinon faire croire aux handicapés que l'obtention de la carte d'égalité des. chances leur permettra de se voir considérer comme citoyen à par entière. Que nenni, pire encore, comme aime le bien le dire "notre ami" Yama Fall, 15% de la population sénégalaise que constitue les handicapés est laissée en rade par les politiques publiques. Depuis 2014 à nos jours, seules quelques 56000 cartes d'egalite des chances ont été délivrées sur une population estimée à plus d'un million d'individus. D'ailleurs cette carte ne sert pratiquement à rien, a l'exception de quelques handicapés de Dakar qui peuvent obtenir de l'aumone de l'Etat avec.

    Malheureusement pour les personnes handicapées, l'état a tout fait pour mettre à la tête de structure qui fédère toutes les associations de personnes handicapées, (Information non verifiee) une personne de compromission en la personne d'un politicien chevronné en la personne de Yatma Fall pour contrecarrer toute velléité de cette cible.Mission qu'il a su bien remplir. Car depuis lors, toutes les demandes de personnes handicapées à se faire entendre n'a jamais l'assentiment de ce dernier. Pour preuve, il n'a été choisi par ses pairs qu'une seule fois pour le CRAES, depuis lors il a été vomi par ses pairs. D'ailleurs Santi Sene HAGNE en sait quelques choses, lu qui a été combattu de cette structure de manière honteuse ?e cette structure en produisant de faux renseignements sur sa personnes par ses vampires tapis dans l'ombre et qui ne vivent que du sang des personnes handicapées.

    Ce Yatma Fall, depuis lors, est toujours copte par les différents gouvernants sans l'?avis de ses pairs. Jamais vous lentendrez poser des questions aux decideurs polituques sur le devenir des handicapés, en dehors de la journée internationale des personnes handicapées instituée par les Nations Unies
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:14 PM)
    La loi d'orientation sociale dont on parle dans les commentaires ci dessus, elle est mal exploitée par la nouvelle direction de la DGAS. Qu'est ce qui a été fait depuis 2012, certes votée en 2010, rien d'autres que les 3 decrets, pas besoin de revenir sur leurs impacts dans la vie de tous des personnes handicapées, daara, tous, nada... Sinon faire croire aux handicapés que l'obtention de la carte d'égalité des. chances leur permettra de se voir considérer comme citoyen à par entière. Que nenni, pire encore, comme aime le bien le dire "notre ami" Yama Fall, 15% de la population sénégalaise que constitue les handicapés est laissée en rade par les politiques publiques. Depuis 2014 à nos jours, seules quelques 56000 cartes d'egalite des chances ont été délivrées sur une population estimée à plus d'un million d'individus. D'ailleurs cette carte ne sert pratiquement à rien, a l'exception de quelques handicapés de Dakar qui peuvent obtenir de l'aumone de l'Etat avec.

    Malheureusement pour les personnes handicapées, l'état a tout fait pour mettre à la tête de structure qui fédère toutes les associations de personnes handicapées, (Information non verifiee) une personne de compromission en la personne d'un politicien chevronné en la personne de Yatma Fall pour contrecarrer toute velléité de cette cible.Mission qu'il a su bien remplir. Car depuis lors, toutes les demandes de personnes handicapées à se faire entendre n'a jamais l'assentiment de ce dernier. Pour preuve, il n'a été choisi par ses pairs qu'une seule fois pour le CRAES, depuis lors il a été vomi par ses pairs. D'ailleurs Santi Sene HAGNE en sait quelques choses, lu qui a été combattu de cette structure de manière honteuse ?e cette structure en produisant de faux renseignements sur sa personnes par ses vampires tapis dans l'ombre et qui ne vivent que du sang des personnes handicapées.

    Ce Yatma Fall, depuis lors, est toujours copte par les différents gouvernants sans l'?avis de ses pairs. Jamais vous lentendrez poser des questions aux decideurs polituques sur le devenir des handicapés, en dehors de la journée internationale des personnes handicapées instituée par les Nations Unies
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:14 PM)
    La loi d'orientation sociale dont on parle dans les commentaires ci dessus, elle est mal exploitée par la nouvelle direction de la DGAS. Qu'est ce qui a été fait depuis 2012, certes votée en 2010, rien d'autres que les 3 decrets, pas besoin de revenir sur leurs impacts dans la vie de tous des personnes handicapées, daara, tous, nada... Sinon faire croire aux handicapés que l'obtention de la carte d'égalité des. chances leur permettra de se voir considérer comme citoyen à par entière. Que nenni, pire encore, comme aime le bien le dire "notre ami" Yama Fall, 15% de la population sénégalaise que constitue les handicapés est laissée en rade par les politiques publiques. Depuis 2014 à nos jours, seules quelques 56000 cartes d'egalite des chances ont été délivrées sur une population estimée à plus d'un million d'individus. D'ailleurs cette carte ne sert pratiquement à rien, a l'exception de quelques handicapés de Dakar qui peuvent obtenir de l'aumone de l'Etat avec.

    Malheureusement pour les personnes handicapées, l'état a tout fait pour mettre à la tête de structure qui fédère toutes les associations de personnes handicapées, (Information non verifiee) une personne de compromission en la personne d'un politicien chevronné en la personne de Yatma Fall pour contrecarrer toute velléité de cette cible.Mission qu'il a su bien remplir. Car depuis lors, toutes les demandes de personnes handicapées à se faire entendre n'a jamais l'assentiment de ce dernier. Pour preuve, il n'a été choisi par ses pairs qu'une seule fois pour le CRAES, depuis lors il a été vomi par ses pairs. D'ailleurs Santi Sene HAGNE en sait quelques choses, lu qui a été combattu de cette structure de manière honteuse ?e cette structure en produisant de faux renseignements sur sa personnes par ses vampires tapis dans l'ombre et qui ne vivent que du sang des personnes handicapées.

    Ce Yatma Fall, depuis lors, est toujours copte par les différents gouvernants sans l'?avis de ses pairs. Jamais vous lentendrez poser des questions aux decideurs polituques sur le devenir des handicapés, en dehors de la journée internationale des personnes handicapées instituée par les Nations Unies
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:14 PM)
    La loi d'orientation sociale dont on parle dans les commentaires ci dessus, elle est mal exploitée par la nouvelle direction de la DGAS. Qu'est ce qui a été fait depuis 2012, certes votée en 2010, rien d'autres que les 3 decrets, pas besoin de revenir sur leurs impacts dans la vie de tous des personnes handicapées, daara, tous, nada... Sinon faire croire aux handicapés que l'obtention de la carte d'égalité des. chances leur permettra de se voir considérer comme citoyen à par entière. Que nenni, pire encore, comme aime le bien le dire "notre ami" Yama Fall, 15% de la population sénégalaise que constitue les handicapés est laissée en rade par les politiques publiques. Depuis 2014 à nos jours, seules quelques 56000 cartes d'egalite des chances ont été délivrées sur une population estimée à plus d'un million d'individus. D'ailleurs cette carte ne sert pratiquement à rien, a l'exception de quelques handicapés de Dakar qui peuvent obtenir de l'aumone de l'Etat avec.

