Vendredi 10 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Senelec : Quand Makhtar Cissé annonçait une baisse des factures à partir de 2020-2021

Single Post
Mouhamadou Makhtar Cisse, ex Dg de la Senelec
La hausse sur le prix de l’électricité est officielle. C’est une augmentation de 6% sur la moyenne et haute tension et 10% sur la basse tension, «en épargnant les consommations des clients domestiques sur la 1ère tranche», relève une note du directeur général, Papa Mademba Bitèye, qui informe l’ensemble des directeurs de la société que sa mesure prend effet à partir du 1er décembre 2019.

Pourtant, au mois d’avril 2017, Makhtar Cissé, directeur général de la Senelec d’alors, repris par L’Observateur, avait annoncé une baisse de 50% du prix de l’électricité à partir de 2020-2021.

«Mon pari est qu’à partir de 2020-2021, le prix de l’électricité baisse sensiblement. Dès qu’on aura le premier gaz, le prix de l’électricité va baisser et dans 10 ans, les factures seront divisées par deux», avait confié Cissé dont l’entreprise venait d’obtenir la note AA- du cabinet Bloomfield investment.

Une façon de doper le pouvoir d’achat des ménages sans recourir à une augmentation des salaires, pour les salariés.

Mais, aujourd’hui, soit deux années plus tard, la barre a semblé prendre le sens inverse.

A rappeler qu’un budget de 125 milliards est alloué à la Senelec à travers la deuxième loi de finances rectificative de 2019, adoptée la semaine dernière, pour permettre à la société de «faire face aux impayés de 2017-2018 résultant du blocage des prix de l’électricité et de l’augmentation des prix du baril du pétrole».

liiiiiiiaffaire_de_malade

25 Commentaires

  1. Auteur

    En Novembre, 2019 (14:40 PM)
    Les promesses politiques n’engagent que les imbeciles qui veulent y croire

    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (17:22 PM)
      gouvernement de menteur sont pas qualifier pour accuser un autre de menteur
    • Auteur

      Dorr

      En Novembre, 2019 (17:01 PM)
      entre temps au niveau international le cout du baril s'est bcp élevé. mmc c'est le meilleur
    • Auteur

      Dor

      En Novembre, 2019 (17:32 PM)
      c tw le 1er. nous savons tous qu entre temps l coût du pétrole a beaucoup évoluer au niveau internationale
    • Auteur

      Diedhiou

      En Novembre, 2019 (17:51 PM)
      tu confonds objectif et promesse et ensuite on est loin de notre première production de gaz
    • Auteur

      Diedhiou

      En Novembre, 2019 (17:53 PM)
      tu confonds objectif et promesse et ensuite on est loin de notre première production de gaz
    • Auteur

      Fat

      En Novembre, 2019 (18:08 PM)
      afin que nul n'en ignore !

      a l'heure où information rime avec désinformation et où certains canulars médiatiques ont l'air plus vrais que la vérité, vérifier avant de partager devrait pourtant devenir notre premier réflexe.
      parfois le grand public ne peut même pas soupçonner l’ampleur de ce complot conçu non seulement pour lui cacher la vérité mais aussi pour lui insuffler insidieusement des informations qui paraissent authentiques, des idées faussement saines, des jugements trompeusement équilibrés sur mouhamadou makhtar cissé.

      en effet, suite à la baisse du coût de l’électricité en 2017 le directeur général de la senelec de l’epoque, mouhamadou makhtar cissé, rappelait que non seulement jamais dans l’histoire du sénégal on avait connu une baisse de l’électricité, mais aussi et surtout que cette baisse était dictée par les règles de régulations du secteur appliquées par la crse. d’ailleurs, il aimait rappeler que les facteurs exogènes comme le pétrole qui constitue la principale charge de la senelec pourraient conduire à des changements tant que le gaz sénégalais n’est pas disponible.
      depuis sa nomination au ministère du pétrole et des énergies, en passant aux rétroviseurs l’ensemble de ses interviews, il a été animé par la prudence et la clarté, deux bornes qui guident ses déclarations depuis toujours.
      d’abord, jamais il n’a promis une baisse du prix de l Électricité ne serait-ce que pour deux raisons:

