Lundi 23 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Yewwi Askan Wi : Bamba Dièye, Guirassy et Cie déversent leur bile sur Khalifa Sall

Single Post
Yewwi Askan Wi : Bamba Dièye, Guirassy et Cie déversent leur bile sur Khalifa Sall
Les investitures au sein de Yewwi Askan Wi (YAW) aux Législatives du 31 juillet prochain laissent, apparemment, un goût plus qu'amer à certaines identités remarquables de cette grande coalition très en vue au sein de l'opposition.

Il s'agit de Cheikh Bamba Dièye, Moustapha Guirassy, Aïda Niang, Aminata Lô Dieng, Abdou Karim Fall... qui ont déversé, hier, lors d'une conférence de presse aux allures d'exorcisme, leur bile sur Khalifa Sall.

D’après Les Échos, L'AS et L'Observateur, ces derniers ont accusé l'ancien maire de Dakar et tête de file de la coalition Takhawou Sénégal de tous les péchés d'Israël. Et, c'est pour dire le moins. Tellement les mots utilisés étaient durs. 

Morceaux choisis des diatribes de ces frondeurs : "ce qui s'est passé lors des investitures est vil et irrespectueux", "c'est de la lâcheté, de la liquidation et de la trahison doublée de méchanceté de la part de Khalifa Sall". 

Et d'enfoncer le clou : "on ne peut pas vouloir libérer le peuple, alors que certains d'entre nous sont traités avec mépris", "c'est un manque de respect notoire dans la mesure où nous ne savons rien des listes".

Pour finir, les frondeurs balancent : "il y a un lobby de quatre à cinq personnes qui s'accaparent l'appareil de Yewwi", "le principe disant que la prochaine Législature sera de qualité a été trahi", "ce que nous sommes en train de voir est très déplorable"...


19 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 1 semaine (11:50 AM)
    Sy Djamil bayil politic bi tu deviens ridicule a la fin
  2. Auteur

    il y a 1 semaine (11:52 AM)
    Finalement la grande coalition n'est pas forcément une bonne chose? Ce que ces gens doivent nous dire c'est qui a été nommé à leur place? Ce sont des gens moins méritants qu'eux? Il faudrait aussi prouver cela. Bref, quand le subjectif prend le dessus on s'en sort jamais. Si le choix à été donné à khalifa m, il faut respecter ses choix aussi ..Mane daal je me.perds
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 1 semaine (12:41 PM)
     

    Pastef n' a besoin d'aucun allié pour remporter ces élections 

    Ousmane Sonko dafa warr gueume boppam

    L’ espoir que la quasi totalité de la jeunesse a placé en lui ne s’ accommode pas d’une coalition avec des politiciens professionnels adeptes des compromis, des compromissions, des coups bas

    Aucun de ces politiciens qui réclament des positions ne peut être élu seul sous sa bannière

    Que peut apporter Aminata Lo Dieng ou Moussa Tine a YAW

    Cheikh Bamba Dieye qui donne l’ air d’ être un député de profession ne peut rien gagner a Saint Louis

    Maître Moussa Diop a rejoint YAW parce que tout simplement on l’ a demis de Dakar Dem Dik, lui qui voulait transférer le péage Illa Touba au Fouta, quid de Déthiè Fall...qu' a t'il gagné? De quel côté est Serigne Mansour Sy Diamil?

    Aida Mbodj a été incapable de proposer à la coalition un maire intègre et digne 

    Que représente Khalifa Sall sur l’ echiquier politique sénégalais depuis sa descente aux enfers?

    Takhawu Sénégal est une armée mexicaine ou tout le monde est General et seul Barthélémy a de la valeur politique

    Wallu attend la fin des législatives pour intégrer la grande coalition libérale waddiste en gestation pour le 3 ème mandat avec APR ou la devolution du pouvoir a Karim Wade

    30% au moins des candidats députés de  YAW rejoindront Macky Sall après les élections 

    YAW est devenu un camp de réfugiés et d' infiltrés par des politiciens écartés par Macky Sall ou banis des populations

    On ne peut pas gagner Dakar avec plus de 92.000 voix d’ ecart et devoir négocier des positions avec Wallu!. C’ est effarant et injuste!

    Pastef ne doit pas avoir moins de 70% de postes avec n’ importe quelle alliance!

