Lundi 13 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Quand le ministre des Finances dément son ministère (Par Thierno Alassane Sall)

Single Post
Quand le ministre des Finances dément son ministère (Par Thierno Alassane Sall)

Lors de l’émission Objection sur SUD FM le dimanche 2 juin j’ai exposé la situation budgétaire catastrophique dans laquelle notre pays se retrouve après sept années sous la gabegie du régime de Macky Sall. J’ai établi sur la base des chiffres des départements techniques du Ministère des Finances, du FMI et de la Banque mondiale que notre pays se dirigeait tout droit vers une politique d’austérité budgétaire et un ajustement structurel draconiens. Le coût social de cette politique sera trop douloureux pour notre population déjà très pauvre et vulnérable. Le lendemain, le cabinet du Ministère des Finances s’est empressé de publier un communiqué de presse pour contester ce diagnostic en adoptant une stratégie d’illusionniste pour tordre le cou à la réalité et aux chiffres. Ce débat me donne l’occasion de détailler, chiffres disponibles publiquement et vérifiables par tous à l’appui, la situation budgétaire alarmante de notre pays. J’illustrerai également les liens entre la situation budgétaire et économique du pays et le scandale de PetroTim de Frank Timis documenté par la BBC au centre duquel se trouve le Président Macky Sall et que j’ai maintes fois dénoncé. 

Macky Sall a surendetté le Sénégal 

En arrivant au pouvoir Macky Sall avait trouvé une dette publique autour de 2700 milliards de F CFA (début 2012). En sept ans, il l’a amené à 8600 milliards soit une augmentation de 211%. Aucun autre indicateur économique pertinent n’a augmenté à ce rythme fulgurant durant la même période : les exportations, essentiels pour couvrir la dette externe en devises, ont augmenté cumulativement de 47% et les recettes budgétaires de seulement 51% selon les services du FMI. Par conséquent, en 2018 notre pays a consacré plus de 40% des recettes budgétaires (soit 1000 milliards de F CFA) au paiement de la dette (principal et intérêts) selon toujours les services du FMI. 

Le régime de Macky Sall a maintenu ce rythme effréné de déficit public important et d’endettement au premier trimestre 2019. D’après le même communiqué du Ministère des Finances, le déficit public (la différence entre les dépenses et les recettes budgétaires de l’administration centrale) a atteint 706 milliards de F CFA (dépenses 1217 milliards – recettes 511 milliards) au premier trimestre 2019 alors qu’il ne devrait pas dépasser 721 milliards pour toute l’année (hors dons) selon le Budget 2019 et les engagements du gouvernement auprès du FMI en janvier 2019 (page 31 du rapport du FMI portant Article IV et septième revue du programme PSI avec le gouvernement sénégalais). Cette tendance est irresponsable et insoutenable. 

Il est également important de noter que le niveau des dépenses publiques au premier trimestre 2019 indiqué dans le communiqué (1217 milliards) dépasse de plus de 200 milliards ceux publiés par la Direction de la Prévision et des Etudes Economiques (DPEE) du ministère des Finances (voir page 44 de la note de conjoncture du premier trimestre 2019). Ces incohérences au sein même de l’argentier de l’Etat sont inquiétantes et soulèvent de sérieuses questions sur la fiabilité et la transparence des finances publiques et des statistiques qui en émanent. 

Le gouvernement s’est engagé auprès des institutions financières internationales à mener une austérité et un ajustement budgétaires à partir de cette année 

Dans leur dernier rapport de janvier 2019, les services du FMI considéraient que même si le risque demeurait pour l’instant faible, le Sénégal était « aux limites d’une dette insoutenable » (page 12, paragraphe 18 du rapport portant Article IV et septième revue du programme PSI avec le gouvernement sénégalais). Cette tournure inquiétante de phrase pour une institution adepte de la diplomatie et des euphémismes suffit à signaler le mauvais état des finances publiques. Par ailleurs, dans le même paragraphe, les services du FMI font référence à l’austérité budgétaire et l’ajustement structurel à venir en appelant le gouvernement à « adhérer strictement au plan d’ajustement budgétaire prévu, accélérer les réformes et emprunter de manière prudente ». Contrairement à ce qu’il a donc avancé dans son communiqué du 3 juin, le Ministre des Finances s’est bien engagé, au nom du gouvernement, à mener un plan d’ajustement qui sera d’autant plus draconien au vu des gros dépassements du premier trimestre 2019. 

