Lundi 06 Février, 2023 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Procès Khalifa Sall : L'ancien maire de Genève interpelle Macky Sall

Single Post
Procès Khalifa Sall : L'ancien maire de Genève interpelle Macky Sall

L'ancien maire de Genève Manuel Tornaré souhaite que l'on assure au maire de Dakar, Khalifa Sall, un procès équitable. Pour ce faire, il interpelle le Président Macky Sall.



33 Commentaires

  1. Auteur

    Pfffff

    En Janvier, 2018 (17:25 PM)
    Actuel maire du Sénégal..????

    Top Banner
  2. Auteur

    Le Vrai

    En Janvier, 2018 (17:29 PM)
    Mêle-toi des affaires helvètes.





    Le vrai.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (17:49 PM)


    il dis lui même qu'il ne connait pas les grief porté contre khaff, c'est à dire il ne sait pas ce que l'on reproche à khaf et il ose dire que macky empêche khalifa de se défendre. si macky empêchait khaf de se défendre il y aurait pas de procès . et il faut aussi dire que la loi prévoit un mandat de dépôt direct pour les fait reproché a khaf ! politicien ou pas opposant ou pas n'importe qui irait direct en mandat de dépôt si on lui reprochait les meme faits ! chaque jour des inculpés vont direct en mandat de dépot !



    Mr l'ancien maire je vous conseille de voir où est passé l'argent que la mairie de Genève a donné pour la rénovation de la radio municipale de dakar ! cette radio on ne l'entend pas du tout . elle existe toujours ?? personne ne connait cette radio qui n'est pas écouter
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (17:59 PM)
    Ton copain est un voleur , le Sénégal est un état droit chaque citoyen du voleur

    des œufs au voleur des bœufs son droit est garantie par la loi. :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (18:02 PM)
    Le pingouin est entrain de creuser sa propre tombe.
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (18:02 PM)
    Le pingouin est entrain de creuser sa propre tombe.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (18:03 PM)
    Le pingouin est cuit ! Quoiqu'il fasse
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (18:07 PM)
    Decidement les maires du monde anciens comme actuels sont solidaires meme dans les delits qu'ils commettent , il y a un syndicat des maires des villes , il va falloir creer une CPI des presidents de conseils municipaux .
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (18:20 PM)
    Il faut etre aveugle pour ne pas voir ce qui se passe. Pas besoin d'etre un colleague maire
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (18:20 PM)
    Il faut etre aveugle pour ne pas voir ce qui se passe. Pas besoin d'etre un colleague maire
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (18:31 PM)
    CODE DES COLECTIVITES LOCLAE DU SNEGAL



    Article 135.- Lorsque le maire ou tout autre conseiller municipal est condamné pour crime, sa révocation est de droit. Les Maires et adjoints, après avoir été entendus ou invités à fournir des explications écrites sur les faits qui leur sont reprochés, peuvent être suspendus par un arrêté du Ministre chargé des Collectivités locales.



    Article 140.- Sans que la liste soit limitative, les fautes énumérées ci-dessous peuvent entraîner l’application des

    dispositions de l’article 135 du présent code :

    1. fait prévu et puni par la loi instituant la Cour des comptes ;

    2. utilisation des deniers publics de la commune à des fins personnelles ou privées ;

    3. prêts d’argent effectués sur les recettes de la commune ;

    4. faux en écriture publique authentique visés au Code pénal ;

    5. faux commis dans certains documents administratifs, dans les feuilles de route et certificats visés au Code

    pénal ;

    6. concussion ;

    7. spéculation sur l’affectation des terrains publics, les permis de construire ou de lotir ;

    8. refus de signer ou de transmettre au représentant de l’Etat une délibération du conseil municipal.

    Dans les sept premiers cas, la sanction administrative ne fait pas obstacle aux poursuites judiciaires.

    Article 141.- Dans le cas où le maire, le président ou les membres de délégation spéciale ont commis l’une des

    irrégularités prévues par la loi instituant la Cour des Comptes, ils sont passibles de poursuites devant cette Cour.

