Lundi 03 Octobre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Video - Alassane Samba Diop reçoit Souleymane Jules Diop Regardez

Single Post
Video - Alassane Samba Diop reçoit Souleymane Jules Diop Regardez

Video - Alassane Samba Diop reçoit Souleymane Jules Diop Regardez

 


affaire_de_malade

71 Commentaires

  1. Auteur

    Diopjules

    En Novembre, 2012 (01:40 AM)
    Son grand pere est originaire de Koungheul. Il passait son enfance las bas . Jules Diop
    Top Banner
  2. Auteur

    Lou Nex

    En Novembre, 2012 (01:43 AM)
    jul yawe nakamou wayyyyyyyyyyyy  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    @kakatar

    En Novembre, 2012 (01:43 AM)
    Chers compatriotes,





    J’ai pensé que je ne serais pas juste envers vous si, à la veille d’une élection aussi importante, je vous laisse à vous-mêmes sans vous dire le choix qui me semble le plus juste. Je le fais au risque de susciter l’incompréhension et de perdre l’estime de certains amis. Mais je manquerais à ma parole en ne faisant pas ce que j’avais promis de faire. Et il ne s’agit pas de dire ce que nous allons faire une fois dans l’isoloir, mais ce qu’à mon avis nous devons faire. Parce que le choix du président de la République détermine tout le reste dans un régime comme le nôtre, il nous faut bien le choisir pour éviter à l’avenir les convulsions que nous connaissons aujourd’hui. Personne n’aurait pu imaginer que l’homme que nous célébrions il y a douze ans nous obligerait à compter nos morts pour le faire partir. Or, pour savoir qui il nous faut, nous devons d’abord savoir ce qu’il nous faut.

    Sur ce point, la réflexion la plus longue, la plus large a été menée dans le cadre des Assises nationales, par le plus grand nombre d’experts et d’acteurs politiques jamais réunis depuis notre indépendance acquise il y a un demi siècle. Les discussions avaient abouti à un certain nombre de conclusions, sous la conduite d’Amadou Mahtar Mbow. Certaines n’emportent pas mon adhésion, notamment en ce qui concerne l’institution d’un régime parlementaire et j’avais même soutenu qu’avant de s’occuper de l’après Wade, il fallait s’occuper de l’avant Wade. Mais les solutions qui y sont proposées concernant le rééquilibrage des institutions, l’indépendance de la Justice, le développement économique, la défense des libertés fondamentales et la transparence des élections emportent mon adhésion. Il fallait, pour garantir leur exécution, que nous nous entendions sur une candidature unique et une période de transition, toutes questions devenues caduques depuis l’échec des discussions initiées dans le cadre de Benno Siggil Sénégal. Cette discussion rattrape l’opposition d’une certaine manière, au moment où il est question de constituer un front uni pour s’opposer à la candidature d’Abdoulaye Wade avant l’organisation du scrutin présidentiel. Mon avis sur cette question est qu’il faut tenir l’élection, puisqu’aucun observateur, aucun sénégalais n’acceptera de se laisser voler son suffrage. L’élection sera une raison supplémentaire d’exiger le départ d’Abdoulaye Wade et de fédérer toutes les forces vives qui se battent pour son départ. Ne pas aller à l’élection, c’est lui garantir un bail, une période supplémentaire. Il faut donc y aller, pour qu’il ne soit plus un président légitime au soir du 26 février 2012.

    Pour revenir à la question du profil du meilleur candidat, qui nous occupe, il faut un homme capable de réaliser le rassemblement tant voulu par les forces qui se battaient pour une candidature de l’opposition. Moustapha Niasse l’incarne le mieux, en rassemblant au sein de sa coalition un nombre significatif de responsables de la société civile, des anciens partis gauche et de nombreux indépendants. D’autres candidats ont déjà pris l’engagement de faire appliquer les conclusions des Assises nationales. Mais Abdoulaye Wade l’avait fait de la même manière, dans le cadre de la Ca 2000. C’est pourquoi la question du profil moral de la personne que nous allons choisir devient capitale. J’ai réfléchi à la question pendant plusieurs mois, en m’imposant, non pas ce que me dicte mon coeur, mais ce que me commande ma raison. Je suis parvenu, au bout de mon analyse, à la conclusion selon laquelle Moustapha Niasse présente les meilleures garanties en termes d’expérience, de connaissance de l’Etat, de probité morale et de respect de la parole donnée, pour conduire les réformes institutionnelles nécessaires. Il m’importait beaucoup que l’homme à qui nous devons confier les destinées de notre pays pendant ces prochaines années cruciales soit un homme de foi tout en étant un laïc. Je me suis souvenu sur ce point des propos rassurants du cardinal Thiandoum, en des moments presque similaires, quand il l’a appelé à assumer ses responsabilités. Mais il me semblait utile aussi que le prochain président de la République se montre proche et en même temps équidistant de toutes les confréries, ce que la sagesse de M. Niasse peut accomplir. Je pense et je suis encore convaincu qu’en ce qui concerne la bonne gouvernance du pays, le respect des institutions, il présente la meilleure garantie pour nous qui revendiquons depuis longtemps le retour de la morale au coeur de la République. Il ne volera pas l’argent de ce pays puisqu’il a toujours, sans vraiment être convaincu de son destin présidentiel, aidé les plus pauvres par la réalisation de nombreuses oeuvres sociales. S’il s’est bâti une fortune ces trente dernières années, ce que je n’ignore pas, il l’a toujours fait en respectant les lois de ce pays, dans le privé, en se gardant de piller nos maigres ressources. J’ai dit que le respect de la parole donnée était important puisque nous ne nous engageons avec celui que nous allons élire président de la République que sur parole, pour un mandat. Je ne me fais aucune illusion sur la réalité du pouvoir et sur la nature des hommes. Moustapha Niasse n’est ni un homme de pouvoir, ni homme obsédé par le pouvoir. Si je lui en ai voulu par moments, c’est qu’il lui manquait cette soif intérieure de victoire qui fait les bons candidats. Il présente un profil trop lisse, trop diplomatique pour convenir dans un combat d’opposant qui exige souvent de la vigueur. Mais il est, à n’en pas douter, dans cette multitude de candidats, le meilleur que nous puissions choisir.

    J’ai observé ses différents concurrents, revisité leur passé récent. Macky Sall est de tous, celui qui correspond le mieux à l’idée que je me fais de la politique moderne. Il est sans doute le mieux organisé, le plus déterminé dans son combat contre Abdoulaye Wade, celui avec qui j’ai la plus grande correspondance de vues concernant la façon de conduire la lutte pour le départ du président sortant. Il a, je trouve, une qualité qui manque aux hommes de sa génération et qui est essentielle chez un leader, l’humilité et la capacité d’écoute. Il a entamé ces dernières années un travail remarquable qui ferait qu’il mériterait de devenir président de la République, avec une constance qui lui vaut mon admiration. Si je ne votais pas Niasse, sans doute l’aurais-je choisi. Ce sont des aspects de sa personnalité passée qui me préoccupent encore, sans que je sache vraiment s’il s’en est distingué. Et c’est ce qui justifie toutes mes réserves le concernant. Mais il est, contrairement au procès qu’on veut lui faire, le plus déterminé, le mieux organisé dans le combat contre Abdoulaye Wade, le moins sujet au mensonge et aux retournements de dernière minute.

    Pour tout dire Moustapha Niasse est le plus rassurant et le mieux placé pour diriger le Sénégal pendant ces périodes d’incertitude. Il est aussi, du fait de son encrage dans la social-démocratie, dans les valeurs fondamentales de justice sociale, d’égalité et de solidarité envers les plus démunis, celui qui m’est le plus proche. Le fait qu’il soit entouré de nos plus vaillants patriotes comme Amath Dansokho, Momar Samb, Abdoulaye Bathily Penda Mbow et de nombreux autres républicains est la preuve supplémentaire que le choix que nous avons fait est le bon.