Dans le même communiqué, le Ministère des Finances se félicite des bonnes notations des agences Moody’s et Standard and Poor en ignorant les leçons de l’histoire récente. En effet, ces mêmes agences considéraient plusieurs banques telles que Lehman Brothers et les instruments financiers qui ont mené à la crise financière de 2007 (la pire de l’histoire de l’humanité) comme « excellents et à faible risque ». Qui ne sait tirer les leçons de l’histoire est condamné à les répéter. 

La population sénégalaise ne devrait pas payer le prix de la gestion sombre et vicieuse du régime de Macky Sall 

L’ajustement budgétaire auquel s’est engagé le gouvernement sera accompagné d’augmentation des taxes, des prix des biens de première nécessité et d’une contraction forte des dépenses publiques qui affecteront les fonctionnaires, les retraités, le tissu économique et les entrepreneurs. C’est donc le Sénégalais moyen qui en souffrira et le coût social sera élevé dans notre pays qui compte déjà plus de 7 millions de pauvres, 2 millions de personnes en situations d’insécurité alimentaires et où 80% de l’emploi est dans la précarité de l’informel (d’après l’OCDE et la Banque mondiale). Cet état des faits est politiquement et moralement inacceptable. 

Il est essentiel que chaque sénégalais se saisisse de ces questions et exige une gestion techniquement, politiquement et moralement saine de nos finances publiques et de notre économie. Les scandales dans le secteur pétrolier et gazier, et plus particulièrement celui de PetroTim, illustrent certains des défis fondamentaux de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption que nous devons relever. Par exemple, il est désormais établi qu’il y a eu une transaction financière entre BP et PetroTim d’au moins 250 millions de Dollar. Le gouvernement et le Ministère des Finances devraient donner les preuves probantes que les taxes liées a cette transaction ont bien été payées et reçues par le trésor public, il s’agit là d’exigences de transparence et de reddition des comptes auxquelles ils devraient se plier. Au-delà de ces considérations fiscales, le peuple sénégalais devrait également exiger l’annulation de ce contrat frauduleux et contraire aux lois et aux intérêts de notre pays. 

Je considère que le dialogue national proposé est un appel à couvrir ses crimes économiques et d’amener l’opinion publique à accepter les réalités budgétaires causés par Macky Sall et à se resigner. Il nous appartient à tous d’y résister armées de nos valeurs républicaines et de notre amour de la patrie et à tracer une meilleure voie. 

Thierno Alassane Sall 
Président de République des Valeurs


liiiiiiiaffaire_de_malade

22 Commentaires

  1. Auteur

    En Juin, 2019 (22:57 PM)
    Sall torodo

    Tu as alerte pendant 2 ans sur les scandales petroliers personne ne ta ecoute.

    Aujourdhui les medias tv st presque aphones.il ny a k la sentv et senewrb sur ce scandale.

    Dommage dou moudiou feneu comme il ya 2 ans
  2. Auteur

    Pourquoi On Emprunte

    En Juin, 2019 (23:11 PM)
    TAS, l'Etat n'est qu'un collecteur d'impôts et de taxes que génèrent les activités économiques des citoyens. Donc plus les citoyens travaillent plus l'Etat collecte d'impôts et de taxes pour remplir sa mission régalienne. Mais comme les sénégalais sont de gros paresseux qui ne travaillent pas et passent tout leur temps SAKOU NDIMBAL, l'Etat est obligé d'emprunter pour assurer sa mission. Mais bien que cet argent soit emprunté au nom des sénégalais, celui-ci ne les appartient pas; mais bien aux bailleurs de fonds.

    TAS, si vous voulez que ce pays il faut arrêter et demander aux sénégalais d'arreter de passer tout leur temps a parler et de travailler pour permettre à l'Etat du Sénégal d'avoir les moyens de sa politique sans avoir besoin d'emprunter.

    Nous avons dormis pendant que les autres domptaient la technique et la technologie jusqu'à ce que l'on a fait de nous des esclaves et ensuite nous coloniser; il est temps de travailler.

    Que chaque sénégalais accepte d'abord qu'il est responsable de sa propre misère et se batte pour s'en sortir et ce pays ainsi que tous les pays africains vont se développer.

