Vendredi 27 Janvier, 2023 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

Sédhiou: « Le désenclavement de la région n’est pas une priorité» (Responsable Apr)

Single Post
Sédhiou: « Le désenclavement de la région n’est pas une priorité» (Responsable Apr)
«Bitumer les routes, construire des ponts va davantage pousser les Sédhiouois à sortir facilement de la région et ne va inciter personne à entrer puisqu’il n’y a rien qui attire à Sédhiou», a déclaré Kaba Faty, responsable de l’Alliance Pour la République (Apr) à Médina Wandifa. Il conclut alors que «le désenclavement de la région n’est pas une priorité».
 
Pour Kaba Faty, l’urgence est dans la construction d’infrastructures industrielles capables d’absorber les besoins d’emplois. A l’état actuel, dit-il, Sédhiou n’a pas besoin de s’ouvrir ni au reste de la région ni au reste du pays. La région, soutient le premier des apéristes de la commune de Médina Wandifa, a plutôt besoin d’attirer que d’être attirée.
 
Malheureusement, se désole-t-il, personne n’a rien à chercher à Sédhiou et faire des routes ou des ponts c’est ouvrir des voies de sorties et non d’entrées. A son avis, le désenclavement de la région contribuerait plus à enfoncer la région qu’à booster son envol économique.
 
En tout cas la situation actuelle pourrait donner raison à Kaba Faty car, les malades contraints de faire la radiographie, sont obligés de faire les 145 km qui séparent Sédhiou de Ziguinchor. Ceux qui veulent domicilier leur salaire dans une banque et non dans une caisse sont également condamnés à aller à Kolda ou à Ziguinchor. Même pour envoyer un fax, ou chercher un casier judiciaire, Sédhiou ne peut pas pour l’instant offrir ces services. 
 
En somme, c’est à Sédhiou qu’on a son argent sans pouvoir acheter ce qu’on veut, on a son mandat sans pouvoir le retirer pour des raisons de connectivité, on a son téléphone sans pouvoir appeler ni être appelé faute de réseau fiable, on a son véhicule sans pouvoir rouler faute de carburant. Plus grave, on a sa famille sans pouvoir la loger faute de constructions et quand on veut voyager il n’y a pas de véhicules.
 
Kaba Faty refuse qu’on ouvre davantage les voies de l’exil local mais plaide plutôt pour le développement endogène afin d’attirer les autres vers Sédhiou et non de faciliter à Sédhiou le départ vers les autres.


8 Commentaires

  1. Auteur

    Mbokk

    En Décembre, 2013 (18:57 PM)
    C'est quoi ce charabia? Comment voulez vous attirer des gens c vous s'il n ' y a pas de routes pour y aller , comment exporter vos produits agricoles , attiter des commercants, des investisseurs et autres negociants dans vos terres s'il n ' y a pas de pistes de production pour s'y rendre ?

    Je ne comprends vraiment rien a cet article !
    Top Banner
  2. Auteur

    Bessell

    En Décembre, 2013 (19:34 PM)
    C'est pas intelligent comme raisonnement! Il ne sait pas ce que signifie désenclavement ce gars.
    {comment_ads}
    Auteur

    Kampeel

    En Décembre, 2013 (19:54 PM)
    Quel con ce mec !
    {comment_ads}
    Auteur

    Soly

    En Décembre, 2013 (08:55 AM)
    Vous refusez la connaissance, goutez a l'ignorance. Refusez l'ouverture, bonjour a l'isolement. Est ce que vous voulez passer le reste de la vie dans les tenebres. Bon courage!
    {comment_ads}
    Auteur

    Bb

    En Décembre, 2013 (08:59 AM)
    l'article la ne devait même pas figurer sur le seneweb car un responsable qui permet de dire que le désenclavement de sédhiou n'est pas une priorité n'aime pas du tout son terroir même les étrangers savent que sédhiou ne décollera pas sans routes ni ponts tu devais vraiment être bani a jamais et d'ailleurs meme comment tu peux attirer des électeurs en vomissant de tels propos Macky doit te virer et mettre quelqu'un de plus intelligent tu n'as pas de coeur vraiment.
    Top Banner
    Auteur

    Sedhiou Nko

    En Décembre, 2013 (11:02 AM)
    Salut mes fréres!

    Evitons de nous exposer au monde Monsieur FATY a sa position envers le chef lieu de région. Nous lui concédons même s'il s'est mal exprimé. Serrons les coudes pour que le gouvernement comprenne que ce n'est pas le nom de région que nous cherchons mais le développement de la zone. Le développement de la région naturelle de la casamance. Il est innadmissible que jusqu'a présent pour certains soins nous devons aller à Kolda ou Ziguinchor, pour un casier Judiciaire idem sur des routes cahoteuses. Il est temps que le gouvernement se penche sur l'état de la région. La premiere capitale de la casamance ne doit pas être abandonner. nous avons vu ce qui est fait pour Saint Louis. Avec tous ce que nous détenons comme histoire du sénégal, capital du Pakao: Le Ford Pinet LAPRADE, FODE KABA DOUMBOUYA, IBOU DIALLO, DEMBO COLY, ADAMA DIALLO, MAPATHE DIAGNE, LA SODAICA à SEFA etc....... WAHONE NAKO MO GEUNE KHAMONE NAKO.
    {comment_ads}
    Auteur

    Sam11

    En Décembre, 2013 (14:42 PM)
    Quelle honte !!
    {comment_ads}
    Auteur

    Okc

    En Décembre, 2013 (09:13 AM)
    La position de Monsieur le maire, Kaba Faty, est très discutable. Je comprends bien sa préoccupation, mais il l'a mal exprimée.

    En fait le désengagement constitue le facteur essentiel pour tirer Sédhiou vers le progrès. Le manque d'investissements dans cette région est tributaire de son état d'enclavement avancé. Plus la mobilité est assurée et facilitée, plus les investisseurs auront de l'audace et de l'intérêt à se présenter dans cette région aux potentialités, oh combien, énormes et inépuisables. Encourageons le projet de désenclavement. C'est là , à mon avis, où se trouve le salut de Sédhiou. Le Développement, comme l'indiquent les spécialistes, ne se décrète pas. C'est un processus, une dynamique qu'il faut poursuivre par étape. Le désenclavement qui passera par la construction de routes et de ponts serait le moteur qui enclenchera, sans nul doute, le projet de modernisation de toute la région.

    N'oublions pas que si la ville de Sédhiou bénéficie d'infrastructures modernes et pointues ( en santé, en banque etc..) les localités environnantes peuvent connaitre des problèmes d'accès. Ce qui ne briserait nullement encore les chaînons de la dépendance vis à vis des régions frontalières. En plus les chantiers de construction de routes et de ponts seront générateurs d'emplois pour notre jeunesse qui semble être oubliée en termes de perspectives d'insertion.

    Merci de méditer d'avantage et de soutenir cet ambitieux projet de désenclavement qui a été et reste encore un veux pieux de la population de Sédhiou et environs.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email