Mercredi 03 Mars, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Un important dispositif sécuritaire déployé devant le ministère de l’Intérieur

Single Post
Dispositif important devant le ministère de l’intérieur

En prélude à la forte mobilisation promise par l’opposition sénégalaise ce mardi après-midi, le gouvernement a déployé un important dispositif sécuritaire pour contenir la manifestation interdite par le préfet de Dakar. Les forces de l’ordre sont visibles à tous les coins de rue et quadrillent les abords du ministère de l’Intérieur jusqu’au marché Sandaga.

Les opposants en dépit de l'interdiction préfectorale, maintiennent leur sit-in pour dénoncer "les abus de pouvoir de Macky Sall" au lendemain de la révocation du maire de Dakar, Khalifa Sall.



23 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (12:31 PM)
    que fait ce sous-préfet là ?
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (12:34 PM)
    État voyou,délinquant.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (13:12 PM)
      opposition sans programme, bodio bodio, naniou déme dinaniou khamné lépe degeula, au lieu que niou déme outi aye parrain niou bouka takhale nityi ak aye marche you niake khorom di woute buzz
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (12:34 PM)
    Ma la ko waakh ! Pa bouy con conlou fi rek ...ndouli leen ko !

    Ces vieux roublards nous cassent les couillent ! Allez a la retraite et foutez nous la paix ! Les Senegalais vous ont a pls fois montre qu'ils n'adherent pas a vos conneries ...vous coutez bcp aux gorgorlous du marche sandaga qui a causent de vous sont obliges de fermer boutiques .

    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (12:44 PM)
      vous faites quoi de leur liberté de manifester garantie par la constitution aux citoyens?
      silence si vous n'avez rien à dire.
      si par contre vous êtes payés pour parler,alors continuez votre boulot de répondeur du palais.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (12:42 PM)
    je PARLE AUX AFRICAINS :

    "je n’ai pas besoin de vous harceler comme les présidents français le font disant que la France-Afrique est terminée, pourtant ils continuent à vous envoyer les faux touristes qui vous espionnent et reviennent leurs dire comment il faut vous recoloniser."

    Si après 50 ans d'indépendance vous n'avez pas construit les infrastructures nécessaires pour votre peuple êtes-vous des humains?

    Si vous vous asseyez sur l'or, le diamant, le pétrole, le manganèse, l'uranium... et que vos populations n'ont pas à manger, êtes-vous des humains?

    Si pour rester au pouvoir, vous n'hésitez pas à acheter des armes chez les étrangers pour tuer vos propres concitoyens, êtes-vous des humains?

    Si votre seul projet social est de rester au pouvoir à vie, êtes-vous des humains?

    Si vous méprisez et vous abattez vos propres citoyens comme des gibiers, qui va les respecter?

    Je suis le premier des présidents occidentaux qui aime l Afrique et ses enfants

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (12:43 PM)
    régardé moi ça avec sa tête de guegnon incapable de défendr la case de ton pére et tu ve veillé sur ndakarou iiiihhiiiihhhhh
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (12:45 PM)
    MACKY LE FOU DU PAYS.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (12:50 PM)
    Une des tentatives de museler du peuple,mais on n’arrête pas la mer avec ses bras.

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (12:51 PM)
    Sonko is the solution pour la rupture.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:20 PM)
    Franchement vous nous faites chier avec Sonko.
    Top Banner {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:50 PM)
    Vive sonko le macron du sénégal
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:56 PM)
    Ces gens qui se disent de l'opposition ne travaillent pas et dérangent les citoyens honnêtes qui vaquent tranquillement à leurs activités. soyez plus responsables svp.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:56 PM)
    En avant boy data seed et de grace me venez pas avec vos gardes du corps. Si Vous Vous presentez avec des gardes du corps on rentre tranquillement chez nous. Venez avec femmes et enfants et on sera derriere vous
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:56 PM)
    En avant boy data seed et de grace me venez pas avec vos gardes du corps. Si Vous Vous presentez avec des gardes du corps on rentre tranquillement chez nous. Venez avec femmes et enfants et on sera derriere vous
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:57 PM)
    lék say guanar djiteul sa bir bayi say dom sa keur djiteul domou diambour yi.lank léne
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:57 PM)
    {comment_ads}
    • Auteur