    Parler matin, parler midi, parler le soir ne développera ce pays

    • Auteur

      Senegalais

      En Juin, 2019 (00:15 AM)
      parlez, parlez, certains sénégalais se sont réveillés un jour des millions de sénégalais se réveillerons!
    • Auteur

      Marvel

      En Juin, 2019 (06:41 AM)
      ce n est pas à un particulier, fut il ancien ministre , de substituer à l État , pour amener les sénégalais à mieux travailler. le déficit budgétaire qui se traduit par une non atteinte des objectifs de recettes fiscales , pourrait trouver une réponse adéquate , par la diminution des exonérations, et la fiscalisation du secteur informel auteur des plus grandes magouilles avec la complicité de nos douaniers et les agents des impôts et domaines.
      dans tout celà qu elle la faute de
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2019 (18:39 PM)
      ne vous fatiguez ceux qui répondent contre tas ont la trouille, ils sont tétanisés par les révélations qui montrent leur vraie nature
    Auteur

    Senegal En Danger

    En Juin, 2019 (23:15 PM)
    Vous avez trop parlé sur affaire de Aliou Sall ,Mais le vrai probleme c'est Macky Sall qui prend des senegalais des vrais con ,pour etre genti .on attendait 'qu'il fasse son frere ministre ,il jap les senegalais ,en renforçant son frere financierement ,par l'argent des pauvres pour pouvoir imposer sa loi faire cequ'i lveut.Macky Sall est plus pur que Wade ,sur strategie.un vrai traitre.Maintenant cette famille vont se cacher dans leur silence ,pour faire oublier l'affaire et continuer leur busness.c'est le regime de Ben Ali de tunisie qui fait le jour au senegal.Il fallait les news occidentaux en parlent ,pour que les senegalais se reveuille.vive les pariotes ,soyons vigilanant
    Auteur

    Issa Sene

    En Juin, 2019 (23:31 PM)
    Bilaay waadji moo barri xam xam. Mach’Allah

    Cours magistral au MInistre des finances..

    Je comprends pourquoi ils l’int éliminés des élections...

    Auteur

    En Juin, 2019 (23:43 PM)
    vous n'avez meme pas honte ,une opposition toujours a invoquer l'apocalypse pour son propre pays parce qu'elle est éloignée du pouvoir,ayez un peu de dignité ,suis ni apr ni quoique ce soit ,mais je vomis cette opposition pour laquelle je ne voterai JAMAIS AU GRAND JAMAIS - je ne vous vois pas accéder un jour au pouvoir car vous n'avez pas la foie ,une vraie honte quand on ne rêve que d'échecs et de malheurs pour son pays j'espère que cela ne retombera que sur vous seuls ,on peut concurrencer ses adversaires mais sans haine mortelle ,ceci est ma première et dernière contribution sur un réseau ,mais c'était trop - Je ne laisserai jamais vilipender un compatriote par des personnes tierces ,vous vous criez avec la meute sur des choses dont vous n'avez aucune preuve
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2019 (23:54 PM)
      menteur.. ra que vous.. ce texte est objectif et n’a rien évoqué qui ne vienne des documents officiels du mfb...
    Auteur

    En Juin, 2019 (00:11 AM)
    Cet homme est rempli de haine. Au moment où les vauriens Baba Aidara, Lamine Gueye et consort ont monté de toutes pièces " l'affaire Petrotim " THIERNO alassane sall était ministre en charge de l'énergie et ses interventions sur rts sont encore disponibles dans lesquelles il dementissait la bande d'escros au service de politiciens encagoulés. D'autre part THIERNO alassane sall est d'une malhonnêteté notoire en disant qu'il a attiré l'attention sur le contrat de Timis. Non THIERNO alassane sall s'est opposé à l'octroi d'un permis de recherche à Total sur des blocs octroyés à APC et qui n'a pas respecté ses engagements. THIERNO alassane sall sachant l"l'ignorance totale des sénégalais relativement à l'exploration et l'exploitation des hydrocarbures brutes veut leur faire croire que Macky a donné l'exploitation du pétrole aux français. Aujourd'hui on parle de gaz et de cession de part d'une compagnie qui a investi pour la découverte du gisement tortue et l'on nous sort des balivernes de la sorte que BP va payer 10 milliards de dollars. Vraiment les gens ont compris que le pays qui compte le plus grand grand nombre d'idiots c'est le Sénégal. La même cession de part à eu lieu dans l'exploitation du pétrole entre Conoco et woodside sans que personne ne crie au scandale certainement parce que le frère du président n'est pas employé ni par Cairn ni par les compagnies associées. Il est temps de siffler la fin de la récréation en traînant devant les tribunaux pour diffamation tous les politicards encagoulés qui souhaitent toujours le mal pour leur propre pays.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2019 (01:41 AM)
      timis ne devait meme pas avoir ces permis!
      tas a confirmé tout ce qu’il a dit étant ministre à ca me dit mag
    Auteur

