Mercredi 29 Juin, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Spécial-Commémoration 23 juin : Il y a onze ans, les Sénégalais contrecarraient les plans de Wade…

Single Post
Spécial-Commémoration 23 juin : Il y a onze ans, les Sénégalais contrecarraient les plans de Wade…
Il y a 11 ans, précisément le jeudi 23 juin 2011, des Sénégalais se sont opposés au vote d’une réforme constitutionnelle, un "ticket présidentiel", qui était considéré comme une tentative de passer la main au fils du président de l'époque, Abdoulaye Wade. Cette réforme de la Constitution devait abaisser à 25 % le seuil minimum des voix nécessaires au premier tour pour élire un "ticket présidentiel" comprenant un président et un vice-président et ainsi assurer le maintien au pouvoir de Wade père et fils.

Mais à l’appel d’activistes, de mouvements de la société civile, de journalistes, cette réforme suscite un fort rejet populaire.

Tout est parti de l’après-midi du 22 juin 2011 à la salle Daniel Brothier . Sur place, des leaders de l’opposition politique et des membres de la société civile se réunissent pour voir quelle stratégie il faut adopter pour contrecarrer le projet de révision constitutionnelle du président Wade.

Le lendemain, une grande manifestation avait eu lieu devant le Parlement suivie d’affrontements entre forces de l’ordre et citoyens. Les grilles de l’Assemblée résonnent à coups de déflagrations de bombe lacrymogène. La tension est à son comble. Outre Dakar, des manifestations ont eu lieu à Thiès et à Ziguinchor.

Le pouvoir , acculé, consent à retirer le projet de loi controversé.
En effet, c’est le ministre de la justice, de l’époque,  Cheikh Tidiane Sy, qui va annoncer le retrait de cette mesure aux députés peu après l'ouverture de la séance plénière où elle devait être adoptée. Le président Wade "a pris en considération vos préoccupations" et "a pris bonne note" de toutes les réactions, "il m'a chargé de retirer ce projet de loi", a déclaré le ministre.



20 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 1 semaine (09:47 AM)
    J'interpelle Me Aissata Tall Sall qui ce jour là avait été portée en triomphe par la foule dès son arrivée. C'est elle qui aujourd'hui va émettre des réserves au nom du Sénégal, à la CEDEAO, pour en finir avec les tripatouillages constitutionnels. Me est-ce bien vous? Avez-vous été maraboutée? Quel est le problème?
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 semaine (09:56 AM)
      si macky continue de nous tuer il va falloir demander avec des mini vidéos partout sur les réseaux sociaux; que tout le monde participe; qu'on demande l'aide de nos diambars, nos forces militaires qui sont là pour nous protéger et pas pour nous tuer; le moment venu chacun se filme pendant 10 s; comme un hashtag et on leur dit diambars sauvez nous du dictateur en place; je vous jure qu'ils vont le faire; c'est toujours l'armée qui libère son peuple des FDP comme macky
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (10:56 AM)
      sérieusement wade n'était pas parfait mais aujourd'hui mome j'accepte qu'il fût le meilleu président du sénégal jusqu'à nos jours; on verra avec sonko; macky c le plus meurtrier; le plus malhonnête, sa bande des voleurs, défenseurs des LGBT; jamais on a eu une telle association de malfaiteurs comme dirigeants et ce sont des bandits sans classe; avec wade sakh mome les bandits avaient de la classe mais gni mome je ne partagerai même pas un bol de thiepp avec; on a tout vu ici, répondeurs automatiques, nervis, trafiquants de faux billets, corruption directe du palais en recevant des transhumants et autres voleurs de listes; on reçoit même des insulteurs publiques; des complots de viol, la promotion des goordjiguene; des griots du pouvoir milliardaires; je pourrai continuer comme ça fi ba souba doumaa paaré; une vraie racaille sérieusement; dama sakh rouss; mais quels dirigeants, seigneur ...
    {comment_ads}
    • Auteur