    Malheureusement pour les personnes handicapées, l'état a tout fait pour mettre à la tête de structure qui fédère toutes les associations de personnes handicapées, (Information non verifiee) une personne de compromission en la personne d'un politicien chevronné en la personne de Yatma Fall pour contrecarrer toute velléité de cette cible.Mission qu'il a su bien remplir. Car depuis lors, toutes les demandes de personnes handicapées à se faire entendre n'a jamais l'assentiment de ce dernier. Pour preuve, il n'a été choisi par ses pairs qu'une seule fois pour le CRAES, depuis lors il a été vomi par ses pairs. D'ailleurs Santi Sene HAGNE en sait quelques choses, lu qui a été combattu de cette structure de manière honteuse ?e cette structure en produisant de faux renseignements sur sa personnes par ses vampires tapis dans l'ombre et qui ne vivent que du sang des personnes handicapées.

    Ce Yatma Fall, depuis lors, est toujours copte par les différents gouvernants sans l'?avis de ses pairs. Jamais vous lentendrez poser des questions aux decideurs polituques sur le devenir des handicapés, en dehors de la journée internationale des personnes handicapées instituée par les Nations Unies
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:14 PM)
    La loi d'orientation sociale dont on parle dans les commentaires ci dessus, elle est mal exploitée par la nouvelle direction de la DGAS. Qu'est ce qui a été fait depuis 2012, certes votée en 2010, rien d'autres que les 3 decrets, pas besoin de revenir sur leurs impacts dans la vie de tous des personnes handicapées, daara, tous, nada... Sinon faire croire aux handicapés que l'obtention de la carte d'égalité des. chances leur permettra de se voir considérer comme citoyen à par entière. Que nenni, pire encore, comme aime le bien le dire "notre ami" Yama Fall, 15% de la population sénégalaise que constitue les handicapés est laissée en rade par les politiques publiques. Depuis 2014 à nos jours, seules quelques 56000 cartes d'egalite des chances ont été délivrées sur une population estimée à plus d'un million d'individus. D'ailleurs cette carte ne sert pratiquement à rien, a l'exception de quelques handicapés de Dakar qui peuvent obtenir de l'aumone de l'Etat avec.

    Malheureusement pour les personnes handicapées, l'état a tout fait pour mettre à la tête de structure qui fédère toutes les associations de personnes handicapées, (Information non verifiee) une personne de compromission en la personne d'un politicien chevronné en la personne de Yatma Fall pour contrecarrer toute velléité de cette cible.Mission qu'il a su bien remplir. Car depuis lors, toutes les demandes de personnes handicapées à se faire entendre n'a jamais l'assentiment de ce dernier. Pour preuve, il n'a été choisi par ses pairs qu'une seule fois pour le CRAES, depuis lors il a été vomi par ses pairs. D'ailleurs Santi Sene HAGNE en sait quelques choses, lu qui a été combattu de cette structure de manière honteuse ?e cette structure en produisant de faux renseignements sur sa personnes par ses vampires tapis dans l'ombre et qui ne vivent que du sang des personnes handicapées.

    Ce Yatma Fall, depuis lors, est toujours copte par les différents gouvernants sans l'?avis de ses pairs. Jamais vous lentendrez poser des questions aux decideurs polituques sur le devenir des handicapés, en dehors de la journée internationale des personnes handicapées instituée par les Nations Unies
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:14 PM)
    La loi d'orientation sociale dont on parle dans les commentaires ci dessus, elle est mal exploitée par la nouvelle direction de la DGAS. Qu'est ce qui a été fait depuis 2012, certes votée en 2010, rien d'autres que les 3 decrets, pas besoin de revenir sur leurs impacts dans la vie de tous des personnes handicapées, daara, tous, nada... Sinon faire croire aux handicapés que l'obtention de la carte d'égalité des. chances leur permettra de se voir considérer comme citoyen à par entière. Que nenni, pire encore, comme aime le bien le dire "notre ami" Yama Fall, 15% de la population sénégalaise que constitue les handicapés est laissée en rade par les politiques publiques. Depuis 2014 à nos jours, seules quelques 56000 cartes d'egalite des chances ont été délivrées sur une population estimée à plus d'un million d'individus. D'ailleurs cette carte ne sert pratiquement à rien, a l'exception de quelques handicapés de Dakar qui peuvent obtenir de l'aumone de l'Etat avec.

    Malheureusement pour les personnes handicapées, l'état a tout fait pour mettre à la tête de structure qui fédère toutes les associations de personnes handicapées, (Information non verifiee) une personne de compromission en la personne d'un politicien chevronné en la personne de Yatma Fall pour contrecarrer toute velléité de cette cible.Mission qu'il a su bien remplir. Car depuis lors, toutes les demandes de personnes handicapées à se faire entendre n'a jamais l'assentiment de ce dernier. Pour preuve, il n'a été choisi par ses pairs qu'une seule fois pour le CRAES, depuis lors il a été vomi par ses pairs. D'ailleurs Santi Sene HAGNE en sait quelques choses, lu qui a été combattu de cette structure de manière honteuse ?e cette structure en produisant de faux renseignements sur sa personnes par ses vampires tapis dans l'ombre et qui ne vivent que du sang des personnes handicapées.

    Ce Yatma Fall, depuis lors, est toujours copte par les différents gouvernants sans l'?avis de ses pairs. Jamais vous lentendrez poser des questions aux decideurs polituques sur le devenir des handicapés, en dehors de la journée internationale des personnes handicapées instituée par les Nations Unies
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:14 PM)
    La loi d'orientation sociale dont on parle dans les commentaires ci dessus, elle est mal exploitée par la nouvelle direction de la DGAS. Qu'est ce qui a été fait depuis 2012, certes votée en 2010, rien d'autres que les 3 decrets, pas besoin de revenir sur leurs impacts dans la vie de tous des personnes handicapées, daara, tous, nada... Sinon faire croire aux handicapés que l'obtention de la carte d'égalité des. chances leur permettra de se voir considérer comme citoyen à par entière. Que nenni, pire encore, comme aime le bien le dire "notre ami" Yama Fall, 15% de la population sénégalaise que constitue les handicapés est laissée en rade par les politiques publiques. Depuis 2014 à nos jours, seules quelques 56000 cartes d'egalite des chances ont été délivrées sur une population estimée à plus d'un million d'individus. D'ailleurs cette carte ne sert pratiquement à rien, a l'exception de quelques handicapés de Dakar qui peuvent obtenir de l'aumone de l'Etat avec.

    Malheureusement pour les personnes handicapées, l'état a tout fait pour mettre à la tête de structure qui fédère toutes les associations de personnes handicapées, (Information non verifiee) une personne de compromission en la personne d'un politicien chevronné en la personne de Yatma Fall pour contrecarrer toute velléité de cette cible.Mission qu'il a su bien remplir. Car depuis lors, toutes les demandes de personnes handicapées à se faire entendre n'a jamais l'assentiment de ce dernier. Pour preuve, il n'a été choisi par ses pairs qu'une seule fois pour le CRAES, depuis lors il a été vomi par ses pairs. D'ailleurs Santi Sene HAGNE en sait quelques choses, lu qui a été combattu de cette structure de manière honteuse ?e cette structure en produisant de faux renseignements sur sa personnes par ses vampires tapis dans l'ombre et qui ne vivent que du sang des personnes handicapées.

    Ce Yatma Fall, depuis lors, est toujours copte par les différents gouvernants sans l'?avis de ses pairs. Jamais vous lentendrez poser des questions aux decideurs polituques sur le devenir des handicapés, en dehors de la journée internationale des personnes handicapées instituée par les Nations Unies
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:14 PM)
    La loi d'orientation sociale dont on parle dans les commentaires ci dessus, elle est mal exploitée par la nouvelle direction de la DGAS. Qu'est ce qui a été fait depuis 2012, certes votée en 2010, rien d'autres que les 3 decrets, pas besoin de revenir sur leurs impacts dans la vie de tous des personnes handicapées, daara, tous, nada... Sinon faire croire aux handicapés que l'obtention de la carte d'égalité des. chances leur permettra de se voir considérer comme citoyen à par entière. Que nenni, pire encore, comme aime le bien le dire "notre ami" Yama Fall, 15% de la population sénégalaise que constitue les handicapés est laissée en rade par les politiques publiques. Depuis 2014 à nos jours, seules quelques 56000 cartes d'egalite des chances ont été délivrées sur une population estimée à plus d'un million d'individus. D'ailleurs cette carte ne sert pratiquement à rien, a l'exception de quelques handicapés de Dakar qui peuvent obtenir de l'aumone de l'Etat avec.

    Malheureusement pour les personnes handicapées, l'état a tout fait pour mettre à la tête de structure qui fédère toutes les associations de personnes handicapées, (Information non verifiee) une personne de compromission en la personne d'un politicien chevronné en la personne de Yatma Fall pour contrecarrer toute velléité de cette cible.Mission qu'il a su bien remplir. Car depuis lors, toutes les demandes de personnes handicapées à se faire entendre n'a jamais l'assentiment de ce dernier. Pour preuve, il n'a été choisi par ses pairs qu'une seule fois pour le CRAES, depuis lors il a été vomi par ses pairs. D'ailleurs Santi Sene HAGNE en sait quelques choses, lu qui a été combattu de cette structure de manière honteuse ?e cette structure en produisant de faux renseignements sur sa personnes par ses vampires tapis dans l'ombre et qui ne vivent que du sang des personnes handicapées.

    Ce Yatma Fall, depuis lors, est toujours copte par les différents gouvernants sans l'?avis de ses pairs. Jamais vous lentendrez poser des questions aux decideurs polituques sur le devenir des handicapés, en dehors de la journée internationale des personnes handicapées instituée par les Nations Unies
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:15 PM)
    La loi d'orientation sociale dont on parle dans les commentaires ci dessus, elle est mal exploitée par la nouvelle direction de la DGAS. Qu'est ce qui a été fait depuis 2012, certes votée en 2010, rien d'autres que les 3 decrets, pas besoin de revenir sur leurs impacts dans la vie de tous des personnes handicapées, daara, tous, nada... Sinon faire croire aux handicapés que l'obtention de la carte d'égalité des. chances leur permettra de se voir considérer comme citoyen à par entière. Que nenni, pire encore, comme aime le bien le dire "notre ami" Yama Fall, 15% de la population sénégalaise que constitue les handicapés est laissée en rade par les politiques publiques. Depuis 2014 à nos jours, seules quelques 56000 cartes d'egalite des chances ont été délivrées sur une population estimée à plus d'un million d'individus. D'ailleurs cette carte ne sert pratiquement à rien, a l'exception de quelques handicapés de Dakar qui peuvent obtenir de l'aumone de l'Etat avec.

    Malheureusement pour les personnes handicapées, l'état a tout fait pour mettre à la tête de structure qui fédère toutes les associations de personnes handicapées, (Information non verifiee) une personne de compromission en la personne d'un politicien chevronné en la personne de Yatma Fall pour contrecarrer toute velléité de cette cible.Mission qu'il a su bien remplir. Car depuis lors, toutes les demandes de personnes handicapées à se faire entendre n'a jamais l'assentiment de ce dernier. Pour preuve, il n'a été choisi par ses pairs qu'une seule fois pour le CRAES, depuis lors il a été vomi par ses pairs. D'ailleurs Santi Sene HAGNE en sait quelques choses, lu qui a été combattu de cette structure de manière honteuse ?e cette structure en produisant de faux renseignements sur sa personnes par ses vampires tapis dans l'ombre et qui ne vivent que du sang des personnes handicapées.

    Ce Yatma Fall, depuis lors, est toujours copte par les différents gouvernants sans l'?avis de ses pairs. Jamais vous lentendrez poser des questions aux decideurs polituques sur le devenir des handicapés, en dehors de la journée internationale des personnes handicapées instituée par les Nations Unies
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:15 PM)
    La loi d'orientation sociale dont on parle dans les commentaires ci dessus, elle est mal exploitée par la nouvelle direction de la DGAS. Qu'est ce qui a été fait depuis 2012, certes votée en 2010, rien d'autres que les 3 decrets, pas besoin de revenir sur leurs impacts dans la vie de tous des personnes handicapées, daara, tous, nada... Sinon faire croire aux handicapés que l'obtention de la carte d'égalité des. chances leur permettra de se voir considérer comme citoyen à par entière. Que nenni, pire encore, comme aime le bien le dire "notre ami" Yama Fall, 15% de la population sénégalaise que constitue les handicapés est laissée en rade par les politiques publiques. Depuis 2014 à nos jours, seules quelques 56000 cartes d'egalite des chances ont été délivrées sur une population estimée à plus d'un million d'individus. D'ailleurs cette carte ne sert pratiquement à rien, a l'exception de quelques handicapés de Dakar qui peuvent obtenir de l'aumone de l'Etat avec.