      1/ l’augmentation ou la baisse de l’électricité sont du ressort de la commission de régulation du secteur de l’électricité (crse)

      2/ le prix dépend des conditions économiques que le ministère du pétrole et des energies ne contrôle pas à fortiori mouhamadou makhtar cissé, notamment le prix du pétrole qui représente plus de 50% des charges de la senelec.

      si l’on regarde encore ses interviews mmc a toujours rappelé l’objectif du pse qui est de diviser par deux la facture à l horizon 2035 et en corrélation avec
      l’arrivée du gaz prévue d’abord en 2021 puis en 2022 et peut être, aujourd’hui, en 2023.
      et pour reprendre fidèlement ses propos: « aucune baisse ne pourra être envisagée qu’à partir de l’arrivée du gaz sénégalais et la conversion des centrales de senelec au gaz ».
      j'en veux encore pour preuve, il y’a deux mois devant le jury du dimanche répondant à mamadou ibra kane, il a clairement dit que la baisse n’était pas envisageable avant 2025 avec l’arrivée du gaz et l’accès universel.
      chaque sénégalais peut lui témoigner sa loyauté envers le prési
  2. Auteur

    Constructifs

    En Novembre, 2019 (14:44 PM)
    J'interpelle solennellement l'ai ITA (institut de technologie alimentaire) Pourquoi vous ne vulgariser pas les méthodes pour une meilleure et variée cuisson du mil ?? C'est la principale culture agricole du Sénégal. Menfin c'est vrai quoi. Passez souvent à la télé, cherchez des encarts dans la presse écrite et mettez vos propositions en ligne.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (14:49 PM)
    Maintenant, c'est 2023-2024 faute d'argent pour le financement des centrales solaires à stockage d'énergie qui coûtent très chères , selon l'économiste pro-gouvernement envoyé hier soir sur le plateau de l'émission " LII" de la 2STV hier soir. Madame Hélène Tine y a bien défendu les populations des villages de l'intérieur qui paient l'électricité de la Sénélec plus chère que celles des zones urbaines et péri-urbaines , ce que moi-même j'ignorais. Qu'on ne s'y trompe, le ministre Mactar Cissé qui avait ses prévisions alors qu'il était DG de la Sénélec doit être dans ses petits souliers, lui qui ne pouvait s'attendre à cette situation actuelle. Avec Mactar Cissé, il y avait un vaste programme d'installation de centrales solaires, or, arrivé au ministère de l'énergie, le président Sall lui fit savoir que tout cela n'était plus possible, faute de moyens financiers et de partenaires intéressés par ces projets solaires .
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (18:02 PM)
      il nya avait rien il mentait scuemment. cest un pro du maquillqge simplement
      moo dakh fèeeene macky fouf
    • Auteur

      Diedhiou

      En Novembre, 2019 (17:52 PM)
      tu confonds objectif et promesse et ensuite on est loin de notre première production de gaz
    Auteur

    Makhtar Cissé

    En Novembre, 2019 (14:51 PM)
    c'est le plus grand mytho des deux dernières années. que du bluff
    • Auteur

      Demond

      En Novembre, 2019 (17:36 PM)
      c ton père l plus grand mytho vaut rien. le sénégal n'a as plus meilleur que lui. le sénégal entier reconnait le boulot abattu par le ministre
    Auteur

    Warou

    En Novembre, 2019 (14:53 PM)
    "la barre a semblé pris le sens inverse" ????
    Auteur

    Deug

    En Novembre, 2019 (15:03 PM)
    Ce sont les grands voleurs. Au fouta on nous envoie des factures de 1200 fcfa pour nous piéger. Ensuite tu recois une facture de 500.000f voir 750.000fcfa. Rien ne justifie cela et on a aucun recours devant les tribunaux. Ils font tout ce qu'ils veulent. Que Dieu maudit la SENELEC. De vrais voleurs.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (15:06 PM)
    Avec un prix du baril à moins de 65 dollars on augmente l'électricité de 10%. Quand on aura les 140 dollars de 2011, comment nous allons faire ?
    Auteur