    SJD











     :down: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Big

    En Novembre, 2012 (02:01 AM)
    jules tu es un grand
    {comment_ads}
    Auteur

    Lui

    En Novembre, 2012 (02:03 AM)
    Jule yaa mouna doul

    As-tu oublie que Niasse avait trahi la jeunesse senegalaise

    Pandent la greve de 1968

    Ce qui lui permis d'avoir une boursede senghor

    Après ses etudes il est directement mis dans le cabinet de senghor

    Comme son Juneau traitre Djiba laiti ka

    Tu es libre d'aimer Niasse et de devenir son griot

    Mais tu n'es pas libre de nous dire ce grand traitre est un homme de PAROLE

      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Top Banner
    Auteur

    Citoyen

    En Novembre, 2012 (02:06 AM)
    SJD bayileen di prendre les sénégalais pour des demeurés ce qui tu dis ne peut etre vrai pour la bonne te simple raison qu'un budget n'est pas de l'argent disponible en cash et donc comment les depenser en un laps de temps comme si wade disposait de ces sommes dans des coffres au palais. Arreter cette campagne de désinformation et meme si vous auriez raison comprenez que Wade les sénégalais l'ont déja jugé et qu'il fait partie du passé. De grace parler nous ou est ce que vous allez nous mener.
    {comment_ads}
    Auteur

    Bok

    En Novembre, 2012 (02:09 AM)
    lui c est un ingrat lisez l article du 8decembre 2011 ou il faisait la guerre a macky en parlant des 7 millards de taiwan et maintenant il dit ke macky c est son grand frere.
    {comment_ads}
    Auteur

    Kouakou

    En Novembre, 2012 (02:14 AM)
    mais SJD tu es devenue porte parole du gouvernement ou du president de la riepublique ou quoi ? Latif coulibaly et toi vous disputez cette fonction?
    {comment_ads}
    Auteur

    Marie Fall

    En Novembre, 2012 (02:16 AM)
    Au sénégal la politique se fait dans les médias...



    Aucun sens du pragmatisme et du travail réel...



    Discours, débats, bla bla bla rék. On parle de tout et de rien pour finir par ne rien faire...



    Chacun se prend pour le plus intéressant mais lorsqu'il s'agit de travailler, tout le monde rase les murs.



    On confond virtualité et réalité c'est pourquoi rien ne marche.



    C'est à l'image du pouvoir. Sept mois de bla bla et aucune action concrète et intéressante.



    Les ministrons se cachent tous. Où sont les Cheikh Bamba Dièye, Youssou Ndour, ALI aIDAR, aRONA Ndoffène Diouf, Eva Marie Coll etc ?



    On ne sait rien de leur feuille de route, c'est à se demander s'ils en ont une.



    Je me demande sérieusement que fait ce gouvernement à part chercher à soigner son image dans les médias.



    Vraiment Macky doit démissionner et appeler à des élections anticipées car on risque de se taper encore cinq ans de retard et de gabégie...
    Top Banner
    Auteur

    Gguig

    En Novembre, 2012 (02:19 AM)
    JULES DIOP MI D'ICI VOUS VEREZ IL SERA DANS DE TRES GRANDS DIFFICULTES.C LUI QUI A ORGANISE' LE COUP DE MADINATOUL SALAM.C LUI QUI A DONNE L'IDEE A MACKY SALL DE LIBERER BARA SOW ENSUITE AVEC DES GENS DES RG ILS SONT ALLES A MADINATOUL SALAM POUR SE FAIRE PASSER COMME DES TALIBES DE CHEIKH BETHIO .ILS ONT AMENE BARA SOW LABAS COMME QUOI CHEIKH BETHIO VEUT LE VOIR ET ILS ONT ORGANISE' LA BAGARRE JUSQU' A CE QUI EST EN AI SUIVI SEULEMENT DANS LE BUT DE MOUILLER CHEIKH BETHIO.HEURESEMENT YA SERIGNE SALIOU MBACKE QUI VEILLE SUR CHEIKH BETHIO.BILAHI JULES TU ES MAUVAIS
    {comment_ads}
    Auteur

    Citoyen Senegalais

    En Novembre, 2012 (02:25 AM)
    YAW MARIE FALL KHANA SA THIEBOU PAPA DA FA TOYATOUL

    NIEN NIEP PAY GOKHI KHALIS BI



     :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 

    Vie le

     :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Lool

    En Novembre, 2012 (02:29 AM)
    non jules se mok des gens.pourkoi tjour essayer de parler bien,detre des bo parleur,sa ne passe plu.on est tous bien instruit et on a une analyse critique.c vrai k tu te defend bien mais c pas sa kon veu.on veu des resultat un point :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Snob

    En Novembre, 2012 (02:33 AM)
    bcp decu avec ce jules diop un menteur bien machiavelique
    Top Banner
    Auteur

    Main De Fer

    En Novembre, 2012 (02:43 AM)
    Je l'ai toujours soutenu que ce Souleymane Jules DIOP se prostituait. Le plus grave est qu'il racolle sans carnet de santé. Je l'ai vu à la télé, les rastas coupé ou rasés...pardon, la tête scalpée comme cela du jour au lendemain pour faire pardi bonne figure avec le costume de diplomate taillé sur mesure pour cet individu, en qualité de chef de la mission économique et financière du Sénégal à Bruxelles (la capitale de l'Europe), en lieu et place d'un fonctionnaire sénégalais de haut rang, cadre de haut niveau qui n'a même pas terminé son séjour règlementaire. Voilà donc que comme les neveux et nièces de Macky SALL nommés en qualité de diplomates comme le dénoncait Jules DIOP à juste titre, Souleymane qui était parti cherché la natinalité canadienne se retrouve sans pé_ter de honte diplomate sans l'avoir jamais appris, sans jamais l'avoir été. Macky SALL a donné un mauvais signal aux sénégalais. Il a montré que quelque part celui qui préside aux destinées de notre pays pouvait être tenu en laisse par des maîtres chanteurs prostitués de surcroît. Le Chef de l'Etat du Sénégal est tenu en otage par des chroniqueurs et autres éditorialistes qui pour une bouchée de fromage n'ont que l'insulte la désinformation et la manipulation à la bouche. HONTE.

    Lisez ce qui suit, les écrits restent Souleymane Jules DIOP l'apprend à ses dépens



    Souleymane Jules dit maintenant que Macky est son frére, je rappelle ici ce qu'il disait de son frére dans sa chronique du 8 Décembre 2011.



    "



    « La seule condition pour que

    le mal puisse triompher, c’est que

    les bons ne fassent rien »

    Edmund BURKE



    Ce n’est ni par sentiment de haine ni par esprit de parti. Ce n’est pas non plus par soif de vengeance. Macky Sall a nourri pendant trois ans la horde de plumitifs du journal « Il est midi » qui ont fait déferler leurs baves injurieuses sur d’honnêtes citoyens et sur moi-même. Son homme de main, Ndiogou Wack Seck, dans ses meilleurs jours, avait même bénéficié d’un groupe électrogène acheté par la Primature que dirigeait Macky Sall, qui indiquait lui-même la voie à suivre en s’attaquant à des hommes honorables comme Mamadou Dia et Amath Dansokho. Malgré tout, quand ses frères libéraux se sont vengés de ses attaques et quand Abdoulaye Wade a voulu l’humilier, j’ai été parmi ses plus grands défenseurs, l’enjoignant de quitter le Pds. Je ne peux donc être accusé de parti-pris. C’est une nécessité qu’arrivés à ce point dans la marche de notre pays, confrontés à des échéances qui seront décisives pour son avenir, nous exigions de chaque prétendant à la Magistrature suprême un minimum de vérité. Le leader de l’Apr en avait lui-même fait une exigence, qui avait convoqué le corps diplomatique accrédité à Dakar dans un hôtel, pour mettre en accusation son prédécesseur à la Primature, en violation flagrante de la présomption d’innocence.