    Malheureusement pour les personnes handicapées, l'état a tout fait pour mettre à la tête de structure qui fédère toutes les associations de personnes handicapées, (Information non verifiee) une personne de compromission en la personne d'un politicien chevronné en la personne de Yatma Fall pour contrecarrer toute velléité de cette cible.Mission qu'il a su bien remplir. Car depuis lors, toutes les demandes de personnes handicapées à se faire entendre n'a jamais l'assentiment de ce dernier. Pour preuve, il n'a été choisi par ses pairs qu'une seule fois pour le CRAES, depuis lors il a été vomi par ses pairs. D'ailleurs Santi Sene HAGNE en sait quelques choses, lu qui a été combattu de cette structure de manière honteuse ?e cette structure en produisant de faux renseignements sur sa personnes par ses vampires tapis dans l'ombre et qui ne vivent que du sang des personnes handicapées.

    Ce Yatma Fall, depuis lors, est toujours copte par les différents gouvernants sans l'?avis de ses pairs. Jamais vous lentendrez poser des questions aux decideurs polituques sur le devenir des handicapés, en dehors de la journée internationale des personnes handicapées instituée par les Nations Unies
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:15 PM)
    La loi d'orientation sociale dont on parle dans les commentaires ci dessus, elle est mal exploitée par la nouvelle direction de la DGAS. Qu'est ce qui a été fait depuis 2012, certes votée en 2010, rien d'autres que les 3 decrets, pas besoin de revenir sur leurs impacts dans la vie de tous des personnes handicapées, daara, tous, nada... Sinon faire croire aux handicapés que l'obtention de la carte d'égalité des. chances leur permettra de se voir considérer comme citoyen à par entière. Que nenni, pire encore, comme aime le bien le dire "notre ami" Yama Fall, 15% de la population sénégalaise que constitue les handicapés est laissée en rade par les politiques publiques. Depuis 2014 à nos jours, seules quelques 56000 cartes d'egalite des chances ont été délivrées sur une population estimée à plus d'un million d'individus. D'ailleurs cette carte ne sert pratiquement à rien, a l'exception de quelques handicapés de Dakar qui peuvent obtenir de l'aumone de l'Etat avec.

    Malheureusement pour les personnes handicapées, l'état a tout fait pour mettre à la tête de structure qui fédère toutes les associations de personnes handicapées, (Information non verifiee) une personne de compromission en la personne d'un politicien chevronné en la personne de Yatma Fall pour contrecarrer toute velléité de cette cible.Mission qu'il a su bien remplir. Car depuis lors, toutes les demandes de personnes handicapées à se faire entendre n'a jamais l'assentiment de ce dernier. Pour preuve, il n'a été choisi par ses pairs qu'une seule fois pour le CRAES, depuis lors il a été vomi par ses pairs. D'ailleurs Santi Sene HAGNE en sait quelques choses, lu qui a été combattu de cette structure de manière honteuse ?e cette structure en produisant de faux renseignements sur sa personnes par ses vampires tapis dans l'ombre et qui ne vivent que du sang des personnes handicapées.

    Ce Yatma Fall, depuis lors, est toujours copte par les différents gouvernants sans l'?avis de ses pairs. Jamais vous lentendrez poser des questions aux decideurs polituques sur le devenir des handicapés, en dehors de la journée internationale des personnes handicapées instituée par les Nations Unies
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:15 PM)
    La loi d'orientation sociale dont on parle dans les commentaires ci dessus, elle est mal exploitée par la nouvelle direction de la DGAS. Qu'est ce qui a été fait depuis 2012, certes votée en 2010, rien d'autres que les 3 decrets, pas besoin de revenir sur leurs impacts dans la vie de tous des personnes handicapées, daara, tous, nada... Sinon faire croire aux handicapés que l'obtention de la carte d'égalité des. chances leur permettra de se voir considérer comme citoyen à par entière. Que nenni, pire encore, comme aime le bien le dire "notre ami" Yama Fall, 15% de la population sénégalaise que constitue les handicapés est laissée en rade par les politiques publiques. Depuis 2014 à nos jours, seules quelques 56000 cartes d'egalite des chances ont été délivrées sur une population estimée à plus d'un million d'individus. D'ailleurs cette carte ne sert pratiquement à rien, a l'exception de quelques handicapés de Dakar qui peuvent obtenir de l'aumone de l'Etat avec.

    Malheureusement pour les personnes handicapées, l'état a tout fait pour mettre à la tête de structure qui fédère toutes les associations de personnes handicapées, (Information non verifiee) une personne de compromission en la personne d'un politicien chevronné en la personne de Yatma Fall pour contrecarrer toute velléité de cette cible.Mission qu'il a su bien remplir. Car depuis lors, toutes les demandes de personnes handicapées à se faire entendre n'a jamais l'assentiment de ce dernier. Pour preuve, il n'a été choisi par ses pairs qu'une seule fois pour le CRAES, depuis lors il a été vomi par ses pairs. D'ailleurs Santi Sene HAGNE en sait quelques choses, lu qui a été combattu de cette structure de manière honteuse ?e cette structure en produisant de faux renseignements sur sa personnes par ses vampires tapis dans l'ombre et qui ne vivent que du sang des personnes handicapées.

    Ce Yatma Fall, depuis lors, est toujours copte par les différents gouvernants sans l'?avis de ses pairs. Jamais vous lentendrez poser des questions aux decideurs polituques sur le devenir des handicapés, en dehors de la journée internationale des personnes handicapées instituée par les Nations Unies
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:15 PM)
    La loi d'orientation sociale dont on parle dans les commentaires ci dessus, elle est mal exploitée par la nouvelle direction de la DGAS. Qu'est ce qui a été fait depuis 2012, certes votée en 2010, rien d'autres que les 3 decrets, pas besoin de revenir sur leurs impacts dans la vie de tous des personnes handicapées, daara, tous, nada... Sinon faire croire aux handicapés que l'obtention de la carte d'égalité des. chances leur permettra de se voir considérer comme citoyen à par entière. Que nenni, pire encore, comme aime le bien le dire "notre ami" Yama Fall, 15% de la population sénégalaise que constitue les handicapés est laissée en rade par les politiques publiques. Depuis 2014 à nos jours, seules quelques 56000 cartes d'egalite des chances ont été délivrées sur une population estimée à plus d'un million d'individus. D'ailleurs cette carte ne sert pratiquement à rien, a l'exception de quelques handicapés de Dakar qui peuvent obtenir de l'aumone de l'Etat avec.