      Tek Deug

      En Septembre, 2018 (14:17 PM)
      cette importante securite ne sort k quand l oppsition veut marcher ou quand le president sort mais quand il s agit de la securite des citoyens vous vous en foutez mais 2019 n est loin
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:57 PM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (14:24 PM)
    Je voudrais répondre à la 1e question: Que fait le préfet là? D'abord ce n'est pas un Préfet mais un sous préfet qui sans le savoir expose l Administration territoriale. Une fois que la réquisition est servie, il n a rien à faire sur le terrain. La coordination peut se faire à distance mais lui il cherche coûte que coûte à apparaître. C'est aussi simple que ça.L administration est de nature discrète.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (15:21 PM)
      tu n'as rien compris et tu prétends " répondre "...

      ceci est une image d'illustration.

      quand on est journaliste et qu'on n'est jamais foutu d'avoir du "direct", on prend dans sa banque d'image une photo qui " approche " du sujet.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (14:48 PM)
    Vive Sonko.
    {comment_ads}
    Auteur

    Flex

    En Septembre, 2018 (15:09 PM)
    Way kholal reply othor bougnu sonal iow ak les pro macky gardé vos comentaire partial a 2 balle la. Nous on est dé anticonformiste.. nik les politicien. Kouko nekh siting.. beussou urne yi le gros lard va kan mm degagé
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (15:12 PM)
    Ce sous préfet aime trop se faire voir; un vrai mas tu vu,

    Il na rien a faire ici

    Sa mission est d autoriser ou d interdire:

    Le travail sur le terrain est du ressort de la Police ou de la Gendarmerie

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (15:59 PM)
    ca c1ilustration Conard
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (16:52 PM)
    On remet ça dé! Benoit Sambou mome am na kham kham, on veut créer une situation insurrection de "rectification du processus électoral"!!!!! Bilya khalé bi mo am kham kham!!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (17:03 PM)
    Sabotage organisé des élections ou décryptage du maquis

    Posez la grille ethnique et vous lirez Maky facilement.

    60 milliards à Maky pour une carte par personne qui ne viendra jamais. . 60 milliards investis sur des cartes pour voler les élections.Wade, avec 15 milliards, a produit 2 cartes par personnes dans le temps et dans l’espace. Maky qui avait promis 3191 milliards de FCFA avec les conseils délocalisés et 500 mille emplois aux jeunes, est volontairement incapable de nous livrer sans discrimination régionalo-ethnique des cartes d’électeur.