    Nous sommes donc effarés de découvrir que pendant qu’Idrissa Seck était inculpé et envoyé en prison, pendant que les missions rogatoires enquêtaient à l’étranger pour trouver les preuves de sa culpabilité, se manigançait un gigantesque détournement de fonds publics sur lequel Macky Sall est aujourd’hui interpellé. C’était en effet pendant la même période de l’année, à l’été 2005, que sept milliards de francs taïwanais destinés aux populations démunies ont été détournés par Pierre Aïm, ami du président Abdoulaye Wade, qui a lui-même avoué qu’il avait mis un milliard de francs dans sa poche et logé le reste dans un compte d’un prétendu ami de Karim Wade, à la demande du chef de l’Etat. Poursuivi par la clameur, le chef de l’Etat avait fini par déclarer, dans un communiqué du Conseil des ministres, qu’un de ses amis lui avait « offert » de l’argent qu’il voulait remettre dans les comptes du Trésor. C’était la première fois que dans l’histoire de ce pays, un communiqué du Conseil des ministres, celui du jeudi 5 janvier 2006, contenait un mensonge aussi grave.

    Selon l’explication de Macky Sall, l’argent, celui de Taïwan bien sûr, a été restitué et distribué à différents ministres. Une explication qui ne peut pas suffire. Comment a-t-il été restitué, dans quels comptes, par qui, et pourquoi avoir versé de l’argent d’un obscur ami du chef de l’Etat dans des comptes du Trésor, sans aucune loi de finances rectificatives, sans dire dans quel compte cet argent a été viré ? Quel que soit le bout par lequel on prend cette affaire, il s’agit d’un détournement de fonds publics et Macky Sall ne peut pas s’en laver les mains avec ses réfutations captieuses. C’est trop gros pour être avalé et la réponse qu’il donne face à une affaire d’une telle gravité est simplement scandaleuse !

    Au même moment, toujours pendant l’arrestation d’Idrissa Seck, se déroulait un autre détournement sur lequel des preuves évidentes ont été fournies, au moins concernant le virement de 26 milliards de francs qui ont disparu dans la nature, qui devaient servir à la construction de villas présidentielles elles-mêmes introuvables. Mais là aussi survient un curieux retournement de situation. Interrogé sur la question de savoir s’il allait convoquer Karim Wade dans les mêmes termes, Macky Sall s’est rebiffé, déclarant que s’il devait le refaire, il demanderait l’avis d’Abdoulaye Wade avant de convoquer son fils, ne sachant pas que « c’était si important ». Monsieur ne se donne aucune limite, sur le chemin de la repentance. Il peut même accueillir Karim Wade dans une équipe qu’il va diriger.

    Il s’agit d’une absolution choquante. Et quand même on penserait qu’il en voudrait à celui qui lui a causé tant de souffrances, il dit que non. Le président aurait été « abusé ». Monsieur Sall est donc tombé des grandeurs, par ce qu’il avoue être une maladresse qu’il ne répétera plus. Que n’a-t-il pas ajouté un merci à ses bienfaiteurs puisque de ses propres aveux, il n’est redevable des honneurs qu’il a reçus et de sa haute fortune qu’à la bonté des Wade et à leur générosité.

    Soit ! Il doit au peuple qu’il appelle à l’élire, des réponses précises sur ses actes de gestion. Les Wade ne nous aideront jamais dans ce sens, puisqu’ils sont les instigateurs de tous ces scandales. C’est le cas de cette licence attribuée aux trafiquants de drogue de Ndangane Samba alors que Macky Sall était Premier ministre et Djibo Kâ ministre de la Pêche. Idrissa Seck a été interpellé sur sa gestion de la plus violente des façons, jeté en prison, alors que la moindre preuve de sa culpabilité n’avait été produite par ses accusateurs. Il serait donc injuste que l’on se taise devant tant de faits accablants et de mensonges évidents. A Macky Sall, nous demandons la vérité sur cette affaire. Nous ne pouvons déroger à cette règle sans être injustes. Il louait un modeste appartement à Derklé. Il possède maintenant une radio qui vaut 200 millions de francs, un appartement plus coûteux à Huston, une maison qui vaut un milliard de francs dans laquelle il vient de déménager avec un parc automobile que personne ne possède dans ce pays. Qu’il nous dise comment il s’est bâti cette fortune colossale en six ans. Nous osons aussi lui demander, lui qui a fait nommer sa sœur à l’ambassade du Sénégal à Paris, son frère à l’ambassade du Sénégal en Chine, son beau-frère au Consulat à New-York, s’il ne souffre pas des mêmes maux dont il accable l’actuel régime. Et que ceux qui ont eu la patience de me lire me disent s’ils ont vu dans mes écrits une volonté de nuire ou un souci de vérité. Qu’ils me disent, dans ce qui vient d’être dit, une seule chose qui ne méritait pas d’être sue par mes concitoyens. Qu’ils me disent ensuite si un homme qui figure dans un rapport d’une institution comme l’Onel, pour avoir voté de force dans une élection, sans pièce d’identité, qui a fait nommer les membres de sa famille dans nos ambassades et consulats alors qu’ils n’ont jamais été diplomates, qui, parti de rien, s’est bâti une fortune colossale en six ans, ne mérite pas que l’on s’interroge sur ses prétentions.

    SJD
    {comment_ads}
    Auteur

    Patcha

    En Novembre, 2012 (02:45 AM)
    La qualité de l'enregistrement est vraiment dimuniée par les vols! Pourquoi pres de l'aeroport et en ciel ouvert! Jules you know better! Otherwise tu defends Macky comme tu peux des lors qu'il considere utiliser tes idées de la bourse familiale et de la prise en charge sociale, on t'accompagne!

    Pourquoi les journalistes sont aussi beliqueux dans leurs question-reponses interview? On n'a l'impression que vous soumettez vos invites a un interrogatoire et non une interview! Basta!  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Main De Fer

    En Novembre, 2012 (02:46 AM)
    Je l'ai toujours soutenu que ce Souleymane Jules DIOP se prostituait. Le plus grave est qu'il racolle sans carnet de santé. Je l'ai vu à la télé, les rastas coupé ou rasés...pardon, la tête scalpée comme cela du jour au lendemain pour faire pardi bonne figure avec le costume de diplomate taillé sur mesure pour cet individu, en qualité de chef de la mission économique et financière du Sénégal à Bruxelles (la capitale de l'Europe), en lieu et place d'un fonctionnaire sénégalais de haut rang, cadre de haut niveau qui n'a même pas terminé son séjour règlementaire. Voilà donc que comme les neveux et nièces de Macky SALL nommés en qualité de diplomates comme le dénoncait Jules DIOP à juste titre, Souleymane qui était parti cherché la natinalité canadienne se retrouve sans pé_ter de honte diplomate sans l'avoir jamais appris, sans jamais l'avoir été. Macky SALL a donné un mauvais signal aux sénégalais. Il a montré que quelque part celui qui préside aux destinées de notre pays pouvait être tenu en laisse par des maîtres chanteurs prostitués de surcroît. Le Chef de l'Etat du Sénégal est tenu en otage par des chroniqueurs et autres éditorialistes qui pour une bouchée de fromage n'ont que l'insulte la désinformation et la manipulation à la bouche. HONTE.



















    Souleymane Jules dit maintenant que Macky est son frére, je rappelle ici ce qu'il disait de son frére dans sa chronique du 8 Décembre 2011.



