Vendredi 22 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Reportage

APPLICATION DE LA LOI SUR LA BAISSE DU LOYER : Les mille et un problèmes des locataires

Single Post
APPLICATION DE LA LOI SUR LA BAISSE DU LOYER : Les mille et un problèmes des locataires

La loi sur la baisse du loyer est un cadeau empoisonné pour certains locataires qui sont en guerre ouverte avec leurs bailleurs. Les bras de fer prennent de plus en plus des tours dramatiques. Reportage.

 

Il fallait s'y attendre, la loi portant baisse des loyers ne va en rien apaiser les relations entre locataires et bailleurs. Ces derniers avaient annoncé la couleur. Aujourd'hui, ils en font voir de toutes les couleurs aux locataires. Avec, la promulgation de la loi, le 22 janvier 2014, les locataires avaient esquissé un large sourire. Aujourd'hui, c'est le temps de la confrontation et des grincements de dents.

 

EnQuête a fait le tour de la capitale pour essayer de voir comment les uns et les autres essaient de mettre en application cette loi. Dans de nombreux cas, la bonne entente a laissé place à de l'animosité. Chaque camp reste campé sur sa position. Ce qui augure de lendemains désenchanteurs. Locataires et bailleurs, deux vieux partenaires commencent à devenir des ''ennemis'' divisés par une loi.

 

L'équation des locataires de nationalité étrangère

 

C'est le cas à Fass Delorme est des quartiers nichés au cœur de Dakar. Avec ses airs de bidonville, ses rues parsemées de soudeurs, mécaniciens, et laveurs de voitures occupés, en cet après-midi peu ensoleillé, à leur tâche, le quartier est le refuge d'une grande communauté étrangère. Naturellement, la baisse du loyer y est devenue un sujet de conversation privilégié. Patrick Anderson, locataire d'un grand immeuble marron, est un étudiant camerounais qui occupe une chambre au rez-de-chaussée. Jusqu'ici, il payait 85 000f, par mois.

 

Après la promulgation de la loi, il a voulu appliquer le nouveau tarif, mais son bailleur n'a rien voulu entendre. ''Quand je suis allé payer le loyer,  mon bailleur m'a fait savoir que cette baisse ne concerne que les sénégalais''. Avec la loi, Patrick doit maintenant payer 60 350f. Avec le refus de son bailleur, il a décidé d'attendre et de voir la suite des événements. ''J'ai décidé de ne rien lui donner, en attendant que la situation revienne à la normale'', confie l'étudiant peiné par la situation. Au second étage, Nadège Assale est en train de faire le linge.

 

Cette commerciale dans un centre de la place a bien l'intention de faire appliquer la loi. ''Je ne vais pas négocier. C'est faux, quand il dit que cette baisse ne concerne que les sénégalais. Une loi on la vote pour tout le monde. Je suis gabonaise et je vais appliquer la loi. Sinon, nous irons déposer une plainte, s'il veut nous créer des problèmes'', martèle-t-elle. Par contre, Audrey Santos a été ébranlée par les arguments du bailleur.

 

''Un ami, dit-elle, m'a donné le rapport étudié à l’Assemblée nationale. Il y est mentionné que les parlementaires doivent voter cette loi, afin que les sénégalais puissent avoir accès à l'habitat social. Alors que les locataires ne sont pas seulement des sénégalais''. Toutefois, elle n'a pas encore donné sa paie, car elle a décidé de suivre le mot d'ordre de ses colocataires, en attendant d'y voir plus clair.

 

Momar Ndao, Ascosen : ''La loi est impersonnelle...''

 

Nous avons pu joindre le propriétaire de l’immeuble, Amadou Diarra.  ''Il n'est mentionné nulle part que la loi doit être appliquée pour les étrangers. On a parlé des sénégalais. Donc, si j'ai des documents qui montrent clairement que mes locataires en font partie, je vais appliquer la loi'', a-t-il soutenu. Ainsi, pour en avoir le cœur net, EnQuête a posé la question au président de l'association des consuméristes du Sénégal (Ascosen) Momar Ndao.

 

''C'est insulter l'esprit des gens, en disant que la loi ne concerne que les sénégalais. La loi est impersonnelle. Elle est faite pour tous les locataires, étrangers comme sénégalais. Ce qui veut dire qu'elle doit être appliquée par tout le monde, sans distinction ethnique, religieuse et autres. Le décret sur la surface corrigée a été modifié et mis en place'', a précisé M. Ndao.

 

''Nous avons déjà rédigé notre plainte''

 

À quelques encablures se trouve un autre immeuble en marbre. La demeure accueille des étudiants marocains. Elle a 5 chambres avec douches intérieures et un grand salon que partagent ses occupants. Jusqu'ici, chacun paie 90 000f, la chambre. Soit un total de 450 000f, par mois. Mais depuis que la loi a été promulguée, le bailleur refuse d'appliquer la baisse de 29% prévue pour les mensualités de moins de 150 000f.

 

Il campe sur une baisse de 14%. Sherina Asaché, trouvée en train de regarder les informations à la télé, raconte que le bailleur est venu les trouver, le lendemain de la promulgation de la loi, pour leur en faire l'annonce. ''Nous payons individuellement nos chambres. Normalement, chacun de nous devrait payer 63 900 francs, avec la réduction. Mais, il soutient nous devons payer en fonction du prix de l'immeuble et que celui-ci coûte plus de 150 000f.

 

Nous avons refusé. Il menace de nous expulser'', confie-t-elle. Son voisin Mohamed Sheida révèle leur résolution. ''Nous avons déjà écrit notre plainte. Nous comptons la déposer aujourd'hui, parce que c'est de l'arnaque. Nous avons signé des contrats individuels. Nous n'avons pas loué les chambres, en fonction du prix de la maison. Je suis partie à la police de Gueule Tapée pour leur expliquer la situation. Nous ne comptons pas en rester là'', souligne Mohamed.