    Le processus électoral est miné de A à Z comme dans le maquis. Comble de népotisme, de clanisme et de combinazione, c’est Aliou SAll DG de la caisse des dépôts et de consignations, frère de Maky, qui reçoit la caution des adversaires de Maky ! Pour la petite histoire Maky a taillé sur mesure le poste pour son frère de sang à la veille de sa nomination, en arrachant à l’ARMP, un droit de regard sur ce qui se passe à la CDC. Maky manipule la Constitution pour empêcher à Wade de se présenter à une élection présidentielle, avec un âge max pour les candidats. Maky invente le parrainage citoyen universel, avec 53.457 signatures au minimum, pour éliminer des adversaires qu’il n’ose pas affronter démocratiquement. Macky parraine des candidats fantoches aux différentes élections. Maky choisit et élimine les candidats de son choix à toutes les élections en manipulant la mackystrature ; demandez à Karim et Khalifa. Le parrainage permet à Maky de faire le tri de ses adversaires qui réussiront à passer après le tamis de la justice. Maky choisit les électeurs en sabotant l’inscription, la fabrication des cartes, leur distribution, la fabrication des bulletins, leur acheminement, l’organisation du vote, la proclamation des résultats. Seuls Maky et les 40 voleurs du suffrages du peuple détiennent le fichier électoral. Lors des législatives de juillet 2017, Maky a délibérément saboté les élections à Dakar, Touba, en milieu wolof, mouride et dans les zones non favorables. Aucun problème dans les régions toucouleur ou de sa belle-famille du Sine. Des mauritaniens de son ethnie franchissent le fleuve pour s’inscrire en masse sur les listes électorales. Farba ngom dit que le Fouta est le titre foncier de Macky. Maky avait 5 ans pour préparer les législatives de 2017. Il organise la fraude industrielle en confisquant la voix du peuple comme avec son wakh wakhééte sur un mandat de 5 ans. Les 6.210.000 électeurs votent ou pas comme Maky le veut. Les 90.000 électeurs de 200 bureaux de vote à Touba n’ont pas voté parce que Maky n’en voulait pas. Le vote a démarré à 18 heures à Touba, telle fut la volonté de Maky.1.021.502 électeurs n’ont pas vu la couleur de leur carte. 1 million 500 sénégalais, des sans-papiers, n’ont pas voté par sabotage organisé car Macky qui avait voté par force sans pièces à Fatick en 2007 l’a voulu ainsi. Relisez Althusser. Maky a confié l’appareil répressif de l’Etat à Abdoulaye Daouda Diallo, l’appareil idéologique confié à Yaya Abdoul Kane ministre des télécoms, chargé en plus du centre national d’Etat civil qui manipule les données démographiques avec fichage de tous les sénégalais dès la naissance, Chérif Diallo Directeur des TIC, Elhadji Ndiaye 2S TV PCA de la société sénégalaise de télédiffusion, Racine Talla à la RTS, ARTP avec le DG Abdou Karim Sall et le PCA Abou Abel Thiam, l’opérateur de téléphone Hayo couvrant le Fouta, Tigo à Yérim sow qui avait mis l’hôtel Radisson à la disposition de Maky pendant la présidentielle de 2012, comme Alassane Ouattara avec l’hôtel Ivoire d’Abidjan, pour lui servir d’Etat-major de guerre au cas où Wade refuserait de céder le pouvoir. La RTS, Youssou Ndour le ministre bodio bodio, en conflit d’intérêt avec son Groupe Falaat Maky, 2 S TV, le Quotidien, Libération, etc., font le reste du travail de propagande digne de la radio des mille collines du Rwanda. L’appareil économique étatique est sous la botte de son ethnie. Tout le Ministère de l’Economie dirigé par Amadou BA, est au service de son ethnie. Pour acheter les consciences, Maky invente soudainement en vue de la présidentielle de 2019, la délégation à l’entreprenariat rapide(DER) avec un budget officiel de 30 milliards de FCFA par an. La corruption de masse est en marche, arrachant ainsi toute dignité à l’électeur. L’OFNAC est une grosse arnaque, et ce n’est pas l’IGE Nafi Ngom Keita qui avait osé convoquer Aliou Sall le frère de Maky qui dira le contraire.

    Case Rebeuss, il n’y a que les wolofs qui y séjournent dont les candidats sérieux que sont Karim Wade et Khalifa, victimes de méthodes et procès dignes du nazisme et du stalinisme. Mamadou Dia avait même, selon RFI, tenté un coup d’Etat depuis Dakar contre Sekou Touré dans les années soixante pour soutenir ses parents peul fouta de la Guinée. Senghor couplé à Mamadou Dia et Diouf avec son dauphin Tanor, ont initié cette coalition ethnique depuis 1960. Maky la perpétue avec le PM Dione. Cissé Lo avait déjà théorisé la coalition toucouleur et sérére. 517.770 bénéficiaires des bourses familiales politico-ethniques qui ne travaillent pas ont reçu 258.885.000.000 F CFA à raison 100.000 FCFA par ménage et par trimestre de 2013 à 2018. Une milice d’ASP politico-ethnique cooptée sans concours au nez et à la barbe de la police nationale et de la gendarmerie. En plus de la toucoulorisation à outrance de la république par des nominations, Maky veut changer la donne démographique du Sénégal en inscrivant en masse les peuls Fouta de la Guinée sur les listes électorales. Maky veut brûler ce pays où la coexistence des peuples et religions était incontestable. La mackystrature récite une dictée sous contrôle de Maky. Attention Maky est dangereux !

    Chers compatriotes, réveillez-vous !

    Les sénégalais ont tranquillement vaqué à leurs occupations le lendemain des défaites de Diouf et de Wade, pour le pouvoir, rien que pour le pouvoir, pour tout le pouvoir. Le PSE ce sont les Petrotimbo faye gaz Sall émergents. Maky fait tout pour immerger le Sénégal dans un océan de larmes, de feu, de sang, de cimetières.

    Attention danger, l’ethnicisme émerge !





    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email