      Ndiago

      il y a 6 jours (11:01 AM)
      La majorité silencieuse doit travailler pour que l’on bannisse cette rhétorique de la violence, parce que la violence appelle la violence. La coalition YEWWI a ses militants, et L'APR en a. Si violence il y'a, et que les deux camps se retrouvent dans la rue, il y'aura des morts, et ce sera peut-être ton enfant ou l'enfant du voisin. l’État du Sénégal est a mon avis trop tolérant, et l'opposition continue a tester les limites. Cependant, le pouvoir a les instruments et doit les utiliser pour faire face à certaines dérives. C’est fondamental que les partis politiques forment leurs militants. Ce n’est pas avec des insultes qu’on s’oppose. Et en plus, il faut arreter de faire appel aux jeunes pour descendre dans la rue. Ce n'est pas le fils de Sonko qui est mort dans ces manifestations, ni celui de Khalifa Sall ou de Guy Marius Sagna. Ce sont les fils des "Badolos" qui sont mort et continuent a mourir. Allez y faire vos manifestations avec vos familles et vos enfants.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (11:53 AM)
      ça n'apas empeché WADE de se présenter et le peuple l'a sanctinné par les urnes. c'est ça la démocratie. enplus WADE vouloait introduire le quart bloquany pour nous imposer Karim. le contexte n'est pas le m^me . Le snégal a unpeuple mature qui éli qui il veut. 
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Malamine

    il y a 1 semaine (09:48 AM)
    L'histoire se répète ! Macky SALL a trahi le peuple ! Le peuple te boutera hors du pouvoir.
    {comment_ads}
    Auteur

    Milo

    il y a 1 semaine (09:56 AM)
    Ohio Mani parlait nous du concert de casseroles d'hier c'était inédit.. Au moins remplacer ce titre par : Le tintamarre des casseroles à l'aune du 23 juin".. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Daouda

    il y a 1 semaine (09:57 AM)
    SANS LES MANIFS DU 23 JUIN MACKY SALL NE SERAIT JAMAIS AU POUVOIR !
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 1 semaine (09:57 AM)
    C'est ce mème système qui est actuel et pourtant sonko s'est allié avec des gens qui voulaient confisquer la démocratie 
    Top Banner
    Auteur

    il y a 1 semaine (10:04 AM)
    Mane balaa ma dé rek sengalais yi di bakkoo 23 juin alors que daniou manipuler sen nday ba sen bop yi dioutou .léup mondialistes yi contenoul woon ci Wade . Yenamarre financé par soros et diack , youssou ndour et tfm par bolloré . 

    23 juin fausse revolution comme la fausse decolonisation
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (12:26 PM)
      Si Wade ne s'était pas entêté à se présenter, jamais on n'aurait Macky Sall à la tête notre état. Il fallait en finir avec lui et Macky était la seule pièce de rechange disponible. Justement par sa nature de traître dans le sang .Pendant qu'elles uns se battaient pour barrer la route à Wade,il est allé en campagne et est arrivé à accrocher une bonne partie de son ethnie.Il devait mentir au reste de la population son intention de bien gouverner....
      On se retrouva avec un faible homme,franc maçon, qui a son ensuite soutenu Charlie Heboo,insulteur de notre Prophète (Saw),protecteur des goor jiguéén, qui a ramené l'armée française chassée auparavant par Wade ,2 mois après sa venue au pouvoir,incapable à son âge de réciter "Salatoul Fatiha".
      C'est finalement un homme sans élégance qui depuis le début n'a travaillé que pour son maintien au pouvoir:armée française pour le protéger, liquidation de Karim,Khalifa,pour gagner toutes les élections. Heureusement,Dieu a doté notre pays d'un Moussa qui va le noyer,lui le badolo de générations en générations, qui se prenait pour un roi ,inchallah.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (12:26 PM)
      Si Wade ne s'était pas entêté à se présenter, jamais on n'aurait Macky Sall à la tête notre état. Il fallait en finir avec lui et Macky était la seule pièce de rechange disponible. Justement par sa nature de traître dans le sang .Pendant qu'elles uns se battaient pour barrer la route à Wade,il est allé en campagne et est arrivé à accrocher une bonne partie de son ethnie.Il devait mentir au reste de la population son intention de bien gouverner....
      On se retrouva avec un faible homme,franc maçon, qui a son ensuite soutenu Charlie Heboo,insulteur de notre Prophète (Saw),protecteur des goor jiguéén, qui a ramené l'armée française chassée auparavant par Wade ,2 mois après sa venue au pouvoir,incapable à son âge de réciter "Salatoul Fatiha".
      C'est finalement un homme sans élégance qui depuis le début n'a travaillé que pour son maintien au pouvoir:armée française pour le protéger, liquidation de Karim,Khalifa,pour gagner toutes les élections. Heureusement,Dieu a doté notre pays d'un Moussa qui va le noyer,lui le badolo de générations en générations, qui se prenait pour un roi ,inchallah.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (12:26 PM)
      Si Wade ne s'était pas entêté à se présenter, jamais on n'aurait Macky Sall à la tête notre état. Il fallait en finir avec lui et Macky était la seule pièce de rechange disponible. Justement par sa nature de traître dans le sang .Pendant qu'elles uns se battaient pour barrer la route à Wade,il est allé en campagne et est arrivé à accrocher une bonne partie de son ethnie.Il devait mentir au reste de la population son intention de bien gouverner....
      On se retrouva avec un faible homme,franc maçon, qui a son ensuite soutenu Charlie Heboo,insulteur de notre Prophète (Saw),protecteur des goor jiguéén, qui a ramené l'armée française chassée auparavant par Wade ,2 mois après sa venue au pouvoir,incapable à son âge de réciter "Salatoul Fatiha".
      C'est finalement un homme sans élégance qui depuis le début n'a travaillé que pour son maintien au pouvoir:armée française pour le protéger, liquidation de Karim,Khalifa,pour gagner toutes les élections. Heureusement,Dieu a doté notre pays d'un Moussa qui va le noyer,lui le badolo de générations en générations, qui se prenait pour un roi ,inchallah.
    Top Banner
    Auteur

