Mercredi 12 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Serigne Mbacké Ndiaye prend le contre-pied de Wade et Cie

Single Post
Serigne Mbacké Ndiaye prend le contre-pied de Wade et Cie

Contrairement au Pds et ses alliés, Serigne Mbacké Ndiaye et sa Convergence libérale patriotique approuvent la décision du président de la République d’envoyer 2100 soldats sénégalais en Arabie saoudite.


La Convergence libérale patriotique (Clp) approuve la décision du président de la République d’envoyer des soldats en Arabie Saoudite. En conférence de presse hier, son président, Serigne Mbacké Ndiaye, a indiqué qu’ils soutiennent «fortement» cette décision. «Nous savons que des voix autorisées dans l’Armée ont fait le travail qu’il fallait faire parce que nous avons été au cœur du dispositif de l’Etat. La décision a été prise par la personne qu’il faut. Donc, ce qui reste, c’est d’apporter un soutien moral à notre Armée qui est un peu partout dans le monde. Aujourd’hui, nous sommes très honorés de voir notre Armée intervenir en Arabie Saoudite», a-t-il magnifié. Le Libéral a également appelé ses camarades du Parti démocratique sénégalais (Pds) à soutenir cette décision. Selon lui, «pour des raisons objectives et subjectives, ils ont tout intérêt à soutenir l’Arabie Saoudite». Pour justifier cet appel qu’il a lancé à l’endroit de militants du Pds, Serigne Mbacke Ndiaye dit : «Après avoir quitté le pouvoir, le Président Abdoulaye Wade a été reçu en Arabie  Saoudite. Et il a été aidé financièrement par le roi d’Arabie Saoudite parce qu’il ne sait pas enrichi. Et, une partie de cette somme a été donnée à Karim Wade qui l’avait placée dans le compte de Monaco. Tout cela atteste que le roi est resté très fidèle au Président Abdoulaye Wade. Il garde encore ses relations très étroites. Ne serait-ce que pour cette raison, un militant du Pds, surtout les Wadistes éternels doivent être du côté de l’Arabie Saoudite sur cette question précise». Sur les raisons déclinées par l’Etat pour justifier l’envoi en Arabie Saoudite, Serigne Mbacké Ndiaye considère que le gouvernement a péché dans sa communication. Pour lui, le ministre des Affaires étrangères a mis en exergue l’aspect religieux pour toucher la fibre sensible des Sénégalais. «Je pense que cela manquait de pertinence parce qu’à côté de ces raisons religieuses, il y a d’autres aspects beaucoup plus importants comme la diplomatie, la sécurité, le volet économique, etc.», fait-il remarquer. 



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email