    Papa Cissé

    En Juin, 2019 (00:55 AM)
    Je comprends nos différentes positions partisanes, mais au moins il faut avoir la bonne foi de reconnaître à M. Thierno Alassane Sall le mérite d'avoir choisi les intérêts du peuple devant ses privilèges.. Il a démissionné du gouvernement après son refus de participer aux complots du siècle sur le bradage de nos ressources.. Merci beaucoup à ce patriote, l'espoir des nouvelles générations..
    • Auteur

      Beuz

      En Juin, 2019 (18:29 PM)
      il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.
      depuis le temps qu’il parle de ce scandale, tas n’a jamais été inquiété par la justice. cela prouve la véracité de ses propos
    Auteur

    En Juin, 2019 (02:11 AM)
    tas un vrai patriote
    Auteur

    D.

    En Juin, 2019 (07:49 AM)
    Dans un premier temps vous faites un réquisitoire contre les choix de Sénégal de miser sur des investissements structurants certes coûteux mais responsables, et qui à terme, conduiront le pays vers l'émergence.

    Puis vous reprochez au Président d'honorer le service de la dette engendrée par ces dépenses utiles notamment à travers l'ajustement budgétaire que vous dénoncez.



    Va savoir ce que vous voulez........... Rester en queue du peloton des pays pauvres ou faire émerger notre cher pays.
    Auteur

    Dakk

    En Juin, 2019 (08:20 AM)
    Ndeyssan TAS Lou niou leu virér ni métti neu le on le sent trop à travers tes différentes déclarations. Parce que Cette mauvaise gestion du pays à commencer en 2012 y'a ngui wone fofou mais wakhoulo dara beu niou daak leu ngue commencer à gesticuler à gauche et à droite y'a ngui nakh seu bopp d
    Auteur

    Xibar

    En Juin, 2019 (08:21 AM)
    Dixit TAS "Par exemple, il est désormais établi qu’il y a eu une transaction financière entre BP et PetroTim d’au moins 250 millions de Dollar. Le gouvernement et le Ministère des Finances devraient donner les preuves probantes que les taxes liées a cette transaction ont bien été payées et reçues par le trésor public, il s’agit là d’exigences de transparence et de reddition des comptes auxquelles ils devraient se plier."

    Cette question est exclusivement réservée au ministre des finances et à ses fonctionnaires. Alors répondez !!!!!!!!

    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2019 (13:17 PM)
      en quoi la transaction entre franck timis et bp peut intéresser le sénégal? ce sont deux sociétés qui font une transaction entre elles que je sache?
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2019 (18:14 PM)
      punaise mais combien vous etes fourbe et sans patriotisme.
      vous aimez intervenir en pensant dire des choses sensées alors que vous vous trompez et trompez aussi pas mal de sénégalais patriote.
      vous parlez d’un contrat privé entre deux sociétés exact!
      mais vous n’avez aucune notion de l'impôt (impot sur le revenu ou impôt sur les sociétés). meme contrat privé, cette cession a créé une plus-value financière, un revenu pour l’une des sociétés. plus-value ou benefice sur lequel l'impôt doit être assis.
      mais, ne noyez pas nos intérêts dans vos positions politiques.
      je te rappelle que pour bénéficier de ces licences d’exploitation, timis corporation a créé une société privée sénégalaise qui a eu bénéficiaire de cette licence d’exploitation. si cette société revend cette licence, elle créé une plus-value financière qui est imposable.
      pardon si mes propos t’ont blessé mon cher
    Auteur

    En Juin, 2019 (08:34 AM)
    Mais vraiment moi je ne comprends pas les Sénégalais. TAS n'a rien inventé dans cette affaire. Il a simplement exploité des documents du MTB Et des rapports du Fmi et de la BM. Alors iubien on fait confiance a ces institutions et on accepte que le Sénégal est dirigé par des amateurs ou bien alors on brûle ces organisations et leurs rapports et les poursuit pour diffamation, faux et usage de faux en écriture. TAS a eu au moins le mérite de porter a la connaissance des Sénégalais les incohérences dans la gestion de nos finances publiques et les économiques de ce régime d'incapables. Rien que pour ca il mérite l'hommage de tout le peuple. Et sur le pétrole et le gaz il alerté depuis au moins 2 ans et on l'a toujours traité d'oiseau de mauvais augure tout comme Ousmane S onko. Et malheureusement, il a fallu qu'un média étranger abordé ce problème pour que tout d'un coup, les gens s'indigent et crient au scandale. Quel drôle de pays! On va encore polémiquer la dessus une semaine, dix jours et puis on range l'affaire avec une presse soumise qui essaie déjà de noyer le poisson. Ces journalistes mercenaires et avocats défenseurs du Macky pendant des articles bidons pour prouver leur loyauté au chef et ainsi préserver leurs avantages. C'est vraiment dommage que le Sénégal en sois encore la.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2019 (18:38 PM)
      ne vous fatiguez ceux qui répondent contre tas ont la trouille, ils sont tétanisés par les révélations qui montrent leur vraie nature
    Auteur