 

Arouna Ndiaye, leur bailleur, ne compte également pas lâcher du lest. ''Ils ont voulu jouer aux malins avec moi. C'est une famille qui loge dans mon appartement et veut que j'applique la réduction de 29%. Ils sont tous parents. Les contrats sont individuels, mais je me suis rendu compte que c'est une famille. Ils doivent payer le prix de la maison, parce que cette baisse ne m'arrangerait pas'', dit-il.

 

Sentiment et chantage

 

Ailleurs à la Zone de captage, c'est la même situation tendue entre locataires et bailleurs. Fatou Sène a accepté un arrangement avec son bailleur. Elle payait 50 000f, par mois. En appliquant le taux de 29%, elle aurait dû payer ce mois-ci 35 500f, au lieu de quoi, elle a payé 40.000fr. Car son logeur a argué une réduction, en fonction du prix de la maison, mais non des chambres.

 

''Je payais la chambre à 50.000frs. Il a refusé la réduction de 29%. Je lui ai fait savoir que je ne peux pas payer la même somme. On s'est entendu sur la somme de 40.000f'', informe-t-elle. L'appartement possède 3 chambres. Si Fatou a accepté de payer 40 000, c'est également à cause des relations qu'elle entretient avec la femme de son logeur qu'elle considère comme une maman.

 

À la Gueule Tapée, c'est la même rengaine. ''Notre bailleur nous a dit clairement qu'il ne va pas appliquer la loi, parce qu'il paie des impôts et des fiscalités, à notre place. En plus, il soutient que nous sommes dans l'informel, parce que nous n'avons pas de contrats'', raconte Oumy Dia qui loge dans un grand immeuble.

 

La fille partage la chambre avec une colocataire. Hier, raconte-t-elle, le propriétaire est venu à la charge.  ''Il est revenu ce matin nous dire qu'il peut appliquer la loi, à condition qu'il y ait une seule personne dans la chambre, parce que c'est ce que dit la loi. Nous  payons 65.000frs, le mois'', renseigne notre interlocutrice.

 

Alpha Ousmane Ndiaye,  agressé par son bailleur

 

L'homme est arrivé à 19 heures dans les locaux d'EnQuête. De taille élancée, la silhouette mince et la mine déterminée Alpha Ousmane Ndiaye voulait racontait son histoire. La lèvre supérieure fendue, l'homme dans son jean bleu et son jacket noir, s'est présenté comme ''la première victime de la baisse du loyer''.   Muni d'un certificat médical faisant état d'une interdiction temporaire de travail pendant 5 jours, il a révélé d'emblée avoir déposé une plainte à la gendarmerie de Mbao.

 

''Il m'a loué une chambre à 20 000 f à la citée Poste, au croisement Keur Massar. Avant la fin du mois, je lui ai fait part de la baisse. Il m'a répondu que ce n'est pas son problème'', a raconté M. Ndiaye. Devant ce refus catégorique, le sieur Ndiaye a décidé de partir. Il est allé voir une agence, dans le but de trouver une chambre dans ce sens. Toutefois, a-t-il raconté, son bailleur Mamadou Lamine Diop l'a trouvé mercredi dans sa chambre et lui a demandé de quitter les lieux. ''Il m'a sommé de quitter la chambre vers 22h.

 

Il était accompagné de sa femme. Avant que je ne réagisse, il m'a donné un coup''. Il a révélé avoir appelé le numéro vert, mais il n'a pas obtenu de réponse. ''La ligne ne passe pas'', a informé Alpha Ousmane Ndiaye.



43 Commentaires

  1. Auteur

    Bilto

    En Février, 2014 (17:24 PM)
    Pourquoi frapper les gens, il se prend pour qui. Je demande aux autorités de la gendarmerie de sévir. Ce monsieur mérite qu'on lui donne une bonne leçon. Une loi , elle est générale et impersonnelle. On applique et point barre.
    • Auteur

      John

      En Février, 2014 (17:43 PM)
      si vous accepter la baisse du loyer vous ne pouvez plus surcharger les chambres et les appartement merci
    • Auteur

      Senenmut

      En Février, 2014 (17:56 PM)
      quand l'improvisation et le talonnement, accompagnent des mesures populistes aux effets pervers nos intégrés, voila ce que cela produit. cette loi va allumer de ces mèches qui vont déclencher des explosions aux conséquences incalculables. la xenophobie jusqu’ici inconnue au sénégal va voir le jou :. etrangers (locataires) et sénégalais (bailleurs) vont s’étriper. attention à la réciprocité! probables crises diplomatiques. certains députés irréfléchis tenteront des amendements par des exclusivités aux seuls sénégalais. conflit juridiques en perspectives! - déstructuration du tissu social local et des liens jadis apaisés voire familiaux entre bailleurs et locataires sénégalais. on ne touche jamais sans conséquences à certains équilibres. le contournement de la loi est aisé. quand des contrats qui étaient jusque là verbaux et sans limites de durée seront remplacés par des contrats écrits avec mention de durée (2 mois : juridiquement rien ne l'interdit) le bailleur absorbe sur cette courte durée les effets de la baisse et à la fin de l’échéance l’ex-locataire sort (se retrouve sans logement) et le nouveau plus fortuné paie un loyer plus élevé (car le bailleur se protège en anticipant d’autres hausses. on craie ainsi une discrimination au logement. l’action sans la pensée est une nébuleuse. voila comment on déclenche une guerre civile. incompétent macky. iba d.t t’a tué!
    • Auteur

