Mardi 18 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Revue Presse

[Revue de p(a)resse] «Un café… avec le Cambrioleur»; «Le Tuyau du mensonge», un tout nouveau jeu en vogue à Dakar

Single Post
[Revue de p(a)resse] «Un café… avec le Cambrioleur»; «Le Tuyau du mensonge», un tout nouveau jeu en vogue à Dakar

Le «Macky» de toutes les pénuries. Après le riz et le gaz, l’électricité et l’argent (sale), l’eau devient une denrée qui ne court pas les rues de la capitale sénégalaise. Oui, il fait bon vivre à Dakar : Cheikh «Bamboula», en passe de devenir un ministre de la République pipolisé ; le trio SDE, Etat et Sones en train de jouer au «Tuyau du mensonge», ce nouveau jeu en vogue qui consiste à mentir aux populations en les privant d’eau.  A Dakar en tout cas, la fin de la distribution de l’eau rime avec la clôture de «Un café avec les incultes», qui devient, chez la chanteuse Viviane, «Un café avec le cambrioleur de mon imagination». Vous allez comprendre…

Sénéga-lèseries dans les toilettes

Une semaine sans le précieux liquide. La capitale sénégalaise privée d’eau pendant 7 jours. Du jamais vu au moins depuis trente ans. Entre la «Sénéga-lèse» des eaux (SDE), l’Etat et la Sones, il y en a un qui mérite(nt) d’être pendu(s) à un croc de boucher pour avoir assoiffé les populations de cette manière. « On ne serait pas à l'abri du choléra. Les Dakarois meurent de soif, côtoient la saleté dans leurs toilettes et peinent à se doucher correctement », alerte Rewmi quotidien, qui redoute des conséquences liées à la consommation de l’eau de puits, de l’eau de pompe ou encore de l'eau de pluie pour la cuisson. Bonjour dégâts !

A fond dans Le Tuyau du mensonge

Vous l’aurez remarqué, le trio Etat-Sones-SDE est très doué quand il s’agit de jouer au «Tuyau du mensonge», un jeu très en vogue sorti de leur propre imagination. La particularité du jeu ? On sait quand ça commence, mais on ignore tout se son déroulement et personne ne peut prédire la fin. Pour dire que ce n’est pas le début de la fin du calvaire, étant donné qu’une nouvelle pénurie d’eau est en vue. A en croire les révélations du DG de la SDE, Mamadou Dia qui évoque une fuite d'approvisionnement à l'usine Keur Momar Sarr, la même qui a été réparée, après la panne intervenue la semaine dernière. «Le tuyau du mensonge a encore pété» et cela n’a pas échappé aux confrères du Quotidien.

Wouyawooy, choléra !

Mais bine bine, relaxe ! Pas de quoi ameuter les populations : « plus de 100 camions-citernes sillonneront les quartiers de Dakar qui seront touchés par cette pénurie d'eau », assure «Jah» Mamadou. Donc, en cas de catastrophe sanitaire due à la consommation de l’eau des camions-citernes, «Jah» Mamadou en sera le seul et unique responsable. A tous les usagers de l’eau des camions-citernes : rédigez vos plaintes et attendez !

Gamineries libérales

Cette coupure d’eau qui indispose l’Etat au plus haut niveau, a sans doute fait perdre le nord aux opposants du PDS, habitués à tirer sur tous les tuyaux qui «bouchent». Quitte à dire des conneries, en lieu et place d’un discours constructif. Selon son «kumité» directeur toujours sur le pied de guerre, Macky Sobriété «peut créer des prisonniers politiques, arracher les biens d'autrui ou arrêter un porteur de chèque, mais n'a absolument pas le droit de commettre un homicide volontaire». Ola ! Ils y vont fort quand même, le Pds. Qui parlait de «gros enfants dans un théâtre politique» ? Wade au moins, savait être drôle et y mettait les formes...

