Jeudi 22 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Trajectoire politique : Abdou Mbow, la petite histoire d'une grande ascension politique

Single Post
Trajectoire politique : Abdou Mbow, la petite histoire d'une grande ascension politique
À 44 ans, Abdou Mbow, qui a été élu, mercredi dernier, comme le 1er vice-président de l'Assemblée nationale, a su bénéficier de la confiance de Macky Sall avec qui il collabore depuis 13 longues années. Du Parti pour le progrès et la citoyenneté (Ppc) à l'Alliance pour la République (Apr), en passant par le Parti démocratique sénégalais (Pds), le porte-parole adjoint de l'Apr à tricoter son parcours politique en trois couleurs.

Il est entré en politique comme d'autres entrent en religion. Avec le principe de l'action militante qui a fait de son objectif une réalité supérieure. Une volonté de monter l'ascenseur social par la porte politique qui s'est traduite, après des années de labeurs, sous la forme d'une nomination au poste de Premier vice-Président de l'Assemblée nationale, de numéro 2 dans l'ordre de succession à la Présidence de la République en cas d'empêchement du chef de l'Etat. En engagé volontaire, Abdou Mbow affiche aujourd'hui la juste fierté de s'être, pour sa part de militant, préparé sans trêve à cette grande tâche que lui a confié Macky Sall, son mentor politique, à qui il rend le culte et l'hommage qui lui sont dus dans un esprit de soumission et de révérence profonde. "Je remercie le Président Macky Sall pour sa confiance renouvelée en ma personne. C'est un homme de parole et de confiance. Je lui dois toute cette carrière politique."

Le tout frais 1er Vice-Président de l'Assemblée nationale n'est certes pas, politiquement, le plus pointu de sa génération. Il n'est pas, non plus, doté du plus lourd curriculum vitae. Son nouveau poste, en remplacement à Moustapha Cissé Lô, exclu le 07 juillet dernier du groupe parlementaire de la majorité présidentielle, Bennoo bokk yaakaar (Bby), relève de la seule volonté du chef. Des pouvoirs discrétionnaires de Macky Sall dont les consignes transmises au groupe parlementaire Benno bokk yaakaar, la majorité écrasante à l'Assemblée nationale, ont été respectées à la lettre, mercredi, lors de la session unique extraordinaire de l'institution. Le choix porté sur lui par la majorité parlementaire Bby a été approuvé par 133 députés sur les 146 votants. Preuve de sa légitimité au sein de la coalition de partis à laquelle il appartient. Une carrure qu'il s'est façonnée au fil des années de compagnonnage avec le Président Macky Sall. C'est parce que le jeune politique a été là depuis le début, selon les témoins, non pas en simple spectateur, mais en rempart, tenant son poste de combat, quoique frêle, devant les vagues de la Loi Sada Ndiaye qui faisaient tanguer au point d'éjecter Macky Sall de son siège de président de l'Assemblée nationale. "C'était un dimanche. Le lendemain, j'ai pris la décision de démissionner de l'Assemblée nationale parce que j'étais sûr qu'ils allaient passer à la dé-"Mackysallisation", qu'ils allaient nous enlever, mais je n'ai pas attendu cela", raconte Abdou Mbow. C'était en 2008. L'année d'après sa rencontre avec Macky Sall.

C'est par le biais de l'ancien ministre de la Jeunesse et professeur d'Université, Aliou Sow, que le compagnonnage Macky Sall-Abdou Mbow a pris effet. Treize longues années après, Abdou Mbow s'en souvient avec des accents de loyauté. "Macky Sall, je le suivais avant. Mais c'est Aliou Sow, au temps un de ses plus proches collaborateurs, qui nous a rapprochés. Il me l'a présenté", se rappelle le tout nouveau 1er Vice-Président de l'Assemblée nationale. Depuis, Abdou Mbow a appris à connaître l'homme en qui il a décelé des qualités qui l'ont accroché et rassuré. "J'ai su, dès le début, que c'est un travailleur, quelqu'un qui a de l'ambition pour son pays." Macky Sall n'a pas non plus hésité à le prendre sous son aile. Quelques mois après leur première rencontre, il lui accorde sa confiance, l'intègre dans son Cabinet à l'Hémicycle et fait de lui son chargé de mission. Ainsi honorait-il la promesse qu'il lui avait faite en 2008 ? "Le lendemain de ma démission à l'Assemblée nationale en 2008, je me suis rendu chez-lui pour lui dire qu'il pouvait compter sur moi parce que j'avais pris la décision d'être avec lui quel que soit l'avenir politique qu'il aura.