    "



    « La seule condition pour que

    le mal puisse triompher, c’est que

    les bons ne fassent rien »

    Edmund BURKE



    Ce n’est ni par sentiment de haine ni par esprit de parti. Ce n’est pas non plus par soif de vengeance. Macky Sall a nourri pendant trois ans la horde de plumitifs du journal « Il est midi » qui ont fait déferler leurs baves injurieuses sur d’honnêtes citoyens et sur moi-même. Son homme de main, Ndiogou Wack Seck, dans ses meilleurs jours, avait même bénéficié d’un groupe électrogène acheté par la Primature que dirigeait Macky Sall, qui indiquait lui-même la voie à suivre en s’attaquant à des hommes honorables comme Mamadou Dia et Amath Dansokho. Malgré tout, quand ses frères libéraux se sont vengés de ses attaques et quand Abdoulaye Wade a voulu l’humilier, j’ai été parmi ses plus grands défenseurs, l’enjoignant de quitter le Pds. Je ne peux donc être accusé de parti-pris. C’est une nécessité qu’arrivés à ce point dans la marche de notre pays, confrontés à des échéances qui seront décisives pour son avenir, nous exigions de chaque prétendant à la Magistrature suprême un minimum de vérité. Le leader de l’Apr en avait lui-même fait une exigence, qui avait convoqué le corps diplomatique accrédité à Dakar dans un hôtel, pour mettre en accusation son prédécesseur à la Primature, en violation flagrante de la présomption d’innocence.

    Nous sommes donc effarés de découvrir que pendant qu’Idrissa Seck était inculpé et envoyé en prison, pendant que les missions rogatoires enquêtaient à l’étranger pour trouver les preuves de sa culpabilité, se manigançait un gigantesque détournement de fonds publics sur lequel Macky Sall est aujourd’hui interpellé. C’était en effet pendant la même période de l’année, à l’été 2005, que sept milliards de francs taïwanais destinés aux populations démunies ont été détournés par Pierre Aïm, ami du président Abdoulaye Wade, qui a lui-même avoué qu’il avait mis un milliard de francs dans sa poche et logé le reste dans un compte d’un prétendu ami de Karim Wade, à la demande du chef de l’Etat. Poursuivi par la clameur, le chef de l’Etat avait fini par déclarer, dans un communiqué du Conseil des ministres, qu’un de ses amis lui avait « offert » de l’argent qu’il voulait remettre dans les comptes du Trésor. C’était la première fois que dans l’histoire de ce pays, un communiqué du Conseil des ministres, celui du jeudi 5 janvier 2006, contenait un mensonge aussi grave.

    Selon l’explication de Macky Sall, l’argent, celui de Taïwan bien sûr, a été restitué et distribué à différents ministres. Une explication qui ne peut pas suffire. Comment a-t-il été restitué, dans quels comptes, par qui, et pourquoi avoir versé de l’argent d’un obscur ami du chef de l’Etat dans des comptes du Trésor, sans aucune loi de finances rectificatives, sans dire dans quel compte cet argent a été viré ? Quel que soit le bout par lequel on prend cette affaire, il s’agit d’un détournement de fonds publics et Macky Sall ne peut pas s’en laver les mains avec ses réfutations captieuses. C’est trop gros pour être avalé et la réponse qu’il donne face à une affaire d’une telle gravité est simplement scandaleuse !

    Au même moment, toujours pendant l’arrestation d’Idrissa Seck, se déroulait un autre détournement sur lequel des preuves évidentes ont été fournies, au moins concernant le virement de 26 milliards de francs qui ont disparu dans la nature, qui devaient servir à la construction de villas présidentielles elles-mêmes introuvables. Mais là aussi survient un curieux retournement de situation. Interrogé sur la question de savoir s’il allait convoquer Karim Wade dans les mêmes termes, Macky Sall s’est rebiffé, déclarant que s’il devait le refaire, il demanderait l’avis d’Abdoulaye Wade avant de convoquer son fils, ne sachant pas que « c’était si important ». Monsieur ne se donne aucune limite, sur le chemin de la repentance. Il peut même accueillir Karim Wade dans une équipe qu’il va diriger.

    Il s’agit d’une absolution choquante. Et quand même on penserait qu’il en voudrait à celui qui lui a causé tant de souffrances, il dit que non. Le président aurait été « abusé ». Monsieur Sall est donc tombé des grandeurs, par ce qu’il avoue être une maladresse qu’il ne répétera plus. Que n’a-t-il pas ajouté un merci à ses bienfaiteurs puisque de ses propres aveux, il n’est redevable des honneurs qu’il a reçus et de sa haute fortune qu’à la bonté des Wade et à leur générosité.

    Soit ! Il doit au peuple qu’il appelle à l’élire, des réponses précises sur ses actes de gestion. Les Wade ne nous aideront jamais dans ce sens, puisqu’ils sont les instigateurs de tous ces scandales. C’est le cas de cette licence attribuée aux trafiquants de drogue de Ndangane Samba alors que Macky Sall était Premier ministre et Djibo Kâ ministre de la Pêche. Idrissa Seck a été interpellé sur sa gestion de la plus violente des façons, jeté en prison, alors que la moindre preuve de sa culpabilité n’avait été produite par ses accusateurs. Il serait donc injuste que l’on se taise devant tant de faits accablants et de mensonges évidents. A Macky Sall, nous demandons la vérité sur cette affaire. Nous ne pouvons déroger à cette règle sans être injustes. Il louait un modeste appartement à Derklé. Il possède maintenant une radio qui vaut 200 millions de francs, un appartement plus coûteux à Huston, une maison qui vaut un milliard de francs dans laquelle il vient de déménager avec un parc automobile que personne ne possède dans ce pays. Qu’il nous dise comment il s’est bâti cette fortune colossale en six ans. Nous osons aussi lui demander, lui qui a fait nommer sa sœur à l’ambassade du Sénégal à Paris, son frère à l’ambassade du Sénégal en Chine, son beau-frère au Consulat à New-York, s’il ne souffre pas des mêmes maux dont il accable l’actuel régime. Et que ceux qui ont eu la patience de me lire me disent s’ils ont vu dans mes écrits une volonté de nuire ou un souci de vérité. Qu’ils me disent, dans ce qui vient d’être dit, une seule chose qui ne méritait pas d’être sue par mes concitoyens. Qu’ils me disent ensuite si un homme qui figure dans un rapport d’une institution comme l’Onel, pour avoir voté de force dans une élection, sans pièce d’identité, qui a fait nommer les membres de sa famille dans nos ambassades et consulats alors qu’ils n’ont jamais été diplomates, qui, parti de rien, s’est bâti une fortune colossale en six ans, ne mérite pas que l’on s’interroge sur ses prétentions.

    SJD
    {comment_ads}
    Auteur

    ÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉ

    En Novembre, 2012 (02:47 AM)
    FINALEMENT ON SE DEMANDE OÙ`SONT LES CONVICTIONS ?



    dRÔLE DE PAYS...
    Top Banner
    Auteur

    Pape T

    En Novembre, 2012 (02:52 AM)
    Jules Diop est comme un danseur de LIMBO. How low can you go, Jules? Quand une ordure intellectuelle devient un tresor pour Maty.
    {comment_ads}
    Auteur

    Laye Guinar

    En Novembre, 2012 (03:13 AM)
    Bilay khaliss nékha kolale jule diop démbe ak taye khalissou askane bi gnouy dieul di passar passaré rék MACKI SALL il est con :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Bravo Sjd

    En Novembre, 2012 (03:14 AM)
    Continue ton good job.... pour dénoncer les grands bandits et délinquants financiers de l,ancien régime.

    Ce sont des voyous et bandits de grands chemins .



     :sn:  :sn:  :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Laudateur

    En Novembre, 2012 (03:24 AM)
    T'es dangereux Jules. Tu fus laudateur des Wade et grand ami de la famille Wade pour qu'ils te donnent un poste. (Vous aviez votre petit groupe de metis au dessus des autres.)



