Mercredi 23 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

Thierno Bocoum à Moustapha Diakhaté: « L’heure est à la mise sur pied de commissions d’enquêtes parlementaires sur toutes les questions nébuleuses »

Single Post
Thierno Bocoum à Moustapha Diakhaté: « L’heure est à la mise sur pied de commissions d’enquêtes parlementaires sur toutes les questions nébuleuses »
« Moustapha Diakhaté est un populiste primaire qui ne détournera pas Rewmi de son choix de veiller au respect des promesses faites aux populations et à la sauvegarde des principes et valeurs qui fondent la république », a déclaré le député Thierno Bocoum (Rewmi) en réaction à la sortie du président du groupe parlementaire Bby à l’Assemblée nationale critiquant la proposition d’Idrissa Seck favorable à un retour au mandat de 5 ans du président de l’Assemblée nationale.
 
Pour le chargé de communication de Rewmi, « Moustapha Diakhaté devrait servir le groupe Benno Bokk Yakaar  (Bby) en travaillant pour maintenir sa crédibilité aux yeux des populations qui nous ont élus et non se servir du groupe pour asseoir une tribune lui permettant de satisfaire un agenda politique ».
 
A défaut d’une légitimité historique et politique, poursuit-il, Moustapha Diakhaté cherche une légitimité par la langue. Il pense que c’est en s’attaquant à Idrissa Seck et en jouant le rôle de main-armée, qu’il va maintenir une position inespérée. Seulement il risque d’être seul sur ce terrain. Les Sénégalais ont besoin de dirigeants qui refusent de nier les évidences et qui se concentrent sur la satisfaction des intérêts majeurs des populations et non de laudateurs zélés qui ne vivent qu’au dépend de leurs bienfaiteurs.
 
« Conscients de notre responsabilité vis-à-vis des populations, conclut le proche d’Idrissa Seck, nous sommes en devoir de lui rappeler qu’à l’Assemblée nationale, l’heure est à la mise sur pied de commissions d’enquêtes parlementaires sur toutes les questions nébuleuses et non à travers une sélection suspecte guidée par des intérêts identifiés ».  
 
L’heure, a-t-il souligné, est à la promotion de l’initiative parlementaire et non à se glorifier du vote des lois initiées par l’exécutif. L’heure est également à la formation des députés, au contrôle effectif de l’exécutif…
« Tous ces chantiers semblent être ignorés par le président du groupe de la majorité qui n’a comme ambition que d’être entendu pour exister », conclut le texte reçu à Seneweb.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email