      @senenmut

      En Février, 2014 (18:12 PM)
      votre raisonement est tres pertinent. cette baisse applaudit par la majorite des senegalais prouve que nous reflechissons pas. cette loi est la loi la plus destabiisatrice que j'ai connu dans l'histoire du senegal. macky avec ses deputes bidons qui l'on vote vont tire les consequences. en faisant tout pour guarder leurs postes, le president et les depute risquent de ne pas avoir un deuxieme mandat. je savais que des problemes vont se soulever. moi-meme, je suis bailleurs et j'ai demande a tous mes locataires de sortir. la ou je suis je louait le moins cher et tout l'argent allait nourrir d'autre familles plus necessiteux que ces locataires. beaucoup de senegalais font la meme chose pour aider les necessiteux.
  2. Auteur

    Deug

    En Février, 2014 (17:41 PM)
    mon bailleur a encaissé le loyer de février selon la nouvelle loi mais il promet de déterminer dans quelques jours la valeur locative selon la surface corrigée; est ce qu'il en a le droit étant entendu que le contrat qui nous lie depuis des années n'a jamais fait référence à la loi de 81 sur la surface corrigée

    • Auteur

      @deug

      En Février, 2014 (18:57 PM)
      votre contrat ne fait non plus nullement référence a cette loi que tu veux lui faire appliquer! oui, il en a le droit
    • Auteur

      Birama Gueye

      En Février, 2014 (23:50 PM)
      seule la surface corrigée peut légalement déterminer la valeur locative d'un local à usage d'habitation.donc votre bailleur a le devoir de faire la surface corrigées et de vous en donner copie.celà vous permettra de connaitre le prix réels du loyer.cependant vous pourrez toujours négocier avec votre bailleur,si le montant déterminé par la surface corrigées est supérieur au montant que vous payez actuellement.cette mesure ne vient pas dresser les locataires contre les bailleurs .chacune des parties doit y adhèrer dans un esprit de solidarité et de comprehension.
    • Auteur

      Femme Inquiète

      En Février, 2014 (11:34 AM)
      bonjour m. guèye, au fait je voudrais savoir réellement combien je dois payer pour une surface de 15m2 pour éviter des problèmes avec mon bailleure merci.
    Auteur

    Kihu443445

    En Février, 2014 (17:41 PM)
    Comment peut-on mettre dos-à-dos les populations ? le courage politique est que l'etat mette la main dans ses propres poches en donnant des allocations logements aux plus démunis et en créant des logements sociaux, l'etat doit travailler et arreter sa paresse, cété trop trop verser dans la facilité que de regarder les gorgorlous construire pour louer et nourrir leur famille et que l'etat d'un coup s'octroie le droit de baisser ce qui ne lui appartient pas, c pas serieux, la faute n'est ni aux bailleurs ni aux locataires c l'etat qui doit travailler et arretr de faire de la politique ki consiste a regarder les bonnes gens travailler et politiser leur sueur...Ceci va creer une situation inflationniste dans le long terme, vous verrez que tous les nouvo loyers vont augmenter

    .Wassalam, de qui se mokton ici.
    Auteur

    John

    En Février, 2014 (17:45 PM)
    Si on accepte la baisse ne surcharger pas les maison
    Auteur

    Nb

    En Février, 2014 (17:52 PM)
    Non seulement Macky ne bosse pas Mais li menace la paid sociale au Senegal

    Pourvu que tt retourne contre lui, ce sale voleur

     :down: 
    Auteur

    Nojustice

    En Février, 2014 (17:52 PM)
    C est une loi machiavelique. Diviser pour regner mais cava tomber sut sa tete de maky et les locataires qui ne paient su est ce sue vous en faites ? DIeu sait su ils sont nombreux
    Auteur

    Aulocataires.

    En Février, 2014 (17:55 PM)
    Cette loi a beaucoup de problemes. Comment dans une societe soi-disant liberale le gouvernement se permet de diminuer les loyers. L'etat fairait mieux de diminuer les denrees de premiere necessites, les impots, l'eau, l'electricite, etc.. C'est du n'importe quoi.
    Auteur

    ....

    En Février, 2014 (17:55 PM)
    Merci pour l'article.
    Auteur

    Mbeuerbeef

    En Février, 2014 (17:56 PM)
    Chers amis pauvres locataires, je m'adresse solennellement a vous. Cette loi vous rendra de plus en plus pauvres et vous n'aurez jamais de toit pour vous et votre famille. Cette loi que le PRESI a bien voulu signe n'est la que pour vous distraire et vous detourner de l'essentiel. Constituez vous en cooperatives d'habitat et imposez a l'Etat de vous fournir des terrains a usage d'habitat s'il en a une bonne politique d'habitat plutôt que de mener un combat avec vos bailleurs dont vous serez au bout du rouleau les seuls perdants.
    Auteur

    Fjk

    En Février, 2014 (18:22 PM)
    Comment baisser les loyers alors que les propriétaires ne gagnent rien après impôts et taxes variées? Le tout petit bénéfice est bouffé par l'état. Il faut comprendre qu'a force d'ajouter des taxes et des impôts, c'est forcement le dernier de la chaîne qui paye: le locataire.

    "les loyers ont beaucoup augmenté ces dernières années beaucoup plus que les salaires". L’exode rurale massive engendre non seulement une pénurie de logements, aussi des baisses de salaires car l'employeur a l'embarras du choix, la loi de l'offre et demande aussi. Donc le salaire n'est pas assez pour le loyer.C'est tout de même incroyable qu'il y ait des gens pour exiger qu'un locataire ne payant pas son loyer n'ait aucun ennui ! Et on s'étonne que les propriétaires ne veuillent plus louer - ce qui crée une pénurie de logements ? Ce pays marche complètement sur la tête.