    il y a 1 semaine (10:24 AM)
    Qui l'eut cru ! Maintenant qu'ils ont obtenu le pouvoir grâce aux manifestations contre les procédures tordues, ils s'opposent violemment ...aux manifestations contre les procédures tordues !
    {comment_ads}
    • Auteur

      Bis Repetita

      il y a 6 jours (10:59 AM)
      c'est exactement ce que fera plus tard le pastef une fois le pouvoir obtenu
      yeewoul, mouton.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (11:28 AM)
      So what? On doit laisser Macky derouler son plan machiavelique. Effacons ce systeme et recommençons a l'instar des grandes democraties. Please soyons un peu realistes
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 1 semaine (10:24 AM)
    Question très importante. Où était Sonko le 23 juin 2011, quand les patriotes de ce pays se sacrifiaient contre le régime de Wade ??? Ce régime qui a été à l'origine de la plus grande prédation de l'histoire du foncier sénégalais avec Sonko et son mentor Tahibou Ndiaye au cœur de ce système à travers leur syndicat des inspecteurs des impôts et domaines tous riches comme cresus. Syndicat qui s'est transformé en parti pastef quand Macky siffla la fin de cette razzia sur notre foncier en mettant en prison Tahibou Ndiaye. Toute cette haine de ces neo pseudo patriotes contre ce régime présent vient de là. 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 6 jours (10:40 AM)
    Sonko n'était pas à la manif ce qui veut dire que la violence date d'avant lui et c'est Sonko qui a dénoncé ce scandale des 94 milliards (donc il n'allait pas dénoncé un scandale si ça lui profitait) et malheureusement pour vous l'OFNAC va dans le même sens que lui . Il va falloir trouver d'autres arguments
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (11:54 AM)
      cela veut aussi dire que Sonko s'en foutais éperdument de la volonté de WADE et qu'il était dans le système de WADE 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 6 jours (10:44 AM)
    Finalement on s'est rendu compte que wade est un grand démocrate, A sa place vous mis des voleurs, manipulateurs du 23 juin..
    {comment_ads}
    • Auteur

      Ba

      il y a 6 jours (11:02 AM)
      wade un grand démocrate qui a fait tout son possible pour avoir un troisième mandat, quitte à modifier la constitution et réprimer les manifestants du 23 juin?
      tu réfléchis avec ton cul ou bien? 
       
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (11:21 AM)
      Après avoir mûrement réfléchi avec mon cul, je continue à soutenir le président
      AbdoulayeWade 
    {comment_ads}
    Auteur

    Deug-deug

    il y a 6 jours (11:01 AM)
     

    MALHEUREUSEMENT IL Y A 11ANS MACRON N'ÉTAIT PAS LÀ POUR COMPRENDRE QUI SONT LES SÉNÉGALAIS !

     

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Madiambal Diagne Journaliste

    il y a 6 jours (11:50 AM)
    Que dieu le tout puissant accueilles en son saint paradis, le général aérien de corps armées, ansoumana mane. Un vrai militaire qui se fiches des primes de l'ONU, que la terre de makakoulibanta lui soit légère. Madiambal diagne journaliste gabonais résident au Sénégal. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Xorom