    Malheureusement pour les personnes handicapées, l'état a tout fait pour mettre à la tête de structure qui fédère toutes les associations de personnes handicapées, (Information non verifiee) une personne de compromission en la personne d'un politicien chevronné en la personne de Yatma Fall pour contrecarrer toute velléité de cette cible.Mission qu'il a su bien remplir. Car depuis lors, toutes les demandes de personnes handicapées à se faire entendre n'a jamais l'assentiment de ce dernier. Pour preuve, il n'a été choisi par ses pairs qu'une seule fois pour le CRAES, depuis lors il a été vomi par ses pairs. D'ailleurs Santi Sene HAGNE en sait quelques choses, lu qui a été combattu de cette structure de manière honteuse ?e cette structure en produisant de faux renseignements sur sa personnes par ses vampires tapis dans l'ombre et qui ne vivent que du sang des personnes handicapées.

    Ce Yatma Fall, depuis lors, est toujours copte par les différents gouvernants sans l'?avis de ses pairs. Jamais vous lentendrez poser des questions aux decideurs polituques sur le devenir des handicapés, en dehors de la journée internationale des personnes handicapées instituée par les Nations Unies
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:15 PM)
    La loi d'orientation sociale dont on parle dans les commentaires ci dessus, elle est mal exploitée par la nouvelle direction de la DGAS. Qu'est ce qui a été fait depuis 2012, certes votée en 2010, rien d'autres que les 3 decrets, pas besoin de revenir sur leurs impacts dans la vie de tous des personnes handicapées, daara, tous, nada... Sinon faire croire aux handicapés que l'obtention de la carte d'égalité des. chances leur permettra de se voir considérer comme citoyen à par entière. Que nenni, pire encore, comme aime le bien le dire "notre ami" Yama Fall, 15% de la population sénégalaise que constitue les handicapés est laissée en rade par les politiques publiques. Depuis 2014 à nos jours, seules quelques 56000 cartes d'egalite des chances ont été délivrées sur une population estimée à plus d'un million d'individus. D'ailleurs cette carte ne sert pratiquement à rien, a l'exception de quelques handicapés de Dakar qui peuvent obtenir de l'aumone de l'Etat avec.

    Malheureusement pour les personnes handicapées, l'état a tout fait pour mettre à la tête de structure qui fédère toutes les associations de personnes handicapées, (Information non verifiee) une personne de compromission en la personne d'un politicien chevronné en la personne de Yatma Fall pour contrecarrer toute velléité de cette cible.Mission qu'il a su bien remplir. Car depuis lors, toutes les demandes de personnes handicapées à se faire entendre n'a jamais l'assentiment de ce dernier. Pour preuve, il n'a été choisi par ses pairs qu'une seule fois pour le CRAES, depuis lors il a été vomi par ses pairs. D'ailleurs Santi Sene HAGNE en sait quelques choses, lu qui a été combattu de cette structure de manière honteuse ?e cette structure en produisant de faux renseignements sur sa personnes par ses vampires tapis dans l'ombre et qui ne vivent que du sang des personnes handicapées.

    Ce Yatma Fall, depuis lors, est toujours copte par les différents gouvernants sans l'?avis de ses pairs. Jamais vous lentendrez poser des questions aux decideurs polituques sur le devenir des handicapés, en dehors de la journée internationale des personnes handicapées instituée par les Nations Unies
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:26 PM)
    Savez vous qu'un seul répondeur a pondu les 4/5 des commentaires?

    Il est vraiment fort et mérite pleinement son salaire.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:29 PM)
    A partir des années 1980, trois économistes désormais entrés dans l’histoire : Lucas, Romer et Barrow, considérés comme les théoriciens de la croissance endogène, ont démontré de manière séparée que le processus de croissance économique une fois enclenché, pouvait s’auto-entretenir et être ainsi durable, si le processus cible de manière intelligente et coordonnée le capital physique, le capital humain et le capital technologique.