    En Novembre, 2019 (15:25 PM)
    Cet escroc se prend pour un génie alors qu’il n’est rien du tout
    • Auteur

      Dof

      En Novembre, 2019 (18:27 PM)
      c'est grâce à a ses compétences que la senelec a pu relevé le défi des délestages. c'est le meilleur parmi les meilleurs.
    Auteur

    Ousseynu

    En Novembre, 2019 (15:31 PM)
    Une réputation de "grand manager " totalement surfaite, voire artificielle. Une grosse bulle amplifiée par une certaine presse corrompue (madiambal) qui fait un gros puuussh

    On est entrain de subir les conséquences de sa gestion populiste et du guisslenma. Au lieu de travailler pour l'entreprise il a travaillé pour lui et capté le ministère de l'énergie ; au lieu de booster la qualité de l'électricité, il a préféré booster les salaires.

    La qualité du courant utilisé depuis des décennies est un scandale, UNE HONTE; dans les maisons c'est à peine de l'électricité qu'on nous sert: on ne peut ni utiliser de fer à repasser, ni plaques électriques, ni réchaud, mêmes certains mixeurs ne marchent pas... Depuis 1960 on nous traite comme des enfants: lampes,télé, ventilo et radio

    • Auteur

      Lucien

      En Novembre, 2019 (18:55 PM)
      no senegal dou dem avec des jaloux comme roi. mmc est le meilleur dg se la senelec. nek leen nit
    Auteur

    Tiers

    En Novembre, 2019 (15:45 PM)
    N'a t'il pas dit dans 10 ans comme le rapporte votre propre texte à partir du premier gaz , je vous reprends encore ?
    Auteur

    Alpha

    En Novembre, 2019 (16:54 PM)
    Le plus grand manager que le Sénégal ait jamais eu hahahaha
    Auteur

    L’autre

    En Novembre, 2019 (18:58 PM)
    Il ne metrise rien.
    Auteur

    B

    En Novembre, 2019 (21:12 PM)
    Moi je ne comprends pas le Sénégal. Nul n est bon ? Nul n est compétent ?

    Les sénégalais ont ils la continuité de la fourniture de l'électricité ? Connaissent ils la pollution de l environnement avec le ronronnement des groupes électrogènes devant les ateliers des tailleurs, les boutiques de Sandaga ou dans les quartiers ?

    Je ne connais pas ce Makhtar Cisse mais j avoue qu'il a fait bouger des lignes à Senelec.

    Ce pays ne decollera jamais si personne n est bon , personne n'est compétent ni honnête...

    Où est le bon Sénégalais ?
    Auteur

    Zapp

    En Novembre, 2019 (21:38 PM)
    Doule rekk gniii nimalene dieppé shame on you!!
    Auteur

    En Novembre, 2019 (22:00 PM)
    Ce Monsieur est comme tous les autres de la Mafia FAYE-SALL, il ne pense qu'à ses poches et fait des discours et promesses creuses pour sa carrière. Il essaye de se placer au dessus de la mêlée mais il est finalement comme les autres.

    Son passage et sa gestion de la Senelec - bonne ou mauvaise - devait être auditée et les résultats doivent être connus de tous les sénégalais. Mais jusqu'à présent on a rien vu. Et les agissements de l'équipe actuelle qui dirige la Senelec laisse à croire que Mr Cissé n'a pas bien géré la boîte. Puisque à peine parti et la nouvelle direction à peine installé, elle serre la ceinture, harcèle les clients et parle de déficits dans les caisse jusqu'à exiger une augmentation des prix.

    Alors Mr Cissé n'est il pas un simple "mikeur" qui a trompé les sénégalais en nous faisant croire que tout est nickel à la Senelec et que les prix allaient baisser à partir de 2020 ? En tout cas cette augmentation des prix nous prouve le contraire. Et l'équipe actuelle doit nous dire ce qu'il en est de la gestion de Cissé pour éviter qu'on lui fasse porter la responsabilité de ces augmentations et des problèmes de la Senelec.