    Quand ils ne l'ont pas fait, tu t'es tiré pour mieux les insulter au lieu de rester le faire vaillamment au Senegal. Maintenant, Macky, ancien PM de Wade est ton adoré. Tu as trouvé une place au soleil car ce n'était pas facile de gagner de l'argent en tant qu'immigré. T'étais un petit rastakaya frustrée.

    Maintenat, Macky est fantastique jusqu'à ce qu'il te retire ton poste ou quand les jeunes du Senegal se soulèveront contre lui. Et a ce moment la, rebelote. Waaaaaooooooow



    Arrête ton char et montre nous tes vrais couleurs. Tu es de quel camp. Macky est le fils spirituel de Wade, comment peux-tu l'encenser si vite.

    Hypocrisie quand tu nous tiens
    Top Banner
    Auteur

    Etonne

    En Novembre, 2012 (03:30 AM)
    Jules Diop est devenu Docteur en economie.
    {comment_ads}
    Auteur

    Diogène

    En Novembre, 2012 (03:34 AM)
    Jules, tu as été excellentissime! Franchement, on ferait de toi un ministre que je dirais bravo! La politique de Macky a gagné en lisibilité. Aucun de ses conseillers en com ni aucun de ses ministres n'a su en faire autant à ma connaissance.  :up: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Letouareg

    En Novembre, 2012 (03:36 AM)
    Pour un coup mediatique c'est reussi!!!!!!! On nous prepare l'entree prochaine de Jules Diop dans le gouvernement comme ministre de l'agriculture certainement. bon bonne arrivee mon frere et saches que rien n'est qui n'ait ete. Moi j'ai toujours le 'hilaire " que m'a laisse mon grandpere et quand je prends une pose je me rpose toujours sous le meme arbre sous lequel se reposaient mes ancetres. j'ai jamis pu trouve mieux et je ne comprends toujours pas ce que dire et a quoi ca sert un gouvernement, un premier-ministre, un deuxieme ministre, etc..... jusqu'a parfois un quarantieme ministre. on a aussi un gouverneur, un prefet, un sous-prefet et un president du conseil regional, un president de l'agence de development local, tous ces fonctionnares qui viennent une fois tous les 5 ans en moyenne au village et qui nous parlent un wolof avec beaucoup de francais . Mon fils aine qui va a l'universite n'a pas pu me definir les fonctions de tous ces fonctionnaires. Il n'a meme pas ete capable de dire la difference entre la republique, l'etat et la nation. La seule chose dont il dit etre sure de connaitre est la traduction du mot peuple en "ASKAN _BI " En tout cas moi petit paysan je me sens perdu dans mon propre pays c'est pourquoi je ne m'eloigne jamais de mon Saloum natal dont personne ne parle. la derniere fois que j'ai entendu le mot " kaolack " a la tele c'etait quand macky y a fait son conseil de ministres. depuis kaolack est tombe une fois encore dans les ounblis.Nous allons organiser notre rebellion a partir de Gandiaye et demander l'independance du saloum.
    {comment_ads}
    Auteur

    Compatriote

    En Novembre, 2012 (03:41 AM)
    Merci Jules de nous ouvrir les yeux sur les méandres de la politique au pays. T entendre défendre Macky Sall, c est faire un retour sur les émissions deg deg qui n étaient rien d'autre qu'une tribune destinée a faire passer tes calculs politiciens. malheur a ceux qui se sont battus pour te libérer des Wade. Bon chemin mais sache que u n'es plus digne de propos car t avais jure ne jamais participer a aucun gouvernement et que le combat devait continuer. bon vent.
    Top Banner
    Auteur

    Jammeh 47

    En Novembre, 2012 (04:38 AM)
    we love you jules !!!! you should be the president
    {comment_ads}
    Auteur

    Justice Pour Tous

    En Novembre, 2012 (04:49 AM)
    Et ils veulent faire payer les pauvres contractuels qui n'ont a la limite recu qu' une forme de securite sociale pour nourrir des familles qui autrement aurait souffert de famine ou verse dans la delinquance ou la prostitution.



    vous vous imagniez - le sens que ces gens du pouvoir ont de la justice - comment comparer des individus DE LA TRANCHE DE CES ALTERNOCEURS ( IDY MACKY OUSMANE NGOM WADE PERE WADE FILS SAMUEL SARR, MADIKE NIANG ECT...) A DE PAUVRE QUI MEME S'IL ONT ETE AIDE DANS DES CONTRACTS SOIT DISANT FAUX OU INEXISTANT, N'ONT RECU QUE DE QUOI NOURIR LEURS FAMILLE (90 000 - 150000 VOIR 300 000 DANS UN PAYS OU LES CHOMEURS N'ONT RIEN DE L'ETAT ) -



    PRENONS L'EXEMPLE DU PRESDIENT QUI AUJOURD'HUI VEUT POURSUIVRE SES ANCIENS CAMARADES VOLEURS - CE PRESDIENT QUI A DECLARE 8 MILLIARDS( COMME ON NOUS APPREND DANS LA PRESSE) C'EST A DIRE 8000 MILLIONS - ALORS A SUPPOSER QU'IL AIT GAGNE 5 MILLIONS TOUS LES MOIS, DEPUIS SON AVENEMENT EN PUBLIQUE L'ANNEE 2000 ARRIVEE E L'ALTERNOCE ( DONC 12 ANNEES D'ENRICHISSEMENT ) car avant l' altenoce 2000 macky ne pesait pas 150 million cfa donc cette periode est ignore ou meme considere avec la centaine de milion pour tre precis dans les estimations -

    SI MACKY A 8 MILLIARDS, CELA VEUT DIRE QU'IL A GAGNE 55 MILLIONS PAR MOIS TOUS LES MOIS DEPUIS LE DEBUT DE L'ALTERNOCE A NOS JOURS c'est dire 12 annees durant.



    LA JUSTICE SOYEZ IMPARTIALE - CAR ILS SONT TOUS SENEGALAIS - CES VOLEURS POLITICHIENS - MARABOUTS - MAITRE CHANTEURS - FONCTIONNAIRE - CONTRACTUEL - GRIOTS - OFFICIER SUPERIEUR ECT....C'ETAIT UNE CULTURE LA CORRUPTION, LA MALGOUVERNANCE, LES MAGOUILLES, LE NEPOTISME, LES DETOURNEMENTS - - - -BREF L'ENRICHISSEMENT ILLICITE - ALORS LA JUSTICE SI ELLE JUGE CERTAINS SUTOUT PARCEQUE PLUS FAIBLE ET EPARGNE D'AUTRES PARCEQUE SOIT DISANT PUISSANT ( D'UNE PUISSANCE ACQUISE PAR LE VOL ET LE CRIMES FINANCIERS ) - ALORS LES CHOSES VONT COMMENCER A SE GATER DANS CE PAYS - CAR CE SERA UNE INJUSTICE QUE PERSONNE N'ACCEPTERA - QU'AUCUNE FAMILLE N'ACCEPTERA - QU'AUCUNE COMMUNAUTE N'ACCEPTERA.



    TOUT LE MONDE DOIT Y PASSER Y COMPRIS LE PRESDIENT - SINON ON SE FOUE DE LA GUEULE DES CITOYENS.