    il y a 6 jours (11:52 AM)
    Si tous les magistrats qui faisaient le sal boulot du temps de Abdoulaye Wad et tout le commandant étaient  recensé et jugés pour leurs crimes qui ont fait officiellement onze morts on en serait pas là.C'est cette même justice et ce même commandement qui est en train de refaire le même sal job pour Macky.Le prochain président devra commencer à poser geste fort envers les magistrats en les radiant tous comme Abdou Diouf avait fait aux policièrs ainsi que tous les haut gradés qui sont en train d'exécuter des ordres illégal.Il ne doit plus être question de laisser des officiers et magistrats collaborer avec les régimes consécutifs uniquement pour leur propre intérêt et après bénéficier d'une retraite paisible,il faudra aller cueillir tous les complices retraités et les juger pour l'exemple 
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (12:28 PM)
      je ne crois pas que sous wade les magistrats faisaient le sale boulot comme c'est le cas actuellement, Exemple ousmane diagne  ancien procureur sous wade était pour la plus part du temps en totale contradiction avec  l'ancien ministre de la justice cheikh tidiane et wade  tranchait pour la plus part  en sa faveur et en defaveur de son regime. l'ancien magistrat touré qui est decedé tout recemment nommé à la cena , il avait demissionné pour etre logique avec ses principes , L'ancien directeur des élection cheikh gueye nommé par wade , il avait géré les élections de façon transparentes sans contestation et wade avait perdu democratiquement et l'a accepté. Pour ne citer que ceux là ? Cessez de manipuler les gens en faisant de fausses comparaison entre le regime de wade meme si tout n'était pas parfait et meme s'il y'avait bcp d'erreur , mais il demeure incomparable d'avec celui de macky sall sur tous les plans . Le 23 n'était qu'une manipulation de l'opinion à l'époque hostile de wade par les mensonges de ceux là qui gerent le pays actuellement avec la complicité de la presse .
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Concert De Casserole

    il y a 6 jours (12:00 PM)
    La démocratie de la casserole se fait entendre !
    {comment_ads}
    Auteur

    Nkhson

    il y a 6 jours (12:03 PM)
    Regret, regret et encore regret! Si aujourd'hui devait être le 23 juin 2011, j'aurais laissé Abdoulaye Wade accomplir son vœu de 3e mandat. Il est évident qu'un 3e mandat pour ce dernier, aurait valu mieux que les 2 mandats de locataire l'actuel du palais. Il est inadmissible qu'on ait vécu un recul démocratique, qui nous place 50 ans en arrière avec les méthodes dictatoriales de parti-état. C'est un constat amère, on a été trahi sur toute la ligne avec un discours politique d'antan, en parfaite opposition avec la réalité actuelle. La lutte contre l'injustice était notre principal combat, contre le régime de Wade. Or il se trouve que cette injustice s'est empirée, elle est devenue tout bonnement un mode de gouvernance. La justice rempart de la société est sous ordres, l'administration politisée, les forces de sécurité déviées de leur mission font plus dans la répression. La démocratie est piétinée, avec des processus électoraux viciés et l'absence de consensus observée. Les libertés individuelles et collectives garanties par la constitution sont de plus en plus violées. Nous vivons véritablement une nouvelle ère au Sénégal en ce 21e siècle, l'instauration d'une dictature manifeste. Les lois sont violées dans une volonté manifeste de casser toute dynamique d'opposition. On assiste à des répressions, des brimades, des crimes, des emprisonnements arbitraires. La violence d'état est inouïe et s'exécute de façon illégale et injuste sur des citoyens décidés à exercer leur droit de manifestation pacifique, tel que ordonné par la constitution. Plus que jamais, avec ce régime ci les sénégalais sont en grand danger, car le pays risque fort de basculer dans le chaos. Ainsi il urge d'arrêter ces agissements d'une autre époque, qui ont fini par déstabiliser plusieurs nations. La trajectoire politique historique de notre pays, remarquable sous bien des égards, devrait nous permettre de dépasser cette mauvaise passe. La solution passe nécessairement par le dialogue franc et constructif qui a permis de régler bien des impasses politiques dans le passé. Pour ce faire le Chef de l'état devrait changer de posture pour une fois et être au-dessus de la mêlée, si tenté qu'il tient à la stabilité du pays. Il devrait œuvrer à promouvoir la démocratie, l'expression de la volonté populaire à travers le respect des lois constitutionnelles qui la garantissent. Le Président devrait s'élever, se hisser à la hauteur de sa fonction, afin de pouvoir remplir sa mission exaltée, mener le pays vers le salut et la prospérité. Autrement la voie qu'il est entrain de prendre ne pourrait aboutir qu'à un désastre, dont il serait finalement le grand perdant. Son entourage devrait l'aider à surmonter cette épreuve, si bien évidement il lui reste encore un brin de patriotisme les exhortant à ruminer leur rancœur et à changer leur façon de voir. La paix longtemps cultivée dans notre pays est à ce prix.