    Comment Cheikh Tidiane Dieye, un cadre émérite, membre fondateur de la coalition peut être derrière les Moussa Tine, Taaye ou Maimouna Bousso sortie de nulle part alors que des patriotes aguerris tels que Adam Gare, Dame Mbodj, Cheikh Oumar Diane sont absents des listes au profit de politiciens carriéristes 

    La liste de YAW est pleine d'hypocrisie, de service camarade et mérite largement d' être rejetée sur Dakar 

    C' est de la trahison envers tous ceux qui sont désintéressés dans leur soutien du projet Pastef

    Ousmane Sonko a fait preuve d’une naïveté politique infantile et s’ est laissé ceinturer par des politiciens professionnels avec chacun des coquilles vides,  avide de prebendes et de pouvoir,  à la recherche de moyens de survie 

    La conquête du pouvoir ne peut qu’ être solitaire et Ousmane Sonko daffa warr gueume boppam et entamer la marche solitaire vers le Palais en 2024

    Khalifa Sall, Aida Mbodj, Malick Gakou, Cheikh Bamba Dièye , Dethié Fall , Aminata Lo Dieng et tous ces politiciens qui se relaient à la députation depuis plus de vingt ans sont périmés .La jeunesse attend une autre génération de politiciens pour accompagner les transformations irréversibles de la nouvelle société sénégalaise sous l’ere du pétrole et du gaz

    Seul Ousmane Sonko bénéficie aujourd’hui de ce capital confiance auprès de la jeunesse et de ceux qui partagent ce projet par conviction 

    Il doit avoir le courage de relever le défi tout seul!

    Il assumera  mais doit faire preuve de courage politique et quitter cette coalition de réfugiés politiques dés la fin des législatives s' il veut continuer à bénéficier de la confiance de la jeunesse et de la majorité des sénégalais convaincus du projet Pastef sans oublier que beaucoup de ses alliés sont des infiltrés et des informateurs 

     
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 semaine (17:18 PM)
      je suis d'accord il devait seulement aller avec des gens comme boubacar camara et yacine falll est ignorer le reste
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 semaine (17:45 PM)
      Salam,
      Tout à fait d'accord avec vous! Bamaba Dièye, Guirassy, Diamil sont des poids "coton" en politique! Rien du tout !
      Tympanniser les gens pour rien et semer le doute dans la tête des électeurs. Le seul combat qui vaille, c'est d'imposer la cohabitation à Macky et non des querelles d'égo. Khaf, quoi qu'on dise, est le fédérateur de Yewwi...
    {comment_ads}
    Auteur

    Yobalema

    il y a 1 semaine (12:42 PM)
    Mais à partir du moment où vous avez tous accepté que c'est Khalifa qui distribue les places, pourquoi contester après? Les choix de Khalifa semblent tenir compte des poids politiques des uns et des autres. Il y en a qui sont franchement des partis cabine téléphonique et qui s'accrochent aux coalitions pour avoir des sièges que leur représentativité ne justifie pas . Finalement ce serait plus sain de laisser chaque parti se présenter sous ses propres couleurs et faire l'union après.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ghy

    il y a 1 semaine (12:51 PM)
    Oui
    Auteur

    Diop

    il y a 1 semaine (13:09 PM)
    Yewi jap naniouko ti mystique
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 1 semaine (13:20 PM)
    Le problème de YEWWI c'est qu'ils ne font pas leur autocritique. Ils ne sont pas des saints, c'est des humains comme tout le monde. Ils peuvent faire des erreurs et doivent l'accepter et corriger. 

    Mais à vouloir toujours faire de la manipulation et de la victimisation comme stratégie politique est une grosse erreur qui va les faire couler avant 2024.

    Sonko à lui seul ne peut pas gagner une élection, si Pasteef allait seul, il n'aura pas la majorité, il peut constituer un groupe parlementaire mais pas une majorité à l'assemblée.

    Arrêtez de rêver.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 1 semaine (13:32 PM)
    Vraiment il faut laisser la place aux jeunes et à ceux qui sont représentatifs dans le pays. Vous avez une posture ridicule. Le pays veut un renouvellement de la classe politique.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 semaine (16:02 PM)
      Est ce que la carte d électeur porte la mention de "jeune" ????
      La richesse de ce pays porte sur la fraction minoritaire des personnes âgées
      La pauvreté de ce paysest à associer à la grande masse en nombre pléthorique, immature, inculte, nulle, et arrogante de ceux qui sont appellés les "jeunes". Incapables d avoir un niveau académique acceptable et reconnue dans le monde, juste du bétail politique que l on mobilise dans les spectacles et meetings politiques
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    il y a 1 semaine (13:54 PM)
    Toute l'opposition réunie ne peut pas faire 2 bons groupes parlementaires et ils rêvent de cohabitation. Ils sont vraiment pas sérieux 
    Auteur