    Auteur

    En Novembre, 2019 (23:29 PM)
    Makhtar Cissé l’ancien de la Douane riche comme Crésus, ambitieux comme pas possible est un manipulateur de la trempe de Amadou Ba derrière ses airs de garçon sérieux...



    Ce qu’il a fait à la Senelec Maky le sait raison pour laquelle il lui a confié le ministère histoire de lui faire faire ce qu’il veut...



    Ces gens ne savent faire qu’une seule chose : amasser de l’argent pour se payer une carrière administrative et politique en corrompant chef religieux et tous ceux qui peuvent être les oreilles du président
    • Auteur

      Turcot

      En Novembre, 2019 (23:57 PM)
      une de mes soeurs couillonnes et un de mes grands me disaient il y a 8ans alors qu’il était dg douane que cissé aka mou djoulité talibé cheikh le wettou hopital dantec sunu fa organiser ay diangu serigne yi niofay niow douaniers yi ay millions lagnou battrer fofou. depuis ce jour je me suis dit que c’est un manipulateur...sous wade tu ne peux pas être chef douanier et clean. macky l’utilise pour le parachuter au palais c’est lui son dauphin. il est sournois comme macky à la seule difference est que lui il maîtrise les textes religieux. amadou bâ ne peut pas gerer un pays il passe tout son temps à brosser ses cheveux pour avoir des waves comme le rappeur puff dady
    Auteur

    En Novembre, 2019 (14:06 PM)
    Sonko le vrais président
    Auteur

    Pape

    En Novembre, 2019 (17:08 PM)
    MMC le plus crédible, il est serieux et travailleur
    Auteur

    Pape Mbane Niang

    En Novembre, 2019 (17:22 PM)
    Soyez cohérents chers détracteurs. Il y'a de cela deux mois makhtar Cissé avait annoncé qu'il est impossible de diminuer le coût de l'électricité dans grand jury et partout où l'occasion s'est présentée.Dans tous ces entretiens,il a toujours affirmé qu'on ne baisser l'électricité en deçà de 2022.Au Sénégal c'est le comité de régularisation qui fixe les tarifs.
    Auteur

    Pape Mbane Niang

    En Novembre, 2019 (17:22 PM)
    Soyez cohérents chers détracteurs. Il y'a de cela deux mois makhtar Cissé avait annoncé qu'il est impossible de diminuer le coût de l'électricité dans grand jury et partout où l'occasion s'est présentée.Dans tous ces entretiens,il a toujours affirmé qu'on ne baisser l'électricité en deçà de 2022.Au Sénégal c'est le comité de régularisation qui fixe les tarifs.
    Auteur

    Le Patriote

    En Novembre, 2019 (17:33 PM)
    Les comploteurs,les menteurs arrêtez vous ne pouvez pas ternir l'image de mouhamadou makhtar cissé.il n'est pas dans vos lobbies ,mes mensonges. Il n'a jamais dit ça
    Auteur

    Moise

    En Novembre, 2019 (17:34 PM)
    Dans tout ça où est la contre vérité on a pas encore produit de pétrole et on est loin de 10 ans après la production de notre premier baril de pétrole je ne comprends pas les soi disant journalistes
    Auteur

    Talibe

    En Novembre, 2019 (17:35 PM)
    je pense qu'il faut fait relire MMC.

    ne dit-il pas "mon pari est ......"

    soyez serieux!!! a moins que vous ayez d'autres objectifs cachés.
    Auteur

    Mbaye Fall

    En Novembre, 2019 (17:37 PM)
    Matar cissé a la confiance des sénégalais. Bon avant .bayilén doul
    Auteur

    Niitou Deug

    En Novembre, 2019 (17:40 PM)
    Aÿ way bayilén matar cissé cou bakh rek guéne diéme yakh dérame.macky wolou nako,Sénégal wolou nagne KO.ligey rek mo woor .

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email