Il l'avait accueilli avec joie en me disant : "Demain, je vous confierais ma jeunesse"." Abdou a été pendant plusieurs années responsable des jeunes de l'Apr. Sur tous les fronts et en première ligne quand il s'agit de défendre le parti et son Président, Mbow a réussi à se faire une place dans le cercle restreint du chef de l'Etat et de son épouse que la chronique crayonne comme une façonneuse de destin. "Il est très proche de Macky Sall. Le Président a toujours apprécié son engagement. Il me disait, quand on était encore dans l'opposition, que Abdou Mbow est bon", confie l'administrateur adjoint de l'Apr, Sana Camara. Appréciant ce nouveau poste, il affirme que c'est une "récompense méritée".

"Je suis un fils de Mbaye-Jacques Diop"

Pour Abdou Mbow, Macky Sall a parachevé le travail enclenché par feu Maître Mbaye-Jacques Diop auprès de qui il a fait ses premières gammes, façonné ses premières armes politiques. "Lui, c'est mon mentor en politique. En plus, je suis un fils de Mbaye-Jacques Diop et je le revendique." Après l'alternance de 2000, le jeune étudiant intègre le Parti pour le progrès et la citoyenneté (Ppc) dirigé par Me Diop. Il bénéficie pendant longtemps de l'expérience et de la culture générale de l'ancien député et maire de Rufisque de 1987 à 2000. "Il m'a inculqué des valeurs de loyauté et de combativité", explique-t-il. A la faveur de la fusion entre le Ppt et le Parti démocratique sénégalais (Pds), Abdou se retrouve dans la formation de Abdoulaye Wade où il a été porte-parole de la section communale de l'Union des jeunesses travaillistes libérales (Ujtl), secrétaire général du Comité de liaison fédérale (Clf) de Thiès et porte-parole national de l'Ujtl. Diplômé de l'Institut supérieur des Sciences de l'information et de la communication (Issic) et de Science politique Paris, l'ex-leader de Mouvements associatifs estudiantins et sportifs a eu à assurer la communication du Projet de promotion des jeunes (Ppj) avant de travailler aux côtés de Aliou Sow au ministère de la Jeunesse.

Si, jusque-là, l'ancien étudiant du département d'Histoire de la Faculté des Lettres et Sciences humaines n'a pas bénéficié d'un poste de nomination, c'est parce que le chef de l'Etat a voulu respecter son souhait. "C'est un choix concerté entre lui et le Président, qui reflète sa nature propre et son parcours politique. C'est lui-même qui s'est destiné à une carrière parlementaire, en proposant au Président d'attendre parce qu'on s'acheminait vers les Législatives. Il ne s'est pas précipité. Voilà la raison pour laquelle Abdou Mbow n'a pas figuré dans le premier gouvernement du Président Macky Sall", révélait, en 2017, le ministre-directeur de Cabinet politique du chef de l'État, Mahmmoud Saleh. C'est l'une des convictions partagées avec son mentor. "J'ai toujours privilégié le fait qu'on soit élu pas nommé", confirme le concerné. Avec l'Apr, Mbow a fait ses classes à l'Hémicycle où le député a échelonné en passant par le siège de Secrétaire élu de 2012 à 2013, troisième vice-président de l'Assemblée nationale de 2013 à 2019 et président de la commission des affaires étrangères des Sénégalais de l'extérieur et de l'intégration africaine de 2019 au mercredi 15 octobre 2020. Date qui marque une nouvelle ascension. "C'est une marque de confiance de mes collègues et je ferai tout pour la mériter. Je prends cette élection avec humilité et avec beaucoup d'engagement. Nous allons continuer à être à l'écoute et au service des populations. Nous allons continuer à faire notre travail de contrôle parlementaire et de contrôle des politiques publiques", soutient le parlementaire, soutenant être informé de ce choix un peu avant l'ouverture de la session.