    Auteur

    Ou Sont

    En Février, 2014 (18:35 PM)
    OU SONT LES LOCATAIRE reagisser ka a meme
    Auteur

    Joe

    En Février, 2014 (18:44 PM)
    baisser les loyers oui mais que prevoit la loi pour assister les locataires qui sont menaces par des baillleurs malhonnêtes.DEposer une plainte au SENEGAL n a jamais resolu quoique ce soit.Locataires faites tres attention car une fois sur le trottoir l etat ne fera rien je dis bien rien du tout pour vous reloger
    Auteur

    Congolese

    En Février, 2014 (19:01 PM)
    Cette loi est de la pure merde. Si Macky veut aider les locataires, il n'a qu'à les subventionner mais pas le prélever sur les ressources du contribuable qui a emprunté de l'argent sans aide pour construire sa maison avant de la louer. La loi du marché devrait prévaloir...
    Auteur

    Reel

    En Février, 2014 (19:03 PM)
    un pays de 98% musulmans soit dizan pratikan et diminué un peti ASAKA DE 29% cest un problme.MAI DANS KEL PAYS SOMME NOUS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!yéfèr you bonne.gueme lène yalla ALDIANA MO GUENE KHALISS
    • Auteur

      @reel

      En Février, 2014 (19:41 PM)
      fermes ta gueule ! dangua kham lou aye bailleurs dadj pour tabakh sennn keur?? macky ni aucun gouvernement ne les a aide! donc tais toi !! espece de mal appris!
    Auteur

    Propriétaireloc

    En Février, 2014 (19:10 PM)
    Nous exigeons de l'Etat, une baisse de 30 % sur le prix des matériaux (ciment, fer, bois), la suppression des extensions pour les concessionnaires (Sénélec et SDE) car l'extension de réseaux nous coutent excéssivement chère (plus de 300 000 F), la baisse au niveau des hotels et campements.
    Auteur

    From Canada

    En Février, 2014 (19:18 PM)
    CETTE LOIE EST VOTEE DANS LA PRECIPITATION SANS ETUDE D`IMPACT SOCIALE, FINACIAIRE ET ECONOMIQUE. DE PLUS ON NE PEUT PAS IMPOSER UN PRIX NOUS SOMMES REGIE PAR LA LOI DE L`OFFRE ET DE LA DEMANDE. SI LE GOUVERNEMENT VEUT AIDER LES LOCATAIRES IL DEVAIT OFFIR A CERTAINS LOCATAIRES DEMUNIS UNE RENTE AU LOGEMENT CALCULE AU PRORATA DU REVENU FAMILLIALE ET DU COUP DE SON LOYER. CELA VA SOULAGER LES FAMILLES A REVENUS FAIBLE. PARALLEMENT LE GOUVERNEMET DEVAIT ACTIVER LA SICPA ET LES HLM A CONTRUIRE DES LOGEMENT SUBVENTIONNES. DOMMAGE IBA DER THIAM QUI EST EN PERTE DE VITESSE POLITIQUE A MANIPULE NOTRE GOUVERNEMENT ET SOUS LE COUT DE L`EMOTION ET DU CALCUL POLITIQUE NOS POLITICIENS ONT VOTE UNE LOI ANACHRONIQUE. SI J`ETAIS CONSEILLER DU PRESIDENT J`ALLER LUI DIRE DE FAIRE ETUDIER CE DOSSIER PAR DES EXPERTS EN PLANIFICATION ET FINANCE IMMOBILIERE. DOMMAGE NOS POLITICIENS PRENNENT TROP DE DECISION POPULAIRE SOUS LE COUT DE L`EMOTIO, L`EMOTION NE PEUT PAS REGIR NOTRE FACON DE GOUVERNER. IL FAUT COMBINER UN PEU DE COMPASSION AVEC BEAUCOUP DE RATIONALITE DANS NOTRE PRISE DE DECISION. ON NE PEUT PAS METTRE LES CITOYENS LES UNS CONTRE LES AUTRES. CE N`EST PAS BON POUR LA COHESION SOCIALES. LES BAILLEURS ET LES LOCATAIRES SONT DE DIGNES CITOYENS QUI N`ONT BESOIN DE VOIR CETTE BELLE HAMONIE DE NOTRE TERANGA REMIS EN CAUSE PAR UNE LOIE SCELERATE.
    • Auteur

      From Colobane

      En Février, 2014 (20:07 PM)
      un peu de sérieux quand même !!!!
      cette loi a été unanimement voté à l'assemblée nationale suite à des études faites par une commission dans laquelle siégeait des bailleurs, des locataires, des politiques, des gens de la société civile. elle a donc été bien préparé. et pourquoi l'état donnerait t'elle une rente à des locataires alors qu'il y'a abus notoire et incontestable sur les prix des loyers au sénégal ? il suffisait donc de voter une loi pour réglementer tout ça, et cela a été fait.
      il n'y a plus d'argent dans les caisses et la loi de "l'offre et de la demande" ne veut pas dire faire ce qu'on veut.
      c'est le peuple qui voulait cette baisse depuis belle lurette, et le gouvernement actuel a répondu à une des attentes du peuple. faites un sondage et vous allez voir que plus de 90% des sénégalais sont pour la loi.
      maintenant, il faut l'appliquer et passer à autre chose.
    Auteur

    Jazz

    En Février, 2014 (19:29 PM)
    Bilaye je le savais la ou ns senegalais de l'extérieur essayont d'avoir kelke chose dans notre pays pr y retourner 1 jour et voila ke le gouvernement au lieu de ns assister ns rabaisse kome si ce que ns enduirons ne suffisait pas y aura enormement de probleme locataires senegalais contre proprietaires senegalais et locataires etrangers ki se facheront contre les proprietaires senegalais face a ce chalenge le proprio en sortira gagnant et c le senegal ki au lieu d'avancer ne cesse de reculer.
    Auteur