    UNE PESTE DOIT ETRE ERADIQUEE EN TOTALITE ET NON PARTIELLEMENT. C'EST TOUT LE CONTINENT FRICAIN QUI EST MALAD DE LA MALGOUVERNANC ET DE LA CORRUPTION !!! MAIS CES 12 DERNIERES ANNEES VEC WAE LES MACKY, LES IDY ET AUTRES ALTERNOCEUR MADIKE OUSMANE NGOM KARIM ET ABLAYE LE ENEGAL A PRIS LE DRAPEAU CAR ON A MEME ENTE DE CORROMPRE LE REPRESANTANT DU FMI ALEX SEGURA.
    {comment_ads}
    Auteur

    Zal

    En Novembre, 2012 (04:52 AM)
    tu nas rien dit.... diamm nga rek
    {comment_ads}
    Auteur

    Gb Sow

    En Novembre, 2012 (05:05 AM)
    alassane tu est un con bien sure ya la contuinete de l'etat,ce gouvernement na rien trouver dans les caisse,si ton boss te laisse une voiture sans roue et essence avant de continuer tu doit acheter des pneus et de l'essence pour continuer

    donc tout ce que tu demande sa ne passe en un mois.
    Top Banner
    Auteur

    Bour Sine

    En Novembre, 2012 (05:10 AM)
    C'est un gar que respecte beaucoup,il est tres pertinent.Que DIEU le protege.
    {comment_ads}
    Auteur

    Zézé

    En Novembre, 2012 (05:12 AM)
    ca alors un pays où 5% des travailleurs seulement a un salaire décent, vous parlez de sécurité sociale ?



    Ca alors c'est le monde à l'envers. Il faut un certain niveau de prospérité économique pour parler de sécurité sociale.



    Quel cancre, ces gens ne maîtrisent rien et nos fatiguent avec des grossièretés.



    Khamoulène boune di diay reuy gatt...



    C'est le comble de l'ignorance.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ras Head

    En Novembre, 2012 (05:19 AM)
    @ Niaf ! C'est la malédiction qui frappe ce pays depuis 62, avec ce coup d'état de Senghor suivit d'autres coup bas donc le terrorisme du bateau le Joola. Sénégal ce n'est pas Sunugal. Ne soyez pas surpris de voir ce pounais en punk avec des piercings joint au bec, voire pire en skin head avec des tatouages de croix gammées partout sur le corps.  :haha:  Kakatarr chez tintin le belge  :haha: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Adjiawar Ougnié

    En Novembre, 2012 (05:35 AM)
    Il s'est tondu la tronche, il ne lui reste plus que son béret pour rejoindre les soldats sénégalais en poste avancé en Casamance. Qu'il n'oublie les cadeaux sérithié une tradition sénégalaise pour Yayah Jammeh et pour Salif Sadio .   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">   :haha:  Yacine :) :-D  :haha: 
    Top Banner
    Auteur

    Laayelow

    En Novembre, 2012 (05:50 AM)
    Les masques ne font que commencer à tomber... Vous pensiez que ce mec était désintéressé ds sa lutte et que drull le peuple valait tte son agitation? Femain il fera encore jour et ses contempleurs finiront par l'insulter et peut etre meme par le tabasser comme ce fut le cas avec les liberaux du pds
    {comment_ads}
    Auteur

    Dj

    En Novembre, 2012 (05:53 AM)
    My God un vrai vendu ....juste a l'ecouter parler m'enerve

    Dire que j'adorais l'ecouter du temps qu'il etait a Montreal ,

    tous ces paroles de deg-deg etait pour arriver a un poste de griot

    Quelle tristesse  :sad: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Aliicee

    En Novembre, 2012 (05:53 AM)
    les chiens aboient, la caravane accélére! macky continue sur la bonne voie avec les gens quil pense étre mieux pour laccompagner. si SJD est compétent, why not? en tout cas, on est la et on observe. on attend de voir un début de résultats dici 2015 sur: l'augmentation sur les revenus des sénégalais, la hausse de productivité dans le secteur agricole, la baisse des taxes, le plan de dassurance maladie et de la bourse familiale dont tu parles. vous avez le peuple sénégalais qui est avec vous, alors donnez vous les moyens de leur prouver que vous métirez leur confiance.
    {comment_ads}
    Auteur

    Agent Xxx

    En Novembre, 2012 (06:11 AM)
    tres mauvais interview, betes questions d alassane ainsi que les reponses de jules. Ils ne se sont pas bien prepares apparemment.
    Top Banner
    Auteur

    Zorro Zapata

    En Novembre, 2012 (06:52 AM)
    Nkrumah Sané du MFDC a bien définit ce type de sénégalais comme des Khoméni de Kaolack des faux révolutionnaires.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ale

    En Novembre, 2012 (07:01 AM)
     :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D 
    {comment_ads}
    Auteur

    Sene

    En Novembre, 2012 (07:18 AM)
    merci jules tu es resteras le meilleur les bonexol aller vous faire voir
    {comment_ads}
    Auteur

    Oulimata Diallo

    En Novembre, 2012 (07:27 AM)
    WAW DONC QUI CROIRE DANS CE PAYS



    CRITIQUER POUR SE FAIRE CONNAITRE PUIS ON TE PROPOSE POSTE INUTILE ET SQNS PRESSION TU DEVIENS LE GRIOT DU PATRON



    C CELA ETRE INTELLECTUEL.



    NIAF A RAISON IL NYA QUE DES CLIENTS ET COURTISANTS DANS C GOUVERNEMENT



    JE VEUX FAIRE DE LA POLITIQUE MAIS JE NE SAIS PAS QUEL PARTI CAR TOUS NE CHERCHENT K DES POSTES ET PAS A FAIRE AVANCER LE SENEGAL





    MBOW MBOW MBOW. ON LES CASE QUELQUE PART ET CHUUUUUUUUUUUT ON BOUFFE



    ON SE TAIT OU QUAND ON SORT C POUR COUVRIR LE ROI DE FLEURS



    DROLE DE MANIERE DE LUTTER



    Top Banner
    Auteur

    Mbalo

    En Novembre, 2012 (07:35 AM)
    les sénégalais sont très politisés mais ne comprennent rien rien rien rien au fonctionnement de l'état et pourtant ils savoir que laye thiakhane ne les respectaient pas .les scandales fonciers, les trous dans le budget ,les magouilles avec les mourides ect
    {comment_ads}
    Auteur

    Khamoul

    En Novembre, 2012 (07:47 AM)
    yow s.j.diop ya wakhone si macky sall veut reussir doit écouter alioune badara cissé et maintenant loye wakh macky sall
    {comment_ads}
    Auteur

    Muz

    En Novembre, 2012 (07:52 AM)
    jule puisse que bongo disait dans les republique africaine il faut tout le monde mange donc petit jules mange et bois ton vodka et tais toi
    {comment_ads}
    Auteur

    Sammuel

    En Novembre, 2012 (07:58 AM)
    il faut entendre alors tous les anciens dirigeants ton mentors en fait parti l homme des 8 milliard de 2000 a 2008 ha ha c est la vrai demande sociale
    Top Banner
    Auteur

    étudiant

    En Novembre, 2012 (08:00 AM)
    est un véraiment grand menteur il ultilise sa éloquence pour essayer de persuader les sénégalais FENN REKK LAY DEFF
    {comment_ads}
    Auteur

    X

    En Novembre, 2012 (08:10 AM)
    Soit le pouvoir joue avec le FEU où alors c’est le manque d’expérience de certains cadre de l’ARP qui risque de perdre ce parti sous peu !



    J'ai l'impression que les partis alliés de la coalition Macky poussent ce dernier à commettre beaucoup d'erreurs pour ensuite bénéficier des retombées politiques une fois qu'ils sortiront du gouvernement.

    L'AFP, le PS ou le REWMI n'auraient jamais commis certaines erreurs une fois au pouvoir. Imaginez, les centaines de milliers de frustrés qu'ils ont crées en seulement 7 mois de gouvernance du fait de mauvais choix stratégiques : technicisation à outrance des postes clés (je suis halpoular mais je dois à la vérité de reconnaitre , humiliations de personnalités (surtout des marabouts), emprisonnement de gendarmes dont le seul tort était d’avoir bien accompli leur mission, libérations d'un assassin promu au poste de député au moment où un présumé complice de meurtre est enfermé et trimbalé d’un lieu à un notre malgré son statut de guide religieux et son âge assez avancé, flambée des prix etc.