Macky et le syndrome Sarkozy

C’est lui-même qui le dit. Macky sobriété n’écarte pas l’hypothèse du mandat unique, devant le poids de la charge. «Quel que soit le jugement du Peuple au terme de ce premier mandat, ce ne sera pas un problème pour moi», a tristement confié Sa «Mackyesté», qui avait presque réussi à nous arracher quelques larmes de sympathie… Nous à Seneweb en tout cas, on a envie d’encourager le Président, de lui dire qu’il peut y arriver et il n’y a pas de quoi se résigner. Seulement, eu égard à certains «actes manqués», on évite de se donner de faux espoirs, après le wax waxeete sur son engagement de former un gouvernement de 25 membres (interdit d’en rire), et le flip-flop sur le retour à un quinquennat hypothétique.

Le spectre du mandat unique

Ceux qui ont aimé la dévolution monarchique, avec l’immixtion de la famille dans les affaires de l’Etat, sont à coup sûr en train de se délecter de la gestion clanique des affaires de la Cité. C’est tout bénéf et il n’y a pas de raison que Macky sobriété aille à des Présidentielles avant 2019, étant donné que le retour au quinquennat, dépend des résultats d’un sondage en cours. Au lieu de redouter le spectre du mandat unique, Votre «Mackyesté», redoublez d’efforts, évertuez-vous plutôt à mettre un terme à la gravitation autour des plus hautes sphères de l’Univers, des météorites encombrants de la Galaxie Faye-Sall. Alors, on fermerait les yeux sur les manquements du premier mandat. Quant à votre réélection éventuelle, on n'a pas encore commencé à y réfléchir...

Une vie après la politique

«Je suis encore jeune et j'ai tout l'avenir devant moi», dites-vous, Prési. Pour ceux qui savent lire entre les lignes, il y a une vie après la politique. Et comme Sarko, vous irez faire autre chose si vous êtes viré à la prochaine présidentielle. De grâce, évitez d’être le premier Bébé Présidentiel post-indépendance à être (re)jeté avec l’eau du bain. Le cas échéant, les électeurs ne pourront plus faire confiance aux jeunes. Si vous perdiez le pouvoir après un seul mandat, vous donneriez raison au célèbre chroniqueur du web, votre nouveau conseiller en com, qui accusait le vieux chauve d’avoir fait naître dans votre tête, des ambitions démesurées…

Couverture maladie, la vision du «Macky»

Ambition, comme «faire bénéficier à 75% de la population, de la couverture maladie à l’orée 2017» : Macky sobriété a des idées et tient à démontrer que le pays est «liquide». Il a procédé à la remise symbolique de chèques d’une valeur de 50 millions à tous les représentants des Unions Régionales de Mutuelle de Santé du Sénégal. Il a également annoncé la gratuité des soins pour les enfants âgés de moins de 5 (cinq) ans dans les postes et centres de santé. Bravo, Prési ! Reste à franchir le cap des vœux pieux et traduire vos promesses en actes. Ainsi, vous clouerez le bec à tous ceux qui estiment que dans le «Macky», il n’a ni vision ni ambition.

Diallo pare-brise, déjà au boulot !

Il n’a pas perdu pas du temps, Diallo pare-brise. A peine son manteau de premier flic du pays enfilé, le «cousin» a inauguré, vendredi, deux postes frontières à Rosso et à Gokhou Mbath dans la ville de Saint-Louis. Tiens ! En voilà un qui prend très au sérieux sa nomination ! En tout cas les scootéristes et motocyclistes sont avertis, s’ils continuent à faire fi du code de la route : un mois de prison ferme, une amende de six mille francs et une immobilisation du véhicule. Qui dit mieux ? Allez, enfilez votre casque et Diallo pare-brise vous fiche la paix ! Automobilistes, à votre tour...

Cheikh «Bamboula», ministre pipolisé

Il s’est retrouvé dans la rubrique People de Seneweb, le ministre de la Communication, Cheikh «Bamboula» qui s’était rendu à la cérémonie de clôture, Saison 2, de la série «Un café… avec les incultes». Un ministre de la République pipolisé, éclipsé par Waly Ballago, le fils de Thione. Tout un symbole, ce qui revient à dire que Cheikh Bamboula n’était pas à sa place à Sorano, en s’affichant aux côtés des favoris des tabloïds et chouchous de la presse à scandale. Les affaires de potins, c’est avant tout la chasse gardée de Waly et ses walettes.