    Gambardellos

    En Février, 2014 (19:31 PM)
    Il est vraiment con ce Arona Ndiaye. Un vrai idiot quand on lit ses arguments. Il me fait honte, tout ça pour de l'argent
    Auteur

    Be Careful

    En Février, 2014 (19:31 PM)
    Ce que Macky a impose aux Senegalais pour la plu part comme ma pauvre mama qui loue ses deux appartements ! Ce que Macky impose va engendrer une grave consequence! Imagined Vous que ma mere a TRAVAILLER toute sa vie DURE pour nous eduquer , Elle est allait a la retraite et ne gagne rien dann cette retraite! Elle depend de ses louer a pour vivre et aider mon pere qui est vieux Maintenant! Il est vrai que nous avons tous reussi et nous ai dons nos parents Mais comment imposer sur des gens des loyers par force??? Ce nest pas normal.... Mais en tout cas Macky a fait une chine qu'il va regretter et qui engendrera des repercussions et repere sailed indelebiles!! On dirait que le Senegal est devenue une dictature. J'ai dit a ma mere de faire sortir les,locataires des la fin du contrats. Ils ont d'ailleurs gaches les deux appartements et ont Donne a ma mere un loyer pour un appartement de 3 chambres , cuisine, salle a manger, deux salles de bains ils ont Donne a ma mere 70,000 CFA ce nest normal? Elle va les faire sortir a la fin de Leur contrats!!!
    • Auteur

      Un_passant

      En Février, 2014 (19:53 PM)
      oohh oohh on est désolé pour ce qui est arrivé, mais il faut arrêter là !!!!!! pourquoi ta mère n'a pas fait appel à la surface corrigée ?
      la surface corrigé aurait réglée le problème dans le sens que c'est la loi qui fixe la valeur exacte du loyer que personne ne pourra contestée.
      mais au sénégal, chacun construit ses appartements et pense qu'ils sont les plus beaux au monde et fixe tout seul ses loyers. on fait un prêt à la banque sur 20 ans et on veut tout rembourser en 10 ans sur le dos des locataires.
      "daamani", la loi est très claire: si on a un conflit avec ses locataires ou avec son bailleur, on fait appel à la surface corrige.ainsi, un expert immobilier agrémenté va se déplacer dans l'appartement ou la maison, il va faire ses mesures, ses études et va donner la valeur exacte du bien à louer. et là, personne ne pourra contester le prix. le locataire qui se présente ppur louer, vous lui présenter "le document de la surface corrigée" certifie qui fixe le prix du loyer, ainsi il n'y aura aucun problème. mais tant que chaque bailleur continuera de penser que ses appartements sont les plus beaux et que ses prix sont sous estimés, il y'aura toujours des problèmes avec ses locataires.
      alors, dis à ta maman de faire appel à un expert imobilier agréé qui lui fera la surface corrigée, et là tout le monde sera tranquille.
    • Auteur

      Salyy

      En Février, 2014 (23:02 PM)
      @be careful
      "diiis nga boul ngou yaab" et je suis tout a fait d'accord avec un_passant. pourquoi vous ne voulez pas faire appel à la surface corrigée pour régler vos problèmes avec vos locataires ?
      certains sénégalais ont apparemment des problèles dès qu'il s'agit d'appliquer la loi
    Auteur

    Ibou_

    En Février, 2014 (19:42 PM)
     :tala-sylla:  IL N'Y A AUCUN PROBLEME AVEC LA LOI !!!! :tala-sylla: 

    Je rappelle que cette loi a été unanimement votée à l'assemblée nationale suite à des négociations qui ont été mené par les différents acteurs du secteur c a d les bailleurs, les locataires, les politiques, la société civile qui étaient tous représentés dans la commission.

    Plusieurs années auparavant, le problème de la chéreté des loyers, de l'immobiliers ont été posé par les différents gouvernements, mais aucun d'entre eux n'a eu le courage de passer à l'acte.Il fallait donc que cela arrive un jour et on y est. TOUT LE MONDE AU SENEGAL ETAIT AU COURANT DE CES PROBLEME DANS L'IMMOBILIER.C'est donc être de mauvaise foi que de dire que les gens ne sont pas préparés.

    Le gouvernement actuel a eu le courage de répondre à une des attentes des populations, et on le félicite.

    Il y'avait clairement un abus sur les loyers au Sénégal et en particulier à Dakar. le locataire était considéré comme une poule à plumer par les bailleurs, les agences immobilières, les courtiers. Tout ces gens là en profitaient et abusaient des locataires qui étaient dans le besoin.

    La loi est votée, elle est claire et doit être appliquée.Au cas ou il y'aurait litige entre locataire et bailleur, il faut utilisé la surface corrigée.Cela ne sert donc à rien de se taper dessus ou de polémiquer.

    Je suis locataire, j'ai un contrat écrit noir sur blanc, j'ai toujours payé mes loyers. Quand la loi est sorti, j'ai fait valoir mes droits auprés de mon bailleur qui a tout de suite accepté la baisse sans aucun probléme car il sait que je sais défendre mes droits.Pourquoi ne parle t'on pas des bailleurs qui ont accepté d'appliquer la loi ?

    Dakar est l'une des villes les plus pauvres du monde mais la vie y est l'une des plus chères du monde à cause du logement. Le coût de la vie est déraisonnable au Sénégal pour un des pays les plus pauvres au monde qui vit d'aide et de l'envoie de ses immigrés.

