Jeudi 28 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Seydi Gassama : « Il faut lever le couvre-feu »

Single Post
Seydi Gassama : « Il faut lever le couvre-feu »
A partir du moment où les mesures de restrictions ont été presque annulées et que l’accès est désormais libre sur les lieux publics, le couvre-feu n’a plus d’utilité aux yeux de Seydi Gassama, patron de Amnesty Sénégal.

« Il faut revoir le couvre-feu, il n’a plus de sens. Les plus grands mouvements de population se produisent la journée. On a ouvert les marchés, les lieux de culte ; et c’est là où il y a les plus grandes concentrations humaines. Pourquoi donc interdire aux gens de circuler la nuit ? », s’interroge-t-il au téléphone, joint par Seneweb.

D’après lui, beaucoup de pays de la sous-région n’ont jamais décrété le couvre-feu. La Gambie par exemple, dit-il, n’a jamais décrété le couvre-feu. La Côte d’Ivoire et le Mali l’ont levé. « Si on prend le coût du couvre-feu et les violations des droits humains par les forces de l’ordre, on se rendra compte que ça n’a pas de sens. Il faut donc le lever », préconise-t-il.

liiiiiiiaffaire_de_malade

17 Commentaires

  1. Auteur

    Gerson

    il y a 6 jours (15:33 PM)
    Vrai de vrai. Aucun sens ce couvre-feu!
  2. Auteur

    Savant

    il y a 6 jours (15:37 PM)
    Profitons du couvre feu pour nettoyer le pays la nuit. Et puis la jeunesse doit rester a ala maison. On na pas besoin de sortir la nuit. Il faut etudier. Les adultes aussi restent chez eux. pas de dokhane la nuit
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (16:42 PM)
      les chiens errants, les serpents et autres animaux qui se cachaient dans les lieux désertiques et broussailleux, commencent à s'habituer à la rue la nuit. c'est dangereux !
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (13:02 PM)
      y'a encore quelque chose de vivant au sénégal? ah bon! je pensais que les sénégalais avaient tué toute la faune existante dans leur pays à part les chiens errants non stérélisés qu'ils laissent envahir les villages et les poulets qui vivent à l'étage de leur maison
    Auteur

    il y a 6 jours (15:41 PM)
    bien sur comme ca le transport clandestin , les sabars et boites de nuits reprendront de plus belle
    Auteur

    il y a 6 jours (15:47 PM)
    Lever le couvre feu de manière uniforme sur l'ensemble du territoire n'a aucun sens. Couvre feu dans les zones où circule activement le virus. On peut leverble couvre feu dans les zones les moins touchées par le virus.
    Auteur

    Word!!

    il y a 6 jours (15:48 PM)
    WORD!
    Auteur

    il y a 6 jours (15:48 PM)
    Pas avant le 2 juin
    Auteur

    Dd

    il y a 6 jours (15:57 PM)
    Sans le couvre-feu les boîtes de nuit seraient les premiers lieux de transmission de la maladie.

    Si on reprend les concerts, sabar, soirées dansantes...les cas de COVID19 se compteront pas milliers.

    Ce n'est pas le moment.
    Auteur

    il y a 6 jours (16:18 PM)
    Mauvaise idée

    Les thiants des baye fall vont reprendre
    Auteur

    il y a 6 jours (17:07 PM)
    Les avantages du couvre feu sont de loin supérieur aux désavantages il faut qu il soit évalué tous les semestre avec une reconduction très probable il y va du redressement de la bonne morale et du savoir vivre en ville où travailleurs et élèves ont que quelques heures pour reprendre leurs forces et que les inquiètudes d insécurité soient collectivement garanties comme c est le moment
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (19:11 PM)
      en disant ça, tu dis aussi qu'il faut mettre toute la population en prison. le couvre-feu ne peut être qu'exceptionnel pas une normalité.
    Auteur

    Anonyme

    il y a 6 jours (17:21 PM)
    Parfaitement d'accord ! On n'en peut plus de cette sempiternelle course contre la montre pour rentrer chez soi. Il a parfaitement raison. Le gros des déplacements et de l'activité économique a lieu le jour. Donc ce couvre-feu n'a plus aucun sens.

    Si tel est qu'il a été instauré pour éviter la contamination dans les dancings et autres lieux de vie nocturne, il suffit d'interdire l'ouverture de ces lieux pour un temps déterminé (le temps de venir à bout de ce virus ou d'arriver à réduire la propagation à sa plus simple expression). Perso, je n'en peux plus de cette situation. Je ne suis pas du genre à traîner dehors la nuit, mais j'ai besoin de savoir que si l'envie m'en prenait, je pourrais le faire en toute liberté...
    Auteur

    il y a 6 jours (17:24 PM)
    A Abidjan il y a encore le couvre-feu et plus les senegalais sont tres indisciplinés comparés aux maliens et ivoiriens. Ils faut laisser ses moutons a la maison.
    Auteur

    Dia

    il y a 6 jours (17:50 PM)
    JE VIS A BANJUL PAS DE COUVRE FEU LES GENS TRAVAILLENT SEUL LE TRANSPORT EST LIMITE JE SUIS BIEN EVIDEMMENT SENEGALAIS MAIS WALAHIE C UN PAYS DE MERDE
    Auteur

    Anomu1

    il y a 6 jours (18:18 PM)
    Je pense que le couvre feu doit être levé progressivement en excluant des zones comme Dakar ou le virus circule activement. Dans tous cas il faut maintenir la fermeture des boîtes de nuit et autres lieux de rassemblement nocturne.
    Auteur

    Citoyen

    il y a 6 jours (19:19 PM)
    Le couvre feu est impertinent et n'a aucun impact dans la lutte. Le taux de contagiosité est presque nul la nuit. Il faut isoler Dakar et Touba foyers principaux et laisser les autres régions circuler entre elles.
    Auteur

    Emasse

    il y a 6 jours (23:20 PM)
    Dès lors qu'on rouvre les classes,et que les enfants premiers protégés sont remis au travail, vaut mieux laisser les populations vaquer à leurs occupations dans la tranquilité.
    Auteur

    Emasse

    il y a 6 jours (23:20 PM)
    Dès lors qu'on rouvre les classes,et que les enfants premiers protégés sont remis au travail, vaut mieux laisser les populations vaquer à leurs occupations dans la tranquilité.
    Auteur

    Uncitoyen

    il y a 4 jours (13:04 PM)
    Le couvrr_feu,malgré qu'il soit une contrainte pour beaucoup de gens,a un avantage certain pour tous ceux qui veulent récupérer le soit après une journée de labeur:travailleurs,apprenants,par exemple,sans oublier les malades.

    Tout ce beau monde,la majorité de la population,est fortement ,dangereusement impacté par ces nuits débridées que l'on connaît au Sénégal.

    Pouvoir dormir où se reposer tranquillement le soir,est un droit fondamental a un environnement sain.

    Même si le couvre_feu ne peut être perenne,il y a de quoi l'instituer périodiquement au courant de l'année.

    C'est bon pour la santé mentale et celle du corps.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email