Le conseiller départemental à Thiès n'a pas rangé ses objectifs pour sa localité d'origine même après son revers lors des élections locales de 2014. "J'ai toujours des ambitions pour ma localité, mais puisque je suis dans une coalition, le moment venu, nous choisirons la meilleure équipe", soutient-il. Abdou Mbow ne compte pas encore laisser la mairie de Thiès à ses adversaires politiques. Un challenger, renforcé par le Président Sall, à prendre très au sérieux ?

liiiiiiiaffaire_de_malade

48 Commentaires

  1. Auteur

    Djibril

    il y a 5 jours (14:26 PM)
    Je suis désolé quelqu’un qui a échoué à l’entrée CESTI
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (20:15 PM)
      trop méchants et mesquins pour être brillants, vous êtes médiocres.

      c'est quoi échouer à l'ucad, quand on sait les conditions d'étude lamentables. une université du tiers monde. des gens échouent à l'ucad et réussissent au canada, france, usa,...y a un professeur de l'ucad même qui faisait cette remarque.

      ce abdou mbow que je connais même pas, a bien les facultés intellectuelles pour être à cette place.

      un brillants étudiants soit être nommer quelque part, pas forcément élu au plus haut niveau.

      tous les grands pays au monde ont eu des dirigeants peu ou pas diplômés, usa, france, allemagne,...y a que dans les pays du sud ou il y a cette forme de concurrence...

      un étudiant du privé n'a rien à envier à un étudiant de l'ucad. les études dans le privé, dans les domaines qu'elles couvrent sont mieux encadrées.

      les gars,l'ucad s'est effondré dans les années 2000, l'ugb qu'on a voulu nous vendre aussi n'a pas tenu ses promesse...
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (00:28 AM)
      c'est quoi un métier?

      la plupart des professions qu'on appelle métier au sénégal ne le sont plus.

      "journaliste, ce n'est pas un métier, c'est un état..." disait nathali ianetta.

      fonctionnaire ce n'est pas un métier. inspecteur des impôts, ce n'est pas un métier....

      la notion de métier a perdu son sens.

      c'est quoi le métier de bill gates? xavier niel? el hadj ndiaye? youssou ndour? bocar samba dieye?
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (09:35 AM)
      pas grave, macron a fait 3 fois l'examen de l'ena.
      pas de rapport entre l'instriction et l'intelligence.
      kirikou mbow n'est pas du tout intelligent...
  2. Auteur

    Horizon...

    il y a 5 jours (14:27 PM)
    Un des chapitres du plan B !
    Auteur

    il y a 5 jours (14:37 PM)
    C un nullard en politique. Profite des privilèges que tu as actuellement. Sinon,tu ne sera plus rien bien. Tu n'est pas à la hauteur politique et t'as pas le charisme.
    Auteur

    il y a 5 jours (14:39 PM)
    C'est un vrai fils de Mbaye Jaques toujours élu jamais nommé. Bon vent Abdou.
    Auteur

    il y a 5 jours (14:39 PM)
    C'est un vrai fils de Mbaye Jaques toujours élu jamais nommé. Bon vent Abdou.
    Auteur

    il y a 5 jours (14:39 PM)
    C'est un vrai fils de Mbaye Jaques toujours élu jamais nommé. Bon vent Abdou.
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 4 jours (15:21 PM)
      et le conceil economique social et environnnemental (ouf!) c'etait pas une nomination?
    Auteur

    Maa

    il y a 5 jours (14:40 PM)
    Pfff...
    Auteur

    Kirikoumbow

    il y a 5 jours (14:45 PM)
    Bffffff rien de nouveau profite bien 2024 on te mettra aux oubliettes petit kirikou
    Auteur

    Poste Numero 1 - @king

    il y a 5 jours (14:54 PM)
    Non! La 3eme personalité de l’etat c’est la presidente du HCCT, la 4eme c’est la presidente du CESE.