    Par exemple dans les zone de Sacré Coeur, Maristes, Nord et Ouest Foire, à cause du prix exhorbitant des loyers,plusieurs immeubles neufs restent vides sans aucun locataire. Car non seulement les appartements sont mal conçus, dégueulasses, étroits, sans aérations suffisante, sans lumière mais les prix sont excessifs.

    On a tellement investis dans l'immobilier, et les prix sont tellement excessifs qu'on a l'impression que l'offre est supérieure à la demande. Tu demandes à visiter un appartement, le courtier ou l'agence te demande 3 mois de loyers + 1 mois de frais de dossier, ce qui représente 4 mois de loyer à sortir immédiatement juste pour entrer dans l'appartement. Alors, trop c'est trop, il fallait donc casser la bulle immobilière et revenir à la raison.

    Les locataires doivent prendre leur responsabilités pour faire respecter la loi qui est de leur côté.

    Le racket immobilier est terminée et l'état doit encore aller bcp plus loin en imposant l'établissement d'un contrat de location et que l'on ne paie que maximum 1 mois de caution à l'entrée.

    • Auteur

      Ibou_(suite)

      En Février, 2014 (19:43 PM)
       :tala-sylla:  il n'y a aucun probleme avec la loi !!!! :tala-sylla: 
      la loi est votée, elle est claire et doit être appliquée.au cas ou il y'aurait litige entre locataire et bailleur, il faut utilisé la surface corrigée.cela ne sert donc à rien de se taper dessus ou de polémiquer.
      je suis locataire, j'ai un contrat écrit noir sur blanc, j'ai toujours payé mes loyers. quand la loi est sorti, j'ai fait valoir mes droits auprés de mon bailleur qui a tout de suite accepté la baisse sans aucun probléme car il sait que je sais défendre mes droits.pourquoi ne parle t'on pas des bailleurs qui ont accepté d'appliquer la loi ?
      dakar est l'une des villes les plus pauvres du monde mais la vie y est l'une des plus chères du monde à cause du logement. le coût de la vie est déraisonnable au sénégal pour un des pays les plus pauvres au monde qui vit d'aide et de l'envoie de ses immigrés.
      par exemple dans les zone de sacré coeur, maristes, nord et ouest foire, à cause du prix exhorbitant des loyers,plusieurs immeubles neufs restent vides sans aucun locataire. car non seulement les appartements sont mal conçus, dégueulasses, étroits, sans aérations suffisante, sans lumière mais les prix sont excessifs.
      on a tellement investis dans l'immobilier, et les prix sont tellement excessifs qu'on a l'impression que l'offre est supérieure à la demande. tu demandes à visiter un appartement, le courtier ou l'agence te demande 3 mois de loyers + 1 mois de frais de dossier, ce qui représente 4 mois de loyer à sortir immédiatement juste pour entrer dans l'appartement. alors, trop c'est trop, il fallait donc casser la bulle immobilière et revenir à la raison.
      les locataires doivent prendre leur responsabilités pour faire respecter la loi qui est de leur côté.
      le racket immobilier est terminée et l'état doit encore aller bcp plus loin en imposant l'établissement d'un contrat de location et que l'on ne paie que maximum 1 mois de caution à l'entrée.
    Auteur

    Deug

    En Février, 2014 (19:59 PM)
    FERMONS NOS MAISONS ET LAISSONS L'ETAT FAIRE SON BOULOT.

    ITS TOO EASY
    • Auteur

      @deug

      En Février, 2014 (20:13 PM)
      si tu fermes ta maison, ton prêt bancaire ne sera pas payé et la banque saisie ta maison.
      et au cas ou tu aurais fini de payer ton prêt bancaire, ta maison fermée risque d'être en ruine, squattée par des drogués et dans un sale état. alors, réfléchis bien si cela vaut le coup de fermer ta maison.
      l'immobilier est le meilleur investissement car on est toujours gagnant à long terme.
    Auteur

    A @ibou

    En Février, 2014 (20:09 PM)
    @Ibou tu defends cette loie conflictuel. penses-tu que le prix du loyer doit etre fixe par une loie. pour aider les locataires pourquoi ne pas leur offrir a ceratinses familles demunies une rente au logement. on baisse le loyer pour ceux qui financiaires capables de payer leur loyer. il y`a beacoup d`aspects ou de facyeurs qui ne sont pas pris en compte dans la preaparation de cette loi. il faut reconnaitre que la recherche de coup populiste nous a conduit a prendre cette mesure sans trop etudier les coups de cette loie a long terme
    Auteur

    Dakh

    En Février, 2014 (20:15 PM)
    cette loi vient a son heure ,on risquait de voir une speculation fonciere.Figurez vous quelqu'un peut faire payer entierement son credit logement a son locataire et c'est courant. Aujourdhui le locataire doit aller a la mairie remplir un formulaire avec tous les filiations nom du bailleur ,adresse , ancien et nouveau tarif,mode de logement,etc.......CETTE FORMULAIRE SERA ARCHIVEE .POUR Qu'aucune nouvelle hausse ne soit possible sinon cette loi va creer beaucoup plus de probleme qu'elle n'en resout .
    • Auteur

      Diaz

      En Février, 2014 (12:21 PM)
      salut,
      cette loi ne règle pas le problème de la spéculation car ne concerne que les baux en cours.
      par ailleurs je la trouve populiste et démagogique car on ne peut imposer à tout le sénégal les mêmes solutions pour un problème qui n'existe qu'à dakar pourl'essantiel, d'autant plus qu'il existait déjà une loi qui pouvait trancher (loi sure les surfaces corrigées).
      il faudrait que les sénégalais comprennent que les politiciens sont véreux et ,n'hésiterons pas à mettre les populations les uns contre les autres pour des intérêts politiciens.
      faisons attention chers compatriotes car cela peut dégénérer.
      merci
    Auteur