Un café… avec les incultes

Un internaute a sans doute eu raison de se demander : «dans quel pays sommes-nous ?», lorsqu’un ministre de la République offre son image à un téléfilm «traîné en justice pour dépravation de mœurs». Rassurez-vous, Cheikh Bamboula ne voulait pas être coopté pour le casting de la saison 3 de «Un café… avec les incultes», une série où il suffit à n’importe qui, de justifier d’une once de célébrité, pour être le bienvenu. Next time, Bamboula saura où mettre les pieds. Cheikh est dorénavant convaincu, que quand on est maire d’une ville, qui plus est ministre de la République, on prend de la hauteur, on ne fricote pas avec la république pipolisée. En d’autres termes, on ne doit ni inaugurer ni clôturer n’importe quoi.

Caty & Chimère, Bon débarras !

Faute d’inspiration, on a bien fait de s’arrêter. Boubs et Cie l’ont compris. Et il y a de quoi remercier le ciel avec la fin de la diffusion d’une série destinée à des téléspectateurs pas très avertis, réduits à une monnaie d’échange, un public d’illettrés et d’analphabètes qu’on livre gracieusement à ces innommables sponsors et annonceurs de tout et n’importe quoi. Oui, parce que même le plus inculte des amateurs de «Un café… avec les incultes», avait fini par se lasser de la diffusion à n’en pas finir, de cette caricature de la téléréalité. La pub, quand il y en a peu, ça va... Lissa & Caty, bon débarras !

Viviane, un Café… avec le cambrioleur

Elle a dû avoir la trouille de sa vie: la chanteuse Viviane aurait fait l’objet d’un cambriolage qui a très bien tourné. Oui, parce que nous qui avons l’esprit tordu et l’imagination plus ou moins débordante, on craignait le pire, on s’attendait à des infos du genre, « le cambrioleur muni d’un pistolet, a forcé Viviane à monter dans la voiture, il lui a ordonné de s’allonger sur la banquette arrière… il l’a contraint à enlever ses dessous… avant de se jeter sur elle… ». Oui, parce qu’il n’est pas donné à n’importe quel mâle «en chaleur» de se retrouver entre quatre murs ou dans l’intimité d’une bagnole aux vitres teintées, avec une bombe de la trempe de Viviane Chedid, la chanteuse divorcée qui fait saliver, à Galsène, les chauds lapins.

Viviane, les pieds… en l’air ?

En tout cas, vous internautes, qui rêvez d’informations salace, c’est raté. Rien de tout cela, zut ! Pas de kidnapping, pas de chantage, rien. Notre bien aimée Vivi est saine et sauve ! Le cambrioleur qui l’aurait agressée à son domicile, dans sa bagnole, n’a même pas pris la peine de poser avec la star, ou de lui demander un autographe. Ou mieux, une «p...». Tchim ! Tel un lâche, il se serait tout bonnement débiné après s’être emparé du véhicule 4X4 et du sac à main contenant les affaires perso de Vivi. Niakka fayda !

Canular, et Vivi remet ça !

A croire qu’on ait affaire à un de ces téléspectateurs «incultes» qui a voulu protester contre la fin de la diffusion de «Un café avec le cambrioleur». Hey, Viviane, surtout ne reviens pas nous dire que cette histoire d’agression à main armée est un canular destiné à booster les entrées à ton anniversaire au Grand Théâtre. Après l’épisode de la photo de Serigne Fallou ‘apparue’ dans ton téléphone, chat échaudé craint l’eau froide. Et quand c’est l’ex-mari qui monte au créneau pour donner des explications, il y a de quoi prendre ces infos avec des pincettes…pour éviter encore une fois de se faire embarquer dans le «Tuyau du mensonge».

Bonne semaine à tous !



3 Commentaires

  1. Auteur

    Tathia

    En Septembre, 2013 (13:13 PM)
    Macky incarne l'incapacité et la nullité en lui même. Une véritable cruche ce diplômé de l'Ucad.

    Il pouvait faire comme F. Hollande. A défaut de pouvoir faire quelque chose pour son pays, il pouvait marquer l'histoire de celui ci en dépénalisant le saphisme par exemple.
  2. Auteur

    Salt

    En Septembre, 2013 (14:40 PM)
    You right , never trust this people, they can say or do anything for money
    {comment_ads}
    Auteur

    Aa

    En Octobre, 2013 (15:02 PM)
      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :sad:  :sad:  :sad:  :haha:  :haha:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email