    Apres on va vers les Vice Presidents d’institutions qd ya plus de president d’institution qui peut exercer.

    IL faut connaitre la constitution et ce qu’elle dit. Merci.
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (17:17 PM)
      les gens de pastèque n'ont pas de cultures générales ni politique.
      ils n'ont des saletés dans le cerveau et dans la bouche.
      À l'image de leurs chefs.

      ils sont médiocres.
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (23:58 PM)
      réfléchis un peu quand même, est ce que les membres du hcct ou du cese sont élus? comment les présidents de ces chambres peuvent succéder au président en cas d’incapacité du président de la république et du président de l’assemblée nationale?

      il faut être idiot pour écrire de telles inepties.
    Auteur

    Correction

    il y a 5 jours (15:00 PM)
    En faut apres les presidentes du HCCT et du CESE c’est le Ministre des forces armees, puis le Ministre de l’interieur. Les Vice Presidents d’institution n’en font pas partie. Desolé
    Auteur

    il y a 5 jours (15:00 PM)
    Abdou cravache encore tu peux devenir président comme Macky di fenn di dajale, vas y tu es à deux longueurs et surtout ce n’est pas impossible .tu es devant tous ces parvenus de l’APR labli dou yax ay xel fonce vers la présidence .Attaque , cogne ,griffe tous ceux qui seront sur ta route opposants ak wa ngour .boul bayi dara mou sedd .
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (17:09 PM)
      demande lui qu’il commence par gagner son bureau de vote à diamaguene ou tout le monde méprise son petit oude cordonnier arrogant et méprisant on l’appelle tabouret
    Auteur

    il y a 5 jours (15:00 PM)
    les gens parlent de l'ordre dans la succession au PR en cas d'indisponibilité. Cependant il ne faut pas oublier qu'il remplace MCL qui n'est pas un foudre de guerre non plus à ce poste. Pauvre Senegal!
    Auteur

    il y a 5 jours (15:10 PM)
    en ce moment les nuls ont trop la cote.qu est ce qui arrive a macky
    Auteur

    Zeundo

    il y a 5 jours (15:24 PM)
    Article 39



    En cas de démission, d’empêchement ou de décès, le Président de la République est suppléé par le Président de l’Assemblée nationale.



    Au cas où celui-ci serait lui-même dans l’un des cas ci-dessus, la suppléance est assurée par l’un des vice-présidents de l’Assemblée nationale dans l’ordre de préséance.



    La même règle définie par l’article précédent s’applique à toutes les suppléances.



    En tout état de cause, le suppléant doit remplir toutes les conditions fixées à l’article 28.



    Article 40 (cf. Constitution de la République du Sénégal)
    Auteur

    Zeundo

    il y a 5 jours (15:28 PM)
    Article 39



    En cas de démission, d’empêchement ou de décès, le Président de la République est suppléé par le Président de l’Assemblée nationale.



    Au cas où celui-ci serait lui-même dans l’un des cas ci-dessus, la suppléance est assurée par l’un des vice-présidents de l’Assemblée nationale dans l’ordre de préséance.



    La même règle définie par l’article précédent s’applique à toutes les suppléances.



    En tout état de cause, le suppléant doit remplir toutes les conditions fixées à l’article 28.



    cf. Constitution de la République du Sénégal)
    Auteur

    il y a 5 jours (15:38 PM)
    Abdou toungouné mbow, vice président, le pays est foutu. Mais avec macky il le pire est à venir.
    Auteur

    il y a 5 jours (16:06 PM)
    CARNET SANITAIRE N° 00000001 AA

    Le gars connait il Keynes, Marx,Trotski,Galbraith,Samir Amin........

    le bled et les ânes !!
    Auteur

    il y a 5 jours (16:21 PM)
    Pour avoir une ascension le secret moy etre docile comme un agneau
    Auteur