    Deug

    En Février, 2014 (20:52 PM)
    @deug DE ME NÉ CE QUE MA MAISON VA DEVENIR N'EST PAS TON PROBLEME J'AI PAS DE FRAIS BANCAIRE CE N'EST PAS TOUS LES BAILLEURS QUI EN ONT ET COMME TU AS DIS AVEC L'IMMOBILIER ON GAGNE TOUJOURS A LONG TERME CROIS MOI JE SUIS PATIENT ET TOI L'ES TU ?
    Auteur

    Leboom

    En Février, 2014 (20:59 PM)
    C'est inacceptable que quelqu'un paye une chambre à 85 000fcfa par mois meme si il y a l'eau et l'electricité y compris c'est du n'importe quoi.

    Qu'ils soient d'accord ou non cette loi passera et elle se fera respectée de toutes les manieres legales alors inutile de faire la guerre.

    Les regles sont valables pour tout le monde.
    Auteur

    Mackydoudem

    En Février, 2014 (21:07 PM)
    ibou wakhofi touss :dedet:  :dedet: si la location est cher c tous simplement parck l'offre est supérieure a la demande   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   si l’état veux aidée ls gents ils n'ont qu'as construire des logements c'est mieux que de prendre les biens d’autrui et donner sa a d'autres  :dedet:  pourkw ne pas diminuer l'eau l'electricite ls aliments de premier nécessité le gaz les taxes ls impots et j'en passe   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   hypocrisie rék rien d'autre  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Toukibouki

    En Février, 2014 (21:22 PM)
    Une question??? Est ce qu'un bailleur qui accepte d'appliquer la baisse peut revoir le prix du loyer à la hausse d'ici 2 ans par exemple??? Ne me dites pas que le locataire va éternellement payer le même prix. Aaay waay samba!!!
    • Auteur

      Modou Modou

      En Février, 2014 (22:17 PM)
      cette loi ne fait k augmenter les sans domicile fixe pour nous les emigres apres l'age des voitures c'est la hausse
      des taxes douanieres sur les container et pour boucler tout les loyer bravo......
    Auteur

    Momotaro

    En Février, 2014 (23:05 PM)
    Loi mal concue et mal votee!

    Macky Sall a manque de vision et de leadership en acceptant cette folle proposition d'Iba Der Thiam (connu pour son manque de lucidite et de principe).

    On me peut pas de targuer d'etre liberal et en meme temps faire voter une loi digne de Coree du Nord. Meme le Partic Communiste Chinois n'aura pas vole une telle loi.

    Si l'Etat voulait veritablement alleger les souffrances des populations, autant faire baisser le prix du sucre, du riz, de l'eau, de l'electricite et de l'huile. Pour permettre aux Senegalais d'etre proprietaires, au lieu de "reguler" les loyers, pourquoi ne pas s'attaquer a la folle flambee du prix au metre carre des parcelles? Pourquoi l'Eat se sent-il a l'aise quand il octroie des milliers d'hectares a des etrangers sur nos terres nos plus fertiles et plus vivables telles les zones de bortures de mer, etc?

    De qui se moque Macky Sall et ses sbirs?

    Auteur

    Fff

    En Février, 2014 (23:39 PM)
    loi impersonel et

    pourkoi on a pa parle d mauvais payeur et d retard d paiment
    Auteur

    Pds

    En Février, 2014 (00:32 AM)
    mais quand même comment on peut être contre ce loi si ce n'est que politique . vous les gens du PDS foutez nous la paix

      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Usa

    En Février, 2014 (01:44 AM)
    Et dire k Iba Der possede une maison a la Sicap Liberte 4. Il a tendu un peige a piege a Macky vec cette loi irreflechie. Nous sommes daccord pour un allegement de la souffrance des Senegalais, mais pas sur le dos dautres Senegalais dont leur seul tort est detre bailleur et vouloir particiciper a lembelissemnt de leur pays et construire kelk chose de decent pour ceux qui n'en ont pas les moyens.
    Auteur

    Dd

    En Février, 2014 (02:49 AM)
    moi suis bailleur je prends mon temps de toute façon tu dégageras après je recommence avec la prix normal
    Auteur

    Mm Laye

    En Février, 2014 (06:37 AM)
    Bonjour, c'est bien une guerre ouverte.

    j'ai moi aussi le même problème. mon locataire est venu nous trouvez pour vous dire de chercher des conteurs divisionnaires à la SDE à notre charge car le seul qui est dans la maison est à son nom. il dit qu'il va allez résilier le conteur à la SDE si on ne s’exécute pas d'ici la fin du mois . c'est un immeuble de 6 appartements. Devant notre refus, il est venu hier nuit dans la maison, a cassé la clé de la porte d'entrée sur le canau. il s'est par la suite introduit dans un des appartements inoccupés et ouvert un robinet pour le laisser couler en continu et il est rentré chez lui. cela pour que la facture d'eau qui va venir soit trop élevée. et qu'on ne puisse pas la payer. que faire.

    Auteur

    Dd

    En Février, 2014 (08:20 AM)
    Où peut on consulter le règlement sur la surface corrigée ?

    Merci
    Auteur

    Aidez Moi

    En Février, 2014 (10:16 AM)
    mon agence immobilière me réclame une taxe sur les ordures ménagères comment faire???? esk je dois le payer???