    M Bidou

    il y a 1 semaine (14:03 PM)
    Khalifa tu fais une erreur si ce qu ils disent est vrai tu chousis volontairement de faire perdre des voix a benno ces 2 anciens deputes maires cet ancien directeur d une societe nationale tres actif a podor et bien apprecie par ses anciens employes et serigne mansour sont de gros porteurs de voix je me demande pourkoi ils n ont pas fait comme tas abdourahmane diouf bocoum et autres partir sous la banniere de leur propre liste
    {comment_ads}
    Auteur

    Olé

    il y a 1 semaine (14:53 PM)
    C'est le début du commencement, de toutes les  façons on s'en fiche !
    {comment_ads}
    Auteur

    Nkhson

    il y a 1 semaine (15:06 PM)
    Non ! « politiciens yi douniou dem! ». Toujours à rouspéter pour des histoires de positionnement et de rentes. Tout de même un peu de modestie devrait être requis de leur part. Il est certain que la plupart de ceux qui râlent, seraient incapables d'accéder au plus fort reste, s’ils y vont seuls avec leurs listes. D'autre part il n'est pas avéré qu'ils soient meilleurs que ceux qui sont mieux classés qu'eux sur la liste des investitures, une fois élus à l'hémicycle. Par ailleurs, on se doute bien qu'ils rempliront leur plein rôle de député du peuple à l'assemblée. Car jusqu'ici pour le plus grand nombre, on ne les entend point se prononcer, sur la situation délétère du pays. Encore moins fustiger ou soutenir le peuple dont les conditions de vie se dégradent  de jour en jour.

    En fait nous avons dans ce pays une opposition de salon, "embourgeoisée", qui ne mouille point le maillot, ni n'occupe le terrain, afin de contrecarrer la gouvernance inique du régime actuel au pouvoir. La majeure partie des luttes citoyennes sont menées par une partie de la société civile. C’est bien elle qui mène le combat de rue, après avoir fort fustigé la politique de nos gouvernants. Bizarrement c'est le cas du parrainage citoyen illégitime, décrié par la plupart des partis d'opposition, ceux-là qui devraient en principe être au premier rang dans ce combat de protestation. 

    Il temps que nos politicards se calment et sachent raison gardée, la gravité actuelle de la situation du pays et ses perspectives d'avenir sombres devraient interpeller chaque citoyen. Y'en a vraiment assez des querelles de positionnement rien que pour des considérations nombriliques, partisanes et de sinécures. Ces politicards de tout bord devraient se rendre à l'évidence qu'ils ne sont pas meilleurs, en termes morales et d'attitudes ni plus compétents, que ceux qui votent pour eux. Ils ont choisi d'être des politiciens qui ambitionnent de servir le peuple. Eh bien qu'ils commencent d'abord par respecter le peuple, d'observer une discipline citoyenne, patriotique avant de prétendre à un quelconque poste électif.

    A l'évidence, tous ces comportements déviants observés dans le pays de façon générale, repose la problématique de la citoyenneté, qu'il faille revoir dans ses fondements. Il y'a un niveau élevé de délabrement au niveau de la société qui témoigne d'une manque d'éducation et de repères. C'est à juste titre que le vénéré Serigne Cheikh Ahmed Tidjane Sy (que la Miséricorde d'Allah(SWT) l'accompagne, dans sa dernière demeure) préconisait une purification de notre cher Sénégal. Il urge sérieusement de concrétiser les conseils de ce grand sage avant que le pays ne bascule dans un chaos fort regrettable. Ce serait mieux que de penser réguler les réseaux dont le contenu n’est que le reflet de notre société malade. Décidément la lucidité n’est pas la meilleure chose la plus partagée dans ce bled. Surtout par ses dirigeants tous bords confondus, qui devraient en principe de prêcher par exemple. C’est là le grand paradoxe, que nous sommes entrain de vivre en ce moment. 