    Teuteusse

    il y a 5 jours (16:32 PM)
    Ecouter le gosse merite attention car il a reussi a integrer la mafia il peut etre utile demain.
    Auteur

    Défenseur

    il y a 5 jours (16:39 PM)
    Merci Reply c'est le talent par gueule non par l'acte concret
    Auteur

    il y a 5 jours (17:10 PM)
    Mbow mbow rék et les nullards prennent le pouvoir

    imaginez abdou mbow ou cissé remplacer maky en cas de vacance du pouvoir
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (17:25 PM)
      c'est bien possible. du jour au lendemain à ce poste il peut devenir président de la rep
    Auteur

    il y a 5 jours (17:20 PM)
    Combien le petit cordonnier oude a payé pour cet article de merde ?

    De quelle ascension politique parle ce corrompu de soit disant journaliste qui a écrit ce torchon honteux ?

    Abdou Tabouret MBow oude n’a jamais gagné un seul bureau de votea

    à Thies il a été laminé jusque dans son bureau de vote à Diamaguene Thies lors des dernières élections il a été ridiculisé raison pour laquelle le gros yambar ne voulait même plus le voir avec l’autre abruti voleur de Cire Dia

    Je me demande comment peux dire qu’une personne qui n’est même pas capable de remporter un bureau de vote qu’il a une ascension politique ?

    C’est par la volonté ridicule de Macky Sall qu’Il a été élu ou même nommé vice-président de cette Assemblée nationale ridicule inutile et honteuse dirigée par un vieux mame Moustapha Niass 94 ans niak Jom niak fayda qui continue à manger à deux mains depuis 1964 quand il a été nommé secrétaire général adjoint de la présidence de la république sous Senghor

    Abdou MBow n’a aucun mérite ni politique ou intellectuel

    Auteur

    Mbarawatch

    il y a 5 jours (17:45 PM)
    Y'a qu'au Senegal qu;on felicite des politiciens de metiers qui n'ont rien change dans lka vie du pays et qui gagne leur vie a errer dans la sphere politique en sachant tres bien qu'il n'ont jamais fait leur preuve dans le secteur prive ou dans les institutions internationale. Quel pays de merde alors.
    Auteur

    Sakheweur

    il y a 5 jours (18:03 PM)
    Qu est ce que le senegal a fait au bon Dieu ????
    Auteur

    Défenseur

    il y a 5 jours (18:12 PM)
    Celui qui parle du "Royaume des aveugles" nous connaissons bien les gueulards
    Auteur

    il y a 5 jours (18:15 PM)
    Nous sommes maudits avec super menteur.
    Auteur

    il y a 5 jours (18:43 PM)
    Les politiciens r aiment s s'entourer de cancres
    Auteur

    il y a 5 jours (18:43 PM)
    Les politiciens r aiment s s'entourer de cancres
    Auteur

    il y a 5 jours (18:44 PM)
    les tyran s entoure de cancre qui ont une grande bouche et pas de cerveau
    Auteur

    il y a 5 jours (19:04 PM)
    Descendant de oude et alors ??? C a tout son mérite !!! K sont devenus les descendants de nobles ?? Deoguww, truands et voleurs !!! Bayi leen sokhor kou nek avancement ngay Gnaan . Bon courage petit
    Auteur

    Défenseur

    il y a 5 jours (19:15 PM)
    Suivons les bons exemples
    Auteur

    Sango

    il y a 5 jours (19:35 PM)
    Piètre ascension politique! Quels sont les hauts faits d'armes à mettre au crédit de Abdou Mbow dans sa trajectoire politique? Cette position de pouvoir ne résulte que de la seule volonté de Macky Sall. Elle n'est rien que la preuve par 9 que celui qui préside aux destinées de notre pays privilégie le népotisme pur, dur et éhonté au ddétriment du mériteet de la compétence. Pas plus! Alors il faut arrêter ce coup médiatique sur un non événement, dont le seul but est de vouloir présenter du plomb pour de l'or... ou nous vendre du toc de la pire qualité. Ken meunoul dokh ci khelou sénégalais yi.