    Tba

    En Juin, 2019 (10:05 AM)
    Thierno Alassane doit rejoindre le patriote SONKO



    Même combat
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2019 (11:16 AM)
    Conscient que les Sénégalais sont analphabètes et/ou semi-analphabètes à plus de 60%; le président Sall fait ce qu'il veut, et malheureusement il n' y a pas un seul journaliste Sénégalais intellectuellement bien outillé pour dénoncer la manière dont nos finances sont gérées. Dans les pays normaux, il y a des milliers de journalistes qui sont aussi compétents, en matière de gestion d'un pays, en économie et finance que les ministres eux-mêmes. Cet endettement est un scandale, or les revenus qui pourraient être tirés du gaz et du pétrole ont été minorés à cause d'une bande de mafiosi qui s'en accaparent déjà par des pots de vin qui auraient dû être légalement dans nos caisses. Tant que le président Sall prendra les Sénégalais pour ce qu'ils sont en majorité, rien ne changera dans les cinq années à venir.
    Auteur

    Baye

    En Juin, 2019 (13:59 PM)
    Ce qui est fou, c'est que Macky et son frere n'ont toujours pas compris que ces royalties se negocient a 12 milliards de $ (ou l'equivalent du PIB du Senegal). Si BP paye des royalties de $12 millards, c'est que leurs revenus sont strastopheriques. Les royalties sont souvent 1% des revenus. Need to understand the "big picture".
    Auteur

    En Juin, 2019 (15:12 PM)
    OUI...............Si BP paye des royalties de $12 milliards, c'est que leurs revenus sont stratosphériques
    Auteur

    En Juin, 2019 (17:09 PM)
    Je n'aime pas ce gars, mais je sais que l'Etat doit plus de 100 milliards aux entreprises de BTP, ce qui est insoutenable
    Auteur

    En Juin, 2019 (17:34 PM)
    TAS un aigris un rancunier qui n a jamais digeré sa defenestration .Tu etais la en tant que ministre de l energie tu n as jamais denoncé l octroi la licence d exploitation a franc timis
    Auteur

    Beuz

    En Juin, 2019 (18:20 PM)
    Une seule exigence: faire la lumière sur les ressources pétrolières et gazières de ce pays. Merci à TAS d’avoir tiré la sonnette d’alarme
    Auteur

    Ridial

    En Juin, 2019 (18:30 PM)
    Rien n'est plus ecoeurant qu'un Etat menteur mais la vèritè reste et restera tjr la vèritè.

    Ils nous ont tjr menti avec notre pètrole malgrès les alertes d'un digne sènègalais a savoir Thierno Alassane Sall, aujordui la vèritè est là et d'ici peu d'autre scandales vont sortir comme les eta de nos finances qils tente de niè aujordui.

    Malheureusement pour nous on affaire avec des bandits sans vèrgone ni pitiè pour le pauvre peuple senegalais mais tot ou tard ils repondront a leurs sales actes.

    Merci M.Thierno Alassane Sall avec des hommes de fortes convictions comme vous le senegal peu tjr rêvè
    Auteur

    En Juin, 2019 (20:19 PM)
    Si vous avez à pointer du doigt ca doit etre Aliou sall
    Auteur

    Thioubade

    En Juin, 2019 (12:15 PM)
    Le sénégal est un pays trés paresseux dans tous les sens possibles du terme sa jeunesse inccapable méme de vérifier une information

    Mr Thierno Alassane Sall depuis sa démission du gouvernement n a céssé de vous montrer la vrai face de nos dirigeants qui est le vol le complot le pillage de nos ressources la corruption etc avec des preuves à l apuis

    Mais cette jeunesse mais aussi les têtes pensentes sur l économie la finance le droit n y prêtent pas attention.

    Alors comment imaginez vous une émergeance sans le dévellopement du secteur primaire ?comment imaginez vous une émergeance dans un pays incapable d être auto-insufisant en riz malgrés que vous ayez de bonnes terres au nord puis au sud et puis une fleuve qui peut vous alimenter 12mois sur 12

    En fin comment émerger dans un pays où les dirigeants n'ont pas le sens de la priorité

    Réveillé vous il est temps.

    TAS l espoire de demain!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email