     
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 1 semaine (15:33 PM)
    Me Moussa Diop, j'ai pitié de lui. Après avoir piétiné cette clique, voilà qu'il leur donne la cravache pour le chicotter. Politiquement il est fini 
    Auteur

    il y a 1 semaine (15:39 PM)
    Bayilène di diayy Sonko. Il est déjà parti seul avec son Pastef à des législatives et il n'a récolté que des restes. Son problème, c'est que Pastef daniou siss, ils pensent qu'ils sont là bonne sauce qui peut s'accommoder avec du niankatang, ou du pain, ou du thiérè, avec de la salade ou des haricots ou de la pâte, ça marchera toujours. Le jour où il se retrouveront seuls avec leur Pastef, il sauront que mboloo moy dolé.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 1 semaine (15:58 PM)
    De tous ces leaders deputes qui accusent khaf vous devez tenir une réunion a huit clos avant de mediatiser
    {comment_ads}
    Auteur

    Saga Afrique

    il y a 1 semaine (16:04 PM)
    Toute personne qui essaye de combattre le président Macky Sall cette personne  mordre la poussière . Ses personnes étaient avec le président Macky Sall ils ont trahis aujourd'hui  ils ont tous mordus la poussière. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Doubs86

    il y a 1 semaine (16:21 PM)
    Dem len seni département. Botou dafa yomb trop.

    Guirassy mouno sakh defar liste bou dial local ngay Kass, bamba Dieye lo am saint Louis ? Moussa Diop da nga gagné Dara Podor, l'autre femme mome khawma sakh bane parti moko djital. Boulen niou fonto way.

    Temps wou wakh mofi djekh vers l'essentiel rek!
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 semaine (18:32 PM)
      Mansour sy djamil soutenait Amadou Hott de BBY aux législatives. Il l'a fait ouvertement. Il ne devait même pas figurer sur une liste. On devait l'exclure. 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 1 semaine (19:18 PM)
    Les brigands se massacrent toujours lors du partage du butin... Tous des assoiffés de pouvoir. Maye wah gnou naane patriotes.... Tous dans l'arène politique pour se remplir les poches 
    {comment_ads}
    Auteur

    Tas

    il y a 1 semaine (21:30 PM)
    🔴 Quand Thierno Alassane Sall et la République des Valeurs RV avaient décidé en toute souveraineté de ne pas se dissoudre dans Yéwi on les a traité d’opposition à l’opposition. On nous a nié notre statut d’opposition sous prétexte qu’on roule pour Macky Sall alors qu’on avait tous les pouvoirs et privilèges pour rester aux côtés de Macky Sall. Mais les nouveaux censeurs de la vie politique du Sénégal ne l’entendaient pas de cette oreille. Leur jeu favori fait de mensonge, de calomnie et de propagande avait fini de faire de la RV l’ennemi à abattre. Le dessein inavoué d’une telle entreprise était d’éliminer un leader politique dont la probité morale et les valeurs réveillaient le complexe chez certains.

    A force de calomnie et de mensonge ils avaient fini d’oublier un paramètre fondamental dans la vie des humains ; le temps! Le meilleur juge!

    Les investitures sont venues remettre tout le monde à sa place. 

    Aujourd’hui c’est le temps qui parle aux sénégalais. 

    C’est le temps qui vient nous rappeler que tout ce qui brille n’est pas de l’or ! 

    C’est le temps qui est venu ôter les masques et montrer la face hideuse de certains vendeurs d’illusions.

    C’est ce temps qui est venu donner raison à Thierno Alassane Sall et la République des Valeurs dans leur combat de principe où il n’a jamais été question de compromission mais de compromis.

    Oui Thierno est capable de compromis ! C’est dans les compromis que la coalition AAR Sénégal est née. Des femmes et des hommes d’égale dignité et de valeur ont décidé de s’unir et cheminer ensemble dans la vérité et le respect. Dans AAR Sénégal point de 4 grands.

    En réalité le mélodrame qui se joue sous nos yeux depuis la publication des liste de Yéwi vient confirmer que l’esprit des 4 grands était en réalité abandonné sur le papier mais jamais dans les esprits. À nous les bons quartiers, les restes pour les autres. 

    Le plus extraordinaire dans cette affaire tous ces journalistes, animateurs et chroniqueurs qui se chargeaient du sale boulot sont devenus subitement aphones. Ils n’ont jamais parlé pour la vérité mais pour des intérêts obscurs et inavoués. À l’époque ils passaient des heures à brocarder la RV et son leader sur leur non participation à la « grande coalition ». 

    Aujourd’hui qu’ils ont de quoi alimenter les débats pour un mois ils se sont éclipsés. Il leurs est plus facile de mentir et calomnier que de donner la bonne information et s’en limiter.

    Dieu vous voit.

     

    Alternative pour une Assemblée de Rupture
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email