    Tchipri waye.
    Auteur

    Chipiriiii

    il y a 5 jours (20:06 PM)
    Mr Abdou Mbow même s'il est Diplômé n'a jamais exercé de métier pour capitaliser une assez grande expérience lui permettant d'occuper cette position de N°2 de l'Assemblée Nationale. Il est exactement comme Macky Sall qui même s'il est Ingénieur géologue diplomé de l'IST, n'a vraiment pas bcp travaillé dans son domaine et ne capitalise pas lui aussi bcp d'expériences professionnelles.

    Le premier poste de Macky date de l'alternance 2000 et est à PETROSEN ou Wade l'a bombardé chef de la division Banque de données pendant plusieurs années pour ensuite devenir le DG. Donc Macky aussi n'a jamais pratiqué son métier d'ingénieur.

    Donc aussi bien Macky et Abdou Mbow, ce sont tous les 2 des diplômés sans aucune expérience dans leur domaine.

    Et malheureusement avec de tels profils amateurs au sommet de l'état, on voit les catastrophes dans la gestion du pays.

    Notre pays est malheureusement dirigé par des POLITICHIENS et non par des technocrates experts ou expérimentés dans leur domaine.

    Même les Amadou ou les Abdoulaye Daouda Diallo ou les Amadou HOTT et autres sont plus expérimentés que Macky et son poulain car ce sont des hauts fonctionnaires formés à l'ENAM et qui ont capitalisé plusieurs années d’expériences dans l'administration et dans la privé pour Mr HOTT.

    Bref, ainsi va la Sénégal ou les POLITICHIENS s’entre-aident entre eux pour écarter les technocrates qui les dérangent dans leur gestion hasardeuse du pays et de nos ressources.
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (22:03 PM)
      tu mens !!! espèce de menteur !!! on a beau ne pas aimer macky mais son premier poser à petrosen ne date pas de 2000 et cela n’a rien à voir avec l avènement de wade au pouvoir . faut pas travestir l’histoire
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (00:03 AM)
      c’est trop facile et surtout impoli de contredire quelqu’un et de ne rien mettre ou proposer à la place.
      peux-tu développer et nous parler un peu du parcours professionnel de macky avant l’alternance de 2000 ?
      apparemment non, car il n’en a pas, il était comme tout ses camarades alternoceurs, macky ne glandait rien et habitait un p’tit appartement dans un quartier populaire de dakar.
      macky n’a commencé à travailler qu’en 2000 et c’est wade qui lui a donné son premier véritable travail. aussi bien que macky et abdou mbow et bcp d’autres alternoceurs n’ont aucune expériences professionnelles mais sont des politichiens professionnels nuisibles au pays et qui ne font que nous enfoncer.
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (00:54 AM)
      je te dis k tu mens encore !!! macky était bien chef de département à petrosen déjà en 1994. et en quoi y’a t’il de mal que d’occuper un petit appartement et alors?? espèce de complexe c la tout son mérite . pour d’irriguer ce pays à ton besoin d’être né avec une cuillère d’or à la bouche ??? vous êtes méchants !!! et c’est votre secte de faux nanti et complexe qui refuse d’accepter qu’un digne fils issu de famille modeste peut accéder au sommet de l’état . que cela vous tue!!!
    Auteur

    il y a 5 jours (20:12 PM)
    Prions alors que Macky ne voyage jamais avec Niasse ensemble ! On ne le souhaite pas qu´il arrive un accident, mais c est un risque que le Petitot devienne Président ! Alors, vivement BONNE SANTÉ à Macky jusqu´en 2024 ! Alors viendra SONKO , le Président qu´il faut pour ce pays !
    Auteur

    il y a 5 jours (20:37 PM)
    Phramacon
    Auteur

    il y a 5 jours (21:10 PM)
    kirikou,kirikou,kirikou,kirikou...............................................................
    Auteur