    Loin de s’opposer, ces trois composantes du capital (le physique, l’humain et le technologique) se complètent en réalité dans un processus de fertilisation croisée. Leur développement synchronisé doit être la résultante du capital public qui s’exprime à travers le budget d’un Etat stratège ; le capital public étant décrit comme l’ensemble des infrastructures mises à la disposition de l’économie nationale (autoroutes, routes, ponts, pistes rurales, réseaux maritimes et ferroviaires, réseaux énergétiques, numériques et hydrauliques…), pour doper la production et réduire le coût des transactions commerciales.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:30 PM)
    Le Président Macky Sall, Président de la République du Sénégal ne s’y est pas trompé quand il décida dans la matrice des politiques publiques qu’est le Plan Sénégal Emergent (PSE) pour l’horizon 2035, de consacrer 66,5 % des ressources du premier programme d’actions prioritaires, le PAP 2014-2018, à l’axe 1 du PSE dédié à la transformation structurelle de l’économie sénégalaise. Il s’agit là en effet de la ressource-contrainte qui a toujours manqué à notre économie et qui détermine tout le reste.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:32 PM)
    En travaillant sur la productivité globale de notre économie, nous travaillons en même temps sur le capital physique, humain et technologique. Pour preuve, les deux mille cinq cent (2.500) kilomètres de fibre optique qui ont été mis en service dans ce cadre dans notre pays, constituent autant de facilités pour augmenter le niveau de savoir de nos concitoyens grâce à une meilleure connectivité Internet.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:33 PM)
    Bien entendu, par la suite, après la mise à niveau des infrastructures, les contraintes vont changer car l’économie est dynamique et d’autres secteurs vont connaître des allocations supplémentaires de ressources. Ce virage est déjà entamé par le Président Macky Sall avec le budget 2018 qui a vu la consécration de l’année budgétaire en “année sociale”, les resources allouées à l’axe 2 du Plan Sénégal Emergent, soit le capital humain, ayant été relevées de manière considérable et ce mouvement ira en s’amplifiant.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:35 PM)
    C’est davantage pour restaurer la perspective globale de développement endogène et inclusif porté par le Plan Sénégal Emergent et rétablir en même temps la vérité des faits pour nos compatriotes et vis à vis du marché ; ce marché qui vient encore le 15 juin 2018, par l’agence de notation Standard and Poor’s (S&P), de relever la note du Sénégal qui passe de B+ avec une perspective stable, à B+ avec une perspective positive.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:37 PM)
    On nous dit que le Sénégal sous le Président Macky Sall est en train de sauter des étapes, que nous n’avons pas besoin en réalité d’entrer dans la modernité, avec les projets autouroutiers ou ferroviaires en cours de réalisation, tels que le projet Ila Touba, une dorsale qui relie Dakar à l’hinterland d’Ouest en Est et qui ouvre un potentiel certain de développement au Nord et au Nord-Est du pays, en attendant que démarrent en 2019-2020 d’autres projets aussi structurants comme l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack (une voie rapide et sécurisée pour aller vers le Sud et l’Est du pays, ou encore le Mali), comme également nous attendons le démarrage de l’autoroute dite “la côtière” qui reliera Dakar à Saint-Louis, optimisant ainsi le chemin vers le pont de Rosso, donc la Mauritanie et le Maghreb.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:38 PM)
    Meme si Macky érigeai les 7 merveilles de la terre,la Tour Eiffel,le Statut de la Liberté au Sénégal,c'est son bilan immatériel qui est CATASTROPHIQUEMENT INADMISSIBLE.On ne lui pardonnerai jamais d'avoir constamment travaillé à nous retourner vers l'ESCLAVAGE;
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:39 PM)
    On nous dit aussi que le Sénégal sous le Président Macky Sall est en train de sauter des étapes, que nous n’avons pas besoin en réalité d’entrer dans la modernité, avec un projet comme le Train Express Régional (le TER) qui sera livré le 14 janvier 2019, premier jalon d’un réseau ferroviaire interurbain appelé à s’étendre, qui au-delà de la desserte de l’aéroport international Blaise Diagne de Dakar, assure la desserte d’une grande partie de la banlieue de Dakar à travers quatorze gares dont les principales sont connectées à un système de transfert par bus diffuseurs, à l’heure où la population de notre pays double tous les vingt cinq ans. Ne pas réaliser à bonne date de tels systèmes de transport de masse comme le TER ou le projet Bus Rapid Transfer (BRT) qui reliera le Sud au Nord de la ville de Dakar, c’est faire demain de l’agglomération de Dakar, la capitale ouest africaine des embrouillages et de la pollution automobile, avec sa superficie de 0,28% du territoire national, hébergeant plus du quart de la population du pays.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:40 PM)
    Manager c’est prévoir, dit-on. Tous ces projets structurants dont il faudrait se réjouir, ont été inscrits dans l’axe 1 du Plan Sénégal Emergent, avec des budgets planifiés et mobilisés, pour préparer le pays et les générations futures à accéder au développement, hors scénario “pétrole et gaz”. Qu’il s’agisse des 113 kilomètres de l’autoroute Ila Touba (Thiès-Touba), des 195 kilomètres de l’autoroute côtière Dakar-Saint-Louis ou des 100 kilomètres de l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack dont les travaux démarrent en début d’année 2019. Rappelons simplement que le Président Macky Sall a trouvé en 2012 dans notre pays, trente deux (32) kilomètres d’autoroutes réalisés en cinquante deux (52) ans d’indépendance, au moment où la Côte d’Ivoire en comptait 224 kms, le Maroc 1.649 kms et l’Algerie 1.700 kms. L’ambition réelle que porte le Plan Sénégal Emergent du Président Macky Sall est de faire du Sénégal, une des sept premières économies africaines.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:42 PM)
    Cet important travail de rattrapage infrastructurel, décrit ici en matière d’autoroutes, aurait pu l’être également à travers les importants chantiers présidentiels d’aménagement et d’équité territoriale portés par un programme tel que le PUDC (programme d’urgence de développement communautaire) entièrement financé par l’Etat. Déjà avec sa première phase lancée en 2015, cinq cents (500) kilomètres de pistes sont déjà ouvertes à la circulation, désenclavant 552 villages. Dans le volet hydraulique du PUDC, 229 forages ont été réalisés et livrés, permettant l’accès à l’eau potable à plus de 300.000 de nos compatriotes. En matière d’électrification rurale, plus de 35.000 personnes ont pu avoir accès à l’énergie grâce au PUDC. Le programme sera renforcé au cours du second programme d’actions prioritaires du PSE, le PAP 2019-2024 à venir et 300 milliards FCFA,

    soit 600 millions de dollars sont déjà mobilisés pour le financement du PUDC II.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:43 PM)
    L’objectif ultime des programmes comme celui-ci, ou le PUMA dédié à la modernisation des axes frontaliers, ou encore PROMOVILLES qui met à niveau les villes secondaires du pays, est d’orienter le grand potentiel économique de l’espace rural vers la satisfaction de la demande sociale en matière de production et de consommation des produits du terroir et des services qui leur sont attachés
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:44 PM)
    Avec le Plan Sénégal Emergent, notre pays apprend à bien marcher sur ses deux pieds. Au-delà des routes et autoroutes, du chemin de fer en rénovation, des pistes rurales, de l’électrification rurale, du développement du mix énergétique avec la promotion des énergies renouvelables, de l’hydraulique rurale et urbaine, les efforts sont également importants pour bâtir les infrastructures du futur, avec le maillage du pays en fibre optique et l’acquisition d’un super-calculateur de 320 teraflops, un des plus puissants en Afrique subsaharienne hors Afrique du Sud, qui va constituer la base technologique du Centre national de calcul scientifique qui sera érigé à Diamniaidio à côté du futur Parc de Technologies Numériques financé par l’Etat et la Banque Africaine de Développement. Nous préparons ainsi notre entrée dans l’économie du savoir.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:47 PM)
    Les efforts déjà entrepris nous ont permis grâce à une politique budgétaire efficace, de battre des records en matière de production agricole, de pêche et dans bien d’autres secteurs productifs. Les subventions de matériels agricoles à hauteur de 60 % et atteignant même 70 % dans certains cas, les subventions des semences et des engrais à hauteur de 50 %, ainsi que les résultats de la recherche agronomique ont permis au pays d’augmenter en cinq ans la production céréalière de manière significative. Dans le secteur de la pêche et de l’élevage, les subventions allouées aux pêcheurs pour le renouvellement des moteurs de pirogues et aux éleveurs en matière d’acquisition d’aliments de bétail, ont fini de prouver leur efficacité économique. En matière de tourisme, le crédit hôtelier mis en place par l’Etat aura également permis la mise à niveau des réceptifs dans des conditions optimales de financement pour le secteur privé national.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:48 PM)
    Dans notre pays, depuis 2012, avec le Président Macky Sall, des efforts d’une même amplitude ont été réalisés en matière de développement du capital humain, dans les secteurs de l’éducation et de la formation. Il en est de même pour le secteur de la santé et de la protection sociale. Tout comme en matière de promotion de secteurs tels que l’art et la culture avec désormais la consécration de la Biennale de Dakar dans l’agenda culturel mondial ; le cinéma avec les dotations substantielles du Fonds de promotion de l’industrie cinématographique et audiovisuelle qui nous ont rapporté des succès au plan africain et international ; les sports et les loisirs avec les infrastructures sportives telles que le Dakar Arena qui placent désormais le Sénégal sur la carte du monde. Tous ces secteurs sont essentiels dans la vie économique et sociale d’une nation.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:49 PM)
    Campagne déguisée pour Sonko. Ne nous fatigue pas Awadi.