    Si courant 2013 les syndicats s'y rajoutent, c'est à coup sûr l'explosion nucléaire pour ce gouvernement qui ne sait où il va. Cela risque de vraiment péter sous peu dans ce pays sous peu!!!

    {comment_ads}
    Auteur

    Toune

    En Novembre, 2012 (08:21 AM)
    MAIS JULES DA BAYI LOHOM NAK . IL DOIT VEILLER ETRE UNE SENTINELLE DEMOCRATIK KOI  :up: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Omar Sarr

    En Novembre, 2012 (08:26 AM)
    monsieur omar sarr a fabrique beaucoups de DJELEU de CHEIKH BETHIO THIOUNE POUR le faire porter aux jeunes pour aller acceillir MAITRE WADE le jour de vendredi.il a fabrique plus de 3000 DJELEU AVEC la photo de cheick bethio thioune donc j avertis serigne khadim thioune de mettre en garde les diciples de son pere que les gens du PDS veulent utiliser la photo de cheikh pour une mauvaise intention
    Top Banner
    Auteur

    Diouf

    En Novembre, 2012 (08:27 AM)
    L'explication politique par la poésie des chiffres ne peut que séduire un citoyen ordinaire et d'outil d'analyse pour des pros!...élevons le débat , mais' pas à hauteur d'avion!......Merci
    {comment_ads}
    Auteur

    Couz

    En Novembre, 2012 (08:33 AM)
    HIER G PLEURE EN ÉCOUTANT MONSIEUR LATIF COULIBALY A LA RTS PUIS MONSIEUR SOULEYMANE JULES DIOP SUR LA TFM.



    QUAND G ECOUTE CES MESSIEURS BLANCHIR MONSIEUR MACKY SALL D'UN ENRICHISSEMENT ILLICITE, J'ETAIS

    ECOUERE.



    JE RECONNAIS PLUS CES MESSIEURS. ON DIRAI G ECOUTE MONSIEUR LATIF MBAYE ET MONSIEUR SOULEYMANE JULES MBAYE.



    ILS SONT DEVENUS LES NOUVEAUX GRIOTS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR MACKY SALL.
    {comment_ads}
    Auteur

    Manga

    En Novembre, 2012 (08:41 AM)
    Je salue le patriotisme,l´engagement,la determination, la constance d´un homme qui á decidé de servir son pays dans la dignité et la valeur de la personne humaine, dans l'égalité des droits.

    Merci jules le combat continue pour un senegal emergent.

    Le combat continue dans l´acction pour le bien etre de notre ASKAN

    Manga laye Diagne Frankfurt
    {comment_ads}
    Auteur

    Zle

    En Novembre, 2012 (08:52 AM)
    ILS VEULENT TOUS ETRE L AVOCAT DU DIABLE.SOYONS LOGIQUE DS NOS PROPOS A LA PLACE DES POSITIONS ARBITRAIRE.

    SUIS DÉSOLE MES LE NOUVEAU GOUVERNEMENT QUI DURANT LA CAMPAGNE PRÉSIDENTIELLE NOUS FAISAIT CROIRE QUE TOUS SE K DISAIT WADE ÉTAIT UNE CONTREVÉRITÉ . AUJOURD HUI LEURS ULTIMES CHEVAL DE BATAILLE C EST WADE AVAIT DI SI TOUTE FOIS SUIS PAS RÉÉLU LES SALAIRES NE SERONT PAS PAYE ET LE FAIT QUE VS AVEZ PAS LA POSSIBILITÉ DE BAISSER LES PRIX DES DENRÉES DE PREMIÈRES NÉCESSITE SA AUSSI C EST VRAI.



    CE SOIT DISANT UN TIP QUI FAIT PAS DE LA POLITIK POLITICIENNE NOUS DISAIT QUE LA RICHESSE DE MACKY EST INEXPLICABLE.PERSONNELLEMENT C EST CE MEME TIP QUI MAIS SAVOIR QUE AVANT 2000 MACKY AVAIT DES PROBLEME POUR POYER SONT APPARTEMENT A LIBERTE 6 OU DIEUPPEUL.SE MEME TIP REVIENS POUR FAIRE LES LOUANGES DE MACKY.



    AU FINISH J DIRAIS QUE NOTRE PAYS LE SENEGAL FAIT UN PAS EN AVANT ET DEUX PAS EN ARRIÈRE.
    Top Banner
    Auteur

    Hélène

    En Novembre, 2012 (08:54 AM)
    SJD tu es un sale voyou, montre ta vraie face. Ça me désole de voir les gens gober tes mensonges. Tu n'est qu'un escroc et un perver sexuel. Je te dénoncerai a la justice le moment voulu.
    {comment_ads}
    Auteur

    Mooo 100% Mooo

    En Novembre, 2012 (08:59 AM)
    C'est drôle ! C'est les Wades qui sont exilés maintenant hahahahahaha.Voilà ce que j'appellerais de la renversation de la tendance ! La peur est dans leur camps maintenant hahahahahaha
    {comment_ads}
    Auteur

    Cles

    En Novembre, 2012 (09:04 AM)
    le future du senegal ces idy

    {comment_ads}
    Auteur

    M.

    En Novembre, 2012 (09:56 AM)
    Un vrai fils de p**te! Pauvre de nous....
    Top Banner
    Auteur

    Awa Dia

    En Novembre, 2012 (10:26 AM)
    waw ki nitleu



    un pays avec une economie aussi faible et un chomage de masse il parle de securite sociale



    khana dafa mandi



    vous ne comprenez rien en economie politique donc taisez vous.



    Je me demande si on a un gouvernement dans ce pays. Un petit poste de gratification inutile et hop tu viens nous faire la lecon. ce gars ne fait pas partie du gouvernement mais il se permet de parler comme sil en était le porte parole.



    ya til un capitaine dans le navire. jen doute



    ce ki nous preoccupe c la justice leconomie et lemploi. la securité sociale ca viendra le jour ou il yaura assez de richesses et dactivités



    déléne day lou khadj séne boune.



    khamoulène toussss di beuri wakh ak djay kham kham
    {comment_ads}
    Auteur

    Serpent Noir

    En Novembre, 2012 (11:34 AM)
    Jolie discour mais une me préocupe pourquoi arrété les chantiers sur dakar tout en ayant rasée des maisons et sortie les habitant qui a leur actuel ne sont plus propriétaire mais locataires et comme le coup de la vie augmente faudrait bien savoir se que vous allez faire de ses terres abbatue et inachevée.
    {comment_ads}
    Auteur

    Clarté

    En Novembre, 2012 (11:36 AM)
    Merci jules ton travail nous sert énormément pour la consolidation de notre démocratie et la réussite de Macky et donc du Senegal -Au Senegal on n´aime ceux qui sont constants dans leur dure cheminement sur les voies de la Verité.On t´encourage
    {comment_ads}
    Auteur

    Manu Chao

    En Novembre, 2012 (12:07 PM)
    Rien de surprenant au fait. Ceux qui te suivent depuis longtemps ont toujours su que tu n es pas de bonne foi. Beaucoup comme moi avaient souscrit à ton combat contre les Wade car c etait de bonne guerre mais nous savions tous très bien que lorsque les circonstances s y prêteraient , tu n hésiterais pas à retourner ton veste. C est un peu dommage, quelque part au fond de nous mêmes, nous avions osé espèrer que tu te ressaisirais avant de faire ce pas. Que tu comprendrais que les Senegalais t avaient investi de facon tacite d une mission de veille face à notre entreprise democratique encore très fragile. Par là. nous ne voulons pas dire que Macky est le diable qu il ne faudrait pas defendre avec qui il ne faudrait pas s allier. Que ca soit clair. mais tu sais mieux que quiconque qu en raison de son passé wadiste et de sa fortune amassée à la va-vite que Macky est un président en sursis qu on devrait observer avec circonspection le temps de la durée de son sursis avant d adhérer de plein gré à son programme.