    Lunas

    il y a 5 jours (21:21 PM)
    dans un pays ou le syteme est comme le notre un couty peut atre vice presidente
    Auteur

    il y a 5 jours (21:22 PM)
    Ce n'est pas un Petitot mais un tabouret, carnet de santé 000001AA....centre de santé Diameugueune
    Auteur

    Mohammed

    il y a 5 jours (21:37 PM)
    En raison du médicament à la metformine que j'utilise depuis 10 ans pour mon diabète, il a ensuite entraîné un problème d'érection, mais grâce au Dr Nelson Salim Herbs, qui aide à brûler ma glycémie et me guérit complètement du DIABÈTE et de la dysfonction érectile avec sa phytothérapie naturelle d'herbes locales. Je suis tombé sur la plupart de ses témoignages de patients qui ont témoigné et partagé ses coordonnées sur ce site de blog. J'ai acheté sa phytothérapie que j'ai reçue via le service DHL à mon adresse et avec les instructions du médecin, j'ai utilisé la phytothérapie pendant 21 jours avec succès. Je recommande le Dr Nelson Salim à toute personne souffrant de conditions telles que l'hyperglycémie, le virus de l'herpès, les problèmes d'érection, le cancer de la prostate ou l'élargissement, les problèmes sexuels, l'infertilité, le faible nombre de spermatozoïdes, la maladie de Lyme, etc. [email protected]

    ou via son numéro WhatsApp +212612145772.
    Auteur

    Zaza

    il y a 5 jours (22:09 PM)
    PAUVRES de nous sénégalais. Et si demain la république tombait entre ses mains ? La politique mène à tout dans nos pays. Aucune expérience ni expertise dans la vie. C'est décourageant
    Auteur

    il y a 5 jours (22:41 PM)
    Diplômé de sciences po mdr......
    Auteur

    il y a 5 jours (07:42 AM)
    Kirikou, 1 er vice-président de l'assemblée nationale.

    Quel pays de merde...Trump a raison.

    Pays de merde...
    Auteur

    il y a 5 jours (07:48 AM)
    Toutes mes, félicitations, abdou mbow et bonne continuation
    Auteur

    il y a 5 jours (08:44 AM)
    Cela montre que Dieu nous a tourné le dos.

    Des gens qui ne savent pas parler mais qui savent mentir, insulter, voleurs de la république qui continuent à nous gouverner. C est vraiment dommage
    Auteur

    il y a 5 jours (09:56 AM)
    Vraiment senegal mo yombe ce gosse la 3 eme personalit
    Auteur

    Amadou

    il y a 5 jours (11:31 AM)
    Est-ce un cri de détresse ou des éloges ? Parce que s’il est nécessaire d’avoir du fiel sur la langue et du muscle dans les bras (attaquer, accuser, cogner) pour occuper un poste aussi prestigieux que celui du premier vice-président de l’assemblée nationale, il ne serait pas excessif de dire que le pays sombre vers les abysses.

    Il serait vraiment triste si dans notre pays, le député, élu au suffrage universel pour défendre les intérêts des populations, doit exclusivement, pour être promu au sein de l’hémicycle, s’employer à détester et à combattre quiconque aurait déplu au Président de la République.

    Évitons les extrêmes pour ne pas tomber dans la déraison.
    Auteur

    Deug Deug

    il y a 4 jours (12:36 PM)
    Votre jalousie et votre méchanceté vous briseront le coeur et vous amèveront droit en enfer .

    Quelle bassesse que de parler de castes. C'est au suffrage universel qu'on élit nos élus, non par le nombre de diplômes.Une grande majorité a choisi de les élire malgré qu'ils ne soient pas des bac+6. Gueum lène yalla.Kou fi falou c'est purement la volonté divine. Au lieu de déverser des inepties réfléchissez à une manière d'améliorer votre vie quotidienne dans ce Sénégal où 99% sont corrompus ( militaires, médecins, juges , policiers, enseignants, marabouts )
    Auteur

    Fall

    il y a 3 jours (21:11 PM)
    Au il y a des gens très méchants trop même. Pourquoi ?

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email