    Article 142.- Le maire, le président ou les membres de la délégation spéciale qui se sont irrégulièrement immiscés

    dans le paiement des fonds communaux sont assimilés à des comptables de fait, et peuvent, à ce titre, être déférés

    devant les juridictions compétentes.



    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (19:45 PM)
    L'africain aime mêler les européens à leurs affaires comme si nous ne pouvons pas régler nos problèmes nous-mêmes.

    Foutez-nous la paix
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (20:12 PM)
    Thiey les africains toujours prompt à aller chercher des blancs pour se défendre.

    Le blanc donne une onction de crédibilité dans leur entendement. Le Sénégal n'a rien a foutre d'un maire ancien ou actuel de Geneve.
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (20:12 PM)
    Thiey les africains toujours prompt à aller chercher des blancs pour se défendre.

    Le blanc donne une onction de crédibilité dans leur entendement. Le Sénégal n'a rien a foutre d'un maire ancien ou actuel de Geneve.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (20:13 PM)
    Thiey les africains toujours prompt à aller chercher des blancs pour se défendre.

    Le blanc donne une onction de crédibilité dans leur entendement. Le Sénégal n'a rien a foutre d'un maire ancien ou actuel de Geneve.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (20:13 PM)
    Thiey les africains toujours prompt à aller chercher des blancs pour se défendre.

    Le blanc donne une onction de crédibilité dans leur entendement. Le Sénégal n'a rien a foutre d'un maire ancien ou actuel de Geneve.



    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (20:13 PM)
    Thiey les africains toujours prompt à aller chercher des blancs pour se défendre.

    Le blanc donne une onction de crédibilité dans leur entendement. Le Sénégal n'a rien a foutre d'un maire ancien ou actuel de Geneve.



    Top Banner
    Auteur

    Gaz

    En Janvier, 2018 (20:18 PM)
    Nous sommes dans un pays ou tout le monde mangent l'argent du peuple.
    {comment_ads}
    Auteur

    Gaz

    En Janvier, 2018 (20:18 PM)
    Nous sommes dans un pays ou tout le monde mangent l'argent du peuple.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (20:21 PM)
    les gens de l'APR sont devenus fous KHALIFA HOMOSEXUEL? , yéne legne ko done djine HOMOSEXUELS YI NIOUNGA APR
    {comment_ads}
    Auteur

    Tidiane

    En Janvier, 2018 (21:06 PM)
    Occupe toi de tes oignons c est mieux .
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (00:53 AM)
    AMADOU SALL ,LE ROI DES SUCEURS DE BITES,GOORDJIGUENN
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (01:20 AM)
    Demander a celui qui a creer le ministere du genre qui de ses enfants ou ses amis veut t' il proteger? Tchim. Les gordjiguenes sont ceux qui ont créés le ministere du genre homosexuel.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (02:07 AM)
    si vous n avez aucune connaissance des "griffe"donc des FAITS !! alors fermez là de 1,

    de 2 comparer le senegal a la russie ???WTF???

    vieux militant non monsieur.... un vieux sénile ! avec vos vieux discours de djoudjouboana !



     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Abba

    En Janvier, 2018 (02:54 AM)
    cours de coran en 3 lecons abba ndir vous forme a lire le coran en 3 lecons seulement contact 00221775796515 la formation ^peut se faire a distance partout au monde adresse ngor almadie dalifort
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (07:27 AM)
    Le combat pour la démocratie est universel
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (08:47 AM)
    On a pas besoin de connaitre le fond du dossier pour comprendre ce qui se passe. L e caractère politique de ce dossier saute aux yeux. Je ne suis ni pro makcy ni pro khalifa. Je n'ai d'ailleurs jamais voté de ma vie et ça ne m’intéresse pas la politique. Mais faut dire ce qu'il ya. Les présumés voleurs nouveaux riches qui devraient faire l'objet d’enquêtes on en voit pas mal en ce moment et la justice ne lève pas le petit doigt. Alors pas besoin d’être super intelligent pour déceler les motivations politiques derrière cette affaire. Soyez neutre dans vos interventions
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (10:36 AM)
    JE SUIS VRAIMENT DEçU D AVOIR SU QUE KALIFA SALL EST UN HOMOSEXUEL .CA SE VOIT QUE LE JOURNALISTE EST HOMO L'INTERVIEWé EST AUSSI HOMOSEXUEL
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (16:09 PM)
    Il est Suisse. C'est peut-être lui qui a planqué l'argent détourné par notre Maire....
    Top Banner
    Auteur

    Grand Yoff

    En Janvier, 2018 (23:05 PM)
    Khalifa Sall, lui même il avoue qu'il n'a fait que continuer une pratique qui se faisait : faire de fausses factures pour encaisser indûment de l'argent qu'il dépense à sa guise sans rendre compte.