    Je le repéte, avant de proceder à cette rupture que les senegalais s attendent à voir s opérersur tous les rapports de la vie de ce pays, Macky doit convaincre d une autre rupture plus delicate à opérer: celle d avec lui même. C est de la part d un homme comme toi d une inconséquence de comportement indicible que de te voir lancer dans des conjectures galvaudées pour defendre cet homme et son programme. C est aller trop vite en besogne pour quelqu un qui est egalement comptable de la gestion des Wade. Qu est ce qui te fait courir?
    Top Banner
    Auteur

    Sjd+

    En Novembre, 2012 (12:41 PM)
    « J’ai été personnellement déçu et trahi par Youssou Ndour »



    Sur la candidature unique de l’opposition, SJD affirme qu’un tel scénario ne s’était jamais produit dans l’histoire du Sénégal. « D’ailleurs, elle n’est pas souhaitable, » ajoute le chroniqueur, qui juge plus rationnel d’avoir des candidatures uniques, plurielles, fortes, des coalitions établies en fonction des convergences d’idées. Faisant allusion à l’idée d’Abdoulaye Wade de convertir les Haïtiens à l’Islam, Jules a gentiment invité le président de la République à « révéler les conditions dans lesquelles son épouse, Viviane, se serait convertie à la religion musulmane », parce que charité bien ordonnée commence par ... Dans les cinq dernières minutes de l’émission, SJD n’a pas pris de gants pour s’en prendre vertement à l’homme d’affaires, Youssou Ndour. « Il a embarqué beaucoup de personnes dans son combat. C’est lui-même qui a fait le tour des médias occidentaux pour exprimer son refus et son opposition à la façon dont les affaires de l’Etat sont conduites. » Poussant le bouchon plus loin, Jules va jusqu’à faire une révélation sur « Bercy », un concert privé organisé en collaboration avec la municipalité de Paris, et pour lequel le musicien aurait demandé un soutien financier au président Wade. « Tous les projets de You ont été des échecs notoires: Joko, Dakar Loisirs Club, Jololi parti en liquidation judiciaire. L’Etat du Sénégal n’a jamais aidé un individu autant qu’il a aidé Youssou Ndour. » Solliciter Abdoulaye Wade, pour quoi faire ? Après tout le tapage médiatique de Youssou Ndour pour dénoncer les autorités sénégalaises, devant le refus d’accorder une autorisation d’émettre à TFM, Jules dénonce un double jeu et se désole de voir Youssou descendre si bas. « C’est You lui-même qui a sollicité Abdoulaye Wade pour subventionner Bercy, une manifestation à but lucratif, qui a été financée avec l’argent du contribuable. Les Sénégalais ont toujours soutenu Youssou Ndour. Il n’a pas le droit de leur faire ce coup. C’est tout simplement inadmissible », regrette le chroniqueur, qui donne rendez-vous mardi prochain pour revenir en détail sur ce qui convenu d’appeler « l’affaire Benetton », dont il accuse Youssou Ndour d’avoir détourné les fonds destinés à financer ‘Birima’, un micro-projet. « J’irai jusqu’au bout et je suis prêt à tout pour tirer cette affaire au clair », a menacé Jules Diop, qui, même s’il n’a pas renoncé à écouter du mbalakh, devra tout de même se passer de l’ambiance de Bercy.



    {comment_ads}
    Auteur

    Sila España

    En Novembre, 2012 (12:52 PM)
    felicitations je voulai telment te critiquai objectivement claro mais je peu pas tues 1 craq de verdad ouuf eres un craq de verdad

    {comment_ads}
    Auteur

    Omar

    En Novembre, 2012 (12:59 PM)
    Merci jules namenala

    {comment_ads}
    Auteur

    Socialiste

    En Novembre, 2012 (13:37 PM)
    Vraiment senegal deugue mo fo diekh akk ngoor akkk retenu

    Latif et jules diop avaient accuse macky de voleur publiquement. Maintenant il jouent aux Ndoungouroux....

    Bilay ma rousss

    Macky rend les milliards voles, les terrains voles sur ton nom avant de poursuivre les gens. Les sénégalais meurent de faim....tes conseillers sont des ingrats ils savent que tu as bel et bien dans nos caisses.

    Tu n auras jamais leur respect le jour ou ils te quitteront tu verras comment ils sont ingrats.
    Top Banner
    Auteur

    Sjd+

    En Novembre, 2012 (13:54 PM)
    En réalité, une grande partie de cette fortune qu’il prétend posséder provient de financements souscrits au nom des nécessiteux. Avec l’ambitieux projet Jokko, il avait promis à chaque habitant de la Médina un ordinateur. Cela fait dix ans qu’ils attendent. Il est devenu, selon les mots d’un inspecteur du trésor, un spécialiste des faillites douteuses. Il y a eu la Saprom, ensuite Xippi Inc et le label Jololi, financé par le FPE, aujourd’hui Prince Arts, tenu par son frère. Tous ont été déclarés en faillite, abandonnant actif et le passif, alors qu’il y avait à la base des financements de plusieurs centaines de millions de francs. L’idée était de promouvoir la production locale. Mais tous les musiciens qui s’y sont aventurés l’ont amèrement regretté. Même sa musique s’est coupée de ses bases populaires pour devenir de la grosse arnaque. Il sert tantôt de la musique orientale, tantôt du reggae. Les populations qui se ruent sur les bacs pour acheter les titres de leur idole n’ont droit maintenant qu’à du réchauffé. Le « kid » de la Médina n’a plus le temps de s’inspirer.
    {comment_ads}
    Auteur

    Skl

    En Novembre, 2012 (13:59 PM)
    Domikharame degue moye ngorsiiii !!!

    {comment_ads}
    Auteur

    Caton L'ancien

    En Novembre, 2012 (20:26 PM)
    Alassane S. Diop devrait être plus subtil dans ses questions au lieu de foncer avec des questions donnant l'impression qu'il n'écoute pas ou veut juste se donner des airs "de pugnace ou d'accrocheur". je l'ai entendu avec l'ex patron de la BCEAO (Konan Bany) qu'il interrogeait. Le gars lui disait "oui, mais attendez ... je vais vous expliquer ... vous voulez des réponses ou vous voulez ...... Il ne faut pas "foncondre" les choses ou prendre le "mour" pour le "foulin" (lol). Il n'est pas facile de poser des questions et les journalistes doivent être modestes. En effet, le centre d'intérêt c'est celui qu'on interviewe (les messages) plus que celui qui pose les questions (même si celles-ci sont importantes). Bal leene ma akhe, c'est juste une contribution. Wa salaame.
    {comment_ads}
    Auteur

    Wa Italy

    En Novembre, 2012 (20:59 PM)
    IISS KEEuY mon marabout jule ,je suis parfaitement aligne avec vous, s est impossible de juger un gouvernement de 9 mois,et j en suis sur que le jour ou Macky fera hors piste, vous le denoncerez. car tu aimes ce pays .

    tes talibes d italy attendent toujours la creation de ton parti politique,nous y croyons tous que apres macky tu le seul et l unique senegalais qui peut mettre ce pays dans le bon chemin.

    FORZA JULE;FORZA JULE:::::::::  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Top Banner
    Auteur

    Docc

    En Novembre, 2012 (19:56 PM)
    SJD est un toquard. pas de tps à perdre avec lui.

    {comment_ads}
    Auteur

    M

    En Novembre, 2012 (22:02 PM)
    juste lui dire SJD je t'aime
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email