Mardi 21 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Rencontre Ousmane Sonko et Serigne Mboup : Vers un renforcement du rôle du secteur privé au Sénégal

Single Post
Rencontre Ousmane Sonko et Serigne Mboup : Vers un renforcement du rôle du secteur privé au Sénégal
Le 11 avril 2024, Serigne Mboup, président de l'Union Nationale des Chambres de Commerce, d'Industrie et d'Agriculture du Sénégal (UNCCIAS), Président Directeur Général du Groupe CCBM, Maire de la commune de Kaolack et ancien candidat à l'élection présidentielle du 24 mars dernier, a été reçu à la primature par le Premier Ministre Ousmane Sonko. Cette rencontre s'inscrit dans une volonté de renforcer le rôle du secteur privé dans le développement économique et social du pays.

Lors de cette entrevue, le Premier Ministre Ousmane Sonko a salué les relations de longue date avec Serigne Mboup, fondées sur le patriotisme et l'ambition commune de contribuer au progrès économique et social du Sénégal, ainsi qu'à l'éducation à travers les "daaras". "J'ai eu l'honneur d'être reçu par le Premier Ministre Ousmane Sonko qui a magnifié nos relations de longue date, basées uniquement sur le patriotisme et l'ambition commune de participer au développement économique et social du Sénégal et à l'éducation à travers les 'daaras'", a déclaré M. Mboup.

Les discussions ont notamment porté sur l'urgence et la priorité accordées par le gouvernement à la création d'emplois, et sur l'importance du secteur privé pour répondre à cette demande sociale. Serigne Mboup a ainsi mis en avant le potentiel des chambres consulaires, notamment les chambres de commerce et les chambres des métiers, dans la création d'emplois, l'encadrement des PME, la coopération internationale, la facilitation de l'accès aux financements et l'organisation des marchés. Il a cité une étude de l'ANSD indiquant que 97% des près de 500 000 PMEs recensées sont de caractère informel et relèvent donc des chambres consulaires. Selon cette même étude, 80% de ces PMEs sont satisfaites des services offerts par les chambres de commerce.

"Le Premier Ministre m'a aussi souligné l'importance de regrouper le secteur privé pour parler d'une seule voix à travers les chambres consulaires, le patronat et les faitières", a ajouté le maire de Kaolack. Cette organisation des acteurs du privé vise à offrir un meilleur accompagnement aux PME, facilitant ainsi leur accès aux financements, aux marchés et aux technologies innovantes pour une croissance économique rapide.

Par ailleurs, Serigne Mboup a plaidé en faveur de la redynamisation du tissu industriel de Kaolack pour la transformation des produits agricoles tels que les céréales, l'arachide, le coton, ainsi que pour le développement de l'artisanat et des systèmes de transport.

En fin de discussion, le Premier Ministre s'est engagé à œuvrer en étroite collaboration avec le secteur privé, et en particulier avec le président de l'UNCCIAS, pour concrétiser les projets de développement économique et social du Sénégal. Cette rencontre a mis en lumière le rôle crucial du secteur privé dans l'économie sénégalaise et a souligné la nécessité pour les chambres consulaires et les acteurs du patronat de travailler ensemble afin d'accompagner les PME dans leur accès aux financements, aux marchés et aux technologies innovantes. Avec de telles initiatives, le Sénégal peut aspirer à un avenir économique et social plus prospère.


11 Commentaires

  1. Auteur

    En Avril, 2024 (08:51 AM)
    ces deux la etaient amenés a travailler ensemble
    Top Banner
  2. Auteur

    En Avril, 2024 (09:19 AM)
    Bon, et Auchan, dont tu as fait brûler les magasins, tu les comptes dans le secteur privé ? Parce que si tu veux que les investisseurs investissent, il faut les mettre en confiance. C'est un des principes du capitalisme.
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (09:37 AM)
    je savais que Ousmane et Serigne allaient se rencontrer pour creer des champion purement senegalais

    le senegal et les senegalais d'acord

    c'est ce que Ousmane a compris 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (09:44 AM)
    La priorite c'est  de nettoyer la police et la gendarmerie des elements assassins qui n'y ont pas leur place .

    Ensuite regler le cas Farba ngom Mamour Diallo Racine Sy cheikh Omar Hann Moussa Bocar Thiam , cire Dia , Racine Sy Ipres , Mr Talla RTS , Aliou Sall Mame Mbaye Niang le directeurs generaux , Moussa Fall , Bocar Yague , les lutteurs nervis , les commissaires de Police , cheuteuteuteu la liste est longue
    {comment_ads}
    Auteur

    Tationg

    En Avril, 2024 (09:50 AM)
    On applaudit l'idée de promouvoir le secteur privé national mais il faut surtout se méfier des ses chasseurs de primes et adeptes des marchés gré à gré. On se souvient de comment ce gars avait obtenu le marché des véhicules des députés et des chefs de village sous Wade.
    Top Banner
    Auteur

    En Avril, 2024 (11:09 AM)
    Comment un entrepreneur qui ne paie même pas l'impôt va t-il accompagner l'Eta? 
    {comment_ads}
    Auteur

    Amadou Kl

    En Avril, 2024 (13:00 PM)
    Il faut constater d'abord la promptitude de cette audience, d'ailleurs la première de Sonko depuis sa nomination comme premier ministre par sa volonté bien prémédité de s'accaparer de toutes les ressources qui devraient être au bénéfice de tous les acteurs du secteur privé national, ça été totalement ainsi avec l'ère Wade puis un peu avec Macky qui le connait très bien, maintenant il compte profiter de leur soit disant ami de longue date pour fonctionner sur le même rythme, mais j'espère que ce serait pas du tout possible avec la rupture,il va profiter en premier pour réaliser avoir gain de cause pour gagner son combat face a l autres clan des opérateurs économiques des chambres consulaires, mais encore une fois si rupture y est ce genre de comportement deviendra de plus en plus banni de notre société des malins et démis malins , peut être aussi que les kaolackois obtiendront des éclaircissements légitime pour le cas du leur cœur de ville dont économiquement a fini d'enrichir une seule personne aux détriment de la localité qui non seulement a perdu la paternité des lieux mais pire encore ne gagne rien en matière de fiscalité ou taxe municipale 
    {comment_ads}
    Auteur

    Deukbi

    En Avril, 2024 (13:10 PM)
    Serigne mboup,un monsieur exemplaire avec qui il faut renouer des relations de travail. Il est patriote. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (14:08 PM)
    Le premier ministre Ousmane rencontre serigne mboup ça nous pose problème en tant qu'acteurs du secteur privé. danord serigne ne peut pas parler au nom du secteur privé en tant que candidat perdant à l'élection présidentielle. Ensuite serigne mboup n'est pas dirigeant d'une organisation du secteur privé à part la chambre de commerce de Kaolack qui ne marche pas. Enfin serigne mboup n'es pas assez outillé et assez généreux pour défendre les intérêts des acteurs du secteur privé. Monsieur Mboup est plus dans le conflictuel. Il n'est pas légaliste. Il ne fait attention aux autres. Il a l'habitude d'écraser tout le monde et de réduire son entourage au silence. pour nous il est et reste un homme dangereux un homme du système. Il sera plus respecté par les sénégalais avertis qui le suivent et s'il donnait le montant exact de sa fortune l'origine de sa fortune ( qu'il ne nous parle pas d'héritage ) il a l'habitude de surfer sur l'image de son père pour justifier sa richesse. Qu'il justifie sa richesse présumé avec des bilans et des déclarations pour qu'on puisse lui faire confiance pour occuper un quelconque poste. On sait qu'il a beaucoup de terrain acquis dans des conditions pas claires. Ses terres au walo auraient dû servir à d'autres agriculteurs par exemple. Le cœur de ville de Kaolack qu'il est entrain d'explorer devrait servir mieux à tous les Kaolackois. Sonko doit faire très attention à l'endroit de tels soit disant homme d'affaires qui ne seront jamais de vrais acteurs de développement industriels car ils n ont ni les moyens ni les compétences pour développer une entreprise privée. 
    Top Banner
    Auteur

    Paradis

    En Avril, 2024 (15:06 PM)
    Un simple opportuniste c'est Serigne MBOUP.  C'est une erreur que sonko le reçoit maintenant.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (23:31 PM)
    Le premier ministre Ousmane Sonko rencontre serigne mboup ça nous pose problème en tant qu'acteurs du secteur privé.  D’abord serigne Mboup ne peut pas parler au nom du secteur privé en tant que candidat perdant à l'élection présidentielle. Ensuite serigne mboup n'est pas dirigeant d'une organisation du secteur privé à part la chambre de commerce de Kaolack qui ne marche pas. Enfin serigne mboup n'es pas assez outillé et assez généreux pour défendre les intérêts des acteurs du secteur privé. Monsieur Mboup est plus dans le conflictuel. Il n'est pas légaliste. Il ne fait jamais attention aux autres. Il est d’un égoïste sans égale. Il a l'habitude d'écraser tout le monde sur son passage et de réduire son entourage au silence. Il n’est pas un bon leader. Ainsi pour nous il est et reste un homme dangereux un homme des système Wade et macky. Il sera plus respecté par les sénégalais avertis qui le suivent s'il donnait le montant exact de sa fortune son origine ( qu'il ne nous parle pas d'héritage ). Oui parce qu’il a l'habitude de surfer sur l'image de son père pour justifier sa richesse présumée. Qu'il justifie la justifie par des bilans et des déclarations plutôt pour que nous puissions  lui faire confiance pour occuper un quelconque poste dans les organisations du secteur privé. On sait qu'il a beaucoup de terrains acquis dans des conditions pas claires. Ses terres au walo auraient dû servir à d'autres agriculteurs par exemple. Le cœur de ville de Kaolack qu'il est entrain d'exploiter devrait servir mieux et à tous les Kaolackois. A notre avis le PM O Sonko devrait faire très prudent à l'endroit de tels soit disant hommes d'affaires qui ne seront jamais de vrais acteurs de développement car ils n en ont ni les moyens ni les compétences ni la générosité. 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email