    Voici un extrait de la chanson lors de la conférence de presse au sujet de sa gestion de la caisse d'avance. "Je voudrais que les Dakarois et les Sénégalais comprennent que l'abattage médiatique et le dénigrement ne passeront pas. Nous ne sommes pas des voleurs. Nous ne sommes pas des corrompus. Nous sommes des gens honnêtes qui avons géré cette ville avec beaucoup de patience, de transparence et de vertu. Il n'y a pas de détournement, il n'y a pas d'escroquerie.



    Nous n'avons fait que perpétuer une Tradition qui se faisait depuis belle lurette".

    Ainsi nous aussi, nous avons continué avec ces opérations de gestion opaque des fonds publics



    La morale voudrait que Khalifa n'ait pas à perpétuer ce gaspillage de devise et il savait très bien que ce qui était valable à l'époque de Senghor ne l'est plus à notre temps.



    Et, il est temps que cette culture soit bannie dans ce pays. le plus important pour nous simple citoyen ! c'est que la justice puisse faire son travail indépendamment des pressions politiques. 



    Selon le procureur de la République : "Ce qui s'est passé dans l'affaire de la caisse d'avance de la mairie de Dakar est très simple. l'inspection générale d'État dans son rapport N° 12-2016 du 24 Mars 2016 m'a saisi pour me demander dans sa recommandation, l'ouverture d'une information pour élucider la manière dont les fonds ont été gérés dans la mairie de Dakar. Il s'agit là de la caisse d'avance. Cette inspection a relevé un montant de 1,800 milliards qui ont été dépensés sans aucune forme de justification. Devant cette recommandation, je ne pouvais que saisir l'enquêteur pour tirer au clair cette affaire. Alors, la Division des investigations criminelles a été saisie et a commencé à mener son enquête".



    Maintenant, il n'a aucun argument pour justifier son forfait sinon nous dire: j ai fait comme les autres pour éviter d' aller au fond des choses qui risquerait d'éclabousser certaines personnalités; les uns qui ne trouveront pas des arguments sérieux pour se défendre et les autres cherchent des arguties pour retarder les sanctions.



    Vrai ou faux...



    Si l'IGE a relevé un montant de 1,800 milliards qui ont été volatilisés sans aucune forme de justification !(?)



    Déjà tous les avocats qui interviennent, dans ce procès exemplaire, savent très bien qu'il sera condamné, les preuves sont irréfutables et Khalifa même le sait.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (23:09 PM)
    Khalifa Sall, lui même il avoue qu'il n'a fait que continuer une pratique qui se faisait : faire de fausses factures pour encaisser indûment de l'argent qu'il dépense à sa guise sans rendre compte.



    Voici un extrait de la chanson lors de la conférence de presse au sujet de sa gestion de la caisse d'avance. "Je voudrais que les Dakarois et les Sénégalais comprennent que l'abattage médiatique et le dénigrement ne passeront pas. Nous ne sommes pas des voleurs. Nous ne sommes pas des corrompus. Nous sommes des gens honnêtes qui avons géré cette ville avec beaucoup de patience, de transparence et de vertu. Il n'y a pas de détournement, il n'y a pas d'escroquerie.



    Nous n'avons fait que perpétuer une Tradition qui se faisait depuis belle lurette".

    Ainsi nous aussi, nous avons continué avec ces opérations de gestion opaque des fonds publics



    La morale voudrait que Khalifa n'ait pas à perpétuer ce gaspillage de devise et il savait très bien que ce qui était valable à l'époque de Senghor ne l'est plus à notre temps.



