Vendredi 18 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Revue Presse

Revue des titres / «Karim et Cie cloués au sol» : Wade fils, vedette des quotidiens dakarois

Single Post
Revue des titres / «Karim et Cie cloués au sol» : Wade fils, vedette des quotidiens dakarois

Les quotidiens dakarois ont fait leurs choux gras ce vendredi sur l’audition de Karim Wade dans le cadre de l’enquête sur les biens mal acquis. « Karim et Cie cloués au sol », titre le Populaire qui planche sur « les sept barons de l’ancien régime cités par le procureur spécial de la Crei », Aliou Ndao.


Pour Walf Grand-Place, Karim n’a fait rien d’autre qu’« infliger faim et soif à ses soutiens ». Des soutiens venus nombreux manifester leur solidarité au fils d’Abdoulaye Wade sur qui pèsent des soupçons d’enrichissement illicite. Assez pour que le journal L’As compare Karim Wade à un avion qui a du mal à décoller. « Karim cloué au sol au Sénégal », écrit le quotidien à sa une, précisant que « son passeport est confisqué alors qu’il fera face aux pandores à nouveau jeudi prochain.


Direct Info pour sa part, place « le sort de Karim entre les mains du procureur spécial » Aliou Ndao, soulignant que les libéraux exigent la Haute cour de justice pour les entendre. Le journal Quotidien, spécialiste des jeux de mots et des figures de style, estime que « Karim Wade n’est pas sorti du tunnel », étant donné que « La ‘bande des 7’ du Procureur spécial est interdite de quitter le Sénégal », ironise le Quotidien à sa une.


Pour Libération quotidien par contre, tout tourne autour des « relations dangereuses » de Karim Wade avec « l’homme d’affaires Abass Jaber dont l’audition est imminente ». Ce qui semble « coincer » Karim « sur 2 points », fait constater Libération.


La Tribune quant à elle revient sur les « onze heures d’audition » à la suite desquelles Karim est « interdit de sortie du pays ». Alors que L’Observateur se fait le porte-voix de Macky Sall qui met en garde les personnes convoquées : « celui qui refusera de répondre à une convocation sera déféré d’une manière ou d’une autre », écrivent nos confrères qui rappellent que Karim Wade et Cie sont « interdits de sortie du territoire ». « Le fameux jet privé » est « une des raisons de sa  « reconvocation » à la gendarmerie jeudi.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email