Samedi 22 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

Serigne Modou Bousso Dieng rompt le silence: Nous ferons tout pour que Karim ne succède pas à son père

Single Post
Serigne Modou Bousso Dieng rompt le silence: Nous ferons tout pour que Karim ne succède pas à son père

« Aïda Mbodj doit plutôt répondre des accusations dont elle fait l'objet »

Depuis la sortie fracassante de Aïda Mbodji, serigne Modou Bousso Dieng, le Président du collectif des jeunes chefs religieux du Sénégal, s'était emmuré dans un silence assourdissant. Il l'a rompu avec cette interview qu'il nous a accordée en exclusivité, ce jeudi. Même s'il n'est pas du genre à mâcher ses mots, M. Dieng a méprisé Aïda Mbodji, disant ne pas vouloir nourrir la polémique. Mais il a tenu à mettre les points sur les i.

Aïda Mbodji vous a lancé des piques dernièrement, à travers la presse. Qu'est-ce qui vous oppose foncièrement, au point qu'elle s'en prenne à vous comme ça?

C'est une longue histoire, mais la goutte d'eau qui a fait déborder le vase, c'est la question de la parité homme/femme  introduite par le gouvernement devant l'Assemblée Nationale, qui l'a d'ailleurs adoptée. J'avais manifesté mon opposition par rapport à ce texte, parce qu'il ne prend pas en compte les aspirations et les préoccupations de la majorité des femmes sénégalaises. C'est juste une centaine de « driankés », dont elle-même, qui ne sont mues que par leurs propres intérêts, et qui cherchent à se positionner politiquement. Par rapport à cela, je maintiens toujours mon opposition à cette parité-là. Parce que les urgences pour la majorité des femmes de ce pays sont ailleurs ; elles veulent plus de sages-femmes pour les aider dans les accouchements, elles veulent également des ambulances pour leurs évacuations sanitaires, la réduction des prix des denrées de première nécessité etc. Le décalage entre ces deux camps est très flagrant ; je n'ai fait que le souligner...

Et elle vous a aussi accusé de n'être Mbacké- Mbacké que, par votre mère...

(Il coupe vivement) Je la méprise, au point que je ne lui ferai pas le plaisir de polémiquer avec elle sur ce sujet. Tout le monde à Touba sait qui était mon père ; tous les khalifes généraux bénéficiaient de ses prières. Et l'un d'entre eux  lui a donné ma mère en mariage, en guise de reconnaissance. Je réitère ce que les autres ont dit, si elle habitait Touba, elle n'allait pas tenir un tel discours. Ce qu'elle devrait plutôt faire, c'est d'être aux côtés de son mari, et répondre de beaucoup d'accusations dont elle fait l'objet...

Lesquelles?

Je n'en dirai pas plus, pour ne pas tenir des  propos idiots comme elle l'a fait. Je ne suis pas son égal, j'attends son chef…

Passons à un autre sujet qui fait l'actualité : le dauphinat. Selon certaines indiscrétions, des personnes influentes dans la cour du khalife font un intense travail de lobbying en faveur de Karim ?

Un jour viendra où toutes ces manoeuvres seront découvertes. Pour le moment donc, je serai très réservé sur la question, mais il est clair que le Sénégal n'est pas une république bananière. Le dauphinat est une chose impensable, et nous ne l'accepterons pas. Nous ferons tout pour que Karim ne s'installe pas à la tête de ce pays, à la suite de son père.

Venons en au mouvement que vous dirigez ; il se susurre que vous préparez  une liste pour les législatives prochaines, et d'autres affirment que vous y serez en alliance avec des partis politiques notamment AJ/PADS. Qu'en est- il réellement?

Pour le moment, notre projet de société, notre programme, nous planchons là-dessus. Je pense que le temps ne nous permettra pas d'être prêts pour Juin prochain. Avec Aj il n'y a plus de contacts depuis la fin de la présidentielle. Cependant, ce qu'il faut admettre, c'est que Landing Savané est mon ami personnel. Par conséquent, je le défendrai toujours, mais cela n'engage pas l'association que je dirige. Ce qui est constant par contre, c'est que nous préparons l'avenir. Au sein de l'association des jeunes marabouts, nous allons procéder sous peu à un système de parrainage. Chaque membre fera en sorte d'avoir derrière lui une cinquantaine de personnes qu'il va essayer de fidéliser à notre cause. Ce sera notre majorité, et notre vivier pour le futur. 

Justement, faisons une petite projection vers ce futur. Votre candidature à la présidentielle de 2012… 

(Rires)Tout peut se produire, mais pour le moment, je reste prudent, car "kou nieup xaam fo jeum do sori" (qui veut voyager loin ménage sa monture). Je suis très célèbre, un homme de principe et républicain ; je n'écarte rien. Tout est possible ; j'observe.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email