    Dans tout les cas tu sert à rien dans ce pays.

    Dit moi en 30 ans de Carrieres tu as créé combien de d’emplois?
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:49 PM)
    Campagne déguisée pour Sonko. Ne nous fatigue pas Awadi.

    Dans tout les cas tu sert à rien dans ce pays.

    Dit moi en 30 ans de Carrieres tu as créé combien de d’emplois?
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:50 PM)
    En matière d’éducation et de formation, l’accès équitable à des conditions d’apprentissage de meilleure qualité pour tous les élèves du pays a été érigée en sur-priorité. C’est pourquoi, dans le cadre du premier programme d’actions prioritaires du PSE, le PAP 2014-2018, au- delà des programmes de réhabilitation des infrastructures scolaires, 9.538 salles de classe,

    333 écoles élémentaires, 162 collèges de proximité, 21 lycées et 20 blocs scientifiques et technologiques, ont été construits et équipés pour un investissement total de 132,6 milliards de francs CFA : un record depuis l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale. Est aussi en cours de réalisation en ce moment-même, un ambitieux programme de suppression totale des abris provisoires, ces “vraies-fausses” salles de classe qui étaient encore le modèle utilisé principalement en milieu rural, pour offrir aux acteurs de l’éducation, élèves comme enseignants, un cadre d’apprentissage approprié, pour un investissement global de 100 milliards FCFA.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:51 PM)
    Comme il en est de la carte scolaire, la carte universitaire s’est également renforcée avec tous les programmes de construction et de modernisation entrepris depuis 2012. Le Président Macky Sall et son gouvernement ont déjà engagé un important programme de mise à niveau des infrastructures universitaires à Dakar, Saint-Louis, Ziguinchor, Bambey et Thiès, et ont démarré la construction de la Cité du Savoir et de deux nouvelles universités pour un coût de 130 milliards de francs FCA, ainsi que des Instituts supérieurs d’enseignement professionnel (ISEP) dans cinq villes intérieures du pays : Thiès, Matam, Bignona, Diamniadio et Richard-Toll. Quant au programme “Un Étudiant – Un Ordinateur”, grâce à une subvention de l’Etat d’au moins 50 % et pouvant aller jusqu’à 75 % pour les étudiants de l’Université virtuelle du Sénégal, il a déjà permis d’équiper 47.100 étudiants. Désormais, tous les campus universitaires bénéficient d’un accès internet avec wifi gratuit et une bande passante de 310 Mégaoctets.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:53 PM)
    Au plan des infrastructures sanitaires, le maillage du territoire national a été accéléré avec l’ouverture des quatre nouveaux hôpitaux (à Matam, Fatick, Dalal Jamm et Ziguinchor), de 10 nouveaux centres de santé dans les villes de l’intérieur (à Maka Coulibantang, Saraya, Dianké Makha, Médina Gounass, Kidira, Koumpentoum, Pété, Samine, Goudomp et Niakhar), et de plusieurs postes de santé. Huit (8) nouveaux centres de dialyse ont été construits en cinq ans pour assurer une prise en charge déconcentrée des insuffisants rénaux. Seize (16) scanners, 14 appareils de mammographie, 35 tables de radiologie numérique, 50 appareils d’échographie, 10 générateurs de production en oxygène et 3 appareils de radiothérapie ont été acquis et mis en service à travers tous les districts sanitaires du pays. Demain, avec le second programme d’actions prioritaires du PSE, le PAP 2019-2024, est prévue la construction de 267 postes de santé additionnels, de 22 centres de santé, de 3 hôpitaux de niveau 2 à Kaffrine, Sédhiou et Kédougou, d’un hôpital de niveau 3 à Touba, d’un centre national d’oncologie pour un montant de 48 milliards de francs CFA et d’un centre de traitement des brûlés à l’hôpital de Fann à Dakar.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:55 PM)
    Un pays dont l’économie va droit dans le mur ne peut se permettre de développer concomitamment son capital physique, humain et technologique, tout en se permettant d’assister autant ses agriculteurs, ses pêcheurs, ses éleveurs, ses artisans, son secteur touristique, sa jeunesse et ses femmes à travers les programmes d’appui à l’entreprenariat rapide, et d’asseoir sur la durée des transferts monétaires aux trois cent mille (300.000) familles vivant en dessous du seuil de pauvreté et des subventions aux ménages en matière de soutien au pouvoir d’achat, dans ce contexte particulier de remontée des cours des hydrocarbures au plan mondial.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:57 PM)
    Pour dire donc que le développement n’est pas la résultante d’efforts à n’entreprendre que dans un secteur particulier. Le développement nous viendra d’une synthèse d’efforts conjugués et complémentaires qui convergent d’une manière harmonisée vers un même même objectif. L’erreur serait d’opposer les secteurs et les politiques sectorielles entre elles, y compris la politique budgétaire. Elles font partie d’un tout et participent à la réalisation d’un

    même idéal, dérivant toutes de la même matrice de politiques publiques qu’est le Plan Sénégal Emergent.
    Auteur

    Le Choix Responsable

    En Décembre, 2018 (22:58 PM)
    Le seul candidat crédible et patriote est thierno alassane sall.au moins il a su défendre à son niveau de responsabilité les intérêt du senegal
    Auteur

    Le Choix Responsable

    En Décembre, 2018 (22:58 PM)
    Le seul candidat crédible et patriote est thierno alassane sall.au moins il a su défendre à son niveau de responsabilité les intérêt du senegal
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (22:59 PM)
    En dotant le Sénégal pour la première fois de son histoire, d’une vision à moyen et long termes qui se fonde sur une combinaison réfléchie et intégrée d’une transformation structurelle de notre économie et en même temps de la revalorisation de notre capital humain, dans un cadre rénové d’intégrité et de gouvernance publique, le Président Macky Sall a véritablement fait le choix d’un Sénégal de tous et d’un Sénégal pour tous qui place notre pays, le Sénégal, de manière irréversible sur la voie d’une émergence inclusive et d’une prospérité retrouvée et partagée.