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Lol

    il y a 6 jours (12:18 PM)
    Tous les problèmes du Sénégal viennent de sa justice,on dispose des tonne de jeunes diplômés en droit intègre,courageux et qui ne demandent qu'à servir.Il faut d'abord commencer par raser le centre national de formation judiciaire qui ne forme que des magistrats couchés,amenés en traite tous les magistrats de qui traînent des casseroles ce sont souvent les faiseurs de sal boulot pour avancer 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 6 jours (12:32 PM)
    En 2011 c'était le conseil constitutionnel en 2022 c'est aussi le conseil constitutionnel,il ne doit plus être question de laisser de vieilles personnes en fin de carrière proche de la de la retraite et de la mort brûler notre pays pour des intérêts égoïstes 
    Top Banner
    Auteur

    Dommage

    il y a 6 jours (12:37 PM)
    ndeysane yen li nguen di namo diko bako ay concert de casseroles. pour yeen li mofiy djeuler macky sall yei na ngui nakh sen bopou. Bi nguy defar carte electeur ak di organiser des elections dowone pour ay concert casseroles. li da nguen diap ni am nguen ci ndamm dedeet au contraire mauvaise image nguen di diokh seni ndiabote. La preuve hier lors du concert de bruit l'enfant de mon voisin meme pas 5 ans takhaw ci balcon bi di deuk bol en plus nane bodio bodio yéé sen baye nieuw na sa maman contente avec le sourire. Nguen fok ni lolou di nguen ci am nam euleuk bilahi di nguen rethiou. ci president bo khamni on a nos cartes electeurs pour le faire dégager athiaa demm len ci rek sou nguy doom di dehh niom sen doom di doundu di diangu di ligueye di fonder famille. Sonko avant manifestation limou nieuk def moy khol nane la domam di demer école mais yeen dedeet gni daw ligueye gni daw diangu pour preparer manifestation. Bilahi yeina niaw diom tei niak khalate
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (12:48 PM)
      Tu pense comme un le fait le poulet de chair raison pourlaquelle tu ne peux pas décortiquer ce message. Cet enfant de 5 ans indique que toute les couches de la société jeune comme vieillards ont tous senti le mal gouvernance de ken beugoul qui a toute donnée au autres pays  nos richesses a terre comme en mer
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads} Top Banner {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    il y a 6 jours (13:29 PM)
    la plus grande escrquerie politique de l'histoire de ce pays c'est le 23 juin .  tout n'était que mensonge et manipulation de ceux là qui gerent le pouvoir actuellement avec la complicité de la sté civile et de la presse à la solde de l'occident surtout la france qui voulait par n'importe quel moyen le depart de wade? Où SONT les constitutionalistes de l'époque qui dénonçaient le tripatouillage de la cons , les madior fall qui doit nous écrire un autre livre reformes consolidantes et deconsolidantes sous le regime de macky et nous faire la comparaison de combien de fois on a touché la cons sous macky et sous wade, les amath ndiaye, mody gadiaga , mounirou sy etc..... . ce QUE j'en sais actuellement c'est qu'il y a plus de constitution sous macky avec les nouvelles decisions du conseil cons sur les listes de yaw de benno et d'autres basées sur aucune lois de ce pays seulement sur leur volonté de faire plaisir au rois. Le 23 juin était tout simplement un complot insurectionnel pour destabiliser wade et son pouvoir , preuve : quand wade avait retiré le projet de loi , au lieu que ces gens rentrent tranquillement chez eux ils en ont profité pour bruler tout dakar mairie et senelec au de s'attaquer aux interets des français.  Les mensonges et les manipulations  continuent jusqu'à present car ce matin dans le journal de rfm sur un reportage sur le 23 juin , le journaliste parlait de 14 morts comme s'ils avaient lieu ce jour là alors qu'aucun mort n'était enregistré le 23 JUIN.
    {comment_ads}
    Auteur

    Sénégal.

    il y a 6 jours (13:44 PM)
    Ce sont les urnes qui ont empêché de WADE de faire son troisième mandat et non la marche du 23 juin. Ne falsifier pas l'histoire. Merci qui ?  Merci Maky.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (12:57 PM)
      et ca sera également les urnes qui vont déguerpir macky pas besoin des manifestations organisés par un irresponsable comme sonko et sa bande. Légui nguen khamko beugu di manifester ngu len di ray un par un pour lane tei kham lane moy féthie sou ngu fébar
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email