    Et, il est temps que cette culture soit bannie dans ce pays. le plus important pour nous simple citoyen ! c'est que la justice puisse faire son travail indépendamment des pressions politiques. 



    Selon le procureur de la République : "Ce qui s'est passé dans l'affaire de la caisse d'avance de la mairie de Dakar est très simple. l'inspection générale d'État dans son rapport N° 12-2016 du 24 Mars 2016 m'a saisi pour me demander dans sa recommandation, l'ouverture d'une information pour élucider la manière dont les fonds ont été gérés dans la mairie de Dakar. Il s'agit là de la caisse d'avance. Cette inspection a relevé un montant de 1,800 milliards qui ont été dépensés sans aucune forme de justification. Devant cette recommandation, je ne pouvais que saisir l'enquêteur pour tirer au clair cette affaire. Alors, la Division des investigations criminelles a été saisie et a commencé à mener son enquête".



    Maintenant, il n'a aucun argument pour justifier son forfait sinon nous dire: j ai fait comme les autres pour éviter d' aller au fond des choses qui risquerait d'éclabousser certaines personnalités; les uns qui ne trouveront pas des arguments sérieux pour se défendre et les autres cherchent des arguties pour retarder les sanctions.



    Vrai ou faux...



    Si l'IGE a relevé un montant de 1,800 milliards qui ont été volatilisés sans aucune forme de justification !(?)



    Déjà tous les avocats qui interviennent, dans ce procès exemplaire, savent très bien qu'il sera condamné, les preuves sont irréfutables et Khalifa même le sait.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (23:10 PM)
    Khalifa Sall, lui même il avoue qu'il n'a fait que continuer une pratique qui se faisait : faire de fausses factures pour encaisser indûment de l'argent qu'il dépense à sa guise sans rendre compte.



    Voici un extrait de la chanson lors de la conférence de presse au sujet de sa gestion de la caisse d'avance. "Je voudrais que les Dakarois et les Sénégalais comprennent que l'abattage médiatique et le dénigrement ne passeront pas. Nous ne sommes pas des voleurs. Nous ne sommes pas des corrompus. Nous sommes des gens honnêtes qui avons géré cette ville avec beaucoup de patience, de transparence et de vertu. Il n'y a pas de détournement, il n'y a pas d'escroquerie.



    Nous n'avons fait que perpétuer une Tradition qui se faisait depuis belle lurette".

    Ainsi nous aussi, nous avons continué avec ces opérations de gestion opaque des fonds publics



    La morale voudrait que Khalifa n'ait pas à perpétuer ce gaspillage de devise et il savait très bien que ce qui était valable à l'époque de Senghor ne l'est plus à notre temps.



    Et, il est temps que cette culture soit bannie dans ce pays. le plus important pour nous simple citoyen ! c'est que la justice puisse faire son travail indépendamment des pressions politiques. 



    Selon le procureur de la République : "Ce qui s'est passé dans l'affaire de la caisse d'avance de la mairie de Dakar est très simple. l'inspection générale d'État dans son rapport N° 12-2016 du 24 Mars 2016 m'a saisi pour me demander dans sa recommandation, l'ouverture d'une information pour élucider la manière dont les fonds ont été gérés dans la mairie de Dakar. Il s'agit là de la caisse d'avance. Cette inspection a relevé un montant de 1,800 milliards qui ont été dépensés sans aucune forme de justification. Devant cette recommandation, je ne pouvais que saisir l'enquêteur pour tirer au clair cette affaire. Alors, la Division des investigations criminelles a été saisie et a commencé à mener son enquête".



    Maintenant, il n'a aucun argument pour justifier son forfait sinon nous dire: j ai fait comme les autres pour éviter d' aller au fond des choses qui risquerait d'éclabousser certaines personnalités; les uns qui ne trouveront pas des arguments sérieux pour se défendre et les autres cherchent des arguties pour retarder les sanctions.



    Vrai ou faux...



    Si l'IGE a relevé un montant de 1,800 milliards qui ont été volatilisés sans aucune forme de justification !(?)



    Déjà tous les avocats qui interviennent, dans ce procès exemplaire, savent très bien qu'il sera condamné, les preuves sont irréfutables et Khalifa même le sait.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (23:10 PM)
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email