Mercredi 25 Novembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Revue Presse

Divers sujets au menu des Quotidiens

Single Post
Revue de Presse
Les quotidiens reçus, lundi, à l’Agence de presse sénégalaise (APS) abordent divers sujets se rapportant à la politique, au tourisme, à l’évolution de la pandémie du nouveau coronavirus, à la paix en Casamance, entre autres.
 
Tribune ‘’voyage dans la gouvernance APR-Bennoo’’ et titre : ‘’Dans le secret des vrais hommes de Macky Sall’’.

’’A la suite de son accession à la magistrature suprême, le président Macky Sall s’est très vite entouré de ses hommes de main pour ne pas dire de confiance. Avec une certaine expérience avérée, depuis 2012, ils font partie de tous les gouvernements ou ont été l’un des plus proches collaborateurs du patron, président de l’Alliance pour la République (APR) et de la coalition Bennoo Bokk Yaakaar (BBY)’’, écrit le journal.
 
Source A s’intéresse à l’exécution du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC) et déplore ‘’des travaux à l’arrêt ou mal faits, matériels volés, des installations sans entretien’’. Dans la zone nord par exemple, explique le journal, ’’les travaux de centrales solaires qui sont attribués à l’entreprise Atersa qui les ont sous-traités à l’entreprise Spintech ont été mal faits (…)’’.
 
Le quotidien Kritik aborde la question de l’immigration clandestine et affiche en Une : ‘’arrivée massive de jeunes Sénégalais en Espagne, débandade ou fuite de bras valides ?’’.

Le journal souligne que ‘’rien que ces derniers jours, presque mille jeunes Sénégalais ont bravé la mer pour accoster sur les rives espagnoles’’.
 
Dans un dossier consacré au tourisme, Enquête signale que la station balnéaire de Saly ‘’récupère sa plage’’. ‘’Grâce à d’importants travaux pilotés par l’Agence pour la promotion des grands travaux de l’Etat (APIX), Saly a récupéré 7 Kms de long et 50 mètres de plage. La construction de 12 brise-lames et de 7 épis redonne une seconde jeunesse à la station balnéaire’’, écrit Enquête.
 
Sur le front de la Covid-19, Le Quotidien relève que 7 mois après le déclenchement de la pandémie, Dakar et Thiès restent ‘’les foyers actifs’’. ‘’Tous les districts sanitaires de deux régions (sont) au rouge’’, selon le journal.
 
Dans un entretien avec L’Observateur, le député de la majorité Aliou Dembourou Sow dit ne pas regretter les propos qu’ils a tenus à propos d’une candidature de Macky Sall en 2024. 
 
‘’Dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux, le député de Ranérou, Aliou Dembourou Sow soutient en langue peul qu’il est hors de question que le président Macky Sall ne fasse pas un troisième mandat quitte à prendre les armes’’, rappelle L’Obs.
 
’’(…) Nous avons l’habitude, dans le Ferlo, d’utiliser le terme arme pour désigner carte d’électeur. Parfois, nous utilisons les mots bâtons, coupe-coupe (…). C’est un effet de langage. (….). Je ne regrette pas mes propos. Parce que rien n’est grave de tout ce que j’ai dit’’, soutient le député Sow.
 
Walfadjri signale que le Front pour une révolution anti-impérialiste, populaire et panafricaine (FRAPP) compte déposer une plainte contre le député de l’Alliance pour la République (APR).
 
Sud Quotidien s’intéresse à la situation en Casamance et se fait écho des propos de Robert Sagna qui affirme : ‘’La guerre est finie mais la paix reste à construire’’. M. Sagna est le président du Groupe de réflexion pour la paix en Casamance (GRPC).
 
Le Soleil part à la découverte du petit Séminaire de Ngazobil et affiche en Une : ‘’Sur les traces de l’élève Senghor’’. Le journal rappelle que le président et poète Lépold Sédar Senghor a fréquenté le petit Séminaire de 1914 à 1922.
 


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email