    Auteur

    Peuple Divisè

    En Février, 2014 (11:05 AM)
    diviser pour regner voilà ce que a fait macky :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    Nero

    En Février, 2014 (11:57 AM)
    Cette Loi doit Etre Reconsideree. Il est inhumain qu'un pauvre bailleur qui detient qu'une seule sourcede revenue soit contraint de baisser à pres de 30% son prix. Il faut une derogation pour les pauvres gorgorlous
    Auteur

    Diop

    En Février, 2014 (12:26 PM)
    Salut,

    Cette loi ne règle pas le problème de la spéculation car elle ne concerne que les baux en cours.

    Par ailleurs je la trouve populiste et démagogique car on ne peut pas imposer à tout le Sénégal les mêmes solutions pour un problème qui n'existe qu'à Dakar pour l'essantiel, d'autant plus qu'il existait déjà une loi qui pouvait trancher plus justement (Loi sure les surfaces corrigées).

    Il faudrait que les sénégalais comprennent que les politiciens sont véreux et n'hésiteront pas à mettre les populations les uns contre les autres pour des intérêts politiciens.

    Faisons attention, chers compatriotes, car cela peut dégénérer.

    Merci
    Auteur

    Cane

    En Février, 2014 (12:27 PM)
    GREEDY, GREEDY LANDLORD, tout le monde sait sur ce forum que je suis ANTIMACKY MAIS JE SUIS CONTENTE POUR CETTE LOIS, SEULEMENT AU LIEU DE 29% PEUT ETRE UN 15%. SELON MOI. QUI VIT AU SENEGAL ET QUE TU ES LOCATAIRE, JE ME DEMANDE COMMENT VOUS SURVIVEZ? a chaque fois je met pieds au SENEGAL ET JE VOIS LES PRIX DES DENREES ALIMENTAIRES AVEC DES SALAIRES QUI ME FONT FACHER POUR UN PAYS SOUS DEVELOPPE, JE SUIS TRISTE ET JE ME POSE LA QUESTION COMMENT ILS FONT HOMMES COMME FEMMES. j'ai beaucoup d'admiration pour les parents Senegalais surtout ceux qui travaillent honnetement.

    AUX BAILLEURS S'IL VOUS PLAIT AYEZ PITIE DE CES LOCATAIRES SURTOUT LES PLUS DEMUNIS, Y A BEAUCOUP D'ENFANTS QUI NE MANGENT PAS A LEUR FAIM CAR CONNAISSANT LE djome DE CERTAINS SENEGALAIS, ILS PREFERENT PAYER LE LOYER QUE DE SE FAIRE HONIR.

    A TOUS LES ETRANGERS LOCATAIRES JE VOUS SOUHAITE BEAUCOUP DE COURAGE ET VOUS AVEZ LES MEME DROITS QUE LES SENEGALAIS POUR CETTE LOI.

    a MACKY POUR BIEN APPLIQUER CETTE LOI, C'EST SIMPLE CREE UN COMMITE DE PERSONNES DE BONNE FOIE ET CONTROLER LES BAILLEURS QUI PAIENT COUNCIL TAX, A CHAQUE FIN D'ANNEE ILS POURONT AVOIR TAX RETURN. Beaucoup m'insulteront mais certains bailleurs manqué d'honnetete et ils se disent de croire en Dieu. AU MOINS LES 15% POURRONT BOUCHER D'AUTRES TROUS POUR LES ENFANTS DE CERTAINS LOCATAIRES. MACKY PLEASE APPLIQUE CA A 15% ET LE JEU EST FAIT.
    Auteur

    Missal13

    En Février, 2014 (12:58 PM)
    Bonjour,

    Juste une petite question de la part d un Modou Modou,



    Si je comprends bien, un appartement au Point E et a Grand Yoff aurait le meme prix s ils ont la meme surface corrigee.

    Pouvez vous me confirmer cela, parceque ce n est pas du tout logique....(mes excuses wa Grand Yoff).

    Sinon, chaque loi a ses inconvenients mais force est de reconnaitre que celle la vient momentanement soulager nos parents locataires...apres il faudra faire une evaluation et rectifier au besoin.

    Salam

    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2014 (08:53 AM)
    Auteur

    Momo

    En Mars, 2014 (20:02 PM)
    slt est ce k mon bailleur apres la promulgation de loi peut faire la surface corrig2 presentement et lappliquer?

    Auteur

    Pffffff

    En Juillet, 2014 (14:10 PM)
    primo aujourd'hui la majorité du parc immobilier est détenu par des privés,l'Etat n'en possède que trés peu, alors Macky devrait construire des logements sociaux(hlm/sicap) plutot qu'une arène nationale.....

    deuxio cette activiste de momar ndao ainsi que ce faux type d'Iba der thiam veulent nous rouler dans la farine avec leur réglementation à la noix,au sénégal tout se négocie"wakhalé rekk=entente",meme si chaque bailleur présenter une surface corrigée à son locataire n'empeche tu entendras dire "Wagnile ma dafa chers"on ne peut pas bouleverser l'ordre déjà établi depuis plusieurs années,dans toutes les grandes métropoles les loyers sont chers et chacun connait ce qu'il est capable de payer alors c'est pas une mesure conjoncturelle ni meme un geste de solidarité c'est de la pure discrimination....

    troisio l'effet recherché sera tou à fait le contraire ,les loyers augementeront de plus en plus tant que l'Etat ne construiras pas des logements sociaux à des prix abordables(location-vente)je pense c'est bcp plus ambitieux et plus pertinents pour ces locataires que de faire du forcing aux propriétaires....



    si vs pensez que vous locataire vs allez etre propriétaire de la maison d'un bailleur vs vs foutez le doigt dans l'oeil jusqu'au coude DEM LENE WOUTI KEURRR TABAKHHH vs saurez ce qu'il en est de passer toute une vie à construire un batiment et d'avoir un bail définitif(TITRE FONCIER)

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email