    Les résultats sont déjà tangibles au grand bonheur du peuple sénégalais. D’autres succès nous attendent.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (23:08 PM)
    Pourquoi on Traite les gens de l apr d répondeur automatique j ai remarqué à chaque fois les 1 ére commentaire c est les antimaky je demande rek qui sont plus automatique entre les apr ou les anti macky
    Auteur

    Parisienne

    En Décembre, 2018 (23:09 PM)
    Awadi je te conseille de soutenir Sonko car si tu es fan de Sankara saches que tu as 1 compatriote encore plus valeureux que Sankara qui a toutes les Qualites d’un grand patriote !
    Auteur

    Parisienne

    En Décembre, 2018 (23:09 PM)
    Awadi je te conseille de soutenir Sonko car si tu es fan de Sankara saches que tu as 1 compatriote encore plus valeureux que Sankara qui a toutes les Qualites d’un grand patriote !
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (23:32 PM)
    Waw!!! vous avez développez un logiciel pour les répondeurs automatiques vous oubliez que le temps est précieux mérci de m'orienter pour l'acquérir.thomas sankara rek on tue un homme mais on ne peut pas tuer ses idées vive la révolution Sénégal sera sunugaal

    Auteur

    M

    En Décembre, 2018 (23:51 PM)
    Awa dit du réchauffé. Souviens toi quand tu as volé sans vergogne un logo pour le mettre sur des casquettes. Toujours l'appât du gain. On ne joue pas au révolutionnaire quand on est intéressé que par le capital. Les révolutionnaires gardent le silence car le silence est d'or.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (00:01 AM)
    Tous les musiciens ratés vont nous pondre des aneries pour faire le buzz. Comment quelqu'un qui ne voit pas plus loin que ses cheveux peut nous parler d'endettement!!!!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (00:38 AM)
    Franchement macky nest pas intelligent. il ne lui reste 2 mois de noce. il doit en profiter pour climatiser reubeusse et autres. liye khegne mom nekhoul deh. les repondeurs automatik a vos clavier. je vais dormir. au faite prenez une tasse de café ca peut vous aidez a tenir quoi. ne minsultez pas nak. c juste un conseil kw.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (02:39 AM)
    awadi est bon en dictee  :jumpy2: 
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (06:01 AM)
    Louga déplacement de 1000 électeurs c quoi ça
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (06:01 AM)
    Louga déplacement de 1000 électeurs c quoi ça
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (06:01 AM)
    Louga déplacement de 1000 électeurs c quoi ça
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (06:01 AM)
    Louga déplacement de 1000 électeurs c quoi ça
    Auteur

    Anonymefma

    En Décembre, 2018 (07:25 AM)
    est ce que ce burkinabais doit parler...........
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (07:54 AM)
    un petit haineux et aigri  :thumbsdown: 
    Auteur

    Senegalus

    En Décembre, 2018 (08:41 AM)
    je n'y croyais pas mais avec tout ce charabia en commentaire il est claire que les répondeurs automatique de l'APR existent bel et bien.

    de en fevrier 2019 vous irez au chomage forcement senegal dou demm un peuple à la majorité de con imbus de leur propre personne et hipocrite car encourageant cette sitation de merde
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (10:28 AM)
    bravo awadi

    tu peux mesurer la qualité de ton intervention par le nombre de connards mobilisés à te répondre ...

    go ahead
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (10:29 AM)
    le texte est très bien rédigé;

    même les répondeurs automatiques a la cervelle égale à la dimension d'un grain d'arachide peuvent avec un peu d'effort être à la hauteur de l'auteur qui a bien brosse le jeu et la situation politiques du moment et cela, dans un style trés aéré et relaxant.

    a défaut de vouloir s’élever, cessez au moins d'insulter, d’être négatifs et prenez du recul pour mieux apprécier les choses.

    La médiocrité est le propre des personnes promptes à insulter, dire du mal.

    Un bon conseil la prochaine fois pour pénétrer un texte, commence par fermer les yeux, bien inspirer, positiver le bien chez toute personne, dégager tout gaz nauséabond de méchanceté et de haine et calmement, lentement, sans pression aucune commencer la tentative de compréhension.

    essayons d’être bon et nous le serons :brawoo: 
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (10:32 AM)
    Notez bien ce chiffre. 57,.. %. C'est le taux de la réélection du Pr Macky Sall au premier tour... Les jeux sont faits
    Auteur

    Vecu Et Vu

    En Décembre, 2018 (10:35 AM)
    Trés bien écrit.C'est ce qui se passe vraiment,il n'a RIEN INVENTé.





     :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: 
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (10:40 AM)
    UN croyant ne ment pas et ne vole pas. Tu es entrain de mentir.

    OUNKOU MACKY doit partir pour le bien du Senegal. Il a prouve qu'il est trop minable.

    OUNKOU MACKY a hypotheque l'avenir de toute une generation.

    Il doit partir afin de retrouver un digne Senegalais qui pourra redresser la barre sinon le seuil de pauvrete sera de plus en plus dramatique pour les populations.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (10:41 AM)
    J'aime le style. Ne me blâme point car je ne suis pas un politicien.
    Auteur

    Anti Mbadakatt

    En Décembre, 2018 (11:46 AM)
    Awadi a le même âge que Macky SALL. Pendant qu'il passait tout son temps à sécher les cours , le futur Président apprenait les cours de façon ardue avec la conscience de servir son pays et d'acquérir la connaissance.
    Auteur

    Fesman

    En Décembre, 2018 (12:08 PM)
    ON VA ECRIRE UNE LETTRE POUR LE FESMAN AUSSI CAR C EST FLOU

    DOOR KAAT LA DE ..TOUS PAREIL
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (14:20 PM)
    Le rap ne donne plus pour ce vieux il veut se faire voir wakho fi dara
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (14:20 PM)
    Le rap ne donne plus pour ce vieux il veut se faire voir wakho fi dara
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (14:21 PM)
    Le rap ne donne plus pour ce vieux il veut se faire voir wakho fi dara
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (14:57 PM)
    Mes citoyens Senegalais ont ne change pas un President qui travail ne faite pas cette ereure.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (15:12 PM)


    q
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (15:12 PM)


    q
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (15:12 PM)
    aq-]aq















    qiK
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (16:11 PM)
    Awady veut se transformer en manipulateur en faisant semblant d'être neutre dans le jeu politique. Il s'est totalement fourvoyé en laissant apparaître son penchant pour Khalifa et Sonko. Or il y a des citoyens comme qui n'ont aucune raison de voter pour ces deux, car aucun n'a présenté un programme, mais aucun n'a non plus une équipe pour simplement diagnostiquer sérieusement la situation, politique, économique et sociale du pays et proposer une alternative par rapport à l'existant à la date du jour de la prise de service. Ces deux ne disent que ce que dit Awady .Ce n'est pas surprenant qu'ils soient tous les 3 du même côté.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email