Lundi 21 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Respect des Institutions : Macky Sall déplore la défiance contre les forces de l'ordre

Single Post
Respect des Institutions : Macky Sall déplore la défiance contre les forces de l'ordre

Le chef de l'État est revenu, hier, lors de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres, sur l'impératif du respect des institutions et de la préservation des édifices publics.

Macky Sall de déplorer "la récurrence des actes de défiance contre les forces de défense et de sécurité et les comportements répréhensibles contre les bâtiments et édifices publics".

Pour finir, le président de la République n'a pas manqué d'exhorter nos compatriotes "à entretenir des postures civiques et républicaines".


Article_similaires

16 Commentaires

  1. Auteur

    Diop

    En Juin, 2019 (08:32 AM)
    Il faut d'abord respecter le droit des citoyens, et la constitution. Vous ne croyez même pas a ce que vous dites.

    Sinon que dit la loi sur la '' Haute trahison"?
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2019 (11:16 AM)
      oui tu as raison, si macky veut que les sénégalais respectent les institutions, il n’a qu’a donner le bon exemple. l’instrune tali’s action de la justice, du service des fiscs, de la police et de la gendarmerie est le premier signe de manque de respect de nos institutions et de la constitution. on nous parle d’émergence et de ose alors que ce pays s’enfoncerai dans le sous-development. l’emerhence pour mackey n’est qu’un slogan électoraliste qui n’engage que les naïfs qui y croient.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2019 (14:31 PM)
      c'est macky lui-même qui a créé un doute absolu sur la probité de notre justice.
      il y a très peu de sénégalais qui croient maintenant à l'indépendance et au sérieux de nos juges
      il y a peu de sénégalais qui croient que les forces de l'ordre sont là pour les protéger et non pas exclusivement protéger le régime
      e refus de traiter aliou sall comme l'aurait été n'importe quel autre haut fonctionnaire sénégalais est imbécile.
      la façon dont les affaires karim wade, khalifa sall, barthelemy diaz, assane diouf, etc..ont été traitées est scandaleuse.
      ce qui se prépare pour abdoul mbaye est grave.
      l'organisation inique du processus électoral est honteux.
      la désinvolture avec l’argent public est les privilèges sont distribués à une lare clientèle de parasites et zélateurs , au vu et au su de tout le monde, laisse bouche bée.
      le rabaissement des débats à l'assemblée nationale à des querelles injurieuses de borne fontaine est dangereux .
      on se croirait dans le république de gnassingbé eyadéma ou de mobutu séssé séko.
      macky sall a fait clairement fait reculer nos institutions démocratiques.
      plus t'es con, menteur et incapable, plus tu as de chances d'être promu à des responsabilités par macky sall.
      on a l'impression que le président veut se venger sur nous de je-ne -ais quelle frustration juvénile.
      on le choisit et il se retourne contre nous
      tout ceci est d'une dégoûtante vulgarité....et va bien évidemment comme partout ailleurs mal se terminer .
      pauvre sénégal !
  2. Auteur

    Zeusss

    En Juin, 2019 (08:33 AM)
    Je ne comprends pas le comportement des forces de l’ordre . Une manifestation contre le pillage de nos ressources et ils ne se sentent pas concernés . Qu’ils arrêtent de prendre l’habitude de mater les gens . C’est honteux . Ils exécutent sans réfléchir que c’est aussi l’avenir de leurs enfants.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2019 (11:02 AM)
      tu es irresponsable /tu cautionne ce qui s'est c passé à koungheul . yalnala yalla lak / tjipri
    Auteur

    En Juin, 2019 (08:40 AM)
    Quel pillage.
    Auteur

    Auto Critique

    En Juin, 2019 (08:49 AM)
    La confiance se gagne et le respect se mérite. Quand Kagamé prend une décision ou s'engage sur un projet, que les gens l'aiment ou pas, ils savent que ce Président fait ce qu'il doit faire pour son pays. On ne l'entend pas dans des histoires de desserts ou de waxx waxete. Il garde sa dignité et sa parole rare vaut quelque chose et est respectée. Macky s'est lui même décrédibilisé au yeux de beaucoup de sénégalais. Il ne fait pas ce qu'il dit et il fait ce qu'il ne dit pas.

    Stop au culte de la personnalité. Zéro tolérance pour la corruption.

    Il faut être honnête et regarder les choses en face. Rien de personnel là dedans.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2019 (11:37 AM)
      excellent commentaire! les sénégalais doivent apprendre à raisonner et agir pour le peuple, uniquement pour le peuple. rien de personnel si on s'attaque à une personne qui n'est pas dans cet état d'esprit
    Auteur

    En Juin, 2019 (08:54 AM)
    "Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est pour le peuple le plus sacré et le plus indispensable des devoirs" Robespierre
    Auteur

    En Juin, 2019 (09:00 AM)
    GUISSAGO DARA SAKH ON VA TE DELOGER DU PALAIS
    Auteur

    Voleur

    En Juin, 2019 (09:07 AM)
    NON ! mais tu es vraiment un hypocrite!

