Jeudi 21 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

RELATIONS TENDUES ENTRE L’APR ET REWMI : La médiation mort-née de Landing

Single Post
RELATIONS TENDUES ENTRE L’APR ET REWMI : La médiation mort-née de Landing

La médiation offerte par Landing Savané pour éviter le divorce entre Rewmi et l’Apr et une éventuelle implosion de Benno Bokk Yakaar, n’a pas trouvé écho favorable du côté de Idrissa Seck et son camp. Les Rewmistes qui rejettent la médiation estiment qu’il n’y a pas de conflit entre les deux partis membres de la mouvance présidentielle.

Le camp de Idrissa Seck rejette la médiation de Landing Savané. Rewmi ne veut pas entendre parler de médiation pour la simple raison que les deux formations politiques ne sont pas en conflit, selon le député Rewmiste Thierno Bocoum.  «Pour qu’il y ait médiation, il faut qu’il y ait conflit. Et il n’y a pas de conflit entre les deux partis. Rewmi n’est en conflit avec personne. Macky Sall et Idrissa Seck communiquent toujours», déclare Thierno Bocoum joint par téléphone. Le député qui est également le chargé de la communication de Rewmi affirme que son parti a un devoir d’appréciation et un droit inaliénable qui n’est pas négociable. Landing Savané s’était porté volontaire pour offrir sa médiation dans cette guéguerre entre ces deux formations politiques membres de la mouvance présidentielle. «Je vais offrir ma médiation dans le différend entre Macky Sall et Idrissa Seck», a-t-il affirmé dans un entretien accordé au journal «L’observateur». Et pour réussir sa mission, Landing Savané comptait sur ses relations particulières avec les deux hommes.

Même si certains responsables du Rewmi nient publiquement le conflit, du côté de l’Apr, ce n’est pas le cas. «Depuis quelques temps, Idrissa Seck et certains membres de son parti pensent devoir se mettre dans une perspective de remise en cause systématique des orientations dégagées par le président de la République et mises en œuvre par un gouvernement qui compte pourtant en son sein des ministres appartenant à leur formation, le Rewmi. Leurs récentes sorties, toutes, d’une tonalité corrosive, en sont la plus parfaite illustration», écrit Bara Ndiaye membre de la Convergence des Jeunesses républicaines, dans une déclaration parue hier, dans laquelle il demande à Macky Sall de sévir contre Rewmi et son leader. Car, estime Bara Ndiaye, «avec une rage et des sornettes hallucinantes, le Rewmi, avec à sa tête son patron, est décidé à engager une vaste sédition au sein même de la majorité présidentielle».



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email