    On te mettrait le VAR tu le nierais ...

    BAADOLA ! BAADOLA REK LEY DONE BA FAW!
    Auteur

    Xeltu

    En Juin, 2019 (09:43 AM)
    Je pense a mon avis, qu'il est aujourdhui urgent qu'on reflechit en profondeur pour voir les vrais causes de cette defiance. La république est en danger, nous devons le sauver par une reflexion pour voir les vraus causes de cette situation. Aucun secteur n'est epargné.

    Auteur

    Moome

    En Juin, 2019 (10:02 AM)
    Vous êtes le reflet de la société
    Auteur

    Gueyemaciré

    En Juin, 2019 (10:12 AM)
    Il s'agit de châtier sans complaisance
    Auteur

    Faye

    En Juin, 2019 (10:16 AM)
    Charitè bien ordoneé , comance par sois meme. Vous étes le premier à mancher de respct à aux fondements de la republique.

    Auteur

    En Juin, 2019 (11:39 AM)
    LUI MEME AVAIT FORCÉ UN BARRAGE DES FORCES DE L ORDRE A L ENTRÉE DE DIOURBEL DURANT LA CAMAPGNE ELECTORALE DE 2012
    Auteur

    Vert

    En Juin, 2019 (12:16 PM)
    C simple Mr le président. On est dans une démocratie alors autorise les marchés et encadre les marches. En ce moment kou dialgati tu auras droit de faire appliquer ce que tu reprimes.



    Le peuple a droit de manifester k même. C ce peuple qui ta mis a cette place alors respecte ce peuple.



    Merci
    Auteur

    En Juin, 2019 (12:36 PM)
    Ndeysane je revois l’image de Moustapha Niasse tenant entre ses mains une grosse pierre...
    Auteur

    Diakhoumpa Lah

    En Juin, 2019 (14:25 PM)
    Chacun a tord

    Dans les années 80 que je connais bien, tous les citoyens sans exceptions avaient un cultes fort des institutions, un grand respect pour notre administration reconnue partout dans le monde.

    Mais depuis le changement des années 2000, on a connu une perte des valeurs en commençant par nos dirigeants mêmes, et vraiment il faut le dire té déh…. nos hommes de tenues ne s'engagent plus dans les forces de défense par courage ou amour, mais par nécessité d'avoir un emploi et vue le nombre pléthorique, la formation de ceux ci, je pense bien n'est plus dispensée comme avant, alors c'est des jeunes épris de violence qui y sont engagés et sans aucune notion sur le respect du citoyens pour ses droits mêmes les plus fondamentales.

    et aussi la jeunesse devant cette violence et la répression aveugle, devient rebelle face à tout…. Kou Beugeu Déh wékhou….

    la discipline, l'impatience, l'intolérance caractérise le Sénégalais de maintenant. Toutes cette situation si on ne prend pas garde pourra nous mener à l'adage "ça n'arrive pas qu'aux autres". Il est temps d'y penser, Sudan, Algerie, en sont des illustrations. Il faut que tout le monde reconnait son tord et que l'on se pardonne.
    Auteur

    Diakhoumpa Lah

    En Juin, 2019 (14:25 PM)
    Chacun a tord

    Dans les années 80 que je connais bien, tous les citoyens sans exceptions avaient un cultes fort des institutions, un grand respect pour notre administration reconnue partout dans le monde.

    Mais depuis le changement des années 2000, on a connu une perte des valeurs en commençant par nos dirigeants mêmes, et vraiment il faut le dire té déh…. nos hommes de tenues ne s'engagent plus dans les forces de défense par courage ou amour, mais par nécessité d'avoir un emploi et vue le nombre pléthorique, la formation de ceux ci, je pense bien n'est plus dispensée comme avant, alors c'est des jeunes épris de violence qui y sont engagés et sans aucune notion sur le respect du citoyens pour ses droits mêmes les plus fondamentales.

    et aussi la jeunesse devant cette violence et la répression aveugle, devient rebelle face à tout…. Kou Beugeu Déh wékhou….

    la discipline, l'impatience, l'intolérance caractérise le Sénégalais de maintenant. Toutes cette situation si on ne prend pas garde pourra nous mener à l'adage "ça n'arrive pas qu'aux autres". Il est temps d'y penser, Sudan, Algerie, en sont des illustrations. Il faut que tout le monde reconnait son